• Annonces

    • André Jorge

      UN SUJET PAR THEME DE DISCUSSION !   01/07/2017

      MERCI DE RESPECTER LE REGLEMENT ET L'ORGANISATION DU SITE ET DE NE PAS CREER DE SUJET FOURRE-TOUT, DE SUJET PAR NIVEAU DE CLASSE, MAIS DE CREER UN SUJET PAR THEME DE DISCUSSION/QUESTION. Dans un souci de lisibilité et d'efficacité, nous vous rappelons l'obligation de : - créer un nouveau sujet par thème de discussion. - à poster votre sujet dans le bon forum, afin de permettre à tous les membres de vous lire et de répondre à vos questions, quel que soit leur niveau de classe actuel, d'autant plus que les membres expérimentés ont déjà effectué plusieurs niveaux de classe et peuvent vous aider. - à faire en sorte de partager vos discussions avec tous les membres du site. Cf. Merci.
    • André Jorge

      EFFICACITE ET LISIBILITE   01/07/2017

      Dans un souci d'efficacité et de lisibilité du site, il vous est demandé lorsque vous publiez sur le site : - de respecter l'esprit de partage d'EDP, en privilégiant les échanges avec TOUS les membres (et pas seulement ceux qui ont le même niveau de classe que vous). - de systématiquement faire une recherche, avant de créer un nouveau sujet. - de donner un titre précis à votre sujet et de formuler clairement votre demande ou question. - de ne pas faire de hors sujets (et de créer plutôt une nouvelle discussion pour parler d'autre chose). - de respecter l'organisation du site et de publier dans les bonnes rubriques. Merci.

Top du site


Contenu populaire

Affiche les publications les plus populaires depuis 27/07/2016 dans toutes les rubriques

  1. 5 points
    Me lever de bon matin et lire ça, aimé par Torque... En même temps, je ne suis pas étonnée. Ma France à moi, celle que j'aime, c'est celle qui respecte les individus, leur choix de religion ou non-religion, leur choix de sexualité, leur couleur, leurs défauts, tant qu'ils ne s'imposent pas aux autres par leur choix de religion ou non-religion, leur choix de sexualité, leur couleur, leurs défauts... Ma France à moi, elle se bat pour cette idée, et pas contre des personnes. Du coup, j'aimerais que ma France à moi ne soit pas repliée sur elle-même, qu'elle continue à défendre dans ses droits fondamentaux tous ces citoyens et qu'elle continue de combattre tous les groupes qui veulent limiter la liberté des autres. Ma France à moi, celle que j'aime, elle se traduit dans toutes les langues, parce que c'est comme ça que le Monde devrait être. Et si le Monde était comme ça, il y aurait probablement moins de personnes à fuir. Mais bon, je suis une "bien-pensante", hein, donc mes chers amis du forum vont me tomber dessus...
  2. 5 points
    En vérité, je vous le dis mes frères, ce sera très simple cette évaluation au "mérite" : les petits m*rdeux opportunistes, les lécheurs de c*l d' IEN, les béni oui oui le doigt sur la couture du pantalon, les jamais contents mais jamais grévistes, ceux qui vont toujours dans le sens du vent et feront des "projets", du "spiralaire" et toutes les c*nneries à la mode, ceux qui s'inscriront à plus d'anim péda que prévu par le cadre légal ,ceux qui bosseront main dans la main avec les municipalités et/ou les collèges pour peau de balle et sur leur temps perso,ceux qui aiment remplir des cases et des cases et remonter le tout, ceux qui répondent toujours présents quand il s'agit de nourrir la machine Administration sans renâcler, ceux-là, ceux-là seuls seront méritants. Ceux qui passent leurs we à plastifier des fiches, qui cherchent des idées sur le Net ou ailleurs, qui cogitent, qui bricolent, qui discutent,qui lisent, qui réfléchissent, qui se remettent sans cesse en cause pour faire mieux, pour inventer, ceux qui ne font jamais la même chose car tout est perfectible, ceux qui reçoivent les familles jusqu'à plus d'heure, qui montent des dossiers, qui rencontrent les professionnels : orthophonistes, CAMPS et autres ergothérapeutes, ceux qui par leurs efforts et leur gentillesse arrivent à faire réussir un gamin mal barré et tout ceci sans jamais se faire remarquer de la hiérarchie ni se faire mousser, ceux qui mutualisent leur boulot, qui partagent, qui aident les jeunes collègues ou les collègues en difficulté, ceux-là ne seront en rien remarqués et peuvent toujours se brosser. Amen.
  3. 5 points
    Nous allons reprendre les 3 jeux collectifs que tout le monde connaitra le plus vite possible; Le loup: fuir loin en volée de moineaux pour atteindre tous les portails pour fuir (pourvu qu'un adulte puisse ouvrir à temps) Le voleur: fuir en silence, suivre la maitresse, en utilisant la langue des signes gestes appris. La cachette: rester silencieux couché sous une table ou ... Des jeux pour pouvoir obéir vite et réagir selon le cas ... ET DONC LE PREMIER JEU OBEIR A UN ORDRE DE LA MAITRESSE SANS LE CONTESTER ....
  4. 4 points
    Vous avez vécu deux expériences limitées dans le temps, l'une bonne et l'autre décevante et vous en tirez un bouquin de 1200 pages sur le système scolaire. Bon, j'ai mangé du chocolat et j'ai aimé; j'ai mordu dans un citron et j'ai grimacé. Pour autant j'estime ne pas maîtriser assez la culture du cacaoyer, l'exploitation de son produit, la transformation des fèves et la distribution de produits finis pour en faire un bouquin qui parlerait également de la diversité des agrumes, de l'intérêt du citron pour le foie ou la blancheur des dents et la toxicité des pesticides utilisés dans sa culture. A moins de considérer que ma petite expérience gustative puisse constituer à elle seule un intérêt fondamental pour la construction que chacun peut se faire de l'idée d'une agriculture en inadéquation avec les besoins élémentaires de chacun, je pense que l'écriture d'un roman basé sur la seule appréciation de mes papilles gustatives n'aurait d'intérêt qu'à titre de repère dans une introspection de type psychanalytique qui n'intéresserait que moi, et encore. Bref, généraliser à partir de trop peu n'est pas mieux qu'extrapoler à partir de rien. Mais ce n'est que mon avis et je vais de ce pas reprendre un peu de chocolat.
  5. 4 points
    Trouvé sur facebook je trouve ça marrant "Débattre avec Marine Le Pen, c’est comme de jouer aux échecs avec un pigeon. Peu importe votre niveau, le pigeon va juste renverser toutes les pièces, chier sur le plateau et se pavaner fièrement comme s’il avait gagné."
