• Annonces

    • André Jorge

      Publicité et promotion de produits payants sur le site   28/07/2016

      Pour rappel : la création de sujets de support pour des sites web payants, des logiciels éducatifs payants, des livrets numériques payants, d'une manière générale la publicité ou la promotion de produits payants, sont interdites sur le site EDP.
    • André Jorge

      ADRESSES EMAIL ERRONEES ET SUPPRESSION DE COMPTES   04/04/2017

      L'adresse email de certains membres du forum EDP n'est plus valide (elle n'existe plus, ne fonctionne plus...) et n'a pas été modifiée dans leur profil (ce qui cause certains problèmes de management du site et du serveur).

      Je demande donc à ces membres de mettre à jour rapidement leur adresse email dans leur profil (en allant dans "Mes paramètres", rubrique "Courriel et mot de passe") et surtout d'utiliser une adresse email valide pour le forum !

      Les comptes dont l'adresse email n'aura pas été corrigée seront supprimés sans préavis.

      Merci de votre compréhension.

Top du site


Contenu populaire

Affiche les publications les plus populaires depuis 23/03/2017 dans Messages

  1. 3 points
    Bon allez je le poste (mon message) aussi ici et je partage cette vidéo Et ben voilà , il a tout bien résumé tout ce que je pense et pourquoi je voterai Jean Luc Mélenchon par convictions dimanche ... Juste pour ajouter: si Jean Luc Mélenchon arrive au pouvoir, non seulement on ne sera pas tout seul car d'autres pays nous regardent et attendent l'étincelle pour nous suivre mais en plus on ferra partie de l'Histoire ... Vous savez la grande Histoire qu'on retrouve dans les manuels scolaires!! Toute cette campagne de dingue, tout cet élan, tout cet espoir doit se retrouver quelque part ! Alors voilà, pour nous, pour la France, pour l'Histoire, je voterai Jean Luc Mélenchon et la France Insoumise !!!
  2. 3 points
    Je me demande quand même quel est l'urgence de tous ces arrêtés qui dégradent les conditions des personnels et qui sont passés à 2 mois de la fin du quinquennat.
  3. 2 points
    Macron car je sais que les électeurs fachos et les déçus de Fillon iront voter pour MLP, eux. Donc pas question de m'abstenir ou de voter blanc. Par contre, je prends des gants.
  4. 2 points
    Et oui, et Le Pen est raciste, égoïste, belliqueuse quand il ne s'agit pas des français... La boucle est bouclée... PS : Inutile de chercher à me convaincre de quoi que ce soit, j'ai déjà voté
  5. 2 points
    Tellement objectif ... Tiens, je préfère les tableaux de Leene, ils ont le mérite d'être impartiaux... et basés sur les programmes!
  6. 2 points
    La question entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon, c'est la même qu'entre un petit candidat et un favori. De fait, Benoît Hamon est maintenant un "petit". On a bien sûr tout à fait le droit de voter pour un petit, mais dans ce cas, on sait que c'est pour la forme, vu qu'il n'a aucune chance d'aller au second tour. Je dis ça parce que cela a été mon cheminement: vu qu'Hamon n'a aucune chance, ma décision est de voter Mélenchon. Concrètement, si on exclut la question européenne, les programmes sont relativement proches. Comme Mélenchon a par ailleurs soutenu qu'il consulterait les Français sur la question européenne, je prends le pari de Mélenchon pour garantir un candidat de gauche au second tour. Pour moi, Macron est le prolongement d'une politique de centre gauche que nous avons eu pendant 5 ans et dans laquelle je ne me reconnais pas.;
  7. 2 points
    Ce qui me fait le plus peur c'est de voir la manipulation de masse opérée par les médias... Les conclusions de FMI ont été données, elles vont clairement dans le sens des programmes économiques de Mélenchon ou Hamon et contre ceux de Macron et Fillon qui CLAIREMENT veulent favoriser les actionnaires, détruire les conditions de travail et offrir toujours plus d'austérité aux classes populaires et moyennes en leur faisant porter le poids le dette qui plus est!! Quel grand journal en a parlé ?? Aucun vu qu'ils appartiennent tous à une poignet de grands patrons électeurs de Fillon/Macron!! Pourquoi n'a-t-on pas parlé écologie durant cette campagne?? Pareil Mélenchon est le seul a avoir un programme bien détaillé, pas juste des idées comme Hamon ou RIEN ou pas grand chose comme Macron ou Fillon! Pourquoi ne peut-on lire les conclusions des grandes ONG que sur un blog Mediapart et pas dans les grands journaux ?? PAREIL!! Pourquoi se contente-t-on de dire Mélenchon veut sortir de l'Europe alors que ce n'est pas vrai? Pourquoi n'explique-t-on pas clairement le problème que posent les traites européens?? Ce n'est pas pour rien que la majorité des candidats (tous confondus) veulent sortir/renégocier ces traités européens qui n'arrangent encore une fois que les actionnaires!! Pourquoi ne s'en prend-on qu'à Mélenchon et pas à Le Pen (qui elle veut VRAIMENT sortir de l'UE!) parce que ça arrangerait bien Macron et Fillon de se retrouver face à elle au second tour, ils sont sur de gagner alors que contre Mélenchon ou Hamon (mais comme il est malheureusement hors course vu que son parti s'est disloqué ) ben ... y'a la gauche et qu'il faudrait un vrai débat d'idées pour gagner. Or le programme de Macron est tout sauf ficelé !!
