• Annonces

    • André Jorge

      IMPORTANT : UTILISATION DU FORUM ET PUBLICATIONS ILLEGALES ! ! !   29/05/2017

      Bonjour.

      Des messages proposant des liens vers des espaces et logiciels permettant de télécharger et partager illégalement des documents protégés par les droits d'auteur et de propriété intellectuelle sont parfois publiés dans les sujets de discussion du forum EDP.

      Ainsi, les membres du forum sont invités à télécharger des musiques, des fichiers, des manuels, des posters de méthodes de lecture, des CD, des fichiers audio et vidéo, etc. par la publication de messages sur notre site... (quand les membres ne demandent pas eux-mêmes où ils pourraient les trouver !).

      De telles publications sont illégales et interdites sur notre forum.

      Cf. la charte du site EDP :
      Merci de ne plus jamais publier de tels liens sur les forums EDP, de ne plus rediriger les membres du forum vers les sites ou les outils logiciels de partage illégal et de ne plus y faire référence sur le site.  

Top du site


Contenu populaire

Affiche les publications les plus populaires depuis 19/06/2017 dans toutes les rubriques

  1. 3 points
    A vous lire vous, je me demande aussi ce que vous cherchez ici... vos commentaires sont souvent négatifs ou culpabilisants. Pour ma part, je me demande quel intérêt il y a à offrir des livres dont la plupart resteront dans les écoles et prendront la poussière (je suis TR et j'ai dû voir les séries offertes précédemment dans 75% des écoles où je suis passée). De plus, est-ce en offrant Les fables de la Fontaine qu'on valorise le goût de lire... je pense qu'un livre se choisit par plaisir ou s'étudie... ce n'est pas si simple comme lecture La Fontaine. Pour les CP à 12, avez-vous conscience que ça impacte les autres classes, que rien n'est encore vraiment en place à 2 semaines des vacances, que et que... et encore que...?Quant aux fichiers je ne vois pas vraiment le souci puisqu'il s'agit d'un outil de travail aussi bien d'un côté que de l'autre, pensez-vous vraiment que ce serait génial si chaque enseignant préparait tout, seul dans son coin... au moins les méthodes ont le mérite d'avoir été bien souvent testées avant commercialisation et écrites à plusieurs mains (de l'EN en grande partie) et laissent du temps à côté pour préparer d'autres matières, corriger, recevoir les parents (j'ai récupéré une classe de 24 élèves en mars et j'ai reçu 18 familles depuis... certaines plusieurs fois...), monter des projets avec les collègues, adapter pour les élèves pour qui c'est indispensable, monter des dossiers mdph, rédiger les ppre, les pap, les synthèses rased, communiquer avec les orthophonistes et aussi voir sa famille et profiter un peu de la vie si moche soit-elle... Savez-vous que dans certains pays le contenu est imposé aux enseignants (exemple en Suisse), doit-on leur jeter des cailloux??? Ne parlons même pas de cette rentrée en chanson dont un des objectifs serait d'accueillir les nouveaux élèves...par exemple dans l'école où je suis actuellement cela concerne les PS qui, pour la majorité, passent leur journée à pleurer, sont-ils vraiment disponibles un jour de rentrée pour de telles choses...??? N'y aurait-il pas des choses plus importantes comme réduire les effectifs de toutes les classes, restructurer les rased, mettre les moyens pour que médecins et infirmiers scolaires puissent répondre aux besoins de tous et aux lois..., revoir réellement les temps d'enseignement (moins par jour et moins de vacances par exemple)... J'ai le sentiment que tout cela vous échappe et que vous êtes ici pour régler vos comptes avec l'EN et ces ****** d'enseignants fainéants qui ne font que se plaindre, rentrent chez eux à 16h et sont toujours en vacances... Me trompe-je?