  6. 4 points
    chouette, un topic politique ! Je viens donc m'y faire flageller, mon côté maso sans doute. Voici ce que j'ai répondu à quelqu'un qui me demandait ce que je ferai pour le 2d tour : "Je voterai nul au 2d tour. Je ne voterai plus contre, et l'autre pantin peut se brosser pour avoir ma voix. Simulacre de démocratie où depuis 30 ans on agite l'épouvantail du FN simplement pour nous forcer à voter pour qq'un qu'on ne veut pas et dont on nous rappellera inlassablement le score mirifique pendant les 5 prochaines années. Et score grâce auquel il pourra faire la même politique que Fillon, que Hollande, que Sarkozy, que Chirac... Grâce auquel les droits et le bien être des petits diminuera pour que les gros puissent continuer à se goinfrer de manière indécente.... Grâce auquel toute la politique écologique sera enterrée sur l'autel du profit, et vive le gaz de schiste, le nucléaire, le diesel et les OGM... Je ne voterai ni pour le pantin de l'OCDE, ni contre la marionnette des partis qui s'autoproclament républicains." Voilà voilà... Et si "elle" passe ? Ben c'est que trop de gens ont voté pour elle, et non pas que trop peu ont voté contre. J'en ai marre, doux euphémisme, d'être instrumentalisée. Je ne veux plus voter contre. Et que cesse la culpabilisation : le FN arrange tout le monde (enfin, pas nous, pas les gueux, les sans dents, ceux qui comptent, seulement, les riches, les nantis, les dirigeants de tout poil). Il sert d'épouvantail pour faire passer tout ce qu'ils veulent (oh lala, le beau barrage républicain). Mais pendant la campagne du 1er tour, c'était Mélenchon le méchant à combattre, pas elle. Marrant, non ? Et puis, si le FN est fasciste, anti démocratique, anti républicain, que l'Etat ne l'interdit-il pas ? Comme il interdit par ailleurs sectes, rassemblements racistes et xénophobes, néo-nazis et consorts... Ah, ben peut-être parce qu'il lui rend bien service... ou parce que le FN n'est infréquentable que quand ça l'arrange ? Si le FN passe, ce ne sera pas ma faute, ni celle des votants nul ou blanc, ni celle des abstentionnistes, ni celle des macronistes volontaires ou contraints. Ce sera celle des lepenistes, bien sûr, et surtout celle des partis qui en jouent depuis des années. D'ailleurs, mais peut-être me trompé-je, je ne crois pas qu'elle passera. Je ne crois pas qu'elle souhaite passer. Elle est un gros poil à gratter, mais je ne crois pas qu'elle-même veuille passer. Sauf si Macron, tout bouffi de lui-même, réussit, comme Fillon dimanche dernier, à perdre l'imperdable. Voilà, flagellez-moi ! ^^
  7. 4 points
    Bonjour tout le monde. Ça fait super longtemps que je ne viens plus sur ce forum. Vu les temps qui courent je suis venu faire un tour et je vous avoue que je suis stupéfait de ce que je lis. Quand je me dits que la plupart des gens qui écrivent ça ont voté à gauche au premier tour, que ce sont des enseignants !!!! Mais ça me met une boule au ventre franchement... Alors je vais essayer de garder la tête froide et de me dire que les gens qui étaient très enthousiasmés par le vote Mélenchon voire Hamon sont sous le coup de l'émotion et vont retrouver leurs esprits avant le 7 mai parce que là pour de bon vous me faites flipper !!! Au deuxième tour on a le choix entre MACRON et LE PEN. Et sur qui vous vous déchaînez ??? Sur ce grand Satan centriste de Macron ! Mais vous savez ce que c'est le FN ??? Vous avez entendu ses propositions en matière d'éducation ? Fin de l'école gratuite pour tous. Les enfants étrangers en situation irrégulière ne seront plus scolarisés. Enseignement recentré à 100% sur les fondamentaux : français, calcul, histoire (dixit son programme). Donc quoi ? Plus de musique ? De sciences ? De chant ? D'anglais ? De sport ? D'arts visuels ? Ça vous va ça ??????? Enseignement en histoire du « roman national ». Je n'ose même pas imaginer ce que ça doit vouloir dire dans sa bouche... Notamment quand on entend ce qu'elle a dit sur le Vel d'Hiv... Et là je ne parle que d'éducation, je passe sur la sortie de l'Union Européenne et de l'Euro, la fin du du droit du sol, ses sorties régulières sur les juges (l'indépendance de la justice ça va donner...), j'en passe et des meilleures. Mais sincèrement ? On peut avoir voté Mélenchon au premier tour et souhaiter ça ??? Ou trouver qu'après tout l'un ne vaut pas mieux que l'autre ??? Je n'y crois pas... Alors OK, vous trouvez plein de défauts à Macron. Par définition, il n'y a que deux candidats au 2e tour et il n'est pas possible que tout le monde soit satisfait. Beaucoup voteront par défaut, ce n'est pas agréable mais il faut bien en élire un alors certains le feront par conviction, d'autres par rejet de l'autre candidat. Mais peut-être ne faut-il pas se tromper de cible au moins pour le moment non ? En plus j'ai lu des trucs qui me font bondir : « Macron le candidat du CAC 40, de la finance, des patrons »... Macron c'est un social libéral, il pense (comme moi) que pour pouvoir faire progresser la justice sociale il faut une économie en bonne santé et que cela passe par des entreprises compétitives. Il n'y a que les richesses qui sont bonnes à partager non ? Et où sont-elles créées sinon dans les entreprises ? Question à 2€ (tant qu'on est encore en euros ) Quand la finance et les entreprises se cassent la figure qui trinque le plus ? Les millionnaires ? Souhaiter la bonne santé de l'économie ce n'est pas du tout incompatible avec le soucis que l'on peut avoir de diminuer les inégalités, d'être solidaires, d'aider les plus démunis. En France « libéral » est un gros mot, partout ailleurs, il est considéré comme tout-à-fait normal d'être libéral et de gauche. D'ailleurs, vous auriez préféré Clinton à la place de Trump non ? Beh elle est libérale puissance 1 000 000 par rapport à Macron ! Bon, après je peux comprendre que l'on ne voit pas ça sous cet angle mais que l'on arrête de caricaturer Macron qui est tout de même un humaniste, un démocrate, qui rejette le racisme, qui souhaite préserver les services publics, augmenter les moyens de l'éducation et qui est entouré de gens tout de même autrement plus progressistes que Le Pen (https://www.mediapart.fr/journal/france/150317/la-gud-connection-l-equipe-bis-de-marine-le-pen?onglet=full). Libre à chacun de penser ce qu'il veut évidemment mais pitié ne me dites pas que vous allez laisser Le Pen accéder au pouvoir ! Si vous avez voté Chirac en 2002, franchement il n'est pas plus dur de voter Macron! Il y aura des législatives dans peu de temps, tout le monde pourra voter pour ses convictions. Et après ça, au moins avec Macron vous serez sûrs de conserver votre liberté de manifester et de détester publiquement le président si vous le voulez. Allez, à plus chers collègues !
