Jump to content
Adeana

Reconversion professionnelle --> Devenir professeur des écoles

Recommended Posts

Adeana

Bonjour à tous,

Je me permet de venir sur ce forum parce qu'une idée me trotte dans la tête actuellement, et j'aurai besoin de vos avis, expériences, témoignages pour m'aider à prendre ma décision.

Tout d'abord je me présente, j'ai 24 ans, je suis une jeune diplomée d'une grande école d'ingénieur depuis 2012. Après un an et demi à chercher du travail dans mon secteur et à faire des petits boulots, j'ai enfin décroché le CDI revé !

Malheureusement il y a un couac... Ce métier ne me convient pas... du tout...

Depuis la mois de Novembre, je commence à réfléchir à une reconversion pofessionnelle, et rapidement, le métier de professeur des écoles s'est imposé à moi.

J'envisage donc de quitter mon emploi en CDI pour reprendre mes études, mais je me pose beaucoup de questions :

- Suis obligée de repasser par le M1 MEEF sachant que je suis déjà diplomée d'un master 2?

- Est ce facile de rentrer dans ce cursus quand on sort d'école d'ingénieur mais qu'on est passé par le monde du travail?

- Je m'inquiète de la réalité de ce métier, je sais que c'est très prenant et loin d'être aussi idylique qu'on le pense, cependant, je vois sur le net énromement de témoignages négatifs, ce qui, je dois l'avouer, me fait peur.

D'un autre coté, j'ai eu l'occasion de parler avec deux personnes, l'une en stage enseignant et l'autre professeur des écoles depuis des années qui m'ont fait rever en me parler de ce travail.

- Je ne sais pas trop comment m'organiser. En effet les résultats d'admission tombent à priori assez tard (juillet), et étant donné que je dois mettre un préavis de trois mois pour quitter mon travail, j'ai peur que les dates ne coincident pas du tout,..

Mais d'un autre coté, je ne veux pas non plus quitter mon travail en avance et qu'on me dise ensuite que je ne suis pas accepter en M1.

- l'obtention d'un poste stable est il si difficile que ce que je peut lire sur internet.

Est ce que, si certains sont passés par ce type de parcours, vous regretez votre choix?

En tout cas j'attend avec impatiente vos témoignages! J'ai vraiment très envie de me lancer dans cette aventure (bien que je pense que pes parents n'apprécieraient pas -> pour eux c'est comme une regression de passer d'ingénieur à instit'!), mais je veux être sure d'avoir pris en compte tous les éléments avant de ma lancer dans ce projet !

Merci à vous :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
del20170202

Bonjour à tous,

Je me permet de venir sur ce forum parce qu'une idée me trotte dans la tête actuellement, et j'aurai besoin de vos avis, expériences, témoignages pour m'aider à prendre ma décision.

Tout d'abord je me présente, j'ai 24 ans, je suis une jeune diplomée d'une grande école d'ingénieur depuis 2012. Après un an et demi à chercher du travail dans mon secteur et à faire des petits boulots, j'ai enfin décroché le CDI revé !

Malheureusement il y a un couac... Ce métier ne me convient pas... du tout...

Depuis la mois de Novembre, je commence à réfléchir à une reconversion pofessionnelle, et rapidement, le métier de professeur des écoles s'est imposé à moi.

Première chose à éclaircir : qu'est-ce qui ne convient pas dans ton métier d'ingénieur ? La pression, les horaires, la nécessaire flexibilité, ton secteur d'activités, autre chose... ? Cela est très important à savoir.

J'envisage donc de quitter mon emploi en CDI pour reprendre mes études, mais je me pose beaucoup de questions :

- Suis obligée de repasser par le M1 MEEF sachant que je suis déjà diplomée d'un master 2?

- Est ce facile de rentrer dans ce cursus quand on sort d'école d'ingénieur mais qu'on est passé par le monde du travail? Tu es jeune, tu travailles depuis peu donc tes études ne sont pas loin et de plus, il y a de nombreux reconvertis de tous âges dans l'Education nationale donc la réponse est oui.

- Je m'inquiète de la réalité de ce métier, je sais que c'est très prenant et loin d'être aussi idylique qu'on le pense, Tu as raison. cependant, je vois sur le net énromement de témoignages négatifs, ce qui, je dois l'avouer, me fait peur.

D'un autre coté, j'ai eu l'occasion de parler avec deux personnes, l'une en stage enseignant et l'autre professeur des écoles depuis des années qui m'ont fait rever en me parler de ce travail. Le métier de PE peut se révéler très différent selon le poste que tu occupes (spécialisé ou pas, école difficile ou pas...), poste que tu ne choisis pas en général quand tu débutes...

- Je ne sais pas trop comment m'organiser. En effet les résultats d'admission tombent à priori assez tard (juillet), et étant donné que je dois mettre un préavis de trois mois pour quitter mon travail, j'ai peur que les dates ne coincident pas du tout,..

Mais d'un autre coté, je ne veux pas non plus quitter mon travail en avance et qu'on me dise ensuite que je ne suis pas accepter en M1. En effet, ce serait tout à fait déraisonnable.

- l'obtention d'un poste stable est il si difficile que ce que je peut lire sur internet. Cela dépend encore une fois du poste que tu vises (maternelle ou élémentaire, en zone rurale ou dans une grande ville, quartier "aisé" ou difficile...)

Est ce que, si certains sont passés par ce type de parcours, vous regretez votre choix?