  2. 3 points
    Ben forcément, C'est la "tac tac tique du gendarme"
  3. 2 points
    Et bien non justement, et encore plus chez les dys, un fond de couleur aide leur cerveau à fixer. ( pourquoi médicalement je n'en sais rien, mais toujours est il que ça les aide) http://www.hoptoys.fr/fournitures-scolaires-ergonomiques/solu-kit-lecture-p-2631.html Un kit pas cher et toujours utile à avoir en classe pour aider les élèves dys
  4. 2 points
    Mais en quoi ces mesures et propositions constituent-elles un problème ? alors les CP à 12 pour moi sont pour moi 1 réforme inutile et injuste car les élèves vont rester 30 en maternelle et se retrouver à plus de 25 une fois arrivé au CE2 , que sur le même temps dans les écoles on va avoir des classes à + de 25 élèves alors que les cp et ce1 seront à 12 ... je suis ok bien entendu pour diminuer les effectifs mais dans toutes les classes! Là on sait déjà qu'il manque des postes alors qu'on part sur 1 format ultra mince de la réforme ce qui implique la disparition des PDMQDC sous peu et des fermetures de classes plus grasses ailleurs (et là je suis en plein dedans mon poste va probablement fermer!) ce qui va impliquer des effectifs qui vont monter dans les classes ailleurs qu'en REP. Cette réforme nécessitera 12000 postes mais 5000 postes seulement seront créés (et ça sera les seules créations en postes du quinquennat pour le système éducatif) donc il y aura 7000 réorientation de postes.... Le décret sur les rythmes, là encore tout va vite, trop vite et donnera le pouvoir aux mairies. Pour le moment le décret doit paraitre début juillet (je parie sur le 8 ou le 10) et de ce qu'on peut lire ailleurs sur le forum ou sur le net, ça ne sera pas 1 retour à 4 journées de 6h puisque certains dasen imposent 1 durée limite des journées à 5h30 et le ministre a fait passer la durée légale de l'année scolaire de 36 à 40 semaines ... quand on sait que c'était déjà dans les tuyaux, que les psychologues ont vu apparaitre dans leurs obligations de service 3 semaines de formation pendant les vacances et que ça fait déjà plusieurs années que des conseillers pédagogiques nous disent qu'ils attendent impatiemment la possibilité de mettre nos formations pendant les vacances ... on va voir nos vacances réduites sous peu (et franchement j'espère me tromper!!) Quand à la réforme des rythmes on sait tous ce qu'il y a derrière, la territorialisation de l'école ! Alors quand je vois que notre ministre nous demande de mettre en place des chorales pour la rentrée (on fait comment pour préparer les enfants ? on les prend en SRAN 1 semaine avant la reprise ?) et qu'il veut reprendre 1 truc qui a déjà existé en distribuant les fables, j'ai envie de pleurer ! N'y a t-il pas des urgences plus importantes que ça ? est ce que ces réformes cosmétiques vont vraiment améliorer les conditions de travail et d'apprentissage ? Alors non je n'ai pas envie de ces réformettes cosmétiques et si vraiment il faut chanter pour la rentrée, je propose de faire grève et d'aller chanter l'international devant l'inspection !
  5. 2 points
    C'est justement le problème ! En soi elles ne posent pas de problèmes et sont mêmes au top quand on les annonce dans les médias. Râler contre elles prouve encore une fois à la population que ces enseignants ne sont jamais contents ! Quand on gratte et qu'on voit tout ce que c'est sensé cacher.... c'est à pleurer, mais ça on ne l'annonce pas dans les médias. Pour exemple concernant l'annonce de la chorale à la rentrée, avec les parents musiciens volontaires, associations etc : il y a encore quelques années nous faisions encore des rentrées échelonnées en maternelle : les PS le matin, accueillis par toute l'équipe, PE et ATSEM et les MS et GS l'après midi.(Il n'y avait pas de cantine ce jour là) Les pleurs du matin passaient assez vite ou au moins ne se répandaient pas trop dans le groupe vu le nombre d'adultes présents dans les classes de PS. Les MS et GS reprenaient leurs marques tranquillement l'après-midi. Depuis que l'école maternelle est devenue l'école de la bienveillance (encore un effet d'annonce) ce système est interdit : tout le monde rentre en même temps, cantine dès le 1er jour et si on est un jour raccourci, TAP ! Les PS ont ainsi droit à la totale ! Alors nous demander de mettre en place une chorale d'accueil le jour de la rentrée, dans le contexte, quand on sait ce qu'on a perdu en qualité, ça a du mal à passer....
  6. 2 points
    Non mais sans déconner.... C'est là où on en est? A devoir supporter les lubies des ministres? Il chante Jean Mi avant chaque Conseil des Ministres? Non mais je rêve. Ce sera sans moi Si on m emm... trop et vu les effectifs des classes je passerai "les sardines" de Sébastien.
