Aller au contenu
eliane

confisquer des objets

Messages recommandés

eliane

Quand un enfant joue en classe avec un objet qui ne devrait pas être là, je préviens et ensuite je confisque l'objet que je rends la veille des vacances suivantes. Dans le cas d'objets de valeur ou dangereux je rencontre les parents et leur rends l'objet rapidement.

Mais une maman est venue se plaindre disant que je n'avais pas le droit de garder un objet appartenant à sa fille. Ma collègue me dit qu'elle a raison.

Ont-elles raison toutes les deux ? Et vous comment faites vous ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Eliane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aelita

Dans mon école, la directrice fait comme toi. Elle a prévenu les parents que les jouets et objets de valeur etaient interdits en classe, donc en théorie personne n'a a se plaindre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
matelot

bug

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Héloïse44

Si vous mettez cette interdiction avec la sanction en cas de transgression dans le règlement de l'école, lors du 1er conseil d'école de l'année, vous serez couvertes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NéoPhyte
Si vous mettez cette interdiction avec la sanction en cas de transgression dans le règlement de l'école, lors du 1er conseil d'école de l'année, vous serez couvertes.
J'allais dire la meme chose!

Mais vu que l'année est entamée, tu peux faire passer un mot aux parents en leur expliquant que les objets de valeur sont interdits sous peine de confiscation :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dada

J'ai un article du réglement intérieur qui stipule que tout objet et bijoux est interdit à l'école, lorsque cela arrive je confisque en expliquant et je rend aux parents en main propre le plus rapidement possible en faisant un rappel au réglement intérieur qu'ils ont signés ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hamster

Je confisque et je rends:

- soit immédiatement le soir aux parents, à leur demande (mais ça les fait suer de monter l escalier pour venir reprendre l objet! :) )

- soit en fin d année scolaire à l enfant (le TOUT dernier jour)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azerty

Mon souci c'est que je ne sais plus à qui j'ai pris quoi :P donc pas bien aise pour rendre l'objet si personne ne me le réclame :huh:

Déjà l'an dernier (en ce2) je me suis retrouvée avec tout un tas de billes, cartes pokémon et autres à la fin de l'année (j'avais prévu un petit jeu pour redistribuer tout ça, mais alors que je les avais posé sur mon bureau, certains ont disparu <_< donc j'ai annulé et garder tout!et ça a fait la joie de mes enfants :D ) mais alors cette année en maternelle c'est pire :o ils ne me redemandent jamais rien alors entre les barettes/chouchous qui trainent par terre et les petites voitures et autres gadgets que je confisque :wacko:

Comment faites vous? Vous avez une mémoire d'éléphant et moi de moineau? ou bien vous prenez le temps de noter?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Breizhonig
Je confisque et je rends:

- soit immédiatement le soir aux parents, à leur demande (mais ça les fait suer de monter l escalier pour venir reprendre l objet! :) )

- soit en fin d année scolaire à l enfant (le TOUT dernier jour)

Comment tu fais pour te souvenir à qui appartiennent les objets que tu confisques?

Sinon, pour répondre à la question, les enfants savent qu'ils n'ont pas le droit d'apporter de jouets de valeur donc je préviens une fois puis je confisque et je rends sur demande polie des enfants (sauf si ça se reproduit trop souvent).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hamster

Un élastique (tout petit) et un morceau de papier avec le prénom! ;) Et un grand carton! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
noisette54

Avec mes moyens grands, je confisque et je rends à la fin de la journée.

Comme ça pas d'oublis.

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thierry fabre

Me mordez pas trop, mais c'est l'un des sujets que l'on a discuté lors de notre dernier Conseil des Maîtres....

Une partie de mes collègues, nouvellement nommés sur l'école, partageaient votre point de vue.

On a été quelques uns à signaler quelques menus questions que cette position soulevait:

- A priori, si un gamin prétendait garder les billes d'un autre jusqu'à la fin de l'année et les lui rendre s'il le veut bien, ou s'il y pense, nous interviendrions... Et pas pour le féliciter...

