Jump to content

Le rapport Grosperrin : virage rétrograde pour l'école ?


Recommended Posts

André Jorge

Bonjour.

Je viens de lire l'article sur le Café pédagogique :

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/07/09072015Article635720255845639787.aspx

Quelques extraits :

Le rapport propose 20 mesures,
[...]
Pour "favoriser le sentiment d'appartenance et l'adhésion aux valeurs de la citoyenneté", le rapport demande "la sacralisation de l'école avec interdiction du porte de signes... ostensibles d'appartenance religieuse pour les accompagnateurs de sorties scolaires" (sic). Le rapporteur dénonce "les atermoiements" de la ministre sur ce point. Les enseignants prêteraient serment. Chaque semaine le chef d'établissement ferait un discours sur les valeurs républicaines en commentant l'actualité.

Les élèves porteraient "une tenue d'établissement" obligatoire. Mais pas seulement. Pour les enseignants, fini les tenues négligées. "J'ai même vu un enseignant faire cours en t shirt" s'indigne J Grosperrin. Pour les parents aussi, "ils pourraient porter la tenue lors des sorties", estime le sénateur JC Carle présent à la conférence.
[...]
Pour "restaurer l'autorité des enseignants", ceux-ci seraient recrutés par le chef d'établissement. Dans chaque département on ouvrirait une école spéciale chargée d'accueillir "les élèves les plus perturbateurs". Le directeur d'école deviendrait le supérieur hiérarchique des professeurs des écoles. Pour J Grosperrin, il faut une autorité sur les enseignants... Un enseignant a surtout des devoirs. La nature de l'homme est ainsi faite s'il n'ya pas cette autorité ça ne se passe pas bien... Le jour où on sera plus exigeant avec les enseignants on aura d'autres résultats". On n'affecterait plus de profs débutants en zone prioritaire.
[...]
Pour assurer la maitrise du français, le rapport demande un examen d'entrée en 6ème basé sur le français. "S'ils ont pas le niveau qu'ils redoublent", explique J Grosperrin. "Le redoublement ce n'est pas pénalisant". Les tablettes seraient interdites à l'école et les téléphones brouillés jusqu'au lycée. "La tablette et l'ordinateur c'est pareil", précise F Laborde. "On est pas contre les TBI utilisé par l'enseignant... Le budget du plan numérique est énorme et il vaut mieux le mettre dans la formation des enseignants". POur J Grosperrin, tous les chercheurs le disent, les tablettes c'est pas bien si on n'a pas les compétences pour les utiliser. Les enfants disent qu'il ne faut rien apprendre car tout est dans la tablette. Elle remplace la mémoire". Le rapport veut aussi supprimer les Elco.
Enfin le rapport veut "mieux responsabiliser les acteurs" en remettant en vigueur la loi Ciotti sur les allocations familiales.
[...]

Des établissements pour accueillir les élèves les plus perturbateurs, pourquoi pas... si c'est légalement possible. Mais, ce qu'il faut surtout, ce sont des solutions adaptées aux enfants qui ont des problèmes : il n'y en a pas, ou si peu, aujourd'hui.

Les enfants qui perturbent la classe empêchent l'enseignant de travailler et de faire avancer les autres élèves. Il faut que l'institution ouvre les yeux sur la réalité, les difficultés rencontrées sur le terrain, que la hiérarchie arrête de nier les problèmes ou d'exiger qu'on ne fasse pas de vagues... et propose/autorise la mise en place de réelles solutions.

Bref...

Je n'ai pas eu le temps de lire le rapport en question. On peut le consulter à cette adresse :

http://www.senat.fr/notice-rapport/2014/r14-590-1-notice.html

Link to post
Share on other sites
sylvielise

Bonjour.

Je viens de lire l'article sur le Café pédagogique :

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/07/09072015Article635720255845639787.aspx

Quelques extraits :

Le rapport propose 20 mesures,

[...]

Pour "favoriser le sentiment d'appartenance et l'adhésion aux valeurs de la citoyenneté", le rapport demande "la sacralisation de l'école avec interdiction du porte de signes... ostensibles d'appartenance religieuse pour les accompagnateurs de sorties scolaires" (sic). ça a le mérite d'être clair.

Les enseignants prêteraient serment .Sur le Bescherelle, signé au stylo rouge trempé dans leur sang. ;)D'ou leur nom : "en saignant".
Chaque semaine le chef d'établissement ferait un discours sur les valeurs républicaines en commentant l'actualité. Y vont être contents les dirlos le dimanche soir !

Les élèves porteraient "une tenue d'établissement" obligatoire. Mais pas seulement. Pour les enseignants, fini les tenues négligées. "J'ai même vu un enseignant faire cours en t shirt" s'indigne J Grosperrin.Sur quelle planète il habite lui ?J'aurais bien aimé le voir faire classe fin juin début juillet en costard cravate avec 35° dans les salles ! Pour les parents aussi, "ils pourraient porter la tenue lors des sorties", estime le sénateur JC Carle présent à la conférence. OK, on commande combien d'exemplaires et en quelles tailles ? Qui va raquer ? Et le nettoyage ? Et la gale ? Et les poux ? Et on les stocke où ? Pas beaucoup de sens pratique ces gars-là ! Quant à l'uniforme que l'Eduknat serait capable de nous concocter, je préfère ne pas y penser une seconde !

