• Annonces

    • André Jorge

      APPEL A CONTRIBUTION   07/08/2017

      Bonjour. La dernière mise à jour du site a nécessité plusieurs heures de travail et, même s'il y a encore quelques bugs à régler, c'est avec plaisir que nous vous proposons cette nouvelle version d'EDP. L' existence et l'évolution du site EDP ne reposent pas que sur le travail (bénévole) de l'administrateur et des modérateurs, mais aussi sur la participation des membres du site. Si vous appréciez le site EDP, il importe que vous nous aidiez à le faire vivre, en participant aux échanges et en proposant du contenu à destination des autres membres dans les différentes rubriques : -Participez aux sujets de discussion dans les forums : Vous pouvez participer aux discussions, poster de nouveaux sujets, et enrichir les échanges de vos contributions, tout en veillant à respecter l'organisation et le fonctionnement du site. -Publiez dans l'espace de téléchargements : Les fiches, documents que vous réalisez peuvent être publiées dans les différentes rubriques de l'espace de téléchargements et pourront ainsi être facilement retrouvées. -Publiez des liens dans l'annuaire : Les liens que vous trouverez utiles peuvent être regroupés dans l'annuaire. Pendant ces dernières vacances, l'annuaire a fait l'objet d'une réorganisation et de mises jour qui l'ont rendu plus attractif et efficace. -Publiez des articles dans le module Pages : Vous pouvez publier des articles concernant l'école, le CRPE, l'éducation, dans la rubriques Pages. Cette rubrique a également fait l'objet d'une réorganisation et un nouveau menu a été créé pour faciliter la navigation. -Publiez des photographies, des vidéos, dans la galerie : La galerie a également été réorganisée. Les photographies des réalisations de vos élèves peuvent y être publiés.   Et sur les réseaux sociaux ? EDP se doit d'être présent sur les réseaux sociaux. Nous avons donc un espace : sur Facebook : https://www.facebook.com/Enseignants-du-primaire-158258504749259/. sur Twitter : https://twitter.com/ensduprim. Pour nous aider, vous pouvez vous abonner ou nous suivre sur les réseaux sociaux et partager nos publications.   Merci de votre soutien.
    • André Jorge

      ORTHOGRAPHE ET PUBLICATION SUR EDP   09/09/2017

      EDP est un site consacré au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Merci de votre compréhension.

Messages recommandés

cara
Il y a 10 heures, Goëllette a dit :

La correction en direct permet carrément d'éviter tout abus, mais ce que tu proposes est pas mal, même si l'élève t'a quand même "truandée".

Oui peut-être sauf que le temps que tu passes à corriger un élève , tu ne l'utilises pas à aider d'autres élèves qui en ont besoin.

Je ne considère pas que l'enfant m'ait truandée et ce qui compte pour moi c'est que dès la deuxième période, je n'ai plus d'enfant privé de temps libre. C'est une question de confiance et c'est ce que je leur explique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Je reste persuadée que si tu as fait une leçon réussie et que tu as bien expliqué les exercices que tu donnes, que ceux-ci sont bien ciblés et en nombre correct, il n'y a pas besoin d'aider les élèves dans un premier temps.

Ce temps, dans le silence indispensable, permet aux plus rapides de terminer en s'appliquant et aux autres de faire le maximum SEUL, et ainsi tu sais ce que chacun est capable de faire SEUL. Car ils en sont tous capables, mais simplement, on les assiste généralement de trop et ils en jouent.

Ensuite, tu appelles les élèves un par un à ton bureau, en commençant pas les plus rapides, dont tu exiges l'excellence, puis en appelant les autres, que tu aides individuellement et seulement pour ce qu'ils n'arrivent réellement pas à faire.

Ton temps d'exercices n'excédant pas 30 minutes, nul besoin d'organiser des activités plus ou moins bruyantes pour ceux qui ont terminé et en plus, non seulement tu as une idée très précise du niveau réel de tes élèves, mais en plus, tu as déjà corrigé l'essentiel des exercices, ce qui représente un gain de temps appréciable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sofie450

C'est ce que j'essaie de faire un peu mais pas facile en double cours !

