Jump to content
Sign in to follow this  
Sophie Elle

s'essayer à la segpa...

Recommended Posts

Sophie Elle

Bonsoir,

J'envisage de demander une Segpa à la rentrée prochaine. Je n'ai aucune expérience dans le domaine si ce n'est qu'au fil du temps je me suis rendue compte que j'avais vraiment une sensibilité particulière avec les élèves (parfois très durs déjà) en intégration dans ma classe.

Je me demandais si vous aviez fait ce choix-là vous aussi, de tester avant de passer le CAPA SH.

Je viens de la maternelle pour l'essentiel de ma carrière.

Merci de vos conseils.

Share this post


Link to post
Share on other sites
papouilla

La plupart des "envoyés" en SEGPA n'y sont pas par choix mais certains y restent après leur première année car ils se disent que ce n'est pas si horrible que cela !

Je pense qu'il est trop tôt pour le dire (ça ne fait que 3 mois que je suis en SEGPA) mais je pense que je vais faire parti de ces personnes. Effectivement, c'est horrible, très dur mais je commence à m'attacher à ces gamins ! :blush:

Tout ça pour dire, si tu as envie d'essayer alors essaye, au mieux tu t'épanouis là dedans et tu poursuis dans cette voie, au pire tu n'aimes pas du tout et tu retournes vers les maternelles l'année d'après.

Par contre, effectivement, si tu es tentée par le CAPSH il vaut mieux tester une année sur le terrain avant de partir tête baissée dans la formation sans savoir si cela va te plaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sophie Elle

Merci de ta réponse. Pour avoir lu un peu vos fils de discussions, il semble que le côté "terrible" soit celui de la gestion de classe. Ensuite, la difficulté vient des niveaux d'acquisition très disparates des élèves, je crois.

Pour ce qui est du choix de l'enseignement, comment cela se fait-il? Je sais que certains enseignent les maths ou le français etc...A-t-on le choix? Prend-on simplement la place de celui que l'on remplace dans l'équipe?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Roussette

Je pense aussi que l'idéal c'est de tester une année avant pour voir si tu es faite pour ça ou pas, et puis le CAPASH est difficile, tu peux le préparer en candidat libre mais si tu es déjà en poste en ASH tu es prioritaire pour aller en formation et je pense que c'est tout de même mieux. Tu alternes les périodes en classe et les périodes de formation et tu es remplacée par un Brigade ASH, c'est la même personne qui viendra sur tes classes à chaque fois, c'est l'idéal pour le suivi.

Pour ce qui est des disciplines à enseigner, cela dépend car il y a différents types de fonctionnement.

Dans certaines SEGPA, les PE ne font que français et maths, le reste étant assuré par les profs du secondaires.

Dans d'autres SEGPA, tu peux faire d'autres matières.

Voilou :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
mariielle

La SEGPA c'est "un monde à part", si comme moi tu aimes prévoir des choses et finalement faire autre chose, vas-y. ( adaptabilité)

Si tu aimes les ados, car ce sont des ados ( avec des difficultés scolaires très très importantes et un vécu social à faire trembler parfois), vas-y. ( avoir une connaissance des ados : colo, nos enfants...)

Si tu es "carré", avec une discipline bien installée où aucune situation délicate ne te fait peur, alors vas-y. ( une sorte de charisme inné)

Si tu ne te sens pas "frustré" qu'au bout de 2 semaines ils ne se rappellent plus ce que tu leur a enseigné ! ( savoir enseigner des automatismes plutôt que des connaissances pures )

Quant au reste : programme, matières enseignées... c'est le dernier soucis que tu dois avoir.

De mon côté: j'ai choisi la SEGPA et .... j'adore ? JE NE ME VOIS PAS AILLEURS !

Fais l'expérience, si tu es conquise, tu voudras y rester . Sinon, si ça se passe mal, ou si tu n'aimes pas, tu auras vu des choses qui te feront grandir dans ta pratique de classe.

