Aller au contenu
Castafiore01

Difficulté n°1 du directeur = les collègues ???

Messages recommandés

Castafiore01

Bonjour,

Besoin de conseil svp !!!

Je finis ma première année de direction sur une école primaire de 8cl.

Le bilan est très mitigé entre la surcharge très importante de travail (1/4 de déch et pas d'EVS), et la gestion des collègues. Le problème vient de l'incompréhension entre collègues de la maternelle et collègues de l'élémentaire, et du fait que certains collègues sont des râleurs patentés ! Il n'y a jamais rien de bien avec eux, ça ne leur convient jamais, ça critique tout le temps, mais quand il s'agit de construire, de proposer des idées, c'est le vide intersidéral. Ils n'écoutent rien en conseil des maitres et donc ils ramènent sans arrêt des sujets vus et revus.....

Avez-vous déjà eu ce genre de collègues dans vos équipes ? Comment avez-vous géré cette situation ? Je suis preneuse car, malgré ce bilan, j'ai apprécié cette fonction de directeur ; je me focalise sur les collègues qui avancent et sur mes supers élèves !

A bientôt !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sybilline

Pour améliorer les relations entre les collègues de mater et d'élémentaires, nous avons mixé les équipes de surveillance une année pour les récréations. Cela a eu le mérite de faire connaître les deux univers de chaque côté, et si l'année suivante les récréations ont à nouveau été séparées, il m'a semblé que l'ambiance était meilleure.

Pour ceux qui ne suivent pas, envoyer systématiquement le CR des réunions par mail et en faire signer un papier par tout le monde. Des fois ils apprennent des trucs en le lisant.

Bon courage en tout cas, 6 ans dans la même configuration que toi, j'ai adoré mais j'ai fini par arrêter pour ma vie de famille et ma santé mentale ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Castafiore01

Merci Sybilline pour ta réponse !

Je suis d'accord avec toi, pour la vie de famille et la santé mentale, c'est exactement ça. Et ça ne fait qu'un an ! C'est pour ça qu'il faut que je trouve des solutions.

J'aime bien l'idée des récrés partagées, ne serait-ce effectivement que pour mieux se connaitre. J'y réfléchis et voir comment ça peut se faire (et surtout comment présenter la chose de CM :-) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kissy78

Pour améliorer les relations entre les collègues de mater et d'élémentaires, nous avons mixé les équipes de surveillance une année pour les récréations. Cela a eu le mérite de faire connaître les deux univers de chaque côté, et si l'année suivante les récréations ont à nouveau été séparées, il m'a semblé que l'ambiance était meilleure.

Pour ceux qui ne suivent pas, envoyer systématiquement le CR des réunions par mail et en faire signer un papier par tout le monde. Des fois ils apprennent des trucs en le lisant.

Bon courage en tout cas, 6 ans dans la même configuration que toi, j'ai adoré mais j'ai fini par arrêter pour ma vie de famille et ma santé mentale ;)

Pour ceux qui le lisent car j'ai souvent vu des collègues signer sans lire..!

Castafiore01, malheureusement contre les râleurs il n'y a pas grand chose à faire!

Une fois, une collègue me disait "ouais c'est bof...."

Pas de soucis, au contraire, que proposes-tu à la place? Ah;;; rien?! Bon bah on fait avec la seule idée qu'il y a alors!!! :devil:

ça vous arrive de faire des petits repas maternelle et élémentaire? ça permet aussi d'apprendre à se connaître et d'une autre façon aussi..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nathoune54

J'en suis persuadée:)

Je ne suis qu'adjointe, et nous avons une collègue qui critique tout tout tout....Beaucoup de tension du coup lors des réunions sauf que le vase est plein et nous nous sommes soudées "contre" elle lors du premier conseil des maitres avec notre nouveau directeur. On ne voulait pas qu'il se sente mal à l'aise. Du coup , quand elle disait quelque chose contre...on( adjointes) jouait soit l'ignorance, soit on lui disait "que proposes tu? ....et nous continuerons ainsi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
deia

Bonjour,

Besoin de conseil svp !!!

Je finis ma première année de direction sur une école primaire de 8cl.