Et ceux que tu as vus en premier , les rapides, si tout est ok ils ont quand même des moments d'autonomie , tu leur donnes quoi ? Les miens ont leur rallye lecture , fichier de repro géométriques , cache cache...  avec autocorrection 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Mais ils n'ont pas tant de temps que ça s'ils s'appliquent. Sinon, ils ont tantôt un exercice en plus, tantôt une activité particulière, et ils ont toujours de quoi s'occuper dans leur casier (livre, juste pour le plaisir, pas besoin de rallye, de fiche).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avel
Le 25/05/2017 à 12:46, oOYaYaOo a dit :

Bonjour 

Concernant la correction  je fais en fonction de leur ceinture  (ceinture de comportement ) à la 4ème ceinture nous avons estimé ensemble que nous (la classe) pouvons faire confiance à un tel et qu'il peut aller en activités calmes sans me montrer son travail.

Si on n'a pas atteint cette 4eme ceinture (il y en a 7 en tout ) je n'ai pas assez confiance en lui pour lui laisser ce droit. Je vérifie donc son travail et il doit me demander la permission d'aller en activité calme. 

C'est le même principe pour se lever (avec ou sans permission) et d'autre droit qui nécessite une certaine confiance (matérialisée par la ceinture)

 

(Je ne sais pas si je suis claire !) 

Ton système de ceintures de comportement m'intéresse... 😏 Pourrais-tu en dire un peu plus ? À quels droits correspond chaque ceinture ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oOYaYaOo
Il y a 15 heures, Avel a dit :

Ton système de ceintures de comportement m'intéresse... 😏 Pourrais-tu en dire un peu plus ? À quels droits correspond chaque ceinture ?

Bonjour 😊 

Je n'ai rien inventé mais j'ai piocher à droite à gauche ce qui pourrait correspondre cette année ma classe (très difficile). 

Le principe du système ce n'est pas de sanctionner un comportement mais plutôt d'essayer de porter les élèves le plus haut possible. 

J'ai 7 ceintures (De couleurs differznts )dans la classe et pour chaque ceinture nous avions établi en conseil de classe des droits qu'on a à chaque fois qu'on "grimpe "en ceinture. 

Tout cela est établi sur la base de la confiance. En gros plus tu montes en ceinture plus nous avons confiance en toi et donc plus tu as des responsabilités  (droits privilèges peu importe le nom). 

Tout est toujours remis en question chaque semaine en conseil de classe. On discute des droits des élèves de leur comportement etc.. et on peut modifier ajuster. Les élèves sont plutôt sévères envers eux mêmes finalement ! 

Par exemple la 1ere ceinture on avait établie ensemble que les droits seraient ceux d'un élève de classe :- droit de participer droit de me tromper droit de demander de l'aide droit de faire une activité calme si la maitresse m'y autorise apres avoir verifier mon travailler etc. .. ça paraît bête mais pour des enfants ce n'était pas évident.

C'est un système encore en construction dans ma classe qui sera probablement modifier l'année prochaine .. 

😊  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avel

Merci pour ces précisions ! :) Je vais sûrement m'en inspirer pour l'année prochaine !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avel
Il y a 9 heures, oOYaYaOo a dit :

Bonjour 😊 

Je n'ai rien inventé mais j'ai piocher à droite à gauche ce qui pourrait correspondre cette année ma classe (très difficile). 

Le principe du système ce n'est pas de sanctionner un comportement mais plutôt d'essayer de porter les élèves le plus haut possible. 

J'ai 7 ceintures (De couleurs differznts )dans la classe et pour chaque ceinture nous avions établi en conseil de classe des droits qu'on a à chaque fois qu'on "grimpe "en ceinture. 

Tout cela est établi sur la base de la confiance. En gros plus tu montes en ceinture plus nous avons confiance en toi et donc plus tu as des responsabilités  (droits privilèges peu importe le nom). 

