• Annonces

    • André Jorge

      APPEL A CONTRIBUTION   07/08/2017

      Bonjour. La dernière mise à jour du site a nécessité plusieurs heures de travail et, même s'il y a encore quelques bugs à régler, c'est avec plaisir que nous vous proposons cette nouvelle version d'EDP. L' existence et l'évolution du site EDP ne reposent pas que sur le travail (bénévole) de l'administrateur et des modérateurs, mais aussi sur la participation des membres du site. Si vous appréciez le site EDP, il importe que vous nous aidiez à le faire vivre, en participant aux échanges et en proposant du contenu à destination des autres membres dans les différentes rubriques : -Participez aux sujets de discussion dans les forums : Vous pouvez participer aux discussions, poster de nouveaux sujets, et enrichir les échanges de vos contributions, tout en veillant à respecter l'organisation et le fonctionnement du site. -Publiez dans l'espace de téléchargements : Les fiches, documents que vous réalisez peuvent être publiées dans les différentes rubriques de l'espace de téléchargements et pourront ainsi être facilement retrouvées. -Publiez des liens dans l'annuaire : Les liens que vous trouverez utiles peuvent être regroupés dans l'annuaire. Pendant ces dernières vacances, l'annuaire a fait l'objet d'une réorganisation et de mises jour qui l'ont rendu plus attractif et efficace. -Publiez des articles dans le module Pages : Vous pouvez publier des articles concernant l'école, le CRPE, l'éducation, dans la rubriques Pages. Cette rubrique a également fait l'objet d'une réorganisation et un nouveau menu a été créé pour faciliter la navigation. -Publiez des photographies, des vidéos, dans la galerie : La galerie a également été réorganisée. Les photographies des réalisations de vos élèves peuvent y être publiés.   Et sur les réseaux sociaux ? EDP se doit d'être présent sur les réseaux sociaux. Nous avons donc un espace : sur Facebook : https://www.facebook.com/Enseignants-du-primaire-158258504749259/. sur Twitter : https://twitter.com/ensduprim. Pour nous aider, vous pouvez vous abonner ou nous suivre sur les réseaux sociaux et partager nos publications.   Merci de votre soutien.
    • André Jorge

      ORTHOGRAPHE ET PUBLICATION SUR EDP   09/09/2017

      EDP est un site dédié au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Merci de votre compréhension.
Dominique

Publication au JO du décret relatif à l'organisation de la semaine scolaire

Messages recommandés

delffff    24
delffff

Quelqu'un a t-il fait une explication de texte ? un syndicat ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gutenberg92    2
Gutenberg92

Ben, il est marqué que chaque école ET commune (en accord avec elle) peut adapter sa semaine en 8 demi journées sur 4 jours.
Donc concrètement chacun pourra adapter.
En plus, ils peuvent non seulement adapter mais ça peut être différents selon les écoles au sein d'une même commune ...
Le tout sous avis de patati patata ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pepettebond    119
Pepettebond

Je vous fais copie ci-dessous du décret sur les rythmes scolaires paru ce jour :

JORF n°0150 du 28 juin 2017
texte n° 12



Décret n° 2017-1108 du 27 juin 2017 relatif aux dérogations à l'organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques

NOR: MENE1716127D

ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2017/6/27/MENE1716127D/jo/texte
Alias: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2017/6/27/2017-1108/jo/texte


Publics concernés : élèves des écoles maternelles et élémentaires publiques, parents d'élèves, enseignants du premier degré et collectivités territoriales.
Objet : élargissement du champ des dérogations à l'organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain du jour de sa publication.
Notice : le décret permet au directeur académique des services de l'éducation nationale, sur proposition conjointe d'une commune ou d'un établissement public de coopération intercommunale et d'un ou plusieurs conseils d'école, d'autoriser des adaptations à l'organisation de la semaine scolaire ayant pour effet de répartir les heures d'enseignement hebdomadaires sur huit demi-journées réparties sur quatre jours.
Références : le décret et le code de l'éducation qu'il modifie, dans sa rédaction issue de cette modification, peuvent être consultés sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).


Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre de l'éducation nationale,
Vu le code de l'éducation, notamment ses articles L. 521-1, L. 551-1 et D. 521-1 à D. 521-13 ;
Vu l'avis du Conseil supérieur de l'éducation en date du 8 juin 2017 ;
Vu l'avis du Conseil national d'évaluation des normes en date du 21 juin 2017 ;
Vu l'avis du comité technique ministériel de l'éducation nationale en date du 21 juin 2017,
Décrète :

