Jump to content
Sign in to follow this  
Bennoel

collation

Recommended Posts

Bennoel

Coucou,

Un débat commence à émerger de la part de plusieurs IEN comme quoi la collation est inutile et favoriserais l'obésité ? Du coup je voulais travailler sur l'alimentation et je ne sais plus trop. Surtout que dans mon école, les enfants mangent à 11h30.

Si vous pouvez me faire part de vos expériences...

Voili, voilà...

Bonnes vacances...

Patricia

Share this post


Link to post
Share on other sites
sourimimi

:D:D

Notre goûter-petit déjeuner-complément alimentaire a beaucoup changé et évolué au fil du temps !

De l'époque où on servait petits gâteaux ( entre 10h / 10h30 pour couper la matinée ) à maintenant où nous offrons: laitages, jus de fruits, compotes, chocolat noir et tartine beurrée dès l'accueil et au plus tard à 9 h 30, il y a plus d'une calorie :P

Travailler sur l'alimentation, l'équilibre alimentaire, les différents groupes d'aliments: qui trouverait à y redire ??? Je ne pense pas que tu envisages encourager la consommation de sucreries et matières grasses pas plus que tu ne seras sponsorisé par le grand M jaune... :huh:

Une année nous avons travaillé en projet là-dessus en voici quelques éléments:

1/ découverte des différents groupes avec préparation culinaire ( fabrication de purées, beurre, réalisation d'une recette poisson en papillote )

2/ fabrication de jeux du type trivial poursuite avec recherche de questions et des réponses qui vont avec ( le gagnant remplissait son assiette de portions des différents groupes au lieu du camembert !)

3/ Réalisation de panneaux découpages en couleur, pour chaque groupe

4/ organisation d'un buffet repas en libre service à l'école avec tables de couleurs

5/ cerise sur le gâteau: repas au restaurant ( pour de vrai :rolleyes: ) avec les GS

MCD

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mila

Chez nous, la collation est facultative et individuelle. Chacun apporte son casse-croute, ou rien du tout. Pendant le temps de la collation, ceux qui n'ont rien amené vont jouer (ce sont ceux qui ont bien déjeuné à la maison avant de venir à l'école).

J'ai remarqué que les enfants gèrent très bien leur faim, même les TPS ! Si ils ont bien déjeuné, ils n'ont pas faim à l'heure de la collation. Et si maman ou papa a prévu un goûter, ils n'en ont pas envie et ne le mangent pas.

Par contre, pour les petits qui se sont levés tôt pour aller à la garderie, je trouve que c'est bien de leur proposer de manger un peu. Certains ont le ventre vide. :(

Ce qui me semble important, c'est que la collation soit donnée tôt, plutôt comme un complément de petit-déjeuner, et que ce soit l'enfant qui la gère. C'est plutôt une bonne chose d'apprendre à écouter son corps et à ne manger que quand on a faim. :P :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
niko

Avis de maman:

tout dépend de ce que l'on donne et la quantité!! Ma fille n'avale rien le matin, juste un grand bib de Danao (jus+lait) et dans sa classe de TPS/PS, la maîtresse donne un biscuit et un seul par enfant à la récréation (adapté à leur taille: pas de BN mais plutôt une barquette ou un boudoir). De cette façon leur appétit n'est pas coupé pour 11h30. Pour moi, c'est rassurant de savoir que ma fille mange un petit quelque chose dans la matiné surtout que c'est un petit poids!!

Une compote serait sans doute mieux mais bon, question de moyens je suppose.

Voilà,

niko

Share this post


Link to post
Share on other sites
anzyla

Cette année le goûter a lieu à 10 h 00 et les enfants mangent à midi. Honnètement je ne pense pas qu'il soit ultre ncessaire car les enfants habitent près de l'école, au pire ceux qui ont pris le car n'ont que 10 min maxi de trajet et arrive à 9 h 00 pile à l'école. ils prennent tous un petit dej vers 8 h 00 - 8 h 30 et la plupart n'ont pas fain au gouter. En plus je le considère assez déséquilibré : gâteaux, madeleines, barres choco, rarement compote ou yaourt et jamais de lait à boire mais de l'eau. :( j'ai bien essayé d'en parler au conseil d'école mais c'est ma première année dans l'ecole (et pas sure d'y rester car je demande ma mutation) et le système est ainsi depuis perpette. De plus les parents sont très contents alors.... Perso je ne pense pas ce goûter utile.. :(

Par contre dans une autre école , les enfants prenant le car se levait tôt (trajet long car école d'un RPI) et là les petits avaient faim an milieu de matinée. de plus compte tenu de certains milieux je doute que certains ne partent le ventre plein. Au menu compote, céréales etx et à boire lait ou eau. Alors là je dis oui ;)

En fait tout dépend de l'école..... :huh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bennoel

Il existe plusieurs facons de faire...

