Jump to content
Sign in to follow this  
eva-sion

TPS/PS: Comment faire respecter les règles?

Recommended Posts

eva-sion

Salut à tous!

Voilà je suis brigade T3, et j'ai une classe de Tps/Ps depuis deux semaines et demie. J' ai déjà le dos en compote à force de me baisser, car les élèves réagissent rarement a ce que je leur dis (meme quand j'utilise un signal sonore), et j'ai de plus en plus de mal a capter leur attention alors que j'y arrivais très bien au début. Bref je suis déjà épuisée car je déplace bcp d'énergie pour des enfants qui me semblent soient amorphes ou au pire complètement inattentifs...Donc je déprime et je me remets évidemment en question...

Alors voila le profil de la classe: très agitée car absolument pas cadrée en début d'année, l'instit que je remplace envisageait sa classe comme une garderie donc aucun travail n'a été fait depuis le début de l'année (aucun affichage d'aucune sorte, aucune étiquettes avec les photos et les prénoms des enfants et des monticules de jouets déglingués et de paperasse inutile qui encombraient la classe et que j'ai du débarassé au fur et a mesure...). Quant aux enfants, évidemment ils sont complètement en vrac car elles les laissaient faire tout et n'importe quoi dans la classe quand elle ne la quittait pas pendant une heure pour laisser la tata s'occuper des enfants seule (c'est elle qui me l a raconté)...Bref, ce que j'ai du mal a comprendre, c'est que j'ai été très sévère sur les règles la première semaine tout en théatralisant au maximum pour les interesser et cela semblait marcher à merveille, j'en étais ravie. A présent je continue d'etre intransigeante sur les betises qu'ils ne doivent pas faire (crier, taper, pincer, se jeter de l'eau dans les toilettes, se lever a tort et a raison pour faire la foire...) et j'essaie de les interesser tout autant mais ils ne semblent plus aussi prets à m'écouter et n'en font qu'a leur tete, je m'interroge mais je ne comprends pas pourquoi. ils semblent s'etre habitués a moi et comme ils ne sont plus surpris en permanence (on reprend parfois les memes comptines meme si j'essaie de changer souvent) dès qu'il y a un tout petit moment de flottement, ils s'engouffrent dedans et s'excitent comme des fous ce qui m'exaspère. Ils n'écoutent meme plus quand je raconte l'histoire meme si je thétralise, si je me retourne deux mn ils font les zouaves et se lèvent, quand je leur dis de s'assoir ils s'en foutent ou presque et il me faut bien 5 mn pour les calmer a chaque fois qu'ils sont excités cad souvent: les comptines de retour au calme, le baton de pluie, taper dans les mains, ca ne marche pas, ils ne comprennent meme pas qu'il faut s'arreter et je suis obligée de crier et de les gronder sans arret ce qui semble tout aussi inefficace!!!Sans parler des enfants qui se tapent se pincent s'envoient des coups de pied dès que j'ai le dos tourné! bref, ils m'exaspèrent et j'ai meme plus envie d essayer de les interessercomme je le faisais au début car ils m'épuisent. Svp envoyez moi vos témoignages et faites moi partager votre experience parce que là, travailler avec cette classe ne me motive plus du tout...Et tous les efforts que je fournis me semblent bien inutiles. Est ce moi qui ne suis pas faite pour supporter 25 enfants de cet age là et manque de patience ou est ce que je ne sais pas y faire tout simplement (pourtant j'ai déjà eu ce niveau quand j'étais t1 et je croyais justement que mon experience me servirait...)? Peut etre que des enseignats qui ont longtemps exercé dans ce niveau (les tps/Ps) pourraient me faire partager leurs bonnes idées, et me remonter le moral? Perso, là j'ai plus l'impression de travailler avec des petits animaux qu'avec des élèves....

Share this post


Link to post
Share on other sites
MyAngel

Ce que vous pouvez faire, c'est de faire des règles de vie sous forme de jeu.

