• Annonces

    • André Jorge

      APPEL A CONTRIBUTION   07/08/2017

      Bonjour. La dernière mise à jour du site a nécessité plusieurs heures de travail et, même s'il y a encore quelques bugs à régler, c'est avec plaisir que nous vous proposons cette nouvelle version d'EDP. L' existence et l'évolution du site EDP ne reposent pas que sur le travail (bénévole) de l'administrateur et des modérateurs, mais aussi sur la participation des membres du site. Si vous appréciez le site EDP, il importe que vous nous aidiez à le faire vivre, en participant aux échanges et en proposant du contenu à destination des autres membres dans les différentes rubriques : -Participez aux sujets de discussion dans les forums : Vous pouvez participer aux discussions, poster de nouveaux sujets, et enrichir les échanges de vos contributions, tout en veillant à respecter l'organisation et le fonctionnement du site. -Publiez dans l'espace de téléchargements : Les fiches, documents que vous réalisez peuvent être publiées dans les différentes rubriques de l'espace de téléchargements et pourront ainsi être facilement retrouvées. -Publiez des liens dans l'annuaire : Les liens que vous trouverez utiles peuvent être regroupés dans l'annuaire. Pendant ces dernières vacances, l'annuaire a fait l'objet d'une réorganisation et de mises jour qui l'ont rendu plus attractif et efficace. -Publiez des articles dans le module Pages : Vous pouvez publier des articles concernant l'école, le CRPE, l'éducation, dans la rubriques Pages. Cette rubrique a également fait l'objet d'une réorganisation et un nouveau menu a été créé pour faciliter la navigation. -Publiez des photographies, des vidéos, dans la galerie : La galerie a également été réorganisée. Les photographies des réalisations de vos élèves peuvent y être publiés.   Et sur les réseaux sociaux ? EDP se doit d'être présent sur les réseaux sociaux. Nous avons donc un espace : sur Facebook : https://www.facebook.com/Enseignants-du-primaire-158258504749259/. sur Twitter : https://twitter.com/ensduprim. Pour nous aider, vous pouvez vous abonner ou nous suivre sur les réseaux sociaux et partager nos publications.   Merci de votre soutien.
    • André Jorge

      POUR SUIVRE UN SUJET   13/08/2017

      Pour suivre un sujet, il n'est pas nécessaire de poster un message dans le sujet que vous voulez suivre. Choisissez plutôt de cliquer sur le bouton "Suivre" qui se trouve en haut à droite dans le sujet et de choisir à quelle fréquence les emails de notification vous seront envoyés :

Messages recommandés

carodesmazeau    0
carodesmazeau

Merci jocool pour ton conseil, je vais réfléchir à un autre sujet alors...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
atéloum    11
atéloum

Mouai perso je pense que tous les sujets se valent, que l'un n'est pas plus bancal qu'un autre puisque de toute façon c'est quelque chose qui est au programme et que tu seras susceptible de l'enseigner dès l'année suivante... Prends quelque chose qui te plait avant tout et où tu seras capable de répondre aux questions "savantes", tout en y prenant du plaisir.

J'ai bossé sur le cycle des saisons en CM2 par passion pour l'astronomie et je me suis vite rendu compte que c'était très complexe pour ces élèves au vu des prérequis nécessaires et de la transversalité des apprentissages (j'ai douté aussi en me disant que c'était un sujet casse gueule pour un oral) mais justement c'est la manière dont tu t'en empares, le fait de l'avoir retourné dans tous les sens, d'avoir repéré toutes les difficultés du thème qui fera la différence... Et c'est avant tout toi, ta prestation orale, ton attitude face au jury, ta faculté à répondre aux questions et à communiquer qui fera ta note... ça reste un entretien d'embauche, donc ta personnalité sera autant évaluée que ton travail.

Tous les sujets paraitront compliqués dès lors qu'on commence à se plonger sérieusement dedans alors bon... Suis ton instinct!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JoCool    2
JoCool

Peut-être que c'est vrai, je ne sais pas.

Je tiens ce conseil d'un ami qui est membre de jury au CRPE. Il m'a dit clairement : "les sujets vus et revus, quand tu passes après d'autres candidats qui ont été originaux, c'est casse-gueule".