- Si d'aventure notre rutilante voiture de luxe achetée grâce aux mirifiques avancées récentes, était mal garée, on comprendrait l'amende, mais plus difficilement qu'elle reste en fourrière jusqu'à la fin de l'année...

- Enfin, quelle est la différence entre ces deux phrases:

"je lui ai juste confisqué"

"M'sieur l'Juge, j'lai pas volée, juste empruntée..." ???

En tant qu'instits, et que dirlos, nous demandons souvent aux minots de respecter un réglement. Autant, pour être crédible, ne pas se mettre au-dessus de toute loi. Confisquer un objet peut être justifié au nom de la sécurité (objet dangereux) ou de la prudence (objets de valeur, bijoux, etc...)

Mais, et c'est en tout cas ce que j'ai demandé aà mes collègues, cette confiscation ne doit pas dépasser la journée et l'objet doit être rendu, non aux gamins, mais à ses parents...

Un réglement qui tenterait de justifier cette pratique serait bien plus dangereux, car soumis au risque d'invalidation au premier parent décidé qui irait se plaindre à l'inspection. On ne peut pas en effet tout mettre dans un réglement d'école, qui doit être en conformité avec le réglement départemental...

Précision: je ne fais pas ici dans le donneur de leçon. J'ai confisqué billes comme cutters pendant des années, avant qu'un collègue amène le sujet en débat lors d'une réunion de l'équipe...

Thierry fabre

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alice31

Bonsoir à tous,

Nous avons un gros problème au sujet de la confiscation de cartes Pokemon. Certaines collègues ne les rendent pas et d'autres, dont je fais partie, ne sont pas d'accord avec cette pratique.

Le code de l'éducation stipule que la confiscation à long terme, et a fortiori définitive, est interdite dans les établissements du second degré mais ne dit mot sur les écoles primaires.

Quid des parents d'élèves ? Il semblerait que ceux-là aussi soient partagés. La question a été toutefois portée au prochain conseil d'école.

Comment résoudre ce problème ? L'IEN peut-il trancher ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Picasso59

Franchement tout est dit au-dessus... On rend aux parents le soir même, si on ne veut pas s'encombrer, avec un p'tit sermon...

Si ça revient, un carton, un élastique ou dans une enveloppe avec prénom, rendu en fin d'année. 

Mais garder définitivement, ... Nous ne sommes pas des dragons... Mais des enseignants, et la bienveillance est de mise.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alice31

Merci pour votre réponse.

La bienveillance, c'est exactement ce qui fait défaut à certains enseignants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
matsanpat

C'est vrai que "garder définitivement" parait extrême...

Après, ça m'arrive régulièrement d'oublier de rendre à la fin de la journée et si l'élève ne me réclame pas la bille/carte/voiture... au bout d'un moment je ne sais plus du tout à qui c'est...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Picasso59

C'est compréhensible d'oublier mais c'est pas exprès. 

Ça touche les enfants, qd même. Pour nous c'est rien, pour eux c'est un trésor !!!😉

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Picasso59

J'ai réparé au pistolet à colle un yoyo cet aprèm, volé et détruit par un copain à midi (tps de cantine municipal...)

Je ne trouve pas ça normal, pas gentil, même s'il n'aurait pas dû l'amener.  

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
clerissalak

Je vais donner UNE réponse institutionnelle : on nous a gentiment dit à l'inspection que c'était du vol.

Personnellement je trouve ça logique oui. Rien ne nous autorise à le garder.

