• Annonces

    • André Jorge

      ADRESSES EMAIL ERRONEES ET SUPPRESSION DE COMPTES

      Bonjour.

      L'adresse email de certains membres du forum EDP n'est plus valide (elle n'existe plus, ne fonctionne plus...) et n'a pas été modifiée dans leur profil (ce qui cause certains problèmes de management du site et du serveur).

      Je demande donc à ces membres de mettre à jour rapidement leur adresse email dans leur profil (en allant dans "Mes paramètres", rubrique "Courriel et mot de passe") et surtout d'utiliser une adresse email valide pour le forum !

      Les comptes dont l'adresse email n'aura pas été corrigée seront supprimés sans préavis.

      Merci de votre compréhension.
nanesteph

Retards parents

22 messages dans ce sujet

Bonjour,

Je ne sais pas si je suis au bon endroit, mais je me suis dit que les directeurs(trices) du forum pourraient peut être m'éclairer.

Depuis septembre, nous avons beaucoup de parents en retard de 5/10/15 minutes ou plus, matin, midi et soir. J'en ai assez car malgré des avertissements oraux et écrits il n'y a pas de changement durable. Je compte donc laisser mes élèves dehors à attendre leurs parents.

Mais mon interrogation est la suivante : puis je les laisser dans l'espèce d'arrière cour/jardin de l'école qui donne sur le portail d'entrée des parents ? C'est un espace "communal" qui appartient à la mairie donc suis je dans mon bon droit ? Je ne me vois pas laisser les enfants de l'autre côté du portail, quasi directement sur la route.

Je précise que mes élèves sont en GS/CP et que je n'envisage cette solution que pour des enfants ayant 6 ans révolus.

Merci pour vos réponses, et je suis preneuse de toutes autres solutions concernant les retards pour moi et mes collègues !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, nanesteph a dit :

Bonjour,

Je ne sais pas si je suis au bon endroit, mais je me suis dit que les directeurs(trices) du forum pourraient peut être m'éclairer.

Depuis septembre, nous avons beaucoup de parents en retard de 5/10/15 minutes ou plus, matin, midi et soir. J'en ai assez car malgré des avertissements oraux et écrits il n'y a pas de changement durable. Je compte donc laisser mes élèves dehors à attendre leurs parents.

Mais mon interrogation est la suivante : puis je les laisser dans l'espèce d'arrière cour/jardin de l'école qui donne sur le portail d'entrée des parents ? C'est un espace "communal" qui appartient à la mairie donc suis je dans mon bon droit ? Je ne me vois pas laisser les enfants de l'autre côté du portail, quasi directement sur la route.

Je précise que mes élèves sont en GS/CP et que je n'envisage cette solution que pour des enfants ayant 6 ans révolus.

Merci pour vos réponses, et je suis preneuse de toutes autres solutions concernant les retards pour moi et mes collègues !

Pas de périscolaire chez vous? Là où je bossais avant la dispo, des l'heure passée, la responsabilité des enfants étaient transférée aux intervenants de la mairie et ca est donc eux qui se chargeaient de ces enfants.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le midi non forcément. Par contre le soir, on a les TAPE mais le souci c'est qu'une partie des élèves des TAPE ne partent que 20 minutes après la fin des cours car la 2ème personne qui s'occupe des TAPE gère aussi les bus. Donc 14 élèves partent dès 15h45 avec la 1ère personne des TAPE et les autres attendent à l'école.

Donc si je laisse les retardataires à la 2ème personne chargée des TAPE, les parents en retard peuvent arriver tranquillement à l'école récupérer leurs enfants. On avait demandé à la mairie de facturer ce temps... mais visiblement ce n'est pas suivi. On sent un peu le discours "c'est si souvent que ça ? combien de minutes de retard ?" blablabla. On a une chouette mairie pourtant mais là dessus ça pêche.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, nanesteph a dit :

Le midi non forcément. Par contre le soir, on a les TAPE mais le souci c'est qu'une partie des élèves des TAPE ne partent que 20 minutes après la fin des cours car la 2ème personne qui s'occupe des TAPE gère aussi les bus. Donc 14 élèves partent dès 15h45 avec la 1ère personne des TAPE et les autres attendent à l'école.