Tout est toujours remis en question chaque semaine en conseil de classe. On discute des droits des élèves de leur comportement etc.. et on peut modifier ajuster. Les élèves sont plutôt sévères envers eux mêmes finalement ! 

Par exemple la 1ere ceinture on avait établie ensemble que les droits seraient ceux d'un élève de classe :- droit de participer droit de me tromper droit de demander de l'aide droit de faire une activité calme si la maitresse m'y autorise apres avoir verifier mon travailler etc. .. ça paraît bête mais pour des enfants ce n'était pas évident.

C'est un système encore en construction dans ma classe qui sera probablement modifier l'année prochaine .. 

😊  

En y réfléchissant aujourd'hui, je me pose des questions : un élève peut-il descendre d'une ceinture s'il ne respecte plus les règles ? Sinon, que se passe-t-il pour cet élève ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oOYaYaOo
Le 28/06/2017 à 23:20, Avel a dit :

En y réfléchissant aujourd'hui, je me pose des questions : un élève peut-il descendre d'une ceinture s'il ne respecte plus les règles ? Sinon, que se passe-t-il pour cet élève ?

 

Alors pour ma classe non.

Un élève ne peut jamais descendre d'une ceinture. Le but est de valoriser les efforts et de le matérialiser. Sinon ça serait trop décourageant pour mes zozos que j'avais cette année. ..

En revanche si un enfant ne respecte plus les règles il est "décroché" de sa ceinture et il est en ceinture dorée (une l'autre affiche à côté des ceintures. 

Cette ceinture dorée suspend quelques temps ses droits et l'enfant doit se reprendre et justifier en conseil de classe les efforts faits et ce qu'il compte faire pour ne plus perturber la classe. 

Les parents sont informés de la ceinture dorée comme pour les autres d'ailleurs. 

Si l'enfant se rattrape il réintègre la ceinture qu'il avait avant. Et récupère en totalité ses droits. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avel

D'accord, merci pour ta réponse, c'est beaucoup plus clair pour moi ! :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara
Le 25/05/2017 à 22:45, Goëllette a dit :

Je reste persuadée que si tu as fait une leçon réussie et que tu as bien expliqué les exercices que tu donnes, que ceux-ci sont bien ciblés et en nombre correct, il n'y a pas besoin d'aider les élèves dans un premier temps.

Nous ne devons pas avoir le même public !

Ce temps, dans le silence indispensable, permet aux plus rapides de terminer en s'appliquant et aux autres de faire le maximum SEUL, et ainsi tu sais ce que chacun est capable de faire SEUL. Car ils en sont tous capables, mais simplement, on les assiste généralement de trop et ils en jouent.

Non, je ne fais pas d'assistanat, mais de l'étayage pour les élèves qui en ont besoin, qui manque de confiance...

Ensuite, tu appelles les élèves un par un à ton bureau, en commençant pas les plus rapides, dont tu exiges l'excellence, puis en appelant les autres, que tu aides individuellement et seulement pour ce qu'ils n'arrivent réellement pas à faire.

C'est tout ce que je déteste ! et puis quelle perte de temps !

Ton temps d'exercices n'excédant pas 30 minutes, nul besoin d'organiser des activités plus ou moins bruyantes pour ceux qui ont terminé et en plus, non seulement tu as une idée très précise du niveau réel de tes élèves, mais en plus, tu as déjà corrigé l'essentiel des exercices, ce qui représente un gain de temps appréciable.

Temps d'exercices 30 minutes et temps de passage 1 par 1 ? Si on compte 2 minutes par enfants (et encore je suis gentille) X 24 (mon nombre d'élèves de cette année) j'en suis déjà à 48 minutes !

Justement, c'est dans l'intérêt de qui de faire passer les élèves 1 par 1. Dans l'intérêt  de l'enfant ou pour éviter que l'instit est des cahiers à corriger le soir après la classe !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
majo22

C est avantageux pour l enseignant qui a moins de correction ET pour l élève car la remediation / l aide ou l'explication est directe et immédiate ; c est très efficace pédagogiquement parlant.

