• Annonces

    • André Jorge

      ADRESSES EMAIL ERRONEES ET SUPPRESSION DE COMPTES

      Bonjour.

      L'adresse email de certains membres du forum EDP n'est plus valide (elle n'existe plus, ne fonctionne plus...) et n'a pas été modifiée dans leur profil (ce qui cause certains problèmes de management du site et du serveur).

      Je demande donc à ces membres de mettre à jour rapidement leur adresse email dans leur profil (en allant dans "Mes paramètres", rubrique "Courriel et mot de passe") et surtout d'utiliser une adresse email valide pour le forum !

      Les comptes dont l'adresse email n'aura pas été corrigée seront supprimés sans préavis.

      Merci de votre compréhension.
nunki12

Enseigner autrement (CNV, discipline positive, Faber-Mazlish)

214 messages dans ce sujet

la météo du comportement a été testé et approuvé ici a l'époque ou 'avais des maternelles

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

je suis en train de lire "La discipline positive", je trouve très intéressantes les pistes proposées pour comprendre non seulement le comportement de l'enfant mais surtout mon ressenti et ma réaction d'adulte face à ce comportement... merci d'avoir ouvert ce poste :-)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

y a pas de quoi, justement je suis aussi en train de le lire, on pourra peut-être échanger à ce sujet Anaïs !!!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est génial ces clefs !!! je retiens l'idée si j'ai des plus grands un jour...

Pas de clés chez moi avec les GS mais un règlement de classe qui codifie les droits et les interdictions avec une couronne de pierre précieuses... voir en signature.

MCD

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bibliographies utiles : "parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent" de Faber et Mazlish, "J'ai tout essayé" et "Au coeur des émotions de l'enfant" d'Isabelle Filliozat puis le petit dernier de ma collection "La discipline positive en famille et à l'école, éduquer avec fermeté et bienveillance" de Jane Nelsen (succès mondial). Ce dernier complète bien celui de Faber et Mazlish. C'est un gros pavé de 387 pages mais au final, on en a pour son argent (moins de 20€). Bonnes lectures...

On a les mêmes références sauf le dernier que je ne connais pas. Je vais de ce pas sur amazone. Celui qui m'a beaucoup aidé : "Je t'aime donc je ne céderai pas".

http://www.amazon.fr/Je-taime-donc-c%C3%A9derai-pas/dp/2290029947

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous

moi j'aime pas les météos du comportement, mais j'suis pas forcément douée non plus pour poser les cadres...

Mel(ymélo), l'un des trucs qui m'a le plus fait tilt dans la conférence de Mireille Cifali qu'on a entendue ensemble, c'était le passage sur l'autonomie qu'on demande sans cesse à nos élèves d'avoir ou d'acquérir alors qu'ils ont beson aussi d'être dépendants...

Sans doute que le cadre aide à prendre appui, et satisfait le besoin de dépendance, il doit y avoir à creuser là dessus.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2012/11/20112012Article634889790803178533.aspx

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui, je m'en rappelle, d'autant que j'ai passé l'an dernier à ordonner à l'un de mes élèves de grandir ...

bref, j'ai farfouillé un peu autour des ceintures, dans l'idée que c'est plus facilement vivable d'obtenir petit à petit l'exercice de droits que de démarrer avec tous les mêmes conditions d'exercice des droits et d'en perdre quand on fait chier le monde donc; j'ai trouvé ça que mon cerveau avait retenu comme "bon site" i y a qques années, et aussi un livret, j'ai juste téléchargé le lirvet, parce que je ne peux pas lire la police du site. A adapter, évidemment, je crain sun tout petit l'usine à gaz, mais je vais tester cette formule d'ici la fin de l'année, pour voir comment j'améliore pour l'an prochain

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

kesseussé les météos du comportement?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

kesseussé les météos du comportement?

Ben de ce que j'en saisis c'est un peu le système que tu as décrit avec ce que vit ta fille et la chaise. En gros tout le monde commence dans le beau temps et au fur et à mesure des nuages ou des orages peuvent s'accumuler.