Je pense quand ils peuvent participer à l'élaboration de leur chartre de vie, ils seront plus enclin à les respecter.

Pourquoi pas mettre en place sous forme de^photographie mettant en scène les enfants ou avec des dessins ou même des coloriages et ensuite fabriquer les pictogrammes avec eux 'je peux', 'je dois', 'je n'ai pas le droit de faire' etc...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cornebidouille

Je pense que tes élèves te testent, ils font toujours ça une fois qu'ils connaissent les règles...il faut rester ferme quitte à arreter la séance et garder toujours les mêmes rituels, le même signal sonore, écourter les regroupements et les mettre le plus possible en atelier, en petits groupes......Normalement tout rentre dans l'ordre rapidement ....

Bon courage !

Share this post


Link to post
Share on other sites
eva-sion

Merci beaucoup pour vos témoignages, je vais essayer de tenir bon donc, et surtout d'anticiper sur leurs bétises le plus possible, en leur réexpliquant les règles avant chaque activité. Je vous tiens au courant...Et si vous avez des ptits trucs qui fonctionnent bien dans vos classes pour fixer leur attention, ben n'hésitez pas a les partager!

Share this post


Link to post
Share on other sites
cath056

Prends-tu des sanctions quand tu vois un "petit chenapan" :whistling: taper ou pincer un camarade ? :mad:

Je pense qu'il faut marquer le coup, sans juste dire "on n'a pas le droit de taper son petit copain !". J'isole 5 minutes sur une chaise, comme ça ils comprennent vraiment qu'ils sont punis parce qu'ils ont fait quelque chose qui était interdit.

Peut-être le fais-tu déjà...

Sinon, tu as dû remarquer que crier pour faire le retour au calme n'est pas très efficace... :whistling: Mais je sais bien que parfois on ne trouve pas d'autres solutions et qu'on bouillonne tellement à l'intérieur...

Share this post


Link to post
Share on other sites
eva-sion

*Prends-tu des sanctions quand tu vois un "petit chenapan" :whistling: taper ou pincer un camarade ?

Ben non voyons, je les laisse se faire mal et je les observe....Bien sûr que je les isole, quand ils commettent ce genre de chose, meme si j'accompagne toujours une sanction d'un discours du type"il est interdit de faire du mal aux autres et quand on fait de la peine à ses copains, on s'excuse et on part réfléchir à ce qu'on a fait." Je leur explique également régulièrement qu'à chaque fois qu'on tape on ne peut pas rester à coté de ses copains car on les met en danger et donc ils vont tout seul sur une chaise mais ca les empeche pas de recommencer l'instant d'après....

*Sinon, tu as dû remarquer que crier pour faire le retour au calme n'est pas très efficace... :

Non je n'ai pas remarqué....Mais quand ça fait 5 mn que tu prends une voix douce pour chanter une comptine de retour au calme ou que tu secoues un baton de pluie betement alors qu'ils continuent de s'exciter et de parler en meme temps que toi, c'est un peu difficile de pas s'ennerver, d'autant plus quand des élèves te disent "non!" ou répètent la phrase que tu viens de leur dire du style "assieds toi"...Dans ce genre de situation j'ai tendance a etre autoritaire

et à ne pas me laisser marcher sur les pieds (meme si je suis loin d'etre un cerbère), et ce qui est flippant justement c'est que d'habitude ça marche et là pas vraiment, je me demande meme si ils comprennent ce que je leur dis....

Voili voilou, pour le coup de gueule...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maïs
Merci beaucoup pour vos témoignages, je vais essayer de tenir bon donc, et surtout d'anticiper sur leurs bétises le plus possible, en leur réexpliquant les règles avant chaque activité. Je vous tiens au courant...Et si vous avez des ptits trucs qui fonctionnent bien dans vos classes pour fixer leur attention, ben n'hésitez pas a les partager!

