• Annonces

    • André Jorge

      Important : anonymat et publication d'informations permettant de vous identifier   06/04/2018

      Bonjour ! Souvent, se confier à un ancien directeur, à un collègue, à une CPC, pour régler ses problèmes, peut s'avérer être une mauvaise solution... et le forum apparaît comme un lieu où il est possible d'obtenir des informations et des conseils pour faire avancer sa réflexion, trouver des solutions, ou simplement parler de ses difficultés, sans risque que cela ne nous retombe dessus. L'anonymat sur le forum est garanti, si vous vous êtes inscrit en utilisant un pseudo, si votre adresse email n'est pas visible, et par le fait que votre IP est confidentielle. Cependant, certains membres publient sur le forum des informations qui peuvent permettre d'identifier l'école où ils travaillent et même de découvrir leur identité. Par exemple, ils donnent la région où ils travaillent, le nombre de classes de leur école, le nombre de collègues dans l'école, un projet spécifique à l'école,... Toutes ces informations, regroupées entre elles, peuvent permettre à quelqu'un d'identifier le membre qui écrit le message. Ce n'est pas vraiment un problème : personne n'a encore eu l'idée de passer son temps à chercher qui est qui sur le site... Mais imaginons que dans un sujet de discussion, vous ayez critiqué votre "IEN qui ne fait rien pour vous soutenir", ou que vous ayez critiqué l'équipe pédagogique de votre école, vos collègues. Imaginons qu'ils se reconnaissent et... qu'ils vous reconnaissent. Alors, cela ne va peut-être par bien se passer pour vous... C'est ce qui est arrivé à un membre du forum, directeur d'école, dénoncé par un autre membre du forum qui a fait des copies d'écran des discussions publiées ici et les a envoyées à l'Inspection académique... Les suites n'ont pas été bien graves d'après ce que j'ai compris car, après tout, aucun nom n'avait été publié,... mais être convoqué par l'IEN et des relations tendues avec lui, ce n'est pas agréable... Pour résumer, parler de ses problèmes sur le forum n'est pas sans risques, si l'on ne pas attention aux informations que l'on donne. On peut le faire, je pense, simplement trichant un peu sur le nombre de collègues, de classes, d'élèves, etc. pour que tout en restant réaliste et fidèle au problème abordé, vraiment rien ne puisse permettre d'identifier l'école et l'auteur du message.  Bonjour ! Je voulais publier ce sujet depuis quelques jours. Voilà qui est fait : Souvent, se confier à un ancien directeur, à un collègue, à une CPC, pour régler ses problèmes, peut s'avérer être une mauvaise solution... et le forum apparaît comme un lieu où il est possible d'obtenir des informations et des conseils pour faire avancer sa réflexion, trouver des solutions, ou simplement parler de ses difficultés, sans risque que cela ne nous retombe dessus. L'anonymat sur le forum est garanti, si vous vous êtes inscrit en utilisant un pseudo, si votre adresse email n'est pas visible, et par le fait que votre IP est confidentielle. Cependant, certains membres publient sur le forum des informations qui peuvent permettre d'identifier l'école où ils travaillent et même de découvrir leur identité. Par exemple, ils donnent la région où ils travaillent, le nombre de classes de leur école, le nombre de collègues dans l'école, un projet spécifique à l'école,... Toutes ces informations, regroupées entre elles, peuvent permettre à quelqu'un d'identifier le membre qui écrit le message. Ce n'est pas vraiment un problème : personne n'a encore eu l'idée de passer son temps à chercher qui est qui sur le site... Mais imaginons que dans un sujet de discussion, vous ayez critiqué votre "IEN qui ne fait rien pour vous soutenir", ou que vous ayez critiqué l'équipe pédagogique de votre école, vos collègues. Imaginons qu'ils se reconnaissent et... qu'ils vous reconnaissent. Alors, cela ne va peut-être par bien se passer pour vous... C'est ce qui est arrivé à un membre du forum, directeur d'école, dénoncé par un autre membre du forum qui a fait des copies d'écran des discussions publiées ici et les a envoyées à l'Inspection académique... Les suites n'ont pas été bien graves d'après ce que j'ai compris car, après tout, aucun nom n'avait été publié,... mais être convoqué par l'IEN et des relations tendues avec lui, ce n'est pas agréable... Pour résumer, parler de ses problèmes sur le forum n'est pas sans risques, si l'on ne pas attention aux informations que l'on donne. On peut le faire, je pense, simplement trichant un peu sur le nombre de collègues, de classes, d'élèves, etc. pour que tout en restant réaliste et fidèle au problème abordé, vraiment rien ne puisse permettre d'identifier l'école et l'auteur du message. 
am51

