• Annonces

    • André Jorge

      LE RESPECT DE L'ORTHOGRAPHE N'EST PAS UNE OPTION !   09/09/2017

      EDP est un site consacré au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Dans le cas contraire, vos messages seront supprimés. Merci de votre compréhension.
sylsuad

Que fait l'éducation nationale pour NOS enfants

Messages recommandés

cchampagne
Il y a 1 heure, Pablo a dit :

Perso ce qui me choque c'est que à chaque fois qu'on se plaint un minimum de nos conditions de travail, on nous rappelle qu'il y a la mousson en Inde et que le paludisme tue.

Ah oui je suis bien d'accord :heat:. Ça me rappelle une directrice qui m'avait dit d'être déjà contente d'avoir un toit sur la tête quand je me plaignais d'avoir 12° dans ma classe, que d'autres dormaient dehors. En râlant plus fort et auprès des parents, le problème a fini par être résolu.

Je ne dis pas qu'il ne faut rien dire, bien au contraire, hein ... Tout le monde a le droit de défendre ses droits et surtout ses acquis sociaux qui ont tendance à être nivelés par le bas au nom de l'égalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne
Il y a 1 heure, Maoria a dit :

Mais finalement, le métier d'enseignant (encore plus au primaire) est principalement féminisé, où on a appris aux enseignantes à se contenter de ce qu'elles ont, à agir pour le bien des enfants en appuyant sur une pseudo fibre maternelle/vocation de soeur Thérésa, avec parfois (et historiquement) des conjoints qui gagnent plus qu'elles pour éviter qu'elles se rendent compte des cacahuètes qui constituent leur salaire comparativement aux efforts déployés ... 

Je suis hélas d'accord avec ça. On est des femmes et pour la plupart, on nous a appris à renvoyer une image de douceur. Si tu l'ouvres, tu passes pour la c*** du coin alors que ça passerait pour un homme. Il y a du boulot à faire en manière d'éducation. On n'en serait pas là dans les écarts de salaire.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sylsuad

Je pense que certains n'ont pas vraiment compris ma démarche.

Je ne suis pas venue quémander des offrandes pour mes enfants, qui ne sont pas malheureux je vous rassure, mais souligner les différences entre fonctions publiques (et non entre privé et public comme le fait cchampagne).

D'autres comme cat99 semblent avoir compris ma démarche.

Pablo aussi en nous donnant aussi une information (dont je me doutais) :"Sans parler des autres fonctionnaires je trouve très "curieux" que les personnels du rectorat disposent bien eux d'"arbres de Noel". Ça m"étonnerait également que ceux du MEN en soient privés." 

Tout le monde donne des arguments justifiés (pas de médecine de travail, ...) j'ai moi-même un CE1 avec un effectif de 30 élèves + 2 élèves d'Ulis en inclusion et je ne trouve pas cela normal. Surtout quand on prévoit des CE1 à 12 élèves dans certaines écoles à la rentrée.

Mais il me semble que ces revendications ont déjà eu lieu dans d'autres posts.

Je trouvais intéressant de souligner de telles différences entre fonctionnaires concernant Noël. Je me f*** complètement que mes enfants aient un cadeau ou autre pour Noël, je trouve seulement injuste que tous les enfants de fonctionnaires ne soient pas logés à la même enseigne concernant Noël (et a priori au sein même de l'éducation nationale).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maoria
il y a 40 minutes, cchampagne a dit :

Je suis hélas d'accord avec ça. On est des femmes et pour la plupart, on nous a appris à renvoyer une image de douceur. Si tu l'ouvres, tu passes pour la c*** du coin alors que ça passerait pour un homme. Il y a du boulot à faire en manière d'éducation. On n'en serait pas là dans les écarts de salaire.

+ 10 000 ! C'est toute l'image "genrée" que l'on donne dès la petite enfance qui joue là-dedans. 

Tiens un peu de lecture !

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne

Super lecture. Toute ma jeunesse, on m'a dit que j'étais susceptible quand je répondais aux réflexions humiliantes. Pffff....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
framboise sauvage
Il y a 1 heure, Maoria a dit :

+ 10 000 ! C'est toute l'image "genrée" que l'on donne dès la petite enfance qui joue là-dedans. 

Tiens un peu de lecture !

Merci pour la lecture! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu
Il y a 3 heures, Moustache a dit :

Quant au côté "c'est Noël, tout le monde devrait être cool en cette période", pourquoi pas, mais je ne vois pas en quoi ça interdirait les échanges contradictoires que l'on peut avoir sur un forum.

