• Annonces

    • André Jorge

      APPEL A CONTRIBUTION   07/08/2017

      Bonjour. La dernière mise à jour du site a nécessité plusieurs heures de travail et, même s'il y a encore quelques bugs à régler, c'est avec plaisir que nous vous proposons cette nouvelle version d'EDP. L' existence et l'évolution du site EDP ne reposent pas que sur le travail (bénévole) de l'administrateur et des modérateurs, mais aussi sur la participation des membres du site. Si vous appréciez le site EDP, il importe que vous nous aidiez à le faire vivre, en participant aux échanges et en proposant du contenu à destination des autres membres dans les différentes rubriques : -Participez aux sujets de discussion dans les forums : Vous pouvez participer aux discussions, poster de nouveaux sujets, et enrichir les échanges de vos contributions, tout en veillant à respecter l'organisation et le fonctionnement du site. -Publiez dans l'espace de téléchargements : Les fiches, documents que vous réalisez peuvent être publiées dans les différentes rubriques de l'espace de téléchargements et pourront ainsi être facilement retrouvées. -Publiez des liens dans l'annuaire : Les liens que vous trouverez utiles peuvent être regroupés dans l'annuaire. Pendant ces dernières vacances, l'annuaire a fait l'objet d'une réorganisation et de mises jour qui l'ont rendu plus attractif et efficace. -Publiez des articles dans le module Pages : Vous pouvez publier des articles concernant l'école, le CRPE, l'éducation, dans la rubriques Pages. Cette rubrique a également fait l'objet d'une réorganisation et un nouveau menu a été créé pour faciliter la navigation. -Publiez des photographies, des vidéos, dans la galerie : La galerie a également été réorganisée. Les photographies des réalisations de vos élèves peuvent y être publiés.   Et sur les réseaux sociaux ? EDP se doit d'être présent sur les réseaux sociaux. Nous avons donc un espace : sur Facebook : https://www.facebook.com/Enseignants-du-primaire-158258504749259/. sur Twitter : https://twitter.com/ensduprim. Pour nous aider, vous pouvez vous abonner ou nous suivre sur les réseaux sociaux et partager nos publications.   Merci de votre soutien.
    • André Jorge

      ORTHOGRAPHE ET PUBLICATION SUR EDP   09/09/2017

      EDP est un site dédié au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Merci de votre compréhension.
Lévi

Devenir enseignant spécialisé: concrètement?

Messages recommandés

Lévi

Bonjour à toutes et à tous,

Tout d'abord veuillez m'excuser d'avance si ce sujet n'a pas sa place ici, voire que cela a déjà été traité 30 fois ailleurs.

J'aurais un bon lot de questions à vous poser afin de me conforter (ou non!) dans ce que je pourrais prévoir de faire.

Je ne suis actuellement qu'en licence mais j'envisage très certainement de devenir professeur des écoles. Je pense m'être pas mal renseignée sur comment ça se passe à ce niveau mais j'aimerais plus particulièrement enseigner auprès d'élèves dys... si possible.

Tout d'abord première question: est-ce qu'il y a des classes/postes ne concernant que ce public d'élèves? (ULIS?) Est-ce que c'est plutôt rare et c'est plutôt des élèves qu'on trouve en "classe ordinaire" ? Peut-être plutôt du côté enseignants du RASED où je pourrais intervenir auprès d'élèves dys? (je ne suis pas trop au point là-dessus!)

D'ailleurs, même si on n'est que "simple" professeur des écoles, j'ai cru lire qu'un professeur fraichement titularisé peut parfois se retrouver dans ce genre de classe mais est-ce que c'est un cas de figure rare? (en particulier si vous savez dans le 62 je suis preneuse d'infos!)

Ensuite, autres questions plutôt sur la formation pour devenir enseignant spécialisé. De ce que j'ai compris il s'agit de faire un choix d'options mais en lisant brièvement les différentes dénominations, je ne suis pas certain qu'il y en ait un particulièrement pour des élèves dys, est-ce que je me trompe?

Pour la-dite formation, il me semble qu'il faut déjà être professeur des écoles titulaire, par contre quelle procédure pour pouvoir devenir enseignant spécialisé? Il me semble que c'est un peu limité donc tout le monde ne doit pas pouvoir y accéder et je suppose qu'une débutante ne sera pas prise en priorité?

