• Annonces

    • André Jorge

      ADRESSES EMAIL ERRONEES ET SUPPRESSION DE COMPTES

      Bonjour.

      L'adresse email de certains membres du forum EDP n'est plus valide (elle n'existe plus, ne fonctionne plus...) et n'a pas été modifiée dans leur profil (ce qui cause certains problèmes de management du site et du serveur).

      Je demande donc à ces membres de mettre à jour rapidement leur adresse email dans leur profil (en allant dans "Mes paramètres", rubrique "Courriel et mot de passe") et surtout d'utiliser une adresse email valide pour le forum !

      Les comptes dont l'adresse email n'aura pas été corrigée seront supprimés sans préavis.

      Merci de votre compréhension.

Top du site


Contenu populaire

Affiche les publications les plus populaires depuis 21/12/2016 de toutes les rubriques

  1. borneo

    si les devoirs à la maison sont interdits.. à quoi sert l'étude?

    Je l'ai peut-être déjà écrit : l'étude permet aux enseignants d’arrondir leurs fins de mois. Du coup, les collègues qui ne font pas l'étude sont pratiquement obligés de donner du travail pour les occuper le temps de l'étude. Bref, les enfants sont pris en otages dans ce système, alors que la réforme leur promettait des activités sportives et culturelles. La mairie ne dit rien, car ça leur évite de recruter des animateurs.
    2 Points
  2. mariew

    Alerte météo rouge

    oui bah moi c'est la mairie qui gérera, on demande aux parents de ne pas prendre la route avec leurs enfants, moi j'ai des enfants donc j'applique mdr
    2 Points
  3. mayre

    Reconversion : ils veulent enseigner...

    Ah, merde, moi oui! J'étais (je suis toujours) contre les décrets Darcos. Je voulais qu'on continue à avoir nos formations continues sur le temps de classe... Et j'aimais travailler le samedi (plus zen dans ma ZEP violente) avec la possibilité de vulgariser un samedi matin pour rendre les bulletins en mains propres, de faire des actions avec les familles, de voir beaucoup de parents le samedi midi... Tout ça dans mes heures, connues à l'avance... Et, non, j'avais tous mes élèves. Oui, je préfère 26h de classes si on m'enlève les 108h et qu'on me rend mon mercredi, et qu'on me fait bosser deux samedis sur trois. Et oui, je suis l'une des rares co**es à avoir fait grève contre les décrets Darcos. A l'époque, on me disait: c'est cool, on va avoir le week-end... Et ben, je préfère n'avoir qu'un week-end sur trois plutôt que de me taper des semaines non-stop avec anim' péda et ESS hors temps de classe... Mais ce n'est que mon avis.
    2 Points
  4. cpette

    Malaise et dépression dans l'EN : enfin les journalistes en parlent !

    On parle de la grippe aviaire, on montre des agriculteurs qui sont très inquiets des conséquences financières. On parle du manque de neige, on montre les saisonniers au chômage technique. On fait un reportage sur le nombre grandissant de démissions, on montre deux personnes qui s'épanouissent, c'est un peu antinomique! Je sais bien que l'herbe n'est pas plus verte ailleurs! Je trouve que le rapport entre avantages et inconvénients m'est favorable dans mon boulot. Pareil pour mon compagnon, qui bosse dans le privé. Alors, on ne se plaint pas.... C'est juste que le procédé journalistique m'interpelle...
    2 Points
  5. nonau

    nouvelles modalités d'évaluation

    Et dans quelques années on pourra déjà ressortir ces analyses pour constater que l'Unsa se sera une fois de plus fourvoyée, comme dans les années 90 avec la perte du logement de fonction, la retraite à 55 ans, la disparition de l'école normale et un salaire en début de carrière qui représentait 1,8 fois le Smic contre 1,1 actuellement...
    2 Points
  6. bidulbuk

