• Annonces

    • André Jorge

      IMPORTANT : UTILISATION DU FORUM ET PUBLICATIONS ILLEGALES ! ! !   29/05/2017

      Bonjour.

      Des messages proposant des liens vers des espaces et logiciels permettant de télécharger et partager illégalement des documents protégés par les droits d'auteur et de propriété intellectuelle sont parfois publiés dans les sujets de discussion du forum EDP.

      Ainsi, les membres du forum sont invités à télécharger des musiques, des fichiers, des manuels, des posters de méthodes de lecture, des CD, des fichiers audio et vidéo, etc. par la publication de messages sur notre site... (quand les membres ne demandent pas eux-mêmes où ils pourraient les trouver !).

      De telles publications sont illégales et interdites sur notre forum.

      Cf. la charte du site EDP :
      Merci de ne plus jamais publier de tels liens sur les forums EDP, de ne plus rediriger les membres du forum vers les sites ou les outils logiciels de partage illégal et de ne plus y faire référence sur le site.  
diana

enseignants référents

7 messages dans ce sujet

salut j'ai lu avec beaucoup d'attention tous les messages sur le sujet des enseignants référents et je suis toujours aussi surprise des ravages que peut faire la désinformation ou la peur de l'inconnu.

j'ai passé l'entretien à Lille et il m'est surtout apparu que même les membres du jury n'étaient pas toujours ni d'acord entre eux ni au courant de tout, et alors? ce n'est pas la première fois qu'un recrutement se fait dans l'urgence dans l'éducation nationale et si vraiment ça nous inquiète eh bien restons sur notre poste et attendons de voir....

Pour ma part j'aime les défis pour autant je ne suis pas débile, au moment de l'entretien et du mouvement aucun texte de loi ne stipulait les conditions exactes de fonctionnement (horaires, vacances, frais de déplacement ...), je n'ai donc rien signé et personne ne m'a dit que je m'engageais à quoi que ce soit de précis en demandant ce type de poste sauf de faire mon travail.

Pour ceux qui parlent de devoir travailler chez soi pendant les vacances, je souris, quel enseignant ne travaille pas pendant les vacances ? j'en connais peu qui prennent 15 jours complets sans rien préparer!!!!

Passons, il me semble que ce sera à ceux qui seront en poste de ne pas se laisser prendre pour des pigeons, pas question de faire des kilomètres sans être dédommagés, et pour les horaires demander où est-ce écrit exactement et pourquoi cela n'apparaissait pas dans le profil de poste ? Il y a toujours moyen de faire valoir ses droits pour travailler dans de bonnes conditions et ne pas se laisser avoir par cette antique peur de "l'inspecteur" qui n'a plus lieu d'être, si les personnes en poste sont réellement motivées et n'ont pas demandé ce poste en pensant être tranquille (plus d'élèves, plus de prép....) mais parce-qu'elles souhaitaient changer, évoluer, s'intéresser à autre chose alors il y aura toujours un moyen de trouver un équilibre, nous sommes humains, nos supérieurs le savent mais il est bon de le leur rappeler de temps en temps.... COMMUNIQUER et surtout ne pas ressasser dans son coin c'est ce que j'essayerai de faire si j'obtiens un poste au mouvement.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Je suis actuellement PE2. Comme on ne nous parle pas de l'enseignement spécialisé à l'IUFM, je suis en train de monter un dossier sur la loi sur le handicap et les enseignants référents. Je recherche des adresses de site où je pourrai me renseigner.

Si tu en as ...

Bon courage pour la suite,

PS : j'ai une amie qui a passé l'entretien et qui a eu le poste. Elle m'a dit que, pour la rentrée 2006, elle reprenait 15 jours avant et sera en vacances 15 jours après les autres; ça permet de boucler les dossiers !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, j'ai quelques adresses sur l'AIS, les enseignants référents et les textes légaux. Les voici, ms pt-être les as-tu déjà? :huh:

http://daniel.calin.free.fr/ tout en bas de la page, faire une recherche mot-clé

http://daniel.calin.free.fr/phpBB2/viewtopic.php?t=452&

http://www.integrascol.fr/

http://ahmed.selmani.free./ dans le menu, tt en bas à gauche

http://www.education.gouv.fr/ dans les Bo de 2005/2006

http://www.education.gouv.fr/handiscol/default.htm

Bon courage pour monter ton dossier.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, j'ai quelques adresses sur l'AIS, les enseignants référents et les textes légaux. Les voici, ms pt-être les as-tu déjà? :huh:

http://daniel.calin.free.fr/ tout en bas de la page, faire une recherche mot-clé

http://daniel.calin.free.fr/phpBB2/viewtopic.php?t=452&

http://www.integrascol.fr/

http://ahmed.selmani.free./ dans le menu, tt en bas à gauche

http://www.education.gouv.fr/ dans les Bo de 2005/2006

http://www.education.gouv.fr/handiscol/default.htm

Bon courage pour monter ton dossier.

bonjour

à propos du site de daniel calin et de son forum voici une réponse apparemment d'un inspecteur concernant ces fameuses heures de travail hebdomadaires qui inquiètent tant ! ça me paraît assez clair et cohérent, qu'en pensez vous ?

