• Annonces

    • André Jorge

      ADRESSES EMAIL ERRONEES ET SUPPRESSION DE COMPTES   04/04/2017

      L'adresse email de certains membres du forum EDP n'est plus valide (elle n'existe plus, ne fonctionne plus...) et n'a pas été modifiée dans leur profil (ce qui cause certains problèmes de management du site et du serveur).

      Je demande donc à ces membres de mettre à jour rapidement leur adresse email dans leur profil (en allant dans "Mes paramètres", rubrique "Courriel et mot de passe") et surtout d'utiliser une adresse email valide pour le forum !

      Les comptes dont l'adresse email n'aura pas été corrigée seront supprimés sans préavis.

      Merci de votre compréhension.
isabelle&co

Enfant CP, 5 ans 1/2, désorienté et stressé par l'école

22 messages dans ce sujet

Bonjour,

Je suis la maman d'Aurélien, 5 ans et demi, scolarisé en CP. Avec son papa, on ne sait plus trop quoi faire.

En grande section, Aurélien a commencé à prendre plaisir aux apprentissages. Jusque là, il n'aimait que jouer. Ses maîtresses (2 temps partiels), qui étaient vraiment bien, m'ont dit qu'elles avaient constaté qu'il s'investissait plus (+) à partir de février/mars. Très sociable, attentif, il participait aux activités de groupe, rangeait volontiers son atelier après s'en être servi. Cependant, à la fin de l'année, elles m'ont dit que selon les attendus de fin de GS, il était un peu "en retard" (ça c'est de moi, je ne me souviens plus le terme qu'elles ont employé). Notamment, Aurélien avait du mal à entendre les sons, et ne connaissait pas le nom des lettres. Et s'il savait écrire son nom en majuscule, il ne savait pas le faire en minuscule, et plus embêtant, il ne savait pas le nom des lettres de son prénom.

Donc bilan orthophonique, et il est maintenant suivi. Travail sur les sons, les lettres, l'association des lettres qui donne un son, la narration...

Aurélien, à la maison, a plaisir à jouer. Il me bat à Othello, joue super bien aux 7 familles, au Mistigri avec des cartes normales. Il sait que 4 + 4 = 8... Bref, il me fait l'impression d'un petit garçon éveillé, il parle bien et est à l'aise pour raconter un événement.

Et donc, là où ça coince, c'est à l'école. Son enseignante a une méthode de travail assez traditionnelle. Il n'y a pas eu de révision des sons, la "boucle audio-phonatoire" comme dit l'orthophoniste. Direct, on apprend à lire. La plupart des enfants de cet âge ne savent pas lire, et ne font que réciter la phrase. Mais Aurélien est persuadé que ses copains savent lire, et que lui est en retard. Dès la deuxième semaine d'école : dictée à préparer à la maison : il y a, les, le loup, il a vu... des termes très difficiles à ce stade des apprentissages. Dès la deuxième semaine, les dictées on été notées ! et dictée de sons : lu, ul, lui... et là, en guise de notation, le visage qui sourit, fait un peu ou beaucoup la tête !

Aurélien, a commencé à pleurer, à ne plus vouloir aller à l'école. On a rencontré sa maîtresse qui a bien vu qu'Aurélien stresse, elle l'a mis devant pour le soutenir et l'encourager. Et elle voit que parfois, c'est la panique, il commence à pleurer et à dire qu'il n'y arrive pas, alors qu'il y arrive. J'ai eu l'impression qu'elle était attentive et bienveillante.

On a essayé de le tranquilliser. Mais le vendredi, on voit bien que les pages du cahier de maths et de français avancent vite, et je ne sais pas comment l'enseignante peut avancer si vite sur de nouvelles notions.

Tous les soirs, il y a beaucoup de travail. Et ce week-end, ça été le pompon :

une page manuscrite comme ci-dessous :

 

Ce qui fait 10

1 + 9                       9 + 1

2 + 8                       8 + 2

3 + 7                       7 + 3

4 + 6                       6 + 4

               5 + 5

 

à apprendre par cœur !

pas de manipulation, pas de jeux, pas de recherche en groupe ! Et là, grosse panique d'Aurélien et pipi au lit cette nuit.

