• Annonces

    • André Jorge

      LE RESPECT DE L'ORTHOGRAPHE N'EST PAS UNE OPTION !   09/09/2017

      EDP est un site consacré au monde de l'enseignement, de l'instruction et de l'éducation. Veillez donc à toujours : écrire un français correct et compréhensible par tous, relire vos messages et corriger vos éventuelles fautes d'orthographe, avant de publier. Par ailleurs, vous êtes tenu de : ne pas abuser de MAJUSCULES, de textes illisibles tant par la taille que la couleur, de répétitions exagérées de caractères et/ou de mots, ainsi que des images et smilies. ne pas abuser des abréviations. bannir les styles "télégraphiques", "texto" ou "chat" (c, fo, po, bcp, pr, dc, ds,...) qui ne sont pas autorisés sur le forum ! Enfin, n'oubliez pas les accents, les apostrophes, les majuscules, qui ne sont pas optionnels ! Dans le cas contraire, vos messages seront supprimés. Merci de votre compréhension.
Lady Oscar

Travailler la compréhension de lecture en CP

Messages recommandés

Lady Oscar

Bonjour, un sujet d'actualité sur les méthodes de lecture et le faible niveau en compréhension de lecture des élèves français me fait réaliser que je travaille peu la "compréhension fine de textes" en CP: inférences ect... Jusqu'à maintenant je débutais vraiment cela qu'en ce1 (avec des activités du type "copie un texte et devine-dessine la réponse" en piochant des idées sur le site de Zaubette par exemple, des rallyes lectures, des lectures suivies avec questionnaires à QCM).

L'an passé j'avais l'objectif de faire davantage de "résolutions de problèmes" en maths et j'ai trouvé des choses sur le net, me voilà avec un nouvel objectif pour le français mais autant chercher ensemble! ;)

Et je ne dois pas être la seule à insister sur l'attitude d'élève, le décodage, l'encodage, la compréhension des mots puis des phrases, associer une image à la bonne phrase, savoir qu'une phrase commence par une majuscule, termine par un doit et doit avoir du sens, produire des phrases pour décrire une image...

Je cherche donc à davantage travailler la compréhension de lecture dès le CP. :)

Idées pour la deuxième partie de l'année en CP (on va dire à partir de février -mars):

-rallye lecture (par exemple sur le site de Sanléane, à voir ce que je trouverai à la bibliothèque)

-inférences:

http://maitressedelfynus.blogspot.fr/2016/03/les-inferences-gs-cm2.html

http://www.dixmois.fr/inferences-a46350814/

http://latroussedothello.free.fr/lecture.html

-me pencher sur le beau travail de collègues sur "auditor-auditrix"

Et vous?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
André Jorge

Bonjour. :)

Tu nous donnes déjà des ressources intéressantes. Pour ma part, j'avais pensé à Lectorino Lectorinette, mais c'est pour le CE1-CE2.

Si tu travailles en lecture avec des albums, peut-être que certains fichiers, notamment le dernier, de la collection Narramus pourront t'être utile :

https://www.editions-retz.com/collection/narramus/

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ptitangel

Pour la compréhension de lecture simple, j'ai le 1er livre de lecture des alphas. Mes élèves se l'arrachent, ils adorent lire les petites histoires. A partir des histoires, j'ai fabriqué un jeu: des images illustrations et des images textes, ils doivent remettre le texte avec l'image puis les ordonner.

J'ai passé commande des albums de Sami et Julie (une douzaine: 5 du niveau 1, 5 du niveau 2 et 2 du niveau 3), pour proposer un rallye lecture avec des questions de compréhension.

J'ai aussi récupéré des petites fiches je lis je dessine.

 

Après, pour le prochaine période, j'ai prévu de lire à mes élèves le roman Mathilda (pendant le temps calme), je leur poserai des questions de compréhension à l'oral tout au long de la lecture.

Pour la dernière période, je vais leur proposer la lecture des enquêtes de l'inspecteur Lafouine (lecture à voix haute par moi ou mes bons lecteurs), et la résolution de ces enquêtes.

 

Lady Oscar: merci pour tous ces liens.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lady Oscar

J'ai aussi le recueil de texte des alphas: merci pour l'idée!

Ca me fait penser:J'ai retrouvé un vieux "coin lecture", pour l'instant ils en sont aux fiches roses (entourer le ou la devant le mot) mais si je leur propose assez souvent on pourrait arriver aux mini textes! :) 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin

Je vais suivre pour mon pitchoun qui ne déchiffre encore que quelques syllabes simples et encore... jusqu'ici la compréhension je la travaille en lui lisant des textes que je fais reformuler et en posant des questions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bulle2

Merci pour les liens, je ne les connaissais pas tous. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emapi

Je vais tester Narramus (Les deniers de compère lapin) à la rentrée. Parallèlement au travail de compréhension sur les textes entendus, je propose une fois par semaine les ateliers de compréhension de la Cigale et j'introduis peu à peu de la compréhension avec les albums que nous travaillons pour "apprendre à lire" (je ne sais pas si c'est clair^^).