  8. 2 points
    Exactement ! Beaucoup ont une idée préconçue, disent "qu'il est bien de passer par ces postes pour avoir une idée du métier " ah ah, je rigole bien, car quand on gratte un peu, je l'ai fait lol, hé bien ces chers collègues n'y sont pas passés... Et avouent même qu'ils ne s'en sentiraient pas capables... Oui, un poste difficile que celui de remplaçant ! 😊
  9. 2 points
    Parfois, c'est même mieux avant les négociations qu'après, en plus ...
  10. 2 points
    Ben je ne comprends pas pourquoi tous ces déçus ne vont pas mettre un bulletin melenchon poutou ou arthaud dans l'enveloppe plutôt que de choisir le fn.
  11. 2 points
    Ancienne prof de prépa scientifique, inspectrice, rectrice, patronne de la DGESCO nommée par Hamon, véritable ministre. Certains, sans doute des méchants mal intentionnés, disent que Najat est l'attachée de presse de Florence Robine.....
  12. 2 points
    Alors moi, j'avoue que j'aurai été déçue si Mélenchon avait changé ou négocié des éléments de son programme pour s'allier avec qq pour accéder au pouvoir. Son programme est tellement ficelé, réfléchis, ambitieux, il est un changement fort dans cette société. Un changement dans lequel j'aimerai élever ma fille: l'humain d'abord, l'écologie, la culture, l'enseignement, la santé. Un monde + juste où l'argent sert à améliorer la vie de tout le monde, un plus juste partage des richesses! Il est porteur depuis le début d'une espérance de changement et franchement, bcp bcp bcp tant déçus par hollande lui en auraient voulu de s'allier. Il aurait perdu du soutien, assurément et certains chez Hamon n'auraient pas voulu voter pour lui et seraient aller chez Macron. Je veux dire par là "qu'avant" je pensais autrement, allez allez, faut que la gauche passe à tout prix... Mais aujourd'hui je suis une convaincue du réel changement et pas juste pour faire "barrage", je vote POUR un programme. Je n'ai aucun regret sur mon choix, je suis fidèle, depuis le début de sa campagne, et apparemment nous avons toutes nos chances de voir cette société nouvelle, je l'espère +++ Finalement, le vote utile aujourd'hui de la gauche, c'est bien Mélenchon
  13. 2 points
    Bien sûr que je suis convaincue, cela fait bien longtemps que je le suis....depuis plusieurs présidentielles. Toutefois, j'en ai un peu assez de lire de la part de différents intervenants que baser son vote sur le retour du mercredi est lamentable. Certains d'entre nous vivent assez mal cette semaine continue. Le nier c'est ne prendre en compte que sa propre situation ( et de lire "je ne suis pas plus fatiguée","ma cousine le vit bien", "ailleurs on fait bien comme ça"....) et ignorer celle du voisin. Je veux bien comprendre que certains trouvent le compte dans la situation actuelle, mais comprenez aussi que d'autres n'y rencontrent que des difficultés. Sur mon école en REP+, l'année prochaine, 4 collègues sur 5 seront à temps partiel, pour avoir une semaine un peu allégée...mais à quelle prix!!!!! la 5eme, c'est moi, le temps partiel, financièrement, je ne peux pas me le permettre.Aussi, merci à plusieurs forumeurs qui se reconnaitront d’éviter ce dédain à mots couverts à travers leurs posts pour des collègues comme nous qui surnageons à partir du jeudi et réclamons donc ce retour au mercredi vaqué
  14. 2 points
    Non.... A 19h, tu ne pourras pas te coucher, parce que tu auras du boulot le soir....et pas que pour rire!!!!
