• Annonces

    • André Jorge

      IMPORTANT : UTILISATION DU FORUM ET PUBLICATIONS ILLEGALES ! ! !   29/05/2017

      Bonjour.

      Des messages proposant des liens vers des espaces et logiciels permettant de télécharger et partager illégalement des documents protégés par les droits d'auteur et de propriété intellectuelle sont parfois publiés dans les sujets de discussion du forum EDP.

      Ainsi, les membres du forum sont invités à télécharger des musiques, des fichiers, des manuels, des posters de méthodes de lecture, des CD, des fichiers audio et vidéo, etc. par la publication de messages sur notre site... (quand les membres ne demandent pas eux-mêmes où ils pourraient les trouver !).

      De telles publications sont illégales et interdites sur notre forum.

      Cf. la charte du site EDP :
      Merci de ne plus jamais publier de tels liens sur les forums EDP, de ne plus rediriger les membres du forum vers les sites ou les outils logiciels de partage illégal et de ne plus y faire référence sur le site.  
Titepoule

Sur quel remplacement êtes-vous ?

402 messages dans ce sujet

Salut tout le monde !

Coup de mou alors je viens vers vous...

Depuis la rentrée, j'ai plus bossé en tant que ZIL qu'en tant que brigade... Quasiment que des remplacements courts de 1 j à 1 semaine ! Et je n'ai rien pour la rentrée. Je vois les jours qui défilent et j'imagine comme je vais devoir carburer à la rentrée si jamais on me met (enfin) sur un remplacement long... :devil: . Ce que j'attends...

Côté TRES positif : je profite de mes enfants et eux de moi !!! :yahoo: Mais côté négatif : je me demande comment se passera cette rentrée de novembre... Et j'ai ma petite idée sur la question...

Et vous, êtes-vous sur des remplacements longs ou quel remplacement faites-vous ? Chez moi, il ya bien distinction entre ZIL et BD, je sais que ce n'est pas partout pareil...

En attendant, bonnes vacances :) !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut!

Brigade moi aussi.Tout le mois de septembre j'ai fait des rempla de 1/2 journée à 1 semaine.

Puis j'ai été en contact via ce forum avec ma circo qui a directement demandé au rectorat à pouvoir me récupérer car il leur manquait 7 brigades!

Depuis (le 2 octobre donc) je suis sur un remplacement long (jusqu'aux vacances de février). Bon c'est un rempalcement très nul vu que je remplace une TRS qui a 4 quart temps sur 4 écoles et dans des niveaux que je déteste, mais ça c'est un autre problème :(

Donc à voir, moi la personne du rectorat qui gère les brigade m'avait dit que vu qu'il n'y avait pas de remplacement long pour mois la première semaine, ils m'ont basculée ailleurs et elle ne m'avait même plus dans ses listings de brigade!

Peut être pourrais-tu te rappeler à leur souvenir.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelle est la différence entre ZIL et brigade?

Ici les remplaçants sont tellement en sous-effectifs que des brigades stage ont basculé en brigade remplacement, alors...

Titepoule profite de tes vacances! Moi, elles ont commencé par des vertiges, une grande fatigue et un tour chez le médecin. Oui, on fait un boulot crevant (non, remplaçant c'est pas "cool")

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis également brigade. Ils disent manquer de remplaçants mais c'est effarant d'entrevoir leur organisation cette année.

> La rentrée de septembre, j'étais prévenue la veille de mon lieu de remplacement qui n'était même pas confirmé!! J'ai eu la confirmation vers 15h le mardi après-midi mais par conscience, j'avais déjà fait la rentrée dans la classe "prévue". C'était un niveau que je n'avais jamais fait (PS) alors pour la préparation, merci. Surtout qu'il le savait depuis un petit moment...

> A la rentrée de novembre, je n'ai toujours pas de mission de prévue; pourtant je me suis manifestée la dernière semaine pour être sure de pouvoir préparer quelque chose pendant les vacances à mon rythme.