Après, on peut faire carton plein avec un sujet bateau. C'est effectivement la façon de le traiter qui va faire la différence. Ce que je dis, c'est que, vu qu'on a le choix, autant essayer de trouver d'entrée un sujet original qui va donner plus de chances de titiller l'intérêt du jury.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tricycle    1
Tricycle

Bonjour,

Je vois passer chaque année des dossiers supports à l'oral du CRPE, je me permets quelques réflexions....un peu en vrac:

-  on ne demande pas aux candidats d'être spécialiste de l'option choisie mais de posséder un certain appétit intellectuel, d'avoir envie de le transmettre et de maîtriser quelques fondements théoriques.

- l'originalité du sujet n'est pas forcément un gage de réussite; inversement, certains candidats obtiennent de très bonnes notes avec des sujets considérés (mais sur quels critères?) plus "classiques". Ainsi, cette année une étudiante qui a fait son dossier sur le cycle de l'eau a décroché 56/60. Faire preuve d'originalité peut être un gage de réussite dans la mesure où le candidat maîtrise les contenus disciplinaires sur lesquels il s'appuie.

- les dossiers font l'objet d'une triple lecture, ils ne sont pas notés; la note de cette épreuve correspond uniquement à la prestation du candidat devant le jury. Ceci dit, même si le dossier ne fait pas l'objet d'une notation, il est essentiel d'apporter une attention toute particulière à l'orthographe et à la syntaxe. Ne pas hésiter à faire relire son dossier par une ou deux autres personnes.
- il est intéressant d'avoir pu "tester" au moins une séance en classe.
- la partie "exposé" (20 points) représente le 1er contact avec le jury. Il est important de parler correctement, d'être dynamique, de respecter le temps imparti.
- pour la partie "entretien" (60 points): s'interroger sur l'éventuelle "transposition" de la thématique dans un autre cycle, sur la place de l'évaluation, sur la place de l'élève dans le processus d'apprentissage et sur la différenciation.
 
Bon courage pour la suite.
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fagyj    1
fagyj

Bonsoir,

De retour de vacances. J'ai réussi à décrocher du CRPE... bien que j'ai avancé les révisions de Maths et CSE.

J'ai suivi les discussions du forum, mais je n'arrive pas à me connecter via mon téléphone, je n'ai donc pu répondre à aucun des messages.

Bonne fin de we.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Suzinelle    1
Suzinelle

Bonjour tout le monde, 

Bienvenue aux nouveaux et nouvelles ! Je reprends le boulot aujourd'hui après 2 semaines de vacances en famille. J'avais emporté des livres en pensant m'y mettre un peu, mais j'avais vraiment besoin de déconnecter de tout je pense... Donc me revoilà. Avant de partir j'avais commencé à réviser et ficher le français au rythme de 2 heures par jour (mais je n'avais pas les enfants). Je vais essayer de reprendre ce rythme dès ce soir. 

@Emixam moi aussi je trouve courageux de se lancer dans une rupture conventionnelle, et comme toi, je ne me suis pas résolue à sauter le pas cette année. Pour des raisons financières, et parce que j'ai peur, je crois, de rater le concours une, deux, trois fois, et après, et après quoi ? Bref, je garde mon emploi comme une bouée de survie, on pourrait croire que ça me sécurise, mais les conditions dans lesquelles je le fais (à contrecoeur depuis quelques mois dans une ambiance nauséabonde) commencent à me peser sérieusement, et à m'inquiéter sur la préparation au concours... Oh, comme j'aurais rêvé qu'on me valide un fongecif sur temps de travail pour pouvoir m'y consacrer entièrement... Bref ça ne sert à rien de ressasser... 

donc ce sera comme on pourra, avec la meilleure volonté du monde, et c'est déjà bien. 

Merci à tous pour tous les conseils et tuyaux ;)

Bonne journée et bnnes révsions !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
batmarie    3
batmarie

bonjour tout le monde, et bienvenue aux nouveaux!

Quelle belle diversité que celle de tous nos profils en quête de reconversion! Quelle belle motivation que la nôtre dans notre désir d'accompagner le développement des enfants!

Oui il y a une part de risque à lâcher une situation établie pour un rêve impalpable. Mais c'est long une vie quand on assume des choix qui ne nous conviennent pas/plus. Et quel en est le sens?

Quand une situation me pèse ou me pose problème, je l'envisage sous l'angle de mon lit de mort: est ce que cette situation problématique pour moi aujourd'hui aura été assez importante pour y être évoquée à l'heure du grand bilan? Si oui, cela mérite que je mette en oeuvre des changements, sinon, je dois la reléguer au second plan, avancer, continuer mon chemin sans me laisser pourrir la vie par un problème "accessoire".

