• Annonces

    • André Jorge

      LE RESPECT DE L'ORTHOGRAPHE N'EST PAS UNE OPTION !   09/09/2017

      EDP est un site consacré au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Dans le cas contraire, vos messages seront supprimés. Merci de votre compréhension.
ALICE1330

Prendre ses enfants dans son école, bonne idée ou cauchemar?

Messages recommandés

cpette

Je ne crois pas que ça me gênerait de prendre mes enfants à l'école avec moi, si ça pouvait leur éviter la cantine, la nourrice, ....

MAIS j'aime bien l'idée qu'ils aient leur vie dans leur école, école de secteur...ET ça me gênerait de ne plus être simplement parent d'élève et de pouvoir faire à mon tour radio trottoir devant leur école:!!!

Bon, sérieusement, mes enfants dans mon école, ok, mais maîtresse et parent d'élève dans la même école, ça m'embêterait....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne

Ici je vais être maman solo à 1000 km du papa l'année prochaine et clairement si c'est possible ( si j'ai un poste dans une école à moins de 10km de notre lieu d'habitation) ils iront dans mon école, ne serait ce que pour m'éviter la dépose des paniers repas journaliers de ma fille et le stress de l'allergie. Le choix est purement logistique c'est clair, tant pi pour le coté implication en parent d'élève que j'avais avant mais si ça leur évite 7h30- 18h30 non stop garderie -cantine- garderie ben c'est ce que je ferai. Si j'avais une paye plus élevée j'embaucherais quelqu'un en garde à domicile et ils iraient dans l'école de secteur mais l'augmentation de salaire ne semble pas être à l'ordre du jour...

Comme en plus les rythmes n'arretent pas de changer dans les écoles ben pas envie d'être libre un autre apres midi qu'eux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quintine

Pour moi, absolument jamais de la vie! Gérer les problèmes éventuels avec les enseignants de mes enfants, qui seraient aussi mes collègues directs: trop de mélange des genres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tide

J'ai toujours enseigné dans mes communes d'habitation. Donc mes 3 enfants ont fait leur scolarité dans mes écoles, comme ceux de mes collègues.

Quelle chance pour eux de ne pas être trimballés de la garderie à l'école puis à la cantine. Quant à moi, cela ne m'a jamais gênée.

Au cycle 3, ils ont demandé à manger à la cantine avec les copains.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
delphine59

J ai mes 2 enfants dans mon école depuis au ils sont au Cp. J'ai eu mon fils l année dernière en cm1 et j'ai ma fille en cm1 cette année. Cette expérience fut fantastique et n aura pas de prix dans nos futurs souvenirs. Ça c est super bien passé. Si bien que je prends ma fille en cm2. Faut dire qu'ils sont faciles et le voulaient aussi. Sans faire de généralité chacun fait comme il veut et comme il le sent. Nos vies ont été facilité pour les garderies ....ils m ont toujours vouvoyé en classe... Après dans mon école il y a plusieurs enfants d enseignants donc ils ne sont pas stigmatisés. Mon dernier rentre en Ps. Là,maternelle est en face et c est très pratique. Voilà mon expérience et j en suis super heureuse.

Tout est dit!

Mes deux enfants sont dans mon école, aucun regret :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mayre

Je pense qu'on ne peut pas généraliser.

MonMien a fait un bout de TPS avec moi. Plus jamais! Lui et moi, ça c'est très bien passé. Mais les autres lui donnaient des droits qu'il ne devait pas avoir, il était adulé par mes élèves et bisouillé par les CM à tout bout de champs. Effectivement, par contre, trop bien niveau organisation. Bref.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aliceane

J'avais hésité à prendre mon fils avec moi dans mon école mais étant débutante dans le métier, je n'ai pas de poste fixe, je vais changer chaque année pendant un certain temps donc ça aurait été égoïste.