Confier un groupe d'élève à une ATSEM dans une autre pièce ?

Messages recommandés

am51

Bonjour, j'ai une question concernant les ATSEM en maternelle : peut-on légalement leur confier un groupe d'élèves dans une pièce différente que celle où l'enseignant se trouve ? On m'a toujours assuré que oui (les élèves restant sous la responsabilité de l'enseignant) mais une collègue PEMF m'a dit que non...

Bref, y a-t-il un texte auquel se référer ?

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lexdra

Donc ta collègue PEMF surveille la sieste :D
J'ai toujours trouvé les réponses négatives très drôles.

 

http://cache.media.education.gouv.fr/file/maternelle/70/8/note_ATSEM_472708.pdf

 

"Pendant le temps scolaire, l’ATSEM assiste l’enseignant de la classe dans laquelle il intervient. Il ne peut être chargé d’activités d’enseignement, et de remplacement des enseignants absents."

Si elles peuvent nous remplacer en cas d'absence et surveiller la sieste, elles peuvent être éloignées de nous avec les enfants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moustache
il y a 32 minutes, Lexdra a dit :

"Pendant le temps scolaire, l’ATSEM assiste l’enseignant de la classe dans laquelle il intervient. Il ne peut être chargé d’activités d’enseignement, et de remplacement des enseignants absents."


Si elles peuvent nous remplacer en cas d'absence et surveiller la sieste, elles peuvent être éloignées de nous avec les enfants.

c'est l'inverse, relis bien... mais cela ne l'empêche pas de prendre un groupe en activité, pour une activité définie par l'enseignant, et TOUJOURS sous la seule responsabilité de l'enseignant.
Une recherche s'impose, sujet récurrent ;)
exemple :

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lexdra

Merci Moustache pour la correction. Mon impression d'hier était donc juste, j'étais à côté de mes baskets toute la journée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
am51
Le 18/07/2017 à 17:56, Lexdra a dit :

Merci Moustache pour la correction. Mon impression d'hier était donc juste, j'étais à côté de mes baskets toute la journée.

Merci Lexdra pour le document et désolée Moustache pour la création du nouveau sujet : j'étais encore plus à côté de mes baskets que toi Lexdra car je pensais mettre mon message dans un fil de discussion (et pas dans la partie maternelle mais CAFIPEMF) ! Je ne me souviens donc pas d'avoir créé un sujet... et là c'est grave :blink: Il faut croire que j'ai besoin de vacances !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lexdra
il y a 1 minute, am51 a dit :

Merci Lexdra pour le document et désolée Moustache pour la création du nouveau sujet : j'étais encore plus à côté de mes baskets que toi Lexdra car je pensais mettre mon message dans un fil de discussion (et pas dans la partie maternelle mais CAFIPEMF) ! Je ne me souviens donc pas d'avoir créé un sujet... et là c'est grave :blink: Il faut croire que j'ai besoin de vacances !

Je crois que nous avons eu deux années un peu éprouvantes ;). Je vais goutter au bonheur de retrouver une vie de simple directeur après avoir refusé le poste de CPC généraliste de ma circo, ça va être plaisant (surtout dans l'état où je suis je ne vois pas l'intérêt pour moi comme pour eux :lol:).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pike
Le ‎17‎/‎07‎/‎2017 à 18:02, Lexdra a dit :


Si elles peuvent nous remplacer en cas d'absence et surveiller la sieste, elles peuvent être éloignées de nous avec les enfants.