  15. 2 points
    j'avoue que là vraiment je n'arrive pas à comprendre ce que certains ici veulent ... on vous présente un programme ambitieux et positif , ça ne convient pas vous ne voulez plus de la réforme des rythmes , on vous propose de l'abroger en vous expliquant ce qu'on faire à la place, ça ne convient pas parce que vous ne mettez pas la même chose derrière (pour certains il est juste question du mercredi matin alors qu'on vous propose d'améliorer votre quotidien et votre travail sur un tas d'autres choses compliquées) on vous propose de vous donner la parole et de vous écouter , ça ne va pas parce que d'autres avant ont fait ci on fait ça j'avoue ne plus savoir quoi dire, quoi faire ...et j'ai effectivement peur que certains ont raison: le mammouth n'est pas réformable! alors allez voter Le pen si vous voulez votre mercredi (bien qu'on ne sache absolument pas si elle le rendra et/ou de quelle manière), ou Macron pour que les communes décident de vos horaires en vous amputant de 2 ou 3 semaines vos vacances d'été (et j'ai eu confirmation jeudi soir par l'adjoint à la vie scolaire de ma commune , c'est effectivement ce qui est prévu) mais là j'ai un peu l'impression de tourner en rond ...
  16. 2 points
    Fillon enfariné ! Du coup il est blanchi ?
  17. 2 points
    on n'est pas obligé d'aimer le personnage , le principal est de voter pour son programme qui est un des seuls à remettre l'humain au coeur du système à la place du fric et à vouloir le bonheur des citoyens (c'était dans sa phrase de conclusion !)
  18. 2 points
    Le snuipp nous fait le même coup que pour les rythmes ou le PPCR.
  19. 2 points
    Je ne suis pas certaine qu'une telle réaction (au sens aussi épidermique, aussi agressive) soit justifiée. Certes, Stork a reformulé ton message. Je n'y vois cependant aucun manque de respect. Au contraire je préfère être corrigée ici, anonymement, que faire des erreurs dans ma classe ou ailleurs - ce qui m'arrive, je suis humaine !
  20. 2 points
    Après je sais que dans beaucoup d'endroits cette réforme se passe mal et que beaucoup de collègues sont épuisés ....mais je suis persuadée que ce n'est pas la seule et unique faut au mercredi matin travaillé ... Ma cousine, instit en Belgique ne s'en plaint absolument pas Je pense que cette réforme des rythmes passée en force et mal boutiquée est la goutte d'eau de toutes les dégradations qu'on a subi ces dernières décennies ... mais je suis certaine qu'avec de meilleures conditions de travail (moins d'élèves dans les classes, plus de temps pour s'en occuper, plus de collègues/personnes ressources avec qui échanger , moins de matières à préparer, du temps libéré sur place ou ailleurs , une paye correcte...) ce mercredi matin serait perçu autrement !
  21. 2 points
    Merci Leene. Si les PE votent juste pour avoir leur mercredi libéré mais qu'ils préfèrent bosser jusqu'à 67 ans pour une retraite de 600 misère; se prendre deux jours de carence à chaque maladie, voir de plus en plus de vacataires sous contrat privé débouler dans les écoles, ne plus avoir de formations, plus de rased ( déjà que c'est loin d'étre byzance), avoir des écoles fermées et regroupées en pole scolaire, être gérer par les mairies et à la merci du changement d'horaires par les maires ou les parents ben effectivement qu'ils votent fillon ou mlp. C'est juste hallucinant ! A croire que les PE sont de pauvres petites natures pas capables de bosser le mercredi matin comme tous les ouvriers de france ( et pourtant il ma manque mon mercredi pour mon confort personnel). Ce sont les conditions actuelles qui rendent notre boulot si diffcile pas le seul fait de devoir travailler le mercredi matin. Enfin bon un vote sur un seul point alors qu'en plus on ne sait même pas ce que feront les autres ( paroles paroles) c'est tout bonnement effrayant et surtout terriblement égoiste. Pour ma part je vote pour un vrai projet de changement de société pas juste pour ma pomme !
