• Annonces

    • André Jorge

      LE RESPECT DE L'ORTHOGRAPHE N'EST PAS UNE OPTION !   09/09/2017

      EDP est un site consacré au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Dans le cas contraire, vos messages seront supprimés. Merci de votre compréhension.
borneo

Les élèves en déshérence dans nos classes...

Messages recommandés

coccinutella
Il y a 8 heures, ces a dit :

Goelette, ce n'est pas la 1ère fois que je te lis et que tu "tapes" sur les maitres E. Je le suis, et franchement, ce n'est pas une sinécure tous les jours! Et non, je n'aurai pas non plus droit à la classe exceptionnelle! Toi et moi, on est enseignant, on fait le même boulot, on est collègues et censés travailler en équipe mais quand je te lis.... je n'aimerai vraiment pas bosser avec toi!


Pour en revenir au sujet, dans certains cas, les maitres E peuvent prendre les enfants en attente d'orientation pour soulager un peu les collègues et les autres élèves de la classe. je le fais régulièrement alors que je suis débordée et surchargée. Parles-en au maitre E de ton école, explique lui ton désarroi, explique lui que c'est pour soulager les autres élèves de la classe et toi. Il devrait pouvoir t'entendre. Bon courage

Ici, sur 22 élèves, j'ai "sélectionné" et j'ai signalé 8 élèves ... ils ont "choisi" et en prennent 3 .... les "moins pires" .....bon, déjà, ils ne prennent pas les voyageurs car déjà pris par le dispositif EEFIV .... mais qui est en formation / animation pédagogique ... donc absent la moitié du temps .... résultat, ces enfants là ne sont pas pris la moitié du temps 

Donc, sur 8 élèves signalés, 3 sont pris, Je les supplie d'en prendre un, pour me soulager justement, soulager la classe, soulager l'ambiance .... et bah non, ils ne veulent pas car la maman est dans un espèce de déni ... Alors ok, la maman est dans le déni, mais là, il ne serait pas question d'aider aussi les autres enfants ?? C'est pas leur boulot ? 

Surtout qu'ils ont des créneaux de libre 

ça m'énerve ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu

Et parfois, j'aime bien quand ils viennent dans la classe, mais peu de volontaire de croisés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ces

Je te comprend coccinutella et effectivement, ce n’est pas normal. Malheureusement, c’est exactement comme les enseignants en classe ordinaire. Il y a quelques brebis galeuses et une majorité de personnes consciencieuses et travailleuses mais on n’entend parler que de ceux qui ne font pas leur boulot. J’en suis désolée mais ne mettez pas tous les maîtres E dans le même panier. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ces

Tu vois chableu, j’ai le probleme inverse. Je propose souvent de venir en classe. Bizarrement, très peu acceptent et j’ai même déjà vu des enseignants refuser la prise en charge si je devais venir en classe. 

il y a 1 minute, chableu a dit :

Et parfois, j'aime bien quand ils viennent dans la classe, mais peu de volontaire de croisés.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu

J'ai été maitre sup et je vois de quoi tu parles...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RififiHype

Eh bien, je rêve d'un maître Sup ou d'un membre du RASED qui viendrait dans ma classe de temps en temps... pffff...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu

En tant que maitre sup, un seul collègue m'a demandé de venir en classe, les autres me donnaient une matière en décroché de la classe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Il y a 1 heure, nonau a dit :

C'est l'effet recherché...Pour tuer son chien on dit qu'il a la rage! Ils (les politiques) se sont débrouillés pour mettre les Rased à genoux et donc créer une défiance des autres collègues. Ils ont réussi, bien joué car la plupart des collègues tombent dans le panneau.

Ils font pareil avec toute la FP.

Je suis d'accord avec toi sur l'intention mais, franchement pas sur la phrase mise en gras.

J'enseigne depuis trente ans et on nous bassine depuis 20 ans sur les RASED mis à mal, comme si c'était le problème principal de l'école alors que je peux témoigner que :

  • Même avant leur mise à genoux, il n'y avait pas plus de résultats pour les élèves suivis.
  • Il n'y a pas moins de monde dans mon RASED qu'avant, nous avons même un Maître G et un Psy, ce qui n'était pas le cas il y a 20 ans.
  • La défiance ne vient pas de la mise à genoux mais de l'attitude de certaines personnes (et de leurs avantages par rapport aux adjoints) et du manque de résultats en général.
  • La vie des collègues des classes banales est de plus en plus difficile.

 

il y a une heure, ces a dit :

Je te comprend coccinutella et effectivement, ce n’est pas normal. Malheureusement, c’est exactement comme les enseignants en classe ordinaire. Il y a quelques brebis galeuses et une majorité de personnes consciencieuses et travailleuses mais on n’entend parler que de ceux qui ne font pas leur boulot. J’en suis désolée mais ne mettez pas tous les maîtres E dans le même panier. 

