• Annonces

    • André Jorge

      APPEL A CONTRIBUTION   07/08/2017

      Bonjour. La dernière mise à jour du site a nécessité plusieurs heures de travail et, même s'il y a encore quelques bugs à régler, c'est avec plaisir que nous vous proposons cette nouvelle version d'EDP. L' existence et l'évolution du site EDP ne reposent pas que sur le travail (bénévole) de l'administrateur et des modérateurs, mais aussi sur la participation des membres du site. Si vous appréciez le site EDP, il importe que vous nous aidiez à le faire vivre, en participant aux échanges et en proposant du contenu à destination des autres membres dans les différentes rubriques : -Participez aux sujets de discussion dans les forums : Vous pouvez participer aux discussions, poster de nouveaux sujets, et enrichir les échanges de vos contributions, tout en veillant à respecter l'organisation et le fonctionnement du site. -Publiez dans l'espace de téléchargements : Les fiches, documents que vous réalisez peuvent être publiées dans les différentes rubriques de l'espace de téléchargements et pourront ainsi être facilement retrouvées. -Publiez des liens dans l'annuaire : Les liens que vous trouverez utiles peuvent être regroupés dans l'annuaire. Pendant ces dernières vacances, l'annuaire a fait l'objet d'une réorganisation et de mises jour qui l'ont rendu plus attractif et efficace. -Publiez des articles dans le module Pages : Vous pouvez publier des articles concernant l'école, le CRPE, l'éducation, dans la rubriques Pages. Cette rubrique a également fait l'objet d'une réorganisation et un nouveau menu a été créé pour faciliter la navigation. -Publiez des photographies, des vidéos, dans la galerie : La galerie a également été réorganisée. Les photographies des réalisations de vos élèves peuvent y être publiés.   Et sur les réseaux sociaux ? EDP se doit d'être présent sur les réseaux sociaux. Nous avons donc un espace : sur Facebook : https://www.facebook.com/Enseignants-du-primaire-158258504749259/. sur Twitter : https://twitter.com/ensduprim. Pour nous aider, vous pouvez vous abonner ou nous suivre sur les réseaux sociaux et partager nos publications.   Merci de votre soutien.
    • André Jorge

      ORTHOGRAPHE ET PUBLICATION SUR EDP   09/09/2017

      EDP est un site consacré au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Merci de votre compréhension.
nunki12

Enseigner autrement (CNV, discipline positive, Faber-Mazlish)

Messages recommandés

lul

Pourquoi "et pourtant", ...Fermeté, bienveillance, je suis d'accord.

Sans sanction toutefois je ne crois pas, mais des sanctions positives encore une fois, comme celle que décrivait Moustache, qui sont accompagnées d'explication, qui sont comprises.

Je ne veux pas la perfection et surtout je n'exige pas de mes élèves des choses qu'ils sont sensés être en train de construire, ils sont si jeunes. Effectivement il est juste question d'accompagner les crises, et pour les accompagner il faut être solide. Ils cheminent.

Et parfois isoler un enfant du reste du groupe, non pas pour qu'il se sente moins bien, mais pour qu'il se recentre sur lui, et aussi pour préserver les autres. Parce que je m'attache aussi à raisonner du côté du collectif ( nous sommes des êtres sociaux), pas que de celui de l'individu (à quoi bon cheminer chacun tout seul, même en harmonie, si ce n'est pour rien faire ensemble).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moustache

Lul m'a devancé...

Si une sanction est juste, comprise... pourquoi serait-elle humiliante.

Je pense qu'une """bêtise""" non sanctionnée peut créer aussi du mal être chez un gamin.

Donner des repères et les faire respecter (ça vaut dans les deux sens : je n'ai pas le droit de frapper mais on n'a pas le droit non plus de me frapper) aide un gamin à grandir avec les autres.

Mais Lul a raison quand elle dit que ce n'est pas simple, toutes les méthodes sont bonnes quand elles respectent les gamins.