  22. 2 points
    Je peux comprendre la déception de certains qui pensaient retrouver leur mercredi matin ... maintenant ce que propose Mélenchon est plus large et plus ambitieux que juste supprimer l'école le mercredi matin ...Il propose de remettre à plat le système actuel et de reconstruire quelque chose de différent.... pas de revenir à l'école d'avant (ça c'est plus Fillon avec plus d'élèves, plus de temps de travail, l'uniforme , la transmission des savoirs frontale et la mise à l'écart de ceux qui ne suivent pas ...) L'essentiel pour moi déjà c'est que JLM veut redonner un cadre national à l'école que ce soit au niveau des rythmes, des programmes, des chances... Il propose effectivement de garder les 9 demi journées pour les élèves et de diminuer notre temps , alors oui c'est pas marqué noir sur blanc (mais imaginez la réaction de la fcpe si ça avait le cas !!) mais aussi de revoir le fonctionnement actuel en faisant intervenir des enseignants spécialisés en arts, musique, en eps, de diminuer le nombre d'élèves dans les classes, de remettre des rased sur pied, de nous augmenter (et correctement 7% c'est pas 0.6% qu'on a actuellement ) , de supprimer le système actuel d'évaluation avec la LSU... Après effectivement il faut peut être faire le deuil du système actuel (et celui d'avant ) et accepter d'aller vers quelque chose de nouveau et de plus respectueux des élèves et de nous par ricochet.... Moi perso je veux bien revoir mon emploi du temps et travailler le mercredi matin si je sais que je suis mieux payée, mieux reconnue dans mon travail, que j'ai moins d'élèves en classe et que j'ai donc plus de temps pour m'occuper de chacun, que j'ai des personnes ressources avec qui travailler si j'ai des enfants avec des besoins , qu'en plus je ne dois plus me galérer à préparer des séances de musique ou certains sports qui sont une vraie galère pour moi et qu'en plus j'ai 1 temps dans la semaine pour rencontrer des parents si j'ai envie, pour travailler avec ds collègues sur des projets , ou pour parler des soucis de mes élèves plutôt que de le faire le soir après la classe , pour corriger des cahiers sans les emporter chez moi , pour faire la sieste si je suis crever .... Bref est ce qu'il ne vaut pas mieux faire le deuil du mercredi mais en gagnant un tas de choses autour , plutôt que de se focaliser sur ce point là mais continuer à avoir 30 gamins dans la classe, une paie au ras des paquerettes, pas de rased, pas de remplaçants etc .... Je pense que justement Mélenchon s'est bien penché sur le sujet et qu'il est bien conscient que diminuer le temps de classe aux élèves sans prendre en compte la sociéte et le travail des parents est une grossière erreur ... Actuellement on voit bien qu'on a réduit le temps de classe mais qu'on a du mettre en place plein de rustines autour car ça ne correspond pas aux rythmes des parents ...
  23. 2 points
    Dans un autre sujet qui en parlait j'avais répondu ça: J'appréhendais, j'ai tenté, j'ai adoré! Bon, les tout petits, c'est une autre planète, ça grouille, ça hésite, ça parle une langue extraterrestre avec plein de voyelles qui se bousculent, mais les ATSEM maîtrisent. Le comportement aussi semble venir d'ailleurs, mais on les récupère assez facilement en les branchant sur des activités aux résultats improbables mais qui les captivent. Faut juste fonctionner en ateliers et faire tourner souvent. Sinon bon, la journée est ponctuée d'habillage, de déshabillage, de passage aux toilettes et de débarbouillages divers et variés. Faut aimer mais y en a qui...et puis l'après-midi ça dort! Dès la MS on peut facilement communiquer avec ces petites entités étranges qui ont déjà un amour sans limite des rituels nombreux et variés qui les rassurent et nous reposent. Et puis il y a un je ne sais quoi de début de changement d'attitude, c'est le moment où le bébé qui avant parlait comme un mec bourré commence à se stabiliser et aimer ce qu'il produit. Là c'est chouette, on voit les progrès tout au long de l'année et puis ils sont trop mimis, concentrés dans leur tâche au coin de la marchande, de la dinette ou plongés dans la question de savoir comment remonter le château fort en plastique qui d'ailleurs passera l'année sous forme de ruine improbable mais ô combien fascinante. Ils commencent aussi à réaliser la réalité de l'autre. Ils se découvrent, interagissent et finalement apprennent autant des petits copains que de l'adulte, d'où l'importance des récréations! Et puis les voir engloutir des goûters plus gros qu'eux et s'en barbouiller de plaisir avec des sourires jusqu'aux oreilles, c'est trop bon. On pourrait en parler des heures mais celles et ceux qui n'ont jamais bossé en maternelle on raté quelque chose, quelque chose de jubilatoire, de vrai, de magique. ....................... La maternelle c'est la découverte de tout, autant pour les bouts d'chou que pour nous. C'est aussi fascinant que le Big-Bang. C'est l'étonnement permanent des petits face à ce qu'ils découvrent chaque jour, leur fascination par la découverte du résultat de leurs actions, éh oui, quand on trempe son doigt dans la peinture et qu'on le met sur une feuille, ça fait une tache de couleur et c'est très très beau et quand je pousse le ballon, des fois il va là où je voudrais qu'il aille et des fois pas, d'où moment de réflexion intense face au phénomène. Quand je dis un mot il y a une réaction chouette, je peux faire rire ou amener de la satisfaction à l'autre mais quand je dis un autre mot ça fait pleurer...étrange. Réflexion, j'apprends, je grandis. La présence d'une petite bébête dans la classe, ça peut faire la journée en remarques, observation, réflexion bref, apprentissage. La marionnette mascotte de la classe que le maître ou la maîtresse fait parler, en fait elle est vivante et si un jour on ne la trouve plus c'est le drame ! Et puis quand on les félicite, immédiatement ils font tout pour faire encore mieux, il faut beaucoup féliciter en maternelle... et puis....ils nous aiment. Pour de vrai! ..................... Bon bah.... je persiste.