Dans la charte des ATSEM de la commune où j'exerce, il est écrit qu'elles ne peuvent être seules avec un groupe d'enfants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coco1766
Il y a 3 heures, pike a dit :

Dans la charte des ATSEM de la commune où j'exerce, il est écrit qu'elles ne peuvent être seules avec un groupe d'enfants.

Donc Pike qui surveille la sieste ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pike
il y a 58 minutes, Coco1766 a dit :

Donc Pike qui surveille la sieste ?

La salle de sieste est contigue à chaque  classe de ps donc elles ne sont pas seules

Quand j'étais  en ps je surveillais avec elle 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lolita

c'est quand même bizarre toutes ces organisations / "lois" / textes... qui ne disent pas tous la même chose !

Extraits de notre document cadre des écoles maternelles :

Sur le moment de la sieste : Pour les enfants qui déjeunent à l’école, il est donc recommandé de les coucher dès la fin du repas, sans attendre la fin de la pause méridienne. Il est nécessaire d’établir, en partenariat, des conditions propices à l’endormissement et favorables au sommeil.

Du coup, c'est sûr, ce ne sont pas les PE qui surveillent.

Sur les ATSEM à propos de la sieste : Aucun travail manuel ne peut être effectué sur ce temps à l’intérieur du dortoir.
Une concertation sera menée avec les ATSEM pour définir les modalités et la progressivité à adopter :
– pour ne pas maintenir dans le dortoir les enfants réveillés au-delà du temps nécessaire à l’endormissement (20’ environ).
– pour éviter aux enfants d’enchaîner deux cycles de sommeil, préjudiciable au sommeil nocturne.
– pour identifier les enfants ayant réellement besoin de sommeil (même en petite section).
Si la présence physique de l’enseignant n’est pas indispensable dans le dortoir, il reste néanmoins responsable du dispositif mis en place. (cf. modalités définies et rédigées en équipe)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pike
il y a 16 minutes, Lolita a dit :

c'est quand même bizarre toutes ces organisations / "lois" / textes... qui ne disent pas tous la même chose !

Extraits de notre document cadre des écoles maternelles :

Sur le moment de la sieste : Pour les enfants qui déjeunent à l’école, il est donc recommandé de les coucher dès la fin du repas, sans attendre la fin de la pause méridienne. Il est nécessaire d’établir, en partenariat, des conditions propices à l’endormissement et favorables au sommeil.

Du coup, c'est sûr, ce ne sont pas les PE qui surveillent.

Sur les ATSEM à propos de la sieste : Aucun travail manuel ne peut être effectué sur ce temps à l’intérieur du dortoir.
Une concertation sera menée avec les ATSEM pour définir les modalités et la progressivité à adopter :
– pour ne pas maintenir dans le dortoir les enfants réveillés au-delà du temps nécessaire à l’endormissement (20’ environ).
– pour éviter aux enfants d’enchaîner deux cycles de sommeil, préjudiciable au sommeil nocturne.
– pour identifier les enfants ayant réellement besoin de sommeil (même en petite section).
Si la présence physique de l’enseignant n’est pas indispensable dans le dortoir, il reste néanmoins responsable du dispositif mis en place. (cf. modalités définies et rédigées en équipe)

Chez moi aussi elles ne doivent pas travailler pendant le temps de sieste pas meme découper 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pimouss26
Le 20/07/2017 à 21:36, Lolita a dit :

c'est quand même bizarre toutes ces organisations / "lois" / textes... qui ne disent pas tous la même chose !

Extraits de notre document cadre des écoles maternelles :

Sur le moment de la sieste : Pour les enfants qui déjeunent à l’école, il est donc recommandé de les coucher dès la fin du repas, sans attendre la fin de la pause méridienne. Il est nécessaire d’établir, en partenariat, des conditions propices à l’endormissement et favorables au sommeil.

Du coup, c'est sûr, ce ne sont pas les PE qui surveillent.