Moi je n'hésite pas à "perdre " du temps si je les sens excités et pas disponibles : je leur demande de s'asseoir par terre et on attend..que le calme revienne...en début d'année, ça pouvait durer 5 mn, mais après m'avoir vue prendre une chaise et constaté qu'effectivement ça ne me dérangeait pas d'attendre , ça va plus vite maintenant.. :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
haribo

Eva Sion, tu nous demandes des astuces et tu te vexes car elles te semblent évidentes et que tu as déjà essayé.... :blink:

C'est pas très sympa pour les personnes qui répondent.... :wink:

Pour rétablir le calme, c'est vrai qu'à force d'utiliser les mêmes trucs , ça ne marche plus car ça ne les étonne plus....

Ce qui marche pour moi en ce moment : " vous savez, j'ai très mal aux oreilles, alors on va chanter une chanson en chuchotant.... C'est difficile , je ne sais pas si vous allez y arriver, on va voir ...."

Le fait de douter de leurs capacités les motive pour te montrer que tu as tord ! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
cath056
*Prends-tu des sanctions quand tu vois un "petit chenapan" :whistling: taper ou pincer un camarade ?

Ben non voyons, je les laisse se faire mal et je les observe....Bien sûr que je les isole, quand ils commettent ce genre de chose, meme si j'accompagne toujours une sanction d'un discours du type"il est interdit de faire du mal aux autres et quand on fait de la peine à ses copains, on s'excuse et on part réfléchir à ce qu'on a fait." Je leur explique également régulièrement qu'à chaque fois qu'on tape on ne peut pas rester à coté de ses copains car on les met en danger et donc ils vont tout seul sur une chaise mais ca les empeche pas de recommencer l'instant d'après....

Personnellement, j'ai mis du temps avant de réaliser que le simple fait de rappeler qu'il était interdit de taper, pincer, mordre, donner des coups de pieds... ne suffisait pas. Voilà pourquoi je te posais la question... :wink:

En ce qui concerne les "trucs" pour les calmer :

- comme le propose haribo, douter de leurs capacités fonctionne bien en général

- tu peux aussi leur dire "je trouve que les enfants ne restent pas bien assis / font trop de bruit. On va essayer d'apprendre à bien rester assis/faire moins de bruit. Et si vous y arrivez, alors ça voudra dire que vous aurez grandi, et vous aurez le droit de faire telle activité (de l'ordinateur, pâte à modeler, vélo en récréation, craies à disposition pour écrire au tableau... enfin n'importe quoi qu'ils n'ont pas encore le droit de faire)

Dès que ça ne va pas comme tu veux, tu rappelles l'objectif de manière collective.

Quand tu sens que tu arrives à un climat de classe acceptable, tu donnes le droit de faire l'activité en question de manière collective aux élèves.

Dès qu'un élève ne se comporte plus comme il faut, tu lui dis "tu ne respectes pas les règles de vie de la classe, donc tu n'as plus les mêmes droits que les copains" et tu lui enlèves de manière individuelle et ponctuelle le droit à cette activité.

C'est un peu le système de la carotte, mais bon, dans ma classe ça fonctionne bien.

- Il y a tous les petits trucs qui marchent dans les classes déjà assez calmes, comme le bâton de pluie, les comptines chuchotées, les jeux de doigt, les jeux d'imitation (tu fais des gestes et au fur et à mesure ils commencent à t'imiter ; quand il y a suffisamment de calme pour que tu puisses parler sans crier, tu racontes une histoire en la mimant "je me lave les mains : je passe les mains sous l'eau, je mets du savon...", ou bien simplement tu décris ce que tu fais "je me frotte les joues, les genoux, le cou, les coudes... en plus on apprend les parties du corps :wink: )

- Dans une classe agitée, c'est parfois difficile de commencer à parler : je te conseille de dire un ou deux premiers mots très fort, pour capter leur attention dans le vacarme, puis tout de suite de baisser le son de ta voix tout en continuant à parler. S'il y en a un ou deux qui continuent de faire du bruit alors que tu as commencé à parler, tu les reprends très sèchement