  24. 1 point
    Pour Macron même si j aimerais abstenir. Même si l abstention est comptabilisee et pas le vote blanc, au bout du compte, on n en parle plus : il y aura un gagnant et un perdant avec ou sans abstentions
  25. 1 point
  26. 1 point
    Oh que oui, la rentrée avec Macron sera terrible. Je ne peux vraiment pas lui donner ma voix. Je ne veux pas de MLP. Je ne veux aucun des deux et je veux pouvoir exprimer ce choix.
  27. 1 point
    C'est les revenus au dessus de 400 000 euros qui seraient taxés à 90%. Et encore par personne. On peut imaginer une famille avec 2 enfants, 3 parts fiscales, gagnaient 1 500 000 euros, ils ne seraient taxés à 90% que sur 300 000 euros. Ils auraient quand même 1.2 millions par an pour vivre, c'est quand même relativement confortable, non.
  28. 1 point
    Peut-être parce qu'il y a des lois.... On peut les critiquer parce que certaines sont ridicules, inadaptées, pas appliquées ou autres... Reste que l'ensemble des lois vise à permettre à des individus de vivre ensemble et à éviter le chaos. On peut dire ce qu'on veut et déplorer bien sûr que de tels actes puissent avoir lieu, mais je suis plutôt rassurée que dans leur ensemble, ces mêmes lois ne permettent pas d'enfermer sans preuve ou de décider arbitrairement d'une peine et de sa durée. Un acte terroriste ne saurait jeter le discrédit sur le travail souterrain qui est fait par les forces de l'ordre en la matière, et dont nous n'avons pas connaissance.
  29. 1 point
    ET le MEN il se remet en cause ? quand même les évaluations internationales montrent que le MEN se plante, le MEN continue. Rétablissons vite l'Ancien Régime, les Bourbons, eux, savaient ce qui est bon pour leurs sujets.
  30. 1 point
    Que de passion.... Directeur depuis 12 ans dans une école de 12/13 classes et déchargé de classe à 50% je constate que: - le nombre de tâches demandées aux directeurs ne cesse d'augmenter d'année en année. Ceux qui sont déchargés à moins de 50% devraient calculer le tarif horaire des heures supplémentaires de travail dédiées à la direction. La notion d'idiot utile prend ici tout son sens. Je parle pour moi aussi car je l'ai fait pendant un an dans une école à 4 classes alors sans la moindre décharge. J'avais calculé que je percevais moins de 1 euro/heure supplémentaire (dont plus de la moitié en indemnité et non en salaire) et j'ai donc arrêté au bout d'un an. -80% des tâches de directeur sont inintéressantes et/ou d'un niveau cognitif et intellectuel de CAP administratif, tout mépris mis à part. - le nombre de tâches demandées aux adjoints ne cesse d'augmenter d'année en année aussi. Il est bien plus dur selon moi d'être chargé de classe à 100% que directeur déchargé à 50% ou plus. Je ne suis pas sûr d'être capable de reprendre un classe à temps plein. Au moins je le dis moi.... Ces deux dernières remarques me font dire que les directeurs qui parlent des "missions des directeurs" de "management" de "gestion de personnel" et j'en passe pour les opposer au vulgaire "travail des adjoints" se la racontent un peu. Il est vrai que pour pouvoir être directeur/trice il faut avoir les épaules un peu plus larges compte tenu des pressions de nos chers partenaires (mairies, parents mais aussi adjoints faut pas croire ) ou hiérarchie. Si on les a pas ben tant pis on passe son tour au lieu de passer son temps à pleurnicher. Enfin pour finir je pense que beaucoup de directeurs/trices qui réclament un statut devraient pas tarder à avoir mal au fondement d'ici bientôt. On les ballade avec des manœuvres dilatoires depuis les années dont le pathétique et sidérant référentiel des directeurs/trices, infantilisant et extravagant (pourquoi pas référentiel gendarme boucher charcutier, guichetier, ...) , l'absurde charte de relations entre directeurs et IEN.... Selon moi avec regroupement prochain des petites écoles qui est le but de la charte ruralité et le "recrutement " des directeurs/trices de grosses écoles sous forme de poste à profil on aura des directeurs/trices: - bien dans les clous, le doigt sur la couture du pantalon. Ils ne seront pas supérieurs hiérarchiques. - les IEN vu que les circo disparaîtront au profit des secteurs de collège. Je veux bien prendre des paris.