  8. 3 points
    Le glissement entre propos privés et propos publics n'est pas anodin. Cet IEN n'a pas complètement tort en exprimant qu'à partir du moment où on donne son opinion en tant que professeur ou directeur, cette opinion peut laisser croire que c'est le fonctionnaire qui critique l'institution et donc dépasse son devoir de discrétion. Je rappelle que nous n'avons AUCUN devoir de réserve, qui n'existe pas pour nous qui ne sommes pas fonctionnaires d'autorité. Nous avons donc parfaitement le droit de critiquer comme nous le voulons et de la manière qui nous sied notre institution tant que nous ne sommes pas dans l'insulte ou autre. Cet IEN a totalement tort légalement, a presque raison moralement. Il se mêle surtout de ce qui ne le regarde pas. Néanmoins j'engage tous les professeurs et directeurs d'école (qui ne sont pas fonctionnaires d'autorité) à se méfier de leurs comptes Twitter ou Facebook, tant il est facile d'extraire un propos de son contexte. J'en ai été victime récemment. Mon conseil dans ce cas précis: laisser tomber; cet IEN ne peut RIEN faire sans s'engager d'une manière qui lui sera ensuite reprochée dans un système qui le dépasse.
  9. 3 points
    A vous lire vous, je me demande aussi ce que vous cherchez ici... vos commentaires sont souvent négatifs ou culpabilisants. Pour ma part, je me demande quel intérêt il y a à offrir des livres dont la plupart resteront dans les écoles et prendront la poussière (je suis TR et j'ai dû voir les séries offertes précédemment dans 75% des écoles où je suis passée). De plus, est-ce en offrant Les fables de la Fontaine qu'on valorise le goût de lire... je pense qu'un livre se choisit par plaisir ou s'étudie... ce n'est pas si simple comme lecture La Fontaine. Pour les CP à 12, avez-vous conscience que ça impacte les autres classes, que rien n'est encore vraiment en place à 2 semaines des vacances, que et que... et encore que...?Quant aux fichiers je ne vois pas vraiment le souci puisqu'il s'agit d'un outil de travail aussi bien d'un côté que de l'autre, pensez-vous vraiment que ce serait génial si chaque enseignant préparait tout, seul dans son coin... au moins les méthodes ont le mérite d'avoir été bien souvent testées avant commercialisation et écrites à plusieurs mains (de l'EN en grande partie) et laissent du temps à côté pour préparer d'autres matières, corriger, recevoir les parents (j'ai récupéré une classe de 24 élèves en mars et j'ai reçu 18 familles depuis... certaines plusieurs fois...), monter des projets avec les collègues, adapter pour les élèves pour qui c'est indispensable, monter des dossiers mdph, rédiger les ppre, les pap, les synthèses rased, communiquer avec les orthophonistes et aussi voir sa famille et profiter un peu de la vie si moche soit-elle... Savez-vous que dans certains pays le contenu est imposé aux enseignants (exemple en Suisse), doit-on leur jeter des cailloux??? Ne parlons même pas de cette rentrée en chanson dont un des objectifs serait d'accueillir les nouveaux élèves...par exemple dans l'école où je suis actuellement cela concerne les PS qui, pour la majorité, passent leur journée à pleurer, sont-ils vraiment disponibles un jour de rentrée pour de telles choses...??? N'y aurait-il pas des choses plus importantes comme réduire les effectifs de toutes les classes, restructurer les rased, mettre les moyens pour que médecins et infirmiers scolaires puissent répondre aux besoins de tous et aux lois..., revoir réellement les temps d'enseignement (moins par jour et moins de vacances par exemple)... J'ai le sentiment que tout cela vous échappe et que vous êtes ici pour régler vos comptes avec l'EN et ces ****** d'enseignants fainéants qui ne font que se plaindre, rentrent chez eux à 16h et sont toujours en vacances... Me trompe-je?
  10. 3 points
    Mon mail en réponse à la malhonnêteté intellectuelle du raisonnement de ce monsieur... Bonjour, vous dites : « Autant dans le secondaire on peut imaginer un écart entre le face à face pédagogique et les heures de cours du fait du temps de préparation , autant on peut estimer au primaire que cet écart est moins important. On a une marge de manoeuvre entre les 864 heures effectuées par les professeurs des écoles et les 1607 heures dues". 1/Nous faisons plus, vous oubliez sciemment (ou bien vous ne maitrisez pas le sujet) les 108h… 864+108 = 972h. 2/Les études du ministère lui-même montrent qu’un enseignant de cycle 3 travaille déjà 44h/semaine scolaire avec les temps de préparation/correction, ce qui fait 1584h/an…pas 1607 c’est vrai mais pas loin ! Alors puisque vous voulez compter, je vous compte les temps non rémunérés (kermesse 4h + 1 sortie scolaire à la journée 2h + 1 voyage scolaire avec 3jours/2 nuitées 54h de responsabilité/animation/service à table/service de chambre/infirmerie… + les rdv parents dépassant les 108h règlementaires 10h), total 70h ! Certes il ne tient qu’à nous de ne pas en rajouter…chiche Mr Longuet ?...On stoppe les kermesses, les voyages scolaires et les rdv parents une fois le quota atteint puisqu’il s’agit de compter ! On donnera votre adresse mail aux parents et centres de séjours découvertes pour que vous leur expliquiez pourquoi les professeurs des écoles cessent le bénévolat... Je pourrais aussi aborder le non-respect des règles de défraiement des déplacements professionnels souligné par la Cour des comptes qui avertit sur le danger pour les rectorats de se voir en situattion de cessation de paiement si un jour une action collective des professeurs visait le remboursement de tous ces frais en justice, une idée à creuser pour contrer vos intentions qui elles manquent singulièrement de justice. 3/Les enseignants du primaire sont les plus mal payés d’Europe, ils font le plus d’heures et ils ont le plus d’élèves (ce qui leur fait donc plus de corrections)…relisez ou plutôt lisez les études Eurydice à ce sujet au lieu d’asséner des contrevérités en omettant tous les éléments objectifs qui vont à l’encontre de votre idéologie. Enfin vous devriez réfléchir à ceci : Les professeurs sont les derniers remparts contre la barbarie dans ce monde, ceci du fait de la démission/du dépassement des parents dans une société de plus en plus individualiste/violente/rapide où l’argent est roi. Continuez à les maltraiter, continuez à faire croire qu’ils ne travaillent pas assez alors que c’est faux, continuez à les vexer et à les prendre pour des idiots et le dernier rempart cèdera ; car les professeurs, fatigués/furieux/désabusés de tant de mépris, baisseront les bras, viendront à l’école sans fierté et sans goût, conseilleront à leur entourage de ne surtout pas faire ce métier (pour moi c’est déjà le cas depuis Sarkozy), cesseront de donner pour une institution/société qui s’en fout royalement, seront malades et absents, quitteront le navire d’une façon ou d’une autre (le pire est envisageable). Personne ne viendra prendre la relève car les professeurs sont nombreux (c’est bien là votre problème) et répartis sur tout le territoire, tout le monde verra, tout le monde saura que ce métier est à fuir, qu’il en va du seul but d’une vie : être heureux. Aujourd’hui déjà, renseignez-vous Mr Longuet, les inspections académiques refusent les demandes de temps partiels de façon massive et systématique car sinon il n’y aura pas assez de professeurs à la rentrée…le vivier se vide… Mr Bidault professeur des écoles.