    "En 2017, la grammaire est simplifiée, voire négociable" - Télérama

    Il me semble que les détracteurs de la grammaire ici apparentent un peu cette matière à une sorte de solfège. Oui, sans connaître une seule notion de solfège, on peut être un musicien virtuose. Les exemples foisonnent. Mais cette vision de la grammaire est à mon sens réductrice. La grammaire est une forme de logique linguistique, qui a une parenté avec les maths. Elle développe des aptitudes bien plus larges que "reconnaître un cod" ou "savoir ce qu'est un nom". Logique, rigueur, abstraction, et même par suite sens critique (par la mise à distance d'un énoncé). Elle est hyper utile quand on aborde de nouvelles langues et notamment celles qui utilisent les cas (latin, allemand, grec et certainemenr beaucoup d'autres langues que je ne connais pas.). Au début des années 1990, en tant qu'élève, j'ai fait beaucoup de grammaire et de conjugaison en primaire, on en a "bouffé", vraiment, et cette rigueur est je pense un élément très sécurisant et même "constructeur" pour l'élève. Enfin la grammaire est indispensable pour maîtriser l'orthographe... grammaticale. Comment s'en passer, sincèrement ? Je ne vois pas. Enseigner la grammaire c'est à la limite confier les clefs de résolution d'une enquête, une activité de détective qui peut devenir un jeu.
    2 Points
  7. nonau

    nouvelles modalités d'évaluation

    Tout comprendre des dangers contenus par la réforme, vous pouvez consulter ci-dessous le journal spécial du SNUDI-FO. A lire absolument. http://69.fo-snudi.fr/IMG/pdf/special_3__4_pages.pdf
    2 Points
  8. Zarko

    Malaise et dépression dans l'EN : enfin les journalistes en parlent !

    C'est "marrant" de voir tous les collègues dégoûtés avec cette réforme des rythmes et tout le reste...On en parle ici depuis le début (qq années donc...), on avait mis en garde mais maintenant le mal est fait...Pire, si le prochain gvt revient sur la réforme des rythmes (et c'est possible) il laissera l'entièreté de choix aux communes; c'est à dire qu'il y aura un nombre hebdomadaire d'heures à caser, mercredi matin ou pas...on va rire..
    2 Points
  9. borneo

    Malaise et dépression dans l'EN : enfin les journalistes en parlent !

    A part ça, en 20 ans de PE, j'ai vu le métier de dégrader à la vitesse grand V... Il y a 20 ans, on avait nos mercredis. On bossait le samedi matin, OK, mais on était bien moins fatigués. On faisait les bulletins qu'on voulait, et surtout on n'avait pas l'infinité de paperasse à remplir en permanence (PPRE, B2I, attestations en tous genre...) Les élèves à besoins particuliers étaient accueillis par des structures adaptées à leur profil. Ceux qui avaient juste du retard étaient à l'école avec un maître E. Et j'avais moins de 20 élèves par classe. Aujourd'hui, on est fliqués de partout. Il faut une semaine pour préparer des documents d'inspection. On a une infinité de documents à rédiger pour les élèves. Et on est 28 par classe, y compris ceux qui attendent une place dans un institut spécialisé, pour qui il faut prévoir un travail spécifique en plus de tout le reste. On peut avoir en CE1 un élève niveau PS, accompagné de son AVS, ça ne choque plus personne. On est trop bienveillants pour mettre les pieds dans le plat et dire qu'on n'en peut plus. Le pompon, c'est le LSUN, sur lequel on a passé des heures sans forcément y arriver.
    2 Points
  10. Zarko

    "En 2017, la grammaire est simplifiée, voire négociable" - Télérama

    1 Points
  11. Happy Rock

    Malaise et dépression dans l'EN : enfin les journalistes en parlent !

    Bonjour à tous et bonne année ! J'ai failli tomber de mon canapé quand ENFIN un journaliste a décidé de parler du taux de démission exponentielle des profs dans l'EN. Cela se passe ce matin, en ce moment, sur RMC Découverte, dans l'émission de Jean -Jacques Bourdin (peut-être un replay plus tard du reportage ??). Des profs vont témoigner. http://rmcdecouverte.bfmtv.com/mediaplayer-direct/ Enfin, oui, enfin, des yeux s'ouvrent sur l'état de l'EN. Et enfin, des journalistes font leur boulot au lieu d'être l'attaché de presse du Ministère ! J'en pleurerais de joie ....si cela pouvait faire réagir les citoyens français. Quand se rendront-ils compte que, pour citer un membre du forum, " l'école de la République devient celle des pauvres et des fous" ? que finalement le PE n'est qu'un pion remplaçable ? que les élites disent une chose et mettent leurs élèves dans le privé ou le privé sous contrat ? Pour vous, lecteurs du site, j'enfonce des portes ouvertes...mais pour ma famille, amis et parents, ils sont loin de la réalité . PS : Je suis loin de partager tous les points de vue de JJ Bourdin mais je salue son initiative. En espérant que d'autres la suivent...
    1 Points
  12. nonau

