• Annonces

    • André Jorge

      Important : anonymat et publication d'informations permettant de vous identifier   06/04/2018

      Bonjour ! Souvent, se confier à un ancien directeur, à un collègue, à une CPC, pour régler ses problèmes, peut s'avérer être une mauvaise solution... et le forum apparaît comme un lieu où il est possible d'obtenir des informations et des conseils pour faire avancer sa réflexion, trouver des solutions, ou simplement parler de ses difficultés, sans risque que cela ne nous retombe dessus. L'anonymat sur le forum est garanti, si vous vous êtes inscrit en utilisant un pseudo, si votre adresse email n'est pas visible, et par le fait que votre IP est confidentielle. Cependant, certains membres publient sur le forum des informations qui peuvent permettre d'identifier l'école où ils travaillent et même de découvrir leur identité. Par exemple, ils donnent la région où ils travaillent, le nombre de classes de leur école, le nombre de collègues dans l'école, un projet spécifique à l'école,... Toutes ces informations, regroupées entre elles, peuvent permettre à quelqu'un d'identifier le membre qui écrit le message. Ce n'est pas vraiment un problème : personne n'a encore eu l'idée de passer son temps à chercher qui est qui sur le site... Mais imaginons que dans un sujet de discussion, vous ayez critiqué votre "IEN qui ne fait rien pour vous soutenir", ou que vous ayez critiqué l'équipe pédagogique de votre école, vos collègues. Imaginons qu'ils se reconnaissent et... qu'ils vous reconnaissent. Alors, cela ne va peut-être par bien se passer pour vous... C'est ce qui est arrivé à un membre du forum, directeur d'école, dénoncé par un autre membre du forum qui a fait des copies d'écran des discussions publiées ici et les a envoyées à l'Inspection académique... Les suites n'ont pas été bien graves d'après ce que j'ai compris car, après tout, aucun nom n'avait été publié,... mais être convoqué par l'IEN et des relations tendues avec lui, ce n'est pas agréable... Pour résumer, parler de ses problèmes sur le forum n'est pas sans risques, si l'on ne pas attention aux informations que l'on donne. On peut le faire, je pense, simplement trichant un peu sur le nombre de collègues, de classes, d'élèves, etc. pour que tout en restant réaliste et fidèle au problème abordé, vraiment rien ne puisse permettre d'identifier l'école et l'auteur du message.  Bonjour ! Je voulais publier ce sujet depuis quelques jours. Voilà qui est fait : Souvent, se confier à un ancien directeur, à un collègue, à une CPC, pour régler ses problèmes, peut s'avérer être une mauvaise solution... et le forum apparaît comme un lieu où il est possible d'obtenir des informations et des conseils pour faire avancer sa réflexion, trouver des solutions, ou simplement parler de ses difficultés, sans risque que cela ne nous retombe dessus. L'anonymat sur le forum est garanti, si vous vous êtes inscrit en utilisant un pseudo, si votre adresse email n'est pas visible, et par le fait que votre IP est confidentielle. Cependant, certains membres publient sur le forum des informations qui peuvent permettre d'identifier l'école où ils travaillent et même de découvrir leur identité. Par exemple, ils donnent la région où ils travaillent, le nombre de classes de leur école, le nombre de collègues dans l'école, un projet spécifique à l'école,... Toutes ces informations, regroupées entre elles, peuvent permettre à quelqu'un d'identifier le membre qui écrit le message. Ce n'est pas vraiment un problème : personne n'a encore eu l'idée de passer son temps à chercher qui est qui sur le site... Mais imaginons que dans un sujet de discussion, vous ayez critiqué votre "IEN qui ne fait rien pour vous soutenir", ou que vous ayez critiqué l'équipe pédagogique de votre école, vos collègues. Imaginons qu'ils se reconnaissent et... qu'ils vous reconnaissent. Alors, cela ne va peut-être par bien se passer pour vous... C'est ce qui est arrivé à un membre du forum, directeur d'école, dénoncé par un autre membre du forum qui a fait des copies d'écran des discussions publiées ici et les a envoyées à l'Inspection académique... Les suites n'ont pas été bien graves d'après ce que j'ai compris car, après tout, aucun nom n'avait été publié,... mais être convoqué par l'IEN et des relations tendues avec lui, ce n'est pas agréable... Pour résumer, parler de ses problèmes sur le forum n'est pas sans risques, si l'on ne pas attention aux informations que l'on donne. On peut le faire, je pense, simplement trichant un peu sur le nombre de collègues, de classes, d'élèves, etc. pour que tout en restant réaliste et fidèle au problème abordé, vraiment rien ne puisse permettre d'identifier l'école et l'auteur du message. 
abel27

Comment la circo vous contacte pour les remplacements ?