  11. 3 points
    Réduction des vacances d'été Classe de 15h à 17h Ces abrutis de la FCPE mériterait de venir dans nos classes tous les jours de juin barbouillé de confiture à côté des fenêtres sans climatisation.... Des crétins... il n'y a pas d'autres mots
  12. 3 points
    Nan mais 5h30 au lieu de 6h, quel intérêt ?? 30 min en moins seulement et perdre 3 semaines et demi de vacances ? Sérieusement... De plus, vu le nombre d'enfants qui restent au moins jusqu'à 16h30 voire 18h à l'école, aller tergiverser sur les rythmes est finalement assez inutile. Nous, on finit/finira peut-être plus tôt, pas la majorité des élèves. Donc, autant avoir 6h 4 jours dans la semaine, avec la coupure du milieu et conserver de vraies vacances.
  13. 3 points
    Ben forcément, C'est la "tac tac tique du gendarme"
  14. 3 points
    Directrice primaire sans décharge, je le savais quand j'ai demandé le poste, je dois donc mon temps devant élèves, pas à faire la direction (que je fais donc du temps de midi, le soir, le matin, quand j'ai le temps, souvent en retard mais qu'importe)....de toute manière je ne peux pas la faire pendant la sieste, j'ai 3 autres niveaux actuellement dans ma classe quand mes PS sont au dortoir mais même si ce n'était pas le cas, je décloisonnerais.... Après dans les moments de travail de direction +++ (période 1 ou période 5) on peut très bien s'arranger avec les collègues, je pense qu'ils peuvent comprendre.... mais tous les après-midis, toute l'année, je ne trouverais pas ça normal.... Mais mon avis n'engage que moi
  15. 3 points
    Bonjour, Voici mon dossier "Arts Visuels" présenté au crpe 2015. Sujet: peinture et art abstrait au cycle 3. Résultat: 60/60! Le dossier serait trop lourd si j'y joignais les œuvres sur lesquelles il s'appuie mais vous les trouverez facilement sur le net, toutes les références sont dans le dossier. BON COURAGE A TOUS!!le dossier.pdf le dossier.pdf
  16. 3 points
    C'est qui ce nous? Nous les enseignants??? Non merci; Attention on est en train de virer au fascisme ou au régime de Pol Pot "d"éducation" des masses. Va falloir accepter les "inconvénients" de la démocratie et aussi d'arrêter de qualifier un parent de "bon" ou "mauvais" selon le seul critère de la scolarité. On peut être un très bon parent malgré le fait qu on présente des manques dans le suivi scolaire de de son enfant. Inversement on peut suivre la scolarité et passer comme un "bon" parent aux yeux des enseignants et présenter des carences ou des graves lacunes dans d'autres domaines. La tendance intrusive de beaucoup d'enseignants, leur facilité à distribuer des bons ou mauvais points en permanence aux parents, toujours trop (ou trop de suivi ou trop de laxisme) moi me choque et parfois m'exaspère. Il faut dire les choses, conseiller, aider les parents réceptifs et qui souhaitent/peuvent s impliquer. Après il faut accepter que certains enfants ne soient pas suivis à la maison, soient mal éduqués et y remédier à notre niveau mais de là à vouloir à s introduire dans les maisons il y a un pas que sauf dans des circonstances bien particulières il ne faut pas franchir. Le PEDT pour l'instant "propose" "un projet éducatif avant, pendant et après 'école". Pour moi c le début peut être de la dépossession future des enfants de leurs parents. Ca s'est déjà vu. Et puis pour finir, tout ça repose sur le postulat inconscient chez beaucoup d'enseignants qu ils pratiquent eux, une bonne éducation........ Il y aurait beaucoup de choses à dire là dessus. Je pense que dans un premier temps il faudrait que l'école retrouve sa stature et qu elle redevienne une institution , un modèle prégnant. Le fait est que l'école ne l'est plus et que nous les enseignants avons notre part de responsabilité.
  17. 3 points
    Que le capitalisme soit meurtrier, je suis d'accord, qu'il fasse le lit de l'extrême-droite, je suis d'accord. Mais on dispose de suffisamment de mots dans la langue française pour ne pas tout amalgamer sous la même étiquette "nazi". Ce n'est pas la même idéologie. Tu peux parler de "vil capitaliste méchant" (ça c'est une private joke pour @Céline51), mais pas de nazisme.
  18. 3 points
    Bah c'était quand même à prévoir Maikress, même si je comprends ta déception. FI, sans remettre en cause le sérieux de son programme, a été largement porté par un engouement "romantique" et beaucoup ont voté en ce sens ou par rejet des autres candidats, et non par adhésion au programme. Aujourd'hui, seuls les militants actifs se sentent de monter au créneau, les autres sont repartis vers leur quotidien. Cela ne fait plus autant qu'au départ...Entre la parole et les actes... Et FI, qu'il soit mouvement ou parti, fait bien comme les autres : il est ou sera parasité par les luttes de pouvoir inéluctables et les petits arrangements entre amis. Et puis il y a Mélenchon....qui est force de ralliement certes, qui défend des idées généreuses certes, mais a toujours eu un égo qui se pose là et qui n'aime pas qu'on s'oppose à lui. Ceci dit, ce mouvement deviendra ce que ses militants de base en feront, avec ou sans Mélenchon. Pour le parachutage, moi ça me fait rire jaune. Si j'avais du temps à perdre, je referai une recherche tiens sur le forum avec ce terme, je suis sûre que je retrouverais des messages fustigeant ces parachutages électoraux, alors que celui de Mélenchon, bah non, c'est normal ...
  19. 3 points
    Pour ma part, je n'aime pas l'idée d'avoir 2 PE par classe, y compris avec le maître supp (vu qu'ici, le maître supp devait rester dans la classe et ne pouvait pas prendre un groupe ailleurs...). Par contre, je suis pour à 100% que le maître supp prenne un niveau dans une autre salle (ce qui se faisait il y a longtemps chez nous en décloisonnement mais aussi avec des groupes de niveaux lecture en cp). C'est bcp plus de bruit et donc je vois ça comme des conditions de travail détériorées (j'ai une grosse allergie au bruit, j'admets et je suis sourde, ça arrange pas). Mais franchement, faire 1 leçon chacun de son côté, pouvoir entendre les élèves, qu'ils puissent se concentrer sur ce qu'on leur dit, faire une correction quand la collègue est en phase de recherche un peu bruyante...etc, ça me paraît juste horrible. Et à ça, on rajoute encore 1 avs (si on est chanceux), ça fait bcp de sources de bruit.
  20. 3 points
    Rendez-nous notre mercredi !!!!
  21. 3 points
    Merci sophely.Merci barbotine.Vous avez dit ce que je n arrivais pas à dire.Ou plutôt ce que je n osais pas dire vu que je me sentais plutôt seule à certains moments. Personnellement j ai trouvé beaucoup de membres FI agressifs,essayant d imposer leurs idées parce que pour eux il n y avait qu une seule solution.Qu un seul candidat.Que les autres ne valaient rien .À essayer de les massacrer dès que possible ..Avec des arguments pas toujours fiables,pas toujours costauds..J ai lu le mot "gourou" et bien des fois j y ai pensé..Comme si jlm avait réussi à tellement galvaniser les foules , à se faire tellement aduler que la chute était d autant plus difficile.. cet état de fait m a même fait peur .Et c est aussi pour cela que je n aimerais pas Mélenchon au pouvoir.Oui pour moi la fi est un parti extrême.En voici la preuve. Je trouve les partisans de Macron,Hamon ,Fillon plus modérés..
