• Annonces

    • André Jorge

      APPEL A CONTRIBUTION   07/08/2017

      Bonjour. La dernière mise à jour du site a nécessité plusieurs heures de travail et, même s'il y a encore quelques bugs à régler, c'est avec plaisir que nous vous proposons cette nouvelle version d'EDP. L' existence et l'évolution du site EDP ne reposent pas que sur le travail (bénévole) de l'administrateur et des modérateurs, mais aussi sur la participation des membres du site. Si vous appréciez le site EDP, il importe que vous nous aidiez à le faire vivre, en participant aux échanges et en proposant du contenu à destination des autres membres dans les différentes rubriques : -Participez aux sujets de discussion dans les forums : Vous pouvez participer aux discussions, poster de nouveaux sujets, et enrichir les échanges de vos contributions, tout en veillant à respecter l'organisation et le fonctionnement du site. -Publiez dans l'espace de téléchargements : Les fiches, documents que vous réalisez peuvent être publiées dans les différentes rubriques de l'espace de téléchargements et pourront ainsi être facilement retrouvées. -Publiez des liens dans l'annuaire : Les liens que vous trouverez utiles peuvent être regroupés dans l'annuaire. Pendant ces dernières vacances, l'annuaire a fait l'objet d'une réorganisation et de mises jour qui l'ont rendu plus attractif et efficace. -Publiez des articles dans le module Pages : Vous pouvez publier des articles concernant l'école, le CRPE, l'éducation, dans la rubriques Pages. Cette rubrique a également fait l'objet d'une réorganisation et un nouveau menu a été créé pour faciliter la navigation. -Publiez des photographies, des vidéos, dans la galerie : La galerie a également été réorganisée. Les photographies des réalisations de vos élèves peuvent y être publiés.   Et sur les réseaux sociaux ? EDP se doit d'être présent sur les réseaux sociaux. Nous avons donc un espace : sur Facebook : https://www.facebook.com/Enseignants-du-primaire-158258504749259/. sur Twitter : https://twitter.com/ensduprim. Pour nous aider, vous pouvez vous abonner ou nous suivre sur les réseaux sociaux et partager nos publications.   Merci de votre soutien.
    • André Jorge

      ORTHOGRAPHE ET PUBLICATION SUR EDP   09/09/2017

      EDP est un site consacré au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Merci de votre compréhension.
giga

"méthode" Thierry Venot

Messages recommandés

giga

Je viens de lire avec intérêt de nombreux posts consacrés à la phonologie et à la mise en place des "compétences de futurs lecteurs" en Grande Section ... et j'ai découvert l'approche proposée par T. Venot ...

J'ai pu parcourir le guide du maitre sur le net et lu qu'il était accompagné d'un CD avec des fiches exercices ...

Je voudrais voir à quoi ressemble ces "exercices " ... quelqu'un (ou l'auteur ?!) pourrait il mettre ici 1 ou 2 exemples ?

Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loca84

On peut feuilleter la méthode ici :

http://www.calameo.com/read/000252235598d594f020b?authid=kpQIgHBM6jie

Quelques fiches qui j'ai dans mon PC ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
annelylou

j'avais acheté la méthode et je l'ai utilisée cette année, j'en suis enchantée. Par contre j'ai perdu le CD!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ayla

Je vote pour Venot également :smile:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
giga

j'avais acheté la méthode et je l'ai utilisée cette année, j'en suis enchantée. Par contre j'ai perdu le CD!!

Merci loca84 :wub:

Annelylou, tu l'as utilisé cette année avec les fiches CD ? ou sans ?

Penses tu que le CD soit indispensable pour cette méthode ou que l'on peut construire facilement ses propres fiches ?

Tu as été jusqu'à la fin avec la lecture-déchiffrage des textes ?

