• Annonces

    • André Jorge

      Important : anonymat et publication d'informations permettant de vous identifier   06/04/2018

      Bonjour ! Souvent, se confier à un ancien directeur, à un collègue, à une CPC, pour régler ses problèmes, peut s'avérer être une mauvaise solution... et le forum apparaît comme un lieu où il est possible d'obtenir des informations et des conseils pour faire avancer sa réflexion, trouver des solutions, ou simplement parler de ses difficultés, sans risque que cela ne nous retombe dessus. L'anonymat sur le forum est garanti, si vous vous êtes inscrit en utilisant un pseudo, si votre adresse email n'est pas visible, et par le fait que votre IP est confidentielle. Cependant, certains membres publient sur le forum des informations qui peuvent permettre d'identifier l'école où ils travaillent et même de découvrir leur identité. Par exemple, ils donnent la région où ils travaillent, le nombre de classes de leur école, le nombre de collègues dans l'école, un projet spécifique à l'école,... Toutes ces informations, regroupées entre elles, peuvent permettre à quelqu'un d'identifier le membre qui écrit le message. Ce n'est pas vraiment un problème : personne n'a encore eu l'idée de passer son temps à chercher qui est qui sur le site... Mais imaginons que dans un sujet de discussion, vous ayez critiqué votre "IEN qui ne fait rien pour vous soutenir", ou que vous ayez critiqué l'équipe pédagogique de votre école, vos collègues. Imaginons qu'ils se reconnaissent et... qu'ils vous reconnaissent. Alors, cela ne va peut-être par bien se passer pour vous... C'est ce qui est arrivé à un membre du forum, directeur d'école, dénoncé par un autre membre du forum qui a fait des copies d'écran des discussions publiées ici et les a envoyées à l'Inspection académique... Les suites n'ont pas été bien graves d'après ce que j'ai compris car, après tout, aucun nom n'avait été publié,... mais être convoqué par l'IEN et des relations tendues avec lui, ce n'est pas agréable... Pour résumer, parler de ses problèmes sur le forum n'est pas sans risques, si l'on ne pas attention aux informations que l'on donne. On peut le faire, je pense, simplement trichant un peu sur le nombre de collègues, de classes, d'élèves, etc. pour que tout en restant réaliste et fidèle au problème abordé, vraiment rien ne puisse permettre d'identifier l'école et l'auteur du message.  Bonjour ! Je voulais publier ce sujet depuis quelques jours. Voilà qui est fait : Souvent, se confier à un ancien directeur, à un collègue, à une CPC, pour régler ses problèmes, peut s'avérer être une mauvaise solution... et le forum apparaît comme un lieu où il est possible d'obtenir des informations et des conseils pour faire avancer sa réflexion, trouver des solutions, ou simplement parler de ses difficultés, sans risque que cela ne nous retombe dessus. L'anonymat sur le forum est garanti, si vous vous êtes inscrit en utilisant un pseudo, si votre adresse email n'est pas visible, et par le fait que votre IP est confidentielle. Cependant, certains membres publient sur le forum des informations qui peuvent permettre d'identifier l'école où ils travaillent et même de découvrir leur identité. Par exemple, ils donnent la région où ils travaillent, le nombre de classes de leur école, le nombre de collègues dans l'école, un projet spécifique à l'école,... Toutes ces informations, regroupées entre elles, peuvent permettre à quelqu'un d'identifier le membre qui écrit le message. Ce n'est pas vraiment un problème : personne n'a encore eu l'idée de passer son temps à chercher qui est qui sur le site... Mais imaginons que dans un sujet de discussion, vous ayez critiqué votre "IEN qui ne fait rien pour vous soutenir", ou que vous ayez critiqué l'équipe pédagogique de votre école, vos collègues. Imaginons qu'ils se reconnaissent et... qu'ils vous reconnaissent. Alors, cela ne va peut-être par bien se passer pour vous... C'est ce qui est arrivé à un membre du forum, directeur d'école, dénoncé par un autre membre du forum qui a fait des copies d'écran des discussions publiées ici et les a envoyées à l'Inspection académique... Les suites n'ont pas été bien graves d'après ce que j'ai compris car, après tout, aucun nom n'avait été publié,... mais être convoqué par l'IEN et des relations tendues avec lui, ce n'est pas agréable... Pour résumer, parler de ses problèmes sur le forum n'est pas sans risques, si l'on ne pas attention aux informations que l'on donne. On peut le faire, je pense, simplement trichant un peu sur le nombre de collègues, de classes, d'élèves, etc. pour que tout en restant réaliste et fidèle au problème abordé, vraiment rien ne puisse permettre d'identifier l'école et l'auteur du message. 
baya31400

