Jump to content
Zalaline

Séquence CM1 - Types de phrases

Recommended Posts

Zalaline

Bonjour,

Je prépare les oraux de français et depuis hier je bloque sur l'élaboration de ma séquence sur "les types de phrases au CM1", tout va bien pour déclaratives/interrogatives/exclamatives mais quand il faut aborder la phrase injonctive, ça bloque. Je m'explique.

Les différents guides du maître consultés préconisent d'aborder les types phrases déclaratives/interrogatives/ exclamatives en période 1. Mais pour ce qui est de la phrase injonctive, elle ne peut être vue qu'en parallèle de l'impératif présent qui lui est vu en période 4. Comment combiner ces deux facteurs pour faire une séquence qui tienne la route ?

Je ne peux pas faire une séance sur la phrase injonctive alors que les élèves, en période 1, travaillent sur : "passé - présent - futur", "le verbe : infinitif et forme conjuguée" et "les trois groupes de verbe", si ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Titebubu

Pour moi, tu peux évoquer la fonction de l'impératif au moment où tu fais travailler le présent. Même très brièvement : "Quand je dis "Range !", c'est bien maintenant qu'il faut que tu ranges et c'est un ordre..."

Tu reviendras plus tard sur la conjugaison de l'impératif, effectivement en Période 4 sans doute.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Zalaline

Après avoir retourné le problème dans tous les sens, je pense effectivement aborder l'identification des phrases injonctives lors de la séquence sur les types de phrases. La construction de phrases injonctives sera ensuite vue lors de la séquence sur l'impératif avec une production d'écrit en prolongement.

Certaines compétences sont un véritable casse-tête dans la progression !

Merci de ta réponse !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Zalaline

J'en profite pour poser une autre question. Doit-on nécessairement distinguer type et forme de phrase c'est-à-dire faire deux séquences bien distinctes ou peut-on, en CM1, envisager d'inclure les formes de phrase dans la même séquence que les types de phrases en faisant, par exemple, construire des phrases interrogatives-négatives.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Titebubu

Certaines compétences sont de véritables casse-têtes à mettre en progression : OUI !

En fait, je trouve que ça colle beaucoup mieux si on subdivise les compétences voulues en plus petites pour en faire des séquences qui tiennent debout. Ainsi, pour la compétence concernant les types et formes de phrases, tu as plusieurs séquences réparties dans l'année :

Sq1 (conjugaison) : présent de l'indicatif

Sq1 (grammaire) : type de phrases

Sq2 (conjugaison) : présent de l'impératif

Sq2 (grammaire) : forme de phrases...

Pour moi, le type et la forme de la phrase sont 2 choses à bien séparer. Les élèves doivent catégoriser les phrases en déclaratives, exclamatives, injonctives, interrogatives, gérer les ponctuations, passer de l'une à l'autre... Ca te fait déjà une belle séquence. Plus loin dans l'année, ou juste après si tout va bien, tu peux enchainer avec la forme : affirmative, négative, la gestion des négations et reprendre (super bien d'y penser !) les types de phrases (en prolongement) pour faire de l'interrogatif-négatif ou autre, comme tu disais... Ca te fait une autre belle séquence qui réamorce les acquis d'une précédente.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Zalaline

Merci d'avoir pris le temps de me répondre, d'autant plus que tu n'es pas candidate ! J'y vois plus clair, j'apprends à réfléchir comme un enseignant. C'est ma première tentative du CRPE alors c'est loin d'être clair comme de l'eau de roche tout ça !

Edited by Zalaline

Share this post


Link to post
Share on other sites
Titebubu

Merci d'avoir pris le temps de me répondre, d'autant plus que tu n'es pas candidate ! J'y vois plus clair, j'apprends à réfléchir comme un enseignant. C'est ma première tentative du CRPE alors c'est loin d'être clair comme de l'eau de roche tout ça !

Pas de soucis Zalaline : j'ai été candidate il n'y a pas si longtemps, et je sais aussi ce que c'est que le flou... De plus, je n'ai pas trop de mérite question "temps", je suis en congé parental donc j'ai le temps de prendre du recul sur mes choix de pratiques. Quand on a sa classe (ou ses classes) à gérer, on n'a pas trop le temps de réfléchir à ça et c'est plus difficile de trouver le temps de répondre à ce genre de questions. Si mes réponses t'ont éclairée, j'en suis ravie :) N'hésite pas à prendre plusieurs sons de cloches pour faire ta propre musique !