Clairement, l'avis de mon entourage appartient à la deuxieme categorie, et poursuivre mon metier à contrecoeur, à la premiere.

Bien sûr qu'il existe des contingences matérielles qui brident nos désirs. Mais nos vies sont ce que nous en faisons, et l'idée de ne rien en faire par peur m'est insupportable. J'ai longtemps craint d'échouer, puis je me suis demandé ce qu'il arriverait si le cas se présentait. Et bien, je re tenterais pardi!

Hauts les coeurs les amis! Si votre chemin, c'est le CRPE, marchez vers lui! Qui sait dans combien de temps viendra notre heure?

 

  • Like 2
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JoCool    2
JoCool

C'est tellement beau et plein d'ondes positives et de bon sens que je mets un like :)

Merci pour ce message avec lequel je suis tout à fait en phase.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Emixam    1
Emixam

Comme @JoCool ! Ce que tu dis est très vrai et ça fait parfois du bien de l'entendre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fagyj    1
fagyj

Bonjour,

@batmarie, ce que tu dis est tellement vrai, mais pas simple d'aller à contre courant de  ce que pense la famille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JoCool    2
JoCool

Ce n'est jamais simple. Mais, s'il ne fallait faire que ce qui est simple, la vie voudrait-elle le coup d'être vécue ? Je veux dire, ne serait-ce pas un peu monotone ?

Ca me fait penser à toutes ces personnes qui vous disent : "Ah ! Tu en as de la chance". Je déteste cette expression. Parfois, on a de la réussite, oui, parce que ça aurait très bien pu planter, mais c'est passé. Sauf que, pour que ça passe, il faut déjà tenter. Alors oui, tenter c'est se mettre en danger parfois, mais est-ce que ce n'est pas ça vivre ?

Aller à contre-courant, c'est souvent ne pas suivre les peurs des autres. C'est toujours plus facile de rester dans le moule. Que ce soit la famille ou l'entourage, certains sont capables de changer, d'entreprendre, etc., d'autres pas. Ce n'est pas un jugement de valeur, mais un constat, il faut de tout pour faire un monde. Le tout, c'est de vivre sans regretter ses choix et de les assumer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maetel    0
maetel
Le 27/07/2017 à 16:17, Stephanie S a dit :

@maetel on sera peut-être voisines, j'habite près de Vauvert 😊

Oui c'est possible ! on est encore dans nos recherches de locations. J'aimerais être près de Montpellier ou Nîmes car je serai obligée de faire le M2 MEEF et comme je n'ai pas de véhicule...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Suzinelle    1
Suzinelle

@batmarie c'est très juste ce que tu dis. 

Pour les "contingences matérielles", c'est juste qu'on sort à peine la tête de l'eau, vu que mon conjoint vient de passer son CAPES de lettres avec une année étudiante sans revenus ni aide + un prêt à rembourser. Nous sommes 4 à vivre sur mon salaire depuis un an. Ca va se remettre à flot petit à petit puisqu'il l'a eu du premier coup. (heureusement....) mais je ne suis pas prête pour le moment à m'engager sur le même terrain. Dans un an, je ne dis pas... il faudra voir. Mais c'est sûr, et c'est drôle, c'est quelque chose que j'ai dit ce week-end : on n'a qu'une seule vie. Je ne resterai pas sur un chemin qui n'est pas le mien très longtemps encore... Je pense que toutes les personnes en reconversion ont ces mêmes pensées en tête, non ? 

Bref. Merci de tes mots en tout cas :)

J'ai repris le travail aujourd'hui après un week-end studieux : 4 heures par jour sur les maths... ouille ouille ouille, les bases de cinq, trois..., les facteurs premiers, ça pique ! ce qui sûr c'est que le Hatier est mieux que le fascicule du CNED, super indigeste ! 

Rythme ralenti depuis lundi car j'ai retrouvé mes filles et effectivement le soir c'est dur dur. 

Bonne journée et bon courage tout le monde !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2d    0
a2d

Bonjour à tous, je suis inscrite depuis un moment mais cela fait longtemps que je ne m'étais pas connectée. 

Pour les présentations, je me présente au crpe 2018 et ce sera ma 3ème et dernière tentative (reconversion professionnelle). J'ai tiré des leçons de mes deux premiers échecs et je sais dorénavant comment organiser efficacement mes révisions : cibler les points faibles sans négliger mes points forts, ne pas partir trop tôt, trop fort pour garder de l'énergie pour la dernière ligne droite. 

