• Annonces

    • André Jorge

      LE RESPECT DE L'ORTHOGRAPHE N'EST PAS UNE OPTION !   09/09/2017

      EDP est un site consacré au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Dans le cas contraire, vos messages seront supprimés. Merci de votre compréhension.
Théoboulo

Résoudre des problèmes (Fichier + CD-Rom) CM1 Retz

Messages recommandés

Théoboulo

Bonjour,

je suis intéressée par cet outil mais je n'arrive pas à me décider...

Est-ce que certains l'ont utilisé sur une année complète? Qu'en pensez-vous?

Avez-vous réussi à tout faire? Les élèves ont-ils progressé?

N'est-ce pas trop chronophage? Cela ne demande-t-il pas trop de photocopies?

Merci pour tous vos avis. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
angelika

ce post remonte à l'an dernier. As-tu finalement utilisé cette méthode?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie2b

Bonjour,

Moi aussi je cherche des avis sur cette méthode ! J'aimerais me lancer !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rounou02

Je l'ai utilisée en ce2 et je l'ai vraiment bien aimé. ça donne vraiment des outils de réussite pour les élèves, des méthodes en fonction du type de problèmes. Ils doivent vraiment s'interroger sur ce qui leur est demandé et pas seulement en relisant la question, ils doivent vraiment décortiquer le problème et on les guide beaucoup au début (par questionnement inducteur) puis ils doivent appliquer sur des problèmes du même type. La durée des séance est plus longue que celle proposée dans le guide. Par contre les supports et la démarche est assez répétitive et les élèves savent ce qu'ils ont à faire rapidement. Il faut quand même prendre le temps d'expliciter les démarches (on fait une trace écrite collective à chaque fois; souvent à compléter sur affiche) et on la redit à chaque fois, on répète. Je réitère sur cette méthode pour la rentrée en cm1.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
angelika
Il y a 2 heures, Rounou02 a dit :

Je l'ai utilisée en ce2 et je l'ai vraiment bien aimé. ça donne vraiment des outils de réussite pour les élèves, des méthodes en fonction du type de problèmes. Ils doivent vraiment s'interroger sur ce qui leur est demandé et pas seulement en relisant la question, ils doivent vraiment décortiquer le problème et on les guide beaucoup au début (par questionnement inducteur) puis ils doivent appliquer sur des problèmes du même type. La durée des séance est plus longue que celle proposée dans le guide. Par contre les supports et la démarche est assez répétitive et les élèves savent ce qu'ils ont à faire rapidement. Il faut quand même prendre le temps d'expliciter les démarches (on fait une trace écrite collective à chaque fois; souvent à compléter sur affiche) et on la redit à chaque fois, on répète. Je réitère sur cette méthode pour la rentrée en cm1.

Je vais avoir un CE2/CM1. @Rounou02 penses-tu que je px suivre cette méthode avec mes 2 niveaux?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rounou02

Il faudra différencier bien sûr à moins que tu ais des cm1 très faibles qui pourraient utiliser celui de ce2. Un groupe peut être en autonomie sur les problèmes à réaliser en application de la démarche développée précédemment en groupe classe. Faudra qd même peut être prévoir un moment de différenciation pr les élèves qui n'ont pas réussi les pb seuls. Moi en cours simple on corrige individuellement au fur et à mesure de chaque pb. Faut qd même  un retour sur ce qu'ils font en autonomie. En tout cas c'est mon avis. Certains passeraient peut être plus vite que moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
angelika

Merci. D'après mes collègues (je suis nouvelle dans l'école) mes CM1 sont faibles justement...Je pense dc commencer avec le manuel de CE2 et si besoin je passerai à celui de CM1 pr tous les CM1 ou certains.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie2b

Merci pour ton avis Rounou02 !! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laumalou
Le 14/07/2016 à 18:50, Rounou02 a dit :