Messages recommandés

Goëllette

Il n'y avait pas de brigade départementale ? :blink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xtelle04

Notre IEN nous a dit à la réunion de début d'année que le souhait académique (et de l'éducation nationale) est d'envoyer les remplacements par mail, et surtout sur la boite académique, de façon généraliser. C'est dans le cadre de la réforme zil-bd. Comme ça, la secrétaire ne gère plus mais c'est l'IA ! Moi qui suit dans le 94, cela va être une véritable catastrophe !!! Bref... Il nous a prévenu que cela fonctionnerait ainsi dorénavant .... il nous a questionné sur le fait d'avoir un tél portable. Nous en avons tous un mais beaucoup de mes collègues n'ont pas de smartphone ! (la précision de langage est importante) ... De plus, nous avons constaté que certains mails envoyés par notre secrétaire ne nous arrivaient pas immédiatement sur nos boites mails privées (de 1h pour boite académique à plus de 24h pour Orange ou Gmail....).

Je pense que nous avons voir cela aussi avec les syndicats car si on ne reçoit pas un mail ou on ne valide pas le remplacement (c'est que j'ai compris qu système) car l'IA ne reçoit pas la confirmation, on ne sera pas payer... et avant de pouvoir vérifier cela et d'obtenir le payement... ce n'est pas facile ! Je vous conseille (car nous avons constaté depuis 3 ans qu'il y avait toujours 1 ou 2 journées non payées car oubliées dans la validation ou autre...) de bien vérifier que l'on vous a payé tous vos déplacements ! Je me suis créée un petit tableau sous excel qui me permet de bien faire attention à cela !

Bonnes vacances à tous

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bountygong

Merci pour les infos @xtelle04

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
il y a 1 minute, xtelle04 a dit :

C'est dans le cadre de la réforme zil-bd.

Le dernier "cadeau" de NVB, pourtant peu combattu voire à peine commenté par la plupart des syndicats alors qu'il s'agit là d'une des plus grandes attaques des conditions de travail ...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
il y a 4 minutes, xtelle04 a dit :

Notre IEN nous a dit à la réunion de début d'année que le souhait académique (et de l'éducation nationale) est d'envoyer les remplacements par mail, et surtout sur la boite académique, de façon généraliser. C'est dans le cadre de la réforme zil-bd. Comme ça, la secrétaire ne gère plus mais c'est l'IA ! Moi qui suit dans le 94, cela va être une véritable catastrophe !!! Bref... Il nous a prévenu que cela fonctionnerait ainsi dorénavant .... il nous a questionné sur le fait d'avoir un tél portable. Nous en avons tous un mais beaucoup de mes collègues n'ont pas de smartphone ! (la précision de langage est importante) ... De plus, nous avons constaté que certains mails envoyés par notre secrétaire ne nous arrivaient pas immédiatement sur nos boites mails privées (de 1h pour boite académique à plus de 24h pour Orange ou Gmail....).

Je pense que nous avons voir cela aussi avec les syndicats car si on ne reçoit pas un mail ou on ne valide pas le remplacement (c'est que j'ai compris qu système) car l'IA ne reçoit pas la confirmation, on ne sera pas payer... et avant de pouvoir vérifier cela et d'obtenir le payement... ce n'est pas facile ! Je vous conseille (car nous avons constaté depuis 3 ans qu'il y avait toujours 1 ou 2 journées non payées car oubliées dans la validation ou autre...) de bien vérifier que l'on vous a payé tous vos déplacements ! Je me suis créée un petit tableau sous excel qui me permet de bien faire attention à cela !