Moi aussi je rends le soir, j'avoue que souvent j'oublie et les enfants viennent réclamer. Par contre, en effet je me retrouve avec des objets confisqués dont j'ignore la provenance. Pour le coup si ça les avait traumatisés ils seraient venu le demander ;)

Pour les objets dangereux ou quand je répète vraiment trop, là par contre soit je les rends au parents le soir soit je mets un mot pour voir les parents et rendre à ce moment-là (comme l'an dernier où j'ai confisqué une bouteille de porto à une ce2 ! )

 

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ptitangel

Il m'arrive aussi souvent d'oublier de rendre, et certains enfants ne viennent pas réclamer. J'ai une boîte dans laquelle ils peuvent venir voir si il n'y a pas un jouet à eux. La seule chose que j'ai remise en main propre aux parents était un iphone.... Mais ils m'ont expliqué qu'ils lui avaient donné car il était cassé. (j'ai expliqué que les enfants n'avaient pas droit à un portable même cassé, qu'ils avaient juste le droit d'amener un jouet pour la récré)

Par contre, dans notre école, nous avons complètement interdit les cartes pokemon (à la suite de nombreux problèmes d'échanges, de vols, de rackets dont des cartes apparemment rares donc chères, des parents sont même venus se plaindre et ont même discuté très fermement avec un enfant à l'extérieur de l'école). Cela est stipulé dans le règlement. Ce sont les parents qui doivent venir nous les réclamer si ils les veulent. Et bien, on a enfin réussi à ne plus en avoir à l'école. J'en ai eu une seule une fois: un enfant l'a trouvé par terre... On a jamais su à qui elle était...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alice31

Picasso59, je suis tout à fait d'accord avec vous. Et j'aurais réparé le jouet également.

Clerissalak, cette réponse institutionnelle me semble effectivement la seule solution qui pourrait faire disparaître les tensions entre collègues. L'IEN n'est pas encore au courant de ce Pokemon gate.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alice31

Merci PtiAngel.

Notre règlement intérieur interdit lui aussi d'apporter à l'école tout objet de valeur ainsi que les cartes à échanger mais ne précise pas quelles mesures sont prises en cas de non respect de cette règle.

Jusqu'à présent, les cartes étaient rendues après un certain laps de temps. Sauf celles qui n'étaient pas réclamées.

Aujourd'hui, la polémique tourne autour de la confiscation définitive (et la destruction) de ce type de carte, une pratique nouvelle dans notre école et le fait de quelques enseignants seulement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crac

Personnellement, ça m'agace de signer un règlement que les enseignants ne font pas respecter. Rendre les cartes, ça n'a aucun intérêt éducatif ni vis-à-vis des enfants qui tentent le coup, ni surtout vis-à-vis des enfants qui ont respecté la règle car ça peut être vécu comme injuste : au mieux les enfants qui sont venus avec leurs cartes peuvent y jouer s'ils ne se sont pas faits prendre, au pire ils les récupèrent à la fin de la journée et ils auront juste tenté le coup. S'ils savaient qu'ils risquaient de ne pas les récupérer, ou d'être punis, ils respecteraient probablement mieux la règle et surtout l'école ne serait pas une zone de non-droit. Pour moi, un enseignant doit apprendre aux enfants à respecter les règles pas à les contourner. Ce n'est pas une question de bienveillance, juste une question d'éducation.

Au lieu de polémiquer sur la question de la confiscation définitive (qui est une punition) ne vaudrait-il pas mieux déterminer une punition qui vous évite d'avoir à gérer des réclamations et autres jérémiades en cas de non respect de la règle ? La confiscation est la réaction immédiate à tenir (quoiqu'on peut aussi demander de ranger les objets du délit ...) mais ce n'est pas une punition puisque les enfants ne doivent pas avoir leurs cartes à l'école ! et rendre sans avoir puni c'est même injuste pour les enfants qui respectent la règle (à moins de s'être bien fait remonter les bretelles) ... c'est sans compter les soucis de gestion que ça implique.

Allez au plus simple, au plus juste et au plus efficace : déterminez une punition et/ou une information aux parents (à eux aussi de vérifier le matin que les enfants n'apporte rien d'interdit. Sinon, c'est trop facile de venir se plaindre).

