• Annonces

    • André Jorge

      ADRESSES EMAIL ERRONEES ET SUPPRESSION DE COMPTES

      Bonjour.

      L'adresse email de certains membres du forum EDP n'est plus valide (elle n'existe plus, ne fonctionne plus...) et n'a pas été modifiée dans leur profil (ce qui cause certains problèmes de management du site et du serveur).

      Je demande donc à ces membres de mettre à jour rapidement leur adresse email dans leur profil (en allant dans "Mes paramètres", rubrique "Courriel et mot de passe") et surtout d'utiliser une adresse email valide pour le forum !

      Les comptes dont l'adresse email n'aura pas été corrigée seront supprimés sans préavis.

      Merci de votre compréhension.

Top du site


Contenu populaire

Affiche les publications les plus populaires depuis 16/03/2017 de toutes les rubriques

  1. 2 points
    Quand elles revendiquent qu'elles sont "pédagogiquement compétentes"...... Bref je respecte les asem, le travail qu'elles font mais il y a des trucs dans les revendications ou façon de revendiquer qui me hérissent un peu le poil. Je pense qu'il y a bien plus d'enseignants qui se retrouvent seul avec 30 voire plus gamins + parfois l'enfant autiste......et en plus on nous demande d'enseigner !
  2. 1 point
    Voilà, voilà, il est paru! Vu les sondages "non officiels", il me semble qu'il est en bonne passe pour surpasser en pourcentage le vote FN et se retrouver au 2ème tour. C'est le seul qui vise pour moi l'évolution de l'école avec le retour du RASED, d'un atsem par classe en maternelle, pas plus de 20 élèves en maternelle et des moyens +++ pour le cp et ce1, l'arrêt des apc et revalorisation des salaires... Voici le lien du livret! https://avenirencommun.fr/le-livret-education/
  3. 1 point
    Je ne fais pas partie de ces 8. Mais en même temps, c'est leur droit et il y a sûrement d'autres points qui les motivent. Et puis nous sommes tous les témoins que le "bon" accueil (en tous cas meilleur que ce que Le Pen promet) n'a pas évité tous les problèmes que nous avons vécu, vivions et vivrons ...
  4. 1 point
    En tant que ZIL/ brigade, tu as de fortes chances pour remplacer les mercredi matins sauf si tu es sur Lille.
  5. 1 point
    Mais Leene ce sera grâce à l'action de ce gouvernement qui a largement dégagé le chemin (Décret sur la modification de nos ORS, rythmes scolaires, décret sur la modification de notre évaluation, Loi Notre...). Je vois déjà certains syndicats comme le Sgen ou l'unsa, ressortir leurs drapeaux poussiéreux pour lutter contre une évolution qu'ils ont contribué (et même voulu!) à mettre en place!
  6. 1 point
    Toutes les enquêtes officielles CHSCT qui ont été faites dans certains départements démontrent la dégradation de nos conditions d'enseignement.
  7. 1 point
    Nous ne sommes plus responsables des élèves à partir de la fin de la classe et du passage du portail. Si l'élève s'est enfuie alors qu'elle devait aller à la cantine...ce n'est pas notre responsabilité. C'est arrivé dabs une de mes écoles : l'élève n'est pas restée avec ceux de la cantine et est partie (nous n'avons pas réagi avec ma collègue, elle ne mangeait pas tous les jours). La petite est allée manger chez une copine ! Le père était furieux...après elle !! Pourquoi pas évoquer les transitions école/mairie dans un premier temps avec la mairie puis tu fais un retour aux représentants des parents d'élèves. Je n'irai pas à cette réunion à laquelle te "convoquent" les parents.
  8. 1 point
    tu t'es trompé de post !! ici on crie: RÉSISTANCE ! RÉSISTANCE ! RÉSISTANCE ! RÉSISTANCE ! RÉSISTANCE ! RÉSISTANCE ! RÉSISTANCE ! RÉSISTANCE !
  9. 1 point
    8 votes pour MLP celle qui veut attendre 2 ans pour scolariser les enfants d'étrangers ... Pour fabriquer un peu plus d'exclusion et d'insécurité ? On sait très bien que si ces familles ne sont pas correctement accueillies c'est une bombe à retardement !
  10. 1 point
    Effectivement, on voit qu'il est bien conseillé. Enfin, par quelqu'un qui connaît le métier...Il ne me manquerait plus le retour du mercredi libéré et des maintiens (si, si....), et là, je serais heureuse!!!!