Y arrive-t-on toujours ? pas certain, mais on fait ce qu'on peut, avec notre personnalité, nos soucis du jour qu'on a beau essayer de mettre au placard, les conditions de travail (effectifs, locaux, et j'en oublie...)

On veut tendre vers la perfection, mais plus les années passent, plus on se pose de questions...

(on = moi, je ne voudrais pas généraliser ;) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nunki12

ça c'est bien vrai, plus les années passent, plus on se pose de questions !!! Je crois que nous sommes toutes dans le même bateau ! Nous voulons le bien être de tous, le respect de chacun, en essayant de blesser personne. Je ne suis pas pour le laisser faire non plus, il est évident qu'un enfant perturbateur ne peut rester au sein du groupe s'il persiste dans son comportement inapproprié !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chrislafa

et pourtant, dans mon bouquin, ils disent bien que c'est possible d'améliorer le comportement d'un enfant sans punition, sans sanction, sans fessée... mais toujours avec fermeté et bienveillance... Bon vous allez me dire, c'est dans les livres, mais dans la réalité ? Comment ça se passe ? Ben ils donnent des exemples concrets d'enseignants ayant amélioré le climat de leur classe avec les outils de la discipline positive !!! Je dis bien améliorer et pas changer ! On a tendance à vouloir la "perfection" chez nos élèves, ou tout du moins la réussite de chacun, alors qu'il vaudrait mieux ne viser que l'amélioration, non ? En tout cas, ce livre "discipline positive" est un gros pavé à digérer c'est vrai, mais une fois qu'il sera ancré dans ma tête pour de bon, je vivrai heureuse en paix avec moi même et les enfants !!! Cela ne veut pas dire que j'éviterai les crises, mais seulement que j'aurai les ressources nécessaires pour les gérer en respectant l'enfant concerné, sans le briser, l'humilier... Il me semble qu'on n'obtient pas le meilleur d'un enfant en le faisant se sentir moins bien ! (ce qui est le cas des punitions !)

c'est quel bouquin ?

J'arrive sur cette discussion, qui m'interpelle aussi, et me donne autant de pensées paradoxales que Moustache ou Lul...

En tant que maîtresse et maman.

Je suis très attirée par les méthodes d'éducation positive, mais en parcourant un livre de Filliozat, j'avoue que ça me laisse dubitative... Toujours discuter, comprendre, verbaliser et tout se résout... J'en doute qd même, que ce soit à l'école ou à la maison.

D'ailleurs ma soeur qui est très à fond sur toutes ces théories, finit régulièrement par crier sur ses enfants, qui ne semblent plus connaître la notion de règles, ou en tt cas ne fond plus attention au "NON" !

Bref. Je suis en revanche à 100% d'accord sur le début de votre discussion, à savoir, qu'il est primordial de respecter l'enfant et ne jamais l'humilier, ne jamais oublier que c'est une personne à part entière, que ça pourrait être notre enfant !

J'essaie au moins d'appliquer cela en classe. Après... ça m'arrive (trop) de devoir m'énerver en classe, et là-dessus je dois "travailler".

Je commence par quel livre ??? :sweatingbullets:

Je cherche aussi à m'inspirer des méthodes Montessori, Freinet... Mais pas le courage d'ingurgiter des lectures trop théoriques...

Donc, j'aime bien les discussions comme les vôtres :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel(yMélo)

Je comprends bien, mais parfois, l'école, c'est le seul endroit où un adulte dit non à certains enfants.

Parce qu'à la fois le but du truc, du système, si je comprends bien ce que cherche Mel(yMélo) (et c'est important de bien comprendre) c'est aussi de sortir du truc où c'est l'instit (ou le PE ;-)) qui est dans la toute puissance de la décision. (...)

Quand on se donne un cadre commun, certes dont l'adulte est le garant au final, (...)

Lul me connaît bien, alors elle explique mieux que moi !

C'est ça, exactement.

