• Annonces

    • André Jorge

      APPEL A CONTRIBUTION   07/08/2017

      Bonjour. La dernière mise à jour du site a nécessité plusieurs heures de travail et, même s'il y a encore quelques bugs à régler, c'est avec plaisir que nous vous proposons cette nouvelle version d'EDP. L' existence et l'évolution du site EDP ne reposent pas que sur le travail (bénévole) de l'administrateur et des modérateurs, mais aussi sur la participation des membres du site. Si vous appréciez le site EDP, il importe que vous nous aidiez à le faire vivre, en participant aux échanges et en proposant du contenu à destination des autres membres dans les différentes rubriques : -Participez aux sujets de discussion dans les forums : Vous pouvez participer aux discussions, poster de nouveaux sujets, et enrichir les échanges de vos contributions, tout en veillant à respecter l'organisation et le fonctionnement du site. -Publiez dans l'espace de téléchargements : Les fiches, documents que vous réalisez peuvent être publiées dans les différentes rubriques de l'espace de téléchargements et pourront ainsi être facilement retrouvées. -Publiez des liens dans l'annuaire : Les liens que vous trouverez utiles peuvent être regroupés dans l'annuaire. Pendant ces dernières vacances, l'annuaire a fait l'objet d'une réorganisation et de mises jour qui l'ont rendu plus attractif et efficace. -Publiez des articles dans le module Pages : Vous pouvez publier des articles concernant l'école, le CRPE, l'éducation, dans la rubriques Pages. Cette rubrique a également fait l'objet d'une réorganisation et un nouveau menu a été créé pour faciliter la navigation. -Publiez des photographies, des vidéos, dans la galerie : La galerie a également été réorganisée. Les photographies des réalisations de vos élèves peuvent y être publiés.   Et sur les réseaux sociaux ? EDP se doit d'être présent sur les réseaux sociaux. Nous avons donc un espace : sur Facebook : https://www.facebook.com/Enseignants-du-primaire-158258504749259/. sur Twitter : https://twitter.com/ensduprim. Pour nous aider, vous pouvez vous abonner ou nous suivre sur les réseaux sociaux et partager nos publications.   Merci de votre soutien.
    • André Jorge

      ORTHOGRAPHE ET PUBLICATION SUR EDP   09/09/2017

      EDP est un site consacré au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Merci de votre compréhension.
Francesca Brelle

Sanction à l'encontre d'un enseignant

Messages recommandés

metierusant

J'essaie de me rassurer avec ce type de remarques barbotine . Il y a tellement de " choses " plus graves ... On ne peut plus rien ecrire , ni dire sur les comportements des gamins ...en plus,  ces parents te font bien comprendre que le gamin n'a cette attitude qu'avec toi ,  qu'avec les autres enfants  de la classe ...que du coup, tu " es" à l'origine de son mauvais comportement, c'est toi la responsable .    Accusation faite d'avoir " manipulé" , " influencé " les élèves ...bien sûr , dans le mauvais sens . 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Mais qu'as-tu réellement écrit ? Une injure ? Une insulte ? Un propos diffamant ?

Sinon, je ne pense pas non plus que tu aies de problèmes, surtout en justice !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metierusant

Non, ce n'est pas une insulte  . J'ai écrit qu'il était insolent , qu'il voulait toujours avoir raison , qu'il prenait les personnes en face de haut . Et que du coup, l'ambiance de la classe s'était dégradée .    

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Ils peuvent te reprocher de faire porter à leur fils le chapeau de l'ambiance de la classe, mais je ne crois pas qu'il y ait matière à des poursuites judiciaires !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Liouschka

Je pense que tu ne risques rien mis à part de te gâcher les vacances ; Et en y réfléchissant un peu, c'était probablement l'objectif visé, faute de pouvoir t'ennuyer  plus sérieusement. Ceux qui menacent ne sont pas forcément les plus procéduriers, avec un peu de chance, ils se rendront peut être même compte, en supportant les bêtises de leur gamin en vacances, que tu as été plutôt clémente sur ton bulletin !   :angel_not:

Ceci dit, toujours se méfier de la trace écrite, certains "messages" passent mieux à l'oral...

