Aller au contenu

Exemple de séquence de lecture au CP


André Jorge

Exemple de séquence de lecture au CP

Un exemple de séquence type en lecture, niveau CP.

Le texte utilisé a été inventé. Il correspond, je pense, au genre de texte que l'on trouve dans les manuels, c'est à dire des textes écrits pour l'étude d'un son en particulier, et qui contiennent donc un grand nombre de mots contenant ce son (le texte parait alors artificiel).

 

SEANCE 1

Commencer la leçon de lecture par la découverte d'un texte * inconnu des élèves (texte narratif dont le sens est accessible aux élèves, ou textes de type fonctionnel: recette, affiche,...). Le texte est écrit en entier au tableau.

Donner aux enfants le temps d'observer le texte, leur demander ce que c'est comme texte, et comment ils le savent.

Ce texte doit comprendre des mots connus et des mots inconnus que les élèves seront amenés à découvrir.

 

Le rêve de Nounours

C'est la nuit.

Nounours se roule en boule dans son lit de mousse.

Il met la tête sous son oreiller. Maintenant, il rêve.

Il voit la petite poule rousse qui danse avec le loup.

 

1) Laisser les élèves reconnaître dans le texte les mots connus et donner le sens général du texte. Entourer les mots connus.

2) Les mots inconnus sont ensuite devinés à partir du contexte, ou déchiffrés, ou identifiés en combinant des éléments du code et le contexte.

Acceptez toutes les propositions des enfants, utilisez leurs erreurs. Ecrivez les propositions au tableau et faites voir ce qui ne va pas, ce qui est différent:

Par exemple, si vous avez "loup" au tableau et que l'enfant vous lit "poule", écrivez "poule" au tableau et faites voir les différences.

3) Terminer la séance par une ou plusieurs lecture à haute voix du texte.

4) Revenir sur le sens du texte par un questionnement.

Penser à mettre en évidence les procédures utilisées par les élèves pour identifier les mots nouveaux: " Comment as-tu fait pour lire ce mot? Est-ce qu'il ressemble à un autre mot que tu connais? Par quoi est-ce qu'il commence?,...

* Au début du CP, il est peut-être préférable de commencer par une phase de langue orale, en faisant la description de l'image associée au texte..

 

SEANCE 2

Analyse auditive:

1) Lire l'histoire en insistant sur le son que l'on veut étudier. Demander aux enfants quel son ils entendent le plus.

Dans notre exemple, il s'agit de " ou "

2) Chercher sur l'image du manuel les mots qui contiennent ce son, puis chercher d'autres mots qui le contiennent.

Analyse visuelle:

1) Ecrire les mots qui contiennent le son étudié au tableau.

Utiliser une prononciation ralentie pour aider les enfants à reconnaître les sons qui composent ces mots.

2) Isoler le graphème, le faire reconnaître et repasser en rouge dans les mots du tableau.

Exercices écrits:

- Relier des mots et des dessins

- Entourer les mots qui contiennent le son étudié.

Exemple:

Entoure les mots ou tu vois [ou] :

Le rêve de Nounours

C'est la nuit.

Nounours se roule en boule dans son lit de mousse.

Il met la tête sous son oreiller. Maintenant, il rêve.

Il voit la petite poule rousse qui danse avec le loup.

- Colorier les dessins dont le nom contient le son étudié.

 

SEANCE 3

Discrimination visuelle, discrimination auditive:

Faire lire le texte silencieusement, puis à haute voix par quelques élèves.

1) Exercices de localisation sur l'ardoise: des mots contenant le phonème sont lus aux enfants. Ceux-ci doivent représenter les syllabes sur l'ardoise par des ponts et mettre une croix sous le pont où ils entendent le phonème.

Exemple avec " oublier ":

oubli.gif

2) Classer les mots dans un tableau, en fonction de la position du graphème.

Exemple:

tableau-son.jpg
 
 

3) Exercices de Closure.

Exemple:

Complète le texte :

Le rêve de Nounours

C'est la nuit.

Nounours se ............... en boule dans son lit de ............... .

Il met la tête ............... son oreiller. Maintenant, il rêve.

Il voit la petite ............... rousse qui danse avec le ............... .

 

SEANCE 4

Travail sur les syllabes :

L'objectif est de reconnaître rapidement une syllabe.

1) Lire à haute voix les syllabes du livre et chercher des mots qui les contiennent.

2) Ecrire les syllabes au tableau. Les montrer une à une et dans le désordre aux enfants. Ceux-ci doivent les reconnaître, et les lire vite.

