• Annonces

    • André Jorge

      UN SUJET PAR THEME DE DISCUSSION !   01/07/2017

      MERCI DE RESPECTER LE REGLEMENT ET L'ORGANISATION DU SITE ET DE NE PAS CREER DE SUJET FOURRE-TOUT, DE SUJET PAR NIVEAU DE CLASSE, MAIS DE CREER UN SUJET PAR THEME DE DISCUSSION/QUESTION. Dans un souci de lisibilité et d'efficacité, nous vous rappelons l'obligation de : - créer un nouveau sujet par thème de discussion. - à poster votre sujet dans le bon forum, afin de permettre à tous les membres de vous lire et de répondre à vos questions, quel que soit leur niveau de classe actuel, d'autant plus que les membres expérimentés ont déjà effectué plusieurs niveaux de classe et peuvent vous aider. - à faire en sorte de partager vos discussions avec tous les membres du site. Cf. Merci.
    • André Jorge

      EFFICACITE ET LISIBILITE   01/07/2017

      Dans un souci d'efficacité et de lisibilité du site, il vous est demandé lorsque vous publiez sur le site : - de respecter l'esprit de partage d'EDP, en privilégiant les échanges avec TOUS les membres (et pas seulement ceux qui ont le même niveau de classe que vous). - de systématiquement faire une recherche, avant de créer un nouveau sujet. - de donner un titre précis à votre sujet et de formuler clairement votre demande ou question. - de ne pas faire de hors sujets (et de créer plutôt une nouvelle discussion pour parler d'autre chose). - de respecter l'organisation du site et de publier dans les bonnes rubriques. Merci.
CécileD

PES en burn out, que faire après?

15 messages dans ce sujet

Bonjour,

Je cherche des témoignages de PES, des conseils. Mon mari PES a fait un "burn out" la semaine dernière... Après toutes ces pressions, celles qu'il se mettait, celles qu'on lui mettait, il a craqué, son corps a lâché... Pour l'instant il est en arrêt maladie jusqu'à Noël, et il ne pourra pas y retourner... il n'en sera pas capable.

Cette année il refaisait une année de stage, l'année précédente a été très difficile (reconversion professionnelle à 40 ans, sans aucune formation avant concours 3ème voie...), mais il avait la volonté de réessayer cette année. Ça fait 3 ans (l'année du concours qu'il a préparé en plus de son boulot dans le privé, l'année passée en tant que PES et depuis la rentrée) que nous ne le voyons que très peu, il travaille beaucoup, il est... enfin il était très motivé!!! Alors la pression des visites répétées, lui reprochant sans arrêt son manque d'implication, de préparation... a eu raison de lui, et j'en suis très en colère!!!

Je suis d'autant plus en colère que je suis moi-même PE en dispo depuis sept 2015, en attente de mutation refusée par Paris alors que j'ai en ma possession une promesse d'INEAT du département où nous vivons maintenant. Bref, c'est un autre débat.

Nous sommes donc dans une situation des plus critiques. Il ne peut pas démissionner vu que je suis en dispo...

Je voudrais donc savoir si certain(e)s se sont trouvés dans le même genre de situation, ou si vous savez ce qui est possible de faire à part démissionner...

- Est-il envisageable de négocier un départ avec l'administration?(--> peut-on appeler ça licenciement vu qu'il est stagiaire?)

- Est-il préférable qu'il finisse l'année en arrêt maladie??? (risque de perte de salaire? Ce n'est pas ce qu'il souhaite... mais s'il n'a pas d'autre choix...)

- Un rendez-vous avec le médecin prévention pourrait-il aider à gérer cette fin d'année scolaire : travail dans un bureau ou autre???

Merci de vos conseils, j'essaie de frapper à toutes les portes pour trouver des solutions... syndicats entre autres... c'est épuisant.

Cécile

PS : un conseil à tou(te)s PES ou non... prenez soin de vous, et si vous sentez que cela tire trop sur la corde, ARRETEZ-VOUS avant qu'elle ne craque. Prenez du temps pour souffler, prendre du recul. Cela ne peut être que bénéfique pour vous, votre entourage, votre carrière, vos élèves. Mais surtout, n'oubliez pas de penser à VOUS.