Donc si je laisse les retardataires à la 2ème personne chargée des TAPE, les parents en retard peuvent arriver tranquillement à l'école récupérer leurs enfants. On avait demandé à la mairie de facturer ce temps... mais visiblement ce n'est pas suivi. On sent un peu le discours "c'est si souvent que ça ? combien de minutes de retard ?" blablabla. On a une chouette mairie pourtant mais là dessus ça pêche.

Oui mais en terme de responsabilités ils prennent des risques et vous aussi pour le coup! Il faut peut être relancer en notant bien tous les retards .

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, nanesteph a dit :

Bonjour,

Je ne sais pas si je suis au bon endroit, mais je me suis dit que les directeurs(trices) du forum pourraient peut être m'éclairer.

Depuis septembre, nous avons beaucoup de parents en retard de 5/10/15 minutes ou plus, matin, midi et soir. J'en ai assez car malgré des avertissements oraux et écrits il n'y a pas de changement durable. Je compte donc laisser mes élèves dehors à attendre leurs parents.

Mais mon interrogation est la suivante : puis je les laisser dans l'espèce d'arrière cour/jardin de l'école qui donne sur le portail d'entrée des parents ? C'est un espace "communal" qui appartient à la mairie donc suis je dans mon bon droit ? Je ne me vois pas laisser les enfants de l'autre côté du portail, quasi directement sur la route.

Je précise que mes élèves sont en GS/CP et que je n'envisage cette solution que pour des enfants ayant 6 ans révolus.

Merci pour vos réponses, et je suis preneuse de toutes autres solutions concernant les retards pour moi et mes collègues !

Précisions apportées à de nombreuses reprises sur ce forum : que l'enfant ait 6 ans révolus ne change rien à l'affaire. C'est la distinction maternelle / élémentaire qui prime. Un enfant de maternelle doit être remis à la famille ou une personne/structure désignée par celle-ci ; ceux d'élémentaire, qu'ils aient 6 ans ou pas, ne sont plus sous ta responsabilité dès lors qu'ils sortent de l'enceinte scolaire aux heures de sortie (ou remis au périscolaire). Donc en théorie, tu peux laisser tes élèves de CP attendre seuls, mais pas ceux de GS. (En théorie car en pratique, laisser des si petits seuls, ça pique un peu, et c'est peut-être ce qui t'a empêché de le faire jusqu'alors)
De même, le fait que tu les laisses dans un endroit appartenant à la mairie ou pas ne change rien au transfert de responsabilités qui s'opère au seuil de l'enceinte scolaire.

Pour le reste,  je t'invite à consulter les très nombreux posts qui fleurissent régulièrement sur le sujet ; tu y trouveras de nombreux conseils, plus ou moins efficaces, car ce problème est une vraie plaie et personne n'a vraiment trouvé de solution miracle. Mais il est clair qu'il ne faut se montrer intransigeant pour faire stopper ce phénomène.

Bon courage

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour vos réponses. Je ne savais pas pour 6 ans/ pas 6 ans. Donc je peux le faire uniquement avec mes CP. C'est noté !

Pensez vous que j'ai le droit de mettre un mot aux parents de ma classe pour expliquer ce que je compte faire à ce sujet dès la rentrée de mars ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que tu peux mettre un mot qui rappelle les horaires, la nécessité d'être à l'heure et le fait que d'après la loi, l'école n'est plus responsable des enfants dès qu'ils sont raccompagnés à la porte/au portail et donc susceptibles d'attendre seuls dehors en cas de retard de la personne qui vient les chercher.
Mais je n'écrirai pas explicitement que je vais laisser les enfants seuls sur le trottoir en cas de retard même si on est bien d'accord que ça revient au même!!!!