    nouvelles modalités d'évaluation

    Toujours aussi élégant Montagny...Peut-être qu'un retour en classe face aux élèves te ferait le plus grand bien...
    1 Points
  13. poujohel

    nouvelles modalités d'évaluation

    Donc ceux qui seront juste au delà de 2 ans dans le 9ième seront "les dindons de la farce" au final pour le passage à la HC non ? Car ceux qui sont au 8ième et au 9ième moins de 2 ans auront l'entretien de carrière pour définir le moment de ce passage HC.Et comme indiqué, pour ceux qui sont depuis plus de 2 ans au 9e, ou au 10e ou au 11e, la note comptera et sera la base pour définir le passage à la hors classe. Et elle restera figée, puisqu'il n'y aura plus d'inspections. donc ceux qui seront au 9ième depuis plus de 2 ans sont dans la majorité ceux qui auront les notes les plus basses (par rapport à ceux au 10 et 11ième) donc seront les derniers à passer HC, se faisant sans doute dépasser par ceux au 8ième ou 9ième moins de 2 ans qui bénéficieront eux de l'entretien de carrière... Ai-je bien compris ?
    1 Points
  14. nonau

    nouvelles modalités d'évaluation

    Anodin...Décisif ... Les "glandus" de première seront encore plus avantagés car on ne viendra même plus les voir devant les enfants! J'en connais aussi un certain nombre proche du milieu politique ou syndical (majoritaire), jamais devant la classe toujours à donner des conseils et des orientations, à lécher les bottes des IEN souvent du même bord. Avec ce nouvel "entretien", il sera facile de brasser du vent, de raconter tout et n'importe quoi pourvu que l'emballage soit correct et convainquant.
    1 Points
  15. borneo

    nouvelles modalités d'évaluation

    La valeur supposée de l'enseignant. Pour ma part, j'ai passé la plupart des échelons à l'ancienneté, à cause d'inspecteurs désinvoltes qui ne sont venus m'inspecter que tous les 6 ou 7 ans. L'ancien système était extrêmement injuste. Je préfère largement le nouveau.
    1 Points
  16. linette71

    Ateliers philosophiques

    Je le fais avec ma classe de MS GS. Si cela te convient je veux bien remplir ton questionnaire.
    1 Points
  17. Balustrade

    "En 2017, la grammaire est simplifiée, voire négociable" - Télérama

    Je rebondis juste sur ça parce que ça m'a fait sourire. Pour mes élèves, non, je ne leur ai rien retiré vu qu'ils n'avaient rien d'acquis et qu'ils mélangeaient absolument tout. Pour te situer le niveau, en début d'année, j'avais une moitié de classe qui n'était pas capable de me dire ce qu'était un nom commun alors... J'étais remplaçante l'an dernier (remplacements très courts, essentiellement en cm et rep+), je faisais souvent la même journée en cm2, eh bien je peux te dire que pour l'immense majorité des classes, à part la reconnaissance du verbe, il n'y avait rien d'acquis. (fais le test durant tes remplacements, donne-leur une phrase simple à analyser, c'est édifiant !) (sinon, je suis on ne peut plus d'accord avec les propos de Nyméria)..
    1 Points
  18. alinecrpe

