Jump to content
Sign in to follow this  
odie

tests avec psy scolaire?

Recommended Posts

odie

bonjour,

mon loulou (ce2)est en difficulté (l'histoire est longue)et semble décrocher totalement en classe.

suivi par un centre pour enfants surdoués en difficulté, il a de très gros problèmes dès qu'il s'agit de passer à l'écrit,

et est solitaire et se renferme dans sa bulle après un 1er trimestre correct, ne travaille plus.

la maitresse propose de faire appel au rased pour lui (son frère également eip en a déjà bénéficié, je connais donc la psy sco qui est très bien)

et de le faire tester (un test de niveau?). En quoi cela consiste t-il exactement?

est il possible que ses difficultés avec l'écrit soient pris en compte durant ce bilan?

existe -il des possibilités d'obtenir de l'aide (type ordinateur) pour un enfant précoce en très grosse difficulté d'écriture?(lenteur extrème)

merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites
esterella
bonjour,

mon loulou (ce2)est en difficulté (l'histoire est longue)et semble décrocher totalement en classe.

suivi par un centre pour enfants surdoués en difficulté, il a de très gros problèmes dès qu'il s'agit de passer à l'écrit,

et est solitaire et se renferme dans sa bulle après un 1er trimestre correct, ne travaille plus.

la maitresse propose de faire appel au rased pour lui (son frère également eip en a déjà bénéficié, je connais donc la psy sco qui est très bien)

et de le faire tester (un test de niveau?). En quoi cela consiste t-il exactement?

est il possible que ses difficultés avec l'écrit soient pris en compte durant ce bilan?

existe -il des possibilités d'obtenir de l'aide (type ordinateur) pour un enfant précoce en très grosse difficulté d'écriture?(lenteur extrème)

merci!

Le test qu'il va passer est exactement le même que dans le privé. Le WISC4 en général pour les enfants de cet âge. C'est un test de QI.

Je vais te parler de mon élève EIP que j'ai fait tester récemment (la psychologue qui l'a testé est aussi psy scolaire). Lui aussi présente une très grande lenteur pour écrire. Elle a constaté sa lenteur, par contre pour les tests en eux-mêmes ça n'a eu aucune influence :noelwink: . Tu peux lui en parler avant, ils adaptent les exercices proposés :noelwink: .

Pour l'ordinateur là je ne peux pas te répondre, désolée.

Les tests en eux-mêmes touchent plusieurs aspects du QI. Le QI verbal (la manière dont l'enfant s'exprime), le QI performance (c'est l'intelligence pure telle qu'on la conçoit,avec des tests de logique...), le QI affectif (la relation avec les autres, la société...). Le tout donnera le QI final.

A la fin tu auras un tas d'item avec l'âge que lui a. Ex : maturité sociale de 13 ans etc... ce sont surtout ces données qui sont importantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
JulieMarmotte
bonjour,

mon loulou (ce2)est en difficulté (l'histoire est longue)et semble décrocher totalement en classe.

suivi par un centre pour enfants surdoués en difficulté, il a de très gros problèmes dès qu'il s'agit de passer à l'écrit,

et est solitaire et se renferme dans sa bulle après un 1er trimestre correct, ne travaille plus.

la maitresse propose de faire appel au rased pour lui (son frère également eip en a déjà bénéficié, je connais donc la psy sco qui est très bien)

et de le faire tester (un test de niveau?). En quoi cela consiste t-il exactement?

est il possible que ses difficultés avec l'écrit soient pris en compte durant ce bilan?

existe -il des possibilités d'obtenir de l'aide (type ordinateur) pour un enfant précoce en très grosse difficulté d'écriture?(lenteur extrème)

merci!

Le test qu'il va passer est exactement le même que dans le privé. Le WISC4 en général pour les enfants de cet âge. C'est un test de QI.

Je vais te parler de mon élève EIP que j'ai fait tester récemment (la psychologue qui l'a testé est aussi psy scolaire). Lui aussi présente une très grande lenteur pour écrire. Elle a constaté sa lenteur, par contre pour les tests en eux-mêmes ça n'a eu aucune influence :noelwink: . Tu peux lui en parler avant, ils adaptent les exercices proposés :noelwink: .

