• Annonces

    • André Jorge

      UN SUJET PAR THEME DE DISCUSSION !   01/07/2017

      MERCI DE RESPECTER LE REGLEMENT ET L'ORGANISATION DU SITE ET DE NE PAS CREER DE SUJET FOURRE-TOUT, DE SUJET PAR NIVEAU DE CLASSE, MAIS DE CREER UN SUJET PAR THEME DE DISCUSSION/QUESTION. Dans un souci de lisibilité et d'efficacité, nous vous rappelons l'obligation de : - créer un nouveau sujet par thème de discussion. - à poster votre sujet dans le bon forum, afin de permettre à tous les membres de vous lire et de répondre à vos questions, quel que soit leur niveau de classe actuel, d'autant plus que les membres expérimentés ont déjà effectué plusieurs niveaux de classe et peuvent vous aider. - à faire en sorte de partager vos discussions avec tous les membres du site. Cf. Merci.
    • André Jorge

      EFFICACITE ET LISIBILITE   01/07/2017

      Dans un souci d'efficacité et de lisibilité du site, il vous est demandé lorsque vous publiez sur le site : - de respecter l'esprit de partage d'EDP, en privilégiant les échanges avec TOUS les membres (et pas seulement ceux qui ont le même niveau de classe que vous). - de systématiquement faire une recherche, avant de créer un nouveau sujet. - de donner un titre précis à votre sujet et de formuler clairement votre demande ou question. - de ne pas faire de hors sujets (et de créer plutôt une nouvelle discussion pour parler d'autre chose). - de respecter l'organisation du site et de publier dans les bonnes rubriques. Merci.
romandine

Soucis avec une enseignante

49 messages dans ce sujet

Bonjour, je reviens vers vous aujourd'hui car la situation avec l'enseignante de ma fille ne s'arrange pas. Je précise tout d'abord que je n'ai eu aucune nouvelle de l'inspectrice à qui nous avions écrits. L'inspectrice serait venue à l'école suite au courrier d'une autre maman dont le fils n'était plus capable de rester en classe avec la maîtresse tellement il avait peur. On leur aurait dit que c'était aux enfants de s'adapter à l'enseignant et qu'en cas de difficultés il fallait que leur enfant consulte un psychologue. Ils l'ont changé d'école et la maîtresse n'a pas pu s'empêcher de faire des remarques en classe en rejetant la faute sur la maman.

Depuis le mois de janvier, les enfants écoutent plusieurs fois par jour Zaz en prévisision du spectacle de fin d'année, ils leurs arrivent de devoir faire leurs exercices avec la musique. Ils passent énormément de temps à faire des dessins sur Claude Monet. Elle oublie ses affaires, ne prépare pas ses cours, annule le sport ou une séquence quand elle est trop énervée. Nous avons l'impression que la maîtresse a pris notre fille en grippe, la blamant en cas de difficultés, ne cherchant pas à lui expliquer les choses. Pour palier le peu de travail fait en classe, je fais travailler ma fille tous les soirs et elle s'en sort bien. C'est contraignant, mais nous avons peur qu'elle prenne du retard et surtout j'ai l'impression que ça la rassure sur ses capacités car elle a tendance à énormément se dévaloriser (je pense par rapport au propos tenue par la maîtresse à son encontre).

La semaine dernière ma fille a eu un accrochage avec une camarade, se maman m'a contactée car sa fille est pris à partie sur sa couleur de peau et ma fille lui aurait tenue des propos blessants. Ma fille me maintient que c'est faux même si elle reconnaît s'être disputée avec elle. Ce matin, la maîtresse a grondé les élèves concernés ( ce que nous concevons même si nous avons un doute sur les propos tenus) mais ma fille a été la seule à être exclue de la classe. Elle lui aurait dit qu'elle "allait tuer le monde", qu'elle était raciste et pour finir à annuler une activité au prétexte que ma fille l'avait énervée. Elle lui dit régulièrement qu'elle est méchante et la prends à partie devant toute la classe.

La maîtresse doit s'absenter toute la semaine, je compte aller voir le directeur qui semble résigné face à la situation. Il a d'ailleurs demandé aux représentants des parents d'élèves de ne pas aborder les problèmes de la classe lors du conseil d'école qui aura lieu prochainement. Nous somme révoltés face à la situation, j'aimerai me battre davantage mais nous songeons à changer notre fille d'école pour le restant de l'année.

A ta place, j'essaierai tout de suite d'avoir l'ien au téléphone. Sinon envoie un autre courrier. Il faut que d'autres parents bougent avec toi. Ce n'est pas à ta fille de partir.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Idem. Et rapidement. La fin de l'année est proche et ne rien faire ne rend service à personne.