Coup de blues poste fractionné

Messages recommandés

Hill

Elle devrait te répondre la semaine prochaine. Mais je comprends que ça te stresse. Je commence moi aussi à stresser de ne pas pouvoir préparer ma rentrée encore... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sophely1

Je partage tes angoisses pour la même raison!

J'en ai MARRE de ces postes........... Je voudrais déjà que l'année soit terminée....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enehel84

J'appréhende énormément cette année aussi.

Je suis en congé maternité jusqu'en octobre et je ne peux rien préparer, n'ayant ni les manuels/guides du maître, ni les programmations de ma remplaçante. Les écoles sont à plus d'une heure de mon domicile, donc difficile d'y faire un saut...

Quand j'ai connu mon poste mi juin j'ai contacté les directrices que je complète et on s'est mis d'accord (on m'a plus ou moins demandé mon avis :dry: certaines moins que d'autres :dry:) sur les jours de décharge/ les matières. Il y a quelques jours, ma remplaçante m'annonce que finalement avec l'une des directrices elles préfèrent faire dans la continuité l'une de l'autre... Ce qui veut dire préparer du jour pour le lendemain...

Et hier j'ai reçu le planning des mercredis travaillés qu'elles ont complétés, je me retrouve à 10 et 11 mercredis au lieu de 9 pour chacune... Sauf que si je dépasse la quotité de 50%, je perds 100€ versés par la caf chaque mois... 

Et là je ne parle que de l'organisation et pas des 10000 matières à faire en 6h par semaine avec la classe de cm1/cm2 :heat:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
abel27
il y a 24 minutes, Enehel84 a dit :

J'appréhende énormément cette année aussi.

Je suis en congé maternité jusqu'en octobre et je ne peux rien préparer, n'ayant ni les manuels/guides du maître, ni les programmations de ma remplaçante. Les écoles sont à plus d'une heure de mon domicile, donc difficile d'y faire un saut...

Quand j'ai connu mon poste mi juin j'ai contacté les directrices que je complète et on s'est mis d'accord (on m'a plus ou moins demandé mon avis :dry: certaines moins que d'autres :dry:) sur les jours de décharge/ les matières. Il y a quelques jours, ma remplaçante m'annonce que finalement avec l'une des directrices elles préfèrent faire dans la continuité l'une de l'autre... Ce qui veut dire préparer du jour pour le lendemain...

Et hier j'ai reçu le planning des mercredis travaillés qu'elles ont complétés, je me retrouve à 10 et 11 mercredis au lieu de 9 pour chacune... Sauf que si je dépasse la quotité de 50%, je perds 100€ versés par la caf chaque mois... 

Et là je ne parle que de l'organisation et pas des 10000 matières à faire en 6h par semaine avec la classe de cm1/cm2 :heat:

Rien ne t'empêche de dire que travailler dans la continuité d'un jour sur l'autre, ce n'est pas possible avec un bébé. Ta remplaçante a une façon de travailler, tu en préfères une autre. C'est toi qui va faire la majeure partie de l'année alors tu exprimes tes choix.

Ensuite, tu ne valides pas le planning, tu dis qu'il y a une erreur dans les mercredis et tu renvoies.

