• Annonces

    • André Jorge

      Important : anonymat et publication d'informations permettant de vous identifier   06/04/2018

      Bonjour ! Souvent, se confier à un ancien directeur, à un collègue, à une CPC, pour régler ses problèmes, peut s'avérer être une mauvaise solution... et le forum apparaît comme un lieu où il est possible d'obtenir des informations et des conseils pour faire avancer sa réflexion, trouver des solutions, ou simplement parler de ses difficultés, sans risque que cela ne nous retombe dessus. L'anonymat sur le forum est garanti, si vous vous êtes inscrit en utilisant un pseudo, si votre adresse email n'est pas visible, et par le fait que votre IP est confidentielle. Cependant, certains membres publient sur le forum des informations qui peuvent permettre d'identifier l'école où ils travaillent et même de découvrir leur identité. Par exemple, ils donnent la région où ils travaillent, le nombre de classes de leur école, le nombre de collègues dans l'école, un projet spécifique à l'école,... Toutes ces informations, regroupées entre elles, peuvent permettre à quelqu'un d'identifier le membre qui écrit le message. Ce n'est pas vraiment un problème : personne n'a encore eu l'idée de passer son temps à chercher qui est qui sur le site... Mais imaginons que dans un sujet de discussion, vous ayez critiqué votre "IEN qui ne fait rien pour vous soutenir", ou que vous ayez critiqué l'équipe pédagogique de votre école, vos collègues. Imaginons qu'ils se reconnaissent et... qu'ils vous reconnaissent. Alors, cela ne va peut-être par bien se passer pour vous... C'est ce qui est arrivé à un membre du forum, directeur d'école, dénoncé par un autre membre du forum qui a fait des copies d'écran des discussions publiées ici et les a envoyées à l'Inspection académique... Les suites n'ont pas été bien graves d'après ce que j'ai compris car, après tout, aucun nom n'avait été publié,... mais être convoqué par l'IEN et des relations tendues avec lui, ce n'est pas agréable... Pour résumer, parler de ses problèmes sur le forum n'est pas sans risques, si l'on ne pas attention aux informations que l'on donne. On peut le faire, je pense, simplement trichant un peu sur le nombre de collègues, de classes, d'élèves, etc. pour que tout en restant réaliste et fidèle au problème abordé, vraiment rien ne puisse permettre d'identifier l'école et l'auteur du message.  Bonjour ! Je voulais publier ce sujet depuis quelques jours. Voilà qui est fait : Souvent, se confier à un ancien directeur, à un collègue, à une CPC, pour régler ses problèmes, peut s'avérer être une mauvaise solution... et le forum apparaît comme un lieu où il est possible d'obtenir des informations et des conseils pour faire avancer sa réflexion, trouver des solutions, ou simplement parler de ses difficultés, sans risque que cela ne nous retombe dessus. L'anonymat sur le forum est garanti, si vous vous êtes inscrit en utilisant un pseudo, si votre adresse email n'est pas visible, et par le fait que votre IP est confidentielle. Cependant, certains membres publient sur le forum des informations qui peuvent permettre d'identifier l'école où ils travaillent et même de découvrir leur identité. Par exemple, ils donnent la région où ils travaillent, le nombre de classes de leur école, le nombre de collègues dans l'école, un projet spécifique à l'école,... Toutes ces informations, regroupées entre elles, peuvent permettre à quelqu'un d'identifier le membre qui écrit le message. Ce n'est pas vraiment un problème : personne n'a encore eu l'idée de passer son temps à chercher qui est qui sur le site... Mais imaginons que dans un sujet de discussion, vous ayez critiqué votre "IEN qui ne fait rien pour vous soutenir", ou que vous ayez critiqué l'équipe pédagogique de votre école, vos collègues. Imaginons qu'ils se reconnaissent et... qu'ils vous reconnaissent. Alors, cela ne va peut-être par bien se passer pour vous... C'est ce qui est arrivé à un membre du forum, directeur d'école, dénoncé par un autre membre du forum qui a fait des copies d'écran des discussions publiées ici et les a envoyées à l'Inspection académique... Les suites n'ont pas été bien graves d'après ce que j'ai compris car, après tout, aucun nom n'avait été publié,... mais être convoqué par l'IEN et des relations tendues avec lui, ce n'est pas agréable... Pour résumer, parler de ses problèmes sur le forum n'est pas sans risques, si l'on ne pas attention aux informations que l'on donne. On peut le faire, je pense, simplement trichant un peu sur le nombre de collègues, de classes, d'élèves, etc. pour que tout en restant réaliste et fidèle au problème abordé, vraiment rien ne puisse permettre d'identifier l'école et l'auteur du message. 
arrw