J'ai un peu peur que ce soit une méthode "tristounette" :blush:

Les illustrations et ce que j'ai lu des textes me font :sad:

Ayla, nos messages se sont croisés, ton sentiment également ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ayla

Giga, pour cause de bb2 au milieu, j'ai pas eu le temps de voir ça à fond, je vais plancher dessus cet été pour l'année prochaine, mais tout comme les Alphas je ne pense pas pousser au bout :wink: Après c'est sûr que quand on voit le bouquin ça a l'air tristounet, mais tout s'adapte, je fais comme très souvent je 'minspire" pour coller à ce qui me plaît, et avec Venot ça tombe bien c'était déjà ma façon d'amorcer les choses dans le domaine :smile:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaise

J'ai un peu peur que ce soit une méthode "tristounette" :blush:

Les illustrations et ce que j'ai lu des textes me font :sad:

Thierry Venot n'est pas un triste et je peux vous assurer qu'on peut appliquer cette méthode sans s'ennuyer.

De larges extraits des exercices sont ici, dans une première version.

On peut utiliser la méthode sans le fichier d'exercice, mais ça simplifie quand même la vie d'avoir les fiches toutes prêtes (ça sert à quoi qu'il se décarcasse :wink: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
giga

Blaise, quelle est la différence entre la première version dont on trouve facilement des extraits et la seconde ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
annelylou

Alors pas du tout tristounette pour moi.

L'étape avec les instruments a eu un énorme succès.

La souris verte: j'ai photocopié des images du livre même et imprimés d'autres sur internet.

Les enfants adoraient changer les mots, les chanter...

Pour les sorcières, j'ai fabriqué des chaudrons et imprimé des images du net, et au évaluations de fin d'année tous mes élèves(sauf 1) ont réussi à identifier les voyelles et quelques consonnes dans les mots). L'an dernier j'en avais beaucoup plus en difficultés.

Bref, le CD n'est peut être pas indispensable, mais il donne plein d'idées d'exercices.

Je ne trouve pas le cout de la méthode excessif.

Je ne suis pas allée au bout de la méthode car je l'ai prise en cours d'année. Mais on est arrivé jusqu'à la combinaison consonne/voyelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaise

Blaise, quelle est la différence entre la première version dont on trouve facilement des extraits et la seconde ?

à peu près un an de travail et d'améliorations avec les premiers utilisateurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
giga

Blaise, quelle est la différence entre la première version dont on trouve facilement des extraits et la seconde ?

à peu près un an de travail et d'améliorations avec les premiers utilisateurs.

Merci de ta réponse :sleep:

Je m'interrogeais sur une amélioration des illustrations ou plus sérieusement sur une évolution dans la méthode ? (insister plus sur ceci ou cela ...)

Annelylou, ce n'est pas un coût excessif qui me fait hésiter à l'achat ... mais la peur de ne pas accrocher ...

J'aime bien faire à ma sauce :wink: et coller avec le thème/les albums du moment ... comme Ayla :wink: dont le message me rassure :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
giga

Annelylou, Ayla et les maitre(sse)s qui utilisent cette méthode, comment travaillez vous en écriture ?

Avez vous suivi cette méthode (j'ai l'impression (vrai ou fausse ?) qu'il n'y a pas vraiment de boulot réfléchi sur l'acte d'écriture (dans le sens ou c'est axé "lecture" et où on étudie la lettre qui va bien dans une progression "lecture" et que du coup la lettre écrite suit - je m'explique mal , mais je ne doute pas que vous compreniez mon chinois :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
giga

Alors pas du tout tristounette pour moi.

L'étape avec les instruments a eu un énorme succès.

La souris verte: j'ai photocopié des images du livre même et imprimés d'autres sur internet.

Les enfants adoraient changer les mots, les chanter...

Pour les sorcières, j'ai fabriqué des chaudrons et imprimé des images du net, et au évaluations de fin d'année tous mes élèves(sauf 1) ont réussi à identifier les voyelles et quelques consonnes dans les mots). L'an dernier j'en avais beaucoup plus en difficultés.

Bref, le CD n'est peut être pas indispensable, mais il donne plein d'idées d'exercices.

Je ne trouve pas le cout de la méthode excessif.