Par contre, quelle galère avec les rythmes qui changent d'une ville à l'autre :/ Je travaille le mercredi, lui n'a pas l'école. L'année prochaine, il ira le mercredi matin mais du coup pas de classe le vendredi après-midi, du n'importe quoi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Carli

Ici je ne vais pas avoir le choix, mon école est mon école de secteur . J'ai quand même demandé une dérogation pour leur entrée en maternelle parce qu'on dépendait de celle qui est la plus proche de chez nous (2 maters arrivent chez nous en elementaire) ,du coup elles sont dans celle collée à mon élémentaire, vraiment top pour le côté pratique . Je ne me suis jamais posé la question si ça allait être l'horreur ou pas pour elles en fait ....... Je laisse mes collègues de maternelle faire leur boulot , elles ont séparé les filles sans que je ne demande rien . Je crois que la moitié des mes collègues ont mis leurs enfants (maintenant grands) dans l'école et je n'en ai pas entendu un dire que ça avait été une erreur , par contre si je peux éviter de les avoir dans ma classe je le ferai.

Après j'avoue que j'ai la fille d'une collègue dans ma classe et c'est pas forcement "confortable" même si ça se passe très bien (mais si ce n'était pas le cas alors ?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nath86

Mon grand rentre en PS à la rentrée dans mon école . Par contre , nous échangeons nos classes avec ma collègue pour ne pas l'avoir avec moi (d'autant plus en ayant une classe de TPS PS MS GS ... ).

Les enfants de mes 2 autres collègues sont dans l'école, pas de soucis majeur . Chacun a sa vie .

par contre, le petit va aller chez la nounou ( la meme que pour mon " grand" ) . Du coup les soirs d'APC si papa ne peut pas le récupérer, il ira chez tata le temps que je le récupère avec son petit frère ( Bon facile , le mari de la nounou récupère déjà des enfants à l'école le soir en périscolaire ) .

Et sinon , on habite à 4km de l'école , donc on va tenter de manger de temps en temps à la maison . (on a 1h45 d e pause )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
neferlilie

Pour moi, ça dépend vraiment des personnes. Pour ma part, je suis très proche de mes enfants. L'an dernier j'ai eu ma fille en maternelle dans mon école et j'ai adoré. J'ai été obligée de la changer parce que je suis dans une école "pourrie" et que je ne voulais pas qu'un parent tordu s'en prenne à elle. Je n'ai pas réussie à quitter cette école mais dès que j'y arrive, je les reprends avec moi (mon fils est entré à l'école cette année). Pas de cantine (on mangeait dans ma classe), pas de garderie (pendant les APC ou l'étude, une activité ou un dessin animé sur l'ordi dans un coin de la classe). Une année où j'ai pu partager beaucoup de choses avec elle. De plus, l'an prochain, entre la cantine et la garderie, l'école va me coûter un bras tous les mois... Elle me réclame souvent à revenir dans mon école donc je pense qu'elle aussi a apprécié ;-)J'ai d'ailleurs parfois l'impression de voir plus souvent les enfants des autres que les miens :-/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
neferlilie

Je pense qu'on ne peut pas généraliser.

MonMien a fait un bout de TPS avec moi. Plus jamais! Lui et moi, ça c'est très bien passé. Mais les autres lui donnaient des droits qu'il ne devait pas avoir, il était adulé par mes élèves et bisouillé par les CM à tout bout de champs. Effectivement, par contre, trop bien niveau organisation. Bref.

C'était un peu pareil pour moi et je me suis dit que c'était sans doute dû au fait que c'était ma fille mais dans sa nouvelle école c'est pareil. Je pense qu'en fait elle a juste le feeling avec les grands ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marion3413

J'aime bien séparer vie perso et vie pro; mes enfants sont dans une école de notre commune d'habitation et moi j'enseigne dans la commune d'à côté.

Ils ont leur vie,et moi j'ai la mienne, c'est agréable.

C'est vrai que je galère les soirs de réunion car la garderie de mes enfants finit à 18h, mais ils (et j'ai) ont besoin de cette vie chacun.