  11. 1 point
    Bonsoir Pensez aussi à participer au stage mouvement, cela peut vous aider
  12. 1 point
    Plutôt que de chercher des arguments plus ou moins recevables, ce que je ferais personnellement, c'est m'excuser et dire que je suis désolée. Et ce serait sincère, car je me sentirais vraiment mal d'avoir zappé l'anniversaire d'un enfant.
  13. 1 point
    Peut-être, mais force est de constater que, en comparant ce qui est comparable (24h devant toute la classe et 2h avec petit groupe), la semaine de 4 jours était bbbbiiiiiieeeennnn plus facile et reposante pour tous que la situation actuelle, avec le mercredi matin travaillé, surtout dans le cas de 4 autres journées égales de 5h15. C'est un poil mieux a priori pour ceux qui ont un autre après-midi libéré.
  14. 1 point
    C'est pour le collège, mais ça te donnera sans doute une idée : http://sciences-et-technologie.ac-besancon.fr/category/ressources-pedagogiques/attendus-de-fin-de-cycle/concevoir-et-produire-tout-ou-partie-dun-objet-technique-en-equipe-pour-traduire-une-solution-technologique-repondant-a-un-besoin/
  15. 1 point
    Je ferais préparer des questions. Ce sera plus facile pour le papa de répondre à des questions que de faire un exposé ex nihilo.
  16. 1 point
    Je n'étais pas venu sur le forum depuis quelque temps (marre des imbéciles qui y trainent) et revenant je tombe sur une vraie discussion de fond! Je vous remercie profondément, et c'est sincère, Nao, bidulbuk, ColdTurkey et d'autres d'exprimer avec autant de justesse et de vérité la réalité de ce boulot de dirlo ou dirlette. Nom de nom qu'est-ce que ça fait plaisir d'échapper aux insultes et procès d'intention pour une réelle discussion. Je vous ai lu avec tant de plaisir... Notre métier est devenu infiniment compliqué, j'imagine que certains d'entre vous sont comme moi qui l'exercent depuis longtemps. Nous pouvons certainement imaginer ensemble sinon des solutions (ce serait prétentieux) mais au moins de nombreux aménagements quant à nos responsabilités et nos conditions de travail, les injonctions hiérarchiques, les demandes diverses de notre administration, tout en gérant correctement au bénéfice de nos équipes et de nos élèves nos écoles et les familles qui nous accordent leur confiance.
  17. 1 point
    Les béarnais sont des postes mi-temps rattachés à une école, ils ont été créés pour accueillir les EFS en complément du mi temps. Après obtention d'un poste béarnais , la circo te demande de faire des voeux pour compléter ton mi temps. Tu es titulaire seulement du mi temps béarnais, pas du complément de service.
  18. 1 point
    J'ai plutôt vu l'inverse, en fait, surtout dans de petites structures. J'ai beaucoup tourné pendant une dizaine d'années sur mon secteur géographique. Ici, et ça c'est culturel parce que dans mes deux autres académies ça ne fonctionnait pas du tout comme ça, c'est bien souvent le dirlo qui demande les devis de bus, organise les sorties alors que ses élèves et son cycle ne sont pas concernés, vérifie que les dépenses de coop sont harmonieuses entre toutes les classes. Alors dans certaines équipes, comme dans la mienne actuellement, certains d'entre nous sont plus autonomes, on gère nos outils de cycle, nos réunions de cycle.... Sauf que dans l'équipe on a trois collègues qui ont décidé de ne participer à rien. Du tout. Réunion de cycle ? "ah mais t'es pas mon chef, t'as pas à décider si on fait une réunion ou pas!". Oui, bon, OK, m'enfin tu l'avais demandée, cette réunion ! Réunir le bureau OCCE et faire le point ? "ah mais t'es pas mon chef, j'ai aucun compte à te rendre et de toutes façons, je ne sais pas où j'en suis". heu oui mais bon, tes élèves ont bénéficié de 10 trucs cette année et ceux de ta collègue, peanuts justement parce que toi , tu as dépassé. Réunion sur un nouvel outil informatique dont les mêmes râleurs déploraient le manque de clarté et réclamaient une formation ? "ah mais t'es pas