Bon courage à toi 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carrie62

Je pense que les parents ont voulu te faire peur mais je ne vois pas ce que la police ou la gendarmerie pourrait faire s'il y avait plainte!!!!

Perso, j'ai mis des commentaires du même genre dans la rubrique EMC de mes CM1-CM2 (car notre IEN veut que l'on positive à l'extrême sur le commentaire final des bilans) et la directrice les a lu avant de les signer et elle ne m'a pas demandé de corriger. Le fait est que là les parents étaient bien au courant du problème.

J'ai passé une année pourrie à cause de certains élèves qui ont fait CHIER (et le mot est faible!!!) tous les jours de l'année!!!! Alors j'ai du quand même revoir mes commentaires à la baisse car mes propos auraient été plus virulents mais je ne pouvais pas faire comme si de rien n'était...

Franchement, maintenant, vu les emmerdes que des parents voire même des collègues m'ont fait certaines années, je relativise un max!!!! Je prépare (tendinite de la main oblige ce qui me cloître un peu trop chez moi car conduire sur de longues distances m'est interdit!!!) peu à peu ma rentrée (bon je triche un peu car je recycle des trucs d'il y a 2 ans notamment en histoire des arts, littérature...). Le reste du temps je lis ou regarde des documentaires.

Et je me dis que ce n'est pas parce que l'on peut être stricte (comme disait ma directrice "vu les classes que l'on avait toutes les 2 cette année, il fallait mieux l'être...") que les élèves ne nous apprécient pas... Pour la rentrée, je n'ai pu garder que 5 élèves sur mes 14 CM1 pour mon CM1-CM2 et je sais que ça va faire des déçu(e)s car sur les 13 restants à l'école l'an prochain (1 mégachiant change d'école, OUF!!) tous voulaient rester dans ma classe!!! Et je ne parle pas des CE2 qui venaient me harceler à la récré pour savoir s'ils seraient en CM1 dans ma classe l'année prochaine!!!!!

Passe de bonnes vacances... Bon courage

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nele

Tu sais chez nous on a plusieurs parents procéduriers (on commence à en avoir qui nous mettent des protections juridiques dans le coup , car on a mal rempli une décla d'accident, ou parce qu'on a pas appelé le samu...). Et qui nous menacent devant témoins. Et qui déboulent à l'inspection pour un oui pour un non. Et qui colportent des rumeurs ou carrément en envoient massivement par mails aux autres parents...

Après ils s'étonnent que les équipes enseignantes ne tiennent pas ici...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metierusant

Quel drôle de monde ! ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Carli
Le 19/07/2017 à 19:50, metierusant a dit :

J'essaie de me rassurer avec ce type de remarques barbotine . Il y a tellement de " choses " plus graves ... On ne peut plus rien ecrire , ni dire sur les comportements des gamins ...en plus,  ces parents te font bien comprendre que le gamin n'a cette attitude qu'avec toi ,  qu'avec les autres enfants  de la classe ...que du coup, tu " es" à l'origine de son mauvais comportement, c'est toi la responsable .    Accusation faite d'avoir " manipulé" , " influencé " les élèves ...bien sûr , dans le mauvais sens . 

Évidemment! j'ai eu le coup une année , ça m'a fait rire , je regrette de ne pas leur avoir répondu qu'on se parlait entre collègues et que les gamins n'arrivaient jamais "vierges" dans une classe! le môme était connu depuis la maternelle !! Résultats ils ont changé le gosse d'école où ça a été encore pire! (la mairie l'a même menacé d'exclusion de la cantine ) ... je me suis dit que moi , ce petit casse-pied de 8 ans je ne l'avais que quelques mois dans ma vie mais que eux, les parents, en avaient encore pour quelques années et qu'ils risquaient de le payer  ! :devil_2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hamster

Pas de panique pour l'appréciation du bulletin!

Par contre, si ce n'est pas fait, cotiser à l'Autonome de Solidarité pour la protection, et le soutien moral.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carlem

Des parents procéduriers et / ou pas très malins, y'en a partout. Avec en moyenne 50 parents qui nous côtoient chaque année, la probabilité de croiser ces individus est haute. 
Parler de porter plainte c'est leur solution ultime. A ce moment là ils prennent la position de force et ont le dernier mot, on ne peut rien rétorquer à part : "Faites, mon administration m'enverra gratuitement un bon avocat"... Je pense que ça les défoule bien de le dire. Peut être même que certains vont jusqu'à la gendarmerie, qui sans doute, les ramènent à la raison. 