Quant à réparer l'objet qu'un enfant a apporté alors que c'était interdit, ça me semble un comble. Je ne comprends pas et je ne vois pas comment être crédible vis-à-vis des enfants ensuite quand on leur dit qu'il ne faut pas apporter tel ou tel objet ... Beaucoup d'enfants auraient un sentiment d'injustice et ça peut expliquer que certains se fassent justice eux-mêmes en allant jusqu'à détruire les objets des autres ce qui n'est pas normal. Si les jeux sont interdits, ce n'est pas justement pour éviter, entre autres, que les enfants les perdent et les cassent ? D'un point de vue éducatif, ne serait-il pas mieux d'en profiter pour expliquer le bien fondé de l'interdiction et le sens de la règle ?

Bref, je pense que la question de fond c'est le bien fondé de la règle et la punition juste en cas de non respect de la règle. A mon avis, c'est là-dessus qu'il faut se mettre d'accord.

Etre bienveillant, c'est étymologiquement "vouloir le bien de quelqu'un". Or qu'est-ce qu'éduquer au respect des règles, si ce n'est "vouloir du bien" aux enfants ? De même que je ne pense que les enseignants qui réparent des jeux interdits soient bienveillants, je doute que les enseignants qui confisquent définitivement soient malveillants. Etre enseignant, ce n'est pas être gentil ou méchant, c'est contribuer à éduquer, ce qui est, en soi, de la "bienveillance".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
natoo

Pour moi la restitution dépend de la "valeur" marchande des objets. Je restitue en main propre aux parents les bijoux, et autres livrets de familles arrivés dans l'école et qui n'ont rien à y faire. En revanche les billes, c'est mort. Je mets en place des moyens pour qu'ils ne se les fassent pas confisquer ( un endroit déterminé pour les déposer et les reprendre en entrant et sortant de la classe), en revanche tout ce qui tombe par terre en classe ou dans le rang est pour ma poche, sans restitution. Je pose la règle et je l'applique. Personne ne transgresse le dépôt en entrant, c'est dans l'intérêt de tout le monde, dans le leur d'abord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
audita
On 16/02/2018 at 10:28 PM, natoo said:

Pour moi la restitution dépend de la "valeur" marchande des objets. Je restitue en main propre aux parents les bijoux, et autres livrets de familles arrivés dans l'école et qui n'ont rien à y faire. En revanche les billes, c'est mort. Je mets en place des moyens pour qu'ils ne se les fassent pas confisquer ( un endroit déterminé pour les déposer et les reprendre en entrant et sortant de la classe), en revanche tout ce qui tombe par terre en classe ou dans le rang est pour ma poche, sans restitution. Je pose la règle et je l'applique. Personne ne transgresse le dépôt en entrant, c'est dans l'intérêt de tout le monde, dans le leur d'abord.

+1

J'estime que le reglement de l' école est très clair à ce sujet concernant l'interdiction d'amener des jeux personnels. Quant aux joujoux amenés sous le manteau et endommagés en récréation ou sur le temps peri scolaire pas question de procéder à un quelconque rafistolage!! Je ne perds pas mon temps non plus à étiqueter la moindre chose confisquée et conservée, je ne ressort tout que le dernier jour d'école et ils récupèrent. Pour dire la préciosité et leur attachement viscéral a ces babioles, il m'en reste toujours une bonne moitié qui ne retrouve pas son propriétaire. 

Dans mon école un enseignant remplaçant s'est cru malin en déchirant des fameuses cartes de jeu devant le gamin, sachons raison garder...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
midjie

Quand on prend l'avion et que l'on a un objet interdit, on vous le confisque et il n'est pas rendu. C'est ainsi que j'ai perdu une paire de ciseaux qui m'avait coûté un bon prix. J' étais écoeurée et mécontente mais ça m'a servi de leçon, désormais je vérifie soigneusement ma valise avant de partir.

Bref, apparemment, y a moyen de confisquer sans rien rendre, même dans le monde des adultes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×