Le bilan est très mitigé entre la surcharge très importante de travail (1/4 de déch et pas d'EVS), et la gestion des collègues. Le problème vient de l'incompréhension entre collègues de la maternelle et collègues de l'élémentaire, et du fait que certains collègues sont des râleurs patentés ! Il n'y a jamais rien de bien avec eux, ça ne leur convient jamais, ça critique tout le temps, mais quand il s'agit de construire, de proposer des idées, c'est le vide intersidéral. Ils n'écoutent rien en conseil des maitres et donc ils ramènent sans arrêt des sujets vus et revus.....

Avez-vous déjà eu ce genre de collègues dans vos équipes ? Comment avez-vous géré cette situation ? Je suis preneuse car, malgré ce bilan, j'ai apprécié cette fonction de directeur ; je me focalise sur les collègues qui avancent et sur mes supers élèves !

A bientôt !

Au bout de 8 ans, j'en ai eu marre et je me barre ! :angel_not:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Picasso59

Moi, j'ai lâché au bout de 3 ans, pour sauver ma santé mentale aussi bien que la santé de ma vie privée (et mon homme est patient :wub: )

J'ai tenté de focaliser sur les collègues sympas (plus nombreux heureusement), et ils m'ont soutenu, mais la dernière année sans EVS, c'en était trop. Et une Rep zone violence, on va pas pleurer pour y rester...

Si tu veux rester, oui, il faut améliorer cette ambiance. Pour ma part, j'ai depuis pu observer et vivre d'autres fonctionnements d'école, et garder en mémoire les bonnes idées ainsi que ce qui ne fonctionne pas. Car oui, comme toi, j'ai quand même apprécié tout l'autre côté de la direction ! J'y reviendrai.

Je n'enverrai pas le CR de CM par mail, ils se doivent d'écouter, participer en réunion et prendre des notes. C'est toi qui mènes ces réunions : tu fais l'ordre du jour et tu leur transmets en temps utile, tout sujet déjà statué qui arriverait : tu les renvoies au CR du CM où il en était question ( CR qui devrait être dans le classeur de cycle accessible à tous.)

CR qui est émargé le jour du CM : ils ne pourront jamais dire qu'ils n'étaient pas informés, tu gardes une trace écrite.

Donc forcément : il est rédigé en même temps. Tu peux demander à l'un d'eux de rédiger ce CR, ils seront bien obligés d'écouter et de noter. Le secrétaire de séance met son nom sur le document, ça force à faire ça bien !

Pour les récré, j'ai des doutes : mettre ensemble des personnes qui ne s'entendent pas... Tu es sûre qu'ils ne discuteront pas de leur week-end au lieu de surveiller les enfants, au moins.... Tu les connais mieux, tout dépend du désaccord peut-être.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MarieAntoinette

L'attitude de certains "collègues" m'écœure de plus en plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marikikou

L'attitude de certains "collègues" m'écœure de plus en plus.

+1!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maïs

+2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lexdra

Perso dès que je pourrais quitter le navire direction, je sauterai de joie. Oui les collègues ne s'aperçoivent souvent pas du boulot qu'on a. Nous devons faire avec toutes leurs exigences, besoins et caractères.

Ils pensent que durant notre journée de décharge c'est la glandouille attitude.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Castafiore01

Merci pour toutes vos réponses ! ça me rassure un peu, je me disais que je devais moi aussi être une "qui râle" !

Pour ce qui est des repas, on mange presque tous sur place (sauf le plus râleur, zut), ça papote pas mal à ce moment-là. Et de fait, le collègue n'est pas au courant de ce qui se dit...

J'aime bien l'idée du compte-rendu fait le jour même. C'est assez simple à mettre en place puisque je prépare les CR des conseils des maitres à l'avance. Je vais demander à un collègue de modifier les notes pendant le conseil, on imprime et on signe, et on part tous avec.

Quant au "Que proposes-tu ?" si une collègue se plaint encore sur un sujet maintes fois discuté, je sens que je vais y prendre goût :devil_2:

Je suis vraiment d'accord, pour une bonne partie des profs, le directeur glandouille pendant sa journée de décharge, il est là pour faire les résa de bus et répondre au téléphone voyons !

Peut-être faut-il aussi apprendre à se blinder pour ne pas se laisser atteindre par ce genre d'attitude ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marikikou

Là où j'étais ce n'était pas le directeur car certains voulaient être calife à la place du calife...