    CAFIPEMF 2016-2017 : Préparation de l'oral

    Oral blanc ce soir pour moi : alors, mon oral était bon mais il faut que je le réorganise un peu mieux. Le fond est intéressant lol Il a trouvé très bien que je m'éloigne assez du propos de mon RAEP. J'ai utilisé les compétences du maitre formateur pour ma seconde partie, il a aussi dit que c'était une bonne idée. Pour les questions, il a évidemment beaucoup rebondi sur mes propos, donc d'abord sur le numérique. Comme j'en parle pas mal il m'a demandé pourquoi je ne passais pas la spécialisation numérique, puis comment on pouvait intégrer le numérique en classe, j'ai parlé de motivation de l'élève donc il m'a demandé si ça voulait dire que l'enfant ne pouvait pas apprendre sans motivation. Je parle du REP donc il m'a demandé comment se décidait les zones REP, quelles étaient leur spécificités. il m'a titillé sur la maternelle puisque je n'en ai jamais fait donc d'abord comment je me positionnerai en tant que formateur bien que n'ayant jamais enseigné en maternelle puis qu'est ce que je pouvais dire sur la construction du nombre en maternelle. Ensuite, toujours sur le nombre, qu'est ce qui fait qu'un enfant de cycle 3 n'a pas intégré les grands nombres, quelle compétence est nécessaire à cette acquisition et quelle remédiation possible. Plus spécifiquement il m'a demandé les étapes de la démarche d'apprentissage (gloups) et si un stagiaire me demandait de l'aider à établir une séquence, quelles devaient en être les étapes. J'avoue qu'il me manque pas mal de contenu didactique, de vocabulaire spécifique mais j'en suis consciente mais je suis dans la bonne posture apparemment. Bref, c'était positif mais il faudrait que je lise nuit et jour pour me mettre à jour!
    1 Points
  19. Zarko

    LSUN Le livret scolaire unique 2016 du ministére

    Et c'est la meilleure !
    1 Points
  20. ronin

    Reconversion : ils veulent enseigner...

    Je ne peux pas répondre pour chaque syndicat, tu t'en doutes. Mais l'ordre dans le premier degré depuis 1992 est inchangé : 1/ Snuipp 2 / Unsa avec peu de variation même si le Snuipp a légèrement baissé. Partant de là, tant que l'équilibre global reste le même.... Crois moi, les petits syndicats essayent de faire bouger les choses mais la majorité de collègues ne s'intéressent pas ou peu à la politique et beaucoup votent pour le majoritaire en pensant que comme il est plus gros, ils seront mieux défendus...j'ai des collègues qui sont syndiqués dans un syndicat car ils apprécient le représentant local mais dont ils dénoncent les positions nationales... Nous avons tous une part de responsabilité, même minime, en ne nous investissant que trop peu. Tant que les équilibres resteront tels qu'ils sont depuis 25 ans et bien les choses ne changeront pas, c'est assez logique.
    1 Points
  21. Jakarta

    Enseignant au CNED

    Bonjour Laetiguir, Je suis au cned. La charge de travail, c'est 35h/semaine pour ceux qui sont à temps plein, mais il existe des allègements de service pour raison médicale, comme en présentiel. Pour ma part, je fais des corrections, mais il existe aussi des postes de rédacteur de cours et de tutorat. Pour ces derniers, je ne peux pas te donner beaucoup de renseignements; je ne connais pas trop. Pose-moi les questions que tu veux. J'y répondrai au mieux. Sache aussi que les postes au cned sont attribués au compte-goutte car il y en a peu. Dans mon département, il y a eu encore l'an dernier 20 demandes pour 2 postes. Bonne journée.
    1 Points
  22. borneo

    LSUN Le livret scolaire unique 2016 du ministére

    Oui, on peut, et ça sort très bien sur photocopieur N&B recto-verso. Sur notre quota de photocopies, comme les anciens livrets d'ailleurs. Je ne vois pas l'intérêt de refaire un autre livret, ce serait du temps perdu, le LSU convient très bien.
    1 Points
  23. cycy31320

    Reconversion : ils veulent enseigner...

    Soyons honnêtes, la grande majorité de mes amis sont PE et aucun ne rentre du travail après son conjoint alors ça me fait toujours doucement sourire. C'est quand même pas la majorité des PE qui ont 2h de route pour rentrer chez eux (et puis même en ayant 2h de route, les écoles ne finissant pas à 18h le soir, on rentre quand même tôt, même quand j'avais 1h30 de route pour me rendre dans mon école je rentrais la première...) Moi je vois aussi que je peux travailler dans tous les coins (je bouche les trous certes mais je peux choisir ma "zone") alors que mon conjoint ne peut travailler que dans la grand ville du coin. Résultat nous vivons à la campagne et il aura toujours grand minimum 1h de route (enfin de bouchons) pour aller bosser... Ah oui et pour les lieux de boulot qui ne changent pas, moi au moins je ne peux pas être mutée dans un autre département, dans le privée ça se fait de plus en plus... voire dans un autre pays... Ah oui et dernier point, qui vous empêche de vous reconvertir vous ? Non parce que quand des gens me disent que nous on a plein de vacances, que c'est pas juste qu'on a que des avantages je leur suggère de me rejoindre dans l'EN, de la même manière je peux vous suggérer de laisser votre place si vous la trouvez si horrible que cela...
    1 Points
  24. garba