Bonnes vacances à tous

 

A mon avis, votre combat est également de faire en sorte de continuer à avoir un dialogue avec le gestionnaire de façon à garder un peu d'humanité et de respect des TR.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xtelle04

autre point : Notre IEN a essayé de nous la faire à l'envers ... Il nous a dit qu'il y aurait des semaines où nous travaillerons plus de 24h mais d'autres moins, c'est le jeu et que cela se compenserait, et que nous pourrions rattraper au moment où nous le souhaitions... Je suis sur une circo où chaque ville a des horaires différents et certains travaillent sur 4jours et d'autre 5 ... Euh, pas d'accord ! D'une part, nous savons que sur notre circo, il y a beaucoup de remplacement à faire, régulièrement et toute l'année, et qu'il est très difficile d'avoir une demi-journée quand on a un réel besoin  et d'autre part, l'IA avait dit non les années passées. Bref, nous sommes allés vérifier cela. Dans le BO il est écrit effectivement que nous pouvons travailler plus de 24h dans une semaine et que les nombres supplémentaires peuvent être cumulées pour la récupération MAIS NOUS N'AVONS À RENDRE DES HEURES QUE NOUS N'AVONS PAS "FAITES" (on est dans notre école de rattachement donc on bosse). L'exemple est donné dans le BO . c'est ici : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=82915

I - Cadre de mise en œuvre

Décompte des heures ouvrant droit à récupération

Chaque heure d'enseignement accomplie en dépassement des vingt-quatre heures hebdomadaires statutaires est décomptée afin de donner lieu à récupération. Le dépassement peut résulter d'heures d'enseignement excédant l'obligation hebdomadaire de manière ponctuelle ou régulière. Lorsque l'agent exerce ses fonctions à temps partiel, ce sont les heures accomplies au-delà de sa quotité de travail qui sont décomptées.

Les semaines où les intéressés accomplissent, le cas échéant, un service d'enseignement inférieur à vingt-quatre heures ne réduisent pas le volume d'heures à récupérer. Dès lors, il conviendra de veiller à optimiser l'affectation des personnels chargés de remplacement.

Exemple : Mme X est titulaire remplaçante ; elle a délivré un service hebdomadaire d'enseignement de 25 heures pendant 19 semaines et de 23 heures pendant les 17 autres semaines de l'année scolaire (qui en compte 36) ; son dépassement sur l'année s'élève à 19 heures.

Le dispositif de récupération suppose qu'une vigilance particulière soit portée au suivi des heures accomplies en dépassement de l'obligation hebdomadaire de service. Il convient donc que soit organisé un suivi hebdomadaire individuel précis des dépassements constatés.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Mais ce texte est antérieur au nouveau décret des TR.

Et je peux également y lire un passage inquiétant :

Citation

Dans ces conditions, les périodes durant lesquelles l'agent est, faute de besoin de remplacement, dans son école de rattachement peuvent constituer une période de récupération sous réserve que l'intéressé ait été préalablement dûment informé que, durant cette période, il ne sera pas fait appel à lui. Vous veillerez en conséquence à ce que l'agent soit prévenu de la fixation d'une période de récupération au plus tard à la fin de la semaine précédant celle-ci.

En gros, tu n'as pas vraiment le choix de ta période de récupération ... Lamentable !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bogey

J'avoue redouter l'application stricto sensu du décret dans tous ses articles et ne remercie pas les syndicats qui ont permis sa parution en votant pour ou s'abstenant en CDEN.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vibino

Pour la 1ère fois, j'ai reçu un mail pro (que je fais suivre) à 8h06 pour me demander de rappeler ma circo de toute urgence si j'étais dispo. Je ne  l'ai vu qu'à 8h36 car je ne suis connectée en permanence. Mais comme je suis BD et que je  dépends des services de la DASEN, elle ne m'a pas contacté directement.
Enfin, j'avais envoyé un mail mardi pour dire que j'étais dispo pendant 3 jours comme demandé en réunion.
Je comprends pourquoi je croise des collègues qui me disent ne jamais être appelées alors que je ne passe que peu de temps dans mon école de rattachement.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bountygong
Il y a 8 heures, Vibino a dit :

Pour la 1ère fois, j'ai reçu un mail pro (que je fais suivre) à 8h06 pour me demander de rappeler ma circo de toute urgence si j'étais dispo. Je ne  l'ai vu qu'à 8h36 car je ne suis connectée en permanence. Mais comme je suis BD et que je  dépends des services de la DASEN, elle ne m'a pas contacté directement.
Enfin, j'avais envoyé un mail mardi pour dire que j'étais dispo pendant 3 jours comme demandé en réunion.
Je comprends pourquoi je croise des collègues qui me disent ne jamais être appelées alors que je ne passe que peu de temps dans mon école de rattachement.
 

Je ne consulte mes mails que matin et soir, n'ayant pas de smartphone connecté...

Attendaient-ils une réponse immédiate de ta part ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vibino

Oui, c'est ça!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pepettebond
Le 21/10/2017 à 19:58, filippe a dit :

Toujours prévenu par téléphone. En général le matin à partir de 8 h 15. Quelquefois la veille, si le remplacement est à la fois prévu et lointain, ce qui est évidemment rarissime pour un ZIL.