Bon courage, que c'est pas facile ces compléments.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enehel84

Pour le planning c'est ce que j'ai fait, j'ai répondu par mail aux 2 écoles en disant que je ne devais faire que 9 mercredis dans l' année pour chacune des décharges donc qu'il y avait une erreur. Je dois envoyé un mail à la secrétaire de la circonscription vous croyez ? Elle n'était pas dans les destinataires du planning, donc je pense que c'est à moi de l'envoyer.

Au niveau du fonctionnement j'ai envoyé un mail à ma remplaçante en demandant comment s'organiser pour les photocopies etc et elle m'a répondu que rien ne m'empêchait de demander à modifier ce fonctionnement à mon retour :blush: ca ne concerne "que" le français et les maths, je peux quand même préparer le reste d'ici là. 

Mais ça a tué le peu de motivation que j'avais je crois :bye2:

EDIT: normalement les problèmes de planning sont résolus :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
margueriteLG

sincèrement profite de ton bébé! Tant pis tu gèreras une semaine avant ta reprise. Tu as 4 quarts temps?ou deux mi temps? bref, ce n'est pas grave si tout n'est pas parfait à ta reprise, il y aura un flottement meme avec des choses préparées. Et tu auras les vacances aussi non?

Ta remplaçante n'a pas l'air très sympa en plus, je te conseille vraiment de faire un break avec tout ça, tu auras la tete dans le guidon quoi qu'il arrive. Et bébé a besoin de toi! Et ouf pour ton souci de planning!

J'ai voulu anticiper ma reprise l'an dernier, de voir ce qu'avait fait mon remplaçant, les matières qu'il avait ect...ça n'a servi à rien, et une journée ça passe vite, j'ai vite dédramatisé de ne pas avoir fait anglais tel jour à cause d'une bagarre dans la classe, d'avoir fait de la numération et pas de la géométrie parce que personne n'avait d'équerre... C'est vraiment pas évident comme poste...je suis contente de ne plus être TRS mais je suis à 80% donc je serai complétée hihi! d'ailleurs je n'ai pas eu le nom de la personne...pas de news...et ça ce n'est pas cool pour la personne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enehel84

Je suis à 50%, c'est mon deuxième :wub:

Ils iront à la crèche 3 jours sur 5. Mais pour des raisons financieres (entre autres), je ne les mets pas pendant les vacances donc difficile de travailler à ce moment-là. Je vais être payée 2 fois moins donc j'ai clairement pas l'intention de bosser tous les jours et je veux profiter de mes garçons un peu :D

Si tu ne connais pas ton complément, tu connais quand même ton jour de décharge ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hill

Bon courage Enehel.

Je viens de connaître mes autres compléments en plus de mon CP habituel, j'aurai 2 classes en REP+, CE2 et ULIS. Jamais fait, je flippe un peu, je ne sais pas si j'arriverai à gérer :cry:.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gigi38000

Compléter en ULIS n'est pas simple et tout dépend de la titulaire. Si la personne est bien organisée et depuis plusieurs années sur la classe, tu n'auras qu'à suivre son fonctionnement et bien suivre ses conseils par rapport au niveau de chaque élève. Tu auras normalement une Avs co qui pourra t'aider les premiers temps. Mais comme le disait ma collègue, il ne faut pas se stresser, tu feras ce que tu pourras. C'est une classe particulière, des élèves particuliers, les objectifs sont différents.

Ne t'inquiète pas, tu arriveras à gérer, ça fait des années que tu es sur ce type de poste, il n'y a pas de raison. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
électron-enchaîné

C'est quel type d'ULIS ? cognitif ?

J'avais fait une semaine de remplacement dans un ULIS collège (cognitif) il y a 2 ans. J'appréhendais beaucoup et finalement c'est l'un de mes meilleurs remplacements. Comme quoi...