En tout cas j'attend avec impatiente vos témoignages! J'ai vraiment très envie de me lancer dans cette aventure (bien que je pense que pes parents n'apprécieraient pas -> pour eux c'est comme une regression de passer d'ingénieur à instit'!), Le salaire n'est pas le même, l'image sociale non plus !!!!! mais je veux être sure d'avoir pris en compte tous les éléments avant de ma lancer dans ce projet !

Merci à vous :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
OliviaC

Bonjour,

Réfléchis bien et longuement avant de prendre ta décision et surtout avant de quitter ton travail. T1 je ne souhaite pas y rester longtemps (j'ai 27 ans), c est vraiment ce que je voulais faire, j ai passée le concours 5 fois.

Les dates en effet ne coincideront pas puisque pour les écrits d avril, les inscriptions étaient du 10 septembre au 22 octobre 2013.

Donc si tu veux passer le concours ça sera pour l an prochain, inscriptions en septembre 2014 pour les ecrits en avril 2015.

De plus, tu es deja titulaire d un m2, il n est pas nécessaire d en repasser un, sauf si ça a changé avec le nouveau concours. Il y a des informations sur le site educ.gouv. Seul hic c est que tu n auras la formation enseignement.

Bonne réflexion.

Share this post


Link to post
Share on other sites
del20170202

Bonjour,

Réfléchis bien et longuement avant de prendre ta décision et surtout avant de quitter ton travail. T1 je ne souhaite pas y rester longtemps (j'ai 27 ans), c est vraiment ce que je voulais faire, j ai passée le concours 5 fois.

Les dates en effet ne coincideront pas puisque pour les écrits d avril, les inscriptions étaient du 10 septembre au 22 octobre 2013.

Donc si tu veux passer le concours ça sera pour l an prochain, inscriptions en septembre 2014 pour les ecrits en avril 2015.

De plus, tu es deja titulaire d un m2, il n est pas nécessaire d en repasser un, sauf si ça a changé avec le nouveau concours. Il y a des informations sur le site educ.gouv. Seul hic c est que tu n auras la formation enseignement.

Bonne réflexion.

Cela n'est pas bien grave ! "A mon époque" :tongue: , on se présentait avec n'importe quelle licence et en sont sortis de bien bons profs des écoles (je ne parle pas de moi hein, ma modestie en souffrirait gravement ! :D )

Mais peut-être cela est-il maintenant un désavantage avec la refonte du concours.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Adeana

Merci de vos réponses!

Alors tout d'abord ce qui ne me convient pas dans le travail d'ingénieur, c'est tout d'abord que je fais un travail très répétitif sans aucune passion (allez avoir de la passion toute la journée devant l'ordinateur à remplir des tableur excel...) les horaires sont complétement incompatibles avec mes objectifs de vie, je ne m'épanoui pas du tout dans ce que je fais et tous les matins j'y vais à reculons... Quant au salaire, dans mon domaine (agroalimentaire) ils sont bien bas comparés à d'autre branches d'ingénieur. Je gagne le même salaire qu'un prof débutant, et les perspetives d'évolution salariale sont rares (quand je vois des collègues qui à 40ans gagnent à peine plus que moi), de plus ce travail est dans une région très éloignées de ma famille de de mon fiancé, ce qui est très difficile (je suis à l'autre bout de la france)

Voila pour les raisons qui me pousse vers une réorientation.

Nénuphar, tu parles de l'image sociale, c'est vraiment quelquechose qui m'importe peu! alors oui c'est sur que ça fait bien de se présenter comme ingénieur mais je trouve que c'est bien le seul avantage ! (et encore) J'ai envie de mener une vie épanoui à faire un métier qui me plait, quitte à gagner moins bien ma vie!

Concernant ce que je vise, je me verrai plus avec des éleves de maternelle et plutot basé à la campagne.

Après mes études (prépa parisienne et agroparistech), je pense qu'en travaillant assidument, je devrais pouvoir décrocher le concours.

La question qui m'inquiète le plus c'est surtout comment être acceptée dans le master? est ce qu'il est possible de leur demander de me donner les résultats d'admission plus tot pour que je puisse poser mon préavis dans les temps? Je suppose que je ne suis pas la seule dans ce genre de projet de reprise d'études et qu'il doit y avoir des cas spécifiques pour les admissions mais je ne sais pas trop vers qui m'adresser...

L'autre solution serait de préparer le concours en travaillant et en passant par le CNED, mais est que je peux faire le M2 et les stages en passant par cette voie?

C'est encore très flou pour moi...

Share this post


Link to post
Share on other sites
del20170202

Merci de vos réponses!

Alors tout d'abord ce qui ne me convient pas dans le travail d'ingénieur, c'est tout d'abord que je fais un travail très répétitif sans aucune passion (allez avoir de la passion toute la journée devant l'ordinateur à remplir des tableur excel...) les horaires sont complétement incompatibles avec mes objectifs de vie, je ne m'épanoui pas du tout dans ce que je fais et tous les matins j'y vais à reculons... Quant au salaire, dans mon domaine (agroalimentaire) ils sont bien bas comparés à d'autre branches d'ingénieur. Je gagne le même salaire qu'un prof débutant, et les perspetives d'évolution salariale sont rares (quand je vois des collègues qui à 40ans gagnent à peine plus que moi), de plus ce travail est dans une région très éloignées de ma famille de de mon fiancé, ce qui est très difficile (je suis à l'autre bout de la france)

Voila pour les raisons qui me pousse vers une réorientation.

Nénuphar, tu parles de l'image sociale, c'est vraiment quelquechose qui m'importe peu! alors oui c'est sur que ça fait bien de se présenter comme ingénieur mais je trouve que c'est bien le seul avantage ! (et encore) J'ai envie de mener une vie épanoui à faire un métier qui me plait, quitte à gagner moins bien ma vie! Tout cela est une pure question de choix de vie et de tempérament Adeana.