mon chef, t'as pas à me demander de venir tel soir pour une formation en plus". En revanche, on râle parce que : le dirlo n'a pas fait assez vite le mot dans les cahiers de liaison pour expliquer tel ou tel truc le dirlo n'a pas demandé assez de devis différents pour telle ou telle sortie le dirlo n'a pas voulu faire X truc dans la minute où on le réclamait.... Bref, tout le monde n'a pas la volonté que les choses se passent au mieux, et pour les quelques rares individus qui vivent dans leur bulle, le reste de l'équipe doit faire des concessions supplémentaires. A partir du moment où les textes sont clairs, par exemple qu'ils imposent un mode de fonctionnement collégial, tout le monde serait contraint de s'impliquer sur tel ou tel aspect de la vie de l'école et pas uniquement sur son petit nombril. La répartition des tâches pourrait s'appuyer sur les points forts et les inclinaisons de chacun. Par exemple moi je suis calée en bureautique, en rédaction de courriers administratifs, en tournure compliquée pédagogo de projet, et je tape vite. Je fais pas mal d'administratif de ce genre. Mon collègue est doué en chant, connait tout un répertoire musical, ben lui c'est chorale. Une autre est une bête en informatique, elle gère le gros de notre ENT. Et le dirlo, ben il drive le tout, il supervise la conduite de chaque projet, il communique à notre hiérarchie, il fait le relai avec les élus.
  19. 1 point
    Et a considérablement dégrader nos conditions de travail!!
  20. 1 point
    Et bien participez l'un et l'autre au mouvement en ne faisant qu'un seul voeu lui ton poste et toi le sien, tu seras nommée sur la direction lui deviendra adjoint Sinon vu que vous êtes en fermeture, il peut dire qu'il est l'enseignant volontaire pour partir, et dans ce cas il y aura une reorganisation entre les deux enseignants restants et comme tu es sur LA tu seras nommée sur le poste de direction, sans que ça passe par le mouvement.
  21. 1 point
    Heu... de ce qui est décrit, pour moi, c'est juste une classe normale quoi. Alors, certes, y'a des classe plus mignonnes certaines années (j'ai eu 2 classes superbes en 10 ans avec des élèves difficiles et des élèves en difficulté mais des gamins adorables) mais ce que tu décris, c'est une classe que l'on croise assez souvent. Bon, après les perturbateurs peuvent être très... perturbateurs... c'est sûr que certaines arrivent à des niveaux très élevés de compétence dans ce domaine-là...
  22. 1 point
    Non 24h/semaine avant les nouveaux rythmes , 24h/semaine après . C'est Sarko et la suppression du samedi matin qui ont enlevé 2h de classe par semaine .
  23. 1 point
    Si je monte un projet classe transplantée, je fais le dossier. Si je fais une sortie, je commande le car, j'organise la sortie. Si je rencontre une autre école, idem. Si je fais une chorale de cycle, je m'organise avec mes collègues de cycle. Si je fais des nouveaux outils communs, je le fais aussi avec mes collègues (et comme je suis souvent la plus calée en informatique, je fais la mise en page). Pour les apc, c'est souvent moi qui ait fait les mots à destination des parents pour tout le cycle (vu qu'on mélangeait les enfants) après qu'on ait fait un conseil des maîtres pour décider des groupes. Dans certaines écoles, chacun faisait la gestion et le bilan annuel de sa coop (j'ai mis 2h à comprendre comment remplir le papier mais j'y suis arrivée). Et je ne suis qu'adjointe. J'ai bossé dans beaucoup d'écoles où les directeurs débutaient et où on pouvait s'impliquer dans la vie de l'école. Je pense même que ça fait partie de mon boulot. Si je suis capable en bidouillage informatique, ben j'en fait profiter les collègues et le directeur (j'ai tâté de base élève et de portfolio quand je n'avais pas de remplacement). Au contraire, quand tout est trop centralisé et contrôlé, j'ai l'impression que je n'ai pas toutes les infos à ma disposition et je suis dans le flou.
  24. 1 point
  25. 1 point