SAENES : Comment y revenir lorsque j'ai eu le concours, mais radiée ,lorsque j'ai eu le CRPE

Messages recommandés

arrw

Bonjour,

 

Je suis professeur des écoles depuis 2012, et en disponibilité depuis 2014. Après un gros burn out, je me suis rendu compte que ce n'était pas le métier que je voulais exercer, donc j'ai pris une disponibilité et je suis partie voyager. Aujourd'hui j'aimerais rentrer en France, mais l'idée de devoir de nouveau y enseigner me noue le ventre. J'ai donc pensé, très naïvement, que je pouvais faire jouer mon expérience passée dans l'éducation nationale, lorsque j'étais SAENES. En effet, en 2009, j'ai obtenu ce concours, mais j'ai par la suite voulu tenter le métier d'enseignant. Donc aujourd'hui, je me retrouve avec ces deux concours mais seul le dernier en date (CRPE) est valable, j'ai été radié du corps des SAENES, et tout ce que l'on me conseille c'est de repasser ce concours ou de postuler en tant que contractuel... Je suis perdue... Très docilement, je passe les concours pour obtenir un métier, et, finalement, un concours écrasant un autre, l'expérience n'est même pas reconnue.

Auriez-vous des conseils, que ce soit pour obtenir un poste adapté, un détachement, quelques chose qui m'évite de revenir enseigner en septembre?

 

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stork

C'est mort pour redevenir SAENES. Radié d'un corps = perte du bénéfice du concours.

Poste adapté : il y en a peu par rapport aux besoins réels. As-tu un projet professionnel particulier, une pathologie ou un handicap ? Auquel cas il faut monter un dossier de demande.

Détachement : il y a des possibilités mais là aussi, ça demande des recherches, la constitution d'un dossier, etc.

Sinon il y a la mise en dispo pour convenances personnelles. Sans traitement mais tu pourras travailler ailleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arrw

Merci Stork. Oui je suis déjà en dispo depuis plus de trois ans, je vis à l'étranger mais je souhaite rentrer cette année. Je n'ai aucune qualification excepté dans l'administration publique et l'enseignement, et, je bouillonne de colère devant ce système qui me rejette de partout alors que j'ai finalement tout passé dans les règles... 

Je n'ai pas de maladie, pathologie particulière, mais s'ils me remettent dans l'enseignement, c'est la dépression assurée et s'il n'y que ça pour les faire bouger, j'abuserais du système sans complexe  (inutile de préciser que mon affectation n'est pas du tout là j'aimerais revenir).

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stork
il y a 6 minutes, arrw a dit :

Merci Stork. Oui je suis déjà en dispo depuis plus de trois ans, je vis à l'étranger mais je souhaite rentrer cette année. Je n'ai aucune qualification excepté dans l'administration publique et l'enseignement, et, je bouillonne de colère devant ce système qui me rejette de partout alors que j'ai finalement tout passé dans les règles... 

Je n'ai pas de maladie, pathologie particulière, mais s'ils me remettent dans l'enseignement, c'est la dépression assurée et s'il n'y que ça pour les faire bouger, j'abuserais du système sans complexe  (inutile de préciser que mon affectation n'est pas du tout là j'aimerais revenir).