Je l'ai utilisée en ce2 et je l'ai vraiment bien aimé. ça donne vraiment des outils de réussite pour les élèves, des méthodes en fonction du type de problèmes. Ils doivent vraiment s'interroger sur ce qui leur est demandé et pas seulement en relisant la question, ils doivent vraiment décortiquer le problème et on les guide beaucoup au début (par questionnement inducteur) puis ils doivent appliquer sur des problèmes du même type. La durée des séance est plus longue que celle proposée dans le guide. Par contre les supports et la démarche est assez répétitive et les élèves savent ce qu'ils ont à faire rapidement. Il faut quand même prendre le temps d'expliciter les démarches (on fait une trace écrite collective à chaque fois; souvent à compléter sur affiche) et on la redit à chaque fois, on répète. Je réitère sur cette méthode pour la rentrée en cm1.

Laisses-tu une trace écrite dans le cahier outils ou la  trace écrite collective suffit-elle?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rounou02

Oui je laisse une trace écrite. Enfin j'espère avoir le temps de le faire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marjorie

Je viens d'aller me renseigner sur Résoudre des problèmes de REtz qui me tente bien. Mais j'ai un peu le même souci qu'Angelika :

sachant que mes CM2 n'ont pas un très bon niveau en résolution de problèmes (c'est un euphémisme !) et qu'ils n'ont jamais travaillé de cette façon, ne vaudrait-il pas mieux que j'investisse dans le niveau CM1 ?

Ronoue, toi qui as utilisé cette méthode, qu'en penses-tu ? (je n'aurai que des CM2)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rounou02

Je n'ai pas comparer les 2 livres cm1 et CM2 le CM2 revoit il les problèmes additifs et soustractifs ? Peut être y a-t-il aussi plus de pb de proportionnalité, ce qui n'est pas forcément la priorité puisque ce sera un or important de la 6ème il me semble. Peut être aussi que le cm1 passe plus de temps sur les pb multiplicatifs,  pt important pr comprendre la division. Voilà je pense que le cm1 est faisable et certainement bénéfique pour tes cm2.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marjorie

Merci beaucoup pour cette réponse circonstanciée.

J'ai rapidement comparé CM1 et CM2 : il y une séance sur les pb additifs et soustractifs en cm2, et une séquence complète en cm1.  Je préfère reprendre à la base, ce sera sans doute plus productif, vu leur niveau...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Timis

Je ne ais pas si ça va vous aider, mais après avoir comparé les deux sommaires je préfère partir avec le CM1 pour mes CM1 et CM2, les problèmes 0osent vraiment t problèmes à mes élèves et je trouve effectivement que le cm2 va vite au début. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rounou02

Et les pb additifs en ce2 sont encore plus évolutifs. Idem pr les pb multiplicatifs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
juliette25

J'ai un petit soucis de progressions. Sur Résoudre des problèmes on aborde les problèmes de division avec la technique opératoire dès la 1ère période, mais sur le manuel de maths on l'aborde plutôt en 3ème période. Comment pensez vous procéder ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shreky38

Même problème pour la division du coup tant pis j'ai essayé d'arranger la programmation à ma sauce pour les CM1 (P3 de mémoire avec les pb à essais en P2).

Je pense suivre au moins le début du manuel CM1 (révision des 4 opérations sur la première période comme ça) avec mes CM2.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nagdum
Le 26/07/2016 à 12:24, juliette25 a dit :

J'ai un petit soucis de progressions. Sur Résoudre des problèmes on aborde les problèmes de division avec la technique opératoire dès la 1ère période, mais sur le manuel de maths on l'aborde plutôt en 3ème période. Comment pensez vous procéder ?

Je leur demande de m'écrire qu'il faudra faire une division et l'écrire sous forme de "phrase" (35 divisé par 4) et lorsque les nombres le permettent je leur demande de chercher le résultat par manipulation/schéma. Si les nombres sont trop grands je me contente de l'opération.

L'année dernière, j'ai trouvé que la technique de la division était passée assez facilement, vu qu'ils en avait déjà "fait" avant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Timis

Bonjour, j'ai fait la séance 1A avec mes élèves de CM1 / CM2 et je fais cette méthode pour la première fois.