Sincèrement, j'en ai vraiment assez des missions données à la dernière minute alors que si leur organisation était meilleure, on pourrait faire mieux notre métier et moins se prendre la tête ou stresser! J'adore arriver "comme une fleur"!!!! Je ne suis pas quelqu'un qui s'épanouit à travailler dans l'urgence. Mais comme on m'a dit, l'important c'est d'avoir quelqu'un dans les classes devant les élèves, le reste on voit ça plus tard. Autant vous dire que j'attends encore mon ordre de mission écrit pour un remplacement qui est fini.

En tous cas, j'ai fini cette première période sur les rotules. Je tiens bon mais pour combien de temps encore? Heureusement, on a des vacances...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ZIL > remplacement courts congés

Brigade > remplacement longs congés

Dans certains secteurs du 78, il leur manque des brigades donc soit ce sont des zil qui prennent temporairement une fonction de brigade soit une brigade qui peut venir de l'autre bout du département pour palier au manque. Les brigades sont dites "départementales" pour le plus grand bonheur de tous.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tous cas, j'ai fini cette première période sur les rotules. Je tiens bon mais pour combien de temps encore? Heureusement, on a des vacances...

En tous cas, j'ai fini cette première période sur les rotules. Je tiens bon mais pour combien de temps encore? Heureusement, on a des vacances...

+1...Epuisée au possible.

Des déplacements longs et le fait que la pause du mercredi n'existe plus, ça s'est bien fait sentir.

ZIL > remplacement courts congés

Brigade > remplacement longs congés

La distinction tient-elle encore?

Je fais les deux.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, les mercredis manquent cruellement... C'était un vrai souffle pour moi et je crois que je travaillais bien plus (à la maison à mon rythme) les mercredis où il n'y avait pas école. Ça dépend des écoles mais la dernière que j'ai faite, on avait classe de 10h à 12h et on s'arrangeait à caler 1h de réunion avant donc nous travaillions 3h. L'après-midi, après avoir mangé, je somnolais et vivotais tel un "légume".

Les années passées, je dormais un peu plus longtemps le matin (quand nous n'avions pas d'animation pédagogique et elles sont peu nombreuses) et je carburais jusqu'au soir pour préparer la classe (doc pour élèves, corrections, recherches personnelles). J'avais aussi des coups de mou mais pas aussi nombreux et si tôt dans l'année scolaire!!!

Sinon dans le 78, normalement oui, la distinction tient encore mais apparemment s'il manque des brigades dans certaines circos, l'institution privilégie le remplacement pour de longues absences donc les zil sont mises à contribution.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ici, dans les Yvelines (78), ça fait un mois que j'attends qu'on me donne quelque chose à mi-temps pour les débuts de semaine. La semaine dernière, la secrétaire ASH1 de qui je dépends pour le reste de mon temps m'a dit que le service mouvement allait me faire basculer sur brigade. Ce sur quoi je lui ai fait remarquer que sur 2 jours / 2 jours et demi (selon les semaines), ça allait plutôt ressembler à du ZIL... "ah oui, en effet".

Bref, elle m'a dit que si je ne savais toujours pas où j'allais avant les vacances, le service mouvement me contacterai pendant les vacances. Je vois bien venir le coup d'être prévenue vendredi prochain seulement :getlost:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est fou toutes ces disparités...

Oui, j'ai biensûr appelé vendredi aprem, jour des vacances ! Ca ne semble pas les perturber outre mesure. On est brigade, on nous place quand on a besoin... Ce qui m'agace le plus, c'est quand les congés sont PREVUS, de LONGUE DATE, qu'il suffirait de nous en informer...

Sinon, oui, Mirobolande, je profite de mes vacances !!! :yahoo:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pommed'Api, et ils disent manquer de remplaçants... Ils manquent apparemment d'organisation et de communication...

L'année scolaire 2013-2014 pour remplacer une collègue de septembre à février, je crois avoir été prévenue 4 jours avant alors qu'on m'en avait parlé début juillet et que la collègue, arrêtée depuis mai, avait vaguement eu connaissance de la personne qui allait la remplacer. Seulement comme c'est l'IA qui gère les brigades dans le 78 et que ça semble bien compliqué dans leur système, je ne l'ai su que pour la rentrée de septembre alors que j'aurais pu encore une fois anticiper un peu mieux le double niveau cp-ce1 qui m'attendait.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pommed'Api, et ils disent manquer de remplaçants... Ils manquent apparemment d'organisation et de communication...