    le mystère Ferdinand

    Je l'ai eu sur amazon, dans la nouvelle collection dont parle Akouvi certainement, début décembre. Edit: je viens de regarder, il n'est plus dispo apparemment, mais ça va sûrement revenir je pense. Sinon la version kindle? J'ai acheté aussi la version kindle, comme ça j'ai pu le vidéoprojeter en classe, en téléchargeant l'application kindle sur l'ordi de l'école.
    1 Points
  25. borneo

    "En 2017, la grammaire est simplifiée, voire négociable" - Télérama

    Je ne suis pas convaincue du tout que Zola et Hugo savaient analyser une phrase. C'est illusoire de croire que la grammaire est une aide à l'écriture. Aucun auteur ne se dit "Tiens, je vais ajouter un complément circonstanciel, ce sera plus joli." Pour ma part, j'ai la grammaire en horreur depuis l'école primaire. Heureusement que j'enseigne en cycle 2, car ce qu'on enseigne au cycle 3 me passe totalement par-dessus. Je prends part aux débats sur la réforme de la grammaire pour rigoler, mais à chaque fois je fais une petite recherche google pour voir de quoi il s'agit. Je me demande bien comment j'ai fait pour écrire un mémoire de master en linguistique de plus de 100 pages sans aucune faute de français...
    1 Points
  26. cpette

    Malaise et dépression dans l'EN : enfin les journalistes en parlent !

    Aux infos hier soir, sur le même sujet. Des chiffres...puis deux enseignants qui se sont arrivés dans l'éducation nationale après une reconversion, et qui sont super heureux. Un des deux a divisé son salaire par 4, mais il s'en moque tellement c'est mieux.... Bref. Les enseignants démissionnent, mais ceux qui arrivent du privé sont ravis. Cherchez l'erreur...
    1 Points
  27. Nyméria

    "En 2017, la grammaire est simplifiée, voire négociable" - Télérama

    Oui mais vous parlez de vision à long terme et d'exigence auprès des élèves, donc je vois mal comment on peut ne regarder qu'une infime partie de tout cela sans faire ce que je dis, des mi vérités qui deviennent des mensonges. On pourrait très probablement continuer à enseigner les COS et les subordonnées relatives, comme autrefois, si comme autrefois on n'avait que ça à faire. Je ne dis pas que c'est mieux de ne plus le faire, je dis que ce n'est pas indispensable en primaire, étant donné qu'on a plus de choses à faire qu'autrefois, avec moins de temps. Mais c'est sûr, on peut continuer à ne regarder que le programme de français et conclure que ceux qui plaident pour cet allègement sont des pessimistes et les élèves des incapables. Ce n'est pas moi seule qui parle de PP, c'est l'article dont il est question. " Sauf que non. Désolés, mais nous avons encore un peu besoin de tout cela. Ne serait-ce, par exemple, que pour les accords, vous savez, les accords du participe passé notamment. La règle insupportable que vous avez apprise il y a fort longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine : « Avec l’auxilaire avoir, le participe passé s’accorde en genre et en nombre avec le complément d’objet direct lorsque celui-ci est placé avant l’auxilaire ». C’est-à-dire : « Les vacances que Lucie a passÉES ont été très bonnes ». Pour moi ces programmes permettent d'avoir plus de temps pour bien intégrer la notion de complément indispensable ou pas, et d'en dégager ( en ne faisant plus le plus que parfait, les juxtaposées...) pour la lecture. Faire les deux, comme tu dis... Jusque là je n'avais pas le temps, donc on faisait, oui, mais en laissant sur le carreau une bonne partie de la classe et en limitant au maximum le temps de production écrite. Je ne vois pas de quelle nuance tu parles ; quant à évaluer, non, je n'évalue pas en effet les répercussions que peut avoir le plaisir de lire ou d'entendre lire, ni celui d'enrichir sa culture. J'évalue le vocabulaire, en revanche, les expressions imagées tirées des mythes. Mais je parie surtout sur l'envie de lire, d'aimer la littérature, plutôt que sur le plaisir d'analyser des phrases. Pour moi, l'analyse de phrases plus poussée peut plus facilement s'apprendre plus tard. L'envie de lire, moins. Nous avions dans les derniers programmes FR des notions non reprises en 6ème, et à en croire les collègues qui ont des enfants au collège, le programme de 6ème en Fr était sensiblement le même que le nôtre, pas de nouveautés. On peut quand même envisager de leur en laisser une ou deux sans que ce soit catastrophique je pense.
    1 Points
  28. madouceprovence