Je le savais, mes élèves sont "nuls" en problème. Mais bon c'est pas le soucis. Mon problème c'est qu'il n'y a que les bons élèves à qui la séance a parlé, notamment parce que concrètement la majorité de mes élèves ne sépare pas du tout addition / soustraction...

Je m'explique : dans un énoncé ils identifient deux données, et une troisième manquante (pas toujours pertinemment mais c'est même pas la question). Selon la situation et la "position" de ces données :  ils font autant des additions, des soustractions, que des additions à trous, que des soustractions à trous.

Par exemple la situation avec les billes va être traitée chronologiquement avec :

Billes au départ ........ Billes gagnées ou perdues ....... Billes au final.

Ils vont compléter les blancs avec les nombres donnés mais les nombres seront forcément dans cet ordre là.

Pas possible d'imaginer par exemple s'il n'y a pas les billes au départ de faire "billes au final - billes gagnées = billes au départ".

 

Au final, malgré tout ça marche.. Et du coup une majorité de ces élèves trouve la réponse par l'addition à trous... Mais tout mon laïus "nombre plus grand = addition" tombe complètement à l'eau.

Vous avez déjà eu cette situation ? Comment avez vous gérer ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nagdum

Bonjour,

Je leur demande dans un premier temps de comprendre la situation du problème (donc la chronologie) et de repérer les donnée numériques utiles, mais ensuite j'essaie de les inciter à se focaliser sur le nombre qu'ils cherchent.

Pour le problème des billes, on comprend qu'il y a un nombre de billes initial, une augmentation ou une diminution puis un nombre de bille final.

Ensuite je leur demande de me dire ce qu'ils cherchent (répéter ou reformuler la question) et d'indiquer si ce le nombre sera plus petit ou plus grand et pourquoi :

"Le nombre sera plus petit parce qu'à la fin elle a 65 billes, donc elle ne peut pas avoir gagné plus que 65 billes."

L'addition à trou pour rechercher la valeur de l'augmentation ou de la diminution est la stratégie qu'ils ont utilisée depuis la GS, il faut leur faire prendre conscience que cette stratégie n'est pas toujours efficace.

Pour cela je leur propose un problème avec des nombres plus grands pour lesquels la recherche du complément sera plus fastidieuse que l'utilisation de la soustraction. Et comme je les autorise à utiliser la calculatrice (on résout des problèmes, le travail sur les techniques opératoires se fait à côté, il n'y a qu'en évaluation que je n'autorise pas la calculatrice et il y a des notes différentes pour le choix de l'opération et le calcul), la calculatrice ne permet pas de faire une addition à trou !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Timis

Je crois que j'ai des pros absolus de l'addition à trous. Je leur avais donné exprès des nombres compliqués... Ben ils trouvent quand même.
Mais à partir de la semaine prochaine, je me suis aussi dit que j'allais utiliser la calculatrice pour les problèmes donc c'est vrai que ça va limiter le problème...

 

Merci beaucoup de ta réponse en tout cas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
IsaLM
Le 11/9/2016 à 12:54, Timis a dit :

Je crois que j'ai des pros absolus de l'addition à trous. Je leur avais donné exprès des nombres compliqués... Ben ils trouvent quand même.
Mais à partir de la semaine prochaine, je me suis aussi dit que j'allais utiliser la calculatrice pour les problèmes donc c'est vrai que ça va limiter le problème...

 

Merci beaucoup de ta réponse en tout cas...

j'ai les mêmes pros dans ma classe :D

au début, je validais leur calcul même si c'était une addition à trous mais en corrigeant les problèmes j'insistais bien sur le fait que le résultat du calcul était la réponse donc exit les additions à trous...

ça commence à rentrer maintenant

pour l'organisation, j'ai acheté le livre CM1 et CM2 car j'ai quelques CM1 performants et quelques CM2 faibles. Comme nous (élèves et maitresse) débutons avec cette méthode, je commence avec le manuel CM1 pour tout le monde lors de la 1ère séance. À la 2ème séance, ils font tous individuellement les problèmes CM1. Généralement, je ne leur laisse pas le temps de faire les 10 problèmes de la fiche individuelle, ils en font à peu près 6. Je corrige et ça me permet de faire 2 ou 3 groupes pour la séance 3.