Faites quand même attention, même si c'est dur, de ne pas laisser penser à votre fille que c'est elle que vous croyez toujours au bout du compte.

Vous l'écoutez et dites que vous vérifierez.

Sinon, elle finira peut-être par raconter ce qui l'arrange, car même les élèves les plus sages savant mentir ou déformer la vérité, quand ça les arrange !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous sommes conscients que nous devons pas prendre au pied de la lettre tout ce que nous dit notre fille. Ma fille reconnaît finalement avoir dit à sa camarade qu'elle n'aimait pas trop la couleur de sa peau, elle l'a dit comme elle aurait pu dire qu'elle n'aimait pas la couleur de ces yeux et ne sait pas rendu compte de la portée de ses propos. Nous lui avons expliquée ce qu'était le racisme, le respect de la différence, en lui expliquant qu'un jour elle pourrait faire face à ce genre de remarques par rapport à sa couleur de cheveux par exemple vu qu'elle est rousse. Il me semblait logique que ma fille et les autres petites concernées soient rappelées à l'ordre mais c'est la manière de faire. J'ai pu discuter avec l'enseignant qui remplace la maîtresse tous les mardis qu'il ne fallait pas "prendre trop au sérieux" cette dispute entre enfants, il a abordé le thème des moqueries ce matin.

J'ai pu parlé avec le directeur et il reconnaît que depuis le mois de janvier les enfants ne travaillent quasiment plus et que la maîtresse n'a pas une attitude acceptable et constate quotidiennement des incidents qu'il m'a dit faire suivre à l'inspectrice. Finalement, il a accepté de recevoir les parents inquiets ce jeudi. Le maire suit également le dossier car il a été mis au courant suite au changement d'école du petit camarade de ma fille.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que vient faire le Maire dans cette affaire ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Carrément, le maire n'a absolument rien à voir là-dedans et il ne faut pas lui laisser croire le contraire.

PAr contre, je suis d'accord qu'il faut absolument essayer de joindre l'IEN, quitte à aller faire le pied de grue dans son bureau, elle finira bien par vous recevoir et vous écouter. C'est triste à dire mais c'est en faisant suer ce genre de personnes qu'on se fait entendre. C'est dommage de changer les enfants d'école à cause d'une enseignante et qu'il ne se passe rien au niveau hiérarchique.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ou "le maire suit le dossier" ben tant mieux mais vu que les enseignants ne sont pas sous son autorité, à part vous dire qu'il "suit le dossier" (ce qui ne veut rien dire) ben il ne peut rien faire.

Pour l'IEN, je pense que le mieux c'est d'aller le voir et si il n'y a pas de réponse positive à la demande de RDV, y aller et attendre d'être reçue.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non mais d'un autre coté un maire qui voit l'école de sa ville se vider pour une autre ville est en droit de s'inquiéter tout de même et de répondre à ses administrés quand l'EN ne leur répond pas...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il peut être inquiet mais n'a rien à répondre aux parents.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si le maire contacte l'ien ça peut peut être faire avancer un peu plus vite les choses, espérons le ...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il peut être inquiet mais n'a rien à répondre aux parents.

Alors si on cherche la petite bête, fions nous à la législation.... Attention une école n'est pas une ambassade ce n'est pas un lieu hors territoire français....

le maire est le plus haut représentant de la police sur sa commune, sous l'autorité encore au dessus du prefet. l'école est une entreprise dont certes le patron est l'état, mais une entreprise sur sa commune, les employés de cette entreprise doivent respecter la loi, de même que tout employé de toute entreprise au sein de son entreprise.

Quelqu'un ( client ou employé ) victime d'un délit ( le harcellement et la violence physique sont des délits) au sein d'une entreprise peut aller se plaindre à son patron mais peut aussi aller se plaindre à la police. Hors le patron de la police sur la commune c'est le maire

Alors oui si le chef de la police entend parler d'un possible délit, qu'on vient se plaindre à lui d'un possible délit, il est tenu d'agir en tant que chef de la police sur sa commune

Voilà si on cherche la petite bête du "mais pourquoi le maire s'en mêle alors que ce n'est pas ses affaires?"

Attention, que cette histoire soit vraie ou non, il n'y a pas que les parents et les élèves dans une école qui se doivent de respecter la loi... si il y a réellement harcellement, violences psychologiques ( parce que c'est de tout celé dont on parle là ) en plus sur mineur dont on a la charge ( c'est un facteur aggravant ) c'est un délit grave...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il peut relayer la plainte des parents en appelant l'IEN, mais il ne doit pas s'en mêler directement.

