• Annonces

    • André Jorge

      ADRESSES EMAIL ERRONEES ET SUPPRESSION DE COMPTES   04/04/2017

      L'adresse email de certains membres du forum EDP n'est plus valide (elle n'existe plus, ne fonctionne plus...) et n'a pas été modifiée dans leur profil (ce qui cause certains problèmes de management du site et du serveur).

      Je demande donc à ces membres de mettre à jour rapidement leur adresse email dans leur profil (en allant dans "Mes paramètres", rubrique "Courriel et mot de passe") et surtout d'utiliser une adresse email valide pour le forum !

      Les comptes dont l'adresse email n'aura pas été corrigée seront supprimés sans préavis.

      Merci de votre compréhension.
mariata

enfant de ps en crise, opposant et insolent

11 messages dans ce sujet

Bonjour à toutes et tous,

C'est un enfant de petite section qui vient juste d'arriver dans ma classe et il me pose de gros soucis depuis 2 jours. Cet enfant a été inscrit la semaine dernière et est arrivé dans ma classe le mardi, suite à un déménagement et au fait que le papa (parents divorcés, donc) venait d'en récupérer la garde, il avait déjà été scolarisé dans une autre école.

Il s'est tout de suite montré opposant, refusant de participer aux activités, au regroupement, répondant à mes appels par de vigoureux "Non !" et, devant mon insistance, me criant "j'ai pas envie !". Il est par ailleurs très agité, parle fort, joue beaucoup "à la bagarre", parle de pistolets, d'explosions....etc

J'ai pris patience, en me disant que tous les changements vécus par cet enfant devaient être difficiles pour lui, qu'il était surement perturbé par sa situation familiale.

Voilà comment j'ai procédé :

- lorsqu'il ne voulait pas participer aux activités motrices, je n'ai pas insisté, je me suis dit qu'il viendrait lorsqu'il serait prêt, en veillant toutefois à ce qu'il ne perturbe pas le reste du groupe (pas facile, car il s'est très vite trouvé 1 ou 2 "copains" parmi les enfants les plus agités de la classe).

- idem pour les activités en atelier, tout en veillant à ce qu'il ne mette pas le "souk" (pas facile, non plus)

- en revanche, pour les regroupements, j'ai fini par lui offrir le choix entre venir avec nous ou aller s'asseoir un moment sur "la chaise à réfléchir" jusqu'à ce qu'il se sente prêt. En effet, les regroupements avec mes 31 PS me demandent déjà beaucoup d'énergie pour 1) les faire ranger et venir s'asseoir, 2) les canaliser et obtenir leur attention, je tiens à ce qu'il vienne s'asseoir avec les autres.

 

Malheureusement, il ne respecte pas les punitions et ne reste pas assis sur la chaise (où je dois le trainer de force) et me crie : "je m'en fous !". Je suis désemparée : que faire ?

J'ai demandé un rendez vous au papa, bien sûr, pour comprendre ce qui se passe mais en attendant, je dois le gérer dans la classe et j'ai du mal à savoir quoi faire lorsqu'il se comporte de cette façon : ne pas laisser passer, évidemment, mais de quelle façon, concrètement ? J'ai pensé l'envoyer momentanément dans la classe d'une collègue, mais j'ai peur que cela ne le calme pas forcément.

 

Ce genre de situation vous est il déjà arrivé, comment gérer vous l'enfant dans ces cas-là ? (lorsqu'il est "en crise")

Je précise que cet enfant, pas nettement plus âgé que les autres (il est du mois d'avril), donne l'impression d'être beaucoup plus dégourdi que la plupart des enfants de ma classe (qui restent sidérés lors de ses crises, tant il peut se mettre à hurler fort).

 

 

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Etape 1 : j'aurais contacté l'école où il était scolarisé pour demander comment cela se passait.

 

Etape 2 : comme toi :

 

 

J'ai pris patience, en me disant que tous les changements vécus par cet enfant devaient être difficiles pour lui, qu'il était surement perturbé par sa situation familiale.

 

Et puis cela ne fait que deux jours qu'il est là. Il faut lui laisser du temps.

 

Etape 3 : rendez-vous avec le papa

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse, Pépite. En fait, cela fait maintenant plus d'une semaine qu'il est là, et la situation s'aggrave (après une légère amélioration à la fin de la semaine dernière) : son comportement devient vraiment très problématique.

Que ferais tu lorsqu'il refuse la punition ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Que ferais tu lorsqu'il refuse la punition ?

Est-ce que ton ATSEM peut prendre le relais ?

 

Elle pourrait sortir de la classe, lui dire qu'il ne pourra revenir que s'il est calme, que les autres enfants le sont. Et que cela est nécessaire pour apprendre.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cet enfant a vécu beaucoup de choses difficiles, il a du voir / entendre des choses qui ne sont pas de son âge, et comme tu dis qu'il est plutôt dégourdi, les parents ne l'ont peu être pas assez préservé. 

 

Mais comme tu le dis c'est maintenant qu'il faut lui fixer les limites, il ne faut pas laisser passer. Il a déjà été scolarisé, donc doit commencer à connaître les règles d'une classe. 

As tu ton ATSEM à temps plein ? Moi je punirai, assis sur une chaise, minuteur. "Tu réfléchis à ton comportement jusqu'à ce que ça sonne, si tu es calmé, tu pourras revenir avec nous, là tu nous déranges." S'il bouge, hop, on remet le minuteur à zéro, autant de fois qu'il le faut s'il bouge à chaque fois, jusqu'à ce qu'il accepte la contrainte.

Si vraiment ça ne fonctionne pas, l'ATSEM peut-elle faire le guet pour le reprendre dès qu'il bouge (pas longtemps au début, histoire qu'il parvienne à faire sa punition en entier) ? Le prévenir avant de punir, mais ne pas manquer à sa parole s'il recommence, hop puni. 