Concernant ce que je vise, je me verrai plus avec des éleves de maternelle et plutot basé à la campagne. Les postes en zone rurale sont bien souvent moins demandés que les postes en ville donc plus faciles à avoir. Les postes en maternelle plus convoités en général que ceux en élémentaire.

Après mes études (prépa parisienne et agroparistech), je pense qu'en travaillant assidument, je devrais pouvoir décrocher le concours. C'est quasiment certain, tu as une capacité de travail et d'assimilation vraisemblablement supérieure à la majorité des étudiants.

La question qui m'inquiète le plus c'est surtout comment être acceptée dans le master? est ce qu'il est possible de leur demander de me donner les résultats d'admission plus tot pour que je puisse poser mon préavis dans les temps? Je suppose que je ne suis pas la seule dans ce genre de projet de reprise d'études et qu'il doit y avoir des cas spécifiques pour les admissions mais je ne sais pas trop vers qui m'adresser... A l'Administration de l'Université ?

L'autre solution serait de préparer le concours en travaillant et en passant par le CNED, mais est que je peux faire le M2 et les stages en passant par cette voie?

C'est encore très flou pour moi...

Share this post


Link to post
Share on other sites
saroli

Je suis moi même prof des écoles et ancienne ingénieur agro !!! Tu es loin d'être la seule !!!

Pour ma part, 15 ans de métier et un ras le bol face à l'évolution, le chômage et j'ai décidé de passer le concours... Pas de reprise d'études, mon diplôme d'ingé suffisait, j'ai acheté quelques bouquins et c'était parti, j'ai eu le concours du premier coup.

Il est vrai que ta formation t'aidera à avoir une très bonne note en sciences, même si maintenant il y a de nouveau de la pédagogie et que quand j'ai passé le concours, il n'y avait plus que du théorique !

Mes parents (anciens instits) ont eu du mal à comprendre ce choix car pour eux qui s'étaient investis dans mes études c'était une régression, maintenant ils font avec et ils me voient heureuses !

Pour ce qui est du salaire, il me manque encore un petit quelque chose pour avoir mon salaire d'avant le chômage car il est vrai que j'ai eu de très bonnes années, mais franchement il n'y a pas la différence que les gens pensent qu'il pourrait y avoir (à peine 150€, alors que j'avais de l'ancienneté et des responsabilités !).

Pour ce qui est boulot, oui, il y a des trucs moins sympas et des trucs sympas comme dans tout métier. L'avantage que j'y trouve, moi, c'est justement de pouvoir mener des projets et de ne pas sombrer dans la monotonie du genre "j'analyse les résultats de la veille pour dire qu'ils sont nuls et dire ce qu'il faut faire pour que ça aille mieux, mais j'aurai jamais le temps de le faire parce que demain je dois encore analyser les résultats de la veille, mais aussi faire le bilan des résultats de la semaine et puis le bilan mensuel et faire les projections pour les 6 prochains mois..."

Share this post


Link to post
Share on other sites
saroli

Renseigne toi bien avant de faire quoi que ce soit du genre démission, car ne t'inquiète pas, un préavis ça se négocie !!! Aucune entreprise ne va garder 3 mois un boulet qui ne pense qu'à partir, a déjà une porte de sortie, alors qu'il y a une file de jeunes diplômés chômeurs à la porte !!!

Et maintenant, je retrouve la pêche par rapport à ce qui m'avait poussé à faire agro : je fais des tas de projets sur le jardinage, l'équilibre alimentaire etc...

Moi qui ai toujours aimé lire, je le fais maintenant pour le boulot (bon, des livres de jeunesse, mais c'est sympa quand même !).

Je n'avais jamais travaillé avec des gamins et, honnêtement, avant d'en avoir eu moi même, je n'aurai jamais pensé être capable de travailler avec des gamins !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Adeana

Ce qui me fait le plus peur ce n'est pas de regretter mon boulot d'ingénieur, au contraire !

J'ai surtout peur de manquer d'imagination pour créer de nouvelles activités, ou de ne pas savoir gérer en cas de grosse crise. Après de manière générale, j'ai toujours eu des rapports faciles avec les enfants en fixant les limites.

Je n'ai pas d'enfants moi même, mais j'ai eu l'occasion d'encadrer un camp de scout (entre 8 et 12ans), je m'occupe souvent de mes neuveux et nièces, et j'ai donné pas mal de cours durant mes études (de tout niveau)

Ca me fait dire que je pense que je pourrais faire un bon professeur des écoles, de plus les proches à qui j'en ai parlé m'ont tout de suite dit qu'ils me voyaient vraiment la dedans, ce qui me rassure sur mon choix.

Mais j'ai tout de même peur... C'est une décision qui va bouleverser ma vie donc je veux être sure de faire le bon choix pour moi.

C'est pourquoi j'aimerai également vos témoignages, en tant qu'enseignant, de ce qui vous fait aimé ce métier, de ce qui peut vous faire le detester...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mademois'aile

Coucou!

Je suis dans une situation similaire à la tienne! Je suis en master 2 d'archéologie. Je devrais donc me mettre à chercher un métier dans ma branche sauf que je me rends compte que ce que l'on me propose c'est beaucoup d'emplois précaires, loin de mon fiancé (je me marie en septembre) pour des salaires dérisoires.

J'ai donc choisi de me tourner vers le master meef. Pour diverses raisons le métier d'instit' me plait bcp, je l'avais envisagé dans un avenir plus lointain mais finalement il correspond beaucoup mieux à ce que j'attends de ma vie professionnelle!