Concernant Narramus, le CAS a mis en ligne la conférence donnée aux formateurs il y a peu: c'est super intéressant.

http://centre-alain-savary.ens-lyon.fr/CAS/education-prioritaire/ressources/theme-1-perspectives-pedagogiques-et-educatives/lire-ecrire-parler-pour-apprendre-dans-toutes-les-disciplines/narramus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RififiHype

Je vais aussi mener une sérieuse réflexion de mon côté. Dans les faits, je travaille la compréhension puisqu'en parallèle du code/décodage/encodage, mes élèves travaillent sur des albums. Mais je propose des exercices divers et variés de compréhension sans vraiment travailler la technique, la méthode. En gros, je n'apprends pas aux élèves à répondre à des questions de compréhension (dans le sens où, sauf les élèves très scolaires, beaucoup ne comprennent pas ce qu'on attend d'eux réellement).

Je sais que les anglo saxons enseignent la lecture (et la compréhension) de façon structurée, avec des approches différentes selon les compétences à acquérir : la grammaire, les inférences, les références culturelles, les intentions de l'auteur (et le type de texte), le vocabulaire, la ponctuation etc.

Dans ma classe, j'ai un fichier de compréhension de lecture CP, plutôt vintage mais finalement bien pensé. Il fait travailler pas mal d'aspects de la lecture et propose plusieurs formes d'exercices. Je n'ai plus le titre en tête, il est en classe (et moi en vacances ! ahahaha !). Mais il s'agit d'un fichier d'application de ce que l'élève doit avoir travaillé en amont pour réussir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RififiHype
il y a 5 minutes, emapi a dit :

Je vais tester Narramus (Les deniers de compère lapin) à la rentrée. Parallèlement au travail de compréhension sur les textes entendus, je propose une fois par semaine les ateliers de compréhension de la Cigale et j'introduis peu à peu de la compréhension avec les albums que nous travaillons pour "apprendre à lire" (je ne sais pas si c'est clair^^).

Concernant Narramus, le CAS a mis en ligne la conférence donnée aux formateurs il y a peu: c'est super intéressant.

http://centre-alain-savary.ens-lyon.fr/CAS/education-prioritaire/ressources/theme-1-perspectives-pedagogiques-et-educatives/lire-ecrire-parler-pour-apprendre-dans-toutes-les-disciplines/narramus

Merci pour le lien !

C'est intéressant, cette réflexion sur "se mettre à la place de" pour comprendre les intentions des personnages. Globalement, je trouve que les élèves ont de moins en moins d'empathie et beaucoup sont incapables de sortir du "moi je" et "moi je ressens ça"...

J'ai une anecdote assez révélatrice à ce sujet. Toutes les semaines, nous découvrons une oeuvre (musicale, plastique...) et nous remplissons une petite fiche mémoire au bas de laquelle j'ai mis des émotions. Les élèves colorient l'émotion qu'ils ont ressenti en découvrant l'oeuvre. C'est personnel bien sûr. Mais souvent, je vois des élèves qui colorient "mal être" alors qu'on a écouté une musique super pop ou vu une oeuvre très joyeuse... quand je leur demande, ils me répondent que c'est parce qu'ils n'ont pas aimé la cantine, ou qu'ils savent qu'ils vont à la garderie le soir, ou toute autre chose n'ayant aucun rapport avec l'oeuvre... Ces élèves seraient certainement aussi en échec en compréhension de lecture s'ils devaient avoir de l'empathie pour le personnage...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chableu

Merci pour ce post !!!

Je me sers de ça depuis plusieurs années et je trouve assez pertinent car cela donne de la méthode aux élèves.

Je bosse aussi un peu avec lectorino et lectrix pour les plus grands mais c'est plus fastidieux à mettre en œuvre. En revanche, j'aime le côté outils d'autoformation de ces ouvrages et ils m'ont aidé lors des séances de compréhensions d'albums, de romans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RififiHype

Pour en revenir aux manuels, j'ai basé mes fiches de compréhensions d'album sur le style de "Que d'Histoires !". En fait, je n'aimais pas trop les albums de Que d'Histoires (ou alors pas les séries complètes), du coup, j'ai choisi des albums de la collection lutin poche pour élaborer des lectures suivies. Avec le recul, je vois bien que Que d'Histoires ! a tendance à aller un peu dans tous les sens, selon les opportunités qu'offraient les épisodes. Malgré tout, l'approche est intéressante et en mettant un peu d'ordre, il y a sûrement moyen d'élaborer quelque chose de plus construit. Ou alors (je pense tout haut ! ahahaha !), je vais peut être continuer de cette manière en allégeant le nombre d'albums pour ajouter/compléter avec une méthode/des exercices plus systématique(s) et explicite(s), comme on aborderait la grammaire ou la numération... quelque chose de progressif comme Lectorino, auditor... et autres liens si pertinemment cités plus haut.

