• Annonces

    • André Jorge

      LE RESPECT DE L'ORTHOGRAPHE N'EST PAS UNE OPTION !   09/09/2017

      EDP est un site consacré au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Dans le cas contraire, vos messages seront supprimés. Merci de votre compréhension.
pytagore

Les 5 sens et plus

Messages recommandés

pytagore

Bonjour,

Je suis à la recherche de support pour l'apprentissage des sens.

Je m'explique :

Tout le monde connait les 5 sens, mais il y en a beaucoup d'autre.

Exemple : http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-le-sixieme-sens-et-le-septieme-le-huitieme-le-neuvieme-_12566.html

Donc j'aimerais un support avec au moins ces 9 sens et des exercices pratiques pour expérimenter ces sens. Dans un vocabulaire adapté aux élèves de cycle 2 et 3.

 

Une personne connaît-elle ce genre de support ?

Avez-vous déjà enseigné ces 9 sens à vos élèves avec des cours théoriques et des exercices pratiques ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pytagore

Pour ceux à qui le lien ne fonctionne pas :

Citation

6. La thermoception, percevoir la température

Il fait chaud, vous ne trouvez pas ? Parfaitement indépendante du toucher, l'aptitude à percevoir la température est un sens sollicité en permanence par l'immense majorité des animaux. Les récepteurs dévolus à cette fonction sont, chez l'homme, essentiellement situés dans l'épiderme (des capteurs thermiques existent également à l'intérieur de notre corps, comme vous en convaincra l'ingestion d'une tasse de boisson chaude).

L'absence (ou la perte) du sens de la thermoception est extrêmement problématique : elle expose l'individu à d'importants risques de brûlures (par le chaud ou par le froid). De nombreuses maladies graves ont pour symptômes cette perte de thermoception, parmi lesquelles les ciliopathies (qui lèsent les cellules ciliées qui composent, notamment, les thermorécepteurs).

 

Citation

 

7. La nociception (ou "sens algique"), perception de la douleur

Ça fait mal ? La "faute" à ce sens essentiel qu'est celui de la perception de la douleur. Ce sens, à ne pas confondre là encore avec le toucher ou la thermoception, n'est assurément pas le plus agréable. Mais c'est également celui qui nous maintient le plus certainement en vie ! De fait, la perte de la sensibilité algique est extrêmement dangereuse. Une atteinte des nerfs et la baisse d'irrigation des vaisseaux sanguins des pieds peuventt être à l'origine d'une perte locale de cette sensibilité (pied du diabétique), de même que certaines maladies graves telles que la lèpre. L'organisme, agressé, ne sait pas qu'il doit réagir.

L'algoataraxie (également appelée analgie ou analgésie congénitale) constitue une forme très rare d'insensibilité totale à la douleur, associée à l'absence de formation des nocicepteurs. Les autres sens (y compris la thermoception et le toucher) ne sont généralement pas touchés. A l'inverse, de nombreuses maladies sont associées à une hyperalgésie (sensibilité accrue à la douleur), une allodynie (perception douloureuse d'un stimulus normalement indolore) ou une hyperpathie (allodynie qui persiste après le stimulus).

Différents récepteurs physiologiques peuvent initier l'influx nerveux qui sera interprété comme une douleur. Certains réagissent spécifiquement aux agressions chimiques (pensez à ces quelques gouttes de citron qui révèlent l'existence de cette minuscule coupure...). D'autres prennent le relais de recepteurs spécifiques au toucher ou à la thermoception, alertant en cas de pression intense (une gifle) ou d'exposition à des températures seuils (chez la plupart des individus, le seuil supérieur physiologique de la douleur thermique est de 42 °C).

 

 

 

Citation

8. Equilibrioception (ou "sens vestibulaire"), sens de l'équilibre

Si vous savez que vous êtes penché quand vous êtes penché (et, indiscutablement, si vous êtes sujet au mal de mer), le récepteur situé au plus profond de votre oreille interne fonctionne parfaitement.

Le sens de l'équilibre est souvent associé à celui de la vue et au toucher et pourtant, vous pouvez faire de nombreuses pirouettes dans le noir, sur la pointe des pieds, sans tomber, en vous reposant sur lui. Attention toutefois à effectuer cette expérience dans un espace dépourvu de table basse...

 

 

Citation

 

9. La proprioception,

A la fin de cette phrase, vous fermerez les yeux, taperez dans vos mains, puis toucherez le bout de votre nez, puis vous rouvrirez les yeux. Si vous êtes parvenu à effectuer ces deux tâches sans encombre, c'est que votre sens de la proprioception fonctionne : vous êtes capable de ressentir et de localiser, sans utiliser votre vue, vos différents membres et organes.

L'alcool perturbe le sens de proprioception. C'est la raison pour laquelle la maréchaussée peut vous demander, à l'occasion d'un contrôle routier, de fermer vos yeux puis de toucher votre nez... (attention, si vous parvenez à toucher le nez du gendarme, cela ne compte pas).

La propioception peut également être altérée par des crises d'épilepsie, la migraine, ou l'âge (croissance, presbyproprie). Certaines formes du syndrome d'Elher-Danlos sont associés avec une perte avancée et définitive de la proprioception.

Le terme de proprioception a été proposé au début du vingtième siècle par le physiologue anglais Charles Sherrington. Toutefois, de nombreux autres scientifiques avaient décrit avant lui un "sens kinesthésique", ou "sens musculaire", décrits comme un ensemble d'informations issues des différents organes internes.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.