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Juperlau2 a dit :

Je pense que tu peux mettre un mot qui rappelle les horaires, la nécessité d'être à l'heure et le fait que d'après la loi, l'école n'est plus responsable des enfants dès qu'ils sont raccompagnés à la porte/au portail et donc susceptibles d'attendre seuls dehors en cas de retard de la personne qui vient les chercher.
Mais je n'écrirai pas explicitement que je vais laisser les enfants seuls sur le trottoir en cas de retard même si on est bien d'accord que ça revient au même!!!!

 

Merci beaucoup, je vais retenir ta formulation plus politiquement correcte que le fond de ma pensée :D

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, nanesteph a dit :

Merci beaucoup, je vais retenir ta formulation plus politiquement correcte que le fond de ma pensée :D

De rien!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon courage Nane ce n'est pas facile

Pour les retards depuis l'année dernière on a mis en place un cahier des retards, où je note le nom de l'enfant , l'heure et la raison du retard

Au bout de 3 retards la famille reçoit un courrier rappelant les jours de retard 

Si les retards continuent je convoque la famille et je préviens l'IEN si ça ne bouge toujours pas.

Pour l'instant j'en suis à 2 familles convoquées et ça commence à s'améliorer.

 

Qu'en disent tes autres collègues? 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je complète ma réponse : je pense qu'il faut que ce soit une problématique d'équipe pour que cela soit efficace :) 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faudrait même que ce soit une problématique ministérielle, plutôt que de nous sortir chaque semaine une réforme ou une mesure miracle qui nous donne encore plus de travail et moins de prise sur les parents et les élèves ...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, pimouss26 a dit :

Je complète ma réponse : je pense qu'il faut que ce soit une problématique d'équipe pour que cela soit efficace :) 

Je compte bien en parler avec ma collegue dirlo. Merci pour ton message, on va surement s'en inspirer. Difficile de ne pas etre défaitiste devant certains parents totalement irrespectueux !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De nombreux posts sur ce sujet par ici.
Tu ne peux pas les refuser mais tu peux être très très occupées au moment d'ouvrir ... Surtout lorsqu'il pleut.... :ninja:

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les retards ...

Une mère d'élève furieuse a appellé l'IEN, nous ne lui avons pas ouvert immédiatement quand elle a sonné, elle est arrivée en retard à son travail. L'ien "faites un effort"  :blink:.... Oui bien sur  ....

:ninja: Donc la fois suivante je me suis déplacée avec tout le rang des PS pour aller lui ouvrir en lui faisant signer que la directrice en personne est venue accompagnée de son rang vu qu'on ne peut pas laisser des élèves seuls. (15 minutes .... ben oui on ne se déplace pas dans les couloirs sans obéir aux règles...

:ninja:Et j'ai envoyé immédiatement un rapport à l'ien  et ce pendant une semaine ...

Jour de décharge, je me suis permise d'appeler l'ien :devil_2: à peu près à l'heure où la sonnette allait fonctionner , " pardon Mde l' ien je vais ouvrir à maman en retard parce que elle est prioritaire  ...:devil_2:

 

bref cette maman est toujours en retard , elle signe toujours le cahier des retards  et j'envoie toujours mon rapport  .... 

et je traine toujours les pieds pour ouvrir .... :idontno:  bon je ne me fais plus remonter les bretelles par mon supérieur ... c'est déjà ça!

 

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:heat:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous n'avons pas de probleme de retard cette année mais il est déjà arrivé que des parents ( pères en général) passent l'enfant par dessus le portail. 

L'autre jour, un papa en retard pour récupérer sa fille n'a meme pas pris la peine de sonner ( et pourtant vous pensez bien qu'à 16h passé , on n'est pas loin du bouton de l'interphone pour ouvrir aux retardataires) il a direct sauté par dessus le mur !!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Pepettebond a dit :

Pour les retards ...

Une mère d'élève furieuse a appellé l'IEN, nous ne lui avons pas ouvert immédiatement quand elle a sonné, elle est arrivée en retard à son travail. L'ien "faites un effort"  :blink:.... Oui bien sur  ....