Je tiens toutefois à la lecture d'albums suivie car c'est le lien essentiel avec la "vraie" lecture, en situation réelle...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chatnoir

De mon côté, j'ai basé mes exercices de compréhension d'albums sur le manuel Pilotis car j'apprécie beaucoup le questionnement de texte qui est proposé dans ce manuel : les enfants cherchent et entourent à l'aide d'un code couleur les mots qui répondent aux question : qui ? quoi ? quand ? où ? Durant la même séance, on s'entraîne aussi à bien lire tous les mots nouveaux. La deuxième séance est réservée à une compréhension plus fine du texte avec des phrases à compléter, des vrai/faux, ...

Je complète la compréhension d'albums avec le Jeu des couleurs que je créé pour chaque album lu : trois couleurs pour trois types de questions (questions de compréhension, de mémoire, d'observation). Souvent, avec ce jeu oral, je m'aperçois que la compréhension de certains enfants doit être vraiment beaucoup travaillée à l'oral, discutée, et même orientée par l'enseignant qui aide à comprendre en donnant sa propre lecture de l'histoire.

Parallèlement, je propose aussi un rallye lecture : en ce moment c'est Sami et Julie, avec les fiches de questions de Sanleane. Et aussi le Coin Lecture MDI, les fiches sont très progressives et aident les enfants en compréhension d'images ou de textes. Mais ces deux activités se font en lecture silencieuse et individuelle. Et avec les QCM, je ne sais jamais trop si l'enfant a vraiment bien compris ce qu'il lisait ou s'il a répondu au petit bonheur la chance... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara
Le 03/01/2018 à 10:35, emapi a dit :

J'ai presque regardé en entier cette conférence et effectivement c'est super intéressant.

Moi je travaille la compréhension à partir d'albums. En fonction, des albums, je leur demande de dessiner le passage entendu, d'inventer la suite, d'imaginer ce qui pourrait se passer,... A chaque fois, nous faisons un récapitulatif des épisodes précédents, nous remettons en mots le problème du personnage principal, les solutions envisagées...

Je ne fais plus de questionnaires de compréhension car je ne trouve pas cela révélateur de la compréhension d'un enfant. 

En parallèle, le matin, une fois par semaine, pendant les deux premières périodes,  j'ai travaillé sur les devinettes en collectif (lecture phrase par phrase, recherche des indices...). Après les vacances, je commence sur les inférences (lieux).

J'ai aussi des jeux que j'utilise en atelier sur la lecture de phrases et la compréhension : Que fais Thomas ? , qui est Thomas ?, le jeu de la maison...

Je vais suivre également ce post que je trouve très intéressant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ninkilim

J'ai eu une formation là-dessus l'année dernière, et j'ai trouvé ça intéressant. Pour les CP, ils proposaient de travailler la compréhension à l'oral (car justement, l'apprentissage de la lecture est en cours), comme pour les maternelles (ça tombe bien, j'ai des GS/CP, donc on fait ça ensemble).

Ils nous ont exposé 6 obstacles à la compréhension :

  1. Le lexique spécifique, lié à l'univers de référence
  2. Mobiliser les images mentales (connaissances culturelles, mais aussi sur l'écrit)
  3. Les personnages et leurs désignations
  4. Modes d'enchainement, la causalité
  5. Les états mentaux des personnages : émotions, intentions
  6. Combler les blancs : ce que le texte ne dit pas

Pour travailler la compréhension du coup, je fais davantage attention à ces points (selon l'album travaillé, et l'objectif poursuivi) et on travaille le racontage, avec des marottes souvent, pour qu'ils puissent s’approprier l'histoire et manifester leur compréhension, utiliser du nouveau vocabulaire, des structures de phrases. C'est ce qui nous a été proposé (entre autres) et j'adhère bien (et les élèves aussi !).

En parallèle, à partir de cette rentrée, maintenant qu'ils sont bien avancés en décodage, je vais reprendre la façon de fonctionner de Pilotis sur les textes de Taoki : entourer qui ? quand ? quoi ? où ? avec un code couleur. J'ai testé l'année dernière et j'avais trouvé que ça faisait bien travailler notamment les désignations des personnages (avec les pronoms).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.