Pour les équivalences je m'étais renseignée et moi à part l'anglais (et j'ai pas des super bonnes notes) ça ne marchait pas.

Donc je repars en M1 mais il faut bien avoir conscience que la deuxième année est une année en alternance et que passer à côté je trouve ça dommage. Je trouve ça plus rassurant d'avoir autant de stages.

Enfin bon, les préinscriptions sont ouvertes pour moi, dossier envoyé. Je me suis jetée à l'eau! Et puis on n'a qu'une vie! Pourquoi s'acharner si ça ne correspond pas?!

Bon courage en tout cas!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Adeana

J'ai décidé de passer par le CNED ou autre méthode pour faire les cours à distance finalement... ça me permet de conserver mon salaire un peu plus longtemps tout en préparant le concours ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Elisa*

Bonjour !

J'ai l'impression de ne plus être la seule .. mais quel plaisir !

Apres 22 ans de carrière commerciale, je tourne une grande page avec délectation...et je me lance , mardi pré-inscription et ensuite dossier de candidature

et ensuite croisons les doigts , les orteils et le reste ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
cigogna

Wouw, je suis dans le même cas!!! j'ai terminé mes études d'archéologie il y a deux ans, j'ai eu la chance d'avoir un contrat rapidemment après la fin de mes études, mais de 4 mois, et depuis c'est le néant, et pas de perspectives durables en vue... pour pas "gâcher" 5 ans d'études, et faire une fomation niveau bac voire brevet, je me dis que instit" ça pourrait être un bon compromis... MAis moi je suis perdue dans toutes les possibilités... les candidats pouvant se présenter au concours, doivent être détenteur d'un Master, d'un master reconnu par l'éducation nationale etc... donc oui ou non je peux me présenter au concours ou pas? même si je pense que le mieux serait de suivre au moins 1 an de Master enseignement, mais tous n'acceptent pas qu'on pase directement en M2, donc recommencer tout depuis le début, faire par le CNED, mais n'est ce pas risqué? je suis pour ma part totalement perdue :scratch:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Célinoutchou
Après mes études (prépa parisienne et agroparistech), je pense qu'en travaillant assidument, je devrais pouvoir décrocher le concours.

La question qui m'inquiète le plus c'est surtout comment être acceptée dans le master? est ce qu'il est possible de leur demander de me donner les résultats d'admission plus tot pour que je puisse poser mon préavis dans les temps? Je suppose que je ne suis pas la seule dans ce genre de projet de reprise d'études et qu'il doit y avoir des cas spécifiques pour les admissions mais je ne sais pas trop vers qui m'adresser...

L'autre solution serait de préparer le concours en travaillant et en passant par le CNED, mais est que je peux faire le M2 et les stages en passant par cette voie?

C'est encore très flou pour moi...

Ingénieur comme toi, mes parents n'ont pas été très emballés au départ par mon idée de reconversion en maîtresse... Mais finalement, l'idée a fait son chemin!

Avec la nouvelle version du concours, si tu es admise après les épreuves de juin, tu seras en classe à mi-temps à la rentrée (payé plein temps je crois) avec une formation le reste du temps (M2 de l'Espe, même si tu as déjà un master). Ça peut te permettre financièrement de pouvoir quitter ton travail et d'avoir une formation.

Quant à la préparation du concours, après le concours agro, tu devrais être armée! :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Célinoutchou

Wouw, je suis dans le même cas!!! j'ai terminé mes études d'archéologie il y a deux ans, j'ai eu la chance d'avoir un contrat rapidemment après la fin de mes études, mais de 4 mois, et depuis c'est le néant, et pas de perspectives durables en vue... pour pas "gâcher" 5 ans d'études, et faire une fomation niveau bac voire brevet, je me dis que instit" ça pourrait être un bon compromis... MAis moi je suis perdue dans toutes les possibilités... les candidats pouvant se présenter au concours, doivent être détenteur d'un Master, d'un master reconnu par l'éducation nationale etc... donc oui ou non je peux me présenter au concours ou pas? même si je pense que le mieux serait de suivre au moins 1 an de Master enseignement, mais tous n'acceptent pas qu'on pase directement en M2, donc recommencer tout depuis le début, faire par le CNED, mais n'est ce pas risqué? je suis pour ma part totalement perdue :scratch:

Pour concourir, tu dois être titulaire d'un master ou équivalent (diplôme d'ingénieur...), quelque soit la discipline.

Le concours est maintenant positionné en fin de M1: soit tu décides de faire l'année de M1 à l'Espe pour te préparer aux épreuves du concours qui ont lieu en avril et juin, soit tu prépares le concours seule (avec des bouquins, formation à distance...).

Dans tous les cas, les admis au concours seront surement admis d'office en M2 à l'Espe quelque soit le cursus antérieur puisque cela fera désormais partie de la formation en alternance des PES!

J'espère que ça aide un peu :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
cigogna

Wouw, je suis dans le même cas!!! j'ai terminé mes études d'archéologie il y a deux ans, j'ai eu la chance d'avoir un contrat rapidemment après la fin de mes études, mais de 4 mois, et depuis c'est le néant, et pas de perspectives durables en vue... pour pas "gâcher" 5 ans d'études, et faire une fomation niveau bac voire brevet, je me dis que instit" ça pourrait être un bon compromis... MAis moi je suis perdue dans toutes les possibilités... les candidats pouvant se présenter au concours, doivent être détenteur d'un Master, d'un master reconnu par l'éducation nationale etc... donc oui ou non je peux me présenter au concours ou pas? même si je pense que le mieux serait de suivre au moins 1 an de Master enseignement, mais tous n'acceptent pas qu'on pase directement en M2, donc recommencer tout depuis le début, faire par le CNED, mais n'est ce pas risqué? je suis pour ma part totalement perdue :scratch:

Pour concourir, tu dois être titulaire d'un master ou équivalent (diplôme d'ingénieur...), quelque soit la discipline.