Je ne veux pas que tout dépende de moi. IL n'y a pas que moi qui suis fatiguée, les enfants aussi, et comme on est classe ensemble, je pense que celui ou celle qui ne peut pas travailler à cause de Machin qui bouge partout devrait pouvoir sanctionner Machin. Pas à coup de taloche, ni de lignes, ni de ... du coup si les sanctions sont établies à l'avance, comme dans la Loi en fait, à peu près n'importe qui (mais en vrai, la scoiété a des juges et des flics) peut sanctionner une infraction. Et je, adulte enseignante, suis le conseil constitutionnel.

Ce que j'aime bien dans les ceintures - et ce que jusque là je fais, mais à l'inverse (en suspendant l'exercice de droits en cas d'infraction)- c'est l'idée que le comportement de chacun a des conséquence sur le travail et le bien-être de tous et toutes.

Si Tartempion lit son texte à la classe, et qu'il doit s'interrompre à cause de Machin; si je donne une consigne, et que je m'interromps trois fois à cause de Bidulle, ça risque de créer de l'enervement (je devrais éviter les rappels à l'ordre publics, mais c'est pas toujours évident), de la mécompréhension de consigne (hachée menue par les interruptions); en plus, après TARTempion, il y a 12 autres élèves qui veulent lire leur texte, ils n'auront peut-être pas le temps.

Alors Tartempion doit du temps à la classe : on ne pourra l=pas l'écouter, il devra ranger ceci ou cela, et puis, il quittera aussi la classe un moment pour que celle-ci puisse fonctionner.

Mais je me donne et donne un cadre à la classe pour tous ces trucs. cRAIGNANT QUE LE LUNDI, JE TOLÈRE TROIS INTERRUPTIONS, ET LE VENDREDI, CLAQUÉE, LE PREMIER QUI OUVRe la bouche est envoyé au goulag ...

Ces systèmes très codifiés permettent à tous et toutes de connaître les règles et les conséquences de leurs infractions. POur les momes, et pour moi. Je me protège de ma toute-puissance qui peut être arbitraire et injuste

et pourtant, dans mon bouquin, (...) ce livre "discipline positive" (...)

c'est quel bouquin ?

Je cherche aussi à m'inspirer des méthodes Montessori, Freinet... Mais pas le courage d'ingurgiter des lectures trop théoriques...

Donc, j'aime bien les discussions comme les vôtres :)

Bon bin on me tend la perche pour faire de la retape !?

aux éditions Icem ,i y a plein de bouquins pas du tout trop théoriques, voire pas du tout, qui donnent des pistes, des idées, ...

et il y a les groupes départementaux aussi, les stages, les congrès. C'est parfois lourd d'aller se former pendant les vacances, mais moi à chaque fois que j'ysuis allée, ça m'a mis un grand coup de pied pour aller de l'avant :)

Comme premier bouquin je te recommande celui de Connac, chez Esf : Apprendre avec les pédagogies coopératives.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nunki12

Mon livre s'appelle "la discipline positive : à la maison et à l'école comment éduquer les enfants avec fermeté et bienveillance" Il est vraiment très détaillé avec des pistes très intéressantes pour les parents et les enseignants. C'est dommage que cette approche positive soit perçue comme "laxiste" ! Ce n'est pourtant pas le cas !!! Il faut bien poser un cadre... c'est rassurant et structurant pour l'enfant ! Chrislafa, Isabelle Filliozat ne préconise pas de tout laisser faire, de tout expliquer, dire... Elle essaie juste de montrer qu'un enfant n'a pas les mêmes préoccupations que nous et qu'il faut tant bien que mal respecter cela. Pour ce qui est des pédagogies, il y a un fil de discussion sur Montessori (Montessori la révélation) ici http://forums-enseignants-du-primaire.com/topic/270075-montessori-la-revelation/ et ici http://forums-enseignants-du-primaire.com/topic/293722-montessori-la-revelation-2/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
silmalia

Bon alors je vais investir plutôt dans celui que tu as lu, la discipline positive, merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nunki12

de rien, c'est un gros pavé, il fait un peu peur au début, car ça commence plutôt par de la théorie puis quand tu plonges dans les explications concrètes... ouahou !!! Tu te dis, bon sens mais c'est bien sûr !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel(yMélo)

bonjour,

aujourd'hui, nous sommes allés faire de la peinture dans la cour.