Je suis la seule enseignante de mon école à ne pas scolariser mes enfants dans l'école , tous mes collègues l'ont fait par pures raisons logistiques.

Et puis si jamais je devais quitter l'école pour le mouvement, pas envie de changer les enfants d'école. Ils ont leurs repères, leurs copains .

J'ai enseigné une année dans ma commune de résidence. L'horreur! j'entendais des "maîtresses!!" à la bibliothèque, à la piscine et au parc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ALICE1330

Merci à tous pour vos très nombreux témoignages!

Il y a effectivement du pour et du contre, il faut bien mesurer les risques. Mes enfants souhaiteraient venir avec moi, ma grande qui va entrer en CP m'a dit que ce n'était pas grave si elle n'était plus avec les mêmes copines, qu'elle pourrait les voir le week-end. Quant à mon fils il n'est qu'en PS et n'a pas encore de vrais copains. Le petit dernier est encore chez tata.

Mon mari partage leur avis, pour des raisons pratiques. Moi c'est à la fois pour le côté pratique et aussi je l'avoue pour le côté affectif, les avoir dans mon école je trouve que ça peut nous apporter des tas de bons moments, fini les longues heures en garderie, fini la ,cantine de temps en temps,....

Le pire reste à faire: obtenir l'école dont je rêve!!!!! Résultat du mouvement le 19 mais cela est un autre débat!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouzou49

Bonsoir

Je relance le sujet car je souhaite que mon fils vienne dans mon école. J'ai essayé de faire au mieux avec l'école et l'enseignante où il est mais là je sature pas de communication , mon fils est le vilain petit canard alors que je l'ai vu se prendre des coups (ce n'est pas un ange, hein!). Du coup là je suis lasse d'être diplomate et qu'on prenne pour une c...

Pensez vous qu'une dérogation puisse être acceptée à cette période de l'année ?

Je précise qu'il est scolarisé dans la commune oùj'habite et que c'est privé, je travaille dans le département voisin.

B

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cecilou80m

Tu peux toujours essayer avec une lettre explicative?

Au pire, il restera dans son école? :idontno:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouzou49

Tu peux toujours essayer avec une lettre explicative?

Au pire, il restera dans son école? :idontno:

oui je vais voir mais je ne voudrais pas être déçue. Le laisser perdre encore un an là où il est, je regrette d'avoir hésité en juin...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pescalunette

Tu peux toujours essayer avec une lettre explicative?

Au pire, il restera dans son école? :idontno:

oui je vais voir mais je ne voudrais pas être déçue. Le laisser perdre encore un an là où il est, je regrette d'avoir hésité en juin...

eh bien, tu cumules!!et le public dans ta commune?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouzou49

Tu peux toujours essayer avec une lettre explicative?

Au pire, il restera dans son école? :idontno:

oui je vais voir mais je ne voudrais pas être déçue. Le laisser perdre encore un an là où il est, je regrette d'avoir hésité en juin...

eh bien, tu cumules!!et le public dans ta commune?

il n'y pas de public dans ma commune , c'est bien ça le problème . Sinon il y serait!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azerty

Et où vont les enfants de ta commune qui ne veulent pas payer le privé?

Si pas d'école publique , c'est surement un motif de dérogation, mais bon après la commune où tu travailles n'a pas d'obligation de te le prendre mais rien de coute de demander.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouzou49

Et où vont les enfants de ta commune qui ne veulent pas payer le privé?

Si pas d'école publique , c'est surement un motif de dérogation, mais bon après la commune où tu travailles n'a pas d'obligation de te le prendre mais rien de coute de demander.

Les enfants de la commune vont dans les écoles du département voisin pour la plupart. J'espère que la commune où j'enseigne acceptera .

B

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sharlindra

Je fais remonter car je suis victime 😂 d une mesure de carte scolaire. mon poste est transféré dans la nouvelle école du village voisin... 