Mon point faible était jusqu'à présent les maths, j'ai tellement travaillé cette matière que je suis passée de 14 sur 40 en 2016 à 19,50 sur 40 en 2017. Mais d'un autre côté j'ai délaissé le français et la note a dégringolé de 29,50 à 20. Par ailleurs en janvier j'étais épuisée et j'ai eu énormément de mal à réviser jusqu'aux écrits. 

En 2015 j'ai quitté mon emploi en CDI après 16 ans de bons et loyaux services pour me dédier totalement au nouveau métier que je voulais exercer, j'ai contacté le diocèse de mon académie et depuis octobre 2015 je suis suppléante, c'est à dire professeur des écoles remplaçantes. J'ai eu la chance de bénéficier d'une formation basique pour savoir comment et quoi enseigner et j'ai de supers collègues toujours prêts à répondre à mes questions. Ce n'était pas évident de prendre la décisions de se lancer ainsi sans garantie en laissant tomber un cdi bien rémunéré mais à un moment il faut savoir faire les choix qui nous correspondent. J'adore ce que je fais et je n'ai aucun regret. 

Je finalise mon planning de révisions et je le posterai, si ça peut aider quelqu'un ce sera déjà ça.

Bon courage à nous tous pour ce marathon. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie_run    0
Marie_run

Bonjour, je suis Marie de la Réunion, titulaire d'un M2. J'envisage de me présenter au CRPE 2018. Je ne sais pas si je dois opter pour une préparation type Cned, Forprof ou rien... il y a-t-il des personnes qui ont réussi sans organisme de préparation?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ellimac34    1
Ellimac34

De retour de vacances depuis dimanche mais pas encore de retour dans les révisions. Mon mari et mes enfants sont en vacances pour encore deux semaines et mon planning commence le 4 septembre, alors...

Certains ont réussi sans préparation. Tu peux aller voir par exemple les blogs préparerlecrpe et mafraiz. Le plus dur est de s'autoévaluer je pense. C'est pour cette raison que j'ai fini par prendre le CNED, pour avoir les decoirs corrigés (pas encore testé).

Il y a quelques temps, j'avais demandé des conseils pour le choix de livres pour préparer la partie étude de la langue. Je peux maintenant vous faire un retour de ma petite expérience. Ma base c'est le tome 1 de français hatier, spécifique au concours. Ensuite, j'ai le besherelle pour tous en 4 tomes (grammaire, conjugaison, orthographe, vocabulaire). Ce n'est pas un livre à lire en entier mais il est pas mal pour aller verifier une notion quand on a un doute. Le dernier que j'ai acheté et dont je suis très contente, c'est le petit grevisse et le petit grevisse exercices. Tout est vraiment bien expliqué dans le livre de cours et il y a beaucoup d'exercices progressifs pour s'entraîner. C'est pile ce que je recherchais.

Je n'ai pas acheté le livre enseigner la grammaire en primaire (je ne me rappelle plus exactement du titre en fait) qui me tentait beaucoup. Il doit être intéressant mais pour plus tard peut être. Pour la didactique je me contente du tome 2 de hatier. Déjà si j'arrive à retenir tout ce qu'il y a dans ces livres ça sera bien!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JoCool    2
JoCool
Il y a 2 heures, Marie_run a dit :

Bonjour, je suis Marie de la Réunion, titulaire d'un M2. J'envisage de me présenter au CRPE 2018. Je ne sais pas si je dois opter pour une préparation type Cned, Forprof ou rien... il y a-t-il des personnes qui ont réussi sans organisme de préparation?

Les îles en général ne proposent pas autant de postes que les autres académies. J'habite en Corse et la problématique est pire encore ici.

Il y a un sujet qui traite de cela (seuils d'admission au CRPE 2017), où tu a les seuils et les nombres de personnes présentant le concours par académie.
C'est ici :

Il faudrait faire un résumé mais tu dois pouvoir y trouver la Réunion.
Et pour t'éviter de chercher, voici le lien pour les pourcentages : http://www.devenirenseignant.gouv.fr/cid118568/les-donnees-statistiques-des-concours-recrutement-professeurs-des-ecoles-session-2017.html

Bref, tout ça pour te dire que certains vont te dire : je l'ai eu du 1er coup sans préparation à distance, juste avec des livres. Mais, si c'est à Créteil, ce n'est pas forcément représentatif. Attention, je ne dénigre pas, chacun est libre de passer le concours à Créteil. Le fait est que les seuils et le nombre de postes est plus bas dans cette académie (comme à Versailles).