  22. 3 points
    La dsden du 78 m'a appelée ce matin. Le ministère m'a mutée. Je quitte le 78 pour le 14! j'espère que beaucoup d'autres auront leur ineat exeat .
  23. 3 points
    Je m'étais pourtant promis de ne plus intervenir ici, mais faire appel à Jean Ferrat (dont le papa était un juif russe) pour défendre des thèses qui commencent à devenir nauséabondes est pour le moins... osé.
  24. 3 points
  25. 3 points
    Personnellement, je préfère avoir une maladie grave et incurable dans 5 ans et pas demain, je me dis que d'ici là la recherche médicale aura fait des progrès et que au moins j'ai 5 belles années encore à vivre et je peux préparer l'avenir de mes enfants.... Ceci n'est que mon avis... Autre point de vue totalement personnel : MLP est autant une "financière" que EM. Elle est archi fortunée, elle en fera tout autant pour les nantis que EM. Elle n'ira jamais contre les banques qui font fructifier chaque jour son patrimoine et ceux de ses amis. Donc j'ai énormément de mal à entendre que Macron est pour la finance et pas Le Pen Je pense qu'en s'alliant avec Dupont Aignan, elle va rallier une partie des fillonistes qui n'étaient pas prêts à voter FN mais qui, avec une caution "mon premier ministre ne sera pas FN", auront moins de scrupule à mettre son nom dans l'enveloppe. Après, sincèrement, si vraiment on est FI, alors on va voter, parce que dans le programme de la FI il y a le vote obligatoire. Et si on vote blanc ou nul il faut aussi être capable d'admettre que quelque soit le candidat qui passe, on a favorisé son passage en ne donnant pas sa voix à son adversaire. C'est pareil ça s'assume. Ca ne me pose pas de soucis qu'on vote blanc ou nul, mais qu'on ne vienne pas dire après "ah mais moi je n'y suis pour rien c'est vous qui l'avez élu"... ben non, notre système de comptage est connu, quand on met un vote blanc ou nul on sait qu'il ne compte pour rien et que donc on a favorisé celui qui est élu. Voter blanc ou nul ça veut surtout dire "les deux me conviennent choisissez pour moi" dans notre système électoral Si ces votes étaient pris en compte oui ils voudraient dire "aucun des deux ne me va" mais pas à l'heure actuelle. Personnellement ce vote c'est une question de valeurs de chacun - La valeur qu'on accorde au droit de vote - Les valeurs que portent les deux candidats et dans notre cas de fonctionnaires / enseignants - les valeurs que l'on est prêt à représenter ces 5 prochaines années C'est un choix purement personnel, chacun le sien, chacun son droit de le dire ou non, ou de ne pas lire le choix des autres (mais dans ce cas on ne vient pas sur un post où justement la question est "que ferez vous le 7 mai?" le titre est clair non ? Si on ne veut pas savoir ce que feront les autres et pourquoi ils le feront on ne vient pas lire et intervenir ici non ? Personnellement j'irai voter, et en plus je voterai pour deux puisque j'ai une procuration, je respecterai le choix de vote de la personne qui m'a donné sa confiance pour la représenter au bureau de vote, et je voterai pour Macron car je ne pourrai pas être en classe et représenter MLP et ses idées chaque jour en tant que fonctionnaire, je ne pourrai pas en tant que directrice demander aux enfants étrangers de payer plus que d'autres au sein de l'école, je ne pourrai pas regarder mon couple de mamans d'élèves chaque matin et voir leurs droits décliner au fur et à mesure de ce mandat et je ne pourrai pas me dire que mes impots servent à payer un salaire et une retraite dorée à madame. Aucun des deux programmes ne me conviennent, je ne crois en rien qu'aucun des deux peut sortir la France de la crise, il faudrait déjà que la France arrête de croire qu'elle est le centre du monde économiquement, politiquement et financièrement pour qu'elle s'en sorte. Hollande ne pouvait rien faire contre la crise, il en a payé les pots cassés, je reste persuadée qu'aucun président n'aurait pu faire quoi que ce soit vu l'état dans lequel était le pays en 2012. Et MLP et EM ne pourront pas plus, mis à part comme Hollande, eviter que ça s'empire de trop pour en arriver comme à la Grèce. Mais par contre dans les programmes je vois une énorme différences de valeurs humaines et c'est celà qui pour moi fera la différence. A chacun ses valeurs personnelles. Mais quand on voter FN on vote aussi (et surtout) pour ses valeurs Bref voilà, je voulais faire court c'est raté
  26. 3 points
    Re, bon j'en remets une petite couche mais c'est surtout pour essayer de préciser un peu ma position. Ce qui m'a choqué en premier lieu et m'a poussé à venir m’immiscer dans le débat, ce n'est pas tant le fait que certains puissent penser s'abstenir ou voter blanc/nul, c'est le fait que des électeurs qui ont l'air en très grande majorité de Mélenchon, donc de gauche (comme moi: oui, oui c'est possible parce que la gauche elle va jusqu'à la démocratie sociale elle ne se borne pas à la FI) choisissent de cibler leurs critiques sur un seul des deux candidats, à savoir celui qui fait face au FN. Et ça, j'ai beau le tourner 1 milliard de fois dans ma tête je n'arrive pas à le comprendre. Par exemple, j'ai lu des commentaires sur le fait qu'il soit nul sur l'émission de TF1 ou nul en meeting... Mais sur Le Pen? Quelqu'un a dit quelque chose? Exemple: elle va à la sortie d'une usine, elle fait des selfies pendant 20 minutes et elle dit "avec moi ça fermera pas" beh oui bien sûr... Ouai, un mot par ci par là mais franchement rien de comparable avec ce que se prend Macron. Si encore vous allumiez les deux, à la rigueur je pourrais mieux comprendre mais taper que sur Macron franchement je ne comprends pas. J'en ai lu qui se scandalisaient que je puisse penser que certains mélanchonistes participant à ces échanges puissent avoir quelque chose en commun avec le FN. Mais on s'est mal compris alors. Parce que je suis CERTAIN qu'ils n'ont rien à voir avec le FN et c'est justement pour cela que je ne comprends cet acharnement unilatéral sur Macron qui représente quand même un mouvement davantage républicain, respectueux des valeurs humanistes et des libertés publiques que l'extrême droite non? C'est débile ce que je dis oui quoi? Parce qu'à en lire certains, j'ai l'impression que finalement, Macron ou Le Pen bon... c'est bonnet blanc / blanc bonnet quoi... L'un n'est pas pire que l'autre... Et puis on ne tape que sur l'un des deux en plus. Encore une fois, c'est parce que ça vient de gens de gauche avec qui je crois partager des valeurs fondamentales que ça me heurte. Parce que sur le forum de Minute ou sur fdesouche franchement ils peuvent balancer tout ce qu'ils veulent sur qui ils veulent je n'irai jamais mettre