  7. 2 points
    Excellent ! Madame, Monsieur... En raison de la canicule, votre enfant aura cour de 5h à 8h du matin et de 21h à 23h, après quoi, il ira en TAP !
  8. 2 points
    c'est malheureusement souvent le cas. Pour ma part, j'ai laissé tomber. J'ai 3 gamins qui mériteraient d'être en CLIS si ce n'est....après les avoir tirer pendant 1 trimestre, je les laisse vaquer à leurs occupations pour me concentrer sur les mômes qui ne disent jamais rien, qui tiennent la route et qui en veulent. Le dire, c'est passer pour un mauvais PE. Le vivre tous les jours, c'est sauver les meubles.
  9. 2 points
    Elle parle de la grippe pour les personnels de santé. Et en lisant l'article on apprend tout de même que beaucoup de pays autour de nous comme l'Italie dernièrement on déjà cette démarche concernant le nombre de vaccins obligatoires. Et j'aime beaucoup sa remarque concernant le fait que les français exigent des vaccins contre Ebola et Xika mais n'utilisent pas les vaccins connus depuis longtemps... Et elle dit qu'elle y réfléchit pas que ça va être fait. Sinon ici on a des cas de Tuberculose ( zone où le BCG n'est pas obligatoire.... ) et une épidémie de rougeole.... ça fait réfléchir tout de même....
  10. 2 points
    Oui, commence par faire un stage d'une quinzaine de jours pour te confronter à la réalité du métier -et de préférence pas dans un petit village tranquillou !). Ensuite, sache que tu peux être affectée loin de chez toi - mais dans ton département- (les kms n'ont pas d'importance pour ceux qui t’affectent) , dans un niveau que tu n'as pas choisi (en PS, en CM2, en CLIS, en IME ...) et ce, même si tu maitrises une langue rare. Et, si tu es toujours volontaire, lance toi !!! Ce n'est pas infaisable. Ma cousine l'a eu à 45 ans, avec 3 enfants. Je viens du monde agricole ... je n'ai pas voulu y rester ... mais je peux te dire que tout ce qu'on te dira de la fatigue physique, du stress de l'enseignement dans le monde primaire est vrai, mais n'a strictement rien à voir avec ce que tu vis actuellement ! Bon courage
  11. 2 points
    dites vous (si je puis me permettre et avec toute ma bienveillance ) que chaque métier comporte avantages et inconvénients, tous… Mais il y en a certains qui comportent sans doute des inconvénients qui ne gâchent pas les avantages (selon soi même) . Il s'agit vraiment d'un point de vue personnel pour chacun je pense.
  12. 1 point
    Je suis désolée mais le passage des cp à 12 implique chez nous des ps à 33 .... je ne vois pas pourquoi cette mesure est bienveillante et constructive
  13. 1 point
    Tiens, c'est amusant, j'en parlais justement hier avec mon conjoint (qui n'est pas du tout de l'EN) lui disant qu'au lieu de payer des "fables de La Fontaine" indigestes aux CM2, ils feraient mieux d'employer des équipes complètes de soin sur chaque école de REP+ (au moins)... incluant orthophoniste, psy et psychomotricien...
  14. 1 point
    Même réponse... malheureusement, ce genre de parents sont ceux qui vont changer leur enfant d'école si on insiste ou si les problèmes persistent... bien souvent en accusant les enseignants ou les autres élèves. C'est dur pour un parent d'apprendre ou de prendre conscience de la différence de leur enfant. Ils doivent faire le deuil de "l'enfant idéal" et le chemin est long pour les rassurer et leur faire comprendre qu'on peut aider leur enfant. C'est sur ce point qu'il faut agir face à ce genre de parents. Ce que je fais souvent, c'est que je leur dis (par exemple, pour un bilan psy, psychomoteur, ortho, médecin scolaire...) que c'est pour "écarter cette hypothèse". Par exemple : "Je vous propose tel bilan, cela permettra d'écarter cette hypothèse et nous concentrer sur d'autres éventualités, d'autres façons d'aider votre enfant à réussir". Ça fonctionne plutôt bien. Dans les cas extrêmes, je n'hésite plus à faire une IP pour défaut de soin... (conseil qui m'avait été donné par mon IEN).
