Aller au contenu
paupiette

salaire des professeur des ecoles

Messages recommandés

fararden

Ma gestionnaire m'a dit que ce sera fait sur la paye d'octobre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lorraine54
Le 19/09/2017 à 18:08, fararden a dit :

Ma gestionnaire m'a dit que ce sera fait sur la paye d'octobre.

Ah ! Eh bien tant mieux alors. Merci !! :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thése

Bonjour à tous,

Je suis nouvellement inscrite à ce forum et très intéressée par toutes ces discutions. Contractuelle depuis la rentrée, je me suis lancée vers cette profession/vocation qui m'intéresse. Me retrouvant au chômage après mon contrat doctoral qui a pris fin en novembre dernier, je ne pouvais pas "que" travailler sur ma thèse (qui risque de ne pas se terminer aussi vite, vu l'engagement vers lequel je me dirige.... !) mais il me fallait trouver un travail et l'Académie de Versailles recrutait des contractuelles et m'a recruté (ce qui jusqu'à présent me paraissait incroyable d'employer des personnes ne connaissant pas ce métier pour faire un travail que l'on n'improvise pas sur le tas !). (heureusement ils ont mis une formation d'une quinzaine de jours à améliorer un peu mais tout à fait utile lorsque l'on ne connait pas ce beau métier)

Peut-être naïvement direz-vous, j'ose donner mon avis sur le sujet du salaire "mérité" pour un enseignant, mais ayant travaillé dans le privé durant plus de 20 ans dans des entreprises différentes et variées, j'ai une expérience d'un salaire pas si élevé que cela dans ce secteur....J'ai travaillé dans la grande distribution et dans des petites PME tous en reprenant en cours du soir mes études jusqu'au doctorat. Pour moi ce métier vaudrait 5000 Euros/mois ! tant la contribution à former des citoyens responsables et "intelligents" est grande et juste à ce titre, on devrait en prendre compte. Mais l'état donc nos impôts peuvent-ils nous garantir, mettre en place un tel salaire ?

Je sais, pour le constater petit à petit que professeur des écoles demandent bcp de travail mais si nous lissions ce salaire sur les 10 à 15 semaines de vacances que nous avons (elles existent) ce salaire là n'est-il pas alors plus justifiable sur ce qui existe en moyenne en France ? Dans les entreprises où j'ai pu travaillé, il s'agissait de 5 semaines de congés et ce n'était pas des semaines toujours choisies non plus.

Je vois petit à petit les contraintes et les avantages qui vont apparaitre en exerçant ce nouveau métier et j'aurai 3 questions à poser.

Rester contractuelle serait un meilleur choix premier au niveau salaire  car une fois passé le concours, l'année de stage est moins payée mais l'avancée du salaire se fait ensuite sur les 3-4 premières années puis une grande stagnation ensuite. C'est ça ?

Je me suis inscrite au concours de 2018 de CRPE, j'envisage de le préparer et de le passer et j'essaie de comprendre :

Peux-t-on faire "reconnaitre" ses années d'expériences professionnelles pour réévaluer son salaire ?

Prendrait-on en compte mon doctorat lorsque je l'aurai terminé comme dernier diplôme obtenu et non mon M2 actuel (en Etudes Cinématographiques) ?

Existe-il ensuite des possibilités de passer d'autres concours internes notamment pour évoluer vers le collège, lycée voir l'université ?

A bientôt.

Thése

Modifié par thése

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stork
Il y a 11 heures, thése a dit :

si nous lissions ce salaire sur les 10 à 15 semaines de vacances que nous avons (elles existent) ce salaire là n'est-il pas alors plus justifiable sur ce qui existe en moyenne en France ? Dans les entreprises où j'ai pu travaillé, il s'agissait de 5 semaines de congés et ce n'était pas des semaines toujours choisies non plus.

Le salaire des professeurs des écoles est déjà lissé. De plus notre seule et unique prime (instaurée récemment) est dérisoire en comparaison de celles d'autres fonctionnaires de catégorie A tous ministères confondus. Ce qui fait que nous touchons beaucoup moins à catégorie identique qu'un autre fonctionnaire d'Etat.

Un professeur des écoles aujourd'hui, sans un deuxième salaire dans le foyer, ne vit pas bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
caille67
il y a 9 minutes, Stork a dit :

Un professeur des écoles aujourd'hui, sans un deuxième salaire dans le foyer, ne vit pas bien.

+1 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×