:ninja: Donc la fois suivante je me suis déplacée avec tout le rang des PS pour aller lui ouvrir en lui faisant signer que la directrice en personne est venue accompagnée de son rang vu qu'on ne peut pas laisser des élèves seuls. (15 minutes .... ben oui on ne se déplace pas dans les couloirs sans obéir aux règles...

:ninja:Et j'ai envoyé immédiatement un rapport à l'ien  et ce pendant une semaine ...

Jour de décharge, je me suis permise d'appeler l'ien :devil_2: à peu près à l'heure où la sonnette allait fonctionner , " pardon Mde l' ien je vais ouvrir à maman en retard parce que elle est prioritaire  ...:devil_2:

 

bref cette maman est toujours en retard , elle signe toujours le cahier des retards  et j'envoie toujours mon rapport  .... 

et je traine toujours les pieds pour ouvrir .... :idontno:  bon je ne me fais plus remonter les bretelles par mon supérieur ... c'est déjà ça!

 

Super !!!!!tu as eu le courage !

Malheureusement, nous, le directeur n'est pas dans nos locaux car nous sommes dans une école primaire.

Alors on note les retards sur un cahier et on demande aux parents de signer et quand le directeur n'est pas déjà parti on lui demande de venir attendre les parents avec nous ou bien on lui confie l'enfant.

Ce qui fait que parfois il comprend que c'est vraiment difficile d'attendre toujours les même parents et il les convoque dans son bureau autrement il s'en moque un peu.

Autre solution, "puisque vous êtes en retard c'est peut-être que vous avez des soucis donc au prochain retard je contacterai l'assistante sociale du secteur qui vous rencontrera pour vous aider à gérer votre quotidien." Cela a été super efficace avec une famille qui me faisait attendre jusqu'à 30 min en début d'année et 45 min l'année dernière avec ma collègue.Que quelqu'un vienne enquêter à domicile, cela leur fait vraiment peur.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah! C'est pas bien de perturber les parents, tu risques d'avoir un "insuffisant" à l'item "coopérer avec les parents d'élèves..." dans la nouvelle évaluation...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je suis confrontée un peu au même problème sauf que pour les retards à 11h30 et 16h on peut envoyer les élèves vers le périscolaire (et tant pis, les parents paient!). Ca évite de se poser la question du "Est-ce que je le laisse tout seul sur le trottoir devant l'école, le pauvre?"

Mais je suis très embêtée pour les retards du matin. Ce sont toujours les mêmes qui déposent leurs enfants entre 8h45 et 9h (!) Ils sont repris très régulièrement et j'avoue que je prends bien mon temps pour aller leur ouvrir, histoire de leur casser les pieds.

Cependant là on vient de passer à l'étape supérieure. Nous avons constaté que des parents en retard soulevaient la gâche du portail avec leur carte bleue pour faire entrer leur enfant. La mairie nous a installé un cache en métal devant la serrure. Quelques semaines plus tard, je constate que des gens ont dû tirer comme de gros bourrins sur le cache car il n'est plus très droit. D'autre part, il y a quelques jours, je vois une maman de la maternelle voisine qui ramenait son fils de chez l'orthophoniste: le gamin, en se contorsionnant arrive à passer entre deux barreaux de la grille et file vers le portail soulever la gâche avec son doigt. Je suis restée effarée, je signale à la mère que son gamin risque de rester coincé, elle rigole en me disant qu'ils font ça régulièrement (!) car la directrice est en classe.

Bref, aucun de ces parents ne semblent comprendre qu'ils sont en pleine infraction. Je souhaite écrire un mot à faire passer dans les cahiers de liaison et que je pourrai aussi utiliser en guise de courrier. Je voudrais écrire que l'on n'a pas le droit de pénétrer dans l'école sans y être autorisé ou de forcer le portail, que ce sont des délits très graves et que l'école se réserve le droit de porter plainte. Je cherche un texte sur lequel m'appuyer.