Et si c'est si grave, les parents peuvent saisir la justice.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir

pour que votre ien bouge, il faut écrire à la DASEN qui fera redescendre les problèmes et demandera à l'ien de les résoudre. Votre ien joue le "pas de vague" donc essaie d'étouffer ça au niveau local. C'est mauvais pour lui si il y a des pb dc, on étouffe l'affaire. Les élèves changent d'école et le tour est joué...

Ni vu, ni connus, y a pas de problème !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut écrire à l'IEN sans attendre. Le directeur a probablement déjà fait remonter, mais ça ne fera pas bouger l'IEN.

Sous la pression des parents, il peut déplacer cette enseignante sur un poste de zil, et mettre une remplaçante pour le reste de l'année.

Bonjour, je fais remonter.

Comment s'est passée la fin de l'année?

Ce point m'intéresse. Dans l'école de mon neveu, il y a des pbs.

As-tu déjà vu cette situation se réalisait?

Je te remercie d'avance pour ta réponse Borneo.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut écrire à l'IEN sans attendre. Le directeur a probablement déjà fait remonter, mais ça ne fera pas bouger l'IEN.

Sous la pression des parents, il peut déplacer cette enseignante sur un poste de zil, et mettre une remplaçante pour le reste de l'année.

Bonjour, je fais remonter.

Comment s'est passée la fin de l'année?

Ce point m'intéresse. Dans l'école de mon neveu, il y a des pbs.

As-tu déjà vu cette situation se réalisait?

Je te remercie d'avance pour ta réponse Borneo.

dans une école ou j'étais une année il y a eu des soucis entre une enseignante et les parents, l'enseignante a changé d'école en cours d'année et une remplaçante a pris la classe. Donc oui ça peut se faire.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Je te remercie pour ta réponse.

Bon dimanche!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est en général ce qu'il font, mais comme ce n'est pas une sanction (on fait de même pour les collègues victimes) et que souvent rien n'est fait pour faire comprendre au collègue qu'il ne va pas bien, il ne se fait pas soigner, il reste titulaire de son poste et, à la fin de l'année, au minimum, il participe au mouvement et va nuire ailleurs.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est en général ce qu'il font, mais comme ce n'est pas une sanction (on fait de même pour les collègues victimes) et que souvent rien n'est fait pour faire comprendre au collègue qu'il ne va pas bien, il ne se fait pas soigner, il reste titulaire de son poste et, à la fin de l'année, au minimum, il participe au mouvement et va nuire ailleurs.

dans le cas de ma collègue effectivement ce n'était pas une sanction.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le nœud du problème est là : on traite de la même façon les enseignants qui dysfonctionne et ceux qui sont victimes.

Ça n'aide personne à guérir !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le nœud du problème est là : on traite de la même façon les enseignants qui dysfonctionne et ceux qui sont victimes.

Ça n'aide personne à guérir !

Tout à fait! Les parents ont été persuadé d'avoir "gagné" contre elle!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et dans le cas d'enseignant maltraitant, physiquement et-ou psychologiquement (ça existe), ces derniers sont parfois déplacés mais ça leur est présenté comme une récompense ou une façon de les préserver.

On leur donne un poste de TR juqu'en juin (et les pauvres TR doivent terminer l'année dans leur classe) et l'année d'après, vu que personne ne leur a dit que leur façon de fonctionner n'était pas correcte, ils participent au mouvement et obtiennent une nouvelle école.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui dans les 2 cas ça ne va pas.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement... C'est tout de même lamentable...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut écrire à l'IEN sans attendre. Le directeur a probablement déjà fait remonter, mais ça ne fera pas bouger l'IEN.

Sous la pression des parents, il peut déplacer cette enseignante sur un poste de zil, et mettre une remplaçante pour le reste de l'année.

Bonjour, je fais remonter.

Comment s'est passée la fin de l'année?

Ce point m'intéresse. Dans l'école de mon neveu, il y a des pbs.

As-tu déjà vu cette situation se réalisait?

Je te remercie d'avance pour ta réponse Borneo.

dans une école ou j'étais une année il y a eu des soucis entre une enseignante et les parents, l'enseignante a changé d'école en cours d'année et une remplaçante a pris la classe. Donc oui ça peut se faire.

Bonjour,

Le problème de la classe de mon neveu a été résolu! :)

Je n'en dis pas plus pour préserver l'anonymat de tous.

Merci pour vos interventions

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tant mieux ! De rien.

Merci de donner des nouvelles car c'est rare. Souvent, on intervient pour répondre à des questions mais on ne connait pas la chute de l'histoire, ce qui est dommage pour des personnes lisant ce forum car se trouvant dans la même situation.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.