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'hésite pas à aller sur le sujet "Le burn out".

Les possibilités : demander un congé long (salaire à temps plein sur 3 ans maximum, ensuite 2 ans mi-traitement mais à voir si les stagiaires peuvent en bénéficier), et effectivement rencontrer le médecin de prévention et l'assistante sociale afin de voir les possibilités (relatives dans chaque département...). 

Bon courage :) 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tant que stagiaire je ne sais pas s'il a beaucoup de droits.

Au rectorat il peut en effet rencontrer le médecin de prévention mais aussi le conseiller mobilité carrière, lui il connait les possibilités possibles ou pas.

En tout cas bon courage à vous! Trop dur ce métier!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'il n'hésite pas non plus à parler franchement avec ses formateurs voir l'inspecteur. Je connaissais une fille qui finissait en larme après chaque visite jusqu'au moment où elle a pleuré devant sa PEMF. La PEMF embarrassée lui a expliqué qu'il ne fallait pas qu'elle le prenne ainsi (tu veux qu'elle le prenne comment?!).

Elle lui a alors expliqué qu'elle voyait son rôle de PEMF comme quelqu'un qui doit foutre des coups de pied au cul des PES (genre Sergent instructeur de Full Metal Jacket) . Après ça, pour une fois, elle a balancé tout le bien qu'elle pensait de la PES. Celle-ci a enfin pu prendre du recul et a été titularisé.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement on nous met beaucoup de pression et on nous fait bien sentir qu'on est des moins que rien.

Peut-être demander conseil au syndicat, ils t'aiguilleront.

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 28/11/2016 à 18:27, BobbyWatson a dit :

Qu'il n'hésite pas non plus à parler franchement avec ses formateurs voir l'inspecteur. Je connaissais une fille qui finissait en larme après chaque visite jusqu'au moment où elle a pleuré devant sa PEMF. La PEMF embarrassée lui a expliqué qu'il ne fallait pas qu'elle le prenne ainsi (tu veux qu'elle le prenne comment?!).

Elle lui a alors expliqué qu'elle voyait son rôle de PEMF comme quelqu'un qui doit foutre des coups de pied au cul des PES (genre Sergent instructeur de Full Metal Jacket) . Après ça, pour une fois, elle a balancé tout le bien qu'elle pensait de la PES. Celle-ci a enfin pu prendre du recul et a été titularisé.

Merci pour vos réponses.

Il ne continuera pas, il a voulu réessayer en faisant une 2ème année de stage mais... ce n'est pas que moralement qu'il a craqué (ça, c'était l'année dernière)... le burn out est quelque chose de très violent pour le corps, très impressionnant... vertiges, nausées, vomissements, maux de tête, maux de ventre, chute de tension... après une semaine à se reposer il ne peux toujours pas sortir plus d'une heure! ou s'occuper des enfants... c'est dur, vraiment dur! Je n'imaginais pas que c'en était à ce point, et lui non plus!

Les syndicats lui ont dit qu'il n'y avait pas beaucoup de solutions... à part finir l'année scolaire en arrêt maladie... Apparemment il n'y a pas de postes dans les bureaux de disponibles. Dès qu'il ira mieux physiquement (quand???), il prendra rendez-vous auprès du médecin prévention oui, et conseiller mobilité carrière aussi, je n'y avais pas pensé. 

Merci pour votre soutien!!!

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les postes dans les bureaux ça ne se passe pas comme ça en plus... c'est un long parcours..

Mais qu'il se repose et quand il aura un peu d'énergie, le mieux est de contacter les différents interlocuteurs évoqués. 

Courage, cela va faire 9 mois que je suis en congé long, je sais combien c'est compliqué. Je le redis mais le sujet "le burn out" regorge de témoignages et apporte...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous rejoins.

Pes cette année, comme ton mari : reconversion, 3eme concours.

Je suis à bout. J'ai perdu beaucoup de poids, presque 10kg et pourtant je suis pas grosse. Je viens de passer sous la barre des 50kg.

J'ai commencé en ce2, ça c'est mal passé (classe ingerable, racisme, bagarre, etc), on m'a du jour au lendemain changée d'école pour aller en mater. Lundi 8h en ce2, une heure plus tard en mater sans avoir été prévenue.