  15. 1 point
    Je ne les connais que depuis mardi, donc je suis un peu obligée de faire quelque chose de décroché par rapport à tout ce qu'ils ont vu/fait dans l'année. Mais je vais faire des séances typiques, autour d'un album. Un groupe avec moi en langage /dictée à l'adulte, un groupe en AV avec l'atsem et un groupe en jeu en autonomie autour du vivant (dans le thème de l'album). Le point très positif, je n'ai que 20 élèves. Je ne me prends pas trop la tête question préparation. Un CJ rempli à la main, un descriptif des activités de la semaine avec compétences/consignes et tout le blabla, et mes progressions déjà réalisées lors d'un précédent remplacement long en maternelle.
  16. 1 point
    En même temps il ne faut pas oublier que nous sommes tous responsables de nos élèves même quand nous ne sommes pas de service, les services sont des arrangements d'école, il est bon de le rappeler quand ça dysfonctionne et bien sûr le directeur est responsable du respect des horaires et de l'organisation des services ...
  17. 1 point
    Exactement. Des polissons. Des enfants qui ne sont ni surdoués, ni en souffrance psychologique. Simplement des enfants qui poussent les limites pour rigoler un bon coup. Et comme ils ne risquent finalement pas grand chose, pourquoi s'en priver ?
  18. 1 point
    Franchement, c'est usant.... Comment peut on être ministre de l'Education Nationale et proposer ce genre de choses très bien sans aucun doute mais complètement à côté de la plaque. Ils sont aveugles ou quoi? Quand je vois les conditions dans lesquelles nous allons exercer, les classes chargées, les inclusions, l'absence de RASED, les PDMQDC???, les heures en plus, ils pensent sérieusement que l'entrée en musique et un livre à la fin du CM2 ça va sauver le monde.... Ils ont parlé à des vrais instits ou pas???? C'est pas possible! On se démène au quotidien pour que tous les élèves puissent progresser dans une ambiance de classe à peu près sereine et on jette l'argent comme ça par les fenêtres.... Mais ***** , avec cet argent on pourrait faire autre chose....notamment prendre en charge les soins pour les enfants qui restent à la charge des familles et qui donc ne les suivent plus.... Ben non, à la place on offrira un livre.... C'est ça qui m'énerve dans la politique, ce que je veux c'est un ministre du terrain, un qui se déplace, qui voit qui observe, qui cherche des solutions pas un ministre qui se montre à la télé .... Je ne dis pas qu'offrir un livre ou entrer à l'école en musique ce ne sont pas de bonnes idées mais y a d'autres priorités pour l'instant...
  19. 1 point
    Ah oui, les livres avec un gros logo "Total" derrière, alors que la pub est bannie de l'école... Je me rappelle avoir passer au marqueur les 35 bouquins.
  20. 1 point
    Et alors? On peut ne pas considérer l'école comme un simple boulot. C'est une passion pour certains, avec tous les excès (aux yeux des autres) que ça engendre.
  21. 1 point
    +10000! J'adore ce message. Pas plus tard que ce matin, une "collègue" qui m'expliquait que ce serait super de raccourcir les vacances....Je lui ai demandé ce qu'elle comptait faire ce WE, et on comprend vite qu'elle pourrait même bosser le dimanche Dans le second degré, début juin c'est quasiment finit, et nous on devrait bosser pendant les vacances?? Enfin bon, si je comprends bien, dans peu de temps on aura : des écoles à 4j 6H/J des écoles à 4j 5H30/J qui bossent 3 semaines pendant les vacances. des écoles à 4J1/2 5H15/J On va rigoler au mouvement !!! Et va falloir m'expliquer comment notre administration compte, au milieu de toutes ces variations, gérer les postes fractionnés....Et les remplacements Déjà qu'avec tout le monde au même rythme c'était le bordel. Au fait dans le privé, ils en sont où de leurs rythmes??? C'est vrai que les gosses y sont tous en échec scolaires! Tous ces blaireaux qui nous gouvernent feraient bien déjà de s'occuper de l'absentéisme en REP+ et REP, de l'heure à laquelle se couchent les gosses chez eux, de ce que leurs parents leurs font faire le WE, et ensuite on parlera des rythmes scolaires.... Mais bon, au royaume de la démagogie et de la masturbation intellectuelle d'un noyau de PE incapables, les vérités ne sont pas bonnes à dire.... Et maintenant faut chanter à la rentrée, quel image de l'école renvoyée.....Bon je m'en vais inscrire mes gosses dans le privé, ras le bol du centre aéré "public".