En ce qui concerne les mails, je consulte ma messagerie systématiquement tous les soirs, je ne serais donc pas dérangé d'être prévenu jusqu'à 17 h. C'est d'autant plus facile à faire que si on peut être prévenu d'un remplacement le lendemain, c'est qu'on a tout corrigé (remplacement fini) et qu'on n'a rien à préparer (remplacement pas commencé). Alors de là à refuser de lire les mails pro après 17 h, faut pas pousser ! En tout cas, c'est mon point de vue.

disponible jusqu'à 17 h donc  horaire de travail .... à compter dans les 108 heures et puis voilà...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xtelle04

ça y est pour nous aussi c'est parti .... Remplacement annoncé par mail, sur le mail pro ! Ayant eu des soucis avec mon smarthphone me voilà contrainte donc d'allumer mon ordi pour ça ....

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bogey

Par mail y compris le jour même ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xtelle04

Oui et non. Pour le moment, la secrétaire nous appelle pour vérifier que l'on a bien reçu l'affectation et nous, nous appelons lorsque nous avons rien...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marie-laure13

Bonjour à tous, je profite de ce sujet sur les moyens de nous contacter pour vous poser une question....

Je suis brigade départementale aussi, la secrétaire de circonscription me joins le matin pour un remplacement de maladie, jusque là tout va bien... entre 8h et 8h30, sauf qu'il y a 3 jours je reçois un appel dans ce créneau horaire d'un 06 inconnu, machinalement je réponds sans faire gaffe avec le bluetooth en voiture, et je me rends compte qu'il s'agit de la directrice de l'école de remplacement où je devais me rendre, m'appelant pour savoir "où j'étais" car tu comprends il est 8h17.... ça va ouvrir, "il faut quelqu'un pour accueillir les élèves" (alors que c'était des PS, il y a une atsem accessoirement...) j'étais en plein embouteillage et l'école est à 1h30 de chez moi...

Et quand je lui demande comment elle a eu mon numéro perso elle me répond sans gêne "la secrétaire de circonstance me l'a communiqué, elle est débordé, a d'autres choses à faire, donc elle me l'a donné pour que je puisse te joindre direct...

Outre cette sensation de flicage permanent et d'invasion de la vie privée..... (on a pas de tél pro !!!!!), une secrétaire de circonstance a -t-elle le droit de faire ça ???? De parfaits inconnus qui mémorisent les numéros des brigades pour savoir où elles sont sur la route, alors qu'on est capable d'appeler le tél fixe des écoles et de laisser un message disant qu'on vient de loin et qu'on aura un peu de retard.... En bref, j'étais folle, et je vais désormais ouvrir une nouvelle ligne téléphonique perso pour clôturer et dévier les appels de celle utilisée actuellement.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bountygong

C'est totalement interdit. Ils n'ont pas à communiquer tes coordonnées personnelles, voire tu n'as pas à les communiquer à l'inspection : ils peuvent très bien te joindre à ton école de rattachement, ou par mail sur ta boite pro... Bon la très grande majorité d'entre nous a un mobile et donne le numéro parce que c'est plus pratique, je sais.

Dans ton cas, j'appellerai la secrétaire pour lui rappeler qu'il s'agit d'un numéro personnel, qu'elle n'a pas le droit de le communiquer à qui que ce soit sans ton accord. Si besoin, rapproche-toi d'un syndicat. Tu peux également exiger des directrices et directeurs qui ont enregistré ton numéro qu'ils l'effacent.

PS : ouvrir une nouvelle ligne te fait des frais supplémentaires ! Tu peux simplement changer de numéro si tu y tiens, en avertissant la secrétaire de ne le communiquer à personne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Le 10/12/2017 à 19:28, xtelle04 a dit :

Oui et non. Pour le moment, la secrétaire nous appelle pour vérifier que l'on a bien reçu l'affectation et nous, nous appelons lorsque nous avons rien...

Que de temps perdu !

il y a 43 minutes, marie-laure13 a dit :

une secrétaire de circonstance

Qu'est-ce que c'est que ça ? 

il y a 34 minutes, Bountygong a dit :

Dans ton cas, j'appellerai la secrétaire pour lui rappeler qu'il s'agit d'un numéro personnel, qu'elle n'a pas le droit de le communiquer à qui que ce soit sans ton accord.