Mais non tu n'es pas rejetée : l'Administration veut bien de toi mais comme PE puisque c'est le métier qui correspond au concours que tu as passé et réussi !  ;)

Après, que tu souhaites changer de voie, c'est un autre problème... :)

Tu ne te plaîs vraiment plus dans l'enseignement ? Et un temps partiel, histoire de reprendre en douceur si tu en as les moyens financiers ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JaneFramboise

Il me semble que l'on peut repasser un concours... je l'ai vu en tout cas sur le forum quitter l'enseignement il me semble. 

Appelle des syndicats ou l'ia éventuellement ? 

Apres en effet le détachement, le privé...

le poste adapté fonctionne dans le cadre d'un burn out par contre. 

Mais je suis d'accord que l'on ne puisse pas revenir plus facilement alors que l'on a déjà obtenu un concours.... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arrw

Je comprends ce que tu veux dire mais j'ai réussi deux concours, et je trouve ça aberrant d'effacer toute trace du premier, c'est exactement comme si j'avais été licenciée, alors que j'ai simplement respecté la procédure. 

Je ne veux pas m'étendre mais non clairement, je ne veux pas rester dans l'enseignement. Je n'ai aucune possibilité de mutation pour ne rien agrémenter. Je suis dans un département qui n'intéresse pas suffisamment pour que j'en sorte. 

Et un temps partiel, pourquoi pas, mais bon ce serait quoi? réduire un peu la douleur? Il faudrait un autre objectif derrière. Et je me refuse à prendre un temps partiel pour préparer un concours que j'ai deja eu. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Juliett02

Je trouve ça un peu fort que tu perdes le bénéfice de ton premier concours .Tu l as passé et eu même si tu as changé de voie après. Vois auprès des syndicats quels sont tes recours  .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
clem51000

Malheureusement ce sont les règles .... On le sait en y entrant... Niveau gestion du personnel c'est quand même pas pratique de ne jamais savoir si les gens reçus vont re-travailler un jour.. quand et etc.
Tu dis que tu n'as pas été licenciée, certes mais c'est comme si tu avais démissionné.. Tu as changé d'avis c'est ton droit, mais je comprends aussi que tu ne puisses pas revenir comme si de rien n'était..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
majo22

Un concours n'a rien à voir avec un diplôme. C est un mode de recrutement. Tu as donc été recrutée puis tu as demandé à quitter tes fonctions puisque tu as été recrutée sur une autre mission (PE). En toute logique, tu as été radiée de tes premières fonctions. Tu le découvres seulement maintenant ? Tu as dû recevoir au fur et mesure les arrêtés t informant de ta situation administrative dans chacun de ces corps.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arrw
Il y a 1 heure, clem51000 a dit :

Malheureusement ce sont les règles .... On le sait en y entrant... Niveau gestion du personnel c'est quand même pas pratique de ne jamais savoir si les gens reçus vont re-travailler un jour.. quand et etc.
Tu dis que tu n'as pas été licenciée, certes mais c'est comme si tu avais démissionné.. Tu as changé d'avis c'est ton droit, mais je comprends aussi que tu ne puisses pas revenir comme si de rien n'était..

Je ne souhaite pas revenir comme si de rien n'était. Je me mets aussi à la place de l'employeur, pour qui, il serait peut-être intéressant d'embaucher quelqu'un qui a eu une bonne expérience passée. Je ne vois pas très bien en quoi la gestion du personnel est compliquée, dans la mesure où la reprise de fonction ne se fait pas du jour au lendemain. Si c'est organisé avant le concours de recrutement, il est tout à fait possible de changer le nombre de postes au concours?!

il y a 36 minutes, majo22 a dit :

Un concours n'a rien à voir avec un diplôme. C est un mode de recrutement. Tu as donc été recrutée puis tu as demandé à quitter tes fonctions puisque tu as été recrutée sur une autre mission (PE). En toute logique, tu as été radiée de tes premières fonctions. Tu le découvres seulement maintenant ? Tu as dû recevoir au fur et mesure les arrêtés t informant de ta situation administrative dans chacun de ces corps.