Le concours est maintenant positionné en fin de M1: soit tu décides de faire l'année de M1 à l'Espe pour te préparer aux épreuves du concours qui ont lieu en avril et juin, soit tu prépares le concours seule (avec des bouquins, formation à distance...).

Dans tous les cas, les admis au concours seront surement admis d'office en M2 à l'Espe quelque soit le cursus antérieur puisque cela fera désormais partie de la formation en alternance des PES!

J'espère que ça aide un peu :smile:

Oui Merci beaucoup, ça commence à s'éclaircir dans ma tête ^^ , il faut encore que j'en parle à la responsable du Master, et à mon conseiller.... et puis on va ptet se lancer :sweatingbullets:

En fait là aussi où jme pose des questions, c'est que reprendre direct en M2, c'est bien par rapport au stage.... mais en même temps la première année prépare sûrement plus au concours... Donc voir si c'est possible de faire le M2 et suivre le M1 en candidat libre... ou ne faire que le M1.. mais vu que si on a le concours on est fonctionnaire-stagiaire, pour un an autant finir... pfiouuuu ça fuse ça fuse lol :ph34r: . Bref je vais en reparler à tout le monde avant de peser le pour et le contre et de me jeter à l'eau

Share this post


Link to post
Share on other sites
Célinoutchou

Le M1 te prépare au concours (mais du coup t'apporte aussi des connaissances théoriques utiles pour faire classe), j'imagine que l'année de PES avec le M2 sera plus axée sur un suivi professionnel de ta pratique en classe, quelque chose de plus concret... (C'est ce qui à été mis en place cette année dans mon académie pour les admissibles qui ont accepté un tiers-temps) Il faut voir avec les responsables du master.

Bonne réflexion! :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
del20170202

Wouw, je suis dans le même cas!!! j'ai terminé mes études d'archéologie il y a deux ans, j'ai eu la chance d'avoir un contrat rapidemment après la fin de mes études, mais de 4 mois, et depuis c'est le néant, et pas de perspectives durables en vue... pour pas "gâcher" 5 ans d'études, et faire une fomation niveau bac voire brevet, je me dis que instit" ça pourrait être un bon compromis... MAis moi je suis perdue dans toutes les possibilités... les candidats pouvant se présenter au concours, doivent être détenteur d'un Master, d'un master reconnu par l'éducation nationale etc... donc oui ou non je peux me présenter au concours ou pas? même si je pense que le mieux serait de suivre au moins 1 an de Master enseignement, mais tous n'acceptent pas qu'on pase directement en M2, donc recommencer tout depuis le début, faire par le CNED, mais n'est ce pas risqué? je suis pour ma part totalement perdue :scratch:

Le souci (et cela tu le verras à l'usage) c'est que le métier de professeur des écoles ne supporte justement aucun compromis...

Share this post


Link to post
Share on other sites
cigogna

et bien ça dépend

Wouw, je suis dans le même cas!!! j'ai terminé mes études d'archéologie il y a deux ans, j'ai eu la chance d'avoir un contrat rapidemment après la fin de mes études, mais de 4 mois, et depuis c'est le néant, et pas de perspectives durables en vue... pour pas "gâcher" 5 ans d'études, et faire une fomation niveau bac voire brevet, je me dis que instit" ça pourrait être un bon compromis... MAis moi je suis perdue dans toutes les possibilités... les candidats pouvant se présenter au concours, doivent être détenteur d'un Master, d'un master reconnu par l'éducation nationale etc... donc oui ou non je peux me présenter au concours ou pas? même si je pense que le mieux serait de suivre au moins 1 an de Master enseignement, mais tous n'acceptent pas qu'on pase directement en M2, donc recommencer tout depuis le début, faire par le CNED, mais n'est ce pas risqué? je suis pour ma part totalement perdue :scratch:

Le souci (et cela tu le verras à l'usage) c'est que le métier de professeur des écoles ne supporte justement aucun compromis...

ça dépend de quels compromis .... mais entre travailler dans un métier niveau bac toucher à peine le smic, et un métier de mon niveau d'étude à bon salaire.... pour moi c'est un bon compromis ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eleais

Bonjour,

je vois que je ne suis pas la seule également à me poser des questions sur une reconversion professionnelle éventuelle.

Pour info, pour celles et ceux qui sont en poste n'héistez pas à faire une demande de congé individuel de formation (CIF), ça permet de conserver son salaire (minimu 80 %) et son poste en cas de non obtention du concours.

Bonne chance pour vos reconversion ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mademois'aile

et bien ça dépend

Wouw, je suis dans le même cas!!! j'ai terminé mes études d'archéologie il y a deux ans, j'ai eu la chance d'avoir un contrat rapidemment après la fin de mes études, mais de 4 mois, et depuis c'est le néant, et pas de perspectives durables en vue... pour pas "gâcher" 5 ans d'études, et faire une fomation niveau bac voire brevet, je me dis que instit" ça pourrait être un bon compromis... MAis moi je suis perdue dans toutes les possibilités... les candidats pouvant se présenter au concours, doivent être détenteur d'un Master, d'un master reconnu par l'éducation nationale etc... donc oui ou non je peux me présenter au concours ou pas? même si je pense que le mieux serait de suivre au moins 1 an de Master enseignement, mais tous n'acceptent pas qu'on pase directement en M2, donc recommencer tout depuis le début, faire par le CNED, mais n'est ce pas risqué? je suis pour ma part totalement perdue :scratch:

Le souci (et cela tu le verras à l'usage) c'est que le métier de professeur des écoles ne supporte justement aucun compromis...