Un tableau où les parents s'inscrivent ex lundi fruit, mardi salè ect

j'ai entendu parler aussi de la technique où les parents s'occupent à tour de rôle à rapporter le gouter pour tous les enfants...

Avez vous d'autres idées ? ou d'autres projets autour de l'alimentation et autour du goût ?

Bon merci d'avance

A+

Patricia

Share this post


Link to post
Share on other sites
VirgR

Chez nous le goûter est hélas trop tard (10h30 ... au plus tôt!), mais sinon j'aime bien sa forme : chaque enseignante est responsable des goûter de sa classe (stock, choix,...) tous les matins, je propose 2 choses au choix aux élèves (avec une image et le nom écrit dessous) 1 sucré et 1 salé (en vrac, fruit, céréales (corn flakes sans sucre, ils adorent!), jambon, saucisson, compotes, chocolat,...) et ils peuvent boire du lait ou de l'eau. Très souvent, les E choisissent le salé (si si, même quand il y a du gâteau!). Y'a que quand c'est des anniversaires que bon...

Ma collègue fait pareil avec ses TPS PS MS.

On demande 1,5 euro de participationpar mois. Et ça plait à tous le monde : enfant, parents, inspecteur ( :D )... Le seul truc c'est qu'il faudrait qu'on y soit à 10h maxi, mais bon... (on mange à 12h10, mais plus souvent 20)

Share this post


Link to post
Share on other sites
galak12

une petite question pour mila: comment savoir si ceux qui n'ont pas de goüter sont ceux qui ont déjà bien mangé à la maison et pas des enfants à qui ont a pas pensé ou pas pu donner un petit quelquechose pour tenir la matinée?

dans mon école la plupart des enseignants fonctionnent avec un tableau et des aliments différents suivants les jours. La question de la collation me posant réellement problème au début de l'année (et aujourd'hui encore) je n'ai pas souhaité fonctionner de cette façon. On prend la collation entre 9h et 9h20 et le menu est assez simple un gâteau et un verre de lait pour qui veut. Je pense que 9h c'est déjà trop tard personnellement. Au départ la collation sert surtout à ceux qui n'ont rien pris à la maison donc autant la faire à l'arrivée en classe ce qui éviterait pê que ceux qui ont déjà pris un bon petit déj ne se jette sur un gâteau supplémentaire. je pense changer ma façon de faire à la rentrée: réserver une table, dès l'accueil, à la collation. Préparation par les enfants grâce à un tableau d'inscription. Tout les enfants ne sont pas obligés d'y prendre part...j'ai quelques enfants dans ma classe qui ne mangent pas et ça commence à m'embeter qu'ils soient "obligés" d'y participer. J'aimerai mettre en place quelques collations "exceptionnelles" pour varier les plaisirs et permettre de parler des différents groupes d'aliments...

Share this post


Link to post
Share on other sites
stephanie4

oh là là... :huh: ben justement, c'est une question au coeur des débats dans les couloirs et les réunions de l'école...

Moi qui était ouverte au débat mais plutôt hésitante à l'idée de révolutionner ce moment de convivialité.. et moi qui aime tellement mon petit biscuit au chocolat de la récré.. :wub: ( bah oui, faut pas sleurrer, y'a beaucoup d'affectif en jeu!). eh bien j'ai été " convertie" en deux trois mouvements par un document transmis par une maman nutritionniste..