 

Je ne le découvre pas non, mais sachant qu'il existe des postes adaptés pour les enseignants, je trouvais qu'avec ma Licence d'Administration Publique (qui est un diplôme), l'obtention du concours, et l'expérience, ce poste pouvait effectivement se présenter comme adapté. 

Bref, je vais laisser ceux que les difficultés d'orientation exaspèrent. C'est un forum, on explique, on aide, on n'est pas là pour juger ou se moquer des gens.

J'ai contacté syndicats, qui m'ont conseillé de contacter la médecine préventive. Les médecins m'ont conseillé de contacter la conseillère carrière, qui ne répond pas, et que j'avais déjà contactée il y a trois ans, sans succès.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
majo22

Je ne me moque pas du tout, c est juste qu il nous manque des données pour bien saisir ta situation. Sinon comment aider ?

Si tu as reçu un arrêté de radiation il y a 5 ans, le Ministère  est dans ses droits (tu as été licenciée).

Apres il est  possible en tant que PE de passer ou repasser dans l administration publique mais il faut passer par le détachement, les concours internes ou externes ...

Il y a peut être des voies de sortie pour les personnes déclarées inaptes à l enseignement, mais j imagine que pour cela il ne faut pas être en dispo mais en parcours maladie...

Je ne suis pas spécialiste, renseigne-toi auprès des administrations concernées et des syndicats, mais ce que je sais c est que -malheureusement ou heureusement- les procédures sont "strictes".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
majo22

Par contre, je comprends ton sentiment de détresse et je souhaite que tu trouves un solution pour sortir de cette situation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
majo22

Je serais toi, je reprendrais un poste de PE, à mi temps pour préparer les concours en interne de saenes de l'an prochain.

avec ton diplôme et ton expérience, il y a de grandes chances que tu l obtiennes et que dans un an tu récupères un poste qui te plait dans l administration.

si c est trop dur à gérer pour toi à un moment dans l année, tu as toujours la possibilité d aller voir ton médecin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arrw

Merci, c'est gentil. Cette situation est d'autant plus rageante, que j'ai eu des doutes dès ma première année, donc stagiaire. J'avais immédiatement demandé un mi-temps annualisé pour la T1 afin de réfléchir. Et à ce moment là, lorsque j'étais stagiaire, j'étais encore détachée du corps des SAENES, j'ai eu le choix entre les deux au moment de la titularisation, et j'ai quand même laissé les choses se faire, soit une radiation et une titularisation. La réussite au CRPE a été un tel aboutissement que je n'ai pas pu accepter aussi rapidement de renoncer au bénéfice du concours.

Bref, je déplore le système actuel, mais aussi et surtout ici, je cherchais à avoir des conseils, peut-être de personnes qui s'étaient retrouvés dans une situation similaire...(on sait jamais)

Par contre, me mettre à mi-temps pour préparer le concours, ça je peux pas non. Refaire des sacrifices pour quelque chose que j'ai déjà selon moi, non, en tout cas pas maintenant, et après 3 ans de dispo sans salaire... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arrw

Et puis seul le concours externe m'est ouvert, il faut 4 années d'exercice dans la fonction publique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nat22

Et avec ta licence en administration publique et ton expérience en tant que SAENES, tu ne peux pas prétendre à un détachement vers la fonction publique territoriale? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arrw

Je ne sais pas, comment ça marche?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Naia

Le souci c'est que tu es catégorie A à présent. Donc tu ne peux prétendre qu'à un détachement sur un poste de A. Et en général il nous manque bon nombre de compétences pour prétendre à ces postes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stork

En effet Naia tu as raison, arrw ne peut plus être détachée que sur un poste catégorie A.

Franchement, le conseil initial qui t'a été donné (repasser le concours) semble être le bon même si ça te reste en travers de la gorge.