Mes enfants sont dans mon école actuelle. et c est quand même drôlement pratique, je ne veux pas rentrer dans le débat de les prendre ou pas. 

Mais je voudrais savoir si en tant qu enseignants il y a une regle, un texte, qui nous autorise  à prendre nos enfants dans notre école... ou si c est commees autres... au bon vouloir des maires des communes concernées.  

Merci 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne

Au bon vouloir des maires

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fararden

Dans ma commune, Lyon,  c'est un motif valable quand tu demandes une dérogation. Renseigne toi sur les critères de dérogation de ta commune. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Veronika2
Il y a 2 heures, barbotinne a dit :

Au bon vouloir des maires

C'est exactement cela. Si le maire de ta commune refuse de payer des frais de scolarité à ta commune d'accueil, celle-ci peut refuser pour ce motif de scolariser ton enfant. Cela m'est déjà arrivé....

Actuellement ma fille est avec moi. Mon maire toujours dans le refus de financer quoi que ce soit. Le maire de la commune où j'enseigne a accepté sans contre-partie. J'apprécie vraiment pour elle comme pour moi. Il est vrai qu'elle est en maternelle et moi en élémentaire. Je ne sais pas si j'aurai toujours cette avis lorsqu'elle passera au CP.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fararden

Je mesure ma chance d'être dans une grande ville ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sharlindra

Merci pour vos réponses. Une collègue, concernée aussi par ce transfert de poste pensait que c'était un acquis de l'éducation nationale, ce qui m'étonnait. Je vais me rapprocher des deux maires concernés...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
del20170202
Il y a 3 heures, fararden a dit :

Je mesure ma chance d'être dans une grande ville ! 

Même si dans ce cas là, pas de problème intercommunal, tu peux tout aussi bien essuyer un refus de dérogation de la part de l'IEN car le problème des grandes villes, ce sont les écoles surchargées qui sont déjà débordées par les enfants du secteur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fararden

L ien n'a aucun pouvoir là dessus. C'est la mairie qui décide et qui se fiche royalement des classes débordées. Dans mon arrondissement, la mairie n'a pas jugé bon de construire des écoles en même temps que les immeubles poussent. Dans mon école , 2 classes ont été créés dans ce qui nous servait de gymnase. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
del20170202
il y a 26 minutes, fararden a dit :

L ien n'a aucun pouvoir là dessus. C'est la mairie qui décide et qui se fiche royalement des classes débordées. Dans mon arrondissement, la mairie n'a pas jugé bon de construire des écoles en même temps que les immeubles poussent. Dans mon école , 2 classes ont été créés dans ce qui nous servait de gymnase. 

Ce que je voulais dire, c'est que dans les grandes villes non plus, tu n'as pas la garantie de pouvoir prendre tes enfants dans ton école. A cause de ce que tu décris justement : surpopulation immobilière,  trop d'enfants du secteur donc qu'on ne peut pas refuser, sans construction de nouvelles écoles faute de terrain ou de volonté politique. 

Du coup, certes le maire n'intervient pas car on reste au sein de la même commune par contre l'IEN a la main pour refuser les dérogations de secteur.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne
il y a 1 minute, nenuphar a dit :

Ce que je voulais dire, c'est que dans les grandes villes non plus, tu n'as pas la garantie de pouvoir prendre tes enfants dans ton école. A cause de ce que tu décris justement : surpopulation immobilière,  trop d'enfants du secteur donc qu'on ne peut pas refuser, sans construction de nouvelles écoles faute de terrain ou de volonté politique. 

Du coup, certes le maire n'intervient pas car on reste au sein de la même commune par contre l'IEN a la main pour refuser les dérogations de secteur.

 

Non non c'est toujours le maire qui intervient et qui décide dans quelle école va quel enfant, et oui il peut décider de ne pas mettre l'enfant dans une école autre que celle de son secteur d'habitation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.