L'année scolaire 2013-2014 pour remplacer une collègue de septembre à février, je crois avoir été prévenue 4 jours avant alors qu'on m'en avait parlé début juillet et que la collègue, arrêtée depuis mai, avait vaguement eu connaissance de la personne qui allait la remplacer. Seulement comme c'est l'IA qui gère les brigades dans le 78 et que ça semble bien compliqué dans leur système, je ne l'ai su que pour la rentrée de septembre alors que j'aurais pu encore une fois anticiper un peu mieux le double niveau cp-ce1 qui m'attendait.

+ 1

Là où on va se marrer, c'est que le lundi 10 novembre, j'ai une formation "premiers pas en ASH" > donc pas de remplacement possible ce jour-là. Mais le plus drôle, c'est que les animations pédagogiques de l'ASH ont toutes été mises les mercredis matins... Ca pose déjà des problèmes d'organisation dans les établissements spécialisés et puis ce n'est pas logique par rapport aux 108h (même si en spé, je pense qu'ils font largement plus), mais pour ceux à cheval sur du spé et de l'ordinaire, ça va être sympa aussi. Car forcément, ça va tomber sur du temps scolaire (vive les 4 jours et demi) alors que les 108h sont sensées être en dehors.

D'ailleurs, niveau APC, réunions tout ça tout ça, je suis un peu à la masse du coup.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après avoir lu tous les posts, j'avoue ressentir un sentiment bizarre. Je suis remplaçant depuis plusieurs années, je suis désormais BD après avoir été ZIL (aucune différence dans mon département) et si je peux vous dire une chose, c'est que l'anticipation est rare avec ce statut. Nous sommes remplaçants et ça ne me choque pas que l'on soit prévenus au dernier moment. Cela a toujours été le cas.... Il y a bien d'autres paramètres que nos propres états d'âme à prendre en compte : question de secteur, d'indemnité, de personne (oui, ils savent à qui ils peuvent ou non confier un remplacement long et / ou difficile), et de validation par la hiérarchie. Après, si être remplaçant est votre choix, n'appréciez-vous pas d'avoir de vraies vacances ? De vrais week-ends ? Bien sûr, quand il faut agir vite, il faut avoir la réactivité nécessaire pour prendre un max d'infos en un minimum de temps ? Mais, j'avoue que ce genre de défi me plaît et que cela apporte à nos journées un caractère non routinier. Sans parler du recul que cela permet d'avoir sur notre métier, cette vue d'ensemble sur les programmes, le fait de ne pas être enfermé dans un niveau de classe et.... bien évidemment l'ISSR. Qu'elle est bienvenue quand elle figure sur notre compte ! Allez courage, le statut de remplaçant a bien des aspects positifs. Je ne suis pas sûr de me faire beaucoup "d'amis" avec ce post, mais tant pis !

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est bon aussi d'avoir un autre point de vue, celui d'une personne qui a choisi et qui s'épanouit dans cette fonction.

Mais personnellement, je n'ai pas choisi le statut de remplaçant... On en a rarement le choix même après plusieurs années. Bien sûr que cette expérience au début a été très enrichissante, elle l'est encore d'ailleurs d'un certain côté mais j'ai eu ma dose de remplacements.

Pour des zil, je comprends le travail dans l'urgence, ça fait partie de la fonction et je sais que ce n'est absolument pas pour moi. Il y a des postes comme ça qui conviennent mieux à certaines personnalités. Pour les brigades, ils pourraient faire un effort dans la mesure où ce sont généralement de longues absences prévues! C'est sûr qu'ils s'en moquent pas mal de nos états d'âme pourvu qu'il y ait quelqu'un devant les élèves. Ce qui m'inquiète et m’exaspère c'est l'organisation et la communication, je trouve que ça empire.