Ce n est pas du temps perdu pour les autres car il peuvent lire en autonomie ou avancer une autre tâche (illustration poésie, apprentissage des mots pour la dictee ou opérations sur ardoise, recherches sur cahier d'essai... etc). Ainsi une fois que tout le monde est passé au bureau, on peut directement faire la mise en commun de la recherche ou la correction des opérations etc. C est optimisé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cpette

J'avoue que je n'aime pas du tout ce système de passage au bureau. MAIS je n'ai que peu de recul. Et cette année, je me suis rendu compte que les séances où j'apportais le plus aux enfants, c'était ces séances de 45 bonnes minutes de pb où je laissais filer les bons (correction différée ou juste un ou deux points difficiles) et où j'avais le temps d'appeler les enfants faibles, ou "peu motivés à bosser" pour les aider, ou les "fliquer"....Une aide pas à pas pour les plus faibles, sans faire à leur place, mais en guidant quand nécessaire....je ne vois pas ce que je peux faire de mieux en terme de différenciation! Parce que, franchement, la correction collective sur une séance de problèmes....je ne sais pas qui ça aide....(Suis en cycle 3.)

Après, je ne fonctionne pas pour toutes les matières de cette façon, ni à chaque fois comme ça. Le but n'étant pas d'alléger mes corrections mais on est d'accord que si on peut, c'est bien aussi!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara
Il y a 8 heures, majo22 a dit :

la remediation / l aide ou l'explication est directe et immédiate ; c est très efficace pédagogiquement parlant.

Justement, je prends les élèves en difficultés avec moi comme ça je peux réexpliquer, apporter une aide directe. Les bons n'ont pas besoin de ce temps là.

Quand mes bons élèves ont terminé, ils font une activité temps libre (ordinateur, bibliothèque...).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Il y a 22 heures, cpette a dit :

J'avoue que je n'aime pas du tout ce système de passage au bureau. MAIS je n'ai que peu de recul. Et cette année, je me suis rendu compte que les séances où j'apportais le plus aux enfants, c'était ces séances de 45 bonnes minutes de pb où je laissais filer les bons (correction différée ou juste un ou deux points difficiles) et où j'avais le temps d'appeler les enfants faibles, ou "peu motivés à bosser" pour les aider, ou les "fliquer"....Une aide pas à pas pour les plus faibles, sans faire à leur place, mais en guidant quand nécessaire....je ne vois pas ce que je peux faire de mieux en terme de différenciation! Parce que, franchement, la correction collective sur une séance de problèmes....je ne sais pas qui ça aide....(Suis en cycle 3.)

C'est ça l'essentiel. Tu aides sans encourager la fumisterie et tu permets aux bons éléments de ne pas avoir à subir le rabâchage et à passer leur journée à s'occuper en attendant que les autres aient terminé et alors qu'eux-mêmes ont souvent bâclé leur travail, tout cela dans le calme essentiel aux bons apprentissages.

Le niveau de travail et de réussite des élèves (de tous les élèves) a terriblement baissé parce que les adultes ne sont plus suffisamment exigeants avec eux, pas parce qu'ils sont plus bêtes que leurs aînés. Tous sont capables de bien mieux tout seuls. Mais on ne les y incite plus suffisamment.

Mais chacun fait comme il veut. L'essentiel est qu'il s'y retrouve et ses élèves aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stephanie25
Le 7/2/2017 à 12:31, Goëllette a dit :

C'est ça l'essentiel. Tu aides sans encourager la fumisterie et tu permets aux bons éléments de ne pas avoir à subir le rabâchage et à passer leur journée à s'occuper en attendant que les autres aient terminé et alors qu'eux-mêmes ont souvent bâclé leur travail, tout cela dans le calme essentiel aux bons apprentissages.