J'ai envoyé des grappes d'élèves "raisonnables" préparer les pots de peinture; j'avais expliqué au début de l'organisation des taches que je n'enverrai dehors, sans moi que des enfants dont le comportement m'inspire confiance. et bin certains avaient visiblement un sentiment d'injustice en n'entendant pas leur prénom !

ca m'a confortée dans l'idée que quand c'est visible (ceinture, batons, ... )- pour ces élèves là dans cette classe là- ce sentiment d'injustice serait limité, voire (j'espère!) eliminé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeuxdecole

Petit retour sur la réunion d'information sur la communication bienveillante et les techniques Faber-Mazlich à laquelle j'ai assisté samedi.

Pas de grandes révélations pour le moment (c'était une première rencontre avant la mise en place d'ateliers en septembre) mais je retiendrai quand même 2, 3 petites choses qui ont été dites :

- l'importance de la prise de conscience de ses propres émotions et sentiments lorsqu'on communique avec quelqu'un

- le fait que l'adolescence est une période propice pour "rattraper" ce qui n'a pas été mis en place durant l'enfance

- et le fait que Faber et Mazlich ont mis 10 ans à se former et à mettre au point leurs techniques...

J'attends avec impatience le premier atelier pour entrer dans le vif du sujet (si mes souvenirs sont bons, le 1er portera sur quelques techniques d'écoute active 'reformulation, etc...').

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tahoney

Bref, j'aime pas tous les trucs que j'aurais pas aimé étant gamin.

Voilà c'est en grande partie ce qui m'a faite devenir enseignante : je voulais que les enfants vivent autre chose que ce que j'avais vécu de désagréable (je n'aimais pas l'école!). Est ce que ça fait de nous de meilleurs enseignants je ne sais pas mais au moins on essaye, on se pose des questions.

Merci pour ton travail en général, Moustache. (Je profite du post, quoi...)

- le fait que l'adolescence est une période propice pour "rattraper" ce qui n'a pas été mis en place durant l'enfance

Là ça m’intéresse au niveau personnel... tu peux nous en dire plus ? Parfois, on met trop longtemps à découvrir ce qu'il ne faut pas faire, ou on sait puis on oublie puis on "re-sait" donc j'aimerais bien rectifier quelques petites choses avec ma fille, choses que j'avais bien faites avec mes garçons pourtant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeuxdecole

- le fait que l'adolescence est une période propice pour "rattraper" ce qui n'a pas été mis en place durant l'enfance

Là ça m’intéresse au niveau personnel... tu peux nous en dire plus ? Parfois, on met trop longtemps à découvrir ce qu'il ne faut pas faire, ou on sait puis on oublie puis on "re-sait" donc j'aimerais bien rectifier quelques petites choses avec ma fille, choses que j'avais bien faites avec mes garçons pourtant...

Et bien, a priori étant donné que l'adolescence est une période de bouleversement, que c'est un moment de la vie important dans la construction de leur identité, c'est un moment idéal pour modifier notre mode de communication avec nos ados. Faber et Mazlich ont écrit un bouquin je crois sur les techniques de communication avec les adolescents et les relations parents/enfants l'adolescence. Mais, pour le moment, je ne peux pas vous en dire plus, désolée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tahoney

Merci !

Il va falloir que je trouve ce bouquin alors... Enfin j'avoue que pour l'instant les relations que j'ai avec mes enfants sont bonnes, mais je trouve qu'ils se reposent trop sur moi, et je voudraient qu'ils se prennent mieux en main, surtout ma plus jeune qui est vraiment trop collée à moi pour une fille de 13 ans. Ce n'est pas "désagréable" pour moi, mais ça m'inquiète un peu. Je voudrais qu'elle soit plus sûre d'elle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nunki12

ah la confiance en soi... un grand cheval de bataille !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stf_school

512IB3BxtiL._BO2,204,203,200_PIsitb-stic

Il y a pas mal de pistes, il se lit très facilement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin

512IB3BxtiL._BO2,204,203,200_PIsitb-stic

Il y a pas mal de pistes, il se lit très facilement.