Pour l'ordinateur là je ne peux pas te répondre, désolée.

Les tests en eux-mêmes touchent plusieurs aspects du QI. Le QI verbal (la manière dont l'enfant s'exprime), le QI performance (c'est l'intelligence pure telle qu'on la conçoit,avec des tests de logique...), le QI affectif (la relation avec les autres, la société...). Le tout donnera le QI final.

A la fin tu auras un tas d'item avec l'âge que lui a. Ex : maturité sociale de 13 ans etc... ce sont surtout ces données qui sont importantes.

Ben oui, mais quel intérêt si l'enfant a déjà été testé ?

Par ailleurs, je ne comprends pas la démarche d'adapter les tests pour les enfants plus lents. Justement, il est important lors d'un test de QI de voir quels sont les points forts et les points faibles du sujet, et l'importance de la distorsion entre le verbal et la performance (oups ... j'ai oublié la dénomination du WISC IV). C'est même pour ça qu'il y a des épreuves chronométrées (le truc qui déstabilise certains, et motivent d'autres ... ;) )

Pour l'ordinateur, il me semble qu'il y a deux solutions :

- la solution officielle, en passant par la MDPH. Ainsi, un de mes élèves dys (accueilli en UPI) est équipé par la MDPH. Mais là, il faut faire un dossier, et l'indication dyspraxie (si elle existe) me semble plus prometteuse que l'indication "précocité".

- la solution officieuse, si vous êtes prêts à investir, et que l'école est d'accord.

Une rééducation en écriture ne serait-elle pas envisageable ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
esterella
Ben oui, mais quel intérêt si l'enfant a déjà été testé ?

Les tests ne sont reconnus officiellement dans l'EN que s'ils sont fait par des psy scolaires. Les résultats d'un test privé peuvent être refusés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
odie
Ben oui, mais quel intérêt si l'enfant a déjà été testé ?

Les tests ne sont reconnus officiellement dans l'EN que s'ils sont fait par des psy scolaires. Les résultats d'un test privé peuvent être refusés.

mon fils a été bilanté en 2006.

il me semble que la maitresse parlait de test plus "scolaire"? (type de niveau ou autre....)

je ne sais pas s'ils vont refaire un test d'évaluation cognitive....

et dans l'école les bilans de ce centre sont pris au sérieux.(c'est un centre pour enfants surdoués en difficulté ,publique.)donc

le souçis n'est ps vraiment là,

mais qu'on ne sait plus quoi faire pour aider mon loulou qui s'enfonce dans sa bulle....

je pense que c'est une bonne idée qu'il voit la psy scolaire, elle aura une vision plus scolaire justement de la chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites
esterella
mon fils a été bilanté en 2006.

il me semble que la maitresse parlait de test plus "scolaire"? (type de niveau ou autre....)

je ne sais pas s'ils vont refaire un test d'évaluation cognitive....

et dans l'école les bilans de ce centre sont pris au sérieux.(c'est un centre pour enfants surdoués en difficulté ,publique.)donc

le souçis n'est ps vraiment là,

mais qu'on ne sait plus quoi faire pour aider mon loulou qui s'enfonce dans sa bulle....

je pense que c'est une bonne idée qu'il voit la psy scolaire, elle aura une vision plus scolaire justement de la chose.

Si les tests de QI sont pris en compte il ne s'agit plus d'un bilan de ce type. Il se peut que ce soit plus du côté de l'affectif qu'il faut chercher. Comme les EIP sont en décalage par rapport à leur âge et hypersensible il se peut que le souci soit à ce niveau.

As-tu le bilan du QI chez toi ? Normalement on te donne une copie.

Regarde la courbe. Y a-t-il un moment où elle plonge par rapport à la moyenne (en général c'est soit le verbal soit l'affectif qui en bas). Si c'est le cas il y a un déséquilibre verbal ou affectif.

Ou deuxième cas tout est largement au-dessus de la moyenne (on trouve cela chez les très hauts QI).

