Aller au contenu
Maîtresse du 37

Supprimer les ateliers tournants

Messages recommandés

gwenadroop

tu utilises beaucoup les livres comme support d'activités : chercher les livres où on voit le mot...., où il y X personnages. Je n'aurai jamais pensé à ce genre d'activités. Merci pour l'idée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nininono

Bonjour, à quoi correspondent tes niveaux en reconstitution de mots avec des lettres mobiles stp ? Longueur des mots, lettres et référent différents? Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gwenadroop

Alors ça dépend du moment de l'année, de la classe. Je me suis inspirée de quelques brevets trouvés sur maternailes ou sur foffy

Là j'ai des gs : recomposer des mots en lettres mobiles script - ils ont un dictionnaire avec 6 mots je crois (image + mot en une seule écriture)

-niveau 1 : modèle en script

-niveau 2 : modèle en capitales

-niveau 3 : modèles en cursive.

Avec des ms ça m'est arrivé (ou en gs en début d'année ) niveau 1 : recomposer le mot en capitale le modèle du mot en capitale on place les lettres juste sous le modèle (modèle à la taille des lettres mobiles à poser)

niveau 2 : modèle du mot écrit plus petit que les lettres mobiles ça oblige l'enfant à commencer par la 1ere lettre puis la 2ème...

niveau 3 : le modèle est un dictionnaire de 6 mots donc l'enfant doit se repérer dans le dictionnaire.

voilà quelques exemples qui me passent par la tête il y en d'autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nininono

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maîtresse du 37

très intéressant. J'avais participé avec Koba au sujet travailler par compétences, ça m'intéresse toujours mais je n'arrive pas à mettre en oeuvre.

Je trouve que parfois certains élèves sont très difficiles à évaluer : les compétences ne sont pas stables, parfois ils sont disposés à travailler et peuvent réussir des choses étonnantes et parfois rien : pris par des soucis , trop fatigué etc... ou juste que j'ai encore du mal à évaluer précisément certains de mes élèves. J'aurai peur de les cantonner à une tâche et que finalement ils pourraient faire plus.

Par exemple, j'ai un enfant très faible pour qui les lettres n'ont eu aucun sens pendant très longtemps. ca progresse doucement. Dans ma classe "recomposer les mots en lettres mobiles" ils n'aiment pas (je ne sais pas si c'est la même chose dans toutes les classes ou pas mais ce n'est pas le sujet) donc je propose maintenant des brevets de réussite sur cette compétence avec 3 niveaux : 1,2,3étoiles. Les enfants choisissent le niveau de difficulté qu'ils souhaitent. Et bien cet enfant choisit souvent le niveau 2 alors que je lui donnerai le niveau 1 car déjà pas facile. Mais en prenant le niveau 2, il fait comme les copains, il se donne un défi et s'investit davantage...

Mais je pense qu'effectivement ta configuration de classe (triple niveau avec des MS que tu as depuis 1 an voir 2) change un peu la donne.

sinon une précision sur ta façon de faire :

Les activités que tu as décris en page 1 (numération, écriture prénom) ça concerne qu'un temps de travail dans la semaine. Tu ne proposes ces activités qu'à certains enfants, c'est ça. Le lendemain tu ne proposes pas les mêmes activités à d'autres enfants? ça te demande un temps de préparation important?

J'ai tps ps ms depuis cette annee. Avant j'ai eu ps ps gs pendant 3 ans et ps ms pendant 3 ans.

Alors pour les activités ça dépend. Parfois je les repropose dans la semaine parfois je fais d'autres activités.

Mon temps de préparation est plutot rapide. Le plus long c'est de remplir le semainier à chaque periode. J'essaye de mettre toutes mes idées comme ça je peux proposer le plus d'ateliers possible et quand je n'ai pas d'idées je regarde sur internet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nighty

Nommée en MS à la rentrée, j'ai aussi eu vent des avis de certains de nos supérieurs concernant les ateliers tournants avec les pastilles de couleur ^^.

Le souci, c'est que de ma petite expérience, je n'ai vu que ça dans les classes de mes collègues. Lors d'une visite, un conseiller péda m'a dit qu'il attribuait une couleur et une forme aux élèves.

Exemple:

- rouge: en difficulté

- bleu: "suit le mouvement"

- vert: a des facilités

Quand il faisait des groupes de couleurs, il avait des groupes de niveau.