Franchement, lisez-le... notamment le "Lettre aux parents"

.. bon vu que je ne suis pas encore rodée , niveau pièce jointe dans le forum _bl_sh_ voici le texte : ( bon d'accord c'est super long.... mais c'est les vacances, allez...)

et le lien ( si j'y arrive) : http://www.afpa.org/ aller dans la page "groupes" puis "obésité"

"Lettre aux Parents

Parents, ne confondons plus petit déjeuner et goûter du matin à l’école…

Docteur Sophie Treppoz – Lyon – Janvier 2003

Une enquête réalisée par de nombreux pédiatres Français, début 2003, a montré que vous êtes massivement attachés aux goûters du matin à l’école en maternelle et en primaire et majoritairement opposés à sa suppression pour les raisons suivantes : vous pensez que ce goûter est indispensable en raison du « coup de barre » de fin de matinée et parce que votre enfant n’a pas assez ou pas du tout « petit déjeuner » avant de partir à l’école le matin.

Qu’en est-il, en réalité ?

Il fût un temps, juste après la guerre, où les enfants recevaient le matin à l’école une collation destinée à compenser les carences alimentaires. Puis cette habitude a perduré et a permis d’écouler les excès de production de lait, le lait ayant la réputation d’être un bon aliment pour les enfants… Ce qui est toujours vrai !

Mais nous n’en sommes plus là ! Nous sommes tous globalement sur-nourris comme en témoigne l’évolution de la corpulence des individus des pays industrialisés. Il faudrait donc savoir changer des habitudes qui n’ont plus lieu d’être, fortiori lorsqu’elles deviennent néfastes !

Rappelez-vous de votre fierté lorsque votre bébé est « passé » à 4 repas…Cela vous permettait de plus de « faire vos nuits » ? Quelle drôle d’idée que de vouloir le re-passer à 5 voire 6 repas par jour et pour quelles (mauvaises) raisons ? Par ailleurs, il faut aussi tenir compte du goûter de l’après midi à l’école pris parfois vers 15h30 avant le goûter pris à la maison, et des anniversaires aussi fréquents qu’il y a d’enfants dans la classe…

Chassons une idée reçue : Saviez vous que le « traditionnel coup de barre de fin de matinée » n’était en fait qu’un moment de « fatigue biologique fondamental avec refroidissement corporel » lié à nos cycles biologiques et qu’il ne s’agit pas d’une hypoglycémie à contrecarrer à l’aide d’une barre de céréales, d’un paquet de chocos, voire de chips ou de briquette de jus de fruits !

Le grignotage n’est pas « diététiquement correct » : les avis sont unanimes et vous en êtes persuadés ! Or dès le plus jeune âge, on apprend à nos enfants que manger en dehors des repas, avec les copains, est important puisqu’on le fait ! Cette habitude acquise en maternelle, perdure à l’école élémentaire avec le petit goûter glissé comme une preuve d’amour (c’est un peu de vous que vous donnez !) à la récré. Mais lorsque votre collégien, fort de ses bonnes habitudes, se précipitera sur le distributeur de friandises ou sur le pain au chocolat vendu à 10h au profit d’un voyage ou des enfants du tiers monde, cela va commencer à vous agacer…et je ne parle pas de votre lycéen ! Et pourtant il ne fera que reproduire un schéma qu’on lui enseigne depuis sa plus tendre enfance … il ne tardera d’ailleurs pas à refaire la même chose avec ses propres enfants ! ! ! et ne comprendra pas qu’on le lui reproche !

On entend également les parents dire souvent que ce goûter permet d’apprendre la convivialité, de découvrir de nouvelles saveurs ou de nouveaux aliments. Mais pensez-vous réellement qu’il appartient aux enseignants d’apprendre à nos enfants à manger ?

Bref, il est temps de reprendre le temps de faire un bon petit déjeuner avec les enfants avant le départ à l’école. Cela peut signifier : se réveiller plus tôt, préparer la table la veille, se préparer avant le réveil des enfants pour être disponible et ne pas confier cette tâche à la télévision…Mais c’est un apprentissage fondamental !

Bien nourri, (idéalement : produit laitier, fruit et tartines, voire céréales de temps en temps à la place des tartines) votre enfant pourra alors attendre le repas de midi et aura l’appétit nécessaire pour apprécier les plats équilibrés proposés. Alors que bien souvent, calé par un goûter trop tardif, trop gras et trop sucré, il « boude » le déjeuner et se reporte sur le goûter de l’après-midi, trop souvent trop gras et trop sucré de nouveau… et on s’étonne qu’il aime de moins en moins les légumes …

Alors prenez votre courage à deux mains : démarrez dès demain un peu plus tôt… Prenez un petit déjeuner complet de façon conviviale, glissez dans la poche de votre enfant un baiser de « rouge à lèvres » sur un mouchoir en papier… et ne soyez pas inquiets de ses performances intellectuelles de fin de matinée !