    Je suis remplaçante en rep+, du coup, je retourne dans les mêmes classes et souvent dans les mêmes écoles mais à des intervalles différents. Et je récupère les fratries selon mes niveaux de classe et jours. Les parents finissent par me voir souvent avec leur ainé, leur cadet ... mardi soir, une maman me dit "tiens vous êtes revenue bien vite", ce à quoi je lui réponds que ça dépend des jours de formation de l'enseignante. Je comprends enseuite que la maman me confond avec l'atsem qui est en congé maternité et sa fille de s'exclamer quand elle comprend l'erreur de sa mère "mais c'est Flops, c'est Flops, maman !". Ben vi c'est évident, c'est Flops C'est le deuxième gamin qui fait le coup à ses parents sans préciser que je suis la maitresse, je suis "flops" et ça leur suffit, ils savent que je suis leur maitresse d'un jour !
  26. 1 point
    Ha en effet, je n'ai jamais rien lu/entendu au sujet de cela, il s'agissait plus d'une organisation pour les municipalités qui n'ouvraient pas les centres de loisir pour une demi journée. Mais si on reparle du niveau, tout est biaisé : ces nouveaux rythmes ne peuvent pas améliorer le niveau des élèves, puisqu'ils impliquent deux heures de moins pour tous, soit 72 heures par an, soit 12 jours des anciens rythmes (6h/jour), soit 2.5 semaines chaque année. Malheureusement on les oublie trop souvent pour accuser le mercredi matin...
  27. 1 point
    Je crois de mon côté que chacun peut trouver les arguments pour ou contre dans la mesure où il n'y a pas de méthode idéale. Personnellement, j'aimais bien mon mercredi matin et mes enfants aussi puisque je les gardais. Mais à chaque retour de récréation de l'après midi à 15h45, c'était l'horreur. 45 minutes X 4 à ramer, à se demander quelle matière placer pour ne pas être trop pénalisant pour tous, sachant qu'avec seulement 4 jours, il fallait bien mettre du Fr et des M l'après midi aussi. On a tenté de respecter les "rythmes chronobiologiques" mais mes élèves ne devaient pas vivre dans le même espace temps que ceux ayant été utilisés pour cette étude... J'apprécie la matinée supplémentaire pour mon travail, mais je ne l'aime pas pour moi, d'autant qu'elle impose les formations le soir. Chez nous la garderie se passe bien, les enfants ont une à deux activités par semaine, le reste en jeux libres. Par contre le vrai problème dans ces nouveaux rythmes, c'est le temps retiré à tous les élèves qui a obligé tout le monde à prendre le pas de course. Pour moi, la vraie fatigue vient de là, de cette intensité avec laquelle on doit avancer. Pour le reste, franchement... Avant les élèves avaient classe jusqu'à 16h30, ils restaient en garderie ou pas après. Maintenant, ils peuvent en effet avoir 45 min de garderie à la place de la classe, mais c'est toujours de la collectivité. Le mercredi après midi, soit ils étaient chez les grands parents qui peuvent donc venir les chercher à midi dans la majorité des cas, soit en centre, donc ça ne change rien pour eux. Reste ceux qui allaient chez les grands parents (ou autre) dès le mardi soir, ou ceux qui avaient un parent qui ne travaille pas le mercredi, et ceux là oui, doivent se lever alors qu'avant ils restaient au lit.
  28. 1 point
    Voici ce qui est dit dans le BO du 16 mars 2017. Un extrait de l'annexe 4. L'information des parents d'élèves sur les absences et le remplacement L'exigence en matière de continuité et de qualité du service public de l'éducation implique que les efforts conduits en matière de gestion du remplacement s'accompagnent d'une amélioration de l'information des parents d'élèves. Ces derniers doivent, dans le respect des droits des personnels, être tenus informés des absences des enseignants et des modalités de remplacement mises en œuvre. Une charte d'information des parents d'élèves L'élaboration d'une charte d'information à l'attention des parents d'élèves, à laquelle sont associées leurs fédérations représentatives et les représentants des personnels concernés, doit permettre de définir un processus clair d'information par le directeur ou le chef d'établissement, en lien avec les