Jump to content
Sign in to follow this  

Séquences sur l'eau


André Jorge

Séquences sur l'eau

Document proposé par Anne Sophie Boullis.

Cycle 1

Liquide ou solide ?

  • Objectif opérationnel : reconnaître les liquides et les différencier des autres matières.
  • Déroulement :

Première séance


1/ Situation de départ :
Proposer à chaque groupe d'enfants de nombreux objets (laine, bâton ; bougie, cuillère, papier...) et divers récipients (cuvettes, bouteilles, pots...) remplis de liquides différents (sirop, huile, vinaigre, eau, lait, eau salée...).
Laisser les enfants s'exprimer sur ce matériel et le manipuler.
Noter les remarques intéressantes qui serviront ultérieurement.
2/ Chercher :
Demander aux enfants de classer tous les objets, puis de justifier leur classement. Les orienter sur un classement simple (un seul critère).
Lorsque le classement liquide-solide est trouvé dans un groupe, demander aux enfants de laisser les autres continuer leurs recherches.
3/ Observer :
Observer les différents classements proposés et la démarche de chaque groupe pour arriver au classement liquide-solide. Noter le vocabulaire employé par les enfants.
4/ Structurer :
Lorsque tous les groupes ont fini leur classement, différencier avec les enfants les solides des objets contenant des liquides. Leur demander de les nommer au fur et à mesure.
On peut apporter le vocabulaire suivant : "objet contenant un liquide " et solide. Bien leur faire comprendre que la notion de solide est un état : la laine est un solide (différent de liquide).
Petit jeu : leur faire reconnaître différents matériaux en les touchant les yeux bandés, les nommer le plus vite possible et parler le plus précisément possible pour répondre à la question "c'est comment " ?
Trace écrite : un panneau peut-être réalisé avec des images, d'un côté les solides de l'autre les liquides.

Deuxième séance :


Reprendre les deux groupes d'objets proposés lors de la première séance. Faire nommer le groupe des liquides et celui des solides. Essayer de répertorier toutes les différences (un liquide coule, prend la forme du récipient). Chaque groupe reçoit de nouveaux matériaux et ils doivent les classer selon le critère solide ou liquide.
On notera le réinvestissement du vocabulaire.

L'eau dans tous ses états :


Troisième séance : la fusion


Objectif opérationnel : découvrir les changements d'état de l'eau.
Vérifier leurs connaissances sur la première séance :
A partir d'une feuille où apparaissent solides et liquides, les enfants devront colorier les liquides d'une couleur et les solides d'une autre couleur.
1/ Observer, se questionner :
La maîtresse amène un bol avec des glaçons et demande aux enfants de ne pas y toucher. Quelques temps après, elle va chercher le bol et demande aux enfants où sont passés les glaçons et pourquoi on a de l'eau liquide à la place.
Les enfants émettent des hypothèses et la maîtresse met en place une expérience avec eux.
2/ Expérimenter :

Matériel :

Par groupe :

  • 3 glaçons
  • 3 bols (1 vide et 1 rempli d'eau chaude et un rempli d'eau froide)
  • 1 feuille.

Expérience n°1

Avec un groupe d'enfants, mettre un glaçon dans chacun des trois bols.

Dessiner les bols au début de l'expérience, puis les mêmes 5 minutes plus tard. Observer le changement avec les enfants.

3/ Interpréter :

Plus il fait chaud plus le glaçon fond vite.

Quatrième séance : la solidification

1/ Peut-on faire des glaçons ?

Maintenant que les enfants ont vu que les glaçons fondaient et se transformaient en eau liquide, on peut leur demander comment faire un glaçon avec cette eau.

2/ expérimenter

Matériel :

Par groupe :

  • De l'eau
  • Des bouteilles en plastique fermées ou bacs à glaçons.
Expérience n°2

Mettre de l'eau dans une bouteille ou dans des bacs à glaçons et placer au freezer.

3/ Interpréter :
L'eau liquide se transforme en glace (solide) au contact du froid (o°).
4/ Prolongement :
On pourra fabriquer des glaces à l'eau avec les enfants.

Cinquième séance : évaporation


1/ Situation de départ :
La maîtresse laisse l'eau des glaçons fondus dans une assiette et précise aux enfants que l'on regardera demain pour voir ce qu'il s'est passé.
Le niveau de l'eau a baissé / l'eau a disparu. Les enfants pensent que quelqu'un l'a bue ou renversée. Vérifions.
2/ expérimenter

Matériel :

  • Récipient ouvert.
  • eau

Expérience n°3

On remplit une assiette d'eau ou un récipient ouvert en notant le niveau de l'eau. On le place sur le radiateur. On fait la même chose avec une seconde assiette placée ailleurs En fin de matinée, on vérifie les niveaux.

3/Interpréter

L'eau disparaît à la chaleur. On dit qu'elle s'évapore.

Ça flotte ou ça coule ?

Sixième séance

1/ situation de départ :

Expliquer aux enfants que l'on cherche des matériaux qui flottent pour que chacun se construise un petit bateau.

2/ Expérimenter :

La flottaison doit être constante : il faut laisser l'objet longtemps dans l'eau.

Les enfants cherchent par groupe et mettent des matériaux de côté.

Reprendre les conclusions sur les matériaux avec l'ensemble des enfants. Vérifier les matériaux qui flottent et mettre de côté ceux qui coulent.

3/ Interpréter :

Ce n'est pas toujours l'objet le plus lourd qui coule. On peut même vérifier en pesant les objets. On pourra mettre au point un tableau à double entrée "est plus lourd que " avec des images, et un autre "coule ou ne coule pas ".

4/ Créer :

Chaque enfant dessine son projet de bateau, il devra ensuite expliquer à l'enseignant avec quel matériau il veut construire les différentes parties.

Sixième séance : ça flotte !

1/ préparer :

Avant de construire son bateau, chaque enfant "fait son marché " et prend les outils, les objets et les matériaux dont il aura besoin.

2/ construire :

A partir de son schéma, chaque enfant va réaliser son bateau. Un adulte doit être présent pour aider les enfants dans les gestes délicats.

3/ Vérifier :

Vérifier la flottaison des bateaux. Prendre du temps pour jouer avec les bateaux.

Sign in to follow this  


User Feedback

Recommended Comments

There are no comments to display.


×
×
  • Create New...