Jump to content
Sign in to follow this  

Histoire : remarques et conseils


André Jorge

Histoire : remarques et conseils

  • L'étude des grandes périodes de l'histoire de France ne doit pas viser à l'exhaustivité, on ne doit pas traiter le programme en détail.
  • On ne doit pas omettre d'utiliser les acquis de la classe précédente. Question : est-il opportun de passer des heures sur des sujets déjà étudiés dans les classes précédentes ?
  • L'étude d'une période ne signifie pas : "égrener évènements et personnages de façon incohérente".
    Il s'agit d'étudier une société à un moment donné et de mettre en évidence :
    • les traits dominants caractéristiques de cette société;
    • les relations qui existent au sein de cette société entre les données politiques, sociales, économiques et culturelles.

    [*]Le maître devra toujours maîtriser son sujet.[*]Pour être efficace, la leçon d'histoire doit toujours :

    • etre précédée d'un rappel de la leçon précédente.
    • proposer aux enfants des documents de source diversifiées (documents écrits, îconographiques, statistiques,...).
    • s'accompagner de cartes et de frises, permettant de localiser dans le temps et l'espace les réalités étudiées.
    • se conclure par une synthèse mettant en lumière les éléments essentiels de la leçon. Cette synthèse (texte) sera élaborée par les enfants, et sera accompagnée de croquis, cartes et définitions.
  • Effectuer des synthèses de période : Il s'agit, quand on a terminé l'étude d'une période, de rassembler sous la forme d'une synthèse générale ses différents aspects. On élabore avec les enfants un court texte ou un tableau chronologique.
  • Le vocabulaire.
    Les élèves doivent découvrir, en situation, puis utiliser le vocabulaire spécifique au sujet étudié.
    Le maître affichera les nouveaux mots dans la classe.
  • Histoire et méthode.
    Faire de l'histoire, c'est aussi acquérir une méthode :
    • être curieux et s'interroger;
    • savoir se servir d'une documentation adaptée à son niveau;
    • apprendre à "aborder" un document.

    [*]Respecter la chronologie, les dates et les repères.

    On se doit de respecter la chronologie :

    • pour situer les uns par rapport aux autres les différents moments de l'histoire.
    • pour mettre en évidence l'enchaînement et la succession des évènements.
    • pour faire prendre conscience de la durée.
  • Quelles dates retenir comme repères ?
    Cf. les IO :
    "Les événements qu'on inscrit sur la frise historique sont choisis parce qu'ils révèlent et définissent une situation politique ou économique, une organisation sociale, une mentalité ou une croyance."
  • Evaluer.
    En début de leçon, le maître vérifiera les acquis de la leçon précédente (réinvestissement des connaissances, du vocabulaire spécifique,...) en proposant un document déjà utilisé ou un autre document de même nature.
  • Les résumés des leçons et les frises chronologiques doivent être appris.

Edited by André Jorge

Sign in to follow this  


User Feedback

Recommended Comments

There are no comments to display.


×
×
  • Create New...