• Annonces

    • André Jorge

      IMPORTANT : UTILISATION DU FORUM ET PUBLICATIONS ILLEGALES ! ! !   29/05/2017

      Bonjour.

      Des messages proposant des liens vers des espaces et logiciels permettant de télécharger et partager illégalement des documents protégés par les droits d'auteur et de propriété intellectuelle sont parfois publiés dans les sujets de discussion du forum EDP.

      Ainsi, les membres du forum sont invités à télécharger des musiques, des fichiers, des manuels, des posters de méthodes de lecture, des CD, des fichiers audio et vidéo, etc. par la publication de messages sur notre site... (quand les membres ne demandent pas eux-mêmes où ils pourraient les trouver !).

      De telles publications sont illégales et interdites sur notre forum.

      Cf. la charte du site EDP :
      Merci de ne plus jamais publier de tels liens sur les forums EDP, de ne plus rediriger les membres du forum vers les sites ou les outils logiciels de partage illégal et de ne plus y faire référence sur le site.  
Moo

ITEP et pluridisciplinarité

5 messages dans ce sujet

Bonjour,

Je suis ZIL, en ITEP depuis 1 mois, et vu que personne ne veut reprendre le poste, je devrais y rester jusqu'en juin. C'est ma 1ère expérience dans ce genre de structure, tout comme pour mon collègue (il n'y a que 2 classes chez nous, + 1 coordinatrice enseignante).

Dans les textes, on parle de pluridisciplinarité pour la prise en charge des enfants en ITEP, mais chez nous... y'a rien.

Chacun bosse dans son coin, personne ne soutient personne, ne travaille avec personne. Nous ne pouvons que constater des dysfonctionnements, ou plutôt une absence de fonctionnement, mais sans autre expérience, c'est difficile de proposer des organisations.

Heureusement qu'entre enseignants, on s'entend bien, mais par exemple, quand j'ai un gamin qui explose en classe, je me vois mal l'amener à mon collègue (c'est dans sa classe que ça n'irait plus). Du coup, je gère tant bien que mal l'enfant en crise, et les autres, qui au mieux, ne bougent pas (c'est arrivé une fois), au pire (le plus souvent), explosent en même temps (effet miroir). Et il peut y avoir des hurlements pendants 1/4h, personne ne viendra voir si j'ai besoin d'aide.

Ceci est valable que ça se passe en classe, dans le couloir (devant les portes des ateliers) ou en récré.

D'ailleurs dans vos ITEP, qui surveille les récrés ? Chez nous, c'est nous...

Merci de partager vos fonctionnements.

Monique

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas de personne concernée par le sujet 'ITEP', dans le coin ?

Ou alors le mot 'fonctionnement' est-il trop vaste ?

Je précise, au cas où quelqu'un passerait par là...

Ce que je voudrais savoir c'est comment s'organisent les temps de classe, la collaboration avec les éducateurs (y'a-t-il des moments communs ? chaque jour ? 1 fois/semaine ? lesquels ? Un exemple d'emploi du temps ? La gestion des 'crises', comment est-elle abordée ?....)

Merci pour votre aide précieuse.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne connais pas bien le fonctionnement des ITEP, mais je sais qu'ils dépendent d'un inspecteur ASH qui travaillent avec des conseillers pédagogiques spécialisés.

Contacte les et demande de l'aide, ils sont là pour ça.

Demande aussi à l'administration de ton itep la liste des autres itep du département et contacte les enseignants de ces établissements.

Normalement, il y a des éducateurs (il me semble aussi des psy qui prennent en charge les problèmes de comportement)

qui devraient te venir en aide en cas de besoin...

Il doit aussi avoir des réunions de synthèse consacrées à chaque élève.

Vas voir aussi sur le site de Daniel Calin (Google) il y a des infos sur les itep.

http://dcalin.fr/itep.html

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

Je suis ZIL, en ITEP depuis 1 mois, et vu que personne ne veut reprendre le poste, je devrais y rester jusqu'en juin. C'est ma 1ère expérience dans ce genre de structure, tout comme pour mon collègue (il n'y a que 2 classes chez nous, + 1 coordinatrice enseignante).

Dans les textes, on parle de pluridisciplinarité pour la prise en charge des enfants en ITEP, mais chez nous... y'a rien.

Chacun bosse dans son coin, personne ne soutient personne, ne travaille avec personne. Nous ne pouvons que constater des dysfonctionnements, ou plutôt une absence de fonctionnement, mais sans autre expérience, c'est difficile de proposer des organisations.