Si je critique les Maîtres E (en fait, j'ose écrire ce que beaucoup pensent), tu peux relire tous mes posts dans lesquels je parle des RASED. Si je critique des points particuliers, je modère toujours en disant qu'il y en a des biens (dont le mien actuellement).

 

il y a une heure, chableu a dit :

En tant que maitre sup, un seul collègue m'a demandé de venir en classe, les autres me donnaient une matière en décroché de la classe.

J'avoue aussi préférer qu'on me prenne un groupe d'élèves, car je suis persuadée que l'agitation et le bruit toléré actuellement dans les classes sont en partie responsable du manque d'efficacité du travail.

Mais je tiens à préciser que, si j'étais très dubitative sur l'intérêt des "Maîtres+" à leur mise en place, pensant la diminution du nombre d'élèves par classe préférable (je le pense toujours), j'ai été agréablement surprise par l'efficacité du travail avec ce fonctionnement (Maître + qui prend un groupe d'élèves pour un travail précis en rapport avec ce que fait la classe ou pour participer à un décloisonnement sur plusieurs classes, en lecture par exemple).

Il est même beaucoup plus facile de travailler avec un Maître + qu'un Maître E qui prend moins d'élèves à la fois, pour faire un travail pas toujours en rapport avec ce qu'on souhaiterait, qui fait louper une séance de travail avec ces élèves déjà en difficultés, et pas toujours au moment qui nous arrangerait. Même si je comprends bien que ce n'est pas forcément la faute du Maître E.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne

Je pourrais dire exactement ce que vient de dire Goëllette !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu
Il y a 1 heure, Goëllette a dit :

J'avoue aussi préférer qu'on me prenne un groupe d'élèves, car je suis persuadée que l'agitation et le bruit toléré actuellement dans les classes sont en partie responsable du manque d'efficacité du travail.

En production d'écrit, en binôme, pas de bruit toléré (ben, on était d'accord tous les deux !!!) et de vrais progrès des élèves car la co-animation était efficace.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu

et d'ailleurs à deux, la tentation de papoter pour les élèves était vite revue à la baisse....;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
soli

J'ai été maître E pendant deux ans, dès septembre j'étais dans les classes pour observer, aider à la rentrée des PS dans une école pas facile et je faisais des évaluations (par ex je passais tous les cycle 3 d'une école en fluence, évaluations CP,  CE1, etc...). Mais j'avais 17 écoles dans mon secteur, je n'allais donc que dans les écoles les plus en difficultés, je prenais des gamins qui pour la plupart auraient pu être en clis (j'avais fait 6 ans de clis avant), les écoles plus "tranquilles" faisaient des demandes que je ne pouvais pas honorer car j'allais surtout dans la "grande" ville de mon secteur, avec des gamins de CE1 pas du tout lecteurs par exemple... difficile à accepter pour les collègues des villages alentour (qui n'avaient pas le même type de soucis même si, bien sûr, ils en avaient aussi), ce qui est bien compréhensibles. J'avais vraiment l'impression de ne servir à pas grand chose, les gamins que je prenais étaient en si grande difficulté ... et je regrettais ma clis dans laquelle j'avais l'impression de faire avancer les élèves. Là je suis en SEGPA et j'ai à nouveau l'impression de servir à quelque chose (sans aucun vanité).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
il y a 28 minutes, chableu a dit :

En production d'écrit, en binôme, pas de bruit toléré (ben, on était d'accord tous les deux !!!) et de vrais progrès des élèves car la co-animation était efficace.

Tu ne me convaincras pas ! :D

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ces
Il y a 9 heures, soli a dit :

J'ai été maître E pendant deux ans, dès septembre j'étais dans les classes pour observer, aider à la rentrée des PS dans une école pas facile et je faisais des évaluations (par ex je passais tous les cycle 3 d'une école en fluence, évaluations CP,  CE1, etc...). Mais j'avais 17 écoles dans mon secteur, je n'allais donc que dans les écoles les plus en difficultés, je prenais des gamins qui pour la plupart auraient pu être en clis (j'avais fait 6 ans de clis avant), les écoles plus "tranquilles" faisaient des demandes que je ne pouvais pas honorer car j'allais surtout dans la "grande" ville de mon secteur, avec des gamins de CE1 pas du tout lecteurs par exemple... difficile à accepter pour les collègues des villages alentour (qui n'avaient pas le même type de soucis même si, bien sûr, ils en avaient aussi), ce qui est bien compréhensibles. J'avais vraiment l'impression de ne servir à pas grand chose, les gamins que je prenais étaient en si grande difficulté ... et je regrettais ma clis dans laquelle j'avais l'impression de faire avancer les élèves. Là je suis en SEGPA et j'ai à nouveau l'impression de servir à quelque chose (sans aucun vanité).