J'arrive pas à y voir autre chose qu'un truc stigmatisant pour ceux et celles qui respectent jamais la règle. Mais je dis pas que j'ai la solution...

Sans doute que je préfère quand même les orientations prises par Sourimimi.

Et je crois que je préfère aussi l'idée de conquérir des droits plutôt que d'en être privés parce qu'on est pas "assez grand"

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime pas non plus les météos du comportement (exemple : http://www.lamaternelledechocolatine.fr/tableau-du-comportement-a24733057 ) et j'aime pas non plus les ceintures.

Bref, j'aime pas tous les trucs que j'aurais pas aimé étant gamin.

Et pourtant... petit j'avais souvent la médaille, hé oui, une vraie... j'ai même une photo... Lul, si tu passes par là un de ces quatre... je m'égare... ;)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben oui, mais c'est pas simple hein Moustache...

Parce qu'à la fois le but du truc, du système, si je comprends bien ce que cherche Mel(yMélo) (et c'est important de bien comprendre) c'est aussi de sortir du truc où c'est l'instit (ou le PE ;-)) qui est dans la toute puissance de la décision.

C'est pour ça que j'aime pas les météos. Les ceintures, on a pu voir tout et n'importe quoi, mais c'est plus cohérent (quand c'est pas juste un truc) parce que justement ça fait partie d'un système (même en général d'un éco-système).

Quand on se donne un cadre commun, certes dont l'adulte est le garant au final, mais je crois que c'est quand même pas partout un truc d'hypocrisie non plus, je pense que ça peut marcher et je respecte énormément les gens qui le font bien (j'ai grande confiance en Mel(yMélo) pour en être capable, tout jeune padawan qu'elle est encore... je suis sûre qu'elle sera un vrai jedi.

Personnellement, je ne suis pas assez rigoureuse, et beaucoup trop dans la toute puissance justement pour oser m'aventurer à lacher mon pouvoir... :blush: (je le reconnais c'est déjà ça) mais je ne suis pas satisfaite non plus (ce serait tellement plus simple !). :heat:

(et promis je viendrai voir tes médailles, ça attise ma curiosité !)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends bien, mais parfois, l'école, c'est le seul endroit où un adulte dit non à certains enfants.

Je préfère une """sanction"""* bien comprise, avec discussion à la clé, plutôt qu'un artifice que l'enfant va trainer toute la journée quand c'est pas toute la semaine.

* la sanction ne dépasse pas le "tu vas te calmer là bas" le 'là-bas" étant ma chaise de bureau, une chaise quelconque, des marches sur la cour de récré... pour un laps de temps assez court.

Je m'en suis toujours tenu à ça, et ça fonctionne plutôt bien, maintenant, je n'en fais pas une règle, rien n'est simple comme tu dis, je ne jette la pierre à personne, mais je vois trop autour de moi des gamins qu'on fait bosser à coup de bons ou mauvais points ou de bonshommes qui pleurent, sourient,etc... Ok ok ... j'entends déjà les critiques, je mets toutes ces méthodes dans le même sac, il est vrai que pour moi, ceintures, météo, bons points etc... font appel aux mêmes mécanismes.

Encore une fois, ce n'est que mon avis ;)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends, je crois que j'use des mêmes arguments et outils que toi.

La seule limite que j'y vois, c'est ma faculté à être grandement fatiguée et à potentiellement pouvoir être injuste et je comprends ceux et celles qui souhaiteraient ce garder de cette dérive.

Mais carrément ok avec toi aussi pour toutes les dérives de ces "systèmes".

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait Moustache, parce que je viens de relire les propos de Mireille Cifali, je crois que tu pratiques l'autorité de "bonne veillance". Dans ses propos un autre point qui avait été important pour moi, c'était le fait de remettre au centre le fait que grandir c'est pas un long fleuve tranquille, et que les crises sont des étapes normales (et non pas forcément des échecs pour les éducateurs), que ça fait partie du processus.