J'ai eu les deux types en classe :noelwink: .

Share this post


Link to post
Share on other sites
JulieMarmotte
Si les tests de QI sont pris en compte il ne s'agit plus d'un bilan de ce type. Il se peut que ce soit plus du côté de l'affectif qu'il faut chercher. Comme les EIP sont en décalage par rapport à leur âge et hypersensible il se peut que le souci soit à ce niveau.

As-tu le bilan du QI chez toi ? Normalement on te donne une copie.

Regarde la courbe. Y a-t-il un moment où elle plonge par rapport à la moyenne (en général c'est soit le verbal soit l'affectif qui en bas). Si c'est le cas il y a un déséquilibre verbal ou affectif.

Ou deuxième cas tout est largement au-dessus de la moyenne (on trouve cela chez les très hauts QI).

J'ai eu les deux types en classe :noelwink: .

Euh ... tu ne confonds pas "affectif" et "performance" ?

Effectivement, il peut y avoir deux types de problèmes :

- un qui se voit au test de QI : un déséquilibre entre le "verbal" et la "performance", le plus souvent au détriment des performances, mais l'inverse se voit aussi. Gênant en classe, avec des enfants dont la main a du mal à suivre la pensée, et qui peuvent vite être en échec :-( Sur le bilan du test, cela se voit par des items chutés (dans la norme voire en dessous). Cela dit, l'épreuve du code est très très souvent chutée chez les EIP, et ne signe pas nécessairement de grosses difficultés en performance (c'est juste un exo pas motivant, répétitif, ... le genre de choses que fuient souvent les HP !)

- un autre, qui peut être investigué autrement, et qui existe - plus ou moins - chez tous les enfants précoces : une distorsion entre leur évolution intellectuelle et leur évolution affective. Le fameux problème de la "maturité" ... Dans certains cas (euh ... mon fils par exemple ???), ça peut être assez handicapant.

Je précise que je suis maman d'une EIP testée (homogène, maturité correspondant à son développement intellectuel : sans problème donc) et d'un très probable EIP (3 ans et demi, pas encore testé mais vu ses problèmes, on y pense).

Share this post


Link to post
Share on other sites
esterella
Euh ... tu ne confonds pas "affectif" et "performance" ?

Non moi aussi j'ai longtemps cru qu'il y avait 2 QI jusqu'aux tests de mon fils (EIP) et celui de mon élève actuel (j'ai participé à la réunion bilan avec la famille).

Mais en fait tu as des sous-parties évaluées. L'affectif rentre dans le QI verbal final.

Chaque sous-partie a son importance. Je prends l'exemple de mon élève il est brillant en tout sauf en concentration + repérage visuel. ça c'est un indice de travail pour nous, qui m'a fait comprendre beaucoup de choses sur ses difficultés en classe.

Regarde le test de ton fils. Tu as plusieurs points qui forment la courbe (à droite en haut page 1 pour WISC4) ce sont ces fameuses sous-parties.

Share this post


Link to post
Share on other sites
JulieMarmotte
Euh ... tu ne confonds pas "affectif" et "performance" ?

Non moi aussi j'ai longtemps cru qu'il y avait 2 QI jusqu'aux tests de mon fils (EIP) et celui de mon élève actuel (j'ai participé à la réunion bilan avec la famille).

Mais en fait tu as des sous-parties évaluées. L'affectif rentre dans le QI verbal final.

Chaque sous-partie a son importance. Je prends l'exemple de mon élève il est brillant en tout sauf en concentration + repérage visuel. ça c'est un indice de travail pour nous, qui m'a fait comprendre beaucoup de choses sur ses difficultés en classe.

Regarde le test de ton fils. Tu as plusieurs points qui forment la courbe (à droite en haut page 1 pour WISC4) ce sont ces fameuses sous-parties.

Ma fille a été testée avec le WPPSI III (car encore en maternelle et pas tout à fait six ans à l'époque). Donc pour elle c'était QIV et QIP + indice de vitesse de traitement. Pour moi, WAIS III, et même répartition des indicateurs, avec en plus un indice de mémoire de travail (l'IMT et l'IVT n'entrant pas dans le calcul du QI d'ailleurs ... mais étant très instructifs, ma mémoire de travail étant en énorme décalage avec le reste).