3) Deuxième exercice: montrer une syllabe, les enfants doivent trouver un mot dans le texte qui la contient. Ecrire le mot au tableau, un enfant vient repasser en rouge la syllabe.

4) Exercices écrits.

- Séparer les mots d'une phrase.

Exemple:

Sépare les mots :

Nounoursserouleenboule.

Maintenantilrêve.

Ilvoitlapetitepoulerousse.

- Remettre des mots dans l'ordre.

Exemple:

Ecris les mots dans l'ordre :

Nounours en . se boule roule

Il son la tête sous met oreiller.

petite voit la rousse poule . Il

- Les mots pirates.

Exemple:

Barre les mots pirates :

Le rêve de Nounours

C'est la petite nuit.

Nounours se roule très en boule dans son lit de mousse.

Il met la tête sous son trois oreiller. Maintenant, il rêve.

Il voit la petite poule rousse qui danse avec le robot loup.

 

SEANCE 5

- Lecture à voix haute du texte.

- Exercices de lecture puzzle.

Exemple:

Remets les phrases du texte dans l'ordre :

-----------------------------------------------------

Il met la tête sous son oreiller.

-----------------------------------------------------

C'est la nuit.

-----------------------------------------------------

Le rêve de Nounours

-----------------------------------------------------

Il voit la petite poule rousse qui danse avec le loup.

-----------------------------------------------------

Maintenant, il rêve.

-----------------------------------------------------

Nounours se roule en boule dans son lit de mousse.

-----------------------------------------------------

 

SEANCE 6

Evaluation.

Quelques idées:

Pendant les séances de lecture :

L'apprentissage de la lecture étant un apprentissage global du français, pensez à:

- introduire oralement les notions de genre et de nombre, pour les verbes et pour les noms (il y en a plus d'un, on met un " s ", avec tu on met un " s ",...).

- sensibiliser les enfants au fait que dans un mot, certaines lettres ne correspondent à aucun son: doigt, je suis.

- effectuer un travail sur la ponctuation, à l'oral (reconnaissance)et à l'écrit (replacer les points, les points d'interrogation, les points d'exclamation).

Activités quotidiennes à associer aux leçons de lecture :

- Des exercices d'écriture.

- Un exercice de copie

- Un exercice de dictée/d'auto-dictée.

- Un exercice de production d'écrits. Utiliser par exemple une (des) image(s) du livre.

Apprendre un mot par jour?

De cette façon, on peut arriver, du CP au CM2, à un bagage d'environ 800 mots, nombre de mots utilisés par Racine pour écrire une tragédie.

 

Quelques questions-réponses:

Comment donner à chaque élève un temps de lecture à voix haute suffisant?

En dehors des séances de lecture à haute voix, on peut:

- Faire lire les consignes.

- Faire faire plusieurs lectures à voix haute du texte de lecture étudié.

- En poésie, en fin de séance, pendant que les élèves illustrent leur poème, faire lire le poème en entier, par chaque enfant.

Comment augmenter le temps de lecture de chaque enfant?

- Faire lire à la maison:

1) Le texte étudié en classe.

2) Chaque jour, donner aux élèves un court texte qu'ils pourront lire chez eux, avec leurs parents ou seuls: une fable, un petit conte.

Un conte trop long pourra être découpé en plusieurs parties et chaque partie donnée à un élève. Le lendemain, chaque enfant lira sa partie aux autres élèves.

- Organiser l'emploi du temps de façon à ce que les enfants puissent aller lire des livres dans un " coin lecture ".

Combien de temps consacrer à la lecture?

Chaque jour, une heure trente à deux heures de lecture partagées en trois séances.

Le temps de lecture n'est pas à lui seul garant d'un bon apprentissage, qui dépend aussi de la nature des activités et de la qualité de la participation des élèves.

Comment tenir compte de la spécificité de l'enfant en lecture?

Pour pouvoir se centrer sur l'enfant, il faut:

- organiser sa classe en groupes de lecture, en fonction du niveau des enfants.

- individualiser le travail.

- varier ses stratégies d'approche et d'enseignement de la lecture.

Comment donner du sens à l'apprentissage de la lecture ?

Faire travailler les enfants sur des textes qui appartiennent à la vie de tous les jours(publicités, affiches, recettes,...), au domaine de l'imaginaire (albums, contes,...).

Quels affichages ?

- Le phonème étudié + un dessin ("ch" + un dessin de cheval par exemple).

- Des listes de mots, par phonèmes (par exemple, la liste "[wa] oi" avec les mots "oiseau", "roi", "poisson",...)

- Un tableau de sons, comme celui-ci:

tableau-son2.jpg

Modifié par André Jorge



Retour utilisateur

Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.


×