  22. 1 point
    Que va devenir le Gorafi quand on peut lire des trucs pareils sur des sites officiels ?
  23. 1 point
    Les collègues de l'école proposent suite à la lecture du texte et l'écoute de la vidéo que nous avons mis au Cm de ce jour: Invitation du ministre au concert en pleurs mineurs sur une variation libre de rentrée....
  24. 1 point
    Pas besoin de chercher très loin : si "intérêt pour la presse" il y a, c'est de vendre le plus de papier (ou de "temps de cerveau disponible") possible avec le plus faible investissement possible. Ca passe souvent par des journalistes (voire de petites mains anonymes) sous-payés, disposant de trop peu de temps pour traiter sérieusement les sujets qu'on leur confie, et sans nécessairement avoir les compétences nécessaires... Une évolution frappante est le devenir des dépêches des grandes agences, AFP et consorts. Il n'y a pas si longtemps (encore que...), les journalistes s'appuyaient sur ces dépêches, précises, concises et fiables pour bâtir leurs propres analyses, voire lancer leurs propres enquêtes ; dans un second temps, on a vu apparaître des papiers reprenant tous les mêmes "analyses" — se ramenant à une lecture au premier degré de la dépêche, enrobée d'un peu de baratin pour faire sérieux. On en est aujourd'hui à la troisième étape : les journalistes se contentent de reprendre les dépêches.... qui ne sont plus elles-mêmes rédigées par des gens compétents. L'exemple qui me vient à l'esprit est la soi-disant "démission" de Bayrou et consorts : pendant 48h, le terme a été repris dans tous les médias, sans recul ni commentaire, aucun journalistes politique ne s'avisant qu'il n'était plus possible de "démissionner" d'un gouvernement déjà démissionnaire. Mais si le terme était dans la dépêche, on n'allait pas pinailler pour si peu ! Oui et non, donc. La vérité ne prime plus, c'est clair ; mais ça n'a rien d'inconscient de la part des patrons de presse ! (de la part des journalistes, peut-être : beaucoup semblent encore se prendre très au sérieux...)
  25. 1 point
    Vu ce que vous annoncez il va l'avoir sa rentrée en chanson mais dans la rue avec des chants de contestation... Je crois que sur ce coup il va vraiment falloir avoir les c **** de faire grève le jour de la rentrée voir même la semaine parce que si on laisse faire on va perdre énormément et pour longtemps....
  26. 1 point
    Donc deux classes maternelles à 31, c'est inconfortable certes, mais pas abérant, on voit malheureusement souvent cet effectif en maternelle. Et avec les classes de cycle, les après-midi seraient plus cool... Est-ce que tes collègues de maternelle sont opposées à faire des classes de cycle? Ou alors une PS/MS et une MS/GS mais la collègue de PS/MS récupère tous les MS pendant la sieste? Ça me choque moins que 4 GS dans une GS/CE1...
  27. 1 point
    J'ai cru lire un article du Gorafi au départ !
  28. 1 point
    J'ai pensé pareil pour le concert des pleurs ! M. Blanquer n'a pas dû assister souvent à une rentrée en petite section Et sinon, on répète pendant les vacances, c'est ça ? Quand je pense que pendant ce temps il y a une pagaille monstre autour de la rentrée 2017 au sujet des rythmes scolaires, et qu'il n'y a toujours aucun décret de sorti... C'est quoi le travail du Ministre, finalement ? C'est juste avoir des idées et les médiatiser, ou bien c'est essayer de faire tourner rond la grande machine de l'EN ?