Vous verrez qu’en peu de temps son appétit sera meilleur à la maison à midi ou à la cantine ! En tout cas soyez persuadés que ses habitudes et son équilibre alimentaires n’en seront qu’améliorés ! (et accessoirement votre « budget goûter » allégé !)

J’espère que ces arguments, largement partagés par mes confrères s’occupant de nutrition infantile en France, vous auront convaincus et que vous serez nombreux à modifier cette mauvaise habitude ancrée dans nos pratiques quotidiennes.

Bon petit déjeuner à tous… "

Share this post


Link to post
Share on other sites
stephanie4

Bon là faut que j'demande....... _bl_sh_

J'y arrive pas.. cryin

.. kiki pourrait m'expliquer ??? Jvoudrai bien, moi, envoyer des pièces jointes...

Jvais dans "Joindre un fichier", "parcourir", jtrouve mon document, jclique dessus et tout... tout contente et ben nan : jle vois jamais dans ma prévisualisation, ni dans mon message d'ailleurs.. alors voilà après jsuis obligée de vous balancer des tartines..

désolée... _bl_sh_

kiki y'est fort(e) et qui peut m'apprendre..?

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mila
.. kiki pourrait m'expliquer ??? Jvoudrai bien, moi, envoyer des pièces jointes...

Est-ce que ton fichier ne dépasse pas les 100 Ko max autorisés ? Sinon je ne sais pas. Désolée. _bl_sh_

une petite question pour mila: comment savoir si ceux qui n'ont pas de goüter sont ceux qui ont déjà bien mangé à la maison et pas des enfants à qui ont a pas pensé ou pas pu donner un petit quelquechose pour tenir la matinée?

Dans ma classe, j'ai la chance d'avoir un petit effectif, et de pouvoir discuter un peu avec chaque parent le matin (on fait un accueil échelonné sur une demi-heure). Très souvent, ils nous disent si l'enfant a déjeuné ou pas. Au moment du regroupement, juste avant d'aller goûter (vers 9h15), les enfants viennent me dire spontanément qu'ils n'ont pas de goûter aujourd'hui parce qu'ils ont bien déjeuné.

Au début de l'année, j'ai expliqué le caractère facultatif de la collation aux parents et son but (compenser un petit dej inexistant). Je leur ai demandé de bien expliquer à leur enfant pourquoi ils ne lui donnaient pas de goûter (certains n'en ont jamais). Pour l'instant tout se passe très bien. Il m'est arrivé une seule fois de proposer une compote à un petit qui avait faim et n'avait rien apporté. (Je précise que chez nous, le goûter collectif fourni par l'école ou les parents à tour de rôle est interdit par l'IEN.)

La plupart du temps, c'est plutôt la situation contraire. L'enfant a un goûter mais n'a pas faim. Donc il ne le mange pas et il va jouer. Certaines mamans continuent de donner un petit suisse à leur enfant alors qu'il ne le mange jamais ! (On n'arrête pas de leur dire! <_< ) Pour ce que je vois, je trouve que les enfants sont très raisonnables. :D

Mais je sais bien que si les parents ne jouaient pas le jeu du goûter diététique (yaourt, compote, lait...) et donnaient des "friandises" à leurs enfants, ce serait beaucoup plus difficile à gérer. On n'a pas besoin d'avoir faim quand il s'agit d'avaler un petit morceau de gâteau au chocolat :P

je pense changer ma façon de faire à la rentrée: réserver une table, dès l'accueil, à la collation

Je pense aussi que je vais arriver à cette solution, car avec la collation individuelle, ce n'est plus du tout un moment de partage collectif et d'éducation au goût. Les enfants n'ont plus besoin d'être tous réunis à cette occasion. Ils goûtent au moment où ils arrivent en classe, on ne peut pas faire plus tôt !

Bonnes vacances et joyeuses fêtes !

Share this post


Link to post
Share on other sites
galak12

merci d'avoir éclairé ma lanterne mila...j'avais un peu de peine pour ceux qui ne mangeaient rien...encore l'affectif :)

merci pour la lettre aux parents aussi!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...