• Annonces

    • André Jorge

      UN SUJET PAR THEME DE DISCUSSION !   01/07/2017

      MERCI DE RESPECTER LE REGLEMENT ET L'ORGANISATION DU SITE ET DE NE PAS CREER DE SUJET FOURRE-TOUT, DE SUJET PAR NIVEAU DE CLASSE, MAIS DE CREER UN SUJET PAR THEME DE DISCUSSION/QUESTION. Dans un souci de lisibilité et d'efficacité, nous vous rappelons l'obligation de : - créer un nouveau sujet par thème de discussion. - à poster votre sujet dans le bon forum, afin de permettre à tous les membres de vous lire et de répondre à vos questions, quel que soit leur niveau de classe actuel, d'autant plus que les membres expérimentés ont déjà effectué plusieurs niveaux de classe et peuvent vous aider. - à faire en sorte de partager vos discussions avec tous les membres du site. Cf. Merci.
    • André Jorge

      EFFICACITE ET LISIBILITE   01/07/2017

      Dans un souci d'efficacité et de lisibilité du site, il vous est demandé lorsque vous publiez sur le site : - de respecter l'esprit de partage d'EDP, en privilégiant les échanges avec TOUS les membres (et pas seulement ceux qui ont le même niveau de classe que vous). - de systématiquement faire une recherche, avant de créer un nouveau sujet. - de donner un titre précis à votre sujet et de formuler clairement votre demande ou question. - de ne pas faire de hors sujets (et de créer plutôt une nouvelle discussion pour parler d'autre chose). - de respecter l'organisation du site et de publier dans les bonnes rubriques. Merci.
canela

Adaptation au système éducatif français, besoin d'aide

4 messages dans ce sujet

Bonjour,

Je suis nouvelle sur le forum.Je penses avoir besoin d'aide pour situer et comprendre le système éducatif français afin d'accompagner au mieux mes enfants.

Brièvement: Je suis brésilienne d'origine, je réside en France depuis une quinzaine d'années, j'ai fait mon cursus universitaire en France et je côtoie dans le cadre de mon travail des collégiens et des enseignants. Mon mari est français. Mes deux enfants sont cette année en CP.

Mes difficultés sont probablement par rapport à mes représentations concernant l'école. J'ai grandi dans un lieu, et un temps probablement, où les enseignants et les élèves travaillaient ensemble le savoir-vivre en parallèle aux apprentissages. Donc s'il y avait des gros mots, des insultes, c'était une collaboration entre les différentes entités, parents, élèves, enseignants. Il y avait des débats en classe dès qu'il y avait un conflit; Par exemple, des élèves qui arrivaient en retard et qui se sentaient mis de côté pour je ne sais pas quelle raison, eh bien il y avait un échange avec le maître qui allait au-delà de l'application des règles, il y avait un échange sur l'exclusion, par exemple. Enfin, j'ai le souvenir que l'école aidait dans la construction sociale de l'enfant.

donc je suis restée probablement avec cette idée.

Lorsqu'il y a eu en début d'année des situations d'incivilité, voir de violence, entre enfants, dont les miens, à la recrée, j'ai échangé longtemps avec mes enfants. Ensuite il y a eu mon mari qui est allée parlé à la maîtresse qui a entendu les enjeux. Mon idée pour être franche était de proposer aux enseignants travaillant avec les cp de parler avec eux sur leurs relations à la recrée. Ce n'est pas évident pour les nouveaux arrivants d'interpeller les maîtres et maîtresses lorsqu'il y a des plus grands qui s'imposent, qui les tapent ou les insultent. Bon, ça n'a pas marché cette proposition. J'ai dû parler directement avec les parents des autres enfants. C'était comme ça.

Récemment réunion à l'école, l'un des maîtres met un mot dans le cahier de mon fils en disant qu'il est très bien, "l'un des premiers" me dit-il mais qu'il a "un comportement déplacé avec l'adulte". Je lui questionne sur le "déplacé" il m'explique qu'il peut se sentir vexé quelque fois et "être mauvais avec ses copains", ils se parlent très mal, viennent de découvrir "les insultes".

Une autre enseignante raconte également que ma fille a des bons acquis et une très bonne mémoire, mais qu'elle peut être distraite en classe et demande à l'enseignant de répéter ce qu'elle a à faire dès que celle-ci finit d'expliquer.

Bon, ce qui me questionne avec tout ça, ce que j'ai l'impression qu'il y a toujours un problème dans la manière de présenter, on indique quelque chose de positif et ensuite il y a quelque chose de négatif. Pour moi c'est très bizarre. Quel est la représentation de l'enfant dans le système éducatif en France?

Que mon enfant soit distrait en ce moment ça ne m'inquiète pas, même si j'entends que cela peut énerver la maîtresse car ma fille va lui reposer la question à chaque fois, je la connais et je sais que c'est sa méthode depuis qu'elle est toute petite, elle repète ce qu'elle vient d'entendre afin de se l'approprier.

Est-ce que ce sont des choses que nous ne pouvons que "travailler" qu'en famille? Quel rôle l'école peut avoir? J'ai l'impression que tout le monde est tellement pris par "le fameux programme".... comment l'école en france accompagne l'enfant dans sa construction sociale? Ou peut-être pas de tout. Je suis un peu perdue.

Merci pour tout retour de votre part,

Cordialement,

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

C'est un défaut de la société française que ton message souligne: on voit principalement le négatif à tous les niveaux... un enfant qui apprend bien et qui obéit: on lui trouvera de la timidité ou un manque de prise d'initiatives pour pousser plus loin ses savoirs, un enseignant dont les élèves apprennent et sont sages: on lui trouvera un cahier journal pas assez détaillé et activités qui ne laissent pas assez d’interaction entre les élèves, un bon repas au resto: sera au final un peu cher ou alors les tables trop serrées, des jeunes rigolant dans un bus: seront en fait mal élevés et des jeunes discrets avec leurs écouteurs: seront le symbole d'une jeunesse fermée sur elle-même...

ça change un peu, selon la prise de conscience des gens mais c'est quand même bien ancré dans la société.

Pour répondre à ta question finale: à ton niveau, tu peux inviter des copains de classe à venir à la maison, continuer à dialoguer avec tes enfants pour qu'ils sachent que tu auras toujours l'oreille ouverte pour eux, continuer à faire confiance à tes enfants surtout, ils sont en CP, le négatif qu'on t'a signalé n'a rien de grave à cet âge et ça va évoluer, tu peux dire à tes enfants qu'ils doivent aussi grandir là dessus car on progresse toujours en grandissant, tout en précisant que leurs efforts pour apprendre sont déjà très bien. ;)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Lady Oscar,

Tout d'abord, je vous remercie pour votre message et pour vos conseils. Je vais donc continuer à faire ce je fais et me faire confiance moi aussi :) car je penses que cela est aussi important.

Je vous souhaite une bonne soirée,

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'enseigne au Québec depuis trois ans et j'ai modifié quelques aspects de mon langage lorsque je communique avec les parents.

Je parle davantage de "matières à défis" ou "le défi de votre enfant sera de ..." au lieu de pointer les aspects négatifs.

Comme le dit Lady Oscar c'est une spécificité de la culture française de parler du négatif ...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.