Si tu regardes le pourcentage présents au concours/admis au concours, tu verras que dans les îles, il est le plus faible de France.
Pour autant, en Corse par exemple, le seuil d'admission n'est pas aussi haut qu'à Rennes. Mais, il est quand même plus haut que la moyenne.

Tout ça pour te dire qu'il faut remettre les choses dans leur contexte.

L'an dernier, je l'ai passé pour la première fois et j'étais admissible mais pas admis (en liste complémentaire quand même). Cette année, je ne prends aucun risque. J'ai les moyens de me payer une formation, je ne vais pas hésiter. Car, le problème de ces formations est qu'elles ont un coût non négligeable.

Pourquoi "aucun risque" ? Simplement parce qu'effectivement, on peut tout trouver sur Eduscol. Mais, le concours est très institutionnel. Si tu n'as pas les mots-clés, le langage et les mécanismes attendus au concours, le jury va généralement te pénaliser. Je le tiens de quelqu'un qui a été jury au concours.
Tous les membres de jurys ne sont pas comme ça, mais le fait est qu'il y a un certain formalisme qui est globalement attendu. Et les organismes de formation préparent bien à ce formalisme (ou les ESPE, mais c'est un autre sujet). Ils vont donc te permettre d'aller à l'essentiel sans avoir à te perdre dans les méandres d'Eduscol qui est très bien, mais qui traite tant de sujets qu'on s'y perd.

Donc, si dans certaines académie ça suffit, académies où le seuil est plus bas et où le nombre de places est plus important, dans les îles, c'est plus risqué, à mon humble avis.

Bon courage en tous cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fagyj    1
fagyj

Bonjour tout le monde et bienvenue à @Marie_run.

Oui il y en a qui réussissent le concours en bossant seul, mais ce n'est en effet pas simple de s'auto-évaluer, surtout pour les oraux. C'est en grande partie ce qui a pêché pour moi pour le CRPE 2017, du coup cette année je passe par Forprof. Je devrais recevoir les premiers cours d'ici 2 semaines.

J'ai fait mon planning, j'essaie de m'y tenir mais pas simple quand les enfants sont à la maison. Les grands changements par rapport à l'année passée : travailler les oraux et le dossier dès septembre, reprise du sport pour vider la tête et garder une dynamique jusqu'à la fin du concours.

Pour le moment, je continue les révisions Français et Maths, ainsi que le CSE (fiches presque terminées :happy:) et l'EPS.

Bonne semaine à tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie_run    0
Marie_run

Bonjour,

Merci beaucoup pour vos interventions. Cela m'aide beaucoup. 

Ce n'est pas facile de se décider compte-tenu du prix des formations mais effectivement si on met tout cela à plat, je préfère y réfléchir à deux fois, en effet..  

Merci à vous! Bonne semaine!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fagyj    1
fagyj
il y a une heure, Marie_run a dit :

Bonjour,

Merci beaucoup pour vos interventions. Cela m'aide beaucoup. 

Ce n'est pas facile de se décider compte-tenu du prix des formations mais effectivement si on met tout cela à plat, je préfère y réfléchir à deux fois, en effet..  

Merci à vous! Bonne semaine!

Tu peux peut être avoir droit à une aide financière. Renseigne toi auprès du Fongecif, ton compte individuel de formation (CIF) peut aussi t'aider à cette prise en charge...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Manonmama    0
Manonmama

Bonjour à tous,

Et bienvenus aux nouveaux membres !

Voilà, j'espère poser une question qui servira à plusieurs d'entre nous. Je me plonge dans la constitution du dossier. Attention, mes interrogations pourraient en faire sourire plus d'un, mais soyez indulgent, je suis une vraie nouvelle en matière d'enseignement, et de CRPE ! ;)

En me renseignant je comprend qu'il faut, une fois la matière choisie, regarder dans les programmes et choisir le niveau et le sujet ( http://www.education.gouv.fr/cid95812/au-bo-special-du-26-novembre-2015-programmes-d-enseignement-de-l-ecole-elementaire-et-du-college.html?fref=gc ) . Ce qui a l'air effectivement super simple comme ça, mais qui pour une novice comme moi représente une première étape vraiment ardue ! 