C'est pire...je n'arrive à rien.

Bref, depuis mercredi je pleure (arrêt de mon médecin). Je dois reprendre lundi mais j'en suis incapable. Je tremble, poussée d'herpes (boutons de fièvre), ragnagna de retour trois fois en un mois, douleurs partout ...j'ai l'impression que mes enfants s'eloignent de moi, je n'ai plus de vie de couple.

Ma pemf m'a démolie, et elle a raison. Ce métier n'est pas pour moi.

Mon mari insiste pour que je continue : un salaire ne suffira pas dit-il. Le mien de salaire passe dans la garde des enfants. Entre la nounou, la cantine, le centre aéré le mercredi car je suis à la fac, la babysitteur, il ne reste pas grand chose...

Je pense que là, j'ai touché le fond. Je ne finirai pas l'année, ni scolaire ni civile.

 

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, pinpindesbois a dit :

Je vous rejoins.

Pes cette année, comme ton mari : reconversion, 3eme concours.

Je suis à bout. J'ai perdu beaucoup de poids, presque 10kg et pourtant je suis pas grosse. Je viens de passer sous la barre des 50kg.

J'ai commencé en ce2, ça c'est mal passé (classe ingerable, racisme, bagarre, etc), on m'a du jour au lendemain changée d'école pour aller en mater. Lundi 8h en ce2, une heure plus tard en mater sans avoir été prévenue.

C'est pire...je n'arrive à rien.

Bref, depuis mercredi je pleure (arrêt de mon médecin). Je dois reprendre lundi mais j'en suis incapable. Je tremble, poussée d'herpes (boutons de fièvre), ragnagna de retour trois fois en un mois, douleurs partout ...j'ai l'impression que mes enfants s'eloignent de moi, je n'ai plus de vie de couple.

Ma pemf m'a démolie, et elle a raison. Ce métier n'est pas pour moi.

Mon mari insiste pour que je continue : un salaire ne suffira pas dit-il. Le mien de salaire passe dans la garde des enfants. Entre la nounou, la cantine, le centre aéré le mercredi car je suis à la fac, la babysitteur, il ne reste pas grand chose...

Je pense que là, j'ai touché le fond. Je ne finirai pas l'année, ni scolaire ni civile.

 

 

Retourne chez ton médecin, ne te pousse pas à bout. Renseigne toi sur les congés longs et le statut de stagiaire... 

Au pire l'arrêt c'est 3 mois à plein traitement, ensuite mi-traitement (et si tu as une prévoyance, ils complètent), si tu ne peux avoir de congé long.

(et puis si ton salaire passe actuellement dans tous les frais de garde/cantine/etc, si tu es disponible ce sera des économies finalement)

Le plus important c'est ton état, ne pas l'empirer.

Courage.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pinpinn, cecile D,

Je suis triste de lire vos posts. Le plus important c'est de parvenir à se remettre en état psychologiquement et physiquement. Pour les postes en bureau et autres en tant que PES je pense qu'il ne faut pas attendre cela de l'EN. En effet, je vois par chez nous qu'il y a des titulaires qui sont en burn out et qu'ils ont énormèment de mal à les placer sur ce type de post.  Je crois qu'il faut vous reconstruire pour après aller vers un autre métier. Il y a d'autres pistes que PE : animation professionnelle, secrétariat, concours administratifs ( si vous voulez être dans les bureaux), éducateur specialisé, éduc de jeunes enfants .... La santé avant tout .... le reste suivra. Bon courage à toi Pinpin, à toi et à ton mari Cécile   

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Mon médecin m'a arrêtée jusqu'aux vacances.

Mon mari a compris : je démissionne.

A la base, je viens de la vente. Je n'ai pas particulièrement envie d'y retourner. Mais je le ferai le temps de me requinquer, parler à des individus de plus d'un mètre dix sans morve nez, rien à préparer le soir et tant pis si je retravaille le samedi et/ou dimanche.

Dans la semaine, j'irai revendre les livres que j'avais achetés comme béquilles.