Ou pas. Et dans ce cas là, faut le prendre comme une attaque contre l'institution et pas contre soi. 

En passant, un prof d'IUFM nous avait proposé avec un sourire malicieux (nous avait-il charrié ou pas ?), de demander à voir notre dossier après quelques années de carrière. Apparemment, toutes les lettres qui sont reçues par l'EN à notre propos sont stockées dans un dossier. Il y en aurait tellement qu'on ne nous prévient pas... mais ça peut valoir le coup d'ouvrir le doc, pour rigoler, ou pour prendre conscience qu'il faut vraiment avoir du recul sur les démarches des parents. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rose45

Personnellement ils me font rire quand ils disent "on va porter plainte".... Tu penses vraiment que le gendarme va perdre du temps pour un bulletin réaliste? Je ne pense pas non.

Quand à côté de ces histoires, on voit certains agissements avérés de quelques collègues qui sont alors juste déplacés d'école en école .... Et dans ces cas là les parents mettent du temps avant d'ouvrir les yeux.... ya de quoi se poser des questions !

Donc zen, profite des vacances. C'est quand on dit et qu'on ecrit les choses aux parents qu'ils nous enquiquinent, c'est dur d'accepter. (Ils m'aiment pas trop au début de l'année en général) ... Par contre tu peux aussi ne rien dire, tout va bien, et être horrible avec les enfants et là.... On te laisse tranquille un moment. (Vu en vrai)

Le coup du dossier c'est vrai, confirmé par une copine cpc, elle me disait que nos dossiers à tous étaient remplis de courriers de parents, qu'ils passaient leur temps à ranger.

J'ai eu une fois une maman qui m'a menacée de porter plainte contre moi (pour un truc horrible inventé de toute pièce) , je lui ai dit "allez y , vous en avez besoin, puis j'irai porter plainte à mon tour contre vous". Je lui ai raconté ce que j'avais compris dans son histoire. Elle me dit "ah ben forcément vu comme ça !" .... jamais eu de nouvelles mais quand même beaucoup de soucis. Courage et oublie ceux qui veulent intimider.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carlem

C'est fou pour le dossier ! Et alors ça se trouve où ça ? A l'inspection ou c'est envoyé ailleurs ensuite ?

Quand je pense à toutes les rumeurs qui me sont venues aux oreilles (dans les bonnes y'avait celle ci : j'aurais mis de la mort au rat partout dans la cour pour tuer les chats du quartier...:scratch:)... doit y'en avoir des bien drôles par écrit également.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rose45

Je pense qu'ils sont chez lIEN. Peut on les consulter ? J'imagine que oui.... Faut être prêt à rire ou à pleurer par contre..... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marie87

ils sont plutot à l'IA-DSDEN normalement.

Il vaut mieux y aller accompagné... ça peut faire mal de voir certains courriers je pense, quand on ne s'y attend pas. (parents délèves mais aussi collègues...)

A une animation syndicale, un collègue racontait qu'il était tombé de haut en allant lire son "dossier" (apparemment des collègues qui se plaignaient alors qu'ils n'étaient jamais allé le voir, des parents d'élèves très sympas qui en fait envoyaient des mensonges à l'IEN)... je ne sais pas s'il ne vaut pas mieux ne rien savoir dans certains cas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stork
Il y a 2 heures, rose45 a dit :

 C'est quand on dit et qu'on ecrit les choses aux parents qu'ils nous enquiquinent, c'est dur d'accepter.

Bien sûr.

Il est difficile d'entendre ce qui ne va pas en terme comportemental ou scolaire chez son enfant. Certains parents d'élèves (pas tous) vont en concevoir de la rancœur envers l'enseignant et chercher à lui faire des ennuis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stork
il y a 59 minutes, marie87 a dit :

A une animation syndicale, un collègue racontait qu'il était tombé de haut en allant lire son "dossier" (apparemment des collègues qui se plaignaient alors qu'ils n'étaient jamais allé le voir, des parents d'élèves très sympas qui en fait envoyaient des mensonges à l'IEN)... je ne sais pas s'il ne vaut pas mieux ne rien savoir dans certains cas ?