Par contre le vilain petit canard (il en faut un , hein?!) c'était l'enseignante en CLIS, en l'occurrence moi!

Bah oui c'est simple la clis, tellement tranquille avec juste 12 élèves… et puis on est pas enseignant, les élèves ne travaillent pas quand ils vont en clis… régulièrement j'entendais des : "oh M… vient avec moi aujourd'hui, il va travailler!"…
Une violence quotidienne tant pour moi que pour les élèves… Un ensemble de collègues qui jugent en permanence, portent leur avis, critiquent là où on a rien demandé… Gare à celui qui se met sur leur passage ou qui manifeste son désaccord… Les représailles sont lourdes de conséquences, au détriment des projets, des élèves… Collègues qui prônent l'excellence et l'individualisme… Pas de collectif, l'humiliation publique aide à remettre dans le rang celui qui en sort… Les élèves sont méprisés et je ne parle pas de leur famille contre qui ils partent quotidiennement en guerre… Triste constat après 2 ans à côtoyer cet environnement… 1 an à observer et halluciner puis 1 an à rester en se disant "peut être que je vais faire changer les mentalités"… mais non, j'en suis arrivée à avoir honte d'être enseignante...

J'ai fait le choix de quitter l'école des aigris et de l'amertume que je conchie…

Nouvelle école, nouveaux collègues, rien à voir et renouveau! ouffff!!!

Ma crainte : devoir bouger un jour et retrouver une équipe de ce genre, ça a malheureusement l'air fréquent!

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bountygong

Ce n'est pas aussi fréquent que ça, rassure-toi. On ne parle pas de ce qui va bien en France, mais essentiellement de ce qui ne va pas. Les témoignages d'équipes dysfonctionnelles sont nombreux, bien sûr, mais ce n'est pas vraiment représentatif. On vient ici pour chercher conseil ou se laver la tête quand ça se passe mal. Quand ça se passe bien, on a du temps à consacrer à autre chose.

Edit : j'ai enseigné en clis pendant 7 ans. 4 ans dans la même école. D'aucune inclusion, je suis passée à tous les élèves intégrés au moins deux fois par semaine. Les choses peuvent évoluer malgré tout, mais cela prend vraiment beaucoup de temps. :sweatingbullets:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maolecha

Bonsoir, j'ai envie de m'épancher un peu, je suis triste et écoeurée.

Je suis directrice depuis 18 ans, de diverses écoles. Depuis 2 ans, je suis en élémentaire dans une petite école, 6 classes. Jusqu'à présent cela se passait plutôt bien. Je pense être efficace et la bonne ambiance entre collègue me tient à coeur : je reste tout les midis, j'entretiens les discussions informelles alors que j'ai souvent pas mal de boulot ou que je pourrais rentrer chez moi, habitant à 3 minutes...je reste les soirs jusqu'à 18 h, je pense être disponible...Nous avions décidé de faire nos réunions le mardi entre midi et deux, lorsque le besoin s'en faisait sortir. Je pense être plutôt efficace, je prépare les réunions, je tape les CR, j'ai un ordre du jour, bref cela avance vite et mes collègues sont tout aussi efficaces. J'ai des tableaux calendriers où tout est inscrit, et je fais confiance aux collègues: s'ils ne viennent pas c'est qu'ils ont autre chose à faire, il ne m'appartient pas d'avoir des justificatifs (cela me convenait ainsi qu'aux collègues). MAIS cette année, nouvelle collègue pour un an (TR qui a accepté le poste cette année). Aujourd'hui, à la fin du CM elle lance qu'elle trouve qu'on ne fait pas assez de réunions, qu'elle n'a jamais les infos, qu'elle trouve que l'école est mal dirigée pas assez centralisée (pas dit comme cela mais je l'ai pris ainsi..), que les info sont dites entre deux portes. Elle me reproche de ne faire des réunions de cycle 3 (j'ai assisté à celles du collège, à celle d'entrée des futurs sixième alors qu'elle-même ne voulait pas y aller !). Je lui ai répondu un peu sèchement qu'elle n'a pas besoin de moi qui suis en CP pour faire ses progressions avec le collègue concerné, que tout le midi je suis là et que si elle veut des réunions elle pouvait être un peu plus entreprenante et en proposait. Elle est partie fâchée. A 13 h 30 elle me faisait la tête (tant pis). A la récréation, elle était à part, je suis allée vers elle. Elle m'a dit qu'elle en avait gros sur le coeur.J e lui ai demandé si elle préférait être seule, ce qu'elle a confirmé, et je suis partie pour respecter son besoin. Et ce soir on se recroise à la boulangerie. Par réflexe, je souris à un visage connu et elle détourne la tête.