C'est pas évident car chaque enfant a son emploi du temps (en fonction des suivis extérieurs). Certains d'entre eux peuvent être intégrés dans une classe ordinaire (pour la musique, le sport...). Le niveau est très hétérogène. Le même mot : adaptation ! Tu n'es pas seule en classe et il y a peu d'élèves (max 12 je crois)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jojoba13

Je suis sur des postes fractionnés depuis 8ans (absolument pas par choix..). J'ai 4niveaux differents, sur 3 écoles différentes (maternelle et élémentaire) le tout en REP..mes collègues sont sympas et les élèves aussi. J'ai énormément d'élèves en difficultés, donc beaucoup de différenciation à prévoir. Je suis plutôt bien organisée mais depuis septembre je n'y arrive plus... je n'arrive plus à me motiver...je n'en peux plus de ces postes fractionnés......je suis inquiète, je n'arrive même plus à préparer comme je le voudrais.. je me trouve parfois incompétente...je ne me suis jamais sentie aussi mal..je pense que ce travail est en train de me bouffer et de me rendre malade..pourtant j'aime ce métier..

Je ne sais pas si certains/certaines ressentent la même chose que moi..

Merci de m'avoir lu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sophely1

Bonsoir,

Je suis comme toi et pourtant je pense avoir un poste plus cool! Déjà, je suis à temps partiel. Jusqu'à présent, j'ai eu soit tout en élem soit tout en mater avec un public hors REP.
Ce qui me bouffe c'est de devoir recommencer chaque année presque du début donc beaucoup de prep, des nouvelles équipes parfois sympas mais dans lesquelles je me sens simplement de passage, de nouveaux fonctionnements à intégrer, des classes qu'on subit car on y met pas sa "patte" le reste du temps ou que, sur le mi-temps, le collègue fonctionne vraiment différemment... Je m'investis, souvent beaucoup (trop), mais je me dis qu'au final, c'est pour quoi au bout? Le bien des enfants, c'est sûr, ma conscience pro aussi of course. Mais qu'est-ce que j'en retire personnellement? Pas grand chose...

Je ne resterai pas dans ces écoles, je le sais, je ne pourrai pas ou peu reprendre le travail durement préparé, je n'ai pas la reconnaissance des parents (leur gentillesse etc parfois oui, leur méfiance souvent aussi, mais la reconnaissance pro, bof), l'impossibilité de m'installer dans une classe, un niveau, d'être un peu en "roue libre" ce qui me permettrait soit de retrouver une vie sur mes soirs, we, vacances soit de m'investir, au contraire, autrement dans un parcours MAT ou PEMF.

A noter aussi que certains disent que ce sont des postes cool mais une année j'ai eu un mi-temps en responsabilité avec un jeune collègue + 1 autre classe, ben franchement c'est rude! Tu t'occupes de tout + tu as l'autre classe, tu t'investis +++ et tu es débarqué au bout d'un an ou 2...

Ce qui m'énerve aussi: l'absence d'endroits pour ranger toutes mes affaires pros... Tout s'entasse chez moi (bureau, buanderie, garage)... Souvent dans les classes, on a une pauvre bannette pour tout "ranger" et pas de classe pour y ranger au moins une partie de ses affaires pros...

Je survis grâce au temps partiel et parce que je sais que j'enseigne dans un coin vraiment pas mal et que ça facilite ma vie familiale mais je suis très affectée personnellement depuis que j'ai ce poste...

J'ai eu la chance d'avoir ma classe pendant des années alors je sais ce que j'ai perdu... ça aussi c'est dur...

Je te comprends et t'apporte tout mon soutien :wub:

NE PAS CITER, MERCI!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hill

@Jojoba13 Je pense que beaucoup partagent ce sentiment sur ce type de poste. J'ai pris un peu de recul, et je me dis que je fais ce que je peux, mais comme toi je ne suis pas satisfaite de ce que je fais.

