Aller au contenu
petitsbouts

vacances pendant le temps scolaire

Messages recommandés

joey03

Exactement !

Surtout que si les 25-30 élèves de la classe se mettent à partir hors vacances scolaires, il va être compliqué pour l'enseignant de respecter le programme et de s'y retrouver !

Complètement!!

Quand ça arrive dans ma classe, je me refuse à donner les devoirs à l'avance. Sinon, on ne s'en sort plus!!!!! Il faut aussi penser aux autres élèves qui trouvent ça très injuste!!! Ce que je comprends!!!!

Mmepauline, tu es très tolérante, c'est tout à ton honneur! Mais Perso je préfère rester "stricte" à ce sujet, question de respect des lois et d'égalité entre tous

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr

Qu'ils partent en vacances avant ou après j'avoue que je m'en moque, ce ne sont pas mes enfants, les parents prennent leurs responsabilités (par contre chez nous pour le départ en juin, l'IA-DASEN demande un courrier manuscrit des parents).

Par contre, je ne donne rien, ils rattraperont (seul) à leur retour en trouvant les photocopies comme pour un élève malade: 1) je ne sais pas toujours ce que je vais faire, 2) s'ils sont en vacances ben ils sont en vacances,3) je ne vais pas me faire du boulot en plus moi avant et après.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
numero12

Je comprends le départ de certaines familles sur des vacances spécifiques ; parfois, il n'y a pas d'autres solutions. Il y a quelques années, le CE du père d'1 de mes élèves avait offert la possibilité de partir en Turquie pour toute la famille à un prix dérisoire. Ils n'avaient jamais quitté la France et sont venus me voir pour me demander l'autorisation d'en "profiter". J'ai dit oui bien sûr (en plus, c'était facile, le gamin était brillant mais très chiant, donc il ne perdait rien à louper une semaine d'école, et moi tout à ne pas l'avoir ce temps là !). Par contre, j'ai fait les gros yeux, et je lui ai demandé de nous écrire (hop, de la production d'écrit), et de nous faire un petit topo sur ce qu'il avait vu au retour. :)

Mais je ne donne pas le travail en avance, et ils ont intérêt à récupérer derrière parce que je n'aménage pas le temps de classe en fonction de leurs beaux yeux !

Par contre mes zozos qui me cachent qu'ils ont passé 3 jours à Disney, ceux-là, ça me gonflent :fear:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mmepauline

Par contre, j'ai fait les gros yeux, et je lui ai demandé de nous écrire (hop, de la production d'écrit), et de nous faire un petit topo sur ce qu'il avait vu au retour.

Je n'aménage pas le temps de classe en fonction de leurs beaux yeux !

Je propose souvent ça aux enfants et en général ils adorent. Je ne donne jamais du temps pour récupérer en classe, ils font à la maison. Je ne savais pas toujours ce que j'allais faire non plus mais je donnais des exos sur des notions qui allaient être abordé et j'envoyais par mail quand c'est possible un scan les cours d'histoire/géo/sciences avec deux ou trois questions.

Je ne pense pas les encourager à continuer car je fais ça pour ceux qui sont absents une fois dans l'année et qui me préviennent (mot dans le cahier, ils viennent me voir ou l'enfant me dit et je vois avec les parents), sinon je donnent juste les photocopies au retour. Après, je comprends que beaucoup ne le font pas, ça demande pas mal de temps :) .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2caille

Mon expérience : 2 élèves partis au bled pour 1 mois

J'ai donné des phoocop et envoyé par mail les devoirs.

Résultats : L'un est revenu tout fier avec tous les exos faits .... par sa grande soeur ( bravo la grande soeur)

L'autre est revenu sans avoir rien fait ... les photocopies étaient perdues, les mails soit disants jamais arrivés....

Depuis c'est bonnes vacances... tu rattraperas ( ou pas) le travail en rentrant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sosogirafe

Je n'ai jamais eu le cas, mais si ça arrivait je pense (j'espère) que je dirais "non, il rattrapera à son retour" car, comme disait une personne, je n'ai pas toujours toutes mes leçons/exos etc... décidés, photocopiés à l'avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
milkajoy

Je n'ai jamais eu le cas, mais si ça arrivait je pense (j'espère) que je dirais "non, il rattrapera à son retour" car, comme disait une personne, je n'ai pas toujours toutes mes leçons/exos etc... décidés, photocopiés à l'avance.

Je suis d'accord avec toi et puis s'ils sont en vacances, je doute qu'ils prennent le temps de faire leurs devoirs.