Cela me fait plus mal que cela ne devrait alors que je devrais être blindée. J'ai l’impression que c'est toujours dans le même sens: je fais les projets pour aider, les CR, les projets écoles, parce que je suis rapide,je prends les services de surveillance à 8 h 20 parce qu'elle a 2 enfants petits et que je suis sur place (j' ai 3 enfants  mais apparemment on s'en fout...)

Je ne comprends pas que l'on ne puisse pas faire la part des choses: on peut être en désaccord sans que devienne aussi important, ou conflictuel. Bref, je suis triste, je me sens nulle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dada

Je vais te dire une chose qui m'a énervé au possible quand mon IEN me le disait l'an dernier mais c'est quand mm un bon conseil " prend du recul"

En 18 ans de direction tu as dû en voir d'autre non?

Ta collègue ne doit pas être bien, le mouvement se profile et ne lui convient sans doute pas, bref dis toi que le problème est plutôt de son coté que du tien et rappelle toi qu'il suffit d'une personne dans une équipe pour mettre à mal une école alors zen, passe une bonne nuit, demain ça ira sans doute mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la maîtresse des petits

Qu'en disent les autres collègues?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maolecha

Oui je sais que je dois prendre du recul mais c'est la première anicroche depuis que je suis dans cette nouvelle école, on aimerait que tout soit parfait :D. Les autres collègues sont plutôt contents du rythme des réunions, ils sont sympa, (mais elle aussi en temps normal) Je pense qu'ils seront sincèrement désolés si la situation perdure.

Je n'arrive pas à savoir si c'est vraiment la direction qu'elle remet en cause ou sa difficulté à travailler avec son collègue de cycle 3.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la maîtresse des petits

Table ronde jeudi midi pour vider vos sacs.

Elle a des revendications mais toi aussi!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Picasso59

Oui, les collègues, c'est le plus gros pb.

Yen a qui sont mal pour x ou y raisons, non pro, et qui confondent tout.

Yen a à qui tu envoies toutes les infos par mail, en triant d'avance quand ça ne les concerne pas. Bah non, ils veulent être pris par la main et qu'on leur explique. Mais pas en CM... Ils ne veulent pas trop de réunions... et te blâment en même temps de le faire entre 2 portes ( faut peut-être un apéro à la maison ???🙃)...

Bref, ils râlent mais n'avancent aucune proposition constructive ni temps...

Mais bon ils ne sont pas légion, mais ils existent. 

Avant de les rencontrer c'est le monde des Bisounours, après... Tu te mefies de tt le monde...

18 ans, sans,  tu as eu de la chance....

Je dirais : tenir droit dans tes bottes, les infos, le temps, tout est là et même plus.  (J'ai bien appris depuis le même problème,que je berçais mes collègues.) À elle de s'organiser ... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

Cette collègue est là à titre provisoire, alors ce n'est pas très grave si le rythme des réunions ne lui convient pas. Je pense que les autres collègues, à qui ton fonctionnement convient, ne comprendraient pas que tu changes juste pour une collègue.

Réclamer plus de réunions... les bras m'en tombent !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Picasso59

Oh non pas cette expression !!!

Les bras m'en tombent...

Ben récupère-les, et la porte est là... ne te gêne pas... 

Voilà,ce que j'aurais dû répondre...

 

Ouais, je suis encore marquée... Il m'a blasée celui-ci...

Nous, on a quasi réunion 3h toutes les semaines (1 ou 2 après midi vaiment libérés sur notre jour à 1/2 libre soit disant par semaine...) Dire que l'an prochain, ce sera sur nos mercredi matin.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RififiHype

3 heures de réunions toutes les semaines ? :blink:

Mais qu'est-ce que vous vous racontez ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×