Jump to content
HeartIsa

pleurs/gros chagrins/crises d'agoisse en PS: comment faire?

Recommended Posts

HeartIsa

coucou !

alors j'ai plusieurs années de maternelle derrière moi

mais j'ai débuté la PS (en double niveau PS MS) l'an dernier. J'ai eu la chance de tomber sur des enfants assez matures donc un groupe assez calme.

Cette année c'est une autre paire de manches. J'ai quelques enfants qui pleurent et ça peut durer longtemps. Ca commence lors du temps d'accueil quand les mamans s'en vont. Alors la majorité arrête de pleurer une fois maman partie mais j'ai des irréductibles qui continuent. J'ai remarqué aussi quand on change d'activité, de lieu ça les angoisse et c'est reparti dans les pleurs. Hier j'ai voulu aller en récréation ça a déclenché de gros chagrins. Idem ce matin pour fêter un anniversaire. J'ai laissé tomber les rituels du matin, pas possible de parler quand il y a 2 petits qui pleurent fort, du coup je fais le minimum pour le moment.

Ce midi alors qu'on se préparait pour la cantine j'avais pratiquement tous les PS (15 enfants) qui braillaient et hurlaient dans le couloir, on ne pouvait plus s'entendre. La cantine les angoisse beaucoup: en plus ils mangent avec l'ATSEM de ma collègue et une dame de la cantine donc deux femmes qu'ils ne connaissent pas (mon ATSEM ne participe pas au repas).

J'ai une petite qui a faire une crise dans la cantine (ne voulait pas manger, a passé son temps à brailler) si bien que les dames l'ont mise avec mon Atsem en GS. Elle a fini par manger. Quand elle m'a vue à la cantine elle a sauté à mon cou. Le matin elle pleure évidemment.

La maman de cette petite m'est tombé dessus à 16h et en gros elle m'accusait presque de ne pas prendre soin de sa fille. La petite allait à la halte garderie et ça se passait super bien donc la maman ne comprend pas pourquoi sa gamine semble aussi traumatisée à l'idée d'aller à l'école. Je l'ai rassurée comme j'ai pu.

Alors si vous avez des tuyaux pour calmer ces gros chagrins je suis intéressée ! !

Share this post


Link to post
Share on other sites
sosogirafe

Aie aie aie

L'atsem de ta classe ne peut pas permuter avec sa collègue pour la cantine? Au moins le premier mois, le temps que les habitudes se prennent?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gribouillette

Expliquer encore et encore ce qui va se passer, ce qu'on va faire après, histoire qu'ils anticipent le changement d'activité?

De même, prévenir que c'est bientôt l'heure de la cantine, réexpliquer comment ça se passe pour ne pas les prendre au dépourvu quand la bise fut venue.

Et leur laisser du temps peut-être. Après tout, ils n'ont passé que quelques jours à l'école pour l'instant.

Bon courage!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bountygong

Cette année c'est pour moi aussi assez cata. PS/MS, impossible de faire quoi que ce soit la semaine dernière. J'ai des petits qui n'ont jamais quitté maman, jamais fait de collectivité, et qui sont de fin d'année. Certains moyens sont également très jeunes. Sur 24 élèves, 12 sont nés le dernier trimestre et 6 en décembre !

Les changements angoissent beaucoup effectivement, même si on explique sans arrêt. Le fait que la maîtresse soit LE repère de la journée, et que cela change au périsco ne facilite pas les choses à mon avis (les dames tournent dans ma commune).

J'avoue que pour l'instant je ne sais plus trop quoi faire à part donner du temps au temps et essayer de les mettre en activité. Certains accrochent, d'autres pas.

L'autre souci est que je fatigue énormément, et que je me sens moins disponible.

Ne pas faire ce que j'avais prévu pour les MS me mine un peu. Et faire qu'ils aiment l'école me semble difficile avec 1, puis 2, puis 3, puis 5 enfants qui hurlent, pleurent et pour certains se recroquevillent par terre. Il y a des progrès : à la rentrée, tous les petits sauf 3 pleuraient. Mais il en reste 3 qui pleurent très régulièrement et 1 qui est capable de pleurer toute la matinée à fort volume...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moustache

La maman de cette petite m'est tombé dessus à 16h et en gros elle m'accusait presque de ne pas prendre soin de sa fille. La petite allait à la halte garderie et ça se passait super bien donc la maman ne comprend pas pourquoi sa gamine semble aussi traumatisée à l'idée d'aller à l'école. Je l'ai rassurée comme j'ai pu.

Alors si vous avez des tuyaux pour calmer ces gros chagrins je suis intéressée ! !

Demande lui quel était le taux d'encadrement... 1 pour 8 ? quand tout le monde était là...

Pour les gros chagrins, tu as tenté la mascotte ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
soli

Je suis maîtresse E cette année et là, depuis la rentrée, j'interviens le matin ds une classe de PS, je m'occupe des enfants qui pleurent beaucoup : soit en classe, soit hors de la classe (salle de motricité par ex) s'ils n'arrivent pas du tout à se calmer. En classe, je participe avec eux aux activités, c'est plus facile pour eux quand ils sont accompagnés de manière proche.

Peut-être pourrais-tu demander l'intervention d'un membre du réseau ? (la collègue maîtresse g intervient aussi en ps)

Share this post


Link to post
Share on other sites
HeartIsa

sosogirafe / non malheureusement. En plus j'ai 2 Atsem à mi-temps, une le lundi/mardi et l'autre le mercredi/jeudi/vendredi. Donc pas facile pour les petits de se repérer.

Gribouillette / merci ! je vais mettre au tableau des images de la matinée pour que les petits visualisent le déroulement.

Moustache / concrètement comment utilises tu la mascotte pour calmer ces chagrins ? J'ai une mascotte, Achille (de dure rentrée pour achille). Quand les petits pleurent je leur propose une activité pour leur changer les idées (faire un dessin que l'on mettra dans le cartable pour le donner à maman) je les emmène dans les coins jeux...

soli / c'est super ce que vous faites ! malheureusement la maîtresse E n'intervient pas en maternelle, et en plus elle est nouvelle. De plus un nouveau visage les pertuberait encore plus, ils ont assez d'adultes à cotoyer je pense (une maitresse, 2 atsems à mi-temps, 2 dames de la cantine et 1 dame le jeudi/vendredi qui les couchent à la sieste + 1 intervenante en anglais le mecredi... ça fait beaucoup de visages à se familiariser!!).

Aujourdhui on a eu école que le matin, la petite en question a moins pleuré, je leur ai expliqué dès les rituels qu'aujourdhui on n'irait pas manger à la cantine, qu'on restait juste le matin. Bon je crains le pire demain. En fait le point noir c'est la cantine. C'est assez loin (ils traversent à pied tout l'établissement), dans un bâtiment qu'ils ne connaissent pas, avec 2 dames qu'ils ne voient pas en classe. Et ils sont environ 50 gamins de PS et MS pour 2 adultes, je trouve ça juste, ils mettent beaucoup trop de temps pour manger (les Atsem reviennent constamment en retard après le retard).

Share this post


Link to post
Share on other sites
vivirousse

tu peux demander une photo de sa maman qu'il ou elle met dans sa poche et peut voir à tout moment. Une année, cela avait calmé un de mes élèves qui pleurait toute la matinée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
vivirousse

Tu peux essayer les bulles aussi ça marche bien!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...