Je suis bien d'accord, c'est juste une question de forme. Je parlais juste de la forme, il me semble que nous pouvons échanger, ne pas être d'accord mais avec les formes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tojequal
Il y a 3 heures, RififiHype a dit :

Ce ne sont pas les enseignants qui ont autant de vacances. Ce sont les élèves... les enseignants préparent, corrigent, se forment et donnent beaucoup d'eux mêmes pendant leurs "vacances"... Quand un fonctionnaire des impôts ou de n'importe quel autre ministère est en vacances, il est EN VACANCES... pas moi, je ne pose jamais vraiment mon cartable. Vous le savez très bien et pourtant, dans vos propos, vous véhiculez les mêmes dénigrements que l'opinion publique... si des profs se mettent à avancer cet argument, on ne s'en sortira jamais...

J'aime beaucoup cette intervention :

Car finalement, il s'agit bien de ça et un Conseiller Péda m'en a déjà fait la remarque au début de ma carrière (du genre : votre métier est spécial, c'est un métier de vocation), comme si cela devait tout justifier... Bien moi, j'ai appris à dire non, et notamment grâce à mon mari qui lui est ingénieur/cadre dans le privé et qui est le premier à halluciner de nos conditions de travail. Je sais maintenant ce qu'on est en droit d'obtenir au vue des efforts déployés. Et ne balancez plus l'argument des vacances, il a bon dos, cet argument...

Exactement, c'est pour cela que je demandais à Crac si elle était enseignante.

Car mettre en avant le mercredi et les vacances, cela me paraît étrange. On n'a pas le même vécu du métier.

Même situation que toi, un mari cadre sup qui gagne très largement plus que moi, avec un CE d'enfer et pourtant c'est moi qui bosse le plus.

 

Pour en revenir au noël des enfants, je ne trouve pas non plus que ce soit une priorité, mais que l'on arrête avec "c'est normal vous avez plein de vacances".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne

Ce n’est peut être pas une priorité mais ça montrerait un certain interet de notre employeur à notre égard, à notre bien être familial et social, et une certaine reconnaissance de l’employeur vis à vis de ses employés. 

C’est le geste en fait, notre employeur ne nous montre jamais de reconnaissance. J’aime mon métier, mais un peu de reconnaissance ça ne fait quand même pas de mal.

 

Et ces évènements festifs créent aussi une cohésion dans les entreprises... peut être que c’est justement ce que veut éviter notre employeur... :lol: 

Et moi seule avec 2 enfants je ne dirais pas non à une sortie, un spectacle ou des cheques cadhoc qui me permettrait d’améliorer grandement le Noel de mes enfants.

Et là où j’ai du mal c’est quand je vais à la DSDEN et que je vois que à l’EN on en effet pas tous logés à la même enseigne... l’arbre de Noel des enfants de la DSDEN aura bien lieu...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu
il y a 3 minutes, barbotinne a dit :

DSDEN

Pas partout non plus....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne

Ben je parlais de ma DSDEN hein ( j’ai dit « la » pas « toutes les » )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu

Oui, oui, mais pour souligner que là non plus, il n'y a pas d'aspect national.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ptitangel

Je ne savais pas du tout que ça se faisait dans la fonction publique et encore moins au rectorat. Apparemment, cela se fait dans ma région : http://web.ac-toulouse.fr/web/dsden-tarn/5948-actualites.php?actu=30600

C'est sûr qu'on est en droit de se demander pourquoi eux ont droit à tout cela et pas nous... (Ont-ils un prélèvement sur leur salaire que nous n'avons pas pour organiser cela?)

Moi je ne serai pas contre assister à un spectacle organisé par la circonscription, avec mes enfants. Ce serait sympa de se voir dans une situation autre que les animations péda...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
willow29
il y a 16 minutes, ptitangel a dit :

Je ne savais pas du tout que ça se faisait dans la fonction publique et encore moins au rectorat. Apparemment, cela se fait dans ma région, je ne sais pas si cela se fait à Toulouse, mais dans le tarn oui: http://web.ac-toulouse.fr/web/dsden-tarn/5948-actualites.php?actu=30600

C'est sûr qu'on est en droit de se demander pourquoi eux ont droit à tout cela et pas nous... (Ont-ils un prélèvement sur leur salaire que nous n'avons pas pour organiser cela?)

Moi je ne serai pas contre assister à un spectacle organisé par la circonscription, avec mes enfants. Ce serait sympa de se voir dans une situation autre que les animations péda...

