• Annonces

    • André Jorge

      LE RESPECT DE L'ORTHOGRAPHE N'EST PAS UNE OPTION !   09/09/2017

      EDP est un site consacré au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Dans le cas contraire, vos messages seront supprimés. Merci de votre compréhension.
Alexander Belikov

Un socle commun depuis 2005, ça fait quoi ?

Messages recommandés

Alexander Belikov

Bonjour,

Je me présente, Alexander Belikov, étudiant en M2 MEEF polyvalent à l'ESPE (ex-IUFM) de Strasbourg. 

Dans le cadre d'une évaluation en CSE, je réalise une recherche sur la pratique enseignante, et plus précisément sur l'incidence du socle commun dans la pratique. Ma requête s'adresserait tout particulièrement aux enseignants qui ont connu son apparition, en 2005, mais aussi à ceux qui ont connu sa réédition en 2013-2015. Si nous sommes bien d'accord que ce fameux socle est à destination des enseignants, est-ce qu'il change quelque chose dans la pratique, concrètement ? Est-ce que depuis son apparition, vous avez pris pour parti d'infléchir votre pratique d'une manière ou d'une autre ?

 

Merci beaucoup pour toutes vos contributions !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ola-ilou

Euhhh...je risque d'être encore une fois rabat joie !

Drôle de sujet d'étude ....et je trouve un peu risqué l'approche proposé...Mais ce n'est que mon avis perso et peut être que je suis à côté de la plaque...Je m'explique : nous sommes des fonctionnaires d'état et en tant que tel, nous n'avons pas à commenter des décrets ou décisions prises par nos hauts placés politiques. Nous n'avons qu'à appliquer ! donc nos pratiques doivent obligatoirement refléter ce qui a été pensé pour nous ! Enfin voilà ce que j'en pense et dire le contraire nous mettrait en faute.....Qu'en pensez-vous ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
natachalala

Tu trouveras peut être des éléments de réponses dans ce document.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne

Pour moi, rien n'a changé. Ma pratique a évolué avec l'expérience du terrain mais pas grâce/à cause du socle commun. Ce truc est pour moi une excuse pour faire croire que tous les gosses réussissent. C'est un socle, une base, un niveau ras des pâquerettes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
isaroma

On travaille en fonction des programmes. Le socle je n'ai jamais trop compris en primaire ce à quoi il peut servir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alexander Belikov
19 hours ago, Ola-ilou said:

Nous n'avons qu'à appliquer ! donc nos pratiques doivent obligatoirement refléter ce qui a été pensé pour nous ! (...) Qu'en pensez-vous ??

Eh bien, si je suis d'accord que nous ne pouvons refuser d'appliquer, nos dirigeants s'attendent quelquefois à des retours, ne serait-ce qu'à titre consultatif. Enfin, dans ce cas précis, ce n'est même pas moi qui a choisi cet angle d'approche, mais notre intervenant en CSE. Je pense qu'il s'attend tout de même à ce qu'on ait un regard critique et approfondi sur nos lois, sans aucune intention de rejeter quoi que ce soit.

Natachalala : merci beaucoup !

cchampagne et isaroma : d'après mes recherches et d'un témoignage que j'ai reçu d'un de mes formateurs, le socle aurait mis en lumière la nécessité de mettre en lien les disciplines, de les utiliser pour faire acquérir aux élèves de compétences transversales...

Qu'en pensez-vous ?

Modifié par Alexander Belikov

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Il y a 1 heure, Alexander Belikov a dit :

d'après mes recherches et d'un témoignage que j'ai reçu d'un de mes formateurs, le socle aurait mis en lumière la nécessité de mettre en lien les disciplines, de les utiliser pour faire acquérir aux élèves de compétences transversales...

Qu'en pensez-vous ?

Le socle a surtout mis en lumière la nécessité pour les enseignants de se protéger pour ne pas se voir reprocher dans 15 ans par une famille le niveau qu'on n'a pas réussi à donner à leur enfant alors qu'ils a tout fait mais que cette famille ne les y a pas aidés ...

Je le faisais déjà mais j'ai renforcé : je note tout sur les cahiers et les livrets (absences, retards, leçons non sues, spécialistes non consultés, rendez-vous ratés, ...) et je garde une trace de tout, pour qu'on ne me reproche jamais mon manque d'investissement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne
Il y a 16 heures, Alexander Belikov a dit :

cchampagne et isaroma : d'après mes recherches et d'un témoignage que j'ai reçu d'un de mes formateurs, le socle aurait mis en lumière la nécessité de mettre en lien les disciplines, de les utiliser pour faire acquérir aux élèves de compétences transversales...

Renseigne-toi sur ce que fait le Québec dans le domaine des compétences et plus précisément des compétences transversales. Ils étaient précurseurs dans le domaine et ont vu leur niveau baisser ... Là, d'après ce que j'ai lu, exit les compétences, retour à la transmission des savoirs....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alexander Belikov

Merci beaucoup pour tous vos retours !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lena

Comme déjà écrit:

-cela n'a rien changé à ma façon de faire classe

- cela m'a obligée à me couvrir, en tant qu'enseignante de CM2 devant me taper le bousin (le remplissage de la paperasse, et sa signature par les parents).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
André Jorge

Le socle, c'est aussi une certaine obligation de réussite qui a été instaurée pour les enseignants. Jusque là, il n'y avait qu'une obligation de moyens et avec le socle ont été définies des compétences que les élèves doivent avoir acquises avant 16 ans.

Voici un article du Café Pédagogique qui en parle :

Citation

 

Pour le ministre son décret ouvre une ère nouvelle, fondatrice, puisque le socle "ne décrit pas l'ambition maximale de notre système éducatif ; il décrit ce qu'il a l'obligation absolue de transmettre à tous les adolescents avant 16 ans, quel que soit le parcours de l'élève, y compris l'apprentissage. Et quand je dis obligation, je veux dire obligation de résultat, dont le ministre de l'Education nationale sera directement comptable ! C'est cela, la nouvelle gestion publique !"

[...]

Pour le ministre, "la définition du socle commun est un acte capital pour l'avenir de notre système éducatif ! Ce socle sera la base culturelle commune à tous les Français, en même temps que la première étape du processus de formation tout au long de la vie. Il engagera très fortement l'Education nationale, à commencer par le ministre. Car il lui imposera une véritable obligation de résultat".

 

Dans le cadre des pratiques pédagogiques, il faut au minimum tenir compte de l'acquisition de ces compétences lors de la préparation des séquences et séances.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.