[...]

Pour "restaurer l'autorité des enseignants", ceux-ci seraient recrutés par le chef d'établissement. Ah ça .... on en revient toujours là ! Dans chaque département on ouvrirait une école spéciale chargée d'accueillir "les élèves les plus perturbateurs" Mesure intéressante, qui serait donc la première à passer à la trappe en cas d'application de ce texte. Le directeur d'école deviendrait le supérieur hiérarchique des professeurs des écoles.Ah ça .... on en revient toujours là ! cf plus haut. Pour J Grosperrin, il faut une autorité sur les enseignants... Pourquoi donc, y'en a pas ? Un enseignant a surtout des devoirs. La nature de l'homme est ainsi faite s'il n'ya pas cette autorité ça ne se passe pas bien... Le jour où on sera plus exigeant avec les enseignants on aura d'autres résultats". :bleh: On n'affecterait plus de profs débutants en zone prioritaire.Bonne idée, yapluka (envoyer tous les vieux dans le 93, ça va donner !)

[...]

Pour assurer la maitrise du français, le rapport demande un examen d'entrée en 6ème basé sur le français. "S'ils ont pas le niveau qu'ils redoublent", explique J Grosperrin. "Le redoublement ce n'est pas pénalisant". C'est pas ce qu'on m'a chanté cette année, mais bon... Les tablettes seraient interdites à l'école et les téléphones brouillés jusqu'au lycée. "La tablette et l'ordinateur c'est pareil", précise F Laborde. "On est pas contre les TBI utilisé par l'enseignant... Le budget du plan numérique est énorme et il vaut mieux le mettre dans la formation des enseignants".Sauf que le numérique à l'école ce sont les municipalités qui paient alors que les formations c'est l'état donc je ne vois pas le rapport. POur J Grosperrin, tous les chercheurs le disent, les tablettes c'est pas bien si on n'a pas les compétences pour les utiliser. Les enfants disent qu'il ne faut rien apprendre car tout est dans la tablette. Elle remplace la mémoire". Le rapport veut aussi supprimer les Elco .Si "tous les chercheurs" le disent...

Enfin le rapport veut "mieux responsabiliser les acteurs" en remettant en vigueur la loi Ciotti sur les allocations familiales. En plus, ça coûtera moins cher et on fera des économies sur les pauvres.

[...]

Des établissements pour accueillir les élèves les plus perturbateurs, pourquoi pas... si c'est légalement possible. Mais, ce qu'il faut surtout, ce sont des solutions adaptées aux enfants qui ont des problèmes : il n'y en a pas, ou si peu, aujourd'hui.

Les enfants qui perturbent la classe empêchent l'enseignant de travailler et de faire avancer les autres élèves. Il faut que l'institution ouvre les yeux sur la réalité, les difficultés rencontrées sur le terrain, que la hiérarchie arrête de nier les problèmes ou d'exiger qu'on ne fasse pas de vagues... et propose/autorise la mise en place de réelles solutions.

Bref...

Je n'ai pas eu le temps de lire le rapport en question. On peut le consulter à cette adresse :

http://www.senat.fr/notice-rapport/2014/r14-590-1-notice.html

C'est pondu par le Sénat ce torchon ? ça ne m'étonne pas !

Je n'ai même pas envie d'aller le lire dans son intégralité.

Le Sénat coûte 335 millions d'euros par an au contribuable

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/09/26/senatoriales-mode-d-emploi-5-6-combien-coute-le-senat_4493579_4355770.html

et ne sert à rien ou à pas grand chose à part recycler de vieux politicards en fin de carrière avec de très juteux avantages.

Une seule solution : Virez-moi tout ce monde là !

Link to post
Share on other sites
nonau

En quoi le recrutement des enseignants par le directeur agira sur leur autorité ??

En tous les cas le chemin tracé par l'actuel gouvernement nous conduit directement vers ces errements!

Qu'on se le dise la plupart des propositions de ce sénateur sont aussi validées par la pseudo gauche libérale (le PS), c'est marqué dans l'article.

Link to post
Share on other sites
Frédo45

M. Grosperrin est un comique. Dans son rapport, il est expliqué qu'il faut mettre un frein au tout numérique, notamment concernant le travail sur tablette. Or, M. Grosperrin s'est fait élire à la mairie de Besançon en promettant un investissement non négligeable dans le numérique à l'école...

Ce sont tous des charlots qui ne savent rien de l'école. Ce rapport parlementaire n'est qu'un outil électoraliste.

http://www.metronews.fr/info/le-senateur-jacques-grosperrin-veut-interdire-les-tablettes-a-l-ecole-un-an-apres-en-avoir-promis/mogk!UCvYK8M7ols7U/

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...