Je sais que pour le WISC IV c'est différent, mais j'ai du mal à intégrer la composition de lICV (compréhension verbale) et de l'IRP (raisonnement perceptif) :noelhuh: Quels sont les items qui permettent de juger de l'affectif dans le WISC IV ? J'avoue que c'est la première fois que j'en entends parler ... et avec mes deux loulous, ce n'est pas faute de me renseigner !

Share this post


Link to post
Share on other sites
esterella

En fait c'est assez impressionnant tout ce que WISC4 (mais les autres aussi dans une certaine mesure) peut révéler : TADH, dyslexie, dyspraxie, anxiété etc... Plus je m'y intéresse plus je me rends compte qu'on s'arrête toujours à la précocité ou au déficit intellectuel. Mais en fait beaucoup de troubles y sont décelable

http://www.cognisciences.com/IMG/Lassus_WISCIV_09_07-2.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
odie
En fait c'est assez impressionnant tout ce que WISC4 (mais les autres aussi dans une certaine mesure) peut révéler : TADH, dyslexie, dyspraxie, anxiété etc... Plus je m'y intéresse plus je me rends compte qu'on s'arrête toujours à la précocité ou au déficit intellectuel. Mais en fait beaucoup de troubles y sont décelable

http://www.cognisciences.com/IMG/Lassus_WISCIV_09_07-2.pdf

merci pour ce lien en effet très insctructif!

Share this post


Link to post
Share on other sites
parci741
bonjour,

mon loulou (ce2)est en difficulté (l'histoire est longue)et semble décrocher totalement en classe.

suivi par un centre pour enfants surdoués en difficulté, il a de très gros problèmes dès qu'il s'agit de passer à l'écrit,

et est solitaire et se renferme dans sa bulle après un 1er trimestre correct, ne travaille plus.

la maitresse propose de faire appel au rased pour lui (son frère également eip en a déjà bénéficié, je connais donc la psy sco qui est très bien)

et de le faire tester (un test de niveau?). En quoi cela consiste t-il exactement?

est il possible que ses difficultés avec l'écrit soient pris en compte durant ce bilan?

existe -il des possibilités d'obtenir de l'aide (type ordinateur) pour un enfant précoce en très grosse difficulté d'écriture?(lenteur extrème)

merci!

Bonjour,

Les questions que tu te poses sont légitimes mais la psychologue scolaire de ton secteur n'est-elle pas le plus à même d'y répondre? En fonction des difficultés rencontrées par ton loulou, et des évaluations déjà effectuées, elle utilisera les outils qu'elle juge les plus pertinents. D'autre part, tu dis que ton fils est suivi par un centre pour enfants surdoués en difficulté. Ils ont certainement posé un diagnostique qui prend en compte ses différentes facettes. La mise en relation de ce centre avec l'équipe enseignante (sous forme d'équipe éducative?) pourrait peut être permettre une prise en charge adaptée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
parci741
En fait c'est assez impressionnant tout ce que WISC4 (mais les autres aussi dans une certaine mesure) peut révéler : TADH, dyslexie, dyspraxie, anxiété etc... Plus je m'y intéresse plus je me rends compte qu'on s'arrête toujours à la précocité ou au déficit intellectuel. Mais en fait beaucoup de troubles y sont décelable

http://www.cognisciences.com/IMG/Lassus_WISCIV_09_07-2.pdf

Bonjour,

En tant que psychologue scolaire, je souhaiterais apporter quelques précisions:

Les échelles de Weschler (WPPSI, WISC, WAIS) sont des outils d'évaluation d'intelligence générale. Il ne faut pas leur faire dire plus qu'elles n'en peuvent. Si on peut y déceler des troubles, c'est en terme d'hypothèses qu'il s'agit de vérifier à l'aide d'investigations complémentaires. C'est le travail du psychologue.