Les élèves qui ont réussi les problèmes finissent la fiche élève puis enchainent sur des exercices d'entrainement de calculs divers.

Les élèves qui sont un peu en difficulté (mais pas trop) finissent tranquillement la fiche individuelle.

Je travaille avec ceux qui ont beaucoup de difficultés à comprendre les situations et nous résolvons ensemble pas à pas les problèmes de la fiche.

J'ai fait comme ça pour la séance 1a CM1. Pour la séance 1b, j'avais déjà plus d'élèves performants et mes 2 groupes d'élèves en difficultés étaient plus réactifs aussi.

Mes très bons élèves (qu'ils soient CM1 ou CM2) ont fait la séance 1a du CM2 pendant que les autres finissaient la séance 1b du CM1.

Je ne suis pas sûre qu'à ce rythme, on ait le temps de tout faire mais ce qui est compris est toujours ça de gagné :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cpette

Je fais remonter, car j'ai effectivement le même problème que celui cité plus haut: avec les nouveaux programmes,  le livre attaque  très rapidement les pb de partage et groupement.

Je trouve bien sûr judicieux d'en pratiquer avant la formalisation de la technique opératoire. Mais là, je suis un peu perdue....Entre certains qui ont appris la TO en ce2, les nouveaux programmes, et le fait que je pense que les collègues précédents n'ont pas forcément manipulé ces pb de partages et groupements, je me demande s'il ne serait pas plus judicieux de reprendre en partie le résoudre les pb de ce2. Qu'en pensez-vous?

(Bon, rajoutons à ça un cours double, où je ne suis pas aussi disponible que je l'aimerais pour des phases collectives....)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doubleR

Tout comme cléo, c'est une méthode qui fonctionne très bien à condition de commencer des le cycle 2 .. Une fois que les élèves y sont habitués ca doit aller tout seul les années suivantes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Timis
Le ‎11‎/‎10‎/‎2017 à 09:34, cpette a dit :

Je fais remonter, car j'ai effectivement le même problème que celui cité plus haut: avec les nouveaux programmes,  le livre attaque  très rapidement les pb de partage et groupement.

Je trouve bien sûr judicieux d'en pratiquer avant la formalisation de la technique opératoire. Mais là, je suis un peu perdue....Entre certains qui ont appris la TO en ce2, les nouveaux programmes, et le fait que je pense que les collègues précédents n'ont pas forcément manipulé ces pb de partages et groupements, je me demande s'il ne serait pas plus judicieux de reprendre en partie le résoudre les pb de ce2. Qu'en pensez-vous?

(Bon, rajoutons à ça un cours double, où je ne suis pas aussi disponible que je l'aimerais pour des phases collectives....)

 

J'ai "résolu" le problème en faisant tout avec la calculatrice jusqu'à ce qu'on ait revu chaque technique et en adaptant les problèmes de division pour qu'il n'y ait pas de restes puisque sinon ça perd les CM1 les nombres à virgule qui ne se finissent pas. 

Après ayant des CM1/CM2 et des CM2 faisant peu de problème l'année précédente, j'ai choisi de faire en commun, donc pour les CM2 je me vois pas aller moins vite mais je ne ferai qu'avec des CM1, je pense que j'adapterai le début avec un peu du volume CE2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cpette

@Timis mais, du coup, tu prends le cm1 pour tous? (ici, pas possible, les cm2 ont un niveau correct/bon/très bon)

J'ai résolu mon pb en me disant qu'ils écriraient le calcul. Certains sont capables de le poser, d'autres de le faire de tête. Les autres écriront l'opération sans la faire. De toutes façon, certains pb sont insolubles, et "Comment faire avec une classe à double niveau hyper hétérogène?" en est un....Je vais faire au mieux...;) (C'est la vacancière qui parle!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Timis

Les CM2 font aussi le niveau CM1 (mais moi ça marche au contraire car mon collègue fait très peu de problèmes donc même les bons élèves rament quand même.....)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.