Pour les agents de la dsden je ne sais pas mais mon mari qui bosse dans une mairie m'a dit qu'il y a avait une part salariale le concernant. Il y a un arbre de noel avec spectacle, cadeau pour les enfants, chèque cadeau (30 euros par enfant), des réductions ou participations diverses et variées avec le cnas. Il a aussi un treizième mois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne

Une cotisation annuelle selon le salaire non ? En tous les cas le CE de mon ex dans la FPT et l’amicale de mon ancien college c’etait comme ça. Il payait 20 euros... Rien que les 120 euros par enfant de remboursement une fois par an pour des vacances rattrapaient largement ... plus les 30 euros de cheques cadhoc de rentrée scolaire, idem à Noel.... et ceux de naissance et de mariage ou PACS aussi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NancyDrew

En tous cas dans ma DSDEN "l'arbre de Noël" comme vous dites, c'est organisé par l'asso des personnels qui cotisent chaque année et il n'y a pas de financement public, seuls les membres de l'asso y assistent. 

En revanche si on connaît, il y a pas mal de prestations dont on peut bénéficier dans l'Educ Nat, certes souvent sur conditions de ressources :

Pour les avantages loisirs, il y a le SRIAS qui propose des chèques lire, des places de concert, des aides pour les séjours...

Egalement sur le site de votre rectorat, rubrique personnels, actions sociales en faveur des personnels (sic), possibilité de participation sur les séjours enfant et sur les dépenses de loisirs. Dossier à remplir mais ça vaut le coup.

Egalement, il y a le CESU fonction publique. Pareil si on entre dans les critères c'est très intéressant.

Le supplément familial de traitement, ce n'est pas négligeable non plus. Chèques vacances, c'est sympa aussi non?

Bref, dire que l'Education Nationale ne fait rien pour ses personnels, c'est faux mais ça demande un peu d'organisation et quelques photocopies d'avis d'impôt.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ptitangel

J'ai trouvé sur un site d'académie, une explication d'où vient l'argent: l'action sociale verse 15€par enfant pour l'organisation de cet événement.

L'aide du SRIAS est difficile à obtenir, j'ai obtenu une année une semaine de vacances à prix réduit mais seule semaine dispo dernière d'août donc pas top... Toutes les autres années, je n'ai rien obtenu...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azerty

Je connais toutes ces aides, NancyDrew, mais je n'en profite pas. Pourquoi? 

Parce que le ministère dont mon mari dépend offre pareil mais en mieux ( montants plus élevés, meme les cheques vacances sont plus avantageux chez lui ) et que l'EN ne permet pas le cumul ( alors que du côté de mon mari c'est cumulable) à part pour les CV.

mes enfants ont donc arbre de noel jusque 10 ans, des super offres de vacances ( mes 3 ainés ont pu aller une semaine au sport d'hiver pour 300€ en tout, soit 100€ Chacun ; ma fille vient de faire un voyage en islande pour 300€) c'est juste dommage que , malgré des prix aussi attractif, je ne puisse pas leur offrir tous les ans ce genre de séjour à tous. Mon mari aurait la possibilité de partir en croisiere pour 400€ ( poir moi ce serait au tarif fort) mais c'est toujours hors vacances scolaires. Une année il a failli y aller avec ses collegues....d'un côté je ne lui en aurais pas voulu d'en profiter mais je l'aurais eu mauvaise quand meme! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr
Il y a 12 heures, sylsuad a dit :

Bonjour,

Chaque année, Noël me laisse un "goût amer".

En effet, mon mari est fonctionnaire de police et fait donc partie du ministère de l'intérieur.

Hier, nous sommes allés dans un parc d'attraction avec nos 3 enfants, 5 entrées offertes par son employeur.

Et ce n'est pas tout. Nos trois enfants ont eu chacun un cadeau, et dans ce parc, il y avait boissons, friandises, crêpes, barbe à papa à volonté.

Alors pourquoi ce sentiment amère me direz-vous ?

Et bien parce que nous, enseignants, nous n'avons RIEN pour nos enfants. Même pas un tiers de ce que j'ai décrit avant (soit un spectacle, soit un cadeau, soit un paquet de friandises).

Nous avons un métier où nous nous occupons des enfants des autres, et rien est fait pour NOS enfants.

Le jour de la rentrée scolaire, nous sommes présents pour nos élèves mais absents pour nos enfants.

Pour les spectacles de fin  d'année, certains collègues n'ont pas eu la joie d'assister  à celui de leur enfant car la date retenue était malheureusement la même que celle choisie pour leur classe.