Sur les ATSEM à propos de la sieste : Aucun travail manuel ne peut être effectué sur ce temps à l’intérieur du dortoir.
Une concertation sera menée avec les ATSEM pour définir les modalités et la progressivité à adopter :
– pour ne pas maintenir dans le dortoir les enfants réveillés au-delà du temps nécessaire à l’endormissement (20’ environ).
– pour éviter aux enfants d’enchaîner deux cycles de sommeil, préjudiciable au sommeil nocturne.
– pour identifier les enfants ayant réellement besoin de sommeil (même en petite section).
Si la présence physique de l’enseignant n’est pas indispensable dans le dortoir, il reste néanmoins responsable du dispositif mis en place. (cf. modalités définies et rédigées en équipe)

à cette heure-là en général on est sur un temps mairie et non éducation nationale et là MIRACLE (!!) les ATSEM peuvent être seuls avec les élèves, tout comme lors de la garderie ou TAP/NAP

En discutant avec mes collègues l'autre jour on s'est demandé s'il était interdit aux atsem d'être seuls avec les élèves ou si nos élèves étaient toujours sous notre responsabilité on en déduit que c'est délicat de les laisser seuls avec l'atsem :albert:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moustache
il y a 49 minutes, pimouss26 a dit :

(...) En discutant avec mes collègues l'autre jour on s'est demandé s'il était interdit aux atsem d'être seuls avec les élèves ou si nos élèves étaient toujours sous notre responsabilité (...)

Les deux ne sont pas incompatibles, un groupe peut être seul avec l'Atsem (sauf si charte contraire, et encore, c'est le directeur qui organise leur travail pendant leur temps de présence à l'école), néanmoins, le groupe reste sous l'entière responsabilité de l'enseignant.
Mais il est possible que j'aie mal compris ton propos...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pimouss26
il y a 6 minutes, Moustache a dit :

Les deux ne sont pas incompatibles, un groupe peut être seul avec l'Atsem (sauf si charte contraire, et encore, c'est le directeur qui organise leur travail pendant leur temps de présence à l'école), néanmoins, le groupe reste sous l'entière responsabilité de l'enseignant.
Mais il est possible que j'aie mal compris ton propos...

non tu n'as pas mal compris :wink:

en fait c'est toute l'ambiguïté, nos élèves sont sous notre responsabilité mais pas avec nous. Comme en sortie lorsque l'on fait des groupes et qu'on n'a pas le collectif entier sous les yeux. Dans notre école les classes ne sont pas très grandes, nous réfléchissons donc à utiliser les différents espaces de l'école. Une collègue envisageait de laisser un groupe d'élève à l'atsem dans une salle assez éloignée de la sienne, sans autre classe à côté ... ce n'est pas illégal je le sais mais je me dis toujours "et s'il arrive quelque chose". Il pourrait arriver quelque chose même avec nous dans la pièce je le sais, mais ça me fait réfléchir 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carosob1

J'avais posé la question à mon IEN. En réalité, ton ATSEM peut emmener des enfants dans une autre pièce mais la responsabilité reste la tienne en cas de problème car tu es seul responsable de la classe. Donc pas d'interdiction, mais personnellement si elle est avec un groupe d'élève, elle sait qu'au moindre souci, elle revient en classe. Et ce n'est que pour des activités "calmes" (genre BCD mais pas motricité par exemple)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marie87

Auriez-vous un texte officiel que je pourrais montrer aux atsems de mon école qui ont décidé qu'à partir de septembre, elles ne prenaient plus de groupes d'enfants (pour aller aux toilettes, pour une activité calme dans le couloir -nous avons un large couloir dans lequel nous pouvons installer une table-, pour la surveillance de sieste...) ?

Je leur ai toujours dit que s'il y avait soucis, c'est à l'enseignant qu'on demanderait des comptes, c'est le PE qui est responsable. Mais elles ont peur et "le syndicat a dit que"... :dry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moustache

Il s'agit d'une question réponse à l'Assemblée nationale, cela n'a pas valeur de loi, mais on y trouve des références intéressantes. Cela dit, les ATSEM étant des employés territoriaux, il faudrait voir avec leur employeur direct pour que leur rôle soit bien défini (dans le cadre des textes en vigueur)

http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-54373QE.htm

voir aussi ce document.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
annelylou

Selon mon atsem on leur a clairement dit en formation qu'elles n'avaient pas le droit de prendre un groupe d'enfants dans une autre salle, car meme si ils etaient sous notre responsabilité elles aussi se mettaient en tord car elles auraient du refuser:blink:.