Aussi, pour le contenu de la formation, est-ce que c'est compliqué? Ceux qui passent la formation peuvent y échouer je suppose? (en fait j'ai peur de faire une overdose de mémoire et autres d'ici là :heat:)

Enfin, afin de peut-être nourrir... ou détruire ma motivation (!) sur ce point, ceux qui sont enseignants spécialisés et qui auront la gentillesse de lire mon message, et encore plus d'y répondre, pourriez-vous me donner quelques avantages et inconvénients à devenir enseignant spécialisé? Histoire que je ne tombe pas des nues et que je ne tire pas des plans sur la comète :angel_not:

D'avance merci pour vos réponses!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
plumebulle

Il existe dans certains départements des ULIS dys ( dysphasie notamment ). Cependant, la tendance actuelle est de laisser les élèves à profil dys (dyslexie, dyscalcule etc ) en classe ordinaire avec un projet personnalisé et éventuellement une avs. Renseigne toi sur ce qui se fait dans ton département. Mais il me semble que dans le 62, des ULIS dysphasie existent.

Les formations sont en train de changer, en parcourant ce sous-forum tu devrais trouver quelques réponses à tes questions. Concernant l'option pour la spécialisation, les troubles dys font partie des troubles cognitifs donc option D à l'heure actuelle.

Tu peux demander un poste spé à ta sortie de formation mais si un/e PE spé demande ce poste, tu ne l'auras pas. Il reste possible que tu sois affectée sur ce type de poste assez facilement, selon les besoins de ton département...

Pour ta dernière question: je suis devenue enseignante spé 3 ans après ma titularisation et après avoir enseigné en milieu ordinaire. C'était mon projet dès l'iufm. Je ne regrette pas et ne souhaite pour rien au monde faire marche arrière. De toute façon, le spé, tu aimes ou tu n'aimes pas, mais en aucun cas tu ne peux tenir sur ce genre de poste si tu n'es pas un minimum motivée, car certains postes peuvent être très difficiles.

Si tu as d'autres questions n'hésite pas à demander, voire par mp car je suis peu présente sur le forum.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
papouilla

Plume a tout dit ! Je rajouterai

Dans le 62, l'avantage c'est qu'il ne faut pas beaucoup d'anciennetés pour pouvoir partir en formation (contrairement au 59). Du coup, tu pourras vite te spécialiser. Sauf si ça change d'ici là.

Les élèves dys peuvent très bien suivre une scolarité ordinaire tout en ayant un PAP (plan d'accompagnement personnalisé)

Et oui, la formation est intense, c'est une année difficile. Le CAPASH se transforme en CAPPEI l'année prochaine. Tu trouveras des informations ici :

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lévi

Merci pour ces diverses informations !

J'ai encore un peu de temps devant moi et d'ici là il y aura peut-être encore eu quelques changements mais je vais bien réfléchir à cette éventualité qui ne me déplairait pas du tout pour l'instant. Et éviter de me retrouver dans le 59 alors! :whistling:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AMDP

Bonjour , pas grand chose à rajouter si ce n'est que ta volonté de travailler avec des élèves à profil particulier augure d'une bonne ouverture d'esprit ! Comme les collègues l'ont dit , la tendance est à laisser les élèves dys et en situation de handicap dans les classes ordinaires . Personnellement après 15 ans d'ordinaire , 10 ans de spécialisé (option D: troubles des apprentissages et du comportement ) je pense revenir en ordinaire car je pense que beaucoup de choses peuvent être faites dans la classe pour eux .

Quant aux options de la spécialité je parlerai de la mienne , la D : elle permet de travailler dans beaucoup de structures bien différentes (ulis , ime , tep , hopital de jour ...) .Ce qui laisse un large choix de poste .

Bon courage !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lévi

Re-bonjour,

Au risque de paraitre encore ignorante, j'aurais quelques questions supplémentaires!

Il me semble donc qu'au final si je passais le CAPA-SH/CAPPEI, je prendrais également l'option D.

J'ai par contre quelques difficultés à me repérer dans ce qui est ULIS/CLIS/classe ordinaire intégrant des élèves dys.