 

J'ai eu le cas dans ma famille. Des cousins sont partis au ski hors vacances scolaires, la maitresse leur avait donné une partie du travail à faire dans la semaine, résultat, ils les ont faits le dimanche soir tard après avoir fait la route, veille de revenir en classe. Bref, inutile quoi!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cookie1511

Je viens donner mon avis moi aussi, qui est le même que pour beaucoup...

 

Cela ne me dérange pas qu'ils partent en vacances hors vacances scolaires (ce n'est pas mon problème), par contre ils se débrouilleront pour tout rattraper, tout seuls

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
charlotte0305

Je viens donner mon avis moi aussi, qui est le même que pour beaucoup...

 

Cela ne me dérange pas qu'ils partent en vacances hors vacances scolaires (ce n'est pas mon problème), par contre ils se débrouilleront pour tout rattraper, tout seuls

 

Alors je fais partie des "mauvais" parents. Les loulous ont souvent raté le vendredi ou le lundi. Enfin quand je dis souvent c'est 1 ou 2 fois par an :winck: .

 

Par contre je n'ai jamais triché / caché les raisons de cette absence. Cette année ils ont raté un vendredi pour faire un AR sur Lisbonne, une autre année Londres (CE de zhom qui accepte de prendre en charge les adultes et leurs enfants). 

Une amie a fait "rater" une semaine à son fils, le CE proposait à un prix dérisoire une semaine à Zanzibar. Jamais elle n'aurait plus l'offrir à son fils sans cet aide et en semaine de vacances scolaires.

 

Coté devoirs à rattraper je n'ai jamais demandé aux maitres / maîtresses des photocopies. Je m'arrange avec les autres parents qui scanent et m'envoient.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shaïma

Moi, je demande au gamin s'il pense qu'il ne pourra travailler sur son lieu de vacances, ou si c'est pour une raison difficile (ex : décès dans la famille ailleurs en France ou à l'étranger), je ne donne qu'au retour. S'il le souhaite, je reste un midi avec lui pour lui expliquer ce qu'on a fait etc (ça dépend aussi de quel élève était absent).

Si l'enfant me dit que oui, je lui donne les cours d'histoire/géo/sciences (je fais mes séquences en avance). Pour maths et français, je lui donne des exercices sur les notions que l'on est en train de voir ou recherche + cours + exos si c'est une nouvelle notion (je me casse pas la tête : je photocopie un manuel).

Je corrige quand l'enfant me rend.

 

Comme dit par beaucoup, les CE offrent parfois des supers voyages hors temps scolaire. Je connais beaucoup de gamins qui n'étaient jamais partis en vacances une seule fois de leur vie et qui, grâce à ça, ont pu découvrir un autre pays/ voir la neige et faire du ski / voir la mer pour la première fois ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axelle

Ouuuuuh ! Et bien moi, je suis instit et...Fraudeuse ! Mon fils est en effet parti une semaine au ski avec son papa et...Avec ma bénédiction !

Bien sûr qu'il y a des cas particuliers !  Il se trouve que mon ex-mari ne pouvait partir qu'à cette période, et qu'une semaine avec son papa a été bien plus profitable à mon fils  qu'une semaine de classe, selon moi. (surtout dans le cas de mon fils qui a un maître en dessous de tout, mais c'est un autre problème...)

Voilà... Quant à payer une amende...N'importe quoi ! A moins qu'il n'y ait récidive, je me vois mal faire un courrier à l'inspection qui entraînerait une amende parce qu'un enfant est parti une semaine en vacances ! :blink::blink:  :blink:  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chocolaitmilka

Alors oui, il y a beaucoup de vacances scolaires sauf que tout le monde n'est pas prof!

Quant à la possibilité de poser ses vacances prioritairement lorsque l'on a des enfants...pas partout! Et lorsque c'est possible, les collègues aussi ont des enfants! 

Cela multiplié par 2 parents, je comprends très bien que l'on puisse faire le choix de partir hors vacances scolaires. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
delilah1304

Dans ma ville, comme il y a beaucoup d'abus de gamins qui partent au bled avant la fin de l'école et qui reviennent bien après la rentrée (2 à 3 semaines) la ville et l'inspection académique ont mis en place une circulaire depuis l'an dernier.