Mon logement à besoin d'un grand coup de serpillière. Je vais pouvoir refaire de la pâtisserie pour le goûter des enfants (soft hein, cookies, cake), finir le gilet de ma fille commencé au printemps (heureusement qu'elle grandit moins vite que son frère).

J'ai prévu de faire un tour sur les mooc pour me perfectionner sur le pack office, voir un peu le code, tout ça.

Et bien sûr, refaire mon CV. Quand on est resté plus de 10 ans dans une même société, le CV est loin d'être à jour !

P.S : Mon médecin m'a prescrit des anti-dépresseurs...j'ai pris le premier, j'ai cru mourir (nausée, tremblements, engourdie, difficultés à rester debout)...du coup on va faire sans sinon je serai incapable d'aller chercher les enfants à l'école et chez la nounou.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, pinpindesbois a dit :

Bonjour,

Mon médecin m'a arrêtée jusqu'aux vacances.

Mon mari a compris : je démissionne.

A la base, je viens de la vente. Je n'ai pas particulièrement envie d'y retourner. Mais je le ferai le temps de me requinquer, parler à des individus de plus d'un mètre dix sans morve nez, rien à préparer le soir et tant pis si je retravaille le samedi et/ou dimanche.

Dans la semaine, j'irai revendre les livres que j'avais achetés comme béquilles.

Mon logement à besoin d'un grand coup de serpillière. Je vais pouvoir refaire de la pâtisserie pour le goûter des enfants (soft hein, cookies, cake), finir le gilet de ma fille commencé au printemps (heureusement qu'elle grandit moins vite que son frère).

J'ai prévu de faire un tour sur les mooc pour me perfectionner sur le pack office, voir un peu le code, tout ça.

Et bien sûr, refaire mon CV. Quand on est resté plus de 10 ans dans une même société, le CV est loin d'être à jour !

P.S : Mon médecin m'a prescrit des anti-dépresseurs...j'ai pris le premier, j'ai cru mourir (nausée, tremblements, engourdie, difficultés à rester debout)...du coup on va faire sans sinon je serai incapable d'aller chercher les enfants à l'école et chez la nounou.

Pour les AD mêmes effets... soit tu ne les supportes pas soit c'est la phase classique (2 à 3 semaines d'adaptation). Mon médecin a préféré me laisser avec le Xanax qui ne me fait que des effets positifs (à part une légère somnolence au début). c'est une bonne béquille avec la thérapie. 

Bon courage à toi en tout cas, prends soin de toi. :)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

pour en finir avec cette histoire : Démission posée et finalisée depuis le 28 janvier.

J'ai senti un poids s'envoler quand j'ai reçu le courrier, une libération, vraiment !

 

Alors oui, les fins de mois sont compliquées (on est pas dans le rouge mais on fait moins d'extra), les journées seules à la maison aussi mais je me sens beaucoup mieux.

J'ai entamé une formation web marketing en gratuit et vu que ça me plait, j'ai demandé la doc pour la faire en vrai avec diplôme à la clef.

Bref, à ceux qui déprime : votre santé avant tout !!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, pinpindesbois a dit :

Bonsoir,

pour en finir avec cette histoire : Démission posée et finalisée depuis le 28 janvier.

J'ai senti un poids s'envoler quand j'ai reçu le courrier, une libération, vraiment !

 

Alors oui, les fins de mois sont compliquées (on est pas dans le rouge mais on fait moins d'extra), les journées seules à la maison aussi mais je me sens beaucoup mieux.

J'ai entamé une formation web marketing en gratuit et vu que ça me plait, j'ai demandé la doc pour la faire en vrai avec diplôme à la clef.

Bref, à ceux qui déprime : votre santé avant tout !!

c'est gentil de nous donner des nouvelles. Surtout des bonnes. Dans le sens où tu te sens mieux bien sûr :)

C'est motivant aussi de lire que OUI on peut partir, que la terre nbe s'arrête pas de tourner, j'ai tellement de doutes parfois (et pourtant je n'ai pas encore prévu de démissionner...). Je te souhaite beaucoup de bonheur dans ta nouvelle vie. Ce métier de PE est tellement difficile... Franchement j'admire vraiement ceux et celles qui y sont, vraiment! Moi je ne peux pas...

CecileD, où en est ton mari?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.