...tout ça parceque je l'ai mise dans la salle d'ordi avec 2 petits groupes (soit 10 élèves ) et que cela lui a fortement deplu car elle n'est pas dixit "l'enseignante" (5 eleves en totale autonomie sur les ordis et les 5 autres a un petit atelier avec elle), alors que quand elle faisait la meme chose à l'epoque ou j'avais une seule grande salle elle ne disait rien.

Ais-je abusé? (j'avais 16 eleves avec moi et du coup mes eleves ont tres bien travaillé, j'aurai vraiment aimé le refaire). je precise que j'ai des gs, que l'atsem est toute la journée avec moi et qu'elle n'a pas à s'occuper du menage (elle nettoie le plus gros) et qu'elle n'a pas de sieste a surveiller.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

Les deux salles sont contigües ou pas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
annelylou

non il y a un petit hall entre nous 2. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pimouss26
Il y a 3 heures, annelylou a dit :

Selon mon atsem on leur a clairement dit en formation qu'elles n'avaient pas le droit de prendre un groupe d'enfants dans une autre salle, car meme si ils etaient sous notre responsabilité elles aussi se mettaient en tord car elles auraient du refuser:blink:.

...tout ça parceque je l'ai mise dans la salle d'ordi avec 2 petits groupes (soit 10 élèves ) et que cela lui a fortement deplu car elle n'est pas dixit "l'enseignante" (5 eleves en totale autonomie sur les ordis et les 5 autres a un petit atelier avec elle), alors que quand elle faisait la meme chose à l'epoque ou j'avais une seule grande salle elle ne disait rien.

Ais-je abusé? (j'avais 16 eleves avec moi et du coup mes eleves ont tres bien travaillé, j'aurai vraiment aimé le refaire). je precise que j'ai des gs, que l'atsem est toute la journée avec moi et qu'elle n'a pas à s'occuper du menage (elle nettoie le plus gros) et qu'elle n'a pas de sieste a surveiller.

ça ne lui plaît certainement partout simplement

Pour moi les élèves sont sous notre responsabilité à nous de voir si on a confiance en notre atsem ou pas 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
annelylou

Elle est top. Elle aurait pu être instite . Je bosse avec elle depuis 10 ans. Mais je ne comprends pas son non vouloir. Elle fait la même chose dans la classe,  mais vu que maintenant j ai une classe plus petite, je n'ai plus les ordi dans ma classe du coup elle est bien obligée de sortir de la classe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scarlettOhara

j'avoue que je le fais souvent et je ne me suis jamais posée la question ! parfois meme je pars avec un seul groupe par exemple un atelier qui nécessite d'aller dans une autre salle et je lui laisse son groupe + le groupe en autonomie...  devrai je changer de système ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zomina

Moi je prends aussi des élèves dans une salle a coté de la classe pour le langage...(méthode peros) je laisse la porte ouverte. Mon atsem garde un groupe (travail défini par moi) et un groupe est en autonomie dans la classe. Elle sait que s'il y a souci.. je suis juste à coté. Je suis devant une personne extrêmement compétente et donc.. je ne me prive pas de pouvoir prendre des petits groupes langage ou réinvestissement dans cette salle annexe...

Je pense que la vrai question c'est "a-t-on confiance pour lui laisser des élèves seuls ?" Quand je vois que dans mon école, elle fait tap avec toute ma classe (23 élèves de ps ms) et qu'elle est parfois seule (il y a une maman bénévole de temps en temps) et là personne ne dit rien ! Elle a même eu un petit accident toilette, elle a donc laissé les 22 seuls en classe pour changer l'enfant en question... :heat:on lui a répondu "vous avez fait au mieux !"

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.