L'enfant qui part en vacances avant la fin de l'année perd sa place dans l'école pour la rentrée et devra repasser par la case inscription au service éducation : sa place dans l'école est considérée vacante. S'il a de la chance, il obtiendra à nouveau son école de quartier, s'il n'a pas de chance il obtiendra une école où il reste de la place. Du coup mi juin au lieu d'avoir 4 ou 5 élèves qui se sont absentés bien avant, je n'en ai eu que 1.

Mais cette année, des parents sont partis autour des vacances d'octobre....Avant les vacances d'avril on a eu un mot de la DSADEN disant que la mesure était aussi étendue aux petites vacances.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
prune2007

Moi aussi je vais frauder cette année :closedeyes:. Ma fille en MS va rater une semaine de classe en fin d'année pour partir avec ses grands-parents à la mer. Ses grands-parents ne seront pas éternels et n'auront pas l'énergie encore longtemps d'emmener mes enfants à la mer. L'école, elle en a encore pour 15 ans. 

Ca m'embête pour le côté à la carte, j'irai expliquer les choses à sa maitresse bien évidemment, mais son absence ne l'empêchera pas de passer le bac.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axelle

Absolument d'accord avec toi Prune. Si c'est exceptionnel, c'est pas du "à la carte", c'est du "j'essaie de faire au mieux avec ce que j'ai".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laurence93

En tant que grand-mère, il ne me viendrait jamais à l'idée de proposer à ma fille d'emmener mon petit-fils en vacances pendant le temps scolaire. Bon, d'accord, je suis instit' en activité, donc j'aurais du mal ! disons en tous cas que je ne le ferais pas, pas plus que mes parents n'ont jamais proposé d'emmener mes filles en vacances sur temps scolaire. D'ailleurs j'ai été mère d'élève un certain nombre d'années avant d'être instit', donc a priori "libre" d'emmener mes filles en vacances à la date de mon choix ; pourtant je ne l'ai jamais fait  - et  il y a eu des années où on n'est pas partis pour raisons financières, et où on aurait sans doute pu partir hors période ; simplement l'option n'a jamais été envisageable pour moi.

Mon propos n'est pas de critiquer ceux qui le font. Il y a tant de personnes trouvent normal de prendre sur le temps de classe que j'en arrive à me dire que leur point de vue a sans doute sa légitimité. Pour tout dire, du coup, je n'ai plus d'opinion sur ce qu'il convient ou pas de faire.

 

En tant que directrice, lorsque des parents me signalent qu'ils partiront sur le temps scolaire, je ne leur fais pas la morale (ce n'est pas mon rôle, et puis la loi autorise les élèves à s'absenter pour suivre leur parents en déplacement, donc bon, ils ont le droit, quoi) mais au cas où ils l'auraient oubliée je leur rappelle l'obligation scolaire - et pour la maternelle l'obligation d'assiduité- et leur demande de faire une demande écrite auprès de l'IEN, conformément à la procédure mise en place sur ma circonscription. Je suis très attentive à ne pas porter de jugement de valeur sur ce qui reste leur choix (et leur droit) mais je suis tout aussi attentive à ne pas laisser entendre qu'il serait normal de partir en vacances sur temps scolaire.

C'est la seule attitude que j'aie trouvée à adopter et qui ménage à la fois leurs droits et le respect du règlement scolaire, mais je vous avoue que j'ai du mal... et l'impression, à 48 ans, d'être peut-être un dinosaure...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
berberanza

Tant que ça reste exceptionnel, ça ne m'embête pas..

 

Ce qui me gêne le plus, c'est l'attitude de certains parents. Dernier en date  : mercredi dernier, une élève me dit que demain sera son dernier jour de classe car elle part en vacances vendredi et il FAUT que je lui donne son livret et les devoirs. Bah c'est non! Du coup, elle est quand même venue vendredi matin avec cette fois mot des parents m'ordonnant (et j'insiste bien sur le "ordonnant") de lui donner les devoirs et son livret. Alors, les devoirs, ok, je les fais écrire le matin de toute façon. Mais le livret, elle l'aura à la rentrée. J'ai distribué les livrets l'après midi du coup. Je veux bien être gentille mais il y a des façons de demander les choses. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axelle

Je suis d'accord avec toi, Berberanza. Quand mon fils est parti une semaine, nous avons "demandé" au maître dès le début de l'année. Il nous a dit qu'il ne pouvait pas nous donner l'autorisation. Evidemment, je le savais, mais comme tu dis, il y a des façons de faire et il me semblait que la démarche de demander était plus cool que de lui annoncer la veille du départ ! Et bien sûr, on se fait tout petit en ce qui concerne les devoirs et les trucs à rattraper. On voit ça avec les autres parents. Bon, il se trouve que dans mon cas, il n'y avait pas grand chose à rattraper...Bien allé ! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anthem
Le 29/2/2016 à 22:31, Shaïma a dit :

 

Comme dit par beaucoup, les CE offrent parfois des supers voyages hors temps scolaire. Je connais beaucoup de gamins qui n'étaient jamais partis en vacances une seule fois de leur vie et qui, grâce à ça, ont pu découvrir un autre pays/ voir la neige et faire du ski / voir la mer pour la première fois ...