 

On ne sait pas quoi faire. Ma sœur me dit que je surinvestis l'école. Mais comment faire pour lui dire que c'est important, qu'il faut travailler, mais qu'en même temps, pas de panique, ça prend du temps d'apprendre à lire, et qu'il y arrivera. en maths, je le fais manipuler. Mais je ne suis pas pro en pédagogie, et je ne sais pas comment lui expliquer, ou lui faire découvrir ce qu'est l'addition. Ce we, on a fait des manipulations avec des légos, des crayons. Mais je voyais bien que ce n'était pas suffisant.

Avec son père on ne sait pas si on continue comme ça, si on le change d'école, mais pour où ? Une école Montessori serait certainement parfaite, mais nous n'en avons pas les moyens. Et qui nous dit que dans une autre école, l'enseignant prendra en compte les nouveaux programmes, les méthodes de travail actuelles qui ne sont plus des cours magistraux, mais qu'une nouvelle notion est abordée par une phase de recherche.

Merci pour vos avis et conseils, on en a bien besoin.

Bonne journée

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'est ce qui te fait dire que l'enseignante actuelle ne fait pas de phase de recherche et manipulation avant de donner sa leçon ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Marie,

Oui, il faudra que je demande explicitement à Aurélien s'il y a des phases de recherche. Cependant, j'en doute. 

A la maison il n'était pas du tout à l'aise. et s'il en avait fait, c'est bien le genre à dire "ah oui, avec ma maîtresse on a fait comme ça,  et puis comme ça" 

Il semblait ne pas comprendre le but de la leçon. que l'on cherche à associer différentes quantités pour que la quantité finale soit toujours 10. Je ne sais pas si ce que je dis est clair.

Dans la vie courante, je vois bien qu'il a compris la notion de quantité, et que plus grand que et plus petit que, pour de petites quantites, il y arrive naturellement. 

Avec les dix cubes de lego, si j'en prenais deux et que je lui demandais combien il en fallait pour arriver à 10 cubes, il comptait ceux qui restaient. Donc ça va.

Mais là où ça ne va pas, c'est à mon avis la façon de travailler en classe qui induit chez lui l'idée qu'il ne sait pas. Et de devoir apprendre par coeur à ce moment de l'année de CP, ça ne me semble pas pertinent. et surtout ça le met dans des angoisses pas possibles.

Je ne sais pas quoi faire. Je ne sais pas quoi lui dire.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, isabelle&co a dit :

 Ma sœur me dit que je surinvestis l'école. Mais comment faire pour lui dire que c'est important, qu'il faut travailler, mais qu'en même temps, pas de panique,

Ta sœur, qui te connait sans doute plutôt bien, a probablement raison.  Il y a des chances pour que, au moins autant que l'école, ce soit ce genre d'injonction paradoxale qui perturbe ton gosse. Comment veux-tu qu'à cinq ans il comprenne ce que tu attends de lui, et établisse un compromis mature dans son rapport à l'école, qu'il découvre à peine ?

Il y a 2 heures, isabelle&co a dit :

Je ne sais pas quoi faire. Je ne sais pas quoi lui dire.

Que tu l'aimes.

A part ça, tout ce que tu veux. A l'exception de tout ce qui pourrait lui donner à penser que tu es malheureuse à cause de lui, de son comportement ou de ses résultats à l'école (et ce genre de stress, c'est pour le coup quelque chose que les mômes perçoivent parfaitement !) ou que tu doutes de sa maîtresse. A ce stade, et avec les compétences que tu nous décris, ce dont il a besoin, ce n'est pas de je ne sais quelle pédagogie alternative, c'est d'un front uni d'adultes sereins.

Bref : je sais bien que ce n'est pas ce que tu veux entendre, et que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais commence par travailler sur toi-même, avant de t'interroger sur les choix pédagogiques des autres...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, isabelle&co a dit :

Avec les dix cubes de lego, si j'en prenais deux et que je lui demandais combien il en fallait pour arriver à 10 cubes, il comptait ceux qui restaient. Donc ça va.

 

Une longue recherche n'est pas nécessaire pour les compléments à 10, il faut les savoir, il n'y a rien à comprendre.