Heureusement qu'entre enseignants, on s'entend bien, mais par exemple, quand j'ai un gamin qui explose en classe, je me vois mal l'amener à mon collègue (c'est dans sa classe que ça n'irait plus). Du coup, je gère tant bien que mal l'enfant en crise, et les autres, qui au mieux, ne bougent pas (c'est arrivé une fois), au pire (le plus souvent), explosent en même temps (effet miroir). Et il peut y avoir des hurlements pendants 1/4h, personne ne viendra voir si j'ai besoin d'aide.

Ceci est valable que ça se passe en classe, dans le couloir (devant les portes des ateliers) ou en récré.

D'ailleurs dans vos ITEP, qui surveille les récrés ? Chez nous, c'est nous...

Merci de partager vos fonctionnements.

Monique

La pluridisciplinarité est la caractéristique du travail en ITEP. C'est inscrit dans les textes officiels (par exemple la circulaire 2007 ). Les 3 volets du T E P ne sont pas un effet d'une juxtaposition mais plus un croisement des approches, accompagnements et analyses. Pratiquement, là où je suis, un éducateur "personne ressource" est disponible pour faire tiers, pour accompagner au besoin une sortie de classe ou d'atelier, ou un retour. Ceci n'empêche pas pas de vivre de grands moments de solitude en classe. Mais savoir qu'un relai est possible, que des temps de parole existent contribue à la mise à distance de situation chaotique. Il ne s'agit pas seulement d'une soupape mais c'est ainsi que se construit l'accompagnement de chaque jeune. Les éducateurs sont également impliqués pendant les récrés, et c'est même celui qui n'a pas de groupe en charge qui se rend disponible. l'instit ou l'éducateur qui mènent l'atelier peuvent être présents sur les temps intermédiaires, mais parfois ils en profitent pour souffler 5 minutes.

Il existe des temps commun de travail éducs/instit par exemple pour le temps de parole quotidien ou pour des actions spécifiques. De mon expérience, les conseillers péda sont plus centrés sur l'organisation intra classe que sur l'organisation institutionnelle.

Difficile de répondre aussi rapidement à ce vaste sujet. Si tu as d'autres interrogations, n'hésite pas !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, momi, la circo dans laquelle je suis gère également l'ASH du département, c'est pour cette raison que, même si je suis 'simple' ZIL, j'ai été appelée pour ce poste.

Et c'est le seul ITEP du département...

Dans le département voisin, on sait qu'il y a un ITEP 'qui tourne'. Donc on essaye de voir s'il est possible de s'y rendre, mais forcément, c'est plus compliqué.

Pour finir, une conseillère péda est venue nous rendre visite 2 fois, mais c'était une découverte pour elle, parce qu'elle ne connaissait pas. L'Inspecteur est au courant que cela ne fonctionne pas bien chez nous, mais dans la mesure où ce n'est pas une école, difficile pour lui de faire bouger les choses. Ca ne peut être fait qu'en interne, au bon vouloir des différents partenaires. Et avec les éducateurs, c'est pas gagné.

Merci pour ta réponse cal.

Le mot 'juxtaposition' résume bien l'impression que donne le fonctionnement que nous avons. D'un côté de l'établissement se trouvent les classes, où je suis le matin avec un groupe et l'après-midi avec un autre (idem pour mon collègue). Quand ils ne sont pas en classe, les enfants sont en ateliers avec les éducateurs, de l'autre côté. Nous sortons en récré les 1ers puis quand nous rentrons, sortent les enfants des ateliers.

Il y a 1h30 de concertation/semaine, éducs entre eux et instits d'un autre côté. Le seul moment commun, c'est la réunion de régulation, 1/2h 2fois/sem avec éducs et psychologue. Mais en 1/2h, c'est plus pour faire un point de la journée, réfléchir à une difficulté ponctuelle, que pour construire quelque chose.

Comme ça se passe bien avec un des psy (mais qui n'est là que 2 jours) et l'orthophoniste, on arrive à avoir des éclairages sur certains enfants, la façon de les aborder. Mais c'est parce qu'on mange ensemble, donc sur du temps perso, rien de prévu côté institutionnel.

Avec mon collègue, on essaye de repenser la constitution de nos groupes, de l'organisation temps de classe/ateliers pour chaque enfants, d'autres façons de fonctionner... Mais dur, dur...

Heureusement, il y a quand même de beaux moments avec les enfants. Et ils ont encore plus de valeur que dans une classe tradi, je trouve.

En tous cas, merci encore à vous 2.

Si vous avez d'autres suggestions, idées...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.