@Sophely1 Tu décris très bien ce que je ressens, mais j'avoue qu'au bout de 7 années, je ne m'investis plus autant et je perds en motivation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Juperlau2

Oh que oui ça bouffe ce type de poste et ça entame bien la motivation....
J'aurais pu écrire la même chose que vous Jojoba et Sophely.
Je suis moi aussi à temps partiel ce qui me sauve. Et j'ai pris énormément de recul, je m'investis dans les domaines qui me plaisent (quand je peux) et le reste n'est pas forcément à ma convenance mais je fais avec ce que je peux.... Pour ce qui est de différencier, je le fais +++ dans ma classe à mi-temps cette année, mais peu dans ma classe à 1/4 (déjà que la titulaire ne le fait pas.... je ne peux pas faire de miracle!).
J'ai pu exprimer mon ras-le bol à mon inspectrice l'an dernier, ça m'a fait du bien d'être entendue (même si ça ne change rien!) et j'ai pour projet de quitter l'EN ça aide à tenir et prendre du recul aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sophely1

Je pense en parler aussi lors de mon rdv de carrière même si ça ne changera rien! Ce sera dit...

Courage les filles!!

Euh... d'ailleurs, jusqu'à présent, je n'ai rencontré aucun homme "complément/décharge". Il y en a ici???!!! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
électron-enchaîné

Bonjour à tous (tes)

Cette année je suis dans les mêmes classes que l'année dernière (avec les mêmes collègues). C'est agréable car je connais le fonctionnement des écoles et les compétences que j'ai à travailler

Je suis à 75% dans une même école et je me sens intégrée à l'équipe.

Pour le moment j'apprécie ce poste comparé à ce que j'ai pu avoir avant. Evidemment il y a des défauts : je trimbale mon matériel de classe en classe, pas de possibilité de ranger dans les écoles, l'impression de moins bien connaitre les élèves dans les quarts de décharge (comparé à un mi-temps), s'adapter à des collègues qui fonctionnent différemment... Pour le moment ce poste me convient et j'espère rester avec les mêmes collègues l'année prochaine (je dois avoir dans les 5 points donc je peux attendre longtemps avant d'avoir ma classe).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alex'Sandra

4 classes = 4 séries de bulletins, pardon...de LSU (pas encore LSUN)

:heat: X4 !!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joujoule

Moi aussi je commence à saturer des compléments de service. Je n'ai connu que ça, sous différentes formes ( mi-temps annualisé, complément de stagiaire CAPSH et bien sur les traditionnels compléments de mi -temps et les 4/4).

Je travaille de moins en moins pour les classes, me contente du strict minimum... J'essaie d'en tirer du positif en me disant que je ne m'investis pas dans la vie de l'école ou de la classe et que ça me libère plus de temps pour ma vie de famille. J'ai l'impression de ne pas assez bien "tenir" mes élèves même si  je sais que c'est dû à la situation.

Bref, plusieurs petites choses qui me font me dévaloriser. J'adorerais être MAT et passer le CAFI mais ce n'est pas possible pour l'instant et j'ai l'impression de ne pas en être capable, que mes collègues font beaucoup mieux que moi ( mais sont installés sur leur niveau depuis des années).

J'essaie de trouver des "mini-projets" qui me motivent parce que certains matins j'ai bien du mal à trouver la motivation pour sortir de mon lit :closedeyes:.

Et cette phrase que je me répète au moins une fois par jour "Si c'était ma classe...." Après, je pioche des idées aussi, des choses que je mettrai en place le jour où j'aurai ma classe !

Cette année je suis bien contente d'être encore à temps partiel car sinon c'était une quatrième classe dans une quatrième école.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enehel84
Le 29/08/2017 à 21:08, Hill a dit :

Bon courage Enehel.

Je viens de connaître mes autres compléments en plus de mon CP habituel, j'aurai 2 classes en REP+, CE2 et ULIS. Jamais fait, je flippe un peu, je ne sais pas si j'arriverai à gérer :cry:.

Alors, comment ça se passe ?