Je comprends et rejoins les courants qui oeuvrent à plus de mieux être à l'école (on voit bien combien le système scolaire peut casser et abîmer certains enfants), toutefois je crois qu'il ne faut pas oublier cela, et c'est notre rôle d'éducateur que d'accompagner les crises, d'organiser l'epsace social de la classe pour les résoudre aussi mais pas de les gommer ou les nier.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et pourtant, dans mon bouquin, ils disent bien que c'est possible d'améliorer le comportement d'un enfant sans punition, sans sanction, sans fessée... mais toujours avec fermeté et bienveillance... Bon vous allez me dire, c'est dans les livres, mais dans la réalité ? Comment ça se passe ? Ben ils donnent des exemples concrets d'enseignants ayant amélioré le climat de leur classe avec les outils de la discipline positive !!! Je dis bien améliorer et pas changer ! On a tendance à vouloir la "perfection" chez nos élèves, ou tout du moins la réussite de chacun, alors qu'il vaudrait mieux ne viser que l'amélioration, non ? En tout cas, ce livre "discipline positive" est un gros pavé à digérer c'est vrai, mais une fois qu'il sera ancré dans ma tête pour de bon, je vivrai heureuse en paix avec moi même et les enfants !!! Cela ne veut pas dire que j'éviterai les crises, mais seulement que j'aurai les ressources nécessaires pour les gérer en respectant l'enfant concerné, sans le briser, l'humilier... Il me semble qu'on n'obtient pas le meilleur d'un enfant en le faisant se sentir moins bien ! (ce qui est le cas des punitions !)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi "et pourtant", ...Fermeté, bienveillance, je suis d'accord.

Sans sanction toutefois je ne crois pas, mais des sanctions positives encore une fois, comme celle que décrivait Moustache, qui sont accompagnées d'explication, qui sont comprises.

Je ne veux pas la perfection et surtout je n'exige pas de mes élèves des choses qu'ils sont sensés être en train de construire, ils sont si jeunes. Effectivement il est juste question d'accompagner les crises, et pour les accompagner il faut être solide. Ils cheminent.

Et parfois isoler un enfant du reste du groupe, non pas pour qu'il se sente moins bien, mais pour qu'il se recentre sur lui, et aussi pour préserver les autres. Parce que je m'attache aussi à raisonner du côté du collectif ( nous sommes des êtres sociaux), pas que de celui de l'individu (à quoi bon cheminer chacun tout seul, même en harmonie, si ce n'est pour rien faire ensemble).

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lul m'a devancé...

Si une sanction est juste, comprise... pourquoi serait-elle humiliante.

Je pense qu'une """bêtise""" non sanctionnée peut créer aussi du mal être chez un gamin.

Donner des repères et les faire respecter (ça vaut dans les deux sens : je n'ai pas le droit de frapper mais on n'a pas le droit non plus de me frapper) aide un gamin à grandir avec les autres.

Mais Lul a raison quand elle dit que ce n'est pas simple, toutes les méthodes sont bonnes quand elles respectent les gamins.

Y arrive-t-on toujours ? pas certain, mais on fait ce qu'on peut, avec notre personnalité, nos soucis du jour qu'on a beau essayer de mettre au placard, les conditions de travail (effectifs, locaux, et j'en oublie...)

On veut tendre vers la perfection, mais plus les années passent, plus on se pose de questions...