Bon courage pour ton choix.

Share this post


Link to post
Share on other sites
papouilla

C'est exactement ce que dit Mariielle !

Effectivement, c'est la gestion de classe qui est le plus éprouvant ! Le côté individualisation des apprentissages est difficile mais quand on vient du primaire on est habitué à différencier donc cela va de soit !

Concernant le choix des enseignements, tout dépend du fonctionnement du collège et surtout si tu arrives à joindre l'équipe SEGPA avant la fin de l'année. Personnellement, j'ai appelé en juin l'année dernière dès que j'ai su mon affectation. Il restait la 5e, 4e et 3e (et oui tout le monde partait ...) j'ai donc pu choisir car j'avais appelé avant l'autre nouvelle collègue. Ensuite, la directrice m'a demandé si ça ne me dérangeait pas de faire EPS et anglais, j'ai dit qu'il n'y avait aucun souci mais j'aurais pu refuser ! (D'ailleurs, l'année prochaine, si je reste j'enlève l'EPS de mon enseignement XD) ! Je n'ai donc pas repris exactement les enseignements de la collègue que je remplace. Après, on a une politique particulière : chaque PE doit avoir 3 niveaux histoire de décharger la collègue qui a une classe très difficile par exemple et histoire aussi de ne pas être toujours avec la même classe.

Donc le mieux à faire si tu te lances la dedans c'est d'appeler le collège dès que tu as ton affectation ! Eux seul pourront te renseigner sur leur organisation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sophie Elle

Merci pour vos interventions et surtout pour le côté réaliste de celles-ci. Au niveau des horaires, quel est le volume assuré? volume d'enseignement et volume des réunions.

Share this post


Link to post
Share on other sites
papouilla

Merci pour vos interventions et surtout pour le côté réaliste de celles-ci. Au niveau des horaires, quel est le volume assuré? volume d'enseignement et volume des réunions.

En SEGPA c'est 21h de présence devant les élèves. + 2h de réunion de synthèse avec l'équipe SEGPA payées en heure supplémentaire . Ensuite, selon la politique de ton collège tu peux effectuer des heures supplémentaires (accompagnement éducatif, aide au devoir etc...)

L'aspect financier n'est pas à négliger ! :getlost:

Edited by papouilla

Share this post


Link to post
Share on other sites
virjinnie

Je suis d'accord avec ce que vous avez dit mais j'aimerais ajouter un petit bémol: l'administratif. Je trouve qu'il y en a énormément en SEGPA. En effet, chaque élève doit avoir un dossier qui le suit tout au long de sa scolarité en SEGPA et, dans notre département, l'inspecteur nous demande de remplir, pour chaque élève, un Projet Individuel de Formation. Ainsi, à chaque trimestre, on doit définir, avec l'équipe enseignante, 3 objectifs du socle commun (palier 1 ou 2) à travailler pour chaque élève avec actions mises en place pour les travailler dans les différentes matières, évaluations et bilans.

Etant Professeur principal de 2 classes, j'ai 24 PIF à mettre en place... N'étant pas spécialisée (c'est ma première année en SEGPA), je trouve ça très long et très lourd à gérer...

On a également régulièrement des réunions en dehors de nos heures de synthèse (réunion avec les prof du général, équipe de suivi éducatif pour certains élèves...) et ça aussi, ça prend pas mal de temps. Et puis, il faut aussi ajouter les conseils de classe, la notation des appréciations sur les bulletins...

Dans notre département, on doit aussi tenir un cahier journal informatisé (via PRONOTE) et accessible aux élèves, aux parents, à l'inspection... en plus de notre cahier journal. Ca aussi, ça prend du temps pour le remplir!

Cependant, j'adore la SEGPA. J'ai aussi la chance de faire partie d'une équipe enseignante très soudée et investie. L'ambiance joue énormément car ce n'est pas toujours facile avec les élèves. C'est super de pouvoir échanger et décompresser avec les collègues après des moments difficiles en classe.