Merci, je partage ton point de vue. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

Nous avons une excellente maîtresse E dans l'école. Ce n'est pas le problème. Le problème, c'est ces réunions qui ne décident rien, sauf se revoir dans six mois, les dossiers qui s'enlisent, les pièces qui manquent, l'univers kafkaïen des orientations à l'école. Et donc des enfants signalés dès la maternelle, et qui traînent de classe en classe, en mode "garderie".

  • Like 1
  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne

Ah oui comme bornéo, je précise que collègues spé sont supers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pimouss690

Les collègues du Rased ne doivent pas se sentir visés.. Personnellement, c'est le dispositif et le manque de moyens qui lui est accordé couplés à une nette dégradation des conditions de travail en rep/rep+ qui fait que je suis dubitative. 

Les maîtres + tournent mieux car déjà ils sont ancrés dans une seule école et qu'ils sont vraiment là pour épauler les collègues, du coup ils ne "choisissent" pas avec quels enfants travailler. Et clairement, je souffle quand ils sont là.

Et dire qu'ils font sauter le dispositif l'an prochain :dry::dry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Ah bon ? Pas chez nous jusqu'à preuve du contraire ...

Il y a 5 heures, pimouss690 a dit :

Les maîtres + tournent mieux car déjà ils sont ancrés dans une seule école et qu'ils sont vraiment là pour épauler les collègues, du coup ils ne "choisissent" pas avec quels enfants travailler.

Le RASED devrait également être là pour nous épauler, non ?

Et c'es nous qui devrions choisir les élèves qu'ils suivent et non l'inverse ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne

oui et je pense qu'ils devraient faire du soutien (vilain mot pour le rased). Chez moi, je ne sais même pas ce que ma collègue fait vraiment. Cela n'a rien avoir avec mes progressions. Et donc, non seulement, ils sont en difficulté mais en plus, ils ratent ce qui se passe en classe pour faire je ne sais quoi.

  • Like 1
  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Certains Maîtres G ou E sont "intraçables" c'est-à-dire qu'on les voit débarquer de temps en temps et que régulièrement, ils annulent des prises en charge car "en équipe de suivi" ailleurs alors qu'ailleurs ... ils ne le voient pas toujours à la dite équipe de suivi ...

Certains n'arrivent jamais dans les écoles à l'heure de début et en repartent avant la fin car ils doivent soit-disant passer par leur école de rattachement avant de venir et en repartant ... alors que nulle part c'est demandé et qu'on ne les y voit pas toujours là-bas.

Je pense qu'il devrait être en effet obligatoire que les membres des RASED fassent l'APC, ce qui permettrait à davantage d'élèves de bénéficier d'un suivi.

En faisant des service de récré (au lieu de papoter en salle des maîtres en tisanant), ils pourraient observer les élèves qu'ils suivent lorsqu'ils jouent (ou pas), ce qui leur permettrait d'en avoir une vue plus précise de ceux-ci.

Avoir des conditions de travail plus proches de celles des collègues ayant des classes leur permettrait de mieux les comprendre et cela éviterait que les places soient prises par des opportunistes et non des collègues sincèrement attirés par ces fonctions. Tout le monde y gagnerait.

  • Like 1
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo
Il y a 5 heures, Goëllette a dit :

Certains Maîtres G ou E sont "intraçables" c'est-à-dire qu'on les voit débarquer de temps en temps et que régulièrement, ils annulent des prises en charge car "en équipe de suivi" ailleurs alors qu'ailleurs ... ils ne le voient pas toujours à la dite équipe de suivi ...

 

J'en ai connu une qui ne prévenait même pas de ses absences.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lena

J'ai de la chance alors: les rares maitre(sse)s E croisées étaient bosseuses, et je savais ce qu'elles faisaient avec mes élèves (et quand!).

A l'époque, il y avait encore le samedi travaillé; elles étaient off, il me semble, pour compenser la quantité de réunions de liaison avec les collègues ordinaires, la paperasse et les rdv parents.

Par contre, dans mon école actuelle... jamais vu en 7 ans. On ne connait pas même son nom. Il parait qu'il est parti à la retraite cet été; nous n'avons toujours pas vu le nouveau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
giga

Nous en avons un RASED sur l'école .

Ce qui engendre 6 Conseils des Maitres sur les enfants en difficulté, où chacun est prié de pointer sur sa liste de classe les mômes en perdition. Le psy et le maitre E notent dans leur cahier. et ça s’arrête là. Jusqu'à la prochaine fois ... 