(on = moi, je ne voudrais pas généraliser ;) )

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça c'est bien vrai, plus les années passent, plus on se pose de questions !!! Je crois que nous sommes toutes dans le même bateau ! Nous voulons le bien être de tous, le respect de chacun, en essayant de blesser personne. Je ne suis pas pour le laisser faire non plus, il est évident qu'un enfant perturbateur ne peut rester au sein du groupe s'il persiste dans son comportement inapproprié !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et pourtant, dans mon bouquin, ils disent bien que c'est possible d'améliorer le comportement d'un enfant sans punition, sans sanction, sans fessée... mais toujours avec fermeté et bienveillance... Bon vous allez me dire, c'est dans les livres, mais dans la réalité ? Comment ça se passe ? Ben ils donnent des exemples concrets d'enseignants ayant amélioré le climat de leur classe avec les outils de la discipline positive !!! Je dis bien améliorer et pas changer ! On a tendance à vouloir la "perfection" chez nos élèves, ou tout du moins la réussite de chacun, alors qu'il vaudrait mieux ne viser que l'amélioration, non ? En tout cas, ce livre "discipline positive" est un gros pavé à digérer c'est vrai, mais une fois qu'il sera ancré dans ma tête pour de bon, je vivrai heureuse en paix avec moi même et les enfants !!! Cela ne veut pas dire que j'éviterai les crises, mais seulement que j'aurai les ressources nécessaires pour les gérer en respectant l'enfant concerné, sans le briser, l'humilier... Il me semble qu'on n'obtient pas le meilleur d'un enfant en le faisant se sentir moins bien ! (ce qui est le cas des punitions !)

c'est quel bouquin ?

J'arrive sur cette discussion, qui m'interpelle aussi, et me donne autant de pensées paradoxales que Moustache ou Lul...

En tant que maîtresse et maman.

Je suis très attirée par les méthodes d'éducation positive, mais en parcourant un livre de Filliozat, j'avoue que ça me laisse dubitative... Toujours discuter, comprendre, verbaliser et tout se résout... J'en doute qd même, que ce soit à l'école ou à la maison.

D'ailleurs ma soeur qui est très à fond sur toutes ces théories, finit régulièrement par crier sur ses enfants, qui ne semblent plus connaître la notion de règles, ou en tt cas ne fond plus attention au "NON" !

Bref. Je suis en revanche à 100% d'accord sur le début de votre discussion, à savoir, qu'il est primordial de respecter l'enfant et ne jamais l'humilier, ne jamais oublier que c'est une personne à part entière, que ça pourrait être notre enfant !

J'essaie au moins d'appliquer cela en classe. Après... ça m'arrive (trop) de devoir m'énerver en classe, et là-dessus je dois "travailler".

Je commence par quel livre ??? :sweatingbullets:

Je cherche aussi à m'inspirer des méthodes Montessori, Freinet... Mais pas le courage d'ingurgiter des lectures trop théoriques...

Donc, j'aime bien les discussions comme les vôtres :)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends bien, mais parfois, l'école, c'est le seul endroit où un adulte dit non à certains enfants.

Parce qu'à la fois le but du truc, du système, si je comprends bien ce que cherche Mel(yMélo) (et c'est important de bien comprendre) c'est aussi de sortir du truc où c'est l'instit (ou le PE ;-)) qui est dans la toute puissance de la décision. (...)

Quand on se donne un cadre commun, certes dont l'adulte est le garant au final, (...)

Lul me connaît bien, alors elle explique mieux que moi !

C'est ça, exactement.

Je ne veux pas que tout dépende de moi. IL n'y a pas que moi qui suis fatiguée, les enfants aussi, et comme on est classe ensemble, je pense que celui ou celle qui ne peut pas travailler à cause de Machin qui bouge partout devrait pouvoir sanctionner Machin. Pas à coup de taloche, ni de lignes, ni de ... du coup si les sanctions sont établies à l'avance, comme dans la Loi en fait, à peu près n'importe qui (mais en vrai, la scoiété a des juges et des flics) peut sanctionner une infraction. Et je, adulte enseignante, suis le conseil constitutionnel.

Ce que j'aime bien dans les ceintures - et ce que jusque là je fais, mais à l'inverse (en suspendant l'exercice de droits en cas d'infraction)- c'est l'idée que le comportement de chacun a des conséquence sur le travail et le bien-être de tous et toutes.

