• Annonces

    • André Jorge

      LE RESPECT DE L'ORTHOGRAPHE N'EST PAS UNE OPTION !   09/09/2017

      EDP est un site consacré au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Dans le cas contraire, vos messages seront supprimés. Merci de votre compréhension.
bidulbuk

Aide, soutien scolaire pour un enfant hébergé en centre éducatif pour adolescents

Messages recommandés

bidulbuk

Bonjour à tous,

Souhaitant proposer mon aide à un ado de ma famille par alliance qui rencontre des difficultés, je sollicite vos avis.

Voilà la situation : je viens d’apprendre par elle-même qu’une cousine de mon mari a de grandes difficultés avec son adolescent de 14 ans. En carence éducative mais aussi en très grande difficulté scolaire, il est placé par le juge depuis septembre en centre pour adolescents, dans le cadre de la protection de la jeunesse. Il va au collège la journée, dort au centre, et voit sa mère un week-end sur deux et la moitié des vacances.

Je suis instit, en congé parental. J’habite pas trop loin. Je me dis que comme sur le plan scolaire il est complètement à l’ouest, je pourrais peut être lui apporter une aide à la mesure de mes moyens , genre 1h, 1 fois par semaine : faire les devoirs, l’aider dans la méthode de travail, l’aider à retrouver une motivation (ou pas !). Bref, tenter d’aider ce jeune de ma famille, que je ne connais pas (j’ai dû le voir 3 fois en 9 ans). Connaissant assez bien les ados de 13/17 ans, et ayant bossé en école de REP+, ça ne m’effraie pas. Étant de sa famille je me dis que c’est un truc que je peux proposer, et je me sens presque le devoir, en tant qu’instit, de proposer une aide même minime. Après si ça ne sert à rien bien sûr, ou s’il ne veut pas, je n’insiste pas.

Ma question est la suivante : comment m’y prendre pour proposer cette aide ? Est-ce judicieux, opportun, ou je sors des clous vu qu’il est pris en charge dans le cadre de la protection de la jeunesse ?

C’est délicat quand le jeune est placé, je trouve : on ne sait pas bien qui est l’interlocuteur. Et je n’ai pas envie d’en parler à la maman si par ailleurs ce n’est pas un truc faisable ou même souhaitable.

Merci à tous pour vos avis, vos éclairages. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
caille67

Avis extérieur qui n'engage que moi....
Faire les devoirs, l'aider dans le travail : logiquement les éducs le feront ou feront déleguer...

A mon avis c'est plutôt avoir un lien avec lui en tant que membre de la famille par le biais de moments "sympas" que par le biais du travail.... peut être proposer à la mère de venir prendre un café à la maison avec le fiston quand elle l'a ou piscine tous ensemble ou autre... 

En parler avec l'éduc de la PJJ qui est son référent... qui te dira probablement qu'il faut voir avec  la mère puisqu'elle a d'après ce que tu écris toujours l'autorité parentale ...  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

J'ai eu la même réaction : ce jeune a surtout besoin de sentir qu'on s'intéresse à lui, d'avoir des moments sympas du genre sorties. S'il y a eu carences, c'est probablement qu'il n'est jamais allé au musée, au théâtre, à des expos. Je commencerais par là. Et s'il demande une aide scolaire, pourquoi pas, mais une fois la confiance établie.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bidulbuk

Merci les filles pour vos avis ! C’est ce que je pensais : je pense que niveau soutien scolaire il en a certainement deja... en tant qu’instit de sa famille, je me disais que c’etait peut-être une aide supplémentaire à proposer.

En présence « sympa » je ne peux pas : avec mes 3 enfants en bas âge dont 1 bébé, je peux donner 1h/semaine mais pas plus, et je ne peux pas débarquer chez cette cousine que je connais peu, dans son petit appart avec ses 3 ados, le week-end de surcroît alors que c’est le seul moment que nous avons nous aussi pour nous ressourcer en famille. En fait je me sentais « appelée » dans ma partie scolaire, le reste non car je ne le connais pas. Il est en rébellion et passe son temps devant les écrans, je n’ai pas de carte à jouer avec lui sur ce terrain avec lui vu mon quotidien et mes charges de famille...

Merci pour vos retours. 😊

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

Quoique du soutien scolaire efficace, il n'en a probablement pas. J'ai tous les ans un élève du foyer dans ma classe, ils ne sont absolument pas suivis au niveau devoirs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.