Le niveau de travail et de réussite des élèves (de tous les élèves) a terriblement baissé parce que les adultes ne sont plus suffisamment exigeants avec eux, pas parce qu'ils sont plus bêtes que leurs aînés. Tous sont capables de bien mieux tout seuls. Mais on ne les y incite plus suffisamment.

Mais chacun fait comme il veut. L'essentiel est qu'il s'y retrouve et ses élèves aussi.

Peux-tu developper. ... ton avis m'intéresse. ... 

Quelles exigences particulières as tu ? Cet aspect de mon métier m interpelle. ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Il dépend du niveau des élèves mais pour les meilleurs, j'exige que le travail soit fait en silence, parfaitement présenté (écriture, soin, ...) et relu avant de venir au bureau se faire corriger.

Pour les autres, un minimum de travail fait seuls, ce dont ils sont tous largement capables, et l'écoute de la réexplication ainsi que la prise en compte de celle-ci.

Nous sommes hélas de moins en moins exigeants vis à vis de nos élèves.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Liv

Je suis tout à fait d'accord avec ça. 

 

En étant exigeants nous leur apprenons la rigueur et c'est ce qui manque cruellement aux élèves (et aux plus grands), de nos jours.

Cela nécessite d'être parfaitement au clair sur nos attentes et d'être rigoureux nous même. Ne rien lâcher même quand on voit l'heure tourner et qu'on se dit qu'il faut passer à la suite. Avec les années j'apprends à ralentir un peu et passer plus de temps à poser ces exigences. Mais, il y a encore du travail. ;)

 

Ce sujet est intéressant. Je me pose souvent la question pour ces élèves qui finissent si rapidement. 

Le plan de travail, je n'arrive pas à m'y tenir et à leur offrir un retour suffisamment rapide pour qu'il soit pertinent. Le système des ateliers me plait bien mais implique effectivement un temps assez long pour ceux qui sont très rapides. 

Je pratique les exercices en plus, mais j'ai parfois l'impression de les tuer à la tâche ces pauvres petits...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stephanie25
Le 7/16/2017 à 23:09, Goëllette a dit :

Il dépend du niveau des élèves mais pour les meilleurs, j'exige que le travail soit fait en silence, parfaitement présenté (écriture, soin, ...) et relu avant de venir au bureau se faire corriger.

Pour les autres, un minimum de travail fait seuls, ce dont ils sont tous largement capables, et l'écoute de la réexplication ainsi que la prise en compte de celle-ci.

Nous sommes hélas de moins en moins exigeants vis à vis de nos élèves.

Et comment y parviens tu ? Tu leur fais tout recommencer ? Ça m intéresse ta façon de procéder .

Le travail de relecture est un vrai concept une vraie méthodologie à apprendre.... ils n'en sont pas toujours capables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Mais si ! On sous-estime les capacités de nos élèves !

Utilise "le ton qu'il faut", sans alternative, renvoie deux-trois fois tes meilleurs éléments à leur bureau avec leur travail à revoir voire à refaire et tu verras que tes élèves se mettront tous au travail et que l'ambiance de classe qui en découlera te permettra tout à la fois de savoir de quoi sont réellement capables chacun d'eux et en même temps d'aider ceux qui le nécessitent. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hamster

Tu as quel niveau Goëllette?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oOYaYaOo
Il y a 16 heures, Goëllette a dit :

Mais si ! On sous-estime les capacités de nos élèves !

Utilise "le ton qu'il faut", sans alternative, renvoie deux-trois fois tes meilleurs éléments à leur bureau avec leur travail à revoir voire à refaire et tu verras que tes élèves se mettront tous au travail et que l'ambiance de classe qui en découlera te permettra tout à la fois de savoir de quoi sont réellement capables chacun d'eux et en même temps d'aider ceux qui le nécessitent. 