En tant que brigade, j'apprécierais pouvoir préparer un minimum mon travail pour la rentrée pendant les vacances à mon rythme plutôt que de carburer comme une malade la semaine et les WE, d'autant plus que de cette manière, le repos accumulé sera bien vite consommé! Ça permettrait d'être plus à l'écoute des élèves et d'être plus opérationnel en classe. Je ne vois pas vraiment où on a du recul dans ces situations là... On peut l'avoir à la fin de notre mission ou pendant les vacances mais quand tu as la tête dans le guidon, c'est difficile d'en avoir. Ça a le même effet que pour une personne titulaire du poste.

Encore heureux oui que nous puissions avoir une petite indemnité -un des points positifs- pour cette fonction. Je doute qu'elle soit tout à fait représentative de notre travail mais bon.

Tout ceci n'est que mon point de vue également.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titepoule, on 24 Oct 2014 - 4:11 PM, said:

Depuis la rentrée, j'ai plus bossé en tant que ZIL qu'en tant que brigade... Quasiment que des remplacements courts de 1 j à 1 semaine ! Et je n'ai rien pour la rentrée.

Idem mais ici très peu de ZIL donc dans les faits, aucune distinction entre ZIL et brigade!

Toujours prévenue au dernier moment, souvent le matin même ou comme le dernier vendredi la veille en milieu d'après-midi (donc vu après la classe) pour une absence prévue depuis plusieurs semaines!

Et rien encore pour la rentrée!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après, je pars du principe que je fais ce que je peux, comme je peux, avec ce que j'ai.... Je ne suis pas un fana des preps (j'ai arrêté, sauf exception, toute fiche de prep depuis mon année de stage), je ne bosse JAMAIS jusqu'à pas d'heure, il y a beaucoup de choses très bien faites sur Internet que l'on peut s'améliorer pour les mettre à sa sauce, des manuels pas trop mal faits conçus par des spécialistes avec des bons guides péda... Et puis quand t'as du bol (ça devrait être la norme d'ailleurs sauf circonstances rendant cela impossible), tu rentres en contact avec le titulaire de la classe qui t'indique où il en est et ce sur quoi tu peux te lancer. Si ça se passe bien, c'est une super expérience, si c'est la merde, tu sais que tu n'y restes pas (mis à part pour un remplacement long mais là tu as la consolation de te dire que tu n'es pas à titre définitif dans cette école). Je suis opportuniste ? Oui, je l'assume. J'ai pris un poste de TR pour avoir plus de temps perso et pour faire autre chose que bosser car n'oublions pas que ce n'est qu'un boulot, mal payé qui plus est. J'aime énormément mon boulot mais de là à être scotché à mon ordi jusqu'à pas d'heure ou à chercher plein de trucs au cddp, je privilégie ma vie perso. Et je ne pense pas être plus mauvais que les autres ni moins réactif. J'ai beaucoup de route à faire (minimum 110 km AR depuis 6 ans) alors je me ménage. Et ce que j'aime dans ce statut ? Pouvoir te permettre de ne pas blairer très officiellement certains collègues parce que tu sais que tu ne les subis pas à l'année. Le pied... Je suis sympa sinon (:)) mais tu deviens vite un électron libre quand t'es TR.

Je suis également d'accord avec toi Tatiana27, on choisit rarement d'être TR car il faut bien avouer que ce n'est pas un plan de carrière, surtout quand tu débutes. En ce qui me concerne, je m'en suis contenté et je fais le choix de prendre ce qu'il y a à prendre : continuer à se former dans des niveaux que l'on ne maîtrise pas bien (j'ai des lacunes en cycle 2, surtout en CE1...), voir différentes écoles (celles où tu aimerais obtenir un poste ou au contraire, celles ou tu n'enverrais même pas ton pire ennemi), être parfois accueilli comme le messie parce qu'à certaines périodes les remplaçants sont un bien précieux (il arrive aussi que l'on soit accueilli dans l'indifférence voire la défiance de certaines et certains pour lesquels bien évidemment nous ne sommes pas de vrais enseignants).... bref.... Courage !

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J étais brigade l année dernière (que des congés mat et zil un jour par semaine la deuxième moitié de l année). Je suis zil cette année. Dans mon nouveau département pas dedifférence entre zil et brigade.