D'autre part le lien que tu donnes renvoie à un document de travail destiné aux personnes ayant participé à un colloque sur les troubles du langage. A moins d'avoir une formation de psychologue, je crains qu'en l'utilisant sans plus d'informations, tu ne fasses des analyses erronées en ne prenant en compte qu'une petite partie des données disponibles. Maintenant, si cela te permet d'avoir un entretien construit avec le professionnel qui a fait passer ce test, pourquoi pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
odie
Bonjour,

Les questions que tu te poses sont légitimes mais la psychologue scolaire de ton secteur n'est-elle pas le plus à même d'y répondre? En fonction des difficultés rencontrées par ton loulou, et des évaluations déjà effectuées, elle utilisera les outils qu'elle juge les plus pertinents. D'autre part, tu dis que ton fils est suivi par un centre pour enfants surdoués en difficulté. Ils ont certainement posé un diagnostique qui prend en compte ses différentes facettes. La mise en relation de ce centre avec l'équipe enseignante (sous forme d'équipe éducative?) pourrait peut être permettre une prise en charge adaptée.

et bien oui, c'est vrai.....

en fait c'est déjà comme cela que ça se passe pour son pêtit frère, en CP, detecté eip l'an dernier, et en echec car trop anxieux et troubles du comportement.

suivi lui aussi dans cette même unité, la pédopsychiatre assiste aux équipes éducatives (une autre est prévue la semaine prochaine), et une instit spé de ce centre est déjà venue en classe pour conseiller l'instit...

quelque part je redoute de voir encore une équipe pour son frère en ce2, bien que cela semble bien partie!... :noelhuh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
esterella
Bonjour,

En tant que psychologue scolaire, je souhaiterais apporter quelques précisions:

Les échelles de Weschler (WPPSI, WISC, WAIS) sont des outils d'évaluation d'intelligence générale. Il ne faut pas leur faire dire plus qu'elles n'en peuvent. Si on peut y déceler des troubles, c'est en terme d'hypothèses qu'il s'agit de vérifier à l'aide d'investigations complémentaires. C'est le travail du psychologue.

D'autre part le lien que tu donnes renvoie à un document de travail destiné aux personnes ayant participé à un colloque sur les troubles du langage. A moins d'avoir une formation de psychologue, je crains qu'en l'utilisant sans plus d'informations, tu ne fasses des analyses erronées en ne prenant en compte qu'une petite partie des données disponibles. Maintenant, si cela te permet d'avoir un entretien construit avec le professionnel qui a fait passer ce test, pourquoi pas.

Non non je ne veux pas l'utiliser je ne suis pas psy :noeltongue: . C'était juste pour info, comme quoi si on remarque des troubles on peut envoyer chez un psy. On pense toujours à ça pour les enfants qu'on pense EIP ou en déficience, mais pas pour les autres.

Edit : je précise que chez moi plus de psy scolaire, donc on cherche à orienter comme on peut. 1 maîtresse E pour 4 postes (la pauvre est débordée) et plus de maîtresse G non plus. Si jamais tu cherches une mutation, y a 3 postes vacants dans ma circonscription. Ben quoi on essaie d'attirer les psy scolaires comme on peut :noeltongue: .

Share this post


Link to post
Share on other sites
parci741

Non non je ne veux pas l'utiliser je ne suis pas psy :noeltongue: . C'était juste pour info, comme quoi si on remarque des troubles on peut envoyer chez un psy. On pense toujours à ça pour les enfants qu'on pense EIP ou en déficience, mais pas pour les autres.

Edit : je précise que chez moi plus de psy scolaire, donc on cherche à orienter comme on peut. 1 maîtresse E pour 4 postes (la pauvre est débordée) et plus de maîtresse G non plus. Si jamais tu cherches une mutation, y a 3 postes vacants dans ma circonscription. Ben quoi on essaie d'attirer les psy scolaires comme on peut :noeltongue: .

Eh oui, un psy n'est pas là uniquement pour dire si un enfant est précoce ou déficient :D

Edit: merci pour l'invitation mais je crains de ne pas pouvoir y répondre :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...