Je viens de le recevoir et de le feuilleter. très intéressant en effet!

Merci pour ce post, très intéressant lui aussi et une bouffée d'air frais!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nunki12

ah chouette, encore un à commander pour cet été !!! Est-ce qu'il est différent de "la discipline positive" ? (si quelqu'un a lu les deux ?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stf_school

ah chouette, encore un à commander pour cet été !!! Est-ce qu'il est différent de "la discipline positive" ? (si quelqu'un a lu les deux ?)

Non mais je vais le commander. Merci pour la référence. C'est mon mari qui râle quand je remplis le panier d'Amazone en cachette... lol !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nunki12

ouais je comprends, moi aussi il râle !!! mdr

Cependant, quand il voit que je réussis à obtenir la coopération de mes 2 enfants avec une petite phrase du livre, il me regarde avec un joli sourire pensif... Donc il me laisse gérer mes lectures !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stf_school

ouais je comprends, moi aussi il râle !!! mdr

Cependant, quand il voit que je réussis à obtenir la coopération de mes 2 enfants avec une petite phrase du livre, il me regarde avec un joli sourire pensif... Donc il me laisse gérer mes lectures !

+ 1 pour la gestion des enfants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
océan092021

ah chouette, encore un à commander pour cet été !!! Est-ce qu'il est différent de "la discipline positive" ? (si quelqu'un a lu les deux ?)

Les deux livres ne traitent pas du tout des mêmes sujets, mais sont très intéressants tous les deux et très complémentaires surtout. La discipline positive traite vraiment de la gestion des relations/conflits alors que la pédagogie positive donne des pistes pour aider à "mieux apprendre" (Mind Mapping, techniques de relaxation, intérêt des mandalas...)

(pardon j'arrive comme un cheveu sur la soupe :blush: Je suis maman de 3 garçons et instit en CE1 cette année, et j'essaye d'appliquer la CNV et autres... Cette discussion m'intéresse, je commence à être bien documentée sur le sujet mais ça me manque de ne pas avoir quelqu'un avec qui en discuter...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nunki12

génial océan, je comprends mieux la différence entre les 2. Je suis d'accord avec toi, c'est difficile de trouver des gens ayant cette conception des relations humaines !!! pourtant, on y gagnerait tant !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stf_school

ah chouette, encore un à commander pour cet été !!! Est-ce qu'il est différent de "la discipline positive" ? (si quelqu'un a lu les deux ?)

Les deux livres ne traitent pas du tout des mêmes sujets, mais sont très intéressants tous les deux et très complémentaires surtout. La discipline positive traite vraiment de la gestion des relations/conflits alors que la pédagogie positive donne des pistes pour aider à "mieux apprendre" (Mind Mapping, techniques de relaxation, intérêt des mandalas...)

(pardon j'arrive comme un cheveu sur la soupe :blush: Je suis maman de 3 garçons et instit en CE1 cette année, et j'essaye d'appliquer la CNV et autres... Cette discussion m'intéresse, je commence à être bien documentée sur le sujet mais ça me manque de ne pas avoir quelqu'un avec qui en discuter...)

Merci pour la comparaison, je suis comme toi de plus en plus CNV et j'aime beaucoup les livres de Isabelle Filliozat.