un orteil là-bas! Bon et puis effectivement quand même, le fait qu'il y ait une si grande proportion de gens de gauche se disant prêts à s'abstenir plutôt que d'aller empêcher l'extrême droite d'accéder au pouvoir beh oui ça me choque. Quand j'en lis qui écrivent que "oui mais bon, je l'ai écouté et franchement je n'ai pas été convaincu" beh j'ai presque envie de dire "et alors?" le simple fait que ce soit l'extrême droite en face devrait suffire il me semble, mais peut-être pas après tout... Moi en 2002 je n'était pas du tout convaincu par Chirac... Là j'aurais été prêt à voter même Fillon franchement et ça m'aurait fait mal mais alors vraiment très mal. Et puis le débat Mélenchon vs Macron beh c'était au 1er tour là c'est mort, c’est pour ça que volontairement je ne rentre pas dans des argumentaires pour justifier comment quelqu'un de gauche ou un enseignant peut voter Macron plutôt que Mélenchon ou Hamon, je pourrais vous en écrire des tartines mais c'est juste plus le moment quoi... Je comprends que ce soit frustrant et même dépressogène quand on a été très enthousiasmé par un projet comme celui de la FI, il y aura d'autres occasions de confronter les arguments entre droite / gauche / centre toussa toussa mais là c’est le 2e tour de la présidentielle, ce sera Macron ou Le Pen mais bien 1 des 2, y a pas de 3e possibilité. Après, j'entends les arguments disant qu'il ne faut pas donne trop de légitimité à Macron et que de toutes façons il va gagner. Beh je suis peut-être trop flippé de la vie mais moi je n'en suis pas du tout certain. Après tout ça, je précise que ça ne veut pas dire que j'essaie de vous interdire de vous exprimer ou que je veux vous faire une leçon de morale ou je sais pas quoi mais en démocratie il n'est pas interdit de donner son opinion (on me le renvoie dans la tête après chacun de mes messages), et bien moi j'ai celle-là. Et il n'est pas non plus interdit d'essayer de convaincre les gens alors j'essaie. Bon, visiblement à ce niveau-là j'ai l'air mal parti (quoi qu'on sait jamais et puis y en a qui n'écrivent pas mais qui lisent ). Et puis y en a tellement qui essaie de convaincre que Macron c'est horrible et que ça sert à rien d'aller voter pour lui que je me dits que c'est peut-être pas plus mal de rééquilibrer les choses. Parce que là le CSA va pas être content au niveau des temps de parole . Allez à+
  27. 3 points
    Et les abstentionnistes du premier tour on en parle ... ? Et ceux qui ont voté Macron dès le premier tour (pour sauver la démocratie ah ah ah ) et qui n'ont jamais participé à une action anti-FN ou jamais mis les pieds dans une manif anti casse sociale , on en parle ? Je respecte ceux qui iront voter Macron au 2è tour . Et j'aimerais le même respect pour ceux qui vont s'abstenir de le faire . Ce n'est pas ce que j'entends dans les médias (même pas étonnée) et sur les réseaux sociaux . Quant à l'avis du facho gateux on n'en a rien à faire . Macron fait l'admiration de tous les dictateurs du CAC 40 , vous savez ceux qui se cachent derrière leur cols blancs et qui font souffrir les plus faibles depuis des décennies ...
  28. 3 points
    Tu n'es pas sans ignorer que le vote blanc et l'abstention n'ont aucune valeur électorale décisive (ce que je regrette mais ce n'est pas le sujet) Donc en votant blanc ou en t'abstenant (c'est à dire en ne t'exprimant pas au sens électoral) tu cautionnes une mise sur le même niveau de Macron et de Lepen puisqu'ils te sont également indifférents. Tu estimes que l'un ou l'autre se valent, que ça te fera pareil de voir l'un ou l'autre à l'Elysée, pas moi. Chacun est encore libre de ses opinions, tant mieux.
  29. 3 points
    Lesquelles?Il n' a jamais dit qu'il voulait privatiser la santé .. Bon de toute façon je crois que je vais m'arrêter là parce que de toute façon ceux et celles qui veulent juste penser et croire que Emmanuel Macron c'est le vilain méchant banquier du système qui va nous mener au malheur et à la ruine... vont rester ancrés sur leur position je crois. Mais par contre lire que marine lepen n'est pas une candidate du système .....laissez moi rire, la fille qui se paye le luxe d'une immunité parlementaire n'est pas une candidate du système ahaha
  30. 3 points
    Idem, depuis ce matin, je me pose la question d'aller voter ou pas. Moi qui n'ai pas raté une élection depuis mes 18 ans. Mais plus j'y réfléchi et plus je me dis que, cette fois, ce sera sans moi ou alors blanc. Et rendez-vous aux législatives ! J'ai voté pour une vision de la société ou l'humain retrouvait la place centrale. Et que vois-je ce matin : les bourses vont mieux car Macron est au 2ème tour. Pour moi, il ne s'agit que de paris, la bourse baisse et augmente suivant les rumeurs, les suppositions, etc... Et tout cela nous entraîne à notre perte. Il est le candidat du système, des marchés, tout ce qui fait que l'humain n'est pas au centre. L'argent est un but pour lui, rappelez -vous de sa phrase : "Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires." Pour moi l'argent n'est pas un but, à peine un moyen. Les jeunes Français ne doivent pas rêver de devenir milliardaires, mais rêver d'inventer de nouvelles choses, d'améliorer le monde, de faire en sorte que nous vivions mieux, sans saccager notre planète.
  31. 3 points
    Je ne me pardonnerais pas de ne pas avoir voté ou d'avoir voté blanc si un(e) de la famille LE PEN venait au pouvoir... Après les plans sur la comète, de dans 5 ans... Sans état d'âme, et comme je l'ai toujours fait, je ferai tout pour faire barrage au FN ! N'oublions pas qu'ensuite viennent les législatives, et s'il y a abus du 49.3 par Macron, on saura descendre dans la rue. Chaque chose en son temps. Pour l'instant, l'urgence est ailleurs.
  32. 3 points
    Macron car je sais que les électeurs fachos et les déçus de Fillon iront voter pour MLP, eux. Donc pas question de m'abstenir ou de voter blanc. Par contre, je prends des gants.
  33. 3 points
    Bon allez je le poste (mon message) aussi ici et je partage cette vidéo Et ben voilà , il a tout bien résumé tout ce que je pense et pourquoi je voterai Jean Luc Mélenchon par convictions dimanche ... Juste pour ajouter: si Jean Luc Mélenchon arrive au pouvoir, non seulement on ne sera pas tout seul car d'autres pays nous regardent et attendent l'étincelle pour nous suivre mais en plus on ferra partie de l'Histoire ... Vous savez la grande Histoire qu'on retrouve dans les manuels scolaires!! Toute cette campagne de dingue, tout cet élan, tout cet espoir doit se retrouver quelque part ! Alors voilà, pour nous, pour la France, pour l'Histoire, je voterai Jean Luc Mélenchon et la France Insoumise !!!