Pour les formes, on a par exemple un rond dans chaque couleur ce qui fait des groupes mixtes (ou le tutorat est possible par exemple).

Je m'intéresse beaucoup à ce sujet car de mes expériences, je n'ai pas vu beaucoup de différenciation en maternelle et je trouve ça bien dommage. J'aimerais faire avancer ma réflexion pour trouver quelque chose qui me convienne à la rentrée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moustache

Moralité : faites comme bon vous semble, mais sachez pourquoi vous le faites.

Il faut, lors d'une visite, pouvoir argumenter ses choix.

Il est tout à fait possible aussi de varier : faire des ateliers tournants à certains moments ou certains jours, et faire autrement à d'autres moments...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Naia

J'ai également du mal à envisager ma future classe avec des ateliers tournants.

Mon idée serait de travailler avec chaque niveau (MS/GS) sur une seule compétence au même moment, compétence que je déclinerai sur deux niveaux de difficulté (cela me ferait donc 2 ateliers pour les MS et 2 pour les GS en gros).

Mais cela implique de d'abord bien connaître mes élèves et de les avoir évalués au préalable.

Je ne sais pas si mon idée est réalisable... en tous cas si certains la pratiquent je serais curieuse de connaître leurs retours.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Naia

Mais est-ce que ton niveau avancé MS ne sera pas plus ou moins équivalent à ton niveau basique GS ?

Peut-être en effet :blush: J'ai du mal à me projeter n'ayant jamais enseigné en maternelle... Mais j'essaie de trouver un mode de fonctionnement qui mixerait un peu les méthodes que l'on utilise en maternelle (ateliers) et élémentaire (travail par compétence). C'est peut-être illusoire, je ne sais pas :scratch:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fleurettte

bonjour

ici aussi les ateliers tournants sont bannis par les ien .

ce que je n'ai pas compris c'est si faire travailler toute la classe sur la même chose en même temps c'est mal aussi :scratch::sweatingbullets: (genre tout le monde fait la même activité mais avec des exigences différentes , genre on refait son prénom avec des lettres, certains seuls , certains avec aide , certains avec le nom de famille en plus par exemple ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Malakime

Je suis ce sujet avec intérêt! Et celui donné en lien aussi..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Naia

Oui, d'où la limite de ce type de fonctionnement, qui ne manque pas d'intérêt pourtant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fleurettte

Le problème du travail dit "par compétence" est qu'il implique d'adapter au niveau des élèves, ce qui nécessite d'évaluer en permence pour savoir où on en est pour ensuite faire ses groupes de niveau de besoin.

Et là ça commence à devenir compliqué parcequ'on n'aura jamais les quatre groupes de 7 comme avec des ateliers tournant classiques. Si je devais faire ça dans ma classe de GS dans le cadre de la numération, j'aurai un groupe de 4 en grande difficulté, un groupe de 4 de niveau moyen et un grand groupe de 19 bons. Dès lors se pose la question du matériel... Ou alors il faut indiviualiser totalement. Je veux bien le faire pour 10 gamins, pas pour 27...

19 bons quelle chance ...euh ça n'a rien à voir mais ça fait réver

oui je trouve le principe bien mais concretement aussi je trouve ça compliqué à gérer .. va en falloir des heures de prep

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BettyBoop974

Faire des ateliers tournants pour faire des fiches, cela n'a effectivement aucun intérêt... Pourtant on le voit de plus en plus dans les classes. C'est peut être pour cette raison que les IEN deviennent allergiques aux ateliers.

Mais s'entraîner même sur des tâche que l'on connaît ce n'est pas une perte de temps. D'autant plus que sur quasiment tous les ateliers de manipulations il est très facile de différencier en simplifiant ou complexifiant la tâche.

Le travail par compétences n'est pas pour moi. Ponctuellement quand je veux insister sur une compétence donnée sur une semaine pourquoi pas, mais si on veut travailler uniquement de cette façon on finit par passer des heures à chercher des idées d'ateliers différents sur chaque compétence et qu'il est possible de faire sur le même créneau horaire... J'ai déjà essayé et franchement c'était un vrai casse tête, pour un résultat pas plus efficace que ce que je fais habituellement. Et en plus je trouve que travailler une compétence "à fond" pendant une semaine, puis l'oublier pendant un mois n'est pas forcément plus efficace que si on réinvestit une même compétence chaque semaine dans le cadre d'ateliers différents...