  29. 1 point
    C'est clair mais pas pour les enseignants. 40 semaines de classe c'est 4 semaines X 42h (35 h présence école mini + réunions +préps et corrections...) = 168 h en plus au bas mot + frais de route + frais de garde éventuelles de jeunes enfants + périodes à n'en plus finir + référence des 1607h des fonctionnaires plus qu'explosées. Le tout pour 0 euro en plus. Sans compter gel salaire, freinage de l'avancement de carrière (dans mon dpt pourtant petit plus de 68 PE n'ont pas été inspectés depuis 2008) , pas de remboursement des frais, parmi le plus d'heures des pays de l'OCDE,. Ca ne changera rien pour les veules, les béni oui oui, les naifs, ceux pour qui vivre consiste à passer leur vie enfermés entre les quatre murs d'une école tant est grand le vide de leur extérieur ou grande la peur que leur procure le monde et qui s'évertuent à faire croire aux autres que ça fait d'eux des bons enseignants; Ils continueront comme si de rien était en attendant qu on leur dise que pour bien enseigner il faut se mettre une plume dans le cul qu ils s'empresseront de s'enfiler eux mêmes avec la fierté de la mission accomplie. Pour les autres la grande majorité je l'espère, et en tout cas dans notre école et à l unanimité, ce sera la fin des sorties et des voyages scolaires, de la fête de l'école, des projets avec rendus, des réunions sans ordre de mission et frais, des rdv parents qui ne sont pas dans la continuité des sorties de classe, des réunions coopé, de la moindre heure en plus des 108h. Le tout à compter de la rentrée 2017. On attend publication des calendriers. Sereinement.
  30. 1 point
    Je pense aussi mais nous c'est tellement petit et simple à faire d'arrêter le massacre... les TAP tellement compliqué à organiser, payant en plus etc... Ils veulent vite un retour à 4j ou ont imaginé faire les 3h de TAP le mercredi matin (est-ce possible???) en attendant la suppression pour 2018 comme ça il changerait pas les horaires et aurait le moins de gosses possibles le mercredi matin....
  31. 1 point
    Certes, mais ça donne une idée. Il y a un secret que je trouve un peu malsain sur les promotions à la hors classe. Je ne connais qu'un seul département qui publie une liste anonymée des promus et promouvables. Ce qui permet de voir si ça s'est fait honnêtement, et si on en est près ou loin. Quand la décision de partir en retraite se pose, et qu'on est dans les premiers non promus, ça vaut le coup de prolonger un peu.
  32. 1 point
    Elle veut voir quoi ? Comment tu fais de belles activités bilan de fin d'année ? Une belle production d'écrits sur l'année ? Pfff bon courage !
  33. 1 point
    Je mise sur ce qui existe : les bonnes volontés individuelles des enseignants, malgré (et j'insiste sur ce mot) les lubies politico pédagogos de notre institution qui tournent comme des girouettes après chaque élection.
  34. 1 point
    Je me suis mal exprimé... en fait je voulais savoir si tu avais eu un courrier officiel t'informant que ta demande de renouvellement était hors délai. Par contre, il faut que tu fasses une demande d'annulation étant donné que sur Iprof tu apparais comme étant en dispo. Demande l'accompagnement d'un syndicat pour ne pas perdre le bénéfice de ton poste au mouvement car comme tu es en dispo sur iprof, ton poste est déjà reparti dansl les tuyaux.
  35. 1 point
    L'annulation d'une demande de dispo ne devrait pas poser de problème mais étant donné que tu es déjà réintégrée au 1er septembre, elle est inutile. As-tu eu une réponse officielle (par écrit) à ta demande de renouvellement de dispo ? Il y a de toute évidence un couac de communication au sein des services de ta DSDEN. Contacte ta DRH pour avoir une réponse (par écrit et pas par téléphone)
  36. 1 point
    Tu as bien compris : capital, mais pas éliminatoire en soi. Il est clair que la gestion du temps est une compétence essentielle des enseignants. Cela dit, si tu as effectivement fait le tour de ton sujet, et de belle façon, on ne t'en voudra pas de ne pas avoir utilisé tout ton temps. Ce qui est injustifiable dans ce cas, ce sont les impasses : autant on peut comprendre que tu passes vite sur certaines choses pour ne pas déborder, ça fait aussi partie du métier, autant ça peut apparaître désinvolte s'il te reste du temps...
  37. 1 point
    C'est comme voter pour une femme parce que c'est une femme ou pour un jeune parce qu'il est jeune ! On n'est pas au casting de la Nouvelle star il me semble ! ça fait peur ! Ces collègues sont-elles satisfaites des mesures annoncées par le programme LREM ? Parce que la question essentielle elle est là non ?
  38. 1 point
    Nos ORS ont changé depuis le 31/03, ce décret va donner les mains libres aux maires pour faire ce qu'ils veulent en terme de rythmes journaliers, hebdo et annuels! Imaginez l'étape suivante avec le PEDT et notre nouvelle évaluation...Toutes ces politiques sont calculées depuis des lustres et LREM reste dans cette logique. On change les visages pas les politiques menées. Pour cela les revendications de FO sont légitimes et logiques: 4jours pour tous sur 36 semaines avec un cadrage national!