Je pense que cet enfant est mal dans sa peau. Il le montre par son comportement, veut attirer l'attention. Il a besoin pour bien se construire que les limites soient posées, mais le pauvre ne les connaît tellement pas qu'il y a un sacré boulot à fournir... 

 

Et comme l'a suggéré pepite, appel à l'école précédente + rdv avec le père comme tu l'as prévu (j'imagine que tu auras du : "ah bah ça c'est mon ex femme qui lui laissait tout faire" ^^ ) 

 

Bon courage... 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, je pense que je peux essayer cela...j'en parle à mon ATSEM dés demain. J'éspère avoir rapidement un rendez vous avec le papa et pour ce qui est de l'ancienne école, je peux effectivement demander à ma directrice ses coordonnées

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonne idée, le minuteur : je l'utilisais avec mon fils pendant sa phase d'opposition : on peut essayer....

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et le laisser dans son coin, le temps qu'il atterrisse, sans prêter attention à lui ? En expliquant à ses petits camarades que X, pour le moment, préfère observer parce qu'il a vécu beaucoup de changements ces derniers temps et qu'il a besoin de rester tout seul avec lui-même pour réfléchir. Et en concluant par du très positif : "Mais dès qu'il en aura envie, il n'aura même pas besoin de nous le dire, il viendra jouer avec nous et nous, nous serons très, très contents de l'accueillir parmi nous."

 

Moi, je dis ça, mais je ne l'ai pas vu, ce petit. Peut-être que le psychologue scolaire pourrait venir l'observer discrètement pour te dire si son comportement de rejet est normal en fonction de ce qu'il a vécu ces dernières semaines et peut-être même avant.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

je remonte ce post parce-que j'ai un problème un peu similaire.

Un élève de PS qui est dans ma classe depuis la rentrée pose pas mal de soucis en classe. Il ne supporte pas du tout la frustration (normal encore à cet age-là), mais ses réactions sont disproportionnées et violentes.

Lorsqu'il veut un jouet il frappe, mord jusqu'à l'avoir. Dès que j'interviens pour stopper sa violence il me grogne dessus! Depuis 4 jours il a mordu au moins 2 fois par jour. Mardi je l'ai empêché d'arracher un jouet de la main d'un copain il m'a clairement dit "la ferme". Mercredi matin, il frappait un camarade sur un vélo je suis allée le chercher (parce-que bien sur il ne répond pas quand on l'appelle) il m'a attrapé la main, je l'ai retirée juste à temps avant qu'il ne me morde. Toujours mercredi il se lave les mains aux toilettes et comme une copine ne voulait pas lui laisser sa place il lui a recouvert les cheveux avec le savon qu'il avait dans les mains. Et enfin, aujourd'hui, il s'allonge par terre au coin regroupement, je lui demande donc de s'assoir sur le banc et ce petit ange me fait un doigt d'honneur, et pour finir la journée il a dessiné au feutre sur le t-shirt d'un camarade.

Je ne peux pas le laisser 2 minutes sans le surveiller sans qu'il ne fasse mal volontairement à un élève. J'ai passé ces 4 derniers jours à lui courir après en classe, il n'écoute rien, et ne respecte pas les punitions, et de toute façon il ne peut pas passer ses journées assit en retrait des autres.

Les parents semblent dépités, d'après eux il n'a jamais fait ça avant. Aucun gros mot, pas de morsure, pas de doigt d'honneur...le problème c'est que ma classe n'est JAMAIS en contact avec les autres (cours séparée) et aucun autre élève n'a ce comportement. Les parents semblent insinuer qu'il a appris ça à l'école, mais cela est impossible. Dès qu'un enfant dit un gros mot, 15 autres viennent immédiatement le répéter, et mise à part 1 fois où un élève a mordu à la rentrée, aucun autre incident de ce genre ne s'est produit.

Ce matin, j'ai demandé au papa d'accompagner son fils pour poser sa sucette et son Doudou dans son lit au dortoir, il est revenu avec et le papa m'a dit "il ne veut pas".

Donc je ne sais plus quoi faire. J'ai essayé de tester de lui donner le jouet convoité (malgré l'injustice pour les copains), au bout de 10 secondes il s'en détourne. Au coin regroupement, je ne peux pas le laisser "en dehors" il nous retourne la classe, nous met en vrac les ateliers préparés, et forcément tous les autres élèves de PS se retournent pour le regarder.

Help!!

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut demander l'aide du RASED... en tout cas, ne pas rester seule face à ces (ou ses) problèmes.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 22/09/2016 à 17:01, aleytys a dit :

Ce matin, j'ai demandé au papa d'accompagner son fils pour poser sa sucette et son Doudou dans son lit au dortoir, il est revenu avec et le papa m'a dit "il ne veut pas".
 

On dirait que cet enfant ne supporte pas la frustration ... Avec ses parents, il n'a aucun geste agressif car tout va comme il veut ...

J'ai vécu cela avec un enfant "centre du monde". Il ne faisait que ce qu'il voulait quand il voulait. Ses parents ne lui imposaient jamais rien et faisaientt tout passer par le jeu. Si la famille faisait une sortie, c'était parce que ça intéressait l'enfant. Famille aisée, la maman quittait le boulot 1 heure avant de venir chercher Pitchou pour que quand il arrive à la maison, le repas soit prêt qu'aucune tache ménagère ne l’empêche de jouer et de s'occuper du petit roi ...

Il a fallu plusieurs RDV avec la psy sco et le médecin de la PMI pour expliquer aux parents "ce qu'est être parent" ...

Donc, je dirais Psy sco rapidement pour mettre cela au clair ...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.