Moi je lui écrirais, pour laisser une trace !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bountygong
il y a 3 minutes, Goëllette a dit :

Moi je lui écrirais, pour laisser une trace !

Effectivement, tu as raison.

Ou alors, on appelle (ça peut soulager) et on confirme notre appel par mail : "comme signalé dans notre entretien téléphonique du tant à telle heure..."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Le mail évite de se retrouver à dire une ânerie ... et oblige la personne qui te répond à ne pas essayer de t'intimider et à rester dans les textes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elbabouns

Pour stopper les abus, le numéro distribué ici ou là sans me demander mon avis et en faisant fi de ma vie privée,  les appels de dernière minute, entre midi et deux, pendant les vacances ou les missions laissées sur boites vocales sans se soucier de leur bonne réception, je me suis déconnecté professionnellement.
Plus de téléphone mobile pour l’administration .

Zéro, que pouic, nada, astalavista .

Ils ont essayé pendant un moment de continuer, malgré mes écrits et les messages sur iprof, mais je n'ai pas cédé .

Ils sont blacklistés, IEN compris .

Paraît que ça en a énervé d'aucuns.

Je suis assez âgé pour me le permettre .

Il est d'ailleurs intéressant que le DASEN rappelle régulièrement ce droit à ses subordonnés, mais que nombre d'entre-eux persistent .

Comment faisaient-ils il y a 20 ans ?

 

Et je suis 100% d'accord avec Goelette (tm ) :

Le mail évite de se retrouver à dire une ânerie ... et oblige la personne qui te répond à ne pas essayer de t'intimider et à rester dans les textes.


Le Droit à la déconnexion professionnelle est d’ailleurs un nouveau Droit, inscrit dans le marbre de la Loi depuis la dernière réforme  Macron du Droit du travail.
Maintenant, si on veut me joindre, c’est sur mon école de rattachement.

Sur les horaires de service .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Ces dernières vacances, certains personnels devaient renvoyer des dossiers de candidature, d'autres préparer des entretiens.

Mais ce qui me surprend encore plus, c'est que j'ai reçu pas mal de mails des syndicats. J'en reçois aussi souvent le soir tard ou le weekend.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
abel27
Il y a 15 heures, Goëllette a dit :

Ces dernières vacances, certains personnels devaient renvoyer des dossiers de candidature, d'autres préparer des entretiens.

Mais ce qui me surprend encore plus, c'est que j'ai reçu pas mal de mails des syndicats. J'en reçois aussi souvent le soir tard ou le weekend.

Ben en même temps, les personnes du syndicats ne sont pas déchargés complètement, voir même pas du tout donc ils font ça bénévolement sur leur temps perso, alors le soir tard ou le week-end, ce n'est pas étonnant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Certes, mais après, on ne peut pas reprocher à l’Administration d'en faire de même ...

Nous tous intervenons sur ces forums le soir, les weekends et les vacances, donc cela ne nous dérange pas trop, mais ceux qui ne veulent plus entendre parler d'école après les cours peuvent se sentir envahis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
abel27
Il y a 23 heures, Goëllette a dit :

Certes, mais après, on ne peut pas reprocher à l’Administration d'en faire de même ...

Nous tous intervenons sur ces forums le soir, les weekends et les vacances, donc cela ne nous dérange pas trop, mais ceux qui ne veulent plus entendre parler d'école après les cours peuvent se sentir envahis.

Enfin, on décide de venir sur ce forum, c'est différent, on n'est pas obligé d'y venir, tout comme les informations syndicales ne sont pas corrélées à une obligation.

Je me sens envahie si par mail ou autre, on m'informe d'une mission qui m'oblige à chambouler mon organisation perso pour les désidératas de la hiérarchie. Parce que bizarrement, ça va toujours dans le même sens, il faut le truc-chose-à-remplir pour avant-hier mais quand on demande qqchose, ça n'arrive jamais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Mais ce type de choses, tu les apprends souvent via un mail des syndicats ... Et ça te sape ta soirée !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bogey

J'avoue que ça m'agace de recevoir des mails en rapport avec l'école pendant mes vacances et mes jours de congés.

Ma gestionnaire ne m'appelle jamais avant 8h15 et ne m'envoie pas de mails après 17h.

Ce qui serait bien c'est de pouvoir régler notre messagerie pro pour qu'elle n'envoie les messages sur notre messagerie personnelle que pendant les heures de classe (avec une petite extension avant et après de maci 1h).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.