Je ne sais pas si tu as vu il y a ce post : http://forums-enseignants-du-primaire.com/topic/237802-eduquer-ses-enfants-autrement-tome-4/?hl=%2Bautrement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anaisanais38

Je suis en train de lire "la discipline positive" j'ai déjà testé quelques trucs, c'est vrai que ça pacifie les relations avec certains "têtus"!! le fait de faire un temps de pause et d'impliquer pour trouver une solution ça marche bien pour l'instant, mais c'est peut-être aussi l'effet "fin d'année", les règles commencent à être bien intégrées...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nunki12

eh bien moi, ça marche avec tous sauf un !!! et cet enfant là... je ne sais plus quoi faire... même ses parents sont complétement désemparés !!! Bref, pas facile tous les jours !!! En fait, quand ma patience atteint ses limites, je ne maîtrise plus ma façon d'agir ou de parler, et c'est là que je ne trouve plus les ressources du livre pour m'aider ! Je n'agis pas de la bonne manière et les choses empirent d'heures en heures... Si seulement je connaissais ce bouquin par cœur, bien ancré dans ma tête, j'utiliserais des paroles bienveillantes plus naturellement ! Je sais qu'il n'y a que l'entraînement qui peut développer cela, mais avec lui, mon cerveau doit réfléchir très vite, trop vite... du coup, j'agis au plus pressé pour ne pas gêner les autres. Comment faites-vous pour ne pas perdre patience et garder votre calme et votre cerveau opérationnel ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel(yMélo)

je dors ... !

en vrai, chez moi les cris sont proportionnels à la fatigue ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin

eh bien moi, ça marche avec tous sauf un !!! et cet enfant là... je ne sais plus quoi faire... même ses parents sont complétement désemparés !!! Bref, pas facile tous les jours !!! En fait, quand ma patience atteint ses limites, je ne maîtrise plus ma façon d'agir ou de parler, et c'est là que je ne trouve plus les ressources du livre pour m'aider ! Je n'agis pas de la bonne manière et les choses empirent d'heures en heures... Si seulement je connaissais ce bouquin par cœur, bien ancré dans ma tête, j'utiliserais des paroles bienveillantes plus naturellement ! Je sais qu'il n'y a que l'entraînement qui peut développer cela, mais avec lui, mon cerveau doit réfléchir très vite, trop vite... du coup, j'agis au plus pressé pour ne pas gêner les autres. Comment faites-vous pour ne pas perdre patience et garder votre calme et votre cerveau opérationnel ?

Je n'ai pas lu la "discipline positive" mais ça m'intéresse.

Mes zigotos m'ont mis à rude épreuve cette année et comme toi j'ai quelques cas qui résistent à tout même à leurs parents. J'élève la voix parfois, je dois bien l'avouer, mais quand je sens que ça monte: 3 respirations à fond, pour les enfants aussi ça ne fait pas de mal et je remets le choix de la punition au lendemain.

Mais je pense que vous avez plus de ressources que moi en ce domaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeuxdecole

Comment faites-vous pour ne pas perdre patience et garder votre calme et votre cerveau opérationnel ?

Quand vraiment, je ne supporte plus le comportement de zouzou 1er, je l'isole ou je l'envoie dans la classe de ma collègue. Au cours de cette année, suite à une équipe éducative, nous avions même ritualisé un temps chaque matin hors de la classe pour cet enfant afin que tout le monde puisse souffler un peu. Là, ça va un peu mieux, donc, il reste en classe tout le temps.

Mais si je sens que son attitude me pousse à bout, je lui dis : "là, ce n'est pas possible, je ne peux plus tolérer, accepter ton comportement, je sens que je vais m'énerver, j'ai besoin que tu sortes un moment de la classe, tu pourras revenir quand tu te sentiras prêt à respecter les règles / à travailler normalement".

Le plus difficile, c'est de sentir quand notre propre limite va être dépassée et de réagir avant pour rester bienveillant!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anaisanais38

oui, pas facile à ressortir au bon moment! j'aime bien la grille des comportements inappropriés en regard de "l'objectif" de l'enfant (accaparer l'attention/prendre le pouvoir/prendre une revanche ou renforcer sa croyance d'incapacité) et du sentiment de l'adulte, mais ce n'est pour l'instant pas possible d'avoir ça en tête"à chaud", dans toutes les situations...

Tout-à-fait d'accord avec le besoin de sommeil :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.