Il faut dire qu'en choisissant Histoire des Arts, je ne me facilite à priori pas la tâche, puisque c'est la seule discipline où le thème est libre. Première inconnue donc : comment définir un sujet légitime, sensé, accessible aux élèves sans aucune contrainte imposée par les textes officiels ?

Je comprend donc qu'il faut que j'aille piocher une période historique dans le thème Histoire, où les niveaux sont clairement énoncés, pour me permettre de préciser mon sujet et de définir par la même occasion la classe à laquelle il s'adressera.

Suis-je complètement hors sujet où bien est ce une première approche valable ?

@Marie_run, pour ma part, je pense investir dans une formation cned. Il faut bien faire le point sur ces capacités je pense, et faire en sorte de se sentir serein pour préparer ce concours. C'est comme tu le sens, je pense qu'avec ou sans aide extérieure, tout est possible, il faut simplement savoir se situer par rapport aux attentes du concours. Pour ma part, j'avais deux préoccupations majeures : le coût d'une formation, et mes capacités à travailler seule. Et je suis pas très efficace seule ;)

Merci beaucoup pour votre attention,

Bonne journée à tous !

Manon

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JoCool    2
JoCool

Le dossier est un exercice assez complexe en ce sens qu'il n'est pas borné, pas limité.
Qu'entends-tu par "le thème est libre" ? Dans les autres disciplines aussi le thème est libre.

Je pense que ton approche est la bonne. A mon avis, soit on a le sujet et on définit le niveau, soit l'inverse. Il n'y a pas une unique façon de faire. Enfin, il me semble.

Pour ton sujet, fais en sorte qu'il ne se limite pas à l'histoire des arts. Je veux dire qu'il faut connecter les matières entre elles, montrer aux élèves qu'il est possible de faire du français, des sciences, de la géographie, etc. à partir de l'histoire des arts.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fagyj    1
fagyj

Bonjour,

Pour le dossier, le thème est libre mais doit rester dans ce qui est préconisé par les programmes.

Et comme l'a dit JoCool, il est important de mettre en avant la transversalité, qu'est ce que cette séquence pourrait apporter aux autres domaines.

Moi je suis perdue dans le développement de l'enfant, je m'y perd entre tous ces pédagogues, sociologues, psychiatres... et je n'arrive plus à synthétiser la montagne d'informations disponible...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Suzinelle    1
Suzinelle

Bonjour, 

 

Une question pour ceux et celles qui sont déjà inscrits aux CNED. J'ai acheté les Hatier (tomes1 en français et maths) avant de m'inscrire, et honnêtement, ils sont bien mieux faits et plus digestes que les fascicules du cned. J'hésite à acquérir les tomes 2 pour la dida. Vous avez commencé à regarder la dida du cned sur les fascicules, vous avez un comparatif avec les hatier ? 

Ce midi après le dej, un petit coup de sciences de l'éduc ou de lecture des programmes... motivée motivée...

Bonne journée tout le monde !!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JessicaDay    1
JessicaDay

Bonjour,

Personnellement je ne compte pas m'inscrire sur une formation à distance. Je pars du principe qu'il ne faut pas multiplier les ressources, pour ne pas se perdre et au final, ne rien retenir. 

Les Hatier ont une très bonne réputation, et je les trouve clairs et intéressants : je me contente pour les écrits de travailler avec ces livres. Par la suite, quand j'arriverai à l'étape mise en pratique, je prendrai des annales. 

Pour les oraux ... Nous avons la chance d'avoir accès librement à des fiches d'anciens candidats CRPE, je trouve que ça aide grandement + Eduscol : Ca me semble une fois de plus suffisant pour moi. 

 

Mais je ne suis pas dans le même contexte que vous, je suis toujours en activité professionnelle ( donc j'ai des revenus ) et j'ai un bébé de 3 mois. Pour ces raisons, je n'ai pas de pression pour obtenir obligatoirement cette année le concours. Je ne le prends pas à la légère pour autant, mais disons que je me laisse le temps. 

 

D'ailleurs, j'ai réajusté mon programme de révisions, j'ai vraiment besoin de maîtriser les programmes avant d'appréhender la didactique / la dossier. Je lis donc consciencieusement les programmes, en soufflant avec le français de temps en temps. 

 

Je vous souhaite une bonne semaine, et de bonnes révisions ! 

 

A bientôt ! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   1 membre est en ligne

    • Marie_run