Article 1


Le II de l'article D. 521-12 du code de l'éducation est remplacé par les dispositions suivantes :
« II. - Saisi d'une proposition conjointe d'une commune ou d'un établissement public de coopération intercommunale et d'un ou plusieurs conseils d'école, le directeur académique des services de l'éducation nationale, agissant par délégation du recteur d'académie, peut autoriser des adaptations à l'organisation de la semaine scolaire définie par l'article D. 521-10.
« Ces adaptations peuvent prendre l'une ou l'autre des formes suivantes :
« 1° Des dérogations aux seules dispositions du deuxième alinéa de l'article D. 521-10 lorsque l'organisation proposée présente des garanties pédagogiques suffisantes ;
« 2° Des dérogations aux dispositions des premier, deuxième et quatrième alinéas de l'article D. 521-10, sous réserve qu'elles n'aient pas pour effet de répartir les enseignements sur moins de huit demi-journées par semaine, ni d'organiser les heures d'enseignement sur plus de vingt-quatre heures hebdomadaires, ni sur plus de six heures par jour et trois heures trente par demi-journée, ni de réduire ou d'augmenter sur une année scolaire le nombre d'heures d'enseignement ni de modifier leur répartition. Ces dérogations peuvent s'accompagner d'une adaptation du calendrier scolaire national dans des conditions dérogeant à l'article D. 521-2, accordée par le recteur d'académie.
« Les adaptations prévues au 1° et, lorsqu'elles ont pour effet de répartir les enseignements sur huit demi-journées par semaine comprenant au moins cinq matinées ou sur moins de vingt-quatre heures hebdomadaires, les adaptations prévues au 2° sont justifiées par les particularités du projet éducatif territorial.
« Avant d'accorder les dérogations prévues au 2°, le directeur académique des services de l'éducation nationale s'assure de leur cohérence avec les objectifs poursuivis par le service public de l'éducation et avec le projet d'école, il veille à ce qu'elles tiennent compte des élèves en situation de handicap et, lorsque les adaptations doivent être justifiées par les particularités du projet éducatif territorial, il s'assure de la qualité éducative des activités périscolaires proposées. Il vérifie également que l'organisation envisagée permet de garantir la régularité et la continuité des temps d'apprentissage et qu'elle prend en compte la globalité du temps de l'enfant, particulièrement lorsqu'il est en situation de handicap.
« Lorsqu'il autorise une adaptation à l'organisation de la semaine scolaire dans les conditions prévues au 1° ou au 2°, le directeur académique des services de l'éducation nationale peut décider qu'elle s'applique dans toutes les écoles de la commune ou de l'établissement public de coopération intercommunale quand une majorité des conseils d'école s'est exprimée en sa faveur. »

Article 2


Le ministre de l'éducation nationale est chargé de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 27 juin 2017.


Edouard Philippe

Par le Premier ministre :


Le ministre de l'éducation nationale,

Jean-Michel Blanquer

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ola-ilou    1
Ola-ilou

Juste une petite question dès le titre : ce décret ne concerne-t-il que les écoles de l'enseignement public ???

Ne concerne-t-il pas aussi une petite partie des élèves de France ( oups !....) (qui suivent également les nouveaux rythmes scolaires !! Si si !!!), ceux des écoles privées ? .....mais je n'ai pas encore tout lu, donc à lire !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne    129
barbotinne
il y a 19 minutes, Ola-ilou a dit :

Juste une petite question dès le titre : ce décret ne concerne-t-il que les écoles de l'enseignement public ???

Ne concerne-t-il pas aussi une petite partie des élèves de France ( oups !....) (qui suivent également les nouveaux rythmes scolaires !! Si si !!!), ceux des écoles privées ? .....mais je n'ai pas encore tout lu, donc à lire !!!

Ceux des écoles privées avaient déjà le choix dès le départ concernant les nouveaux rythmes, ils peuvent depuis le début faire comme ils veulent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lady Oscar    57
Lady Oscar

En effet ça serait bien de savoir! Après c'est souvent simple: les écoles privées qui sont passées aux nouveaux rythmes dépendent du changement ou pas du public du secteur, et des choix de la mairie: en effet s'il n'y a pas de centre aéré le mercredi matin (même si ça représente que deux ou trois élèves par classe), c'est compliqué de revenir à 4j...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ola-ilou    1
Ola-ilou

Ah oui ! exact ! ...

Sauf que très souvent dans les petites communes, les écoles privées sont tributaires des choix de l'école publique et de la commune, notamment pour les activités périscolaires, la cantines.... et que les écoles privées s'alignent très souvent sur leur fonctionnement...au détriment de leur propre choix.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne    129
barbotinne
il y a 12 minutes, Ola-ilou a dit :

Ah oui ! exact ! ...

Sauf que très souvent dans les petites communes, les écoles privées sont tributaires des choix de l'école publique et de la commune, notamment pour les activités périscolaires, la cantines.... et que les écoles privées s'alignent très souvent sur leur fonctionnement...au détriment de leur propre choix.....

J'ai plutot vu le contraire là où je suis passée.... l'école privée restée à 4 jours et en faisant un critère de "vente" et organisant une "garderie" interne le mercredi matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ptitdragon    2
ptitdragon
il y a 3 minutes, barbotinne a dit :

J'ai plutot vu le contraire là où je suis passée.... l'école privée restée à 4 jours et en faisant un critère de "vente" et organisant une "garderie" interne le mercredi matin

+++++1

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ola-ilou    1
Ola-ilou

C'est vrai...Elles en font même de la pub pour leur établissement...sauf que nous, ce n'était pas notre choix de mettre de la discorde dans une commune sur les 2 écoles existantes : on tient à de bonnes relations.  Nous nous rencontrons souvent avec les collègues du public, nous faisons des repas avec eux et nous échangeons sur nos pratiques. Nous prévoyons le même type d'activité, même nombres de séances avec les intervenants de façon à ne pas installer "une concurrence déloyale" ! résultat : nos avons les mêmes effectif d'une école sur l'autre et c'est très bien comme ça !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
poucinette36    20
poucinette36
Il y a 1 heure, barbotinne a dit :

J'ai plutot vu le contraire là où je suis passée.... l'école privée restée à 4 jours et en faisant un critère de "vente" et organisant une "garderie" interne le mercredi matin

Pareil!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ola-ilou    1
Ola-ilou

Moai....mais c'est pas une généralité de partout !:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.