Plutôt que des légos, apprends lui à utiliser ses doigts. Deux doigts pliés, il reste combien de doigts non pliés ? Par ailleurs le net est plein de sites avec de petits jeux pour s'entraîner aux compléments à 10. :D

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, borneo a dit :

Une longue recherche n'est pas nécessaire pour les compléments à 10, il faut les savoir, il n'y a rien à comprendre.

Plutôt que des légos, apprends lui à utiliser ses doigts. Deux doigts pliés, il reste combien de doigts non pliés ? Par ailleurs le net est plein de sites avec de petits jeux pour s'entraîner aux compléments à 10. :D

Merci.

Oui, bien sûr, nous avons fait avec les doigts (ceux qui restent plié, ou bien mettre le nombre dans sa tête et compter à partir de là sur ses doigts jusqu'à 10), des crayons...

Cependant, même s'il y a une part de "par coeur", je pense que l'on mémorise mieux quand on a une image mentale de ce qui se passe et que l'on comprend ce que l'on fait. L'an passé j'ai fait un remplacement en CP, et mon collègue me disait bien que quand ce n'est pas évident, il faut passer par le corps, la manipulation.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 22 heures, Argon a dit :

Ta sœur, qui te connait sans doute plutôt bien, a probablement raison.  Il y a des chances pour que, au moins autant que l'école, ce soit ce genre d'injonction paradoxale qui perturbe ton gosse. Comment veux-tu qu'à cinq ans il comprenne ce que tu attends de lui, et établisse un compromis mature dans son rapport à l'école, qu'il découvre à peine ?

Que tu l'aimes.

A part ça, tout ce que tu veux. A l'exception de tout ce qui pourrait lui donner à penser que tu es malheureuse à cause de lui, de son comportement ou de ses résultats à l'école (et ce genre de stress, c'est pour le coup quelque chose que les mômes perçoivent parfaitement !) ou que tu doutes de sa maîtresse. A ce stade, et avec les compétences que tu nous décris, ce dont il a besoin, ce n'est pas de je ne sais quelle pédagogie alternative, c'est d'un front uni d'adultes sereins.

Bref : je sais bien que ce n'est pas ce que tu veux entendre, et que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais commence par travailler sur toi-même, avant de t'interroger sur les choix pédagogiques des autres...

:-) je n'ai pas attendu ça pour lui dire que je l'aime. Et d'une façon générale, je le félicite et l'encourage dans tous les instants de la vie, sans en faire des tonnes, sinon, ça n'a plus de sens.

Et oui bien sûr que je fais un travail sur moi-même. Cependant, de m'occuper de la poutre que j'ai dans l'oeil ne m'empêche pas de continuer à regarder avec l'autre. Et cette nuit re pipi au lit (que j'ai dédramatisé au maximum) parce que la maîtresse avait demandé à savoir, hier pour aujourd'hui, compter à reculons de 20 à 1 et qu'il n'y arrive que de 10 à 0, ce qui est déjà beaucoup, il me semble.

Mais ça va, ce matin, on l'a fait sous forme de jeu en allant à l'école, et il était de bonne humeur, et l'orthophoniste m'a dit comment aborder la chose.

Je continue à chercher des jeux et des trucs pour l'aider, ainsi que sa soeur (cm1)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être demander un RV à la maîtresse, pour lui demander comment aider ton fils à faire ses devoirs, s'il faut qu'il apprenne par coeur ou quels petits jeux tu peux utiliser avec lui pour "réactiver" une notion?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me garderai bien de juger le travail d'une collègue sans la connaitre mais force est de reconnaître qu'elle va très vite dans les notions ! Je suis dans un coin plutôt favorisé et si je demandais ce qu'elle demande (que ce soit en français ou en maths), j'aurais moi aussi perdu nombre de mes élèves...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/10/2016 à 12:50, isabelle&co a dit :

 Et cette nuit re pipi au lit (que j'ai dédramatisé au maximum) parce que la maîtresse avait demandé à savoir, hier pour aujourd'hui, compter à reculons de 20 à 1 et qu'il n'y arrive que de 10 à 0, ce qui est déjà beaucoup, il me semble.

Le lien entre le pipi au lit et compter à reculons à partir de 20 reste à démontrer.