Je ne suis pas allée au bout de la méthode car je l'ai prise en cours d'année. Mais on est arrivé jusqu'à la combinaison consonne/voyelle

Annelylou, tu utilises les alphas toi aussi ? (Là, il y a un réel coüt :glare:)

Du m^me avis que toi pour l'étape avec les instruments, et la souris verte ... par contre sorcières, j'aime moyen pas du tout :cry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaise

Avez vous suivi cette méthode (j'ai l'impression (vrai ou fausse ?) qu'il n'y a pas vraiment de boulot réfléchi sur l'acte d'écriture (dans le sens ou c'est axé "lecture" et où on étudie la lettre qui va bien dans une progression "lecture" et que du coup la lettre écrite suit

L'idée est de ne pas dissocier l'écriture de la lecture. On estime qu'un entraînement préalable progressif et régulier au geste graphique permet d'entrer dans l'écriture-lecture sans avoir à choisir l'ordre des lettres pour leur facilité d'écriture.

La méthode peut être améliorée et il y aura probablement une nouvelle édition dans les années à venir. Nous avons ouvert une liste de discussion pour les utilisateurs qui souhaiteraient participer à ce travail d'amélioration.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
calia

Méthode utilisée cette année aussi :

- gros succès des préalables avec les instruments et de la souris verte

- la partie sur les syllabes est très succinte dans la méthode, donc j'en ai rajouté pas mal

- la partie avec les sorcière et les voyelles marche du tonerre

- j'en suis à la partie VI : déchiffrer et écrire des syllabes simples avec les lettres connues et je n'irai pas plus loin.

Je trouve aussi que les fiches sont rébarbatives, je ne les utilise pas. Je fais beaucoup d'oral, et quelques fiches que je fabrique moi-même.

Bref, j'ai suivi la méthode en gros, mais en accentuant ou en survolant plus ou moins certains passages, et en complétant.

Bon, perso, je trouve cette méthode moins pénible à suivre que phono... et les élèves aussi!:blush: Il faut juste faire abstraction des tournures de phrases un peu vieillotes (on est parfois pas loin du "sabotier" ou de "la pipe de papa" de la méthode bosher :sleep: ), on peut les remanier...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
calia

Pour l'écriture, je travaille à part. Par contre, comme on a commencé le travail sur les phonèmes assez tard (fin de période 3 pour les voyelles) et bien les élèves savaient déjà écrire ces lettres au moment où on s'y est intéressé en phono.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
calinours

Méthode utilisée cette année aussi :

- gros succès des préalables avec les instruments et de la souris verte

- la partie sur les syllabes est très succinte dans la méthode, donc j'en ai rajouté pas mal

- la partie avec les sorcière et les voyelles marche du tonerre

- j'en suis à la partie VI : déchiffrer et écrire des syllabes simples avec les lettres connues et je n'irai pas plus loin.

Je trouve aussi que les fiches sont rébarbatives, je ne les utilise pas. Je fais beaucoup d'oral, et quelques fiches que je fabrique moi-même.

Bref, j'ai suivi la méthode en gros, mais en accentuant ou en survolant plus ou moins certains passages, et en complétant.

Bon, perso, je trouve cette méthode moins pénible à suivre que phono... et les élèves aussi!:blush: Il faut juste faire abstraction des tournures de phrases un peu vieillotes (on est parfois pas loin du "sabotier" ou de "la pipe de papa" de la méthode bosher :sleep: ), on peut les remanier...

Même analyse en gros... Je ne suis pas parvenu aussi loin avec les GS cette année (nombreux élèves en difficulté avec le langage). La progression proposée permet une certaine souplesse dans la mise en oeuvre. Je limite l'usage des fiches et modifie certains supports (les mots, les consignes...).

L'approche proposée par Venot évite de bousculer les élèves dans l'abstraction.

Par contre je ne le suis pas sur la démarche proposée pour l'écriture cursive.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
giga

Calia, Calinours, merci pour vos réponses.

Vous me confortez dans mes idées :sleep: et me rassurez quand à l'adaptabilité possible (et nécessaire à mon sens)

Calinours, tu n'as utilisé que la progression proposé par Venot ?

J'ai lu que beaucoup couplaient avec les Alphas notamment ...

Peux tu me détailler ta progression en écriture ?

Comment la jumelles-tu (ou pas)avec Venot ?