Dans le code pénal je trouve ceci:

" Article R645-12 Modifié par Décret n°2008-1412 du 19 décembre 2008 - art. 1 Le fait de pénétrer ou de se maintenir dans l'enceinte d'un établissement scolaire, public ou privé, sans y être habilité en vertu de dispositions législatives ou réglementaires ou y avoir été autorisé par les autorités compétentes est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 5e classe. Les personnes coupables de la contravention prévue au présent article encourent également les peines complémentaires suivantes : 
1° La confiscation de la chose qui a servi à commettre l'infraction ou de la chose qui en est le produit ; 
2° Le travail d'intérêt général pour une durée de 20 à 120 heures.  "

Mais je me demandais si avec Vigipirate les sanctions n'étaient pas devenues plus lourdes??

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve aussi ceci:

LOI n° 2010-201 du 2 mars 2010

« De l'intrusion dans un établissement 
d'enseignement scolaire


« Art. 431-22.-Le fait de pénétrer ou de se maintenir dans l'enceinte d'un établissement d'enseignement scolaire sans y être habilité en vertu de dispositions législatives ou réglementaires ou y avoir été autorisé par les autorités compétentes, dans le but de troubler la tranquillité ou le bon ordre de l'établissement, est puni d'un an d'emprisonnement et de 7 500 € d'amende. 

Peut-on considérer que le parent trouble la tranquillité ou le bon ordre de l'établissement?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 26/02/2017 à 16:53, Solea a dit :

Je trouve aussi ceci:

LOI n° 2010-201 du 2 mars 2010

« De l'intrusion dans un établissement 
d'enseignement scolaire


« Art. 431-22.-Le fait de pénétrer ou de se maintenir dans l'enceinte d'un établissement d'enseignement scolaire sans y être habilité en vertu de dispositions législatives ou réglementaires ou y avoir été autorisé par les autorités compétentes, dans le but de troubler la tranquillité ou le bon ordre de l'établissement, est puni d'un an d'emprisonnement et de 7 500 € d'amende. 

Peut-on considérer que le parent trouble la tranquillité ou le bon ordre de l'établissement?

La nuance est "dans le but de..." . Le but du parent en venant chercher son enfant en retard n'est certainement pas de troubler la tranquillité ou le bon ordre de l'établissement, même si cela peut en être une cause.

Je pense qu'il n'y a rien dans le code pénal. Il y avait une question posée au sénat à ce sujet :

https://www.senat.fr/questions/base/2013/qSEQ131008935.html

Cela montre bien que pour les enfants de maternelle il n'existe rien d'idéal. En fait il reste 1 solution si la garderie ne prend pas en charge l'enfant. C'est remettre l'enfant à la gendarmerie, car alors il est considéré comme seul et sans surveillance. Le souci, c'est pour l'enfant : l'expérience d'être dans un lieu inconnu avec des personnes inconnues, même si ce sont des agents de l'Etat, en tant que parent on ne peut pas humainement se satisfaire de cette situation.

Le sénat répond :

Citation

En cas de retard des parents, il est alors envisageable d'en aviser le service de garderie. Toutefois, la création d'un tel service n'entre pas dans les obligations des collectivités locales. Enfin, les activités périscolaires ne relèvent pas de la compétence de l'État et sont placées sous la responsabilité de la collectivité organisatrice. Dans la perspective d'une bonne collaboration entre les différents acteurs concernés, ces questions peuvent être abordées dans le cadre des réunions du conseil d'école auxquelles participent, notamment, un représentant de la commune et des représentants de parents d'élèves (article D. 411-1 du code de l'éducation). Le conseil d'école peut en effet donner tous avis et présenter toute suggestion sur le fonctionnement de l'école et sur toutes les questions intéressant la vie de l'école (article D. 411-2 du code de l'éducation).

Donc ce cas doit être débattu en conseil d'école pour trouver une solution. Je pense que le mieux, en cas de retard, est de sur-facturer le service d'accueil. Ca ne peut qu'avoir un effet dissuasif.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.