Savoir compter à reculons à partir de 20 en CP ne me semble pas du tout abusif.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 39 minutes, Freepaille a dit :

Je me garderai bien de juger le travail d'une collègue sans la connaitre mais force est de reconnaître qu'elle va très vite dans les notions ! Je suis dans un coin plutôt favorisé et si je demandais ce qu'elle demande (que ce soit en français ou en maths), j'aurais moi aussi perdu nombre de mes élèves...

 

Bah école en rep et ça ne me semble pas aberrant moi. Ici (4 cp) ils ont eu en devoirs des additions en ligne, ces derniers temps c'était des rangements en ordre croissant et décroissant de 6 ou 7 nombres inférieurs à 20. Et tous les soirs ils ont une page de lecture + une dictée de mots ou syllabes à faire en piochant dans la page de lecture (après, selon les enfants, ils n'ont pas tous découvert les mêmes sons. Les moins avancés = a e i o u é ch l m n r / les plus avancés = en plus b d t ou on (j'en oublie sûrement).. Et ils ont eu aussi quelques mots outils à retenir...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sosogirafe, merci. Oui, j'ai rencontré sa maîtresse à deux reprises (un RV et un petit déj' citoyen à l'école). Elle semble confiante, et me dit qu'il y arrive bien.

Freepaille, merci, oui, comme toi je pense que ça va un peu vite. Ce sont des notions qui sont à apprendre en CP, mais ça me semble aller un peu vite.

Une amie qui a son fils dans la même classe me dit qu'elle ne passe pas plus de 5 à 10 min le soir pour les devoirs, et que les compléments à 10, ils les ont juste lus.

Je vais plus aller dans ce sens. Je lui dis déjà que oui, ce sera à savoir, mais qu'il a le temps, que ce n'est pas tout d'un coup, petit à petit. Et j'essaie, à d'autres moments qu'à celui des devoirs, quand je vois qu'il lance le truc, de revoir ces notions sous formes de jeux. Hier dans le métro, il comptait les stations pour notre parcours, puis celles restant avant d'arriver à destination.

Là ce sont les vacances, on va revoir un peu tout ça, et on repartira plus tranquillou en novembre.

Merci en tous cas.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Balustrade a dit :

 

Bah école en rep et ça ne me semble pas aberrant moi. Ici (4 cp) ils ont eu en devoirs des additions en ligne, ces derniers temps c'était des rangements en ordre croissant et décroissant de 6 ou 7 nombres inférieurs à 20. Et tous les soirs ils ont une page de lecture + une dictée de mots ou syllabes à faire en piochant dans la page de lecture (après, selon les enfants, ils n'ont pas tous découvert les mêmes sons. Les moins avancés = a e i o u é ch l m n r / les plus avancés = en plus b d t ou on (j'en oublie sûrement).. Et ils ont eu aussi quelques mots outils à retenir...

J'ai enseigné deux ans en REP et REP+, et je dirais que les niveaux sont très variables. L'an dernier j'avais une classe de CE1 particulièrement brillante, enthousiaste, qui participait très activement et volontiers. Et un CM1 très très faible. Il y a tous les niveaux, partout. Cependant Balustrade, ce que tu dis du travail fait avec les CP me semble très avancé, mais tant mieux et c'est super s'ils suivent ! Bravo très sincèrement (aucune ironie dans mes propos). J'ai été en observation dans une classe de CP/CM2 en REP, les CP étaient très autonomes, avaient de bonnes méthodes de travail et un très bon niveau en lecture.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Me revoici, quelques mois plus tard...

Les choses ont bougé depuis octobre. Normal me direz-vous ! Et tant mieux.

J'ai pris du recul. Avec l'orthophoniste, on consolide les bases, on assure les arrières. J'ai arrêté de me prendre la tête avec les méthodes de l'instit, ça ne sert à rien. Mais arriver au mois d'avril et avoir fini "rue des contes" et le fichier de lecture et en être à la cinquième histoire supplémentaire ! ouach ! moi je dis bravo ! hyper efficace :-(

Mais pourquoi suis-je ici ?? Et bien parce que j'ai incidemment appris que mon fils va voir (avec 3 autres élèves qui étaient en difficulté) "Michelle" pendant les heures de classe (il me semble). Je ne sais pas qui elle est, mais je pense que c'est une enseignante du RASED.

