PE : Un métier passionnant pas une dévotion (la suite)


Gribouillette

Je me permets de recréer ce sujet qui avait été ouvert par Volubilys.wub.gif

Je n'ai pas son talent pour enflammer les foules, m'enfin, j'vais essayer quand meme! biggrin.gif

Si je relance ce sujet, c'est qu'il m'avait bien aidé à relativiser et à lâcher prise à l'époque ou j'étais encore esclave du boulot.

Règle de base :

Ma vie n'est pas à l'école.

Enseigner n'est qu'un travail rémunéré.

L'idée : Notre métier est certes intéressant, mais peut vite devenir envahissant. Au détriment de notre vie personnelle: famille, amis, passions, sorties...

Chacun peut réussir, s'il le veut, à diminuer son temps de travail pour l'école et à gagner en efficacité. Et les élèves apprennent tout aussi bien!

Ce post est ouvert à tous les collègues qui ont réussi à décrocher de l'école et désireux de donner leurs astuces, et surtout à tous ceux qui veulent y arriver! wink.gif

Récap des conseils donnés th_oldpics174.gif

1) Pour préparer efficacement :

ANTICIPER

- Travailler pendant les grandes et petites vacances en balisant un maximum le terrain (séquences, progressions détaillées, etc…) histoire de n’avoir plus qu’à faire son cahier-journal pendant la période scolaire

- Préparer ses journées « par couple » : consacrer 2 ou 3 heures le week-end à préparer lundi/mardi, et 2 ou 3 heures le mercredi à préparer jeudi/vendredi

UTILISER DU PICARD

- Il n’y a rien de honteux à suivre la progression des manuels, ils sont là pour ça !

- Les méthodes, guides du maîtres et ressources internet sont une mine, à utiliser sans restriction.

- Avant de se lancer dans la création d’une fiche ou d’une séquence, un petit tour sur le net pour vois si ça n’a pas déjà été fait; en mieux!

SE SIMPLIFIER LA TACHE

- Avoir un emploi du temps le plus routinier possible, avec des trames de séances toujours pareil (en étude de la langue notamment). Ca donne des repères aux élèves, ça les rassure, et c'est du temps de prep de gagné!

- Alléger la paperasse !! A quoi sert de réécrire 20 fois l’objectif, la compétence, la consigne, alors que tout ça est bien clair dans notre tête ? N’écrire que ce qui est UTILE pour nous.

- En cas de classe à double ou triple niveau, favoriser dès que c’est possible (en géométrie, étude de la langue, etc…) des découvertes communes puis des exercices différenciés. Ça permet de mettre tous les élèves en exercice en même temps et donc de pouvoir corriger au fur et à mesure.

OPTIMISER

- Profiter de tous les instants pour préparer / corriger: quand les élèves sont tous en exercices écrits, entre midi et 2, pendant les récrés…

- S’imposer des horaires ! A la maison, se mettre un minuteur. Allez, je prépare telle séquence en 1h, c’est tout. A l’école, s’obliger à partir à telle heure oblige à être d’avantage efficace et à moins s’éparpiller.

2) Pour corriger sans y passer des heures :

LIMITER LE TRAVAIL SUR CAHIER DU JOUR

- Pour l’entraînement des élèves, pensez à l’ardoise, à la manipulation d’étiquettes, aux jeux, au cahier de brouillon, avant d’arriver au cahier du jour.

CORRIGER EN CLASSE

- Mettre en place des temps de corrections collectives, correction par pair, auto-correction (à vérifier ensuite bien sûr, mais ça prend bien moins de temps !)

- Corriger au bureau, individuellement chaque élève. C’est immédiat donc plus efficace pour l'élève, et ça fait toujours ça de moins à corriger le soir !

- Préparer une petite activité à faire après la copie de la leçon pour passer entre les rangs et finir de corriger tout le monde (illustration de la poésie, coloriage et légende de cartes en géographie, dessiner un élément de la leçon en histoire…)

- Prévoir un cahier du jour maths et un cahier du jour français. Histoire de pouvoir commencer à corriger les maths quand les élèves sont en exo de français, ou l’inverse !

3) Divers

- Utiliser la bonne volonté des élèves : pour effacer et nettoyer le tableau, installer les journaux pour la peinture, laver les pinceaux, ranger le coin lecture, afficher leur travail d'arts visuels, etc... ça sera toujours ça de moins à faire!

- Ranger au fur et à mesure. Le soir, quand les élèves font leur cartable, terminer de ranger la classe, ses affaires, etc…

- Demander aux élèves de déposer les cahiers non corrigés ouvert à la bonne page, c'est toujours du temps de gagné ensuite!

4) Spécial maternelle :

UTILISER DES OUVRAGES

- Vers les maths accès pour les maths : Tout est préparé et ce n'est que de la manipulation.

- Une année au concert Sceren crdp tout c1

- L'éveil musical à la maternelle Ps Ms Gs Retz

- Jeux d'écoute chez Acces.

- Les ateliers graphiques de chez Retz (tout est prêt pour l'année dedans! )

- 5 parcours artistiques à la maternelle, chez Hachette

UTILISER LE MATÉRIEL DISPONIBLE DANS LA CLASSE

- jeux

- puzzles

- etc...

ANTICIPER

- Préparer plutôt à la semaine qu’à la journée, sous forme de tableau avec le roulement des ateliers.

- Prévoir à l'avance les ateliers qui nécessitent de la préparation (plastification, découpage, etc...) pour déléguer la tâche à l'ATSEM.

BLOGS INDISPENSABLES

Élémentaire:

- Lutin Bazar (CP - CE1 - CE2)

- Bout de gomme (CP - CE1 - CM2)

- Charivari

- Classeur d'école

- Mon école

- L'univers de ma classe

- Zoutils (cycle 2)

- Lilipomme (cycle 2)

- Cenicienta au CM

- La classe de Stefany

Maternelle

- École petite section

- Materalbums

- Langage en maternelle

- Jeux de langage en maternelle

- La maternelle de Moustache

- Le tour de ma classe (PS MS)

- Le tour de mes idées (arts visuels)

- Maternailes

- La maternelle des Loupiots

- Post EDP : recueil idées peinture, encre, etc...

Maternelle et élémentaire

- Orpheecole (tout cycle)

- La main à la pâte

- Doctole

- Primaths

- Fofy à l'école (anglais)

Si vous connaissez de bon sites, de bons ouvrages, ou si vous avez de bons conseils, n'hésitez pas!

;)



Retour utilisateur

Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.