  34. 3 points
    Je me demande quand même quel est l'urgence de tous ces arrêtés qui dégradent les conditions des personnels et qui sont passés à 2 mois de la fin du quinquennat.
  35. 3 points
    J'ai fait un gros effort, je suis allée voter aujourd'hui. J'ai participé au financement de la future campagne de Fillon, je suis dégoûtée En tout cas, une chose est sûre et certaine : ce candidat n'aura jamais ma voix, même s'il se retrouve en face du FN au second tour.
  36. 3 points
    J'ai des CP, mais je me permets quand même d'intervenir... Depuis que j'ai eu une classe avec une ambiance détestable il y a 2 ans, je mets en place deux choses de manière préventive en début d'année : - une séance (adaptée d'une idée québécoise!) où je dis qu'on va faire semblant d' être de mauvaise humeur, et quand on est de mauvaise humeur, il nous arrive de dire des choses un peu méchantes. Je sors une image de petite fille ou de petit garçon et c'est à elle/lui qu'on adresse nos méchancetés (et ils s'en donnent à coeur joie!). A chaque méchanceté, je froisse un peu plus l'image. Au bout de quelques minutes, on s'arrête pour observer et se demander pourquoi j'ai froissé la feuille : c'est parce que les méchancetés ont fait du mal à l'enfant. Alors généralement spontanément, ils disent qu'il faut s'excuser pour que l'enfant se sentent mieux. A ce moment-là, je défroisse l'image du mieux que je peux et on observe à nouveau : l'enfant va mieux, mais il reste des marques... Chacun par le de la façon dont s'est senti quand il lui est arrivé de se faire embêter, et on conclue que les excuses c'est bien, mais ça n'efface pas tout. Par la suite, dès qu'il y a une moquerie par exemple, je prend les élèves concernés à part, je demande à la victime de dire au moqueur ce que ça lui fait, puis il y a des excuses. - les petites gentillesses! Juste après avoir présenté les (très simples) règles de classe, je leur explique qu'on va passer toute l'année ensemble, qu'il faut donc que ça se passe bien, et on essaie de lister toutes les petites choses qui nous font plaisir quand les autres les font pour nous. J'ai illustré avec des images tirées de "la classe maternelle". On s'y réfère régulièrement en soulignant les petits actes gentils et spontanés qu'on observe (c'est un cercle vertueux : plus on les met en évidence, plus les enfants ont envie d'en faire, plus ils prennent l'habitude d'en faire, plus ils remarquent de la part des autres...) Les tiens sont plus petits, mais ça peut peut-être donner des pistes... les petites gentillesses fiche élève.docx
  37. 3 points
    Pas besoin de rentrer dans les histoires de climat ou de sociologie des femmes...Cette réforme des rythmes est une catastrophe, une hypocrisie, un gouffre financier et une trahison ...Perso je le ferai payer très cher à ceux qui l'ont mise en place et à ceux qui ne l'ont pas combattue .
  38. 3 points

    Version 1.0.0

    300 téléchargements

    Bonjour à tous, voici mon dossier d'arts visuels produit pour le CRPE 2016. J'ai obtenu la note de 60/60 avec ça!!! J'ai passé le concours en candidat libre sans aucune inscription à un organisme de formation. Toute seule donc mais avec beaucoup, beaucoup, beaucoup de travail. Alors j'espère que ce dossier pourra vous aider à débuter cette année dense. Je suis PES depuis début septembre, j'ai donc mis les pieds dans une année très chargée mais j'essaierai de répondre à vos questions s'il y en a. Bon courage à tous,
  39. 3 points
    Je pense qu'on perd notre temps à se poser ces questions. Nous ne sommes pas stupides, si nous ne comprenons pas ces concepts, c'est qu'ils ne tiennent pas la route. Je pense que par honnêteté intellectuelle, il faut éviter d'enseigner ce qu'on ne maîtrise pas. D'autant que ces notions ne vont absolument rien apporter à nos élèves, j'en suis convaincue. La grammaire n'est pas une science exacte, il ne s'agit que de théories qui se succèdent au gré des modes et des auteurs. Nos élèves ne sont pas en cours de linguistique, ils sont là pour apprendre à écrire. Commençons par leur apprendre à accorder les noms, les verbes, les adjectifs, et à maîtriser les participes passés, et on aura fait le gros du boulot. L'enseignement de la grammaire en France est un véritable foutage de gueule. PS Je tiens beaucoup aux participes passés, car même ici, je vois pas mal de choses qui me piquent les yeux. Même dans les dissertations de haut niveau sur les théories grammaticales.
  40. 3 points
    Moi, on peut me raconter ce qu'on veut, directeur, collègues, IEN DASEN....Sur le calendrier du ministère, la pré-rentrée des enseignant c'est le 31 aout. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est le décret ministériel. Alors tous les enseignants de France peuvent venir faire du bénévolat le 15 aout ou le 30 si ils n'ont que ça dans leur vie, mais moi le 30 je serai à la plage avec mes gosses à jouer dans le sable. Non mais sérieux, on a cas nous dire de venir le vendredi durant les vacances de noël aussi?? Ce qui régit notre temps de travail, et nos dates de vacances c'est le calendrier du ministère et rien d'autre! Alors le DASEN peut très bien me dire de venir le 30 août, je lui dirai que j'ai acheté mes billets Corsica ferries en janvier et que j'en avais tout à fait le droit. Il ne peut en AUCUN cas nous être imposé de venir durant les périodes de vacances. Tu n'as même pas à râler, tu restes chez toi si ça t'arrange, et tu viens le 31. Si tes collègues n'ont pas de vie et ne savent pas quoi faire de leurs vacances, c'est leur problème, pas le tien. RIEN ne t'oblige à venir les 29 et 30, et strictement rien ne peut t'être reproché, tant que tu es là le 31. Tu leurs dis que t'avais réservé un vol en provenance du Boutan au mois de janvier, et que tu n'avais pas prévu qu'ils s'ennuyaient au point de revenir le plus tôt possible au travail. Franchement, à ce rythme ils nous feront venir après le WE du 15 août dans peu de temps, et encore il y en a qui seront content.
  41. 3 points
    Donc c'est bien ce que j'essaie de démontrer depuis quelques messages. Il te suffit d'exemples particuliers ( dont je ne nie pas l'existence et que je condamne ) pour généraliser à tout un ensemble : les "musulmans" qui n’existe pas dans les faits puisqu'il y a énormément de manières différentes de pratiquer la religion musulmane. Consciemment ou inconsciemment, ces généralités participent à créer des séparations artificielles entre les différents citoyens d'un pays.