Comme cela a été dit, le plus important est de donner du sens aux apprentissages, quelle que soit la manière de faire. Le mieux étant sans doute de prendre ce qu'il y a de mieux dans chaque méthode, de tester, de chercher comment être plus efficace ... Sans rien s'interdire sous prétexte que l'IEN " n'aime pas" !

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacaonuts

Ca m'intéresse !

Une IEN est venue me visiter dans mon quart temps en PS et elle m'a reproché le fonctionnement en ateliers qui tournent sur la semaine (qui est le fonctionnement de ma titulaire) et ce malgré le fait que au sein même de ces ateliers on différencie (on a des groupes de besoins et au sein même d'un groupe on adapte selon les enfants). Elle m'a aussi reproché d'évaluer tout le temps (on note dans un classeur où en est tel ou tel enfant sur telle ou telle compétence).

Or si j'ai bien compris les IEN souhaitent bannir les ateliers tournants parceque pas adaptés aux besoins des enfants ? De plus pour mettre en place des moments d'apprentissages qui varient selon les besoins il faut quand même un max évaluer en observant pour savoir où en est tel ou tel enfant ? Du coup j'ai un peu de mal à encaisser les remarques de l'IEN car après reflexion je trouve qu'elle se contredit...

J'avoue que bannir les ateliers tournants m'intéresse beaucoup car je suis souvent en difficulté pour gérer mon atelier dirigé et les ateliers autonomes, de plus certains élèves auraient besoin de refaire un atelier car ils ont éprouvé des difficultés, enfin j'aspire vraiment à différencier surtout en maternelle car à mes yeux c'est nécessaire (comme dit plus haut je vois la maternelle comme un cycle où chacun franchi des caps à différents moments).

Par contre ça me fait peur car les ateliers tournants ont quelque chose de fixe et rassurant, surtout pour une PES comme moi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gwenadroop

le problème soulevé par beaucoup d'ien avec les ateliers tournants (dans la caricature) c'est combien de fois chaque enfant a un temps privilégié avec l'enseignant. Caricature souvent dressée animation : en ps 4 ateliers tournants sur la semaine donc chaque enfant voit une fois en petits groupes l'enseignant....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marie38

Ca m'intéresse aussi mais j'ai du mal à y voir clair... Cette année, j'ai fonctionné en ateliers libres. Les enfants s'inscrivaient où ils voulaient et certains faisaient 3 ateliers dans la matinée quand d'autres n'avaient pas fini le premier! J'avais aussi une table de 4 où ils pouvaient aller goûter quand ils voulaient ( trop bien, plus de perte de temps). Mais mes ateliers n'avaient souvent aucun lien entres eux: écriture, construction, numération, informatique... Et à la fin de la semaine, j'ai toujours les mêmes élèves qui se retrouvent à faire du " travail en plus" le temps que les autres finissent! Alors comment faire? J'aimerais aussi travailler par compétences et ne pas donner la même chose à tout le monde mais comment s'organiser? C'est un peu floue!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Etoile1

Pour ma part, il y a des ateliers où clairement, je n'ai pas besoin que tout le monde y passe.

Je le dis aux enfants en l'installant : c'est le contrat : et dans la boite de la table, la liste a les noms des enfants qui doivent faire absolument passés en fluo.

Parfois, il m'arrive d'appeler en premier les enfants qui doivent faire impérativement (je laisse les autres faire à la demande, mais quand ceux qui devaient faire ont fait, j'enlève l'atelier même si tout le monde n'est pas passé).

Pas possible pour moi de faire par type d'activité ou par compétence, les mêmes ateliers tournent 3 fois dans ma journée, et sont souvent finis en 1 jour, 1 jour et demi : ça reviendrait à dire : lundi on fait tous écriture toute la journée + 1 atelier du mardi, mardi les 2 ateliers sont des maths + les deux du mercredi matin, jeudi + 1 du vendredi...

Donc, tout est mélangé en fonction de ce qu'il y a besoin de faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Etoile1

Effectivement, je mets un nouvel atelier en place une fois que j'en ai terminé un. Les seuls moments où tous les ateliers changent en même temps, c'est à chaque retour de vacances, où forcément tout est tout neuf.

Là, je suis dans la fin des évaluations. Du coup, j'ai encore un atelier de travail (mots croisés) tenu par mon atsem mais il sera terminé demain avant la cour, idem pour le graphisme, un atelier commande de perles pour faire des colliers qui a commencé lundi et qui va durer encore jusqu'à au moins mercredi prochain, un atelier puzzles démarré hier et que je vais laisser encore demain, un atelier topologie que je changerai mardi je pense. Je te dis ça au jugé par rapport au nombre d'enfants qui sont passés déjà.