Mi septembre, on m appelle en catastrophe? Pourquoi n ai je pas contacté telle enseignante dans telle école qui part en capash et que je vais remplacer périodiquement jusqu'en janvier? Mais je ne suis pas au courant madame... ah bon, alors, c est prévu depuis juillet, vous remplacez Mme machin en clis mental pendant toute sa formation en ash jusqu'en janvier. Comme ca, après vous enchainerez avec le congé mat de Mme y dans votre école de rattachement puis celui de Mme z toujours dans votre école de rattachement.L art de me sucrer mes ISSR la moitié de l année.

Ma réponse:Madame, je suis enceinte, j ai averti la secrétaire de ma circonscription avant même la rentrée qu' au vu de mon état de fatigue, il fallait mieux me donner des remplacements courts et que je risquais d être arrêtée. Quant aux deux congés mat, mon propre congé mat débutera pendant le premier et se terminera en même temps que le deuxième.

Elle:Ah bon vous êtes enceinte? Pourquoi n ai je pas votre déclaration De grossesse?

Moi: parce que je n en suis pas à 12 semaines Mme!

ELle: bon vous faites quand même le premier remplacement en ash.

Le lendemain, ma gynécologue m arrête dix jours car ma tension est beaucoup trop basse.

L après midi même (mercredi aprem) l IA me rappelle parce que je n ai toujours pas appelé ma collègue en ash (pas eu le temps depuis mardi soir). Je les informé de mon arrêt.

Elle:ok, on met quelqu'un d autre!

Quinze jours plus tard je me rends dans l école où se trouve la clis pour un remplacement en élémentaire. Je croise la collègue que je devais remplacer de passage dans l école.

La collègue: oh, tu n étais pas du tout prévue sur ce remplacement depuis juillet.

En fait, tu es la troisième dont on m a donné les coordonnées, lesautres ont refusé d aller en ASH!

Je raconte cette anecdote pour vous dit que l IA testé ses remplaçants. Si vousvous débrouillez en ash et sur les classes dures, vous serez abonnés à ce type de remplacement. Si vous êtes notoirement fragile (comme moi en ce moment), vous obtiendrez les remplacements que vous souhaitez. Moi je préfère les remplacements courts pour le moment (alors que l année dernière je courais après les remplacements longs) et après m avoir testée en maternelle, ils ont compris que je préfèrerais l élémentaire. A la rentrée, j ai donc unesemaine de remplacement s courts en élémentaire. Ma copine zil depuis des années adoré la maternelle et enchaîne les remplacements courts en maternelle.

Dans ma ville, il y a une remplaçante notoirement incompétente (zéro autorité en élémentaire, se fait bouffer par des gs) et qui refuse de s acheter une voiture alors qu' elle a le permis. Elle est zil depuis la t1 et hérite systématiquement de tous les remplacements courts en psms le long de la ligne de tram. En effet, si on lui demande de prendre le bus, Mme arrive systématiquement en retard à ses remplacements trop loin de chez elle! Elle se fait rembourser 50 pourcent de son abonnement de transport en commun, rentré tous les midis manger chez elle...

Bref, ce qui l intéresse c est je cite « gagner un maximum en travaillant un minimum.» certaines écoles préfèrent ne pas avoir de remplaçant plus qu'on la nomme.

Pour conclure, il faut apprivoiser ce statut de zil qui a des inconvénients mais aussi des avantages: issr, arrangements officieux avec l ia, moins de concertations et d apc, la possibilité de tester les équipes et les écoles, plus de boulot à la maison en cas de remplacement court.

Les inconvénients: être parachuté à la dernière minute (mais c est formateur), ne pas savoir quand on finit car les horaires fluctuent selon les écoles.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, je rempile pour ma 4ème année de brigade et chaque année, on a le droit à de beaux ratés dans l'organisation ....