services départementaux ou académiques de gestion du remplacement. Cette charte d'information a pour objectif de clarifier l'organisation de la prise en charge du remplacement ainsi que, le cas échéant, les priorisations définies au niveau départemental ou académique. Elle définit les informations qui peuvent être apportées et la structuration du processus des informations communicables. Cette charte d'information est communiquée à tous les membres élus des conseils d'école et des conseils d'administration. Les engagements de l'éducation nationale : - les services départementaux ou académiques mettent tout en œuvre pour mobiliser dans les meilleurs délais un remplaçant et communiquer rapidement avec le directeur ou le chef d'établissement ; - les parents sont informés de l'absence d'un enseignant par la direction de l'école ou de l'EPLE, par le biais du cahier de liaison ou du carnet de correspondance ; - dans la mesure du possible, cette information a vocation à préciser : le nom de l'enseignant absent et la (les) classe(s) concernée(s) ; les modalités de prise en charge immédiate des élèves ; les modalités du remplacement mobilisable ou mobilisé ; la date à partir de laquelle sera mise en place une solution de remplacement ; le nom du ou des remplaçants. I - Pour le premier degré La charte d'information prévoit des coordonnées de référence dédiées aux parents : direction de l'école, secrétariat de circonscription ou services de la DSDEN. La situation des classes isolées ou uniques doit les conduire à adopter, lors du premier conseil d'école, un protocole de communication spécifique en cas d'absence imprévisible de l'enseignant(e).
  29. 1 point
    ouais... mais bon ça m'a fait marrer... j'imagine qu'au bout de 10 ans de ZIL ça me fera beaucoup moins marrer mais bon.
  30. 1 point
    Le management est particulièrement violent dans les services publics: cf les pompiers, la poste ou France Telecom...Tout le monde sait que ces techniques sont contre productives!
  31. 1 point
    Tout dépend du type de management. Un management peut tout à fait fonctionner de façon collégiale, participative, dans l'absolu. Je vois mal comment faire autrement aujourd'hui. Il y a trop de dossiers en cours dans chaque équipe (USEP, Projets artistiques, rencontres inter écoles, interventions diverses, exercices PPMS divers, mise en route du LSU, poursuite des outils communs, élaboration de nouveaux, chorales de cycle / d'école, sorties culturelles et sportives). Si chaque adjoint avait véritablement un dossier en charge, ça pourrait marcher, peut être se sentirait on moins débordés au quotidien.
  32. 1 point
    La management n'est pas une dérive productiviste ; ça c'est l'image que tu en as. Si tu regardes les diverses définitions, le but est d'atteindre ses objectifs. Et dénigrer le management est le reflet de la déconnexion du système éducatif avec la réalité. je me répète mais ça eu fonctionné il y a 50 ans mais aujourd'hui c'est inopérant compte tenu de l'évolution du métier. Le management est une discipline relativement récente qui se confond avec la gestion d'entreprise. Il a pour vocation la planification, l'organisation, la direction et le contrôle d'une organisation afin qu'elle atteigne ses objectifs. Ensemble des techniques de direction, d'organisation et de gestion de l'entreprise.
  33. 1 point
    http://mobile.francetvinfo.fr/elections/sondages/election-presidentielle-dix-raisons-qui-expliquent-pourquoi-les-sondages-peuvent-seplanter_2102031.html#xtref=http://m.facebook.com
  34. 1 point
    Moi j'ai compris du message initial que les parents souhaitaient le savoir, pas forcément pour garder leur enfant mais pour être informés. Je trouve ça assez normal, ils sont quand même en droit de savoir si leur enfant à un un enseignant, si c'était le leur ou un remplaçant... Je trouve ça bien sur le blog, s'ils veulent le savoir ils le peuvent et c'est bien moins contraignant que des mots dansle cahier. Sinon pour les sms il existe des logiciel pour diffuser le message depuis l'ordinateur à tous les contacts (ou à une liste), ça serait rapide d’envoyer un sms "type" à chaque fois à la classe concernée..