A la base, je suis assez convaincu par D. Dumont , mais alors, jumeler avec Venot :wacko:

Envied'espoir, si tu passes par là, :angel_not:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
annelylou

Pareil que Calia (pour les syllabes j'ai bossé cette année avec phonomi de la cigale, j'utilisais avant phono mais je n'adhérais pas trop)

J'ai suivi la méthode D'envied'espoir aussi pour l'écriture. PAs jumelée avec Venot.

Les aplha j'ai investi dans le matériel cette année lors d'une super promo, mais je ne l'ai quasi pas utilisé. Sauf en soutien avec une de mes elèves. Par contre l'histoire leur a beaucoup plus et permis de se lancer sur le son de lettre. Si certains d'entre vous ont combiné les 2 méthodes je serai intéréssée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
calinours

Calinours, tu n'as utilisé que la progression proposé par Venot ?

J'ai lu que beaucoup couplaient avec les Alphas notamment ...

Peux tu me détailler ta progression en écriture ?

Comment la jumelles-tu (ou pas)avec Venot ?

A la base, je suis assez convaincu par D. Dumont , mais alors, jumeler avec Venot

Juste inspiré de la progression proposée par T. Venot avec une marge de manoeuvre tout à fait personnelle...

Les alphas ont fait une brève apparition (comme Zorro)... :D

J'ai pas envie de détailler ma progression en écriture là (ours paresseux :blush:).

Si Enviedespoir passait elle te dira sûrement qu'il y a toujours un risque (assez grand pour en tenir compte)

à adapter une méthode de manière empirique et qu'il ne faut pas perdre de vue les finalités annoncées par son auteur...

Cependant Venot est loin d'avoir modélisé son approche didactique autant que Dumont à mon humble avis.

Ils ne parlent pas de la même chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
giga

Si Enviedespoir passait elle te dira sûrement qu'il y a toujours un risque (assez grand pour en tenir compte)

à adapter une méthode de manière empirique et qu'il ne faut pas perdre de vue les finalités annoncées par son auteur...

Cependant Venot est loin d'avoir modélisé son approche didactique autant que Dumont à mon humble avis.

Ils ne parlent pas de la même chose.

Tout à fait d'accord ! La méthode d'écriture de Venot ne me convainct pas ...

Pour autant il me semble peu efficace de mener apprentissage de l'écriture et apprentissage des sons de manière complètement indépendante :idontno:

Je réfléchis toujours, toute idée et retour d'expérience sont les bienvenus :smile:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sourimimi

:D :D

Pour moi personnellement et sans hésiter, je fais le choix de la théorie D. Dumont, même si je ne suis pas le rythme de la méthode et pas d'alphas ni autre méthode d'apprentissage de la lecture.

Je veille avant tout à installer un comportement de lecteur, la curiosité pour la langue écrite et la capacité à exprimer des idées, un avis, etc.

MCD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sabian

Je veille avant tout à installer un comportement de lecteur, la curiosité pour la langue écrite et la capacité à exprimer des idées, un avis, etc.( Sourimimi)

Je suis d'accord avec vous quant à l'importance que vous accordez à la qualité du langage et à l'expression orale qui sont effectivement des préalables indispensables pour pouvoir traiter efficacement l'information écrite. En revanche, je ne vois pas en quoi ce travail nécessaire s'opposerait à un apprentissage progressif et structuré de la langue écrite. Je ne sais pas exactement ce que vous appelez un comportement de lecteur. Pourriez vous être plus explicite concernant cette expression. Lorsque mes enfants ont manifesté l'envie d'apprendre à faire du vélo, je ne leur ai pas acheté «Les mémoires de Raymond Poulidor» et je n'ai pas passé six mois à leur faire visiter les magasins de cycles pour mettre en éveil leur curiosité ou développer leur comportement de cycliste. Je les ai mis sur un vélo en tenant fermement la selle jusqu'à ce que ce maintien ne soit plus nécessaire. Progressivement, ils ont appris à faire du vélo. La curiosité à laquelle vous faites allusion n'est-elle pas synonyme de frustration ? Quant à mon approche didactique, j'ai fait le choix de m'exprimer en termes simples. J'ai appris à me méfier du jargon prétentieux de ceux qui croient détenir le savoir et qui nous endorment avec leurs pseudo-connaissances.