Share this post


Link to post
Share on other sites
milieP

Alors moi j'avoue ne pas m'être encore lancée dans une préparation de séquence :blush: J'en suis encore à toutes sortes de lectures.

Je m'interroge par contre sur le sens de mettre dans la séquence 1 "le présent de l'indicatif"? Puisque, pour moi, c'est déjà un prérequis (acquis) des élèves et pourquoi ne pas aborder les autres temps simples à ce moment là? Est ce que c'est dans l'idée de comparer les deux modes? Indicatif et impératif? Mais comme ça n'intervient pas dans la même période, comment fais-tu?

Bon ça fait beaucoup de questions! :blush:

Est ce que tu peux m'expliquer ton choix? Merci :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Titebubu

Pour moi, il faut séparer la "grammaire" (la phrase) de la "conjugaison" (le verbe) (attention, les BO n'aiment pas trop, il faudrait retrouver la terminologie officielle en cours...).

Quand dans mon emploi du temps, nous travaillons sur une plage de grammaire, elle contient une partie de conjugaison. (Un peu comme la plage de Nombres et Calcul contient du calcul mental...)

Le présent de l'indicatif est un prérequis, certes... mais en pratique, il faut toujours y retourner pour réinvestir, réamorcer ("apprentissage spiralaire" dans les bouquins du concours je crois que ça s'appelle ;)) Ne serait-ce que pour vérifier que c'est acquis pour tout le monde - entre nous, si un jour tu trouves une classe comme ça, tu demandes à la collègue d'avant comment elle a fait s'il te plait !

Pourquoi ne pas aborder les autres temps simples à ce moment là ? Juste dans un soucis de clareté pour le plus grand nombre. Tu pourras toujours revenir sur les types de phrases quand tu verras l'imparfait ou autre, au contraire ! (ou t'en servir de différenciation...)

Quand je construis une séquence, j'essaie de voir le minimum à retenir pour les élèves. Ca doit être clair et concis. En fait, c'est LE mémo de la séquence (j'ai mis des exemples sur d'autres postes, demande moi si tu veux en voir un). C'est CELA qui sera évalué et pas autre chose.

La comparaison indicatif/impératif ? Elle peut être sympa pour démarrer la séquence sur l'impératif par un tri, mais je vois moins bien le lien avec les types de phrases.

Share this post


Link to post
Share on other sites
milieP

Merci pour l'éclairage ;)

Dans les BO effectivement, apparaît dans la partie "grammaire" : la phrase (grammaire de texte) et le verbe (ce que nous appelons ici "conjugaison"). Je comprends mieux l'usage du présent pour tes séances. Mais c'est vrai que dans le quotidien, ne serait-ce que pour des exercices d'application, est ce qu'ils ne trouveront pas des temps composés autres que le présent (ex dans un récit?), et est ce que ce ne pourrait pas les induire en erreur? Bon je vais peut être chercher loin là hein....

Enfin, je me rends surtout compte que je suis encore loinnn d'avoir toutes les connaissances pour mener à bien tout ça!!! :unsure:

"Y a du boulot"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Titebubu

Il faut surtout essayer de rester simple et logique : si ta définition des types de phrases ne parlent pas des temps, il n'y a pas de raison que les élèves y portent attention, et tu peux justement y repasser à chaque fois que tu vois un nouveau temps. Comme tu le disais, les élèves connaissent déjà certains temps en arrivant en CM1 : tu peux donc tout à fait travailler des types de phrases dans d'autres temps. Le tout, c'est de réussir à bien cibler ce que tu veux leur faire retenir.

Si ta séance de conjugaison est sur le présent, c'est plus simple pour les élèves d'enchaîner avec des exercices de grammaire au présent. Mais comme les temps ne sont pas déterminants dans les types de phrases, c'est aussi bien de pouvoir t'en servir de différenciation : les élèves les plus à l'aise travaillent ensuite à d'autres temps tandis que les moins à l'aise restent au présent pour s'entraîner.

Je n'ai pas regardé ce qu'on vous demande pour le concours... je vous donne juste un avis du terrain, et ce n'est que le miens ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...