- encore un truc que j'ai trouvé récemment : quand les élèves arrivent un par un en regroupement, qu'on ne peut pas commencer l'activité car tous ne sont pas assis, que certains déjà assis en profitent pour faire des croche-pattes à ceux qui arrivent :mad: , que certains déjà assis refusent de laisser la place au "copain" qui arrive, à l'inverse que ceux qui arrivent s'assoient littéralement sur ceux qui sont déjà assis :blink: ... je chante une chanson sur un air inventé et qui change à chaque fois, du style "X arrive, il va s'asseoir près de Y, et voilà que Z est installé..." jusqu'à ce que tout le monde soit installé. Ils écoutent (car c'est chanté et nouveau à chaque fois) et ils se savent observés quand ils s'installent, donc ils ne font pas n'importe quoi...

- sinon as-tu donné des places fixes pour les regroupements ? Ca évite les cafouillages systématiques au moment de s'asseoir, ainsi que les disputes inutiles, car tu t'es bien sûr arrangé pour que machin et bidule qui n'arrêtent pas de se chamailler, ne soient pas assis l'un à côté de l'autre...

*Sinon, tu as dû remarquer que crier pour faire le retour au calme n'est pas très efficace... :

Non je n'ai pas remarqué....Mais quand ça fait 5 mn que tu prends une voix douce pour chanter une comptine de retour au calme ou que tu secoues un baton de pluie betement alors qu'ils continuent de s'exciter et de parler en meme temps que toi, c'est un peu difficile de pas s'ennerver, d'autant plus quand des élèves te disent "non!" ou répètent la phrase que tu viens de leur dire du style "assieds toi"...

Ce que je voulais dire, c'est que bien souvent, la situation n'est pas pire si on ne crie pas :cry: Et au moins on a économisé sa voix, on ne rajoute pas du bruit supplémentaire dans la classe, et on évite les situations comme celles que tu décris, où un élève s'amuse ouvertement à t'imiter énervée... :blink: Même si tu bouillonnes intérieurement, le mieux est de ne pas le montrer aux élèves...

Le fait de crier est pour nous un besoin de reprendre le dessus, de laisser libre cours à notre énervement, mais avec les petits il faut reconnaître qu'à long terme ça ne marche pas... :wacko:

Je sais que c'est ce qu'on a tendance à faire naturellement, parce qu'on ne voit plus d'autre issue, et tant que tu n'en vois pas d'autres, tu vas peut-être devoir continuer de crier :sad: , mais je pense qu'il est important de prendre conscience que ce n'est pas une solution efficace sur le long terme.

Ca m'arrive encore de le faire parce que je sature d'entendre leurs gérémiades, parce que je ne suis pas en forme, parce qu'ils font rater tout ce que j'ai préparé avec patience... et parce que je suis humaine... Mais j'essaie d'éviter de crier en général quand je le peux, et ça marche au moins aussi bien !

Share this post


Link to post
Share on other sites
haribo

Les places fixes en regroupement, c'est vrai que ça marche bien....

C'est un peu galère et long en début d'année car il faut toujours répéter la même chose et prendre du temps pour vérifier que chacun est à sa place....

Mais ce temps est largement rattrapé ensuite...etnous facilite la vie !

Share this post


Link to post
Share on other sites
clemzz

Bonjour,

Alors comme toi je n'ai ma classe de TPS/PS que depuis 3 semaines et je ne prétend donc pas avoir le remède miracle ni une expérience suffisante mais ça marche très bien dans ma classe.J'ai mis en place des règles de vie par l'intermédiaire d'un imagier: d'un côté le comportement qu'il faut avoir avec un bonhomme qui sourit au dessus (parler doucement, être copain avec les autres élèves de la classe, ranger correctement...) et de l'autre côté le mauvais comportement avec un bonhomme qui n'est pas content (crier, se bagarrer, abimer les affaires...) et chaque matin lors des rituels je les revois avec eux et je leur demande:"qu'est ce qu'il fait l'enfant sur cette image?" "et est ce que la maîtresse est contente?"(en montrant le bonhomme qui est content ou non) et j'essaie de mettre en relation avec les comportements qu'ils ont eu dans la semaine.