Tu as fais une erreur d'orientation qui n'est hélas pas sans conséquences.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
majo22

Il te manque combien d'années pour le repasser en interne?

Que se passe t il si tu ne reprends pas à l issue des tes trois ans de dispo ? ( je crois que c est trois ans d affilee le maximum, dix ans sur une carrière )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stork
il y a 6 minutes, majo22 a dit :

Il te manque combien d'années pour le repasser en interne?

Que se passe t il si tu ne reprends pas à l issue des tes trois ans de dispo ? ( je crois que c est trois ans d affilee le maximum, dix ans sur une carrière )

Non c'est 10 ans d'affilée max.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JaneFramboise
Il y a 2 heures, majo22 a dit :

Je ne me moque pas du tout, c est juste qu il nous manque des données pour bien saisir ta situation. Sinon comment aider ?

Si tu as reçu un arrêté de radiation il y a 5 ans, le Ministère  est dans ses droits (tu as été licenciée).

Apres il est  possible en tant que PE de passer ou repasser dans l administration publique mais il faut passer par le détachement, les concours internes ou externes ...

Il y a peut être des voies de sortie pour les personnes déclarées inaptes à l enseignement, mais j imagine que pour cela il ne faut pas être en dispo mais en parcours maladie...

Je ne suis pas spécialiste, renseigne-toi auprès des administrations concernées et des syndicats, mais ce que je sais c est que -malheureusement ou heureusement- les procédures sont "strictes".

Je confirme je suis sur ce parcours et il faut être en parcours maladie : j'ai fait une demande de reclassement et une de poste adapté. Je suis en congé long par contre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
majo22
il y a 10 minutes, Stork a dit :

Non c'est 10 ans d'affilée max.

Dans les textes  "3ans maximum renouvelable dans la limite de 10 ans sur l ensemble de la carrière".  Moi j avais compris que c est 3 ans d'affilée ( sachant que la dispo est renouvelée sur demande chaque année et attribuée pour une année scolaire) et qu au bout de trois ans  il faut revenir, avec possibilité de reprendre une dispo plus tard dans la carrière. :idontno:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stork
Il y a 7 heures, arrw a dit :

Je ne vois pas très bien en quoi la gestion du personnel est compliquée, dans la mesure où la reprise de fonction ne se fait pas du jour au lendemain. Si c'est organisé avant le concours de recrutement, il est tout à fait possible de changer le nombre de postes au concours?!

Tu as vu, vécu et quitté le travail de SAENES. Réserver une place au concours pour d'ex-SAENES qui ont changé d'avis ne respecterait pas l'égalité des chances, qui est l'essence même d'un concours de la Fonction publique  (désolé si c'est exprimé un peu durement).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azerty
Il y a 6 heures, arrw a dit :

Et puis seul le concours externe m'est ouvert, il faut 4 années d'exercice dans la fonction publique

1er concours en 2009, le second en 2012 et en dispo depuis 2014, moi je compte 5 ans dans la fonction publique donc ca devrait pouvoir le faire pour passer en interne. 

Et la 3 eme voix, ca n'existe plus? ( je ne sais plus pour quels cas était prévu le concours 3 eme voix) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
petitoursbrun78

Après, on ne sait jamais, faudrait se rapprocher d'un juriste et voir ce qui peut se faire exactement, tu peux peut-être avoir une bonne surprise, sinon une demande de détachement oui mais comme dit plus haut, sur poste A, il faut savoir que de en plus de SAENES font des activités dévolues aux cadre A ...., je comprends ta frustration :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arrw
Il y a 19 heures, Stork a dit :

Tu as vu, vécu et quitté le travail de SAENES. Réserver une place au concours pour d'ex-SAENES qui ont changé d'avis ne respecterait pas l'égalité des chances, qui est l'essence même d'un concours de la Fonction publique  (désolé si c'est exprimé un peu durement).