Je suis tout à fait d'accord il faut revoir notre exigence mais ce n'est pas évident quand dans la classe il y a des éléments très difficile avec des profils très particuliers. Ça été mon cas cette année avec un triple niveau à 28 et 2 enfants "hors catégorie" si je peux dire ça comme ça. Pour un s'il pouvait s'asseoir déjà 10 minutes dans la journée c'était un exploit (et je n'exagère pas du tout) alors forcément je demandais plus aux autres et moins à celui-là car c'était au dessus de ses capacités. Mais tout de même le niveau d'exigence général dans cette classe avait fortement diminué sans que je ne parvienne à la maintenir à un certain niveau. Et cela nous a pesé toute l'année.

Pour cette nouvelle année j'espère pouvoir relever la barre  😜 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stephanie25
Le 19/07/2017 à 20:52, Goëllette a dit :

Mais si ! On sous-estime les capacités de nos élèves !

Utilise "le ton qu'il faut", sans alternative, renvoie deux-trois fois tes meilleurs éléments à leur bureau avec leur travail à revoir voire à refaire et tu verras que tes élèves se mettront tous au travail et que l'ambiance de classe qui en découlera te permettra tout à la fois de savoir de quoi sont réellement capables chacun d'eux et en même temps d'aider ceux qui le nécessitent. 

Ah mais je suis d'accord avec toi. Mais ce que je veux dire c'est que lorsque je renvoie mes bons se "relire" eh bien ils relisent bêtement... En clair, ils relisent leurs réponses. Alors, il a fallu que je travaille en leur apprenant que "relire" signifiait finalement, "refaire" son travail en essayant de ne pas faire attention à ce qu'ils ont déjà écrit. Mais relire (refaire),  pour eux... ca peut être long... parce qu'ils en ont assez.

Comment leur présentes tu la chose? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oOYaYaOo

Sur le site de lutin bazar il me semble qu'il avait fait des petites fiches pour se relire avec quelques points essentiels pour aider l'élève a commencer à s'autocorriger. 

Je crois que c'est là : 

http://lutinbazar.fr/affiche-se-relire-corriger-erreurs/

Ce système est très intéressant 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stephanie25
Il y a 23 heures, oOYaYaOo a dit :

Sur le site de lutin bazar il me semble qu'il avait fait des petites fiches pour se relire avec quelques points essentiels pour aider l'élève a commencer à s'autocorriger. 

Je crois que c'est là : 

http://lutinbazar.fr/affiche-se-relire-corriger-erreurs/

Ce système est très intéressant 

Merci je vais aller regarder

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coulouche

Coucou à tous,

A tout hasard, utilisez vous les plans de travail ? Cela me tente énormément mais je n'arrive pas à trouver un modèle qui me convienne.

Avez vous une matrice à proposer ?

D'avance merci beaucoup

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hamster
Il y a 2 heures, Coulouche a dit :

Coucou à tous,

A tout hasard, utilisez vous les plans de travail ? Cela me tente énormément mais je n'arrive pas à trouver un modèle qui me convienne.

Avez vous une matrice à proposer ?

D'avance merci beaucoup

Oui, j'en ai utilisés.

 

avanceV7periode01.pdf

PlanCPallege-2016-2017.pdf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coulouche

merci pour tous ces conseils, je vais regarder cela au calme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
véronique

Bonjour

J'ai un ce1 (21) ce2(6) avec 2 AVS.

Les 2 groupes ne sont pas autonomes du tout. J'ai beaucoup de mal à être avec un groupe sans que l'autre groupe me rapelle car ils n'ont pas  compris ou alors ils ont finis en 5 minutes . Les 6 ce2 (en difficulté) finissent très rapidement leur travail car il n'y a qu'une chose qui les intéressent le dessin et le coloriage. J'ai mis des classeurs d'autonomie au fond de la classe mais ils n'y vont jamais.je ne sais pas comment faire pour être avec un groupe sans être accaparer sans arret par l'autre groupe.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Il y a une classe de CE1 purs ?

Parce que 27 en cours double avec des élèves du niveau inférieur non autonomes s'il y a un cours simple, c'est de l'arnaque !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.