ça dépend de quels compromis .... mais entre travailler dans un métier niveau bac toucher à peine le smic, et un métier de mon niveau d'étude à bon salaire.... pour moi c'est un bon compromis ;)

Cigogna moi je me suis décidée à repartir pour le M1 parce que je pense que la formation peut quand même apporter pas mal de chose surtout au niveau de la didactique. Il y a tellement de choses qui ne sont pas inhée. Et contrairement à l'archéologie on peut pas vraiment se former tout seul! D'après ce que j'ai compris il y a aussi des stages dès la première année.

Bref moi je ne suis pas encore sortie des études, mais je pense que c'est quand même mieux (quand on le peu ^^).

Et pour les compromis je te comprends tellement!!

Ya un mec qui m'a dit une fois: mais tu te rends pas compte, tu vas devoir être dehors pour les récrés au moins 1h par jour, quelque soit le temps! C'est affreux, c'est pas un métier facile etc. J'avais trop envie de lui rire au nez! Mec, je voulais être archéologue!!

Bref! J'espère que tu auras le concours l'an prochain ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
cigogna

Cigogna moi je me suis décidée à repartir pour le M1 parce que je pense que la formation peut quand même apporter pas mal de chose surtout au niveau de la didactique. Il y a tellement de choses qui ne sont pas inhée. Et contrairement à l'archéologie on peut pas vraiment se former tout seul! D'après ce que j'ai compris il y a aussi des stages dès la première année.

Bref moi je ne suis pas encore sortie des études, mais je pense que c'est quand même mieux (quand on le peu ^^).

Et pour les compromis je te comprends tellement!!

Ya un mec qui m'a dit une fois: mais tu te rends pas compte, tu vas devoir être dehors pour les récrés au moins 1h par jour, quelque soit le temps! C'est affreux, c'est pas un métier facile etc. J'avais trop envie de lui rire au nez! Mec, je voulais être archéologue!!

Bref! J'espère que tu auras le concours l'an prochain ^^

lol ah oui moi aussi j'ai une amie qui m'avait demandé ce que je ferai l'hiver...." ben la même chose qu'en été", et elle était sur le cul qu'on fouille même en hiver... et oui l'archéologie de terrain c'est pas que quand il fait beau ^^, donc c'est sur que 1h à côté c'est rien .

Tu n'es pas encore sortie des études, c'est peut être pour ça que tu es prête à reprendre pour 2 ans. Moi je vais entamer ma 3 ème année depuis mon Master.. et j'avais pas envie de replonger pour aussi longtemps. Au départ je voulais une formation d'1an, ou peut être 1 an et demi si j'étais payé à côté (genre apprentissage/alternance). Et je me dis que si je suis prête à faire 2 ans pour instit, je peux refaire n'importe quelle formation de 2 ans... c'est pour ça que reprendre en M1 ça m'enchante moyennement. Mais comme dit si c'est possible de faire le M2, mais de suivre les cours "importants" de M1 en candidat libre, pourquoi pas, ça me ferait toujours gagner 1an, même si c'est plus intensif pour le coup

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mademois'aile

Cigogna moi je me suis décidée à repartir pour le M1 parce que je pense que la formation peut quand même apporter pas mal de chose surtout au niveau de la didactique. Il y a tellement de choses qui ne sont pas inhée. Et contrairement à l'archéologie on peut pas vraiment se former tout seul! D'après ce que j'ai compris il y a aussi des stages dès la première année.

Bref moi je ne suis pas encore sortie des études, mais je pense que c'est quand même mieux (quand on le peu ^^).

Et pour les compromis je te comprends tellement!!

Ya un mec qui m'a dit une fois: mais tu te rends pas compte, tu vas devoir être dehors pour les récrés au moins 1h par jour, quelque soit le temps! C'est affreux, c'est pas un métier facile etc. J'avais trop envie de lui rire au nez! Mec, je voulais être archéologue!!

Bref! J'espère que tu auras le concours l'an prochain ^^

lol ah oui moi aussi j'ai une amie qui m'avait demandé ce que je ferai l'hiver...." ben la même chose qu'en été", et elle était sur le cul qu'on fouille même en hiver... et oui l'archéologie de terrain c'est pas que quand il fait beau ^^, donc c'est sur que 1h à côté c'est rien .

Tu n'es pas encore sortie des études, c'est peut être pour ça que tu es prête à reprendre pour 2 ans. Moi je vais entamer ma 3 ème année depuis mon Master.. et j'avais pas envie de replonger pour aussi longtemps. Au départ je voulais une formation d'1an, ou peut être 1 an et demi si j'étais payé à côté (genre apprentissage/alternance). Et je me dis que si je suis prête à faire 2 ans pour instit, je peux refaire n'importe quelle formation de 2 ans... c'est pour ça que reprendre en M1 ça m'enchante moyennement. Mais comme dit si c'est possible de faire le M2, mais de suivre les cours "importants" de M1 en candidat libre, pourquoi pas, ça me ferait toujours gagner 1an, même si c'est plus intensif pour le coup

Après la deuxième année est quand même payée en alternance (j'ai pas suivi tous leurs trucs ^^).

Mais je comprends carrément, j'avais envie de sortir du système supérieur. De plus avoir besoin d'aller en cours etc. Et comme la deuxième année est en alternance, je me suis dit que je pouvais me forcer pour une année de plus!