  35. 1 point
    Petit sondage ! https://www.sondageonline.fr/results/397af69-d4ff6cd https://www.sondageonline.fr/s/397af69
  36. 1 point
    Malheureusement, je crois que cette année te donne un avant goût de ce que peut être la vie d'un enseignant "lambda"....(Rajoute 1h de route et des postes fractionnés, et tu obtiens une vue de la vie de l'enseignant débutant.) La question est: "Est-ce que tu as envie de ça? Est-ce que tu penses que tu peux surmonter tout ça et en faire qq chose qui te donne envie de te lever le matin pour aller bosser?"....
  37. 1 point
    En parlant EMC, je bosserais aussi le "la norme, c'est de faire ça. Pourquoi c'est bien, pourquoi ce n'est pas bien? Qu'est-ce qu'on risque? Est-ce que c'est normal que les élèves (normaux!) qui viennent pour travailler soient dérangés par tels ou tels comportement? Est-ce que c'est normal que la maitresse soit obligée de faire ça? " En tant que parent, j'attends que la sécurité de mes enfants soit assurée (enfin, je ne me suis jamais posée la question en ces termes, mais bon, c'est évident) et surtout qu'on ne laisse PAS des petits enquiquineurs perturber les apprentissages "normaux" de la classe. Bref, recentrer le débat là-dessus, de façon à ce que les parents qui ont confiance en l'école gardent cette confiance, et que les autres se sentent un peu....à l'écart.....(Parce qu'on pardonne toujours une petite "boulette" ou un incident à un enseignant en qui en a confiance qu'à un enseignant qu'on soupçonne de plein de choses....)
  38. 1 point
    Je réponds...... ....Mais je n'y connais rien! C'est juste pour le repas.... Et pour ta mutation, félicitations!
  39. 1 point
    Oui je l ai photocopié! Et je pense que je vais effectivement défendre mon dossier en m appuyant sur des faits. 4 visites mal programmées dont 2 dernières en mars (espacées d une semaine!). J ai u une visite d'un maitre formateur ( visite demandée par mon ien) en ma faveur! donc bon disons que je suis motivée…Et 6 heures de formation (une blague…)
  40. 1 point
    Merci clair pour le partage c'est très gentil à toi !
  41. 1 point
    Pas le temps de vous envoyer à chacune les docs (joins placo et peinture obligent! Je vous mets ici le lien dropbox : https://www.dropbox.com/sh/9towxc3x6n2dbqb/AABAYH_xBImbab7HwK4IbdKsa Par contre, je les enlèverai en fin de semaine
  42. 1 point
    Pour la musique, écoute musicale, j'ai tous les gounjous sur mon ordinateur : volume 1, 2, 3 et 4 + à la recherche des instruments, si certaines sont intéressées...
  43. 1 point
    bonjour, je serais intéressée par les gounjous ;-) comment faire? merci
  44. 1 point
    COUCOU ! Je suis t1 et c'était mon mémoire l'année dernière ! J'ai fait ça sur 9 séances avec des cm1 et des cm2. Si tu veux des docs, ecris-moi. - Départ : choix du thème (vote avec idées soumises au tableau) - écriture des paroles (rimes ou non) par groupe de quatre - lecture générale des paroles des groupes, choix des idées retenues et décision sur un refrain ou non - écoute de 5 ou 6 chansons de style différent : rap, chant grégorien, chant africain, chanson française,... Comparer les styles et les pulsations, choisir l'orientation de notre chanson. - mise en musique : bon courage ! Il faut les motiver pour que les élèves surmontent leur timidité musicale ! L'un d'eux va lancer une phrase mélodique pour rigoler et tu rebondis dessus pour relancer : c'st parti ! Petit problème : tu dois avoir de quoi les enregistrer pour retenir toutes les propositions et t'en souvenir. - Après le choix de la mélodie, écrire les paroles au tableau pour décider des symboles à choisir pour les moments où l'on chante fort ou non, ceux crescendo,... Certaines parites peuvent être chantées par les filles puis retour des garçons, puis toute la classe. -Répétitions - représentation ! Voilà un résumé du tout, c'est une belle aventure très enrichissante ! Obélix