Thierry Venot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
giga

J'aimerai que ce post reste sur du CONCRET - à savoir la mise en place dans la classe - merci :wink:

C'est pourquoi j'ai demandé au départ des avis de collègues utilisant ce livre.

Maintenant, sabian, puisque tu en es l'auteur, peux tu expliquer quelle est ton approche de l'apprentissage de l'écriture (très concrètement :sleep:)?

Je n'ai pas vu la totalité des fiches mais il me semble avoir compris que tu as une progression très réfléchie sur la "lecture" et que l'écriture suit, sans trop (:huh:) de réflexion ?

Ou alors, je me trompe complètement ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
annelylou

Moi je trouve chouette de pouvoir échanger avec vous les auteurs, j'espère que ça restera dans la bonne humeur.

J'adore ce site pour les points de vue divers et variés, les expériences que chacun apporte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
giga

Moi je trouve chouette de pouvoir échanger avec vous les auteurs, j'espère que ça restera dans la bonne humeur.

J'adore ce site pour les points de vue divers et variés, les expériences que chacun apporte.

Moi aussi Annelylou :sleep::smile:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
papili

Ma jeune voisine qui utilise cette méthode depuis trois ans dans sa classe avec ses élèves de Grande Section utilise en parallèle pour l'écriture la méthode de chez Magnard qui s'intitule "Du graphisme à l'écriture", de Mme L. Baron.

Lorsqu'elle arrive aux fiches Voyelles de la méthode de M. Venot, c'est le plus souvent vers le début ou la mi-novembre.

Ses élèves, qui avaient déjà dans sa classe pratiqué la même méthode en Moyenne Section (Du tracé au graphisme), sont déjà capables de réaliser les fiches d'écriture qu'a prévues M. Venot.

Elle continue toute l'année scolaire à suivre les deux programmes : celui de Mme Baron en écriture vue sous l'angle de l'apprentissage du geste et de la calligraphie et celui de M. Venot pour compléter le programme précédent en donnant un but à ces exercices d'écriture et en faisant sentir et comprendre à ses petits qu'on écrit pour traduire en signes les sons qu'on entend, car, comme Mme MCD, elle est très attentive à ce que ses élèves acquièrent dès la Grande Section un comportement de lecteur, soient curieux devant la langue écrite et commencent, car ils sont encore bien jeunes, à avoir la capacité d'exprimer leurs idées grâce à l'écrit.

Elle me disait récemment que ses grands qui vont entrer au Cours Préparatoire à la rentrée sont maintenant capables d'écrire seuls de courtes phrases, en écriture cursive, qu'ils viennent la voir pour savoir comment on écrit certains sons qu'ils ne connaissent pas et qu'ils lui demandent ensuite de vérifier leur orthographe, encore bien fantaisiste, bien sûr.

Souvent, pendant leurs moments de temps libre, ils choisissent un livre à la bibliothèque et, à deux ou trois, ils essaient d'en décrypter le texte.

Je pense qu'on ne peut que louer un professeur des écoles qui a su à ce point engager ses élèves sur le chemin de l'écriture et de la lecture en choisissant des outils qui lui ont permis de nourrir cette curiosité dont parle avec raison Mme MCD.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
calinours

(...) Lorsque mes enfants ont manifesté l'envie d'apprendre à faire du vélo, je ne leur ai pas acheté «Les mémoires de Raymond Poulidor» et je n'ai pas passé six mois à leur faire visiter les magasins de cycles pour mettre en éveil leur curiosité ou développer leur comportement de cycliste. Je les ai mis sur un vélo en tenant fermement la selle jusqu'à ce que ce maintien ne soit plus nécessaire. Progressivement, ils ont appris à faire du vélo. (...)

Bonjour sabian et merci de prendre le temps de défendre, non pas un concept éditorial mais une méthode qui motive mes élèves (de l'écoute des sons progressivement à la lecture...) même si je ne résous par pour autant toutes les difficultés qu'ils rencontrent dans le développement de leur conscience syntaxique ou phonologique (désolé mais parfois, appeler un chat un chat ne suffit plus et il faut se servir d'un jargon plus signifiant).