Donc cette année, lundi mardi mercredi et vendredi en ce1 ce2 pour toute l'année, et j'ai été prévenu par l'IEN le lundi soir veille de rentrée à 17h après avoir glandé toute la journée dans mon école de rattachement (ils ont appelé certains brigades jusquà 19h le soir !) .... Ce n'est jamais l'IEN qui donne les remplacements normalement mais ils étaient tellement à la bourre cette année que ça s'est fait comme ça ... Il ne savait pas quel niveau c'était, juste le nom de l'école et la personne à remplacer ... Super non ? Sachant que ce remplacement était prévu depuis le mois d'aout !

Et là, le vendredi, veille des vacances, j'ai mon remplacement du jeudi à l'année : SEGPA un jour par semaine .. Nous sommes donc deux brigades pour faire un remplacement segpa de deux jours .... (un brigade le jeudi un autre le vendredi) .... je verrai donc mes élèves une heure par semaine (bah oui j'ai 4 classes différentes dans la journée)

(c'est la troisième année que j'ai un remplacement long en segpa donc en effet je pense être abonné ...)

Bon pour être positif c'est la première fois depuis le début de ma carrière que je suis à 5 minutes de mon école ....

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ici, dans les Yvelines (78), ça fait un mois que j'attends qu'on me donne quelque chose à mi-temps pour les débuts de semaine. La semaine dernière, la secrétaire ASH1 de qui je dépends pour le reste de mon temps m'a dit que le service mouvement allait me faire basculer sur brigade. Ce sur quoi je lui ai fait remarquer que sur 2 jours / 2 jours et demi (selon les semaines), ça allait plutôt ressembler à du ZIL... "ah oui, en effet".

Bref, elle m'a dit que si je ne savais toujours pas où j'allais avant les vacances, le service mouvement me contacterai pendant les vacances. Je vois bien venir le coup d'être prévenue vendredi prochain seulement :getlost:

Dans le 78, c'est catastrophique. De nombreux PES ont démissionné, du coup il paraîtrait que l'IA devait faire le point pendant les vacances pour caser les brigades à la rentrée et essayer de trouver des solutions car pas sûr qu'il y ait assez de brigades...

Dans mon école, une PES est absente depuis à peu près le 20 septembre. Depuis, c'est le défilé de ZIL. Et comme c'était un poste à 50%, il faut arriver à caser le remplacement avec celui d'un autre PES à 50%... bref... aura-t-on quelqu'un à la rentrée?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ceux qui n'ont pas choisi d'être remplaçant(e)s, je sais que ce n'est pas facile de ne pas savoir à quelle sauce on va être mangé... Néanmoins, voilà une petite anecdote qui peut faire réfléchir et démontrer que parfois il vaut mieux être remplaçant!!!

Je plante le décor: l'an dernier, j'ai choisi d'être remplaçante pour des raisons de santé et j'ai remplacé pendant 8 mois une décharge de directeur sur 3 écoles. Je suis retournée en mai-juin dans une des 3 écoles le vendredi pour remplacer une collègue qui revenait de congé mater à 3/4 temps... Donc, on peut dire que j'ai vu l'ambiance dans l'école entre les enseignants et la directrice (personne que je connaissais depuis quelques années).

En avril, 5 enseignants sur 6 (je ne compte pas la directrice) ont participé au mouvement et 4 ont eu un poste ailleurs. Donc, 4 jeunes titulaires (T1 ou T2) ont eu la "chance" (enfin c'est ce qu'ils croyaient!!!) d'avoir un poste à titre définitif dans cette école (ça ne se bousculait pas au portillon)... De plus, c'est un M2 qui a eu "le bonheur" d'être affecté sur le poste de décharge à mi-temps. Or, j'ai appris la semaine avant les vacances de Toussaint que ces 4 enseignants + le M2 avaient demandé à être reçus par notre IEN car ils n'en peuvent plus de la directrice et de son attitude vis à vis d'eux!!!

Je pense que ces personnes regrettent amèrement l'obtention d'un poste à titre définitif. La remplaçante de mon école qui me disait regretter de ne pas avoir eu une classe à elle m'a dit qu'elle préférait être remplaçante que de subir ce que ces 5 jeunes collègues subissent...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord en partie : vision globale des prgm si on passe dans tous les niveaux, si mauvaise ambiance on ne subit pas forcément tte l'année... L'indemnité ouais... bon... Quand c'edt bien organisé ca ne me dérange pas.