Et puis, ce qui est méga topissime pour moi, c'est PLUS AUCUNE SURVEILLANCE DE RECRE!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
mariielle

Dans l'élémentaire, les tâches admin sont de plus en plus lourdes aussi.

J'ai fait les 2 ( environ 20 ans dans l'élémentaire avec 15 de direction, des postes à missions et 3 ans de SEGPA ) et bien malgré tout, quand je rentre le soir après une journée de SEGPA, je suis moins fatiguée ( et pourtant plus vieille !!!)

La décharge des récrés est un point ultra positif, de plus bien que nous ayons pas mal de réunion, on SE SENT en équipe et non perdu, seul, dans sa classe, son RPI ou sa grande école de ville...

Un autre point positif : on a moins la pression des parents, on les voit quasiment pas / école élémentaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
joseph

Il n'y a pas une mais des SEGPA, vous pouvez trouver beaucoup de configurations différentes. J'ai connu des SEGPA avec deux intervenants voir un, avec comme niveaux 5ème et 6ème et puis d'autres structures à 6 classes ou 8 classes. Certaines SEGPA au niveau des bâtiments sont complètement intégrées au collège d'autres sont à l'écart. Ce détail peut influer beaucoup sur les relations que vous pourrez avoir avec le reste du collège. Tout cela pour dire qu'il ne faudra pas vous figer sur une opinion ou sur une impression. Il y a tellement de paramètres en plus de ce qui a été dit qui peuvent jouer pour se sentir bien dans une SEGPA. Vous pouvez tomber sur des classes où tout se passe bien, c'est un vrai plaisir d'aller travailler et d'autres beaucoup plus difficiles.

Ceci dit pas de récréations à surveiller, des salaires intéressants, la possibilité de faire des heures d'accompagnement (heures sup) , travailler sur les projets individuels de formation et d'orientation des élèves, si cela vous tente et que vous avez la possibilité, n'hésiter pas !

Share this post


Link to post
Share on other sites
papouilla

Un autre point positif : on a moins la pression des parents, on les voit quasiment pas / école élémentaire.

Point positif ... ou pas ! C'est important d'avoir les parents avec nous pour ces élèves en difficulté et quand les parents ne sont pas de la partie et bien on ne peut pas faire grand chose avec leur gamin d'un point de vue comportement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
mariielle

Pour les problèmes de comportement, les parents eux aussi sont démunis !!

Par pression, j'entendais les "radio-poussettes" à chaque sortie de classe en école élémentaire !!!!

L'éducation d'un élève se fait avec des adultes : parents et enseignant et .... quant à l'instruction .....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bethsabée

Entièrement d'accord Mariielle, j'abondonne la direction d'école après 8 ans et je part en SEGPA avec la formation. Il ni a pas plus ingrat comme fonction que la direction d'école! Moins il y a de moyens (aide administrative entre autre) plus il y a de docs à remplir et d'incohérences.

Pour être inspectée en Seine St Denis, sur une des pires circos (Saint denis 2) il faut remplir un doc de 4 pages en préalable à l'inspection !

Où va se nicher la mégalomanie du cheffaillon ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Carrie B.

eh bien perso, je pense qu'une fois qu'on a goûté à la segpa on a beaucoup de mal à en partir ! en effet, on travaille moins d'heures, on est payé plus, il y a plus de moyens quand tu veux faire des sciences, c'est des vrais trucs pas des bidouillages, les élèves sont durs mais hyper attachants, ils ne sont pas aussi nombreux que dans le primaire, et tu es là pour eux, pour les aider, pour leur donner pleinement confiance en eux.

Je n'ai jamais été en primaire, sauf stages PE2 , mais je ne veux pas y retourner......le second degré est nettement moins ingrat.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...