"Il est étonnant que soit toujours posée la question : combien d'heures de travail doit-on lorsque l'on est enseignant référent ? La réponse est d'abord dans la Loi du 10/07/1984, puis dans le décret de 2000 puis dans celui du 23/11/2004. Tous les fonctionnaires doivent à l'Etat 1607 heures de travail annuellement. Certains fonctionnaires ont un temps de service inclus dans ce temps de travail. C'est le cas par exemple des enseignants du premier degré qui ont : (26 x 36) 936 heures d'enseignement, 12 heures de préparartion de rentrée scolaire, 36 heures de réunions institutionnalisées (conseils des maîtres, conseils d'école, animations pédagogiques), 7 heures de journée de solidarité (le 7 de 1607 ajouté par Jean-Pierre RAFFARIN) et donc : 1607 - 991 = 616 heures de préparation. Ces 616 heures sont destinées à préparer sa classe, corriger les cahiers, rencontrer les parents, assurer le suivi de l'élève ... et j'en passe et je sais qu'elles ne sont pas de trop. Le temps de travail d'un enseignant peut être modulé annuellement (fonctionnement sur 36 semaines ou 39 semaines suivant les départements).

Pour l'enseignant référent, il en sera de même. S'il fonctionne sur 36 semaines (on va dire 38 puisqu'il vaut mieux être présent une semaine avant la rentrée et une semaine après), il assurera (si on compte les 7 heures de la journée de solidarité à part puisqu'elle est fixée généralement par une circulaire publiée en BO) 1600 /38 = 42 heures. Cela peut paraître important mais c'est un temps modulé (ne l'oublions pas) et cet enseignant doit pouvoir rencontrer les parents hors de leur temps de travail (le soir par exemple, vers 18 heures). De toute façon, c'est à l'enseignant référent de gérer au mieux son temps de travail. Il aura des semaines très chargées et d'autres moins chargées. Il est facile certaines semaines d'accomplir 5 x 10 heures = 50 heures de travail. Il n'y aura pas un contrôle des heures (cela n'intéresse personne) mais un contrôle des missions.

Il me semble que c'est un nouveau rôle important à jouer dans l'institution, rôle d'interface entre parents, enfants, collègues enseignants, autres collègues des ESS, des équipes pluridisciplinaires, autres administratifs (MDPH). Il faut donc avoir le goût des relations humaines, de la rencontre avec l'autre ..."

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans mon académie ces enseignants n'étant plus enseignants doivent les horaires des administratifs de l'IA : 35 ou 39 H ( je ne sais plus si la fonction publique est passée aux 35 H :blush: ) et 45 jours de vacances par an.

Il y a peu de candidats...

Fran:)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans mon académie ces enseignants n'étant plus enseignants doivent les horaires des administratifs de l'IA : 35 ou 39 H ( je ne sais plus si la fonction publique est passée aux 35 H :blush: ) et 45 jours de vacances par an.

Il y a peu de candidats...

Fran:)

Sauf que les enseignants référents sont recrutés sous la dénomination "enseignant" et pas sur un poste de secrétariat.

les ex secrétaires CCPE avaient 35 heures à faire sachant qu'ils ou elles géraient leur temps comme le rappelle cet inspecteur qui fait le point sur les horaires (voir plus haut), quant aux vacances ceux que j'ai rencontré les années précédentes avaient les mêmes que dans les écoles.... même s'ils devaient bosser pendant une partie de celles ci (dossiers à boucler, contacts à prendre....) rien d'infaisable apparemment et qui correspond au temps de préparation des enseignants ayant une classe.

A ce tarif là, le psychologue scolaire n'est plus enseignant et le directeur déchargé totalement non plus !

et je ne parle pas du maître G etc.... je reste ouverte à toutes nouvelles infos, je ne détiens aucune vérité.

Pour changer de sujet, y aurait-il sur ce forum qqn de nommé dans le nord ou sur Lille, c'est mon cas et j'aimerais prendre contact...

MERCI

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien que les postes de référents soient réservés en priorité aux ex-ccpe qui se retrouvent brutalement sans poste, il ne s'agit pas des mêmes missions même si il y a qq points communs.

Dans la nouvelle loi, l'essentiel des réunions et il y en aura bcp (100 à 200 élèves à suivre avec minimum une réunion par an mais souvent plus) devra se dérouler hors temps scolaire pour permettre aux parents d'y participer. Ensuite le référent suit l'élève pendant toute sa scolarité y compris en collège, lycée et établissements spécialisés où les réunions sont toujours hors temps scolaires.

Ensuite alors que l'éducation nationale était à l'initiative de la mise en place du projet d'intégration maintenant c'est la maison du handicap dépendant des conseils généraux et donc le référent doit rendre des comptes à ce nouvel organisme qui ne fonctionne pas en respectant le calendrier des enseignants.

En effet les missions sont avant tout administratives (gestions des dossiers, organisation des réunions, relations avec les familles, les équipes, les partenaires et la mdph) avec aucune mission d'enseignement (comme les ccpe) même si il est indispensable d'avoir une solide expérience d'enseignant spécialisé pour exercer ces missions.

Pour les secrétaires cdes, ccsd mis à disposition des mdph (qq postes par département) auront pour l'instant effectivement, les mêmes horaires et congés que les employés du conseil général de chaque département (mais il sont tous volontaires)...

Effectivement certains syndicats s'opposent à ce que des enseignants soient employés à des postes de secrétariat et que des moyens humains de l'école élémentaires soient utilisés au profit des collèges et lycées.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.