  42. 2 points
    Depuis qu'elle est soulevée, cette question fait débat, et il est vrai qu'il existe des différences d'analyses entre CAPD. Il semblerait que cette année, tous les Dasens refusent ces points. Personnellement, nous n'avons toujours pas été confrontés au problème, vu que les collègues qui ont un poste de TR en ZEP ont 9 ans d'ancienneté au maximum, donc pas promouvables. Personnellement, cela me pose beaucoup de questions. D'abord, cette notion de service effectif me gêne énormément. Cela signifierait qu'un collègue qui aurait un accident ou qui serait absent un mois perdrait son point ZEP parce qu'il est malade? Pourquoi ce principe ne serait-il pas transféré aux adjoints? Ce que l'on "accepte" pour les uns peut se retourner contre les autres... De même, les remplaçants choisissent en théorie un type de poste, et les lieux de remplacement sont imposés par l'Administration. C'est donc l'Administration qui les contraint à se mettre dans une situation qui leur fait perdre leur point. De plus, c'est quand même injuste qu'un collège passe 30 semaines par exemple en remplacement en ZEP n'ait pas de points alors que celui qui en passe 6, oui. Ensuite, je pense qu'il est injuste que certains paient pour les abus de l'infime partie des autres. Car, oui, on a eu un "vieux" TR ZEP dans mon école qui refusait de remplacer... en ZEP! (et surtout pas dans son école de rattachement, ce qui ne le dispensait pas de nous distribuer sa bonne parole... Bref.) Cette personne est passée HC il y a 7 ans maintenant... Pour autant, la majorité des autres font leur boulot, et parfois dans des classes pas faciles. Mais maintenant, ça pose un autre problème. Quid des TR "normaux" qui sont toujours appelés en ZEP? Ce fut mon cas, une année. Sur 10 mois de classe, j'en ai fait 7 où j'ai été appelée systématiquement en ZEP. Ces 7 mois de ZEP ne sront jamais pris en compte nulle part que sur ma paie de l'époque, moins les week-end et les mercredi pour la prime ZEP, d'ailleurs. Alors, dans ce cas, doit-on considérer qu'un TR "normal" serait moins méritant qu'un TR ZEP? Cette problématique pose donc de sérieux soucis. Soit on considère uniquement l'intitulé du poste, et certains auront un barème qui ne correspondra pas à la réalité de son service, soit on considère le service (le plus dangereux), mais cela signifie que par le jeu des appels l'administration peut "condamner" un collègue et que ce collègue ne peut pas se permettre d'être en arrêt. Soit on évacue le problème comme le fait le décret, en instituant que seules les AFA et les ATP comptent, préférant dire que les remplaçants ne sont pas lésés car ils ont leurs ISSR... Ce qui n'est quand même pas pareil. Mais là n'est pas l'objet du poste. Ce qui m'angoisse moi, c'est de lire partout que le nombre de passage HC va augmenter alors que, comme je l'ai démontré plus haut, ce ne sera pas le cas, et même, ce nombre diminuera. Je suis angoissée de ne pas réussir à embarquer les autres organisations syndicales dans ce combat, que parfois ils nient. ET je suis angoissée de lire plus tard "Les syndicats nous ont menti", alors qu'on dénonce cela depuis des mois, dans le vide intersidéral...
  43. 2 points
    Ce type d'argumentation, c'est œil pour œil, dent pour dent et le monde deviendra aveugle.
  44. 2 points
    Je ne vois aucun intérêt à discuter tel ou tel aspect du "programme" d'un parti d'origine néofasciste. Ce sont ses idées, en bloc, que je rejette, sans aucune distinction, ni hésitation. Aucune envie de convaincre qui que ce soit, c'est juste mon avis. Je passe mon chemin.
  45. 2 points
    La question entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon, c'est la même qu'entre un petit candidat et un favori. De fait, Benoît Hamon est maintenant un "petit". On a bien sûr tout à fait le droit de voter pour un petit, mais dans ce cas, on sait que c'est pour la forme, vu qu'il n'a aucune chance d'aller au second tour. Je dis ça parce que cela a été mon cheminement: vu qu'Hamon n'a aucune chance, ma décision est de voter Mélenchon. Concrètement, si on exclut la question européenne, les programmes sont relativement proches. Comme Mélenchon a par ailleurs soutenu qu'il consulterait les Français sur la question européenne, je prends le pari de Mélenchon pour garantir un candidat de gauche au second tour. Pour moi, Macron est le prolongement d'une politique de centre gauche que nous avons eu pendant 5 ans et dans laquelle je ne me reconnais pas.;
  46. 2 points
    Quand elles revendiquent qu'elles sont "pédagogiquement compétentes"...... Bref je respecte les asem, le travail qu'elles font mais il y a des trucs dans les revendications ou façon de revendiquer qui me hérissent un peu le poil. Je pense qu'il y a bien plus d'enseignants qui se retrouvent seul avec 30 voire plus gamins + parfois l'enfant autiste......et en plus on nous demande d'enseigner !
  47. 2 points
    Attends le rapport d'inspection et si vraiment tu n'es pas d'accord, vois un syndicat qui t'expliquera comment le contester. D'ici là, dis-toi que parfois des inspections paraissent négatives et étrangement le rapport qui est rédigé ensuite ne comporte pas tous les reproches exprimés et contient des appréciations positives qui n'ont pas été dites lors de l'entretien, avec en plus des encouragements. En tant que directeur j'ai aussi eu entre les mains des rapports très critiques alors que les collègues avaient l'impression que tout s'était bien passé. Parfois l'IEN peut paraître très sévère et au bout du compte, quand il se retrouve à devoir taper son rapport, il retrouve avec le recul des aspects positifs qu'il n'avait pas évoqués. Il redevient alors ce qu'il devrait toujours être, quelqu'un de constructif et de bienveillant.
  48. 2 points
    Je l'ai peut-être déjà écrit : l'étude permet aux enseignants d’arrondir leurs fins de mois. Du coup, les collègues qui ne font pas l'étude sont pratiquement obligés de donner du travail pour les occuper le temps de l'étude. Bref, les enfants sont pris en otages dans ce système, alors que la réforme leur promettait des activités sportives et culturelles. La mairie ne dit rien, car ça leur évite de recruter des animateurs.
  49. 2 points
    Il fait gris dehors , l'hiver arrive et cette ambiance d'élection nationale alors que ce ne sont que les primaires de la droite, cela me déprime... Dans l'arrivée de l'hiver, la bonne nouvelle, c'est Noël.....alors pour Noël si nous avions un CE, je demanderai comme cadeau qu'il se passe un truc qui nous donne un peu d'espoir dans notre avenir de prof-fonctionnaire. Au CE de la citoyenneté, je voudrai un espoir pour tous ceux qui gagnent moins de 3000 euros par mois et qui se disent pour l'instant que +2 de TVA, moins de remboursement sécu, plus d'années à bosser, moins d’impôts pour ceux qui sont millionnaires, et tout le reste....ça va pas dans le sens de l'espoir..... Sinon, je souhaite une belle et bonne santé à tous...ce sera moins de soucis et de fric à sortir.
  50. 2 points
    Une chose ne me déplait pas dans ce programme, je cite F. Fillon : "L'échec de l'école est lié à l'échec de l'apprentissage des fondamentaux. Ce n'est pas la faute des enseignants. C'est la faute d'une caste de pédagogues prétentieux qui ont imposé des programmes jargonnants et qui ont pris en otage nos enfants au nom d'une idéologie égalitariste" Sur ce point-là en particulier, on ne peut pas dire qu'il se trompe complètement.