    "En 2017, la grammaire est simplifiée, voire négociable" - Télérama

    On supprime toujours des choses qui ne servent soit disant à rien ... Mais ce que je vois , c'est que plus on simplifie, plus on enlève des notions , moins ils maîtrisent le français.....
    1 Points
  29. Archilecture

    Malaise et dépression dans l'EN : enfin les journalistes en parlent !

    Je suis passée hier soir sur RTL pour témoigner. Tout n'a pas été gardé (ce n'était pas du direct), mais j'ai quand même pu témoigner de la réalité du terrain. Voici le replay http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/rtl-grand-soir-du-05-janvier-2017-7786612007 de 19'40'' à 26'23''
    1 Points
  30. AvecLeSourire

    Rapport d'activité 2016-2017

    J'espère que cela t'aidera. Attention, il y a à la fois des corrections orthographiques et de ponctuation et des pistes de réflexion pour préparer ton oral. Je précise que je ne suis pas MF, je passe le CAFIPEMF comme toi, alors ça vaut ce que ça vaut Bon courage ! Après des études en langues étrangères relu.docx
    1 Points
  31. André Jorge

    pour ceux qui suivent la méthode "Dumont"

    Rappel : ce sujet concerne la méthode d'écriture et ne peut pas être utilisé pour faire la promotion de produits commerciaux.
    1 Points
  32. gouroue

    Malaise et dépression dans l'EN : enfin les journalistes en parlent !

    @Goëllette Je m'étais inscrite sur le site du film pour l'avant première. J'avais eu l'info ici : clic Bon à la rigueur, le film est nul soit (bon en vrai j'ai trouvé que c'était pire que çà ...) mais ce qui m'a le plus sidéré, c'est que des collègues le trouvent génial ! Je ne suis pas (encore) désabusée du métier, je suis T1, après une reconversion pro. Mais qd j'ai changé de boulot, je ne me suis pas faite une vision idyllique du métier, je savais vers quoi je m'engageais, avec tous les côtés négatifs et clairement mentionnés sur le forum. Mais comment peut-on faire croire que le métier d'enseignant c'est ce qui est montré dans ce film ??? et surtout comment certains collègues peuvent être d'accord avec le propos !! Je vous jure ça ma scier ! Certes il faut un peu s'écarter de notre morne quotidien pour faire 1h30 de film (quoique çà dépend des écoles ^^) mais là, c'est plus que de la fiction !! Et ce qui me rend triste c'est que les médias trouvent ça vraiment bien et soulignent le côté, "investigation" et réaliste du film ... En gros, le propos c'est : la super PE qui veut sauver l'enfant maltraité, mais qui s'oppose à l'IP car il faut laisser une chance à la mère malgré le fait qu'elle abandonne son enfant .... oui oui c'est certainement dans l'intérêt de l'enfant... Mais par contre, elle est super rude avec son propre fils (qui est ds sa classe) car lui ben il a tout pr réussir, dc il n'a pas à se plaindre ^^ (D'ailleurs, on peut aussi critiquer la relation qu'elle entretient avec son ex conjoint, faisant passer les pères pour des gros nases, ça c'est encore un autre débat). Et que les autres collègues sont dépeints comme des gros syndicalistes pantouflards qui veulent se protéger des représailles ou alors comme des blaireaux qui font ce métier que pour les vacances .... Ah ah ah la bonne blague. En gros c'est bien ce qui est dit plus haut, le bon PE c'est celui qui se dévoue corps et âme quitte à tout y laisser (sa santé, sa famille) et les autres sont des nases ... Et il faudrait applaudir ??? Je crois que je vous donne vraiment envie de dépenser 11,50€ pour aller voir cette daube ^^
    1 Points
  33. Roisinn

    Malaise et dépression dans l'EN : enfin les journalistes en parlent !