J'avais vu ce document pour le "mouvement géographique": http://62.snuipp.fr/IMG/pdf/Geographique_ANONYME_avec_bareme_jusque_40_VERSION_3_avec_nouvelle_chaine_-_22_MAI_2016.pdf

On peut voir dessus un certain nombre de postes en CLIS. Est-ce que je me trompe si je dis que CLIS c'était la dénomination ancienne et que maintenant on parle d'ULIS école, ULIS collège...? D'ailleurs je vois beaucoup de CLIS en "TP", si j'avais la formation et que je prenais un de ces postes il resterait en TP?

Pour les-dites CLIS proposées, est-ce que c'est des classes avec uniquement des élèves présentant divers difficultés? Si j'étais affectée à l'un de ces postes, je travaillerais exclusivement avec ce public d'élèves ou il peut y avoir des décloisonnements ou autre?

Pour ce qui est de la possibilité de travailler en IME, TEP, hopital de jour comme tu le mentionnes AMDP, comment ça se passe un peu le quotidien des enseignants dans ce cas de figure? J'ai un peu de mal à visualiser.

Enfin, ultime question sur la formation pour celles et ceux qui sont dans le 62, elle se fait où en principe?

Question bonus: ça existe les PES en CLIS? :ninja:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
papouilla
Il y a 3 heures, Lévi a dit :

Re-bonjour,

Au risque de paraitre encore ignorante, j'aurais quelques questions supplémentaires!

Il me semble donc qu'au final si je passais le CAPA-SH/CAPPEI, je prendrais également l'option D. = Avec le CAPPEI, les options disparaissent

J'ai par contre quelques difficultés à me repérer dans ce qui est ULIS/CLIS/classe ordinaire intégrant des élèves dys.

J'avais vu ce document pour le "mouvement géographique": http://62.snuipp.fr/IMG/pdf/Geographique_ANONYME_avec_bareme_jusque_40_VERSION_3_avec_nouvelle_chaine_-_22_MAI_2016.pdf

On peut voir dessus un certain nombre de postes en CLIS. Est-ce que je me trompe si je dis que CLIS c'était la dénomination ancienne et que maintenant on parle d'ULIS école, ULIS collège...? Oui CLIS = ULIS école. D'ailleurs je vois beaucoup de CLIS en "TP", si j'avais la formation et que je prenais un de ces postes il resterait en TP? Si tu es en formation, le poste serait bloqué 2 ans pour toi puis l'année suivante tu devrais participer au mouvement pour l'avoir à titre définitif

Pour les-dites CLIS proposées, est-ce que c'est des classes avec uniquement des élèves présentant divers difficultés? Si j'étais affectée à l'un de ces postes, je travaillerais exclusivement avec ce public d'élèves ou il peut y avoir des décloisonnements ou autre? Tu ne travaillerais qu'avec des élèves relevant de la MDPH.

Pour ce qui est de la possibilité de travailler en IME, TEP, hopital de jour comme tu le mentionnes AMDP, comment ça se passe un peu le quotidien des enseignants dans ce cas de figure? J'ai un peu de mal à visualiser. Jamais travaillé dans ces structures, mais je sais que pour les IME, ITEP, tu travailles en collaboration avec des éducateurs. Tu as 24h de cours à donner.

Enfin, ultime question sur la formation pour celles et ceux qui sont dans le 62, elle se fait où en principe? Elle se fait à Villeneuve d'ascq avec les collègues du 59.

Question bonus: ça existe les PES en CLIS? :ninja: Non impossible

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lévi

Merci pour ces réponses papouilla.

Je n'avais pas fait attention pour le CAPPEI. Donc moins d'heures de formation qui va pourtant englober ce qui peut être vu en partie dans chacune des options?!

Je suis encore loin d'être dans l'univers de l'Education Nationale mais ça voudrait dire qu'on peut postuler à tous les postes de toutes les options après...? En tout cas si ça se regroupe toutes les options il y aura peut-être plus de demandes de formation et donc ça limiterait un peu plus mes chances en tant que "nouvelle" (bon ça ne sert peut-être pas à grand chose de parler de ça ici :angel_not:).

Une dernière question et après j'arrête de vous embêter: une fois que je suis titulaire, même si je n'ai pas le titre CAPA-SH/CAPPEI, je peux tenter de postuler en CLIS/ULIS malgré tout? (je vois quelques faibles barèmes) Est-ce que c'est une bonne idée en tant que débutante ou c'est plus prudent d'accumuler un peu d'expérience avant?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
papouilla
Il y a 7 heures, Lévi a dit :

Merci pour ces réponses papouilla.