Dans ce cas là, les disponibilités, qui fonctionnent sur ce principe, ne sont pas non plus justes selon toi. Je ne cherche pas à ce que l'on me dise "c'est bien fait, il fallait réfléchir, maintenant ma cocotte paye les conséquences", je sais ce qu'il en est au niveau réglementaire. Je cherche une adaptation, parce que je ne pense pas que cette situation se présente tous les quatre matins, et qu'un compromis pourrait s'avérer bénéfique pour les deux parties. Si tu trouves qu'il est plus juste d'être reconnu inapte, et pour cela, enchaîner les arrêts maladie, c'est ton droit. De mon côté, j'ai ma conscience pour moi.

 

Il y a 19 heures, azerty a dit :

1er concours en 2009, le second en 2012 et en dispo depuis 2014, moi je compte 5 ans dans la fonction publique donc ca devrait pouvoir le faire pour passer en interne. 

Et la 3 eme voix, ca n'existe plus? ( je ne sais plus pour quels cas était prévu le concours 3 eme voix) 

Non j'ai été en disponibilité de 2010 à 2012, je n'ai que 3 ans effectifs dans la fonction publique... La troisième voix existe encore mais les conditions ne sont pas claires pour moi

"Le troisième concours de secrétaire administratif de l'état est ouvert à toute personne justifiant de l'exercice pendant une durée de quatre ans au moins d'une ou plusieurs activités professionnelles, d'un ou de plusieurs mandats de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale ou d'une ou de plusieurs activités accomplies en qualité de responsable d'une association. Le candidat ne doit pas avoir eu, pendant cette période, la qualité de fonctionnaire, de magistrat, de militaire ou d'agent public."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stork
Il y a 5 heures, arrw a dit :

Dans ce cas là, les disponibilités, qui fonctionnent sur ce principe, ne sont pas non plus justes selon toi. Je ne cherche pas à ce que l'on me dise "c'est bien fait, il fallait réfléchir, maintenant ma cocotte paye les conséquences", je sais ce qu'il en est au niveau réglementaire. Je cherche une adaptation, parce que je ne pense pas que cette situation se présente tous les quatre matins, et qu'un compromis pourrait s'avérer bénéfique pour les deux parties. Si tu trouves qu'il est plus juste d'être reconnu inapte, et pour cela, enchaîner les arrêts maladie, c'est ton droit. De mon côté, j'ai ma conscience pour moi.

Je n'ai jamais tenu les propos que tu me prêtes. Loin de moi l'idée de faire la morale à qui que ce soit. Personne ne t'a agressée. Les intervenants ont juste écrit qu'il existe des décisions dans la vie parfois lourdes de conséquences  (au passage, la disponibilité est faite pour ça justement, réfléchir avant de quitter l'emploi sans perdre le bénéfice du concours obtenu mais ne permet pas de travailler en qualité de fonctionnaire dans un autre corps, la carrière est arrêtée, etc. Il y a une grande différence avec ton cas).

Et je n'ai jamais prétendu qu'il vaut mieux enchaîner les arrêts !!!! :blink:

Cela étant posé, tu peux toujours chercher une adaptation. Sans trop d'illusions car la Fonction publique est régie par un cadre réglementaire et des règles statutaires très strictes qui sont aveugles aux cas personnels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vicR

Ce sont des concours, pas des diplômes! Il n'y a donc aucun acquis. Tu n'as aucun diplôme d'état (nous non plus, je ne te mets pas en cause), tu as juste réussi un examen. Si tu as fait le choix de changer de fonction tu as choisis de perdre le bénéfice de ce concours. Tu dois donc le repasser, il n'y a pas d'autre possibilité.

Bon courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bidulbuk

Oui hélas, aucun recours : tu as choisi de perdre le bénéfice du concours de saenes. Repasse le, en externe tu as toutes tes chances avec les connaissances qui sont les tiennes ! Le programme n'est pas si lourd que cela surtout que tu maîtrises de facto l'épreuve de cas pratique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.