    Mépris de notre hiérarchie même directe, de la société, des élèves et de leurs parents
    1 Points
  34. Maethina

    Malaise et dépression dans l'EN : enfin les journalistes en parlent !

    Ce salaire que nous percevons, assez minable certes, était encore acceptable quand existait encore la semaine de 4 jours. Disons que c'était un sacrifice financier pour une meilleure qualité de vie. Aujourd'hui on se fait rouler dans la farine, corvéables à merci, à multiplier les paperasses et les réunions toutes plus stériles les unes que les autres. Cette année en CM2, j'ai la désagréable sensation de passer ma vie à l'école.
    1 Points
  35. Filounet

    Enseignants de Beziers et fichage

    Je suis tombé sur cet article. Le collègue a encore gagné en appel et le maire n'ira pas plus loin : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/12/15/97001-20161215FILWWW00071-robert-menard-condamne-pour-avoir-insulte-un-instituteur.php
    1 Points
  36. Dramstein

    Education financière : au programme en 2017

    Le Comité national de l'éducation financière donnera aussi un enseignement moral et civique aux banques?
    1 Points
  37. katarinabellachichi

    Comment les équipes choisissent-elles leur niveau?

    Bonjour, J'aimerais connaître vos pratiques d'école? Comment, chaque année, vous répartissez-vous les classes? A l'ancienneté dans l'école? Laissez-vous les classes les plus faciles aux débutants? L'inspection vous impose-t-elle des contraintes?
    1 Points
  38. chableu

    LSUN Le livret scolaire unique 2016 du ministére

    Plus rapide en effet ......mais moins ludique....mais plus pro.....à voir....
    1 Points
  39. audrey62710

    évaluation "production d'écrits" CE1 CE2

    Bonjour, Pourriez-vous me dire quel type d'évaluation vous proposez à vos élèves ? Merci d'avance pour votre aide. Audrey
    1 Points
  40. lyne47

    Petition famille expulsable

    Je fais appel à votre solidarité pour aider cette famille qui ne mérite pas le sort qui les attend : Des parents intégrés, une offre d'emploi stable, des enfants scolarisés ... Pourquoi ???? Je ne veux influencer personne ... https://www.change.org/p/secretaire-général-de-la-préfecture-du-lot-et-garonne-non-a-l-expulsion-de-la-famille-petrosyan?source_location=petitions_share_skip Merci pour eux .. PS : Si mon message est hors forum .. Vous pouvez l'effacer ...
    1 Points
  41. matelot

    L'école des parents : une mauvaise bonne idée ?

    J'ai LA solution pour tout ça: Gérard Klein, sa moto et ses interventions jusqu'au domicile...sinon je vois pas.
    1 Points
  42. borneo

    nouvelles modalités d'évaluation

    Non
    1 Points
  43. bab33

    L'école des parents : une mauvaise bonne idée ?

    Ca veut dire que c'est à l école de palier à tout maintenant ? stop à l auto flagellation il faut que les associations de quartier prennent le relais
    1 Points
  44. cpette

    envisager un 2ème saut de classe?

    Est-ce que sa maitresse le laisse lire ce qu'il veut? S'il s'ennuie...il faut qu'il s'occupe à des choses "intelligentes" qui l'intéressent. Jeux mathématiques, livres, documentaires, etc....
    1 Points
  45. flore49

    Autorisation d'absence pour futur papa ?

    Le message dit 'peut- être tout haut etc mais on s'en fiche un peu en fait. La question était simple, demandait une réponse précise, factuelle et n'appelait en rien le ressenti de quelqu'un ou quelqu'une.
    1 Points
  46. Petit_Gizmo