Je n'avais pas fait attention pour le CAPPEI. Donc moins d'heures de formation qui va pourtant englober ce qui peut être vu en partie dans chacune des options?!

Je suis encore loin d'être dans l'univers de l'Education Nationale mais ça voudrait dire qu'on peut postuler à tous les postes de toutes les options après...? Non, je pense qu'il y aura des modules plus spécifiques selon que l'on se dirige vers la difficulté scolaire, ou vers le handicap.    n tout cas si ça se regroupe toutes les options il y aura peut-être plus de demandes de formation et donc ça limiterait un peu plus mes chances en tant que "nouvelle" (bon ça ne sert peut-être pas à grand chose de parler de ça ici :angel_not:).

Une dernière question et après j'arrête de vous embêter: une fois que je suis titulaire, même si je n'ai pas le titre CAPA-SH/CAPPEI, je peux tenter de postuler en CLIS/ULIS malgré tout? Oui dans le 62 c'est tout à fait possible.

(je vois quelques faibles barèmes) Est-ce que c'est une bonne idée en tant que débutante ou c'est plus prudent d'accumuler un peu d'expérience avant? Tu parles pour avoir un poste ? En théorie on te dira que c'est toujours mieux d'avoir de l'expérience dans l'ordinaire. Après beaucoup sont parachutés en T1 sur ce type de poste et s'en sortent très bien. Si tu parles de la formation, oui vaut mieux avoir fait quelques années dans le spé même si dans le 62, on peut très bien l'avoir du premier coup dès la première année, c'est déjà arrivé. Tout comme on peut être recalé. Arrivé aussi.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
papouilla

Va faire un tout aussi sur le mouvement dans le 62 dans la section dédiée aux mouvements. Tu verras ce qui s'y passe en terme de mobilités, de disponibilités. Ca te donnera une idée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lévi

Encore merci pour vos réponses!

En toute honnêteté, quand je vois les différents témoignages de néo-titulaires, ça m'inquiète un peu les premières années, même si tout le monde passe par là je suppose...

Du coup tenter dès le départ de viser une ULIS, peut-être trouver un poste mais avec l'épée de Damoclès au-dessus de la tête à cause de l'aspect titre provisoire et sûrement le besoin apparemment de patienter un peu avant d'oser tenter le CAPPEI... il faudra rester bien accroché! 

J'ai essayé de voir des discussions sur le mouvement dans le 62 comme tu le préconises papouilla mais je n'ai pas trouvé grand chose de croustillant (peut-être suis-je peu douée).

Je prie donc pour que dans un avenir pas trop lointain je puisse trouver sans trop de peines des postes autour de Lens/Arras!

Des écoles aussi en REP à la limite. Par contre l'idée des remplacements et de faire des heures de voiture au quotidien, moi qui ne suis déjà pas trop fan de conduire de base, je crains le pire pour mon petit coeur! :heat:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
papouilla

T'as le temps de voir venir de toute manière. ;)

Bon courage à toi pour la suite des études. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crokete69

Bonjour,

tu peux aussi devenir remplaçant pour remplacer ceux qui sont en formation CAPASH (CAPpEI) (plusieurs semaines dans l'année, je ne sais pas exactement combien). Comme ça tu vois différentes structures (ULIS,ITEP, Hôpital...)

Et puis quand tu n'es pas en remplacement capa tu es en remplacement classique, comme ça tu peux voir aussi l'ordinaire...

c'est une solution qui peut être pas mal, et qui pourra confirmer ou infirmer tes choix, sans engagement...

Pour ma part j'ai toujours voulu faire du spé, j'ai eu une clis en T2, j'ai adoré ça, je n'ai pas pu garder le poste car quelqu'un de spé l'a demandé l'année suivante. Depuis j'ai fait de l'ime, j'ai refait de la clis. Et beaucoup d'années de remplacements. Une année j'étais remplaçante, j'ai demandé à la secrétaire de me mettre sur des remplacements spé (en général ils sont contents car ça ne se bouscule pas au portillon..). Tout ça pour dire que je ne regrette vraiment pas toutes mes années en ordinaire, car j'ai vu plein de fonctionnements différents, et c'est vraiment un atout pour la suite. C'est pour ça qu'être remplaçant au début c'est pas mal, en spé ou ordinaire...c'est très enrichissant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.