J'adore mon métier et je culpabilise souvent du temps que j'y consacre au détriment de ma famille. Alors je pense qu'un petit geste pour nos enfants ne serait pas du luxe.

Alors pourquoi ce post ?

Parce que cela fait plusieurs années que je suis dég..... de ce manque de reconnaissance de la part de l'éducation nationale, et que d'en parler ça fait du bien.

Mais aussi par curiosité.

Ce manque de reconnaissance est-il bien national où avez-vous quelque chose pour vos enfants ?

Si vous avez des conjoints ou des proches fonctionnaires, je suis curieuse de savoir si les enfants d'autres ministères ont un cadeau (quelle que soit sa forme : spectacle, jouet, chocolats...) ?

Est-ce bien juste l'éducation nationale qui ne fait absolument rien ???

Merci pour vos réponses et bonnes fêtes de fin d'année à tous.

Pour info les enfants du personnel travaillant au ministère et même au rectorat ont ces avantages (CE, noël.. .)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr
il y a une heure, NancyDrew a dit :

En tous cas dans ma DSDEN "l'arbre de Noël" comme vous dites, c'est organisé par l'asso des personnels qui cotisent chaque année et il n'y a pas de financement public, seuls les membres de l'asso y assistent. 

En revanche si on connaît, il y a pas mal de prestations dont on peut bénéficier dans l'Educ Nat, certes souvent sur conditions de ressources :

Pour les avantages loisirs, il y a le SRIAS qui propose des chèques lire, des places de concert, des aides pour les séjours...

Egalement sur le site de votre rectorat, rubrique personnels, actions sociales en faveur des personnels (sic), possibilité de participation sur les séjours enfant et sur les dépenses de loisirs. Dossier à remplir mais ça vaut le coup.

Egalement, il y a le CESU fonction publique. Pareil si on entre dans les critères c'est très intéressant.

Le supplément familial de traitement, ce n'est pas négligeable non plus. Chèques vacances, c'est sympa aussi non?

Bref, dire que l'Education Nationale ne fait rien pour ses personnels, c'est faux mais ça demande un peu d'organisation et quelques photocopies d'avis d'impôt.

 

 

Le srias fait aussi beaucoup de choses en fonction des revenus, du moins à Paris et je n'y ai pas accès  (on gagne pareil avec mon mari donc bon on n'est pas super riche non plus )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tojequal

Pareil pas accès, en dehors des barèmes. Je ne me plains pas, bien sûr.

Mais pour comparer, dans la boîte de mon mari, les aides sont aussi en fonction du salaire et là on est dans les "petits barèmes".... donc on a financement des activités sportives et culturelles, des classes découverte, prise en charge d'une partie du coût de la location en vacances, super colo pour les ados au quatre coins du monde... et évidemment chèques de noël et spectacle.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mayre

La question peut être largement élargie: pourquoi le code du travail ne nous est pas appliqué?

Nous n'avons pas de médecine du travail, pas de visites de santé obligatoires, pas nos bulletins de salaires tous les mois, pas d'amplitude de travail maximale, certains personnels (RASED et CPC) se déplacent à leurs frais, et pas de CE.

Quoiqu'on en pense, la loi est là, et elle n'est pas respectée en ce qui nous concerne. Cela signifie que, sous prétexte du bon déroulé du service, nous acceptons tout et n'importe quoi parce que "le bien des enfants", "la sécurité de l'emploi", "les vacances"... Oui, mais bon, la loi est la loi. Elle s'applique aussi à l'Etat.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonau
il y a 31 minutes, mayre a dit :

La question peut être largement élargie: pourquoi le code du travail ne nous est pas appliqué?

Nous n'avons pas de médecine du travail, pas de visites de santé obligatoires, pas nos bulletins de salaires tous les mois, pas d'amplitude de travail maximale, certains personnels (RASED et CPC) se déplacent à leurs frais, et pas de CE.

Quoiqu'on en pense, la loi est là, et elle n'est pas respectée en ce qui nous concerne. Cela signifie que, sous prétexte du bon déroulé du service, nous acceptons tout et n'importe quoi parce que "le bien des enfants", "la sécurité de l'emploi", "les vacances"... Oui, mais bon, la loi est la loi. Elle s'applique aussi à l'Etat.

Mais mayre tu n'y penses pas, il y a des travailleurs uberisés qui ont un statut digne d'un travailleur chinois ou indien, nous devrions être heureux de nos conditions d'exercice! Nous sommes dans une société où il faut absolument "cul-pa-bi-li-ser"!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pimouss690
Il y a 17 heures, Maoria a dit :

+ 10 000 ! C'est toute l'image "genrée" que l'on donne dès la petite enfance qui joue là-dedans. 