Le 08/01/2018 à 20:58, Jojoba13 a dit :

Je suis sur des postes fractionnés depuis 8ans (absolument pas par choix..). J'ai 4niveaux differents, sur 3 écoles différentes (maternelle et élémentaire) le tout en REP..mes collègues sont sympas et les élèves aussi. J'ai énormément d'élèves en difficultés, donc beaucoup de différenciation à prévoir. Je suis plutôt bien organisée mais depuis septembre je n'y arrive plus... je n'arrive plus à me motiver...je n'en peux plus de ces postes fractionnés......je suis inquiète, je n'arrive même plus à préparer comme je le voudrais.. je me trouve parfois incompétente...je ne me suis jamais sentie aussi mal..je pense que ce travail est en train de me bouffer et de me rendre malade..pourtant j'aime ce métier..

Je ne sais pas si certains/certaines ressentent la même chose que moi..

Je suis à mi-temps ( 2 classes sur 2 jours + 1 mercredi/2) avec 4 niveaux différents. Je n'ai pas beaucoup d'expérience (T3) donc je ne suis pas encore trop organisée et je ressens de plus en plus cette incompétence, le manque de motivation, l'impression de n'être que de passage voire non désirée ou négligeable. Quand je vais travailler, je n'ai qu'une hâte, arriver à la fin de la journée et être en weekend/en vacances/en repos/...

 

Le 12/01/2018 à 14:32, Juperlau2 a dit :

Oh que oui ça bouffe ce type de poste et ça entame bien la motivation....
J'aurais pu écrire la même chose que vous Jojoba et Sophely.
Je suis moi aussi à temps partiel ce qui me sauve. Et j'ai pris énormément de recul, je m'investis dans les domaines qui me plaisent (quand je peux) et le reste n'est pas forcément à ma convenance mais je fais avec ce que je peux.... Pour ce qui est de différencier, je le fais +++ dans ma classe à mi-temps cette année, mais peu dans ma classe à 1/4 (déjà que la titulaire ne le fait pas.... je ne peux pas faire de miracle!).
J'ai pu exprimer mon ras-le bol à mon inspectrice l'an dernier, ça m'a fait du bien d'être entendue (même si ça ne change rien!) et j'ai pour projet de quitter l'EN ça aide à tenir et prendre du recul aussi.

J'ai exprimé mon "ras-le-bol" (disons la difficulté de ce poste soi disant cool) à l’inspecteur l'an dernier, il a concédé que c'était un travail de titan (ce sont ses mots) mais il faut le faire ma brave dame peu importe que vous n'ayez pas souhaité être ici, à 3h aller-retour de chez vous, avec 4 niveaux dont 3 que vous n'avez jamais fait, enceinte de presque 6 mois avec un petit de 2 ans à la maison,... Certes, ce que j'ai fait ce jour-là était bien moyen mais je ne me suis pas sentie écoutée, ça a bien entamé ma confiance en moi aussi... 

Je réfléchi à trouver aussi une porte de sortie...

Le 12/01/2018 à 21:58, Sophely1 a dit :

Je pense en parler aussi lors de mon rdv de carrière même si ça ne changera rien! Ce sera dit...

Courage les filles!!

Euh... d'ailleurs, jusqu'à présent, je n'ai rencontré aucun homme "complément/décharge". Il y en a ici???!!! :)

Il y en a dans la circonscription où je vis. Le métier est quand même de base très féminisé et je connais beaucoup d'hommes PE (en proportion) qui sont ZIL ou Brigade. C'est peut-être un début d'explication :idontno:

 

En bref, mon poste ne me plait toujours pas, je compte les semaines jusqu'à la fin de l'année :( 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hill

Ça ne se passe pas trop mal.
Mes CE2 en REP+ sont très mignons, bien plus que d'autres classes que j'ai pu avoir dans des écoles plus favorisées, comme quoi...
Bon, l'ULIS, par contre, c'est plus compliqué, aucune formation, et être là un jour par semaine pour ces enfants-là, ce n'est pas évident, je ne suis pas leur maîtresse référente. Et j'ai un peu de mal à m'imposer mais je n'en suis pas dégoûtée, il y a des bons jours et des moins bons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gigi38000

Une année sympa pour moi aussi. Tous les quarts dans la même école, même si plusieurs niveaux (ps/GS, ce2, cm1/cm2 et cm2) mais école tranquille dans laquelle nous n'avons aucun probleme de discipline, où les enfants savent ce qu'ils font à l'école... En fait par rapport à l'an dernier je suis passée d'un extrême à l'autre et ça fait beaucoup de bien.