Y a moyen aussi que tu puisses trouver qqn qui te file ses cours ou n'importe. T'as contacté l'ESPE de ton secteur?

Share this post


Link to post
Share on other sites
cigogna

Cigogna moi je me suis décidée à repartir pour le M1 parce que je pense que la formation peut quand même apporter pas mal de chose surtout au niveau de la didactique. Il y a tellement de choses qui ne sont pas inhée. Et contrairement à l'archéologie on peut pas vraiment se former tout seul! D'après ce que j'ai compris il y a aussi des stages dès la première année.

Bref moi je ne suis pas encore sortie des études, mais je pense que c'est quand même mieux (quand on le peu ^^).

Et pour les compromis je te comprends tellement!!

Ya un mec qui m'a dit une fois: mais tu te rends pas compte, tu vas devoir être dehors pour les récrés au moins 1h par jour, quelque soit le temps! C'est affreux, c'est pas un métier facile etc. J'avais trop envie de lui rire au nez! Mec, je voulais être archéologue!!

Bref! J'espère que tu auras le concours l'an prochain ^^

lol ah oui moi aussi j'ai une amie qui m'avait demandé ce que je ferai l'hiver...." ben la même chose qu'en été", et elle était sur le cul qu'on fouille même en hiver... et oui l'archéologie de terrain c'est pas que quand il fait beau ^^, donc c'est sur que 1h à côté c'est rien .

Tu n'es pas encore sortie des études, c'est peut être pour ça que tu es prête à reprendre pour 2 ans. Moi je vais entamer ma 3 ème année depuis mon Master.. et j'avais pas envie de replonger pour aussi longtemps. Au départ je voulais une formation d'1an, ou peut être 1 an et demi si j'étais payé à côté (genre apprentissage/alternance). Et je me dis que si je suis prête à faire 2 ans pour instit, je peux refaire n'importe quelle formation de 2 ans... c'est pour ça que reprendre en M1 ça m'enchante moyennement. Mais comme dit si c'est possible de faire le M2, mais de suivre les cours "importants" de M1 en candidat libre, pourquoi pas, ça me ferait toujours gagner 1an, même si c'est plus intensif pour le coup

Après la deuxième année est quand même payée en alternance (j'ai pas suivi tous leurs trucs ^^).

Mais je comprends carrément, j'avais envie de sortir du système supérieur. De plus avoir besoin d'aller en cours etc. Et comme la deuxième année est en alternance, je me suis dit que je pouvais me forcer pour une année de plus!

Y a moyen aussi que tu puisses trouver qqn qui te file ses cours ou n'importe. T'as contacté l'ESPE de ton secteur?

Je ne les ai pas encore contacté mais ça ne devrait plus tarder, et j'ai bientôt RDV avec mon conseiller pôle emploi aussi, pour voir les formations, ou ce qu'ils peuvent me payer si je fais chez moi....

Le M2 tu es payée, si tu réussi le concours entre les deux années, et tu travailles en atlernance avec tes études... Mais je pense que tu dois aussi être payé pendant ton stage

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maitresse Angélique

Cette année en tant que contractuelle on était payé un mi-temps donc environ 700€ Pour effectuer un tiers temps au final. Je pense qu'à partie de la rentrée prochaine ça devrait être sensiblement la même chose sauf que les étudiants seront PES et non plus contractuels.

Pour ce qui est des cours, à l'ESPE de Mont-saint-Aignan ils avaient mis en place des modules pour ceux n'ayant pas fait de M1 par exemple, ou pour ceux qui étaient en M2 mais qui devaient passer le nouveau concours (donc pas la même formation, puisque ancien master donc préparation aux oraux de l'ancien concours). Donc je pense que cela doit être possible dans les autres ESPE également. Par contre il faut batailler avec eux, enfin nous il a fallu que les non-admissibles portent réclamations du coup les cours avaient commencé une semaine plus tard...

Share this post


Link to post
Share on other sites
faby

Coucou!

Je suis dans une situation similaire à la tienne! Je suis en master 2 d'archéologie. Je devrais donc me mettre à chercher un métier dans ma branche sauf que je me rends compte que ce que l'on me propose c'est beaucoup d'emplois précaires, loin de mon fiancé (je me marie en septembre) pour des salaires dérisoires.

J'ai donc choisi de me tourner vers le master meef. Pour diverses raisons le métier d'instit' me plait bcp, je l'avais envisagé dans un avenir plus lointain mais finalement il correspond beaucoup mieux à ce que j'attends de ma vie professionnelle!

Pour les équivalences je m'étais renseignée et moi à part l'anglais (et j'ai pas des super bonnes notes) ça ne marchait pas.

Donc je repars en M1 mais il faut bien avoir conscience que la deuxième année est une année en alternance et que passer à côté je trouve ça dommage. Je trouve ça plus rassurant d'avoir autant de stages.

Enfin bon, les préinscriptions sont ouvertes pour moi, dossier envoyé. Je me suis jetée à l'eau! Et puis on n'a qu'une vie! Pourquoi s'acharner si ça ne correspond pas?!

Bon courage en tout cas!

Bonjour,

Tu t'es inscrite dans quelle ESPE?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mademois'aile

Coucou!

Je suis dans une situation similaire à la tienne! Je suis en master 2 d'archéologie. Je devrais donc me mettre à chercher un métier dans ma branche sauf que je me rends compte que ce que l'on me propose c'est beaucoup d'emplois précaires, loin de mon fiancé (je me marie en septembre) pour des salaires dérisoires.