  31. 1 point
    Tu oublies le point le plus important, les primes. C'est pourquoi la cour des comptes a noté un différentiel de salaire de l'ordre de 30 à 35 % de revenus en moins pour les enseignants par rapport aux autres catégorie A.
  32. 1 point
    Bonjour, Je travaille en ateliers montessori, mais combiné avec ceinture de compétences et plan de travail. J'ai commencé l'année par du montessori pur, en les laissant libre de choisir, mais certains ne décrochaient pas de certains ateliers, comme la table du 100 quand au moi de novembre j'ai vu que certains CE2 étaient encore scotchés à cet atelier, je me suis dis qu'il y allait y avoir un problème. Donc ils ont un plan de travail qu'ils remplissent en fonction de là où ils en sont, quand ils commencent une préceinture, je leur présente l'atelier dont ils vont avoir besoin, certains, le feront plusieurs fois, d'autres passent très vite aux entrainements et aux tests, et d'autres avancent même sans manipuler.. Cela me convient mieux comme ça. Ensuite ils peuvent tout à faire faire d'autres ateliers aux choix mais toujours ceux présents dans leur plan de travail. Les ateliers arrivent en découvertes puis ensuite en entrainement pour ceux qui en ont besoin. C'est un fonctionnement hybride, mais ça me semble compliqué de les laisser libres complètement. Où aors il faut continuer les temps de leçons traditionnels suivant une progression donnée et laisser des créneaux ateleirs ouverts...
  33. 1 point
    Pétition FO du Rhône reçue ce soir. http://69.fo-snudi.fr/article777.html Mobilisons-nous!
  34. 1 point
    Et je me répète, l'intérêt d'une différenciation ne devrait avoir que deux buts : - compenser un handicap en adaptant le support MAIS PAS le niveau du contenu - se mettre à la portée d'un élève MAIS uniquement pour lui permettre de rattraper le niveau des autres Sinon, ça n'a aucun intérêt que de se donner bonne conscience temporairement. Quel est l'avenir du gosse pour lequel on différencie depuis la maternelle (donc qui perd du terrain sur les autres au fur et à mesure) ? Ne serait-il pas meilleur si on s'attaquait aux véritables raisons de l'échec, sans démagogie ?
  35. 1 point
    Tu as entièrement raison! Rien ne t'empêche de te déplacer à pied ou à vélo...Rien ne t'oblige non plus à donner ton numéro de portable...Tu attends de recevoir ce coup de fil dans ton école de rattachement...Surtout, surtout, il faudra se souvenir l'an prochain de dégager ces syndicats qui votent systématiquement pour toutes ces régressions!
  36. 1 point
    Comment débarrasser l'Etat de ses responsabilités et les faire porter sur le dos des enseignants? Facile: individualisation, inclusion, nouvelle évaluation des enseignants..."C'est plus notre faute mais celle des enseignants!" Ces feignasses n'y arrivent pas pourtant c'est simple dans des classes multi niveaux à 30 élèves! En plus on leur a supprimé la possibilité de maintenir des élèves encore fragiles, on leur a permis grâce à la Loi, d'accueillir tous les profils d'élèves en supprimant des structures spécialisés qui stigmatisent et coûtent vraiment trop chers. On les a revalorisé de 20 euros en moyenne et ils ne sont pas contents! Mais ne vous inquiétez pas, maintenant avec leurs nouvelles ORS ils pourront aller se former à l'individualisation dans des formations organisées pendant les vacances par des syndicats sympatoches (unsa sgen snuipp)...La boucle sera bouclée...