Tiens un peu de lecture !

C est exactement ça. Je suis effarée de ce que je lis. Ce n est pas avec des balles dans le pied que nos conditions vont s améliorer!  Et bien malgré mes vacances et un poste près chez moi, j essaie de me barrer de L EN pour trouver un boulot et des collegues qui ne se prennent pas pour des meres Theresa moralisatrices! Faudrait presque que je m excuse que mes enfants soient malades pour m occuper de ceux des autres!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crac
Le 03/12/2017 à 13:35, Maoria a dit :

Mais finalement, le métier d'enseignant (encore plus au primaire) est principalement féminisé, où on a appris aux enseignantes à se contenter de ce qu'elles ont, à agir pour le bien des enfants en appuyant sur une pseudo fibre maternelle/vocation de soeur Thérésa, avec parfois (et historiquement) des conjoints qui gagnent plus qu'elles pour éviter qu'elles se rendent compte des cacahuètes qui constituent leur salaire comparativement aux efforts déployés ... 

Pour commencer toutes les enseignantes ne sont pas en couple, et quand elles le sont, leur conjoint ne gagne pas nécessairement davantage qu'elles. Ensuite, toutes les enseignantes n'ont pas un salaire de misère : entre un salaire de professeur des écoles, de professeur certifié et de professeur agrégé, il y a d'importants écarts, surtout si l'on considère les heures supplémentaires, indemnités diverses et autres charges rémunérées. Enfin, je ne perçois pas la logique qui te conduit à établir un lien de cause à effet entre l'épanouissement professionnel dans un métier certes essentiellement féminin (dans le primaire, comme tu le rappelles) et l'absence d'esprit critique ou de conscience féministe qui pousserait à la soumission à la domination masculine. Bref, on peut être épanoui professionnellement sans être dépourvu d'esprit critique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maoria
Il y a 13 heures, Crac a dit :

Pour commencer toutes les enseignantes ne sont pas en couple, et quand elles le sont, leur conjoint ne gagne pas nécessairement davantage qu'elles. Ensuite, toutes les enseignantes n'ont pas un salaire de misère : entre un salaire de professeur des écoles, de professeur certifié et de professeur agrégé, il y a d'importants écarts, surtout si l'on considère les heures supplémentaires, indemnités diverses et autres charges rémunérées. Enfin, je ne perçois pas la logique qui te conduit à établir un lien de cause à effet entre l'épanouissement professionnel dans un métier certes essentiellement féminin (dans le primaire, comme tu le rappelles) et l'absence d'esprit critique ou de conscience féministe qui pousserait à la soumission à la domination masculine. Bref, on peut être épanoui professionnellement sans être dépourvu d'esprit critique.

Es-tu enseignant(e) ? En tout cas, en "compréhension de texte", je mets un "fragile" pour la compétence ^_^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RififiHype
Il y a 5 heures, Maoria a dit :

Es-tu enseignant(e) ? En tout cas, en "compréhension de texte", je mets un "fragile" pour la compétence ^_^

:lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
clerissalak
Il y a 6 heures, Maoria a dit :

Es-tu enseignant(e) ? En tout cas, en "compréhension de texte", je mets un "fragile" pour la compétence ^_^


Pas sûre qu'il soit pertinent de partir sur ce sujet-là vu ta superbe phrase de 3 lignes donc la première ne veut rien dire (c'est quoi ce "où" ???? )

Bref ça vole haut ici, je repars donc ...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lauriane78

Conjoint également dans la police et rien de tout ça pour nous. Donc ce n'est pas national même au sein d'un même corps....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
West
Le 03/12/2017 à 13:35, Maoria a dit :

Non mais je vous trouve bien durs avec Sylsuad. Car au-delà d'un spectacle de Noël, c'est toute la question de ce que fait notre employeur pour nous qui est posée : quid d'une médecine du travail ? d'une reconnaissance de la pénibilité de certains postes ? ...

Mais finalement, le métier d'enseignant (encore plus au primaire) est principalement féminisé, où on a appris aux enseignantes à se contenter de ce qu'elles ont, à agir pour le bien des enfants en appuyant sur une pseudo fibre maternelle/vocation de soeur Thérésa, avec parfois (et historiquement) des conjoints qui gagnent plus qu'elles pour éviter qu'elles se rendent compte des cacahuètes qui constituent leur salaire comparativement aux efforts déployés ... 

Bien d accord....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.