Par contre j'ai un peu plus de mal à m'intégrer à l'équipe car vu que c'est une école tranquille, l'équipe est stable depuis des années. Du coup les collègues sont très complices, partagent beaucoup de choses, et j'ai l'impression de me sentir un peu à l'écart, même s'ils font leur maximum pour m'intégrer. Mais bon, je ne me prends pas la tête avec ça car je sais que l'an prochain je changerai encore d'école...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hill

Pour cela j'ai beaucoup de chances, je suis très bien intégrée dans mon école de rattachement. Bon maintenant je n'y suis plus qu'un jour par semaine, mais depuis 7 ans, la plupart des collègues sont mes amis, les familles me connaissent bien, les enfants, la municipalité aussi et c'est très appréciable. J'adorerais avoir un vrai poste d'ailleurs dans cette école mais c'est compliqué. Après dans les autres écoles, même si je rencontre des gens très sympas, je suis beaucoup moins bien intégrée c'est sûr.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gigi38000

Je change d'école de rattachement toutes les années donc difficile de s'intégrer quelque part. Heureusement je suis toujours tombée sur des ecoles avec équipes sympas mais je sais que des collègues tombent parfois sur des ecoles de rattachement où on les met à l'écart de tout projet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fanny_

Je remonte le post. 
Le mouvement approche, je sais que je n'aurais rien au 1er mouvement et surement rien au 2ème. 
J'hésite alors à postuler sur un poste "tête de regroupement", je serais alors titulaire du poste (si je l'obtiens !) sur du fractionné. 
Je sais que j'en ai pour de longues années avant d'avoir ma classe, alors je me dis pourquoi pas ça me permettrait de rester dans le coin ? Mais je sais aussi que je suis ensuite bloquée pour un certains temps sur ce poste avec mon petit barème...

Est-ce que certains d'entre vous sont sur ce type de poste ? 
Qu'en pensez-vous ? 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Picasso59

Ici, ça s'appelle titulaire secteur. 

Il faut aimer le fractionné...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fanny_

Je suis en fractionné cette année sur 2 mi-temps c'est du boulot car je suis avec une PES. 
Ce qui me fait peur c'est l'écart de niveaux. Cette année mes 2 mi-temps sont en maternelle et je n'ai fait que de la maternelle avant donc les CM me font un peu peur :dry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Picasso59

Imagine 4/4 : cm2, tps/PS, CE1 et CE2. 4 écoles, bien sûr.

Sans parler du décloisonnement ms GS bien sûr.

Moi, ça m'a achevée...

Je ne veux plus d'un poste comme et ne le souhaite à personne.

Mais certains préfèrent ça à la responsabilité d'une classe à l'année.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fanny_

Sauf que je ne peux pas prétendre à une classe avant une 10aine d'année je pense... 
 

Je pense attendre de voir s'il y a ce type de poste de libre vers chez moi et appeler les écoles pour connaitre la part fixe.
De ce que j'ai lu dans mon département ils essayent que ça reste dans la même école ou communes limitrophes et mater ou élémentaire. 

Pff quel casse tête ce mouvement... Tellement peur d'être envoyée remplaçante à l'autre bout du département (cas d'une collègue nommée mi-septembre sur mon école).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilimay

A toi de voir suivant ce que tu risques d'avoir au mouvement. Moi c'était fractionné vers chez moi ou alors le risque d'aller très très loin, je m’accommode de mon poste de fractionné. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fanny_

Ben je pense que pour moi ce sera 3ème mouvement et donc ce qu'il reste et pas forcément à côté. 

Mais je viens de regarder les barèmes pour les têtes de regroupement les années précédentes et je pense que de toute façon c'est rapé aussi pour moi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.