Aller au contenu

Maintenir l'écoute en classe


André Jorge

Maintenir l'écoute en classe

Ce qu'on peut faire et qu'on ne doit pas faire pour obtenir l'attention des enfants.

  • Quand il vous faut avoir l'attention de tout le monde, demandez simplement aux enfants de poser stylos et règles. N'étant plus occupés à manipuler un objet, ils écoutent plus volontiers. C'est simple, mais ça marche.
  • Les élèves qui ont de grosses difficultés d'attention sont placés à la première rangée dans la classe.
  • Ne jamais rester au même endroit dans la classe. Il faut se déplacer régulièrement.
  • Jouer sur l'intonation, le débit, et la force de votre voix quand vous parlez. Soyez "acteur", au mieux un "artiste" de la transmission du savoir.
  • Quelque chose qui marche toujours: lors d'observations dirigées de documents, le simple fait de demander aux enfants de poser le doigt sur tel dessin, sur telle photo du document ("Est-ce que vous voyez Dame Coca sur le dessin? Mettez le doigt dessus...") amène les élèves à s'y intéresser (on passe par le "faire"). Essayez !
  • Autre chose : les enfants vous écouteront toujours, si vous ou ce que vous faites les intéresse... (ce qui implique la maîtrise de son sujet par l'enseignant et l'échange de services s'il n'est pas compétent dans une matière).
  • Inutile de crier... On vous le dira et le répètera sans arrêt... et il est préférable de ne pas le faire, en effet :
    • cela crée une mauvaise ambiance dans la classe ;
    • cela peut impressionner ou faire peur aux "bons" élèves ;
    • cela n'aura pas d'effets bien longtemps sur les élèves indisciplinés qui, une fois qu'ils auront compris qu'ils n'ont rien à craindre de ces "sautes d'humeur" de l'enseignant continueront leurs bavardages comme si vous n'étiez pas là...


Retour utilisateur

Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.


×