Se méfier des "très sympas" et ne rien savoir, je pense que c'est le mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
coccinutella

J'aimerais bien aller le lire ce dossier, maintenant que j'ai quitté mon école ...

mais oui, il faut prendre du recul, car les parents qui se plaignent ne peuvent pas grand chose contre nous - heureusement ou malheureusement- car des collègues (au sens large) qui abusent réellement ne risquent rien ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo
Le 19/07/2017 à 21:05, metierusant a dit :

Non, ce n'est pas une insulte  . J'ai écrit qu'il était insolent , qu'il voulait toujours avoir raison , qu'il prenait les personnes en face de haut . Et que du coup, l'ambiance de la classe s'était dégradée .    

Je pense que tu ne risques rien du tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
abel27

Ben en même temps, je trouve ça anormal que notre dossier soit constitué de propos malfaisants. Comme si on prenait pour argent comptant tout ce que peuvent dire ces parents

Et si un jour, il y a un souci l'ia nous ressortira ces lettres calomnieuses ? C'est quand même pas bien normal.

Le 25/07/2017 à 18:26, Nele a dit :

Tu sais chez nous on a plusieurs parents procéduriers (on commence à en avoir qui nous mettent des protections juridiques dans le coup , car on a mal rempli une décla d'accident, ou parce qu'on a pas appelé le samu...). Et qui nous menacent devant témoins. Et qui déboulent à l'inspection pour un oui pour un non. Et qui colportent des rumeurs ou carrément en envoient massivement par mails aux autres parents...

Après ils s'étonnent que les équipes enseignantes ne tiennent pas ici...

Après, tant qu'il n'y a pas de plainte et donc de sanctions, ils ne vont pas s'arrêter d'eux-mêmes.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cécile17430

Allez pour te rassurer, une plainte n'est recevable que s'il y a un délit : mes études de droit datent un peu mais je n'y ai jamais vu que délit pénal pour ce que tu as "fait".

A titre d'exemple, j'ai été menacée par email de mort avec les coordonnées de la personne : la gendarmerie a refusé ma plainte arguant du fait qu'on est pas aux USA (je cite) ; bon, j'ai fait un courrier au Procureur afin qu'il y ait une trace au cas où. 

Donc pour un bulletin, ce n'est pas du pénal. Tu ne risques rien ; par contre, leur coller la protection juridictionnelle à la rentrée, c'est une excellente idée.

RESPIRE et profite de tes vacances.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
coccinutella

Après, qu'un dossier soit constitué, pourquoi pas, car au final, si des plaintes se révèlent exactes, et bien au moins, si elles s'accumulent, ça peut être pas mal de montrer qu'elles existent depuis un moment ... Même si au final, on voit bien que pour des instits déconnant, ça ne change rien car il faut vraiment en faire beaucoup pour être viré 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rose45

Après c normal que ce ne soit que des plaintes dans notre dossier..... On est en France, on râle on critique. Ce serait incroyable que les parents écrivent des louanges sur nous à nos inspecteurs ? (Mais sympa aussi)

En gros il faudrait un vrai suivi des enseignants. Et un vrai recadrage des parents. C'est ce qu'il se fait dans ma circo (avec les moyens du bord) mais notre IEN est vraiment comme ça.

Ma copine cpc (autre circo) me dit qu'ils passent leur temps à gérer les plaintes des parents et autres critiques, que ça finit souvent sans que nous revienne et rangé dans notre dossier mais inutile d'aller plus loin. 

Peut être qu'il vaut mieux ne pas savoir... Vu déjà ce qu'on a à gérer en direct?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carlem
il y a 57 minutes, Cécile17430 a dit :

A titre d'exemple, j'ai été menacée par email de mort avec les coordonnées de la personne : la gendarmerie a refusé ma plainte arguant du fait qu'on est pas aux USA (je cite) ; bon, j'ai fait un courrier au Procureur afin qu'il y ait une trace au cas où. 

Je suis assez surprise que la gendarmerie ait refusé ta plainte ! C'était un parent qui t'envoyait ces menaces ? Si oui, c'est un délit et la gendarmerie devrait le prendre au sérieux, même s'il jugeait que tu n'étais pas en danger de mort. Au nom du respect de l'institution quoi ! 