Mais il ne s'agit pas ici de faire la présentation du GRIP ou de l'intérêt (réel à mon avis) de ton approche pédagogique, juste d'échanger voire argumenter sur le fait que l'approche de l'apprentissage de l'écriture dans une démarche qui vise avant tout à l'école maternelle à construire clairement le rapport de l'oral à l'écrit peut être remis en cause...

Un argument parmi d'autres : je reprends ton exemple de l'apprentissage du vélo...

Il sollicite une forme de mémoire qui "imprime" à jamais sauf accident cérébral grave, des apprentissages moteurs qui concernent autant la maîtrise d'un engin à deux roues que la conduite d'une automobile... Trop brièvement : ce sont les automatismes construits par l'apprenant qui autorisent la maîtrise du geste et sa capacité à le répéter sans le repenser dans son enchaînement et plus spontanément que jamais et en principe pour la vie... C'est l'une des caractéristiques essentielles dans l'approche de Dumont qui, toujours pour faire court, apprend les mouvements fondamentaux pour créer des automatismes et maîtriser le geste d'écriture afin que l'individu se concentre sur le sens de ce qu'il écrit et non sur la réalisation des formes de l'écriture...

Dans la méthode Venot, lorsque l'écriture cursive est associée à l'entraînement phonologique (dès les fiches C ou D je crois...), il s'agit bien de reproduire progressivement des formes (modèles de lettre cursive ou de sylllabe) insérées dans un lignage telles quelles... Le mouvement qui permet de créer ces formes n'a pas été appris (il n'est pas impossible qu'il s'impose à force de faire mais à quel prix ?). Les guides Magnard font le même choix didactique : on apprend la forme en dressant le geste (on l'observe, on la décrit - la forme - en inventant des mots pour se faire - canne et autre p'tite queue - et les élèves qui n'ont pas de difficultés à s'exprimer verbalisent même la trajectoire) .

Si les mémoires de Raymond Poulidor (j'ai beaucoup ri en te lisant là) sont une perte de temps pour apprendre à faire du vélo (en fait l'assurance d'arriver après le premier... Sacré Raymond, c'est pour ça qu'on l'aime), la reproduction des modèles en sollicitant la mémoire des mots et du langage (pas celle de la motricité) est à mon avis un raccourci que je comprends mais auquel je ne peux adhérer (j'ai essayé de l'expliquer brièvement sans mettre de pseudo-connaissances en avant).

J'en profite en passant, chacun son tour, pour rendre hommage à ton travail (je crois savoir le temps et l'effort qu'il en coûte de convaincre dans notre métier).

@ plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sevram

Bonjour ! Alors en ce qui me concerne, je débarque complètement en maternelle (en septembre prochain) après 15 ans d'élémentaire. Je suis donc en plein bouquinage et lectures pédagogiques pour appréhender "la bête", comme on dit ! J'ai hâte de me lancer dans la grande aventure maternelle mais je ne veux pas me planter et je cogite donc beaucoup.

J'hésite vraiment beaucoup entre "phono" et la méthode dont vous parlez ici (et qui me semble plus attractive).

En revanche, j'ai parlé à une collègue maîtresse G qui m'a dit que ce qui était préconisé en maternelle, c'était de bien s'attacher aux syllabes mais en aucun cas aux phonèmes avant le cp car les enfants n'en sont pas capables réellement.

Or je vois que dans cette méthode, les phonèmes sont vus en isolés. Est-ce seulement pour le début CP ou bien le faites-vous en GS ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mirobolande

Les GS sont tout à fait capables de localiser les a, les i, etc...Tu les lies à leur écriture (dans les prénoms, les jours de la semaine) , et paf ils ont construit la relation son-lettre pour le CP.

Après, pour les phonèmes genre f, ou v qu'on peut faire durer, c'est encore repérable mais pas par tous. Ne parlons pas des m.

Mais tu as raison, la syllabe est l'angle "d'attaque" pour les GS.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.