J'ai choisi,en dernier voeu, d'être BD car besoin de changement. Quand je suis en classe je m'adapte mais être à disposition de... ça, je n'aime pas. Et perso l'urgence ne me plaît pas. Boulot + famille à gérer ( enf en bas âge) merci!). Prq attendre la rentrée pour nous prévenir si un remplacement est déjà prévu !!! Car c'est mon cas : ma gestionnaire n' a pas voulu me donner les coordonnées car elle attend un papier... Je passe les détails. Voilà. Ca, c' est se moquer du monde...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ici, dans les Yvelines (78), ça fait un mois que j'attends qu'on me donne quelque chose à mi-temps pour les débuts de semaine. La semaine dernière, la secrétaire ASH1 de qui je dépends pour le reste de mon temps m'a dit que le service mouvement allait me faire basculer sur brigade. Ce sur quoi je lui ai fait remarquer que sur 2 jours / 2 jours et demi (selon les semaines), ça allait plutôt ressembler à du ZIL... "ah oui, en effet".

Bref, elle m'a dit que si je ne savais toujours pas où j'allais avant les vacances, le service mouvement me contacterai pendant les vacances. Je vois bien venir le coup d'être prévenue vendredi prochain seulement :getlost:

Dans le 78, c'est catastrophique. De nombreux PES ont démissionné, du coup il paraîtrait que l'IA devait faire le point pendant les vacances pour caser les brigades à la rentrée et essayer de trouver des solutions car pas sûr qu'il y ait assez de brigades...

Dans mon école, une PES est absente depuis à peu près le 20 septembre. Depuis, c'est le défilé de ZIL. Et comme c'était un poste à 50%, il faut arriver à caser le remplacement avec celui d'un autre PES à 50%... bref... aura-t-on quelqu'un à la rentrée?

A ce point ? Je n'ai eu aucun écho dans ce sens pour ma part... Bon, si les 50% sont sur les lundis/mardis, ils vont peut-être réussir à me caser. Je n'ai pas besoin d'être couplée sur un autre mi-temps puisque déjà occupée les jeudis/vendredis.

Tu es dans quel coin ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dommage, dans mon école on a besoin de quelqu'un les jeudis et vendredis :)

Je n'ai pas eu les chiffres exacts, l'info vient du secrétariat de l'IEN. Mais sur ma ville 2 PES sur 7 ont laissé tomber.

Dans la petite ville où j'habite, juste à côté, il y en aurait au moins 3.

Faut dire qu'avec leurs nouveaux concours, certains PES se retrouvent lâchés sur un mi-temps sans avoir eu de formation et sans avoir jamais mis les pieds dans une classe. La nôtre s'est rendu compte qu'être enseignante, c'était du travail, avant de disparaître au bout de 15 jours... :getlost:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est parce que quand on est prof, c'est bien connu, on n'a pas de travail. Il faut juste savoir lire, écrire et compter un minimum; après, en classe, ça se fait tout seul.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il paraît... ;)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je partage ma mini experience :

2013-2014 : T1, MAD jusqu'à la veille de la rentrée où on me met sur un CP-CE1 à l'année en tant que brigade...

2014-2015 : T2, j'apprends la veille de la rentrée toujours que je serai brigade, avec lundis mardis 1/2 mecredis en MS jusqu'en février. Le reste de la semaine je fais ZIL. Et puis jeudi et vendredi precedant les vaances, je vais remplacer une PES a mi-temps sur un CE2-CM1, en congé mat. On me dit jeudi matin : "impeccable, vous etes casée jusqu'en fevrier" (50% MS et 50% CE2-CM1).

Exces de zèle, je rappelle l'IA vendredi aprem pour confirmation : "ah oui ca tombe bien que vous appeliez, mon collegue vous a mise a la rentree de la toussaint et jusqu'a Noel sur un CP a 100%".

Je ne m'epancherai pas... Je bosse a fond ce CP pendant mes vacances mais un horrible doute m'habite : et si on me rechangeait a la rentree ?

Recoit on un ordre de mission ecrit ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.