« Constituent un outrage puni de 7 500 euros d'amende les paroles, gestes ou menaces, les écrits ou images de toute nature non rendus publics ou l'envoi d'objets quelconques adressés à une personne chargée d'une mission de service public, dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de sa mission, et de nature à porter atteinte à sa dignité ou au respect dû à la fonction dont elle est investie. Lorsqu'il est adressé à une personne dépositaire de l'autorité publique, l'outrage est puni de un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende. Lorsqu'il est commis en réunion, l'outrage prévu au premier alinéa est puni de six mois d'emprisonnement et de 7 500 euros d'amende, et l'outrage prévu au deuxième alinéa est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende. »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flore49
Il y a 10 heures, carlem a dit :

Je suis assez surprise que la gendarmerie ait refusé ta plainte ! C'était un parent qui t'envoyait ces menaces ? Si oui, c'est un délit et la gendarmerie devrait le prendre au sérieux, même s'il jugeait que tu n'étais pas en danger de mort. Au nom du respect de l'institution quoi ! 

« Constituent un outrage puni de 7 500 euros d'amende les paroles, gestes ou menaces, les écrits ou images de toute nature non rendus publics ou l'envoi d'objets quelconques adressés à une personne chargée d'une mission de service public, dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de sa mission, et de nature à porter atteinte à sa dignité ou au respect dû à la fonction dont elle est investie. Lorsqu'il est adressé à une personne dépositaire de l'autorité publique, l'outrage est puni de un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende. Lorsqu'il est commis en réunion, l'outrage prévu au premier alinéa est puni de six mois d'emprisonnement et de 7 500 euros d'amende, et l'outrage prévu au deuxième alinéa est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende. »

+1

La gendarmerie aurait dû prendre ta plainte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GdM
Il y a 12 heures, rose45 a dit :

En gros il faudrait un vrai suivi des enseignants. Et un vrai recadrage des parents. C'est ce qu'il se fait dans ma circo (avec les moyens du bord) mais notre IEN est vraiment comme ça.

Quand je n'arrive pas à "gérer" des parents, je leur dit moi même d'écrire à l'IEN pour se plaindre que je ne fais pas mon travail... Et bien ça les calme direct ! Et ceux qui ont le toupet de lui écrire quand même, ils sont calmés direct aussi (car bien évidemment, j'ai pris les devant et j'ai moi même envoyé un mail à l'IEN...) ! 

Je sais que ce n'est pas partout pareil, mais je sais que je suis soutenu par mon chef !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rose45

Oui ici on a une super IEN qui débarque au moindre problème.... Mais je viens de la ville ou les parents allaient très facilement appeler l IEN et maintenant dans ma campagne je trouve qu'ils n'ont pas du tout ce réflexe là.... Mais c'est peut être particulier à mon école? Enfin tant mieux pour nous car nous avons quelques familles bien compliquées à gérer, heureusement que les autres nous font confiance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cécile17430
Le 09/08/2017 à 12:33, Emixam a dit :

 

Le 10/08/2017 à 21:11, carlem a dit :

Je suis assez surprise que la gendarmerie ait refusé ta plainte ! C'était un parent qui t'envoyait ces menaces ? Si oui, c'est un délit et la gendarmerie devrait le prendre au sérieux, même s'il jugeait que tu n'étais pas en danger de mort. Au nom du respect de l'institution quoi ! 

« Constituent un outrage puni de 7 500 euros d'amende les paroles, gestes ou menaces, les écrits ou images de toute nature non rendus publics ou l'envoi d'objets quelconques adressés à une personne chargée d'une mission de service public, dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de sa mission, et de nature à porter atteinte à sa dignité ou au respect dû à la fonction dont elle est investie. Lorsqu'il est adressé à une personne dépositaire de l'autorité publique, l'outrage est puni de un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende. Lorsqu'il est commis en réunion, l'outrage prévu au premier alinéa est puni de six mois d'emprisonnement et de 7 500 euros d'amende, et l'outrage prévu au deuxième alinéa est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende. »

Bonjour Carlem, c'était à titre privé, pas dans le cadre de mon travail actuel de secrétaire de mairie.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.