Donc demain après la cour, je change deux ateliers : celui de l'atsem ( on attaque le costume de la kermesse) et lui, il va durer jusqu'à certainement vendredi prochain... Et le graphisme que je vais remplacer par des mosaïques. Et elles aussi, ça va durer jusqu'à vendredi prochain. J'ai aussi un atelier jeu de manipulation dans mon regroupement et pendant ce temps je finis de les prendre un par un en évaluation. J'espère finir demain, j'en peux plus !

Si tout va bien, je remplis mes livrets ce week-end end entre deux concerts ( je chante pour la fête de la musique) et je change mon atelier lundi: je prendrai un atelier arts plastiques, j'ai besoin de me défouler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Etoile1

L'avantage de ne pas changer tous les ateliers en même temps, c'est que si tu as besoin de plus de temps pour l'un que pour les autres, tu n'es pas obligée de te speeder à faire finir un truc...

Autre avantage, pas de prise de tête par rapport aux absents.

Dernier avantage et celui là, c'est pas rien, souvent il n'y a qu'une seule consigne nouvelle à donner, les autres restants les mêmes... En tout cas depuis que je fais trois fois la même série dans la journée je trouve que je gagné du temps en installation (pas de nouveau matériel dans une journée sauf changement d'atelier bien sur) et sur le temps de passation des consignes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Naia

Etoile1 : avec ce type de fonctionnement, tu es plus ou moins obligée de préparer ton cahier-journal au jour le jour ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BettyBoop974

le problème soulevé par beaucoup d'ien avec les ateliers tournants (dans la caricature) c'est combien de fois chaque enfant a un temps privilégié avec l'enseignant. Caricature souvent dressée animation : en ps 4 ateliers tournants sur la semaine donc chaque enfant voit une fois en petits groupes l'enseignant....

Cela veut dire un seul temps d'atelier par jour... Ça doit être rare quand même, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gwenadroop

L'avantage de ne pas changer tous les ateliers en même temps, c'est que si tu as besoin de plus de temps pour l'un que pour les autres, tu n'es pas obligée de te speeder à faire finir un truc...

Autre avantage, pas de prise de tête par rapport aux absents.

Dernier avantage et celui là, c'est pas rien, souvent il n'y a qu'une seule consigne nouvelle à donner, les autres restants les mêmes... En tout cas depuis que je fais trois fois la même série dans la journée je trouve que je gagné du temps en installation (pas de nouveau matériel dans une journée sauf changement d'atelier bien sur) et sur le temps de passation des consignes.

Je trouve ça super de n'avoir qu'une seule nouvelle consigne à donner et l'argument aussi des absents. (si je comprends bien pas grave s'ils ne font pas les ateliers "autonomes" ils font les ateliers "obligatoires").

Par contre tu arrives bien à savoir sans te prendre trop la tête avec des listes un peu partout qui a fait quoi, qui il reste à passer (pour les ateliers obligatoires".? Sur chaque table, tu as une liste des prénoms et ils (ou l'adulte) cochent ceux qui ont fait l'atelier c'est ça?

J'aimerai bien varier ma façon de faire (4 ateliers groupes fixes le matin) .j'aurai des MS l'année prochaine. Je crois que ma collègue de PS pour une fois n'a pas fait de groupes fixes. Elle avait commencé à faire les ateliers avec inscription comme maternailes puis pas assez carré elle a abandonné et fait 3 ateliers de 10 enfants (elle a 30 PS) : 10 avec elle, 10 avec l'atsem et 10 en autonomie.

Naia, je me permets de répondre pour Etoile. En cherchant sur le forum tu trouveras quelques exemples de ces séries d'ateliers. Etoile anticipe beaucoup les différents ateliers pendant les vacances. Donc elle a une vision globale de ce qu'elle veut faire. Au jour le jour, elle ajuste, à mon avis, si un atelier est fini ou non .Elle lance une nouvelle série.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anne-claire

Bonsoir

Je suis attentivement ce post.

L'année prochaine j'aurai des PS. Y a-t-il des personnes qui fonctionnent autrement qu'en ateliers tournant en sachant que je suis en zone violence?