J'ai demain RV avec l'instit, et je voudrais savoir où je vais.

Alors dites-moi, est-ce que j'exagère ou :

- j'aurais quand même pu être informée. Même s'il n'y a pas besoin d'autorisation, on avertit les parents, non ?

- si RASED il y a, pourquoi aucun contact n'a été pris avec l'orthophoniste, histoire d'avoir son point de vue

 

Tout à fait OK sur la liberté pédagogique, mais... il y a des dictées notées (sur 5, avec un petit bonhomme qui rit ou qui fait la gueule, selon) depuis le début de l'année sur du vocabulaire n'étant pas forcément des mots outils (les sorcières, ils plongent, il perd, le chapeau, elle se cache...). Il avait eu des difficultés il y a qq mois, et l'instit avait proposé qu'il fasse les dictées avec le cahier ouvert. Je ne voyais pas l'intérêt. Et là, pouf, sans prévenir, plus de cahier = 0,5/5. La semaine suivante, re-cahier. Sans en discuter avec lui !

Je ne veux pas revenir sur l'intérêt pédagogique de ces dictées où les difficultés ne font pas l'objet de remédiation, les notes n'ont pas de but pédagogique. Mais j'aimerais savoir ce qu'elle fait. Ou plutôt qu'elle avertisse à l'avance de ce qu'elle va faire.

 

Bien sûr, ce second point est bien moins important que le premier. Merci de me dire ce que vous pensez de tout ça.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Laisse tomber, la fin d'année est proche. ;)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui Bornéo,

Mais n'empêche.

Déjà j'ai fait l'effort de prendre RV. Mon premier mouvement était de la choper devant l'école. Mais ça ne se fait pas. :D

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand je suis dans mon ecole de rattachement je prends souvent des petits groupes d enfants pour manipuler / revoir des choses / lire à voix haute.. vu que les collègues le découvrent a 8h30, je vous mal comment ils pourraient demander l avis aux parents! ;)

Ne monte pas si vite dans les tours... ce n est peut être qu une aide ponctuelle.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh là non ! Je me suis peut-être mal expliquée. Ce n'est pas le fait qu'une enseignante du RASED prenne mon fils, c'est le fait de ne pas en avoir été informée qui me grattouille.

Je reviens du RV.

Je reste sur ma position quant à mon opinion des méthodes de travail de l'enseignante. Si ça intéresse quelqu'un, je peux faire un topo sur les affichages et le texte étudié qui était en "gros" au tableau.

Je précise quand même qu'elle est très étonnée que mon fils, et les 3 autres en difficulté, soient plus attentifs quand ils manipulent que quand c'est un cours "magistral" Naaaaan ! Et que là, elle ne les perd pas. Naaaaaan ?!

L'entretien s'est passé de façon très civile. Et quand j'ai abordé le sujet "Michelle", il y a eu un "Ah oui ! Je ne vous en ai pas parlé ! ha ha ha. Mais vous êtes d'accord ! ha ha ha. Hein ? C'est vrai que je ne vous ai pas fait passer le petit papier..."

J'ai dit une quinzaine de fois, que oui, bien sûr, il faut mobiliser toutes les aides, les moyens... mais que

- on aurait aimé être au courant

- il y a une orthophoniste, et ce serait bien qu'il y ait au moins une concertation

Plus qu'un mois...

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste pour te dire que je suis d'accord avec tes "remarques" : les devoirs longs et étonnants au niveau du contenu, le par coeur en octobre, les notes, les bonhommes qui font la tronche... de ce que j'en lis, c'est à dire les faits, non tu ne déraisonnes pas. 

Je suis instit aussi hein :) 

Nous manquons terriblement de formation : l'importance de la manipulation, la psycho de l'enfant... C'est triste. Mais je pense que les choses commencent à bouger dans le bon sens. Courage!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Éléphant rose, ce soir nous étions chez l'orthophoniste

(Parenthèse, une femme formidable. Mes deux enfants sont suivis. Le garçon le français, et ma fille les maths. Pour elle, c'est moi qui me suis aperçu qu'il y avait un souci quand j'ai compris qu'en CE2 elle n'avait aucune idée de la valeur des chiffres dans les nombres. L'orthophoniste a dû revenir loiiiiin en arrière.)