  37. 1 point
    Ah mais t'inquiète, la pétition est déjà signée. En effet, lorsque je connais l'affectation, j'y suis à l'heure, comme tout le monde. Bon espérons que ce décret dégage, mais si jamais il passe, qu'ils me fassent confiance pour me mettre à leur niveau pathétique. Car vouloir toucher à des indemnités aussi faibles, lorsqu'on connaît le prix d'un véhicule et du carburant aujourd'hui, c'est vraiment nous prendre pour des crétins. Il m'arrive de faire deux écoles dans la même journée pour un seul ISSR, cela ne me dérange pas plus que ça, mais si ils veulent jouer au ***, qu'ils soient tranquille, la deuxième école j'irai à pied
  38. 1 point
    Nous avons reçu la semaine dernière une circulaire de l'IA disant qu'à partir de maintenant le LSUN était obligatoire. Je suis étonnée de voir aussi peu de réactions sur ce forum, sachant que très peu de collègues se servent actuellement du LSUN. Deux questions : Les parents y auront accès en ligne d'ici la fin d'année ? Les logiciels privés permettent réellement de faire le LSUN par simple importation des données ?
  39. 1 point
    pour moi avoir du temps pour de former, se rencontrer etc... sans que ça soit le soir, le mercredi aprem c'est essentiel et c'est là où j'adhère à la proposition de JLM avec son 1h30 autogéré dans la semaine qui pourrait nous permettre de faire des choses sur place, de rencontrer certains parents, de rencontrer les collègues des rased, des autres classes/cycles ou juste se former ... Je suis certaine qu'on peut avoir cette déconnexion essentielle
  40. 1 point
    Faut pas travailler dans le privé: dans le public les remplaçants sont formés au même titre que les titulaires eux au moins...
  41. 1 point
    +1 Et si le vote des enseignants se limite à "je veux récupérer mon mercredi matin" c'est grave (pourtant je suis comme tout le monde , il me manque ce mercredi matin et je râle aussi que le privé en soit exonéré mais faut pas pousser quand même ! )
  42. 1 point
    Montrer la dette, pour cacher les dividendes. "Préambule : C’est suite à une discussion du café du commerce, à Martigues, avec des militants politiques engagés à soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon, qu’un militant, expliquant que celui-ci n’avait pas répondu aux questions sur la dette et surtout fourni de chiffres, que l’idée de ce papier m’est venu. Il ne s’agit pas d’un papier pro ou anti Mélenchon, juste donner des éléments de réflexion pédagogiques sur la question de la dette. Il peut être utile aux militants syndicalistes, politiques, associatifs comme au simple citoyen qui s’interroge sur l’importance, la gravité et la légitimité de la dette dite publique… J’espère qu’il est d’accès et de lecture facile, j’ai en tout cas, comme toujours, cherché à être le plus pédagogique possible, sans pour autant baisser le niveau du conte UNE ELECTION PRESIDENTIELLE ? A quoi reconnait-on qu’une élection Présidentielle va avoir lieu dans notre Pays ? C’est facile, car les faits se répètent inexorablement à l’identique. A chaque élection présidentielle, le centre du débat des questions sociales, pourtant majoritairement souhaitées par les citoyens, se substitue celui de la dette, présentée à chaque fois comme « insupportable », conduisant la France à la faillite : « Dette, déficit : La France joue sa crédibilité » [1] … Puis après avoir été élu, ne pouvant réduire les politiques sociales, autant que désirées, par peur d’une « Révolution politique » [2], les « élus », continuent la même politique qu’avant, quitte à se couper du réel, du Pays, des citoyens et aggravent de ce fait, la situation du Pays, et pas simplement que d’un point de vue comptable, mais aussi sur l’emploi, les services publics, entraînant « chômage de masse et précarités sociales. Puis on recommence. C’est pourquoi depuis quelques semaines désormais, pas un jour ne passe sans que les « médias serviles », ne nous récitent le discours sur la dette publique qu’il faut de plus conjuguer à l’impossibilité qu’a eu l’actuel locataire de l’Elysée à inverser la courbe du chômage… LA FRANCE CHAMPIONNE DES DIVIDENDES : Pourtant et dans le même temps, on apprend que le Pays où les « entreprises » reçoivent le plus de dividendes, est notre doux pays (40, 7 Milliards d’euros et plus 33 % en 2014) devant l’Angleterre et l’Allemagne… Comment expliquer ce paradoxe, d’un « Pays qui s’effondre » et dont pourtant les dividendes n’ont jamais été aussi élevés… La pensée de Victor Hugo peut nous y aider : « C’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis des riches. ’ (Victor Hugo, L’Homme qui rit.) ............................... REVENONS A LA DETTE : Une fois analysée les raisons de la dette, il nous faut aborder son remboursement et ses modalités. La dette d’un ménage ? Quand un ménage s’endette pour acheter une maison, pensez-vous que le banquier calcule le ratio d’endettement, en prenant le montant total emprunté et en le rapportant au revenu annuel ??? Dans ces conditions, il n’y aurait aucun prêt accordé…Non le calcul fait est de prendre le montant emprunté, de le diviser par le nombre d’annuités prévu, et là de le rapporter au revenu annuel. La dette de l’Etat : Et alors que l’Etat a ce pouvoir extraordinaire de lever l’impôt, pour éventuellement augmenter les ressources, pouvoir que n’a pas le salarié isolé (« d’augmenter son salaire »), les marchés financiers imposent, via les agences de notation, un ratio de Dette sur P.I.B annuel, et ce alors que de plus, la durée de remboursement de nos titres de dettes est environ de 7 ans. Jean-Luc MELENCHON a donc raison de rapporter la dette dite publique, non à une seule année mais calculée sur 7 ans et dans ces conditions, le ratio n’est plus de 90 % d’endettement, mais d’environ 12 %... évidemment ça change la donne… La suite: https://www.legrandsoir.info/montrer-la-dette-pour-cacher-les-dividendes.html
  43. 1 point
    Sous une autre majorité les syndicats majoritaires seront peut-être moins conciliant...