Merci pour vos réponses

Anne-Claire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gwenadroop

le problème soulevé par beaucoup d'ien avec les ateliers tournants (dans la caricature) c'est combien de fois chaque enfant a un temps privilégié avec l'enseignant. Caricature souvent dressée animation : en ps 4 ateliers tournants sur la semaine donc chaque enfant voit une fois en petits groupes l'enseignant....

Cela veut dire un seul temps d'atelier par jour... Ça doit être rare quand même, non ?

A priori en PS pas si rare d'après certains conseillers péda en animation péda : matin : 1 atelier, motricité, récré...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Naia

Merci gwenadroop. Ouch ça paraît difficile quand on débute tout de même...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
julydouaih18

Ah ca me stresse ca...parce que moi je ne fonctionne que comme ca!non pas parce que ca me plait mais parce que niveau organisation je trouve ca plus simple et plus securisant....

Par contre je fais des groupes heterogenes dans lesquels je differencie le travail et je change regulierement les enfants de groupe ( ex: si un tps a des facilites il peut travailler avec les ps et vice versa pr un ps en difficultes...)

Ton systeme m interesse mais je ne vois vmt pas comment m organiser...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marie38

Je fonctionne un peu comme étoile au final! Je propose un nouvel atelier quand il y en a un qui se termine! En revanche, j'ai eu du mal à rester avec un groupe! Les autres ont tout le temps besoin de moi ( beaucoup de non francophones). Soit ils n'ont pas compris, soit ils ne peuvent pas faire car ils manquent de vocabulaire, soit ils ne font rien... Donc j'interviens souvent! Sinon, Ca roule bien, je met une liste d'élèves à chaque atelier et ils surlignent leur prenom quand ils font un atelier! Quand ils ont fini, je valide et ils s'inscrivent à un autre atelier: j'ai plus d'ateliers que d'élèves! Il y a des tables de 6, des tables de 4, des tables de 2...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BettyBoop974

Moi aussi j'ai bien envie de changer car l'an prochain je prends une PS et avec des enfants si petits le côté rigide des ateliers tournants me dérange.

Mon problème est double :

- comment prévoir mon travail ( cahier journal, tableau récapitulatif des différents ateliers par domaine...),

- comment "lancer" les ateliers (inscription avec différents jeux d'étiquettes, listes à cocher, choix des groupes par l'enseignante...)

J'avoue que chaque fois que j'ai essayé de renoncer à mes groupes j'ai fait marche arrière car j'avais l'impression de perdre un temps fou à chercher qui va où, qui a fait quoi... Dans ma classe mes élèves sont habitués à entrer très vite en activité au moment du lancement des ateliers. Les rotations sont aussi très rapides (je garde le matériel sur les tables, pas de regroupement entre deux rotations) et je n'aime pas du tout les moments de flottement qui a mon sens empêchent l'enfant de s'engager rapidement dans la tâche.

Avec les PS je me demande comment gérer ces moments, parce que si on les guide un par un on n'est pas prêt de commencer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anne-claire

[

Bonsoir

En tapant sur go..... Organisation ateliers petite section je suis tombée sur le site de nanoug tourdemaclasse changer l'organisation des ateliers c'est super bien expliqué avec des modèles. Je pense que l'année prochaine J'adopte cette organisation qui bien du site maternailes à la base

quote name=BettyBoop974" post="8079313" timestamp="1434653184]Moi aussi j'ai bien envie de changer car l'an prochain je prends une PS et avec des enfants si petits le côté rigide des ateliers tournants me dérange.

Mon problème est double :

- comment prévoir mon travail ( cahier journal, tableau récapitulatif des différents ateliers par domaine...),

- comment "lancer" les ateliers (inscription avec différents jeux d'étiquettes, listes à cocher, choix des groupes par l'enseignante...)

J'avoue que chaque fois que j'ai essayé de renoncer à mes groupes j'ai fait marche arrière car j'avais l'impression de perdre un temps fou à chercher qui va où, qui a fait quoi... Dans ma classe mes élèves sont habitués à entrer très vite en activité au moment du lancement des ateliers. Les rotations sont aussi très rapides (je garde le matériel sur les tables, pas de regroupement entre deux rotations) et je n'aime pas du tout les moments de flottement qui a mon sens empêchent l'enfant de s'engager rapidement dans la tâche.

Avec les PS je me demande comment gérer ces moments, parce que si on les guide un par un on n'est pas prêt de commencer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×