Sinon autre chose: crier ne sert à rien parce que les enfants s'y habituent et après ça n'a plus d'impact sur eux.Je reste donc la plus patiente possible en les reprenant un par un (certains jours j'ai l'impression de ne faire que ça mais ça porte ses fruits) et quand ils dépassent les bornes je crie un bon coup et ils se calment.

Voilà j'espère avoir pu t'aider un petit peu et je te souhaite bon courage et de bonnes vacances bien méritées :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
eva-sion

Salut à Tous!

Tout d'abord, merci à tous pour tous vos petits messages de soutien, j'ai beaucoup aprécié le listing des "ptits trucs qui fonctionnent dans la classe"...J'ai pu pêcher qqls idées et puis c'est toujours bien, de mutualiser :happy: Hier, nous avons fait un panneau collectif ensemble sur les règles de la classe, et puis sinon, j'ai commencé à mettre en place des rituels, puisque je commence enfin à récolter les photos demandées il y a deux semaines, et c'est sur qu'avec les étiquettes de présence, les places fixes sur les tables, les bancs et les photos aux porte manteaux ça marche déjà bcp mieux....D'ailleurs, lundi j'ai eu un silence de mort pendant presque 10 mn au moment des ateliers, qu'est ce que ça fait du bien! :noelsmile: Sinon ce qui marche super bien aussi c'est quand je théatralise (mise en scène avec des gestuelles (par exemple jeux de mime "c'est le matin, que faut il faire quand on se lève", comptines, etc...), donc voilà le moiral est revenu, même si hier par contre c'était un jour sans (j'avais une grosse bronchite avec de la fièvre (comme il n'y aque trois classes j'ai pas voulu manquer pour ne pas pénaliser les enseignantes à cause des répartitions) et ces petits chenapans qui ont bien senti que j'étais fatiguée en ont un peu profité par moments :noelangry: )...Donc c'est vrai que parfois c'est un peu difficile avec eux, car ils n'ont eu aucun cadre pendant quatre mois et profitent du moindre moment de flottement ou d'inattention de ma part pour reprendre le dessus, mais malgré tout a force de rester ferme sur les règles tout en rendant les moments de classe les plus vivants possibles tout en félicitant ceux qui font des bonnes actions (heureusement il y en a quand meme quelques uns!), les résultats commencent par se faire sentir...Ouf!!!Espérons que ça dure! Il en faut de la patience quand même avec ces petits gredins...

Sinon, juste pour apporter ma petite contribution de petits trucs qui marchent, j'ai une comptine super qui fonctionne du tonnerre en temps de pluie: "dans ma maison bien à l'abri j'écoute le bruit de la pluie, il pleut une goutte, deux gouttes, trois gouttes (taper l'index d'une main sur l'autre main, puis deux doigts et trois), il pleut à verse (taper des mains de plus en plus en fort), à torrent (taper des mains et des pieds), puis la pluie diminue, il pleut encore à verse (taper des mains de plus en plus doucement), il ne pleut plus que trois gouttes, deux gouttes, une goutte, il ne pleut plus du tout". Voilà j'aime bcp cette comptine car outre la gestuelle, et le fait de se défouler puis de se recalmer ("il ne pleut plus du tout" écouter le silence), elle permet aussi de travailler sur les notions: doucement, fort, et sur la numération avec 1, 2, et 3 (gouttes)...

Bon allez, je file j'ai rdv chez le docteur... :noelwacko: Bonne journée a tous!

Share this post


Link to post
Share on other sites
lunavignon

Quand je fais des remplacements en maternelle, ce qui marche bien, c'est de leur faire chanter une comptine à gestes apprise avec eux, d'abord normalement, puis en chuchotant (je leur montre l'exemple), puis sans faire de bruit (juste en remuant les lèvres et en faisant les gestes).

Bon évidemment, je ne sais pas si ça marcherait dans ta classe ou les élèves ont l'air bien survoltés...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...