  44. 1 point
    C'est fait! Mais pourrais-tu nous en dire un peu plus? Ca m'intéresse.
  45. 1 point
    Que ce soit maintenant ou plus tard, c'est grave, pour les TR comme pour les écoles, et je suis effarée de l'attitude de ce gouvernement ... jusqu'au bout !
  46. 1 point
    Rembourser c'est toujours possible. Mais si vraiment tu tiens à y aller: - au moins 1 adulte pour 8 élèves en primaire (j'en suis restée là la législation a peut-être évolué), et pour certaines sorties on demande 1 adulte pour 6 enfants (c'est le cas pour ma classe cette année) voir moins encore. Si tu ne les as pas ne t'engage pas; - ton super-loustics, la grande soeur qu'il en ait peur ou pas ce n'est pas la maman, si ni papa ni maman ne peuvent accompagner il ne vient pas (le parent est là pour lui et ne compte pas dans l'encadrement du groupe) c'est prévu donc pas de problème de ce côté, pour celui qui t'a frappé, je ne sais pas si c'est légal, mais je demanderais la même chose; - séparer ta classe en petits groupes, un par accompagnateur, faits par toi et ne place pas les enfants des parents accompagnateurs dans leur groupe ( précise-le-leur quand tu le leur proposes ou qu' ils se proposent), ne pas placer les deux gros perturbateurs dans ton groupe et ne pas les mettre ensemble; - je ne sais pas si c'est possible du point de vue légal, mais faire en sorte que ton binôme accompagne aussi. Mais franchement, avec un groupe sympa, on a toujours une petite angoisse, là..... à ta place, j'annulerais. Cela fera peut-être "moche" d'annuler mais cela sera encore plus "moche" s'il se passe quelque chose de grave.
  47. 1 point
    A mon avis rien d'illégal effectivement à les informer, mais pour moi, c'est inutile voire contre-productif dans ce cas d'une classe "dure". Les informer, c'est créer l'événement, le buzz, provoquer frustration et sentiment d'injustice (voire velléités de rébellion), et diviser le groupe, le pire poison possible. Et pendant ce temps le travail n'avance pas. Mieux vaut se centrer sur des projets "à domicile". Je pense que le mieux dans ce cas, c'est de prendre acte que cette classe ne réunit absolument pas les conditions pour effectuer une sortie, sanctionner fermement les fautifs et ne plus jamais faire de sortie. De toute façon, en classe il y a des tas de choses intéressantes à faire, sans faire de sortie. Et on passe à autre chose. Trouver une solution... à quoi bon pour les 3 mois qui restent ? Non, à mon sens c'est trop tard... A mon avis, il vaut mieux recentrer la classe sur l'essentiel.
  48. 1 point
    Le problème c'est qu'on fait toujours l'un (culpabiliser) sans faire l'autre (essayer de comprendre, proposer des choses concrètes pour ces gens-là) ...
  49. 1 point
    Ici parachute oui.. Sinon je ne crois pas que j'aurais osé. Je mesure ma chance En tout cas tout se passe bien de mon côté, le bouche à oreille marche bien et j'ai des demandes c'est cool C'est encore mieux que sur le papier! Je vous souhaite le même bonheur
  50. 1 point
    ah non pas ellllllllllllllllllllle