J'ai le cas d'une maman qui m'explique que c'est le moment de l'année où elle peut payer les vacances. La petite ne serait pas partie de l'année sinon (et en + je sais que c'était effectivement le cas) Franchement, je me voyais pas leur poser des problèmes, j'ai considéré qu'elle "suit ses parents lors de déplacements". En tant que prof on sait bien à quel point les vacances c'est vraiment cher dès qu'on est en zone vacances.... Après tout si les rythmes de périodes scolaires et de vacances sont + calquées sur le tourisme que sur les besoins de rythmes des enfants..... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
berberanza

Axelle, c'est même pas le fait d'être prévenue la veille qui m'a le plus dérangée, parce qu'entre nous qu'ils me demandent ou non l'autorisation, j'ai pas le droit de dire non mais je vais pas attacher l'enfant à sa chaise toute la nuit non plus.

Le plus gênant pour moi c'est la façon dont ils m'ont demandé les devoirs et le livret, je ne pourrai pas donner la tournure exacte mais c'était du style "vous serez prié de donner les devoirs et le livret à..."

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ptitloir

J'ai régulièrement des élèves qui ratent la rentrée, qui partent dès début juin ou pendant le temps scolaire. Comme, en général, sur mon école, c'est pour aller au bled, l'absence se compte en semaines et non en jours. Certains parents préviennent, la plupart la veille ou deux jours avant ; parfois c'est l'enfant qui vend innocemment la mèche mais je n'ai aucun mot des parents. Je note que l'enfant suit ses parents à l'étranger, quand j'ai un justificatif d'absence. Quand l'enfant disparaît sans mot ni nouvelle en cours d'année, on téléphone. Si on n'arrive à joindre personne au bout du fil et si les messages de l'école restent lettre morte : signalement.

Avant, je donnais les devoirs et le travail qu'on allait faire durant la période d'absence quand les parents prévenaient (et demandaient poliment). Mais, trop souvent, c'était la veille pour le lendemain qu'il fallait faire leurs photocopies. Et au retour ça avait été bâclé à la va-vite ou, au pire, rien n'avait été fait et je retrouvais les photocopies toutes froissées au fond du cartable, ce qui me mettait sérieusement en rogne... Donc, maintenant, je reste zen, je ne donne plus rien, je note juste sur les cahiers du jour et de leçons : absent(e) du tant au tant, pareil sur le livret. Les parents choisissent de partir en temps scolaire, libres à eux mais à eux d'assumer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cchampagne

J'ai une petite Turque absente deux jours avant les vacances + toute cette semaine de rentrée. Elle est allée voir sa famille. La maman a demandé le travail à l'avance. Ce fut un non poli. Je mets tout dans une pochette et la petite rattrapera chez elle en rentrant. Bon, je ne m'inquiète pas trop, c'est une excellente élève.  Mais la maman avait l'air surpris que je dise non. Je n'avais pas envie de prévoir le travail de la rentrée trois jours avant mes vacances ...

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

De plus en plus, les parents donnent l'impression d'être des clients de l'école et nous considèrent comme des domestiques qui doivent abonder dans leur sens et s'exécuter, en quelque sorte.

Ce n'est pas l'attitude de nos gouvernants à notre égard qui arrange les choses.

  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
prune2007

J'ajouterais que l'état exige des parents une présence à 100% de leurs enfants à l'école, parce que sans doute, rater 4 jours d'école, c'est déterminant pour leur avenir, mais que quand il s'agit de remplacer les collègues absents, là tout à coup, on n'est plus à une ou deux semaines près. Si l'école veut être exigeante avec les familles, qu'elle le soit aussi avec elle-même... comment faire croire aux familles que chaque jour compte quand l'administration leur prouve le contraire?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axelle
il y a 20 minutes, Goëllette a dit :

De plus en plus, les parents donnent l'impression d'être des clients de l'école et nous considèrent comme des domestiques qui doivent abonder dans leur sens et s'exécuter, en quelque sorte.