    LSUN Le livret scolaire unique 2016 du ministére

    Ce qui me gène, mais je l'ai déjà écrit il me semble, c'est de donner une moyenne non pas chiffrée mais en terme de niveau d'acquisition. On va mettre le même "partiellement atteint" en nombres et calcul, par exemple pour un élève qui maîtrise 75% des compétences (sait parfaitement calculer les 4 opérations, se débrouille bien en résolution de problèmes, mais galère avec les fractions et a besoin de consolider les décimaux) et pour l'élève qui lui ne maîtrise que 30% des mêmes compétences (moyen/faible dans tout ce que j'ai cité préalablement). Si on met une moyenne chiffrée, on voit bien la différence. Mais avec ce système presque binaire dans le LSU, un élève faible se retrouve avec la même évaluation qu'un élève assez bon. Ca me laisse perplexe. Si je fais fausse route, n'hésitez pas à me corriger ! On a eu AUCUNE info sur ce LSU, chacun se l'approprie à sa façon, des collègues me disent qu'ils mettront "atteint" à partir de 75% de réussite, d'autres 80, d'autres 90.... Je ne vois pas à quoi rime cette appellation "dépassé" qui sera elle aussi appropriée de façon différente par chaque enseignant. Bref, non, je n'adhère pas du tout... Je trouve ce livret bien trop léger, peu explicatif pour les parents. Si je le reçois en tant que parent, je trouve qu'il ne m'apporte rien ! Ou alors il faut que l'instit commente au maximum dans chaque domaine, mais quel boulot ça va représenter !!!
    1 Points
  47. Nao

    je n'ai honte, ni peur de rien....

    Ah oui ben ses bâtons de tambour je sais où il va pouvoir se les mettre. Pardon pour mon emportement, mais bon.
    1 Points
  48. Veronika2

    Prendre ses enfants dans son école, bonne idée ou cauchemar?

    C'est exactement cela. Si le maire de ta commune refuse de payer des frais de scolarité à ta commune d'accueil, celle-ci peut refuser pour ce motif de scolariser ton enfant. Cela m'est déjà arrivé.... Actuellement ma fille est avec moi. Mon maire toujours dans le refus de financer quoi que ce soit. Le maire de la commune où j'enseigne a accepté sans contre-partie. J'apprécie vraiment pour elle comme pour moi. Il est vrai qu'elle est en maternelle et moi en élémentaire. Je ne sais pas si j'aurai toujours cette avis lorsqu'elle passera au CP.
    1 Points
  49. Ollinwan

    Dévalorisation du métier de maitre-formateur

    Ça peut être intéressant (même si ça ne ferait pas plaisir aux directeurs d'écoles d'application que je connais, déchargés même avec peu de classes et même quand il n'y a qu'un seul poste de PEMF occupé sur la totalité) mais ça pose quand même le problème de la représentativité des classes concernées par rapport à l'ensemble des classes d'un département. Car c'est dans les écoles difficiles (socialement ou géographiquement) qu'on manque de PEMF, alors que les postes dans les bonnes écoles ou celles proches de la préfecture et l'ESPE trouvent preneur, et je comprends les collègues concernés. Je profite de ce sujet pour une réflexion : Nous autres TR avons une vue parfois plus proche de la réalité de la pratique du collègue remplacé que celle qu'ont les PEMF et les CPC, et il est amusant de pouvoir deviner, aux affichages et à la tenue du cahier journal, si c'est son année d'inspection ou non. Je ne me permettrai jamais de faire de la délation ni de me prendre pour un CPC ou un inspecteur; mais je suis parfois le témoin du décalage (dans un sens ou dans l'autre) entre l'image donnée par un collègue de l'extérieur, sa réputation, son aura et le quotidien réel de sa classe. Pour ce qui est des stagiaires ou des débutants, j'en ai remplacé parfois des très sérieux dans les classes desquels j'ai passé de très bons moments tant on y sentait l'investissement et l'envie du métier, mais pour qui les "visites" ne se passaient pas forcément bien, alors que d'autres beaucoup plus laxistes et détachés de leur fonction, pour ne pas écrire pire, étaient titularisés ou bien notés sans problème, parce qu'ils faisaient totalement illusion.
    1 Points
  50. zouzouille

    Chapiteau de cirque

    coucou, pour ma part, l'année dernière nous avons transformé notre classe en chapiteau avec mon atsem pendant les vacances pour mettre les élèves dans le bain: nous avons acheté du tissu pailleté pour l'entrée de la classe... ensuite nous avons acheté du tulle fluo orange et jaune. Nous avons placé au centre de la classe un bac rempli de sable pour tenir un long bambou fixé également au plafond. En haut du bambou un cerceau d'où partait le tulle que l'on fixait ensuite au mur de la classe ct magnifique. Les enfants ont ensuite fabriqué des artistes de cirque en bouchons de liège, avec des trapèzes, et les fils des funambules... g des fotos mais en ce moment je suis chez mes parents j'essaie de vous les envoyer dès que je rentre...
    1 Points