Si Tartempion lit son texte à la classe, et qu'il doit s'interrompre à cause de Machin; si je donne une consigne, et que je m'interromps trois fois à cause de Bidulle, ça risque de créer de l'enervement (je devrais éviter les rappels à l'ordre publics, mais c'est pas toujours évident), de la mécompréhension de consigne (hachée menue par les interruptions); en plus, après TARTempion, il y a 12 autres élèves qui veulent lire leur texte, ils n'auront peut-être pas le temps.

Alors Tartempion doit du temps à la classe : on ne pourra l=pas l'écouter, il devra ranger ceci ou cela, et puis, il quittera aussi la classe un moment pour que celle-ci puisse fonctionner.

Mais je me donne et donne un cadre à la classe pour tous ces trucs. cRAIGNANT QUE LE LUNDI, JE TOLÈRE TROIS INTERRUPTIONS, ET LE VENDREDI, CLAQUÉE, LE PREMIER QUI OUVRe la bouche est envoyé au goulag ...

Ces systèmes très codifiés permettent à tous et toutes de connaître les règles et les conséquences de leurs infractions. POur les momes, et pour moi. Je me protège de ma toute-puissance qui peut être arbitraire et injuste

et pourtant, dans mon bouquin, (...) ce livre "discipline positive" (...)

c'est quel bouquin ?

Je cherche aussi à m'inspirer des méthodes Montessori, Freinet... Mais pas le courage d'ingurgiter des lectures trop théoriques...

Donc, j'aime bien les discussions comme les vôtres :)

Bon bin on me tend la perche pour faire de la retape !?

aux éditions Icem ,i y a plein de bouquins pas du tout trop théoriques, voire pas du tout, qui donnent des pistes, des idées, ...

et il y a les groupes départementaux aussi, les stages, les congrès. C'est parfois lourd d'aller se former pendant les vacances, mais moi à chaque fois que j'ysuis allée, ça m'a mis un grand coup de pied pour aller de l'avant :)

Comme premier bouquin je te recommande celui de Connac, chez Esf : Apprendre avec les pédagogies coopératives.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon livre s'appelle "la discipline positive : à la maison et à l'école comment éduquer les enfants avec fermeté et bienveillance" Il est vraiment très détaillé avec des pistes très intéressantes pour les parents et les enseignants. C'est dommage que cette approche positive soit perçue comme "laxiste" ! Ce n'est pourtant pas le cas !!! Il faut bien poser un cadre... c'est rassurant et structurant pour l'enfant ! Chrislafa, Isabelle Filliozat ne préconise pas de tout laisser faire, de tout expliquer, dire... Elle essaie juste de montrer qu'un enfant n'a pas les mêmes préoccupations que nous et qu'il faut tant bien que mal respecter cela. Pour ce qui est des pédagogies, il y a un fil de discussion sur Montessori (Montessori la révélation) ici http://forums-enseignants-du-primaire.com/topic/270075-montessori-la-revelation/ et ici http://forums-enseignants-du-primaire.com/topic/293722-montessori-la-revelation-2/

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon alors je vais investir plutôt dans celui que tu as lu, la discipline positive, merci !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

de rien, c'est un gros pavé, il fait un peu peur au début, car ça commence plutôt par de la théorie puis quand tu plonges dans les explications concrètes... ouahou !!! Tu te dis, bon sens mais c'est bien sûr !!!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

aujourd'hui, nous sommes allés faire de la peinture dans la cour.

J'ai envoyé des grappes d'élèves "raisonnables" préparer les pots de peinture; j'avais expliqué au début de l'organisation des taches que je n'enverrai dehors, sans moi que des enfants dont le comportement m'inspire confiance. et bin certains avaient visiblement un sentiment d'injustice en n'entendant pas leur prénom !

ca m'a confortée dans l'idée que quand c'est visible (ceinture, batons, ... )- pour ces élèves là dans cette classe là- ce sentiment d'injustice serait limité, voire (j'espère!) eliminé...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.