Je n'ai absolument pas ce sentiment dans le village où j'exerce.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axelle

Je suis absolument d'accord avec toi, Prune.

Et je reste sur ma position : Si les parents présentent les choses avec politesse, si la situation familiale justifie cette absence, s'ils se débrouillent pour rattraper le travail sans rien exiger du maitre, je ne vois pas pourquoi on en ferait tout un plat ! Il est vrai cependant que ça n'arrive que très rarement chez nous, et que du coup, je ne peux pas être excédée par ce genre de situations. Je pense que c'est plus compliqué à gérer pour les collègues qui ont souvent des élèves qui "partent au bled".  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maiden

Alors depuis cette année j'ai la solution magique à tous les problèmes d'absence pour maladie ou congés sur temps scolaire : le cahier du jour et le cahier de devoirs sont en ligne sur le site internet de la classe (merci Google docs).

Les parents ne me prient plus de bien vouloir rien du tout, c'est moi qui les invite à se connecter. Les seuls qui n'ont pas accès à internet sont deux familles de gens du voyage qui de toute façon ne font aucun suivi du travail à la maison et  ne mettent pas leurs enfants à l'école le mercredi, donc je mets les documents à la banette pour eux (c'est une cagette où on entasse les photocopies surnuméraires tout au long de l'année) et voilà.

Quand une fiche de travail n'est pas en ligne pour une raison ou pour une autre, elle est dispo dans la banette aussi, à charge pour l'élève de récupérer les docs une fois de retour en classe ou de se les faire apporter par un camarade ou un frère /soeur.

C'est une solution viable en CM, en CP évidemment je ne pourrais pas en demander autant.

J'ai un élève qui part au bled et qui reviendra  après la rentrée des vacances de printemps, la famille s'est arrangée pour qu'il ait accès à internet pour suivre l'avancée du travail. Et hop ! On aura même une carte postale d'Algérie  Afficher l'image d'origine

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Il y a 22 heures, axelle a dit :

Je n'ai absolument pas ce sentiment dans le village où j'exerce.

Tant mieux, mais les exemples cités plus haut montrent cela.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
charlotte0305

Je rebondis car j'ai déjà dit avoir fait rater l'école aux petits. 

Une fois en toute petite section, le Jo a raté une semaine. Son frère était sur une autre académie et donc avec des vacances une autre semaine. 
La maîtresse que j'ai prévenue longtemps à l'avance m'a fait un foin terrrrible !
Quand je lui ai dit que "rater une semaine en toute petite section n'allait pas l'empêcher d'avoir son CAP de plombier plus tard" elle est tombée de l'armoire et a été étonnée, je ne parlais pas du BAC ou de ENA.
Après discussion calme et posée elle a convenu qu'à 2.5 ans passer une semaine à courir à la campagne avec le grand frère de 8 ans lui apporterait aussi du vivre ensemble et du vocabulaire. 

Voilà je répète, jamais je n'ai demandé les devoirs et apprentissages sur ces temps d'absence. Mais :secret: une maîtresse quand on est allé à Londres nous a demandé un thé spécial :lol: et un devoir avec photos comme "punition" j'ai trouvé que c'était très bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axelle
Le ‎04‎/‎05‎/‎2016 à 12:05, charlotte0305 a dit :

Je rebondis car j'ai déjà dit avoir fait rater l'école aux petits. 

Une fois en toute petite section, le Jo a raté une semaine. Son frère était sur une autre académie et donc avec des vacances une autre semaine. 
La maîtresse que j'ai prévenue longtemps à l'avance m'a fait un foin terrrrible ! J'hallucine !
Quand je lui ai dit que "rater une semaine en toute petite section n'allait pas l'empêcher d'avoir son CAP de plombier plus tard" elle est tombée de l'armoire et a été étonnée, je ne parlais pas du BAC ou de ENA.
Après discussion calme et posée elle a convenu qu'à 2.5 ans passer une semaine à courir à la campagne avec le grand frère de 8 ans lui apporterait aussi du vivre ensemble et du vocabulaire. Et du bien être, et des souvenirs....

Voilà je répète, jamais je n'ai demandé les devoirs et apprentissages sur ces temps d'absence. Mais :secret: une maîtresse quand on est allé à Londres nous a demandé un thé spécial :lol: et un devoir avec photos comme "punition" j'ai trouvé que c'était très bien. Excellent ! :applause:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×