Le maitre E,  nous n'arrivons plus à nous obliger à lui envoyer des mômes. Pourtant, il y a des besoins :(

Mais, non respect des compétences et des objectifs demandés et validés ensemble. C'est usant ...Je suis en mater, ce sont des GS. On lui demande de bosser sur le langage oral : on se rend compte ( par hasard, car pas de retour) qu'il leur faire faire une fiche de graphisme, une fiche où il faut repérer le son [an], une fiche où il faut écrire son prénom en cursif (pas encore travaillé en classe), etc ...  :scratch:

Nous ne voyons aucune amélioration suite à ces prises en charge. Nous finissons par préférer avoir les enfants en classe pour les faire bosser.

 

 

 

  • Like 1
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

C'est souvent ce que j'ai constaté, même si, je le répète, j'ai la chance depuis quelques temps de connaîtrer un RASED plutôt à l'écoute (même si je n'ai toujours pas compris le rôle exact du Maître G, toujours un peu en "free lance" et qui adore te tenir la jambe 30 minutes après ton service (lui se les rattrape après) pour te parler de sa relation duelle 30 minutes avec un élève qui te bouffe les 23h30 restantes ...).

La psysco prend même du temps pour recevoir et écouter les collègues qui le souhaitent. Elle déjeune d'ailleurs régulièrement avec nous pour "prendre le pouls" et détecter ceux qui vont mal et les situations problématiques, faire parler les jeunes (enfin, en REP+, vu es avantages d'y enseigner, il y en a de moins en moins) et essayer d'y apporter une solution.

La maître E prend maintenant les élèves dès la deuxième semaine de septembre et seul un des membres du RASED se rend aux équipes de suivi, avec le CR des autres, ce qui limite les heures perdues. Elle est là à l'heure de début de la classe et repart à la sonnerie, assiste à tous les conseils des maîtres et prend en charge des élèves pendant la récréation, pour augmenter le nombre de créneaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne
il y a 22 minutes, Goëllette a dit :

C'est souvent ce que j'ai constaté, même si, je le répète, j'ai la chance depuis quelques temps de connaîtrer un RASED plutôt à l'écoute (même si je n'ai toujours pas compris le rôle exact du Maître G, toujours un peu en "free lance" et qui adore te tenir la jambe 30 minutes après ton service (lui se les rattrape après) pour te parler de sa relation duelle 30 minutes avec un élève qui te bouffe les 23h30 restantes ...).

J'ai eu un maitre G qui m'a dit qu'il allait conseiller à des parents une école du cirque pour leur fille car elle avait remarqué que la petite portait souvent des étoiles dans les cheveux et sur ses tee-shirts. :blink:Je connais bien la famille. C'est pas bien passé ...:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne
il y a 22 minutes, Goëllette a dit :

La maître E prend maintenant les élèves dès la deuxième semaine de septembre et seul un des membres du RASED se rend aux équipes de suivi, avec le CR des autres, ce qui limite les heures perdues. Elle est là à l'heure de début de la classe et repart à la sonnerie, assiste à tous les conseils des maîtres et prend en charge des élèves pendant la récréation, pour augmenter le nombre de créneaux.

Ah oui, cool ça.

Mes 2 collègues bossent, c'est indéniable.  Mais c'est encore trop lourd en paperasse et trop opaque à mon goût.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
il y a 7 minutes, cchampagne a dit :

J'ai eu un maitre G qui m'a dit qu'il allait conseiller une école du cirque pour leur fille car elle avait remarqué que la petite portait souvent des étoiles dans les cheveux et sur ses tee-shirts. :blink:Je connais bien la famille. C'est pas bien passé ...:D

Je ne sais même pas si je n'ai pas honte que ça me fasse rire ...

J'en ai connu un qui, quand il avait un élève en "rééducation", lui faisait faire du coloriage puis ranger ses feutres dans sa pochette. "Très important d'être ordonné !"

Bah oui mais son problème, c'est qu'il ne savait pas lire en CE1 et se roulait par terre à la moindre contrariété ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
il y a 5 minutes, cchampagne a dit :

Ah oui, cool ça.

Mes 2 collègues bossent, c'est indéniable.  Mais c'est encore trop lours en paperasse et trop opaque à mon goût.

Opaque, c'est clair, et c'est ce qui permet à certains d'avoir une activité ... opaque !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
clar103

Vous,au moins,vous avez un maitre E!:)

cela fait des années que nous n'en avons plus...même si ce n'était pas parfait,on se sentait un peu moins seul avec nos élèves en grosses difficultés,on avait quelqu'un avec qui en parler,un autre éclairage...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

J'enseigne en éducation prioritaire.

Mais notre IEN a re-réparti les Matres E et G pour qu'aucune école n'ait personne, y compris hors REP.

Cela dit, je connais des écoles qui croyaient n'avoir personne et ont appris en réunion de rentrée qu'il y avait toujours eu un maître E ou G qui aurait dû intervenir chez eux et qui ... se faisait porter pâle !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.