J'ai donc choisi de me tourner vers le master meef. Pour diverses raisons le métier d'instit' me plait bcp, je l'avais envisagé dans un avenir plus lointain mais finalement il correspond beaucoup mieux à ce que j'attends de ma vie professionnelle!

Pour les équivalences je m'étais renseignée et moi à part l'anglais (et j'ai pas des super bonnes notes) ça ne marchait pas.

Donc je repars en M1 mais il faut bien avoir conscience que la deuxième année est une année en alternance et que passer à côté je trouve ça dommage. Je trouve ça plus rassurant d'avoir autant de stages.

Enfin bon, les préinscriptions sont ouvertes pour moi, dossier envoyé. Je me suis jetée à l'eau! Et puis on n'a qu'une vie! Pourquoi s'acharner si ça ne correspond pas?!

Bon courage en tout cas!

Bonjour,

Tu t'es inscrite dans quelle ESPE?

Bonjour!

Je me suis inscrite à Chartres (besoin de quitter la RP!)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Supernanny

Bonjour,

Je souhaite m'inscrire en M1 mention Prof des écoles à l'éspé de Cergy.

J'ai travaillé 9 ans dans le privé, je suis responsable dans le secteur de la santé.

J'ai 2 enfants et je suis actuellement en congé parental.

Je me pose aussi des questions avant de me lancer et de "bouleverser" la vie de toute la famille.

J'ai une licence en science de l'éducation et cela fait une éternité que je n'ai pas posé un pied dans une fac.

J'ai un niveau correct (je pense) en Français, en tout cas je n'aurai pas de soucis pour me remettre à jour... par contre les Maths c'est la CATA!!! je ne sais même plus poser une division... alors quand on me parle de trigo je flippe.

Je suppose qu'il y a un minimum attendu pour intégrer directement un Master. Quel est il? que dois je bosser cette été pour m'avancer et pas être larguée totalement à la rentrée?

JE cherche des témoignages de personnes qui étaient en M1 cette année?

Difficultés des cours? quel emploi du temps? travail personnel en heures par semaine? conseils autres?

Merci pour vos réponses

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mademois'aile

Bonjour,

Je souhaite m'inscrire en M1 mention Prof des écoles à l'éspé de Cergy.

J'ai travaillé 9 ans dans le privé, je suis responsable dans le secteur de la santé.

J'ai 2 enfants et je suis actuellement en congé parental.

Je me pose aussi des questions avant de me lancer et de "bouleverser" la vie de toute la famille.

J'ai une licence en science de l'éducation et cela fait une éternité que je n'ai pas posé un pied dans une fac.

J'ai un niveau correct (je pense) en Français, en tout cas je n'aurai pas de soucis pour me remettre à jour... par contre les Maths c'est la CATA!!! je ne sais même plus poser une division... alors quand on me parle de trigo je flippe.

Je suppose qu'il y a un minimum attendu pour intégrer directement un Master. Quel est il? que dois je bosser cette été pour m'avancer et pas être larguée totalement à la rentrée?

JE cherche des témoignages de personnes qui étaient en M1 cette année?

Difficultés des cours? quel emploi du temps? travail personnel en heures par semaine? conseils autres?

Merci pour vos réponses

Bonjour Supernanny!

Pour les maths on m'a dit que c'était à peu près niveau 2nde. Il y a beaucoup de choses dont je ne me souviens plus non plus! Du coup je vais me pencher sur un livre pour réviser le brevet (j'ai de la chance d'avoir un petit frère qui le passe cette année), ensuite je vais investir dans les livres de révisions pour le CRPE de chez Nathan je pense. Ensuite il y a pleins de ressources en lignes comme les annales des épreuves de cette année et de l'an dernier etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mista55

Ce qui me fait le plus peur ce n'est pas de regretter mon boulot d'ingénieur, au contraire !

J'ai surtout peur de manquer d'imagination pour créer de nouvelles activités, ou de ne pas savoir gérer en cas de grosse crise. Après de manière générale, j'ai toujours eu des rapports faciles avec les enfants en fixant les limites.

Je n'ai pas d'enfants moi même, mais j'ai eu l'occasion d'encadrer un camp de scout (entre 8 et 12ans), je m'occupe souvent de mes neuveux et nièces, et j'ai donné pas mal de cours durant mes études (de tout niveau)

Ca me fait dire que je pense que je pourrais faire un bon professeur des écoles, de plus les proches à qui j'en ai parlé m'ont tout de suite dit qu'ils me voyaient vraiment la dedans, ce qui me rassure sur mon choix.

Mais j'ai tout de même peur... C'est une décision qui va bouleverser ma vie donc je veux être sure de faire le bon choix pour moi.

C'est pourquoi j'aimerai également vos témoignages, en tant qu'enseignant, de ce qui vous fait aimé ce métier, de ce qui peut vous faire le detester...

Hello,

Je ne n'ai pas lu encore toutes les réponses à tes questions mais je me suis aussi reconvertie après 15 ans dans l'informatique et avant de me lancer dans le Master, concours, etc.. j'ai fait un stage dans une école pour voir si le boulot me plaisait vraiment. Car c'est vrai que parfois, surtout quand on est mal dans son travail actuel, on a tendance à idéaliser l'autre voie que l'on a choisi.

Un stage te permettra d'y voir plus clair, de te confronter à la réalité de l'école, des enfants, du quotidien, etc.., je ne peux que te le conseiller.

Moi, ça m'a conforté dans mon idée mais aussi ouvert les yeux sur les difficultés, qui ne m'ont certes pas fait reculer mais que je connais (en partie maintenant après plusieurs stages) et sur lesquels je peux déjà travailler et aussi pour lesquelles je peux me préparer.

Bon courage!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...