Donc ce soir nous étions chez l'orthophoniste qui me regardait avec des yeux comme des soucoupes quand je lui ai raconté. Elle a travaillé 28 ans dans une école. elle en connait donc le fonctionnement.

Oui, les enseignants manquent de temps de formation. Ou plutôt de formations qui vaillent le coup, pas le mercredi... pas des petits bouts à droite à gauche pour remplir les 108 heures. Cependant, au delà de ça, je vois des enseignants qui cherchent, qui se questionnent, qui lisent... ma sœur est prof depuis 30 ans. Autant vous dire que les choses ont changé depuis, mais elle passe toujours beaucoup de temps en préparation. Je lui envoie si je trouve des choses qui peuvent l'intéresser comme par exemple des cartes mentales qu'elle pourrait reprendre. Elle n'a pas arrêté le jour où elle a eu le capes.

Bien sûr il faudrait des formations sur le temps de travail et non sur son temps, il faudrait qu'il y ait des moyens matériels. Mais je vois autour de moi ceux qui sont désireux et ceux qui se laissent porter.

Juste un mot sur l'affichage du texte au tableau évoqué plus haut. Le texte était écrit à la main, les lettres faisaient environ 3 ou 4 cm de haut, et la page, un double A3 était pleine. C'était illisible, même pour un adulte au premier rang. Et elle était toute contente d'avoir trouvé le truc de souligner les sons complexes (tous de la même façon), de barrer (oui oui, barrer) les lettres muettes. C'est affligeant.

Bon, je n'ai pas fini de râler parce que oui, elle ne nous a rien dit. Mais la maître e non plus !... Demain j'appelle un directeur que je connais en REP+, adorable, qui saura bien me conseiller avant que je ne fasse n'importe quoi.

S'il y a des avis des RASED ou d'enseignants travaillant avec eux, je les veux bien ! Merci

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors comme éléphant rose, oui, tu as des raisons de t'étonner de certaines choses mais de là à : 

Le ‎18‎/‎05‎/‎2017 à 21:42, isabelle&co a dit :

avant que je ne fasse n'importe quoi.

Attention, à ne pas te mettre en faute.

Je reviens sur 2 points importants pour moi

- elle n'a pas prévenu pour le RASED, certes elle aurait dû et je pense que sa réaction gênée prouve qu'elle en est consciente. Chez nous, la maître E ne rencontre les parents qu'à leur demande car elle travaille sur 5 écoles avec, dans chacune des écoles, au minimum une dizaine d'élèves donc imagine si elle devait rencontrer tous les parents ....

- barrer les lettres muettes n'est pas une bonne idée mais ici en début d'année, je les soulignais pour indiquer qu'on ne les entendait pas donc elle a voulu les aider même si ce n'était pas la bonne manière

Après ce que tu dis de cette maîtresse, me fait pense que ce doit être son 1er CP et qu'elle essaie des choses : souligner les sons complexes, donner le cahier pour que l'élève écrive les mots .... 

Je te sens très remontée contre elle et je peux le comprendre mais cela n'aidera pas forcément ton fils qui va le sentir et du coup ne plus du tout être réceptif en classe :( donc ce serait contre-productif.

Courage pour ton fils :wub: 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Mamiebrossard pour ton avis,

Bon, je me calme un peu... il faut toujours laisser passer un peu de temps

Demain je vois ma nièce qui est instit depuis longtemps, et qui pourra me donner son avis.

Vis-à-vis de mon garçon, j'essaie de ne pas exprimer mon désaccord devant lui. Et je veille à toujours être du côté de la maîtresse, notamment quand il s'est fait gronder ou punir. C'est la maîtresse, l'adulte qui a raison. Bon, ça reste du light.

il y a 10 minutes, mamiebrossard a dit :

Après ce que tu dis de cette maîtresse, me fait pense que ce doit être son 1er CP et qu'elle essaie des choses :

:lol: , la maîtresse doit avoir une bonne trentaine d'années d'enseignement derrière elle (comme ma sœur, ce qui me permet de voir la différence de comportement) et elle a des CP depuis au moins 8 ans (une copine avait son fils dans sa classe).

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.