  39. 1 point
    Il n'y pas que cette école. Du côté de la Silicon Valley, plusieurs écoles privées rattachées à la NASA (j'ai une amie d'enfance qui a réalisé son rêve de jeunesse et vit là bas), sont totalement privées d'écrans dans les lieux accessibles aux élèves. Il y a 7 / 8 ans, tous les PC, tablettes et TBI super performants ont été remplacés par tableaux noirs et bouquins. Outre l'effet vintage très à la mode, il y a là une véritable idée de protection de la santé publique. Ma copine n'a pas idée de la réelle portée de cette mesure puisque ses deux enfants n'ont jamais eu de télé chez eux, n'ont pas accès à une tablette ou un outil de ce genre. Bref, je termine mon HS.
  40. 1 point
    Si demain l un de nous gagnait à l euromillion pas sûre que beaucoup de pe continueraient de bosser... Pour une grande majorité travailler est une aliénation car certes on en tire parfois du plaisir mais de là à sauter de mon lit pour aller bosser... Ça me rappelle un sujet du bac tiens! C est d actualité! Je suis un peu saoulée (désolé) de cette mode anti-écrans responsables de tout. Des gamins de 8 ans sont dehors à 21h30 (sans écrans) alors qu il y a école le lendemain... Donner tous les écrans du monde à un gamin, il ne deviendra pas stupide s il les utilise mais s il les utilise MAL. La nuance? L education... Nous vivons une révolution numérique qui a certes des limites mais qui a également beaucoup de bénéfices. Je vous invite à vous renseigner sur les débats houleux échangés en leur temps sur les méfaits...de l invention de l écriture!
  41. 1 point
    Bon courage en tout cas pour les inspections de fin d'année. J'ose espérer que vos IEN sont conscients des conditions en classe.
  42. 1 point
    l'école inclusive est en partie responsable de cette dégringolade non pas car il ne faut pas inclure mais par ce que ce n est pas la bonne formule, ils n'y mettent pas les moyens
  43. 1 point
    mon bureau de direction est orienté nord donc je pense qu'on va tous finir dedans! Nous non plus pas en alerte orange mais il faisait sacrément chaud dans les classes
  44. 1 point
    Je vous mets en copie un texte du Snudi-FO 31 qui résume bien le truc: Haute-Garonne: CP à 12, le Snudi-FO écrit au DASEN Objet : demande d’audience en urgence concernant les CP à 12 en REP + et la fermeture des postes « plus de maîtres que de classes » Monsieur l’Inspecteur d’Académie, Nous avons pris connaissance lors du CTSD et du CDEN de vos décisions concernant la fermeture des postes de « plus de maîtres que de classes » de REP + et de les redéployer pour permettre l’ouverture des CP à 12 en REP +. Nous avons exprimé notre désaccord avec ces décisions et avons rappelé qu’à notre connaissance, notre département est le seul à avoir agi avec une telle précipitation. En effet, si nous partageons l’idée que la baisse des effectifs dans les classes est un des axes majeurs de l’amélioration des conditions de travail des enseignants, nous considérons que ces baisses d’effectifs doivent pouvoir être obtenues dans toutes les classes, y compris hors éducation prioritaire. De plus, nous constatons, qu’à ce stade, aucun poste budgétaire n’a été débloqué au niveau national, ce qui ne peut conduire qu’à détourner des moyens déjà insuffisants pour notre département. Pour le SNUDI FO, la création de CP à 12 en REP + ne peut se faire à moyen constant en « réquisitionnant » des collègues déjà nommés sur d’autres postes, remettant ainsi en cause leurs garanties statutaires d’affectation sur un poste. La suppression des postes de 22 collègues « plus de maîtres que de classes » du jour au lendemain et après la première phase du mouvement empêche de fait les collègues de postuler sur un poste équivalent avec les priorités prévues dans le cadre d’une mesure de carte scolaire. Le SNUDI FO n’accepte pas une telle remise en cause des garanties statutaire de ces personnels. De plus, nous relevons que cette mesure va poser dans de nombreuses écoles des problèmes de locaux. En effet, si les écoles ne disposent pas de salles de classe supplémentaires, ces nouvelles classes prendront place dans les autres salles disponibles (informatique, BCD, les salles des maîtres, les salles des RASED,…) ou dans des structures mobiles type Algéco. La commune de Toulouse proposerait même de poser des cloisons dans les classes de CP pour les dédoubler. De telles dégradations des conditions de travail sont inacceptables pour le SNUDI-FO. Le SNUDI FO considère donc qu’une amélioration des taux d’encadrement dans certaines classes de REP + doit s’effectuer avec l’ouverture des postes budgétaires correspondants et la mise en œuvre de travaux lorsque les locaux ne permettent pas un accueil satisfaisant. Le SNUDI FO revendique l’ouverture des postes nécessaires et l’abondement de la liste complémentaire à hauteur des besoins. C’est pourquoi nous vous demandons, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, de revenir sur votre décision de fermer les postes de « plus de maîtres que de classes » ainsi que sur l’ouverture prononcée des classes de CP à 12 si les collègues des écoles concernés considèrent que ces ouvertures, compte-tenu de leurs locaux et leurs conditions de travail, entraineraient une désorganisation de leur école. Nous vous demandons, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, de bien vouloir recevoir en urgence le SNUDI FO en audience sur cette question spécifique afin de trouver une issue positive et que la situation de chaque école concernée puisse être évoquée.
  45. 1 point
    Et si les mairies plantaient des arbres dans la cour, et si les mairies installaient des coins parasols qui resistent au vent ? Avec des fontaines ? Et si les vacances correspondaient aux mois les plus chauds ?
  46. 1 point
    En RP, depuis des années on a une vive recrudescence de la tuberculose, c'est plus qu'inquiétant...pareil pour la rougeole, seulement c'est quand on est touché qu'on vient pleurer...Moi je me suis battue pour trouver les BCG.
  47. 1 point
    Ouf, ça va, mon coin est épargné. Visiblement, si j'en crois la carte il n'y a bizarrement que la gendarmerie qui est touchée...
  48. 1 point
    Outils pour le français je les ai, c est pas mal.retz entrer dans la grammaire ne coûte pas cher et c est super . J ai fait porte vue son cette année mais je pars sur un cahier l an prochain, Mon fils en CP en a un et je trouve ça très bien. Pour les leçons je pensais cahier annuel mais ton fonctionnement porte vue me plaît. Comment tu classes les matières dans un porte vue?
  49. 1 point
    Bonjour, Ce projet m'intéresserait beaucoup aussi. Je suis novice en rallye cartes postales. J'ai une classe de CE2 CM1 dans le Gard. A travers cette correspondance je souhaiterais aborder les thèmes 1 et 2 des nouveaux programmes de géographie de CM1 ainsi que le thème 1 des cm2, c'est à dire présentation de son environnement proche (école, département, région), puis des habitations typiques, activités, loisirs et enfin moyens de transport. Des volets histoire et cuisine en plus ne seraient pas pour me déplaire. Pensez-vous que cela rentrerait aussi dans vos attentes ? La région Midi Pyrénées avec laquelle a fusionné le Languedoc Roussillon est déjà présente, est-ce que je peux tout de même m'inscrire ? Merci pour vos réponses et à bientôt j'espère
  50. 1 point
    Eh ben dis donc, tu es tombée sur un sacré numéro l'an dernier... Déjà, l'ATSEM est employée par la mairie, donc dans des cas comme ceux que tu cites (elle fait quasiment classe à ta place !!), il faut contacter rapidement le maire, le mettre au courant de ses faits et gestes, les faire constater également par tes collègues pour avoir d'autres témoignages, etc. L'ATSEM aide l'enseignant mais elle n'a pas la responsabilité légale de la classe, et n'a aucunement le droit de prendre des initiatives pédagogiques, et ce quel quel soit son âge et son ancienneté !! Et encore moins de rester seule avec une classe entière en cas de pénurie de remplaçant. Dans un tel cas, une bonne explication les yeux dans les yeux avec elle s'impose...je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire... Personnellement, remplaçant depuis 6 ans, j'ai du "pratiquer" une bonne cinquantaine d'ATSEM différentes depuis mes débuts, et je ne suis encore jamais tombé sur un affreux dragon comme celui que tu décris !! Bien au contraire, la plupart du temps, elles se font un plaisir de m'aider et de m'expliquer comment fonctionne l'enseignant